Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 07:15

Chronique de décembre 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv34788391.jpgUn second Kira, dont les méthodes diffèrent de celles de Light, a fait son apparition. Au quartier général d’enquête, L contacte Light afin de lui demander sa collaboration. Ce dernier découvre alors le sens caché du message envoyé par l’autre Kira ! Light décide de préparer une rencontre… !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça se complique et j'aime bien ça !

Death note est vraiment loin d'être reposant comme livre... et tant mieux :)

 

J'aime beaucoup l'arrivée de Misa et Rem, même si je ne sais pas si j'apprécie la demoiselle où pas : elle est quand même vachement bruyante. Elle fait vraiment la fille clichée des manga : elle rit, elle pleure pour un rien, saute partout et sait à merveille faire les yeux du Chat Potté. Et pourtant elle est terriblement sympathique.

Et puis j'aime bien Rem parce qu'il avoue ses faiblesses, ce qui, au vu de son statut, est vraiment étonnant !

J'aime bien la relation entre Light et L. : ils sont amis, même si ils savent plus ou moins qui est la personne qui se trouve en face d'eux. Ils se ressemblent énormément, même si ils sont chacun d'un côté différent.

 

C'est assez dingue ce qu'il se passe dans ce tome : difficile d'imaginer ce à quoi va ressembler la suite.

C'est vraiment un tome bourré de sentiment et très haut en couleur, tellement, que j'ai un peu peur de lire le suivant ! Et puis, je me demande si Misa va disparaître (en fait je crois que je l'apprécie)...

En fait Light n'est pas vraiment humain dans sa façon d'être : on dirait qu'il ne prend pas le temps de vivre. J'espère que ça va changer aux côtés de Misa.

J'ai quand même hâte de lire la suite !

 

 

Des mêmes auteurs :

Death note tome 1 tome 2 tome 3 tome 5

Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/19/19356/couv329560.jpgEn 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf: troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du périple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des "Mille femmes" viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les États-Unis d'Amérique... Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l'une d'entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste alors à la lente agonie de soi, peuple d'adoption...

 

 

 

J'étais très curieuse de découvrir ce livre. J'aime beaucoup les histoires d'indiens, alors forcément, je m'attendais à passer un très bon moment avec ce livre. Ce qui a été plutôt le cas, mais je dois dire que ce n'est pas un coup de coeur comme je l'espérais.

 

En effet, j'ai trouvé l'histoire un peu superficielle, non pas qu'elle n'est pas très crédible ou pas assez approfondie, seulement qu'elle manquait de pep's, que ça se passait un peu trop bien et que je n'étais pas vraiment surprise au cours de ma lecture. Bref, qu'elle manquait de relief.

Cette impression est renforcé aussi par le fait que je n'ai pas aprécié la fin du livre que j'ai trouvé un peu trop stéréotypée et froide.

Pourtant, j'ai beaucoup aimé ce qu'il se passe dans ce livre d'autant plus qu'il y a un fond historique vrai dans cette histoire (cela dit, j'ai eu du mal à trouver des informations sur ces faits). J'ai beaucoup aimé ce côté "politiquement incorrect" d'autant plus que ça aurait assez nuit au livre aux État-Unis ;)

 

May, l'héroïne m'a assez plu. J'ai beaucoup aimé sa gentillesse et son ouverture d'esprit, sans compter qu'elle m'a beaucoup fait rire. Par contre, j'ai trouvé qu'elle s'intégrait un peu trop facilement dans la tribu tout comme que tout était un peu trop facile pour elle. Même quand elle est en danger, deux pages plus tard, tout est réglé. C'est assez agaçant de ne pas la voir chercher de solutions ou de se démener pour arriver à ses fins... Du coup, je l'ai trouvé assez passive.

Les autres personnages m'on bien plu notamment le chef indien et sa famille ainsi que Martha et Gretchen. Ces deux-dernières m'ont particulièrement émue. Je les ai trouvé bien plus intéressantes que May qui n'a pas su me toucher.

 

J'ai trouvé l'écriture de Jim Fergus très intéressante et agréable. J'ai beaucoup aimé la présentation en journal de Mille femmes blanches, je crois que c'était vraiment le meilleur choix possible pour cette histoire. J'ai aimé le fait qu'il s'attache aux détails sans en faire une obsession ce qui permet de bien visualiser les situations sans qu'il y ai de longueurs.

Mille femmes blanches est un livre très sympathique.

 

 

[les +] des faits historiques, une histoire émouvante, des personnages sympathiques, une écriture agréable.

[les -] une fin froide, une narration trop conventionnelle.

Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/3/3744/couv20503393.jpgMikako et Tsutomu sont amis d’enfance, ils habitent le même immeuble, fréquentent le même lycée d’art : l’Académie Yazawa. Mikako rêve d’ouvrir sa propre chaîne de boutiques de vêtements ! Quand un soir Tsutomu rentre chez lui accompagné d’une fille, le cœur de Mikako vacille... Quel est ce sentiment ? Malgré les sous-entendus de sa copine Risa, Mikako ne comprend pas...

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai beaucoup aimé ce quatrième tome. Décidément, j'apprécie réellement de plus en plus les aventures de Mikako et Tsutomu. Ces deux-là me plaisent vraiment de plus en plus. Pourtant c'était assez mal parti au début, mais je les trouve vraiment de moins en moins gnangnan. Du coup, j'ai bon espoir pour la suite !

 

J'ai beaucoup aimé les différents tournants que prend l'histoire dans ce tome, notamment pour l'histoire entre Mikako et son papa et les liens qui se tissent entre Akiko et Yusuke. Je trouve ces deux derniers particulièrement touchant, surtout la jeune fille d'ailleurs.

J'apprécie également beaucoup Body-ko. Du coup, je suis vraiment curieuse de découvrir ce qu'il se passe ensuite pour elle. Surtout que je me dis que ce qui est bien pour elle, n'est pas forcément bien pour un autre personnage que j'adore et vice versa. Je suis totalement dans le flou, donc !

 

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié la narration et les dessins de Yuu Watase que j'ai trouvé très agréables et jolis. Par contre, j'ai un peu de mal avec la bouche de Mikako (elle a un bon potentiel duckface...).

J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de la bande d'amis !

 

 

[les +] une histoire peu prévisible, des dessins sympa tout comme les personnages.

[les -] Mikako et ses poses duckface.

 

 

 

Du même auteur :

Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 5 tome 6
Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 5 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/63/63431/couv68371801.jpgMaximilian et Mario sont des jumeaux parfaits. Le premier est interné depuis six ans dans un hôpital psychiatrique. Quel crime a-t-il commis ? Nul ne le sait... Lorsque Mario lui annonce qu’il part séjourner seul dans leur maison de famille, Maximilian panique. Pourquoi ce voyage le bouleverse-t-il autant ? Il décide de s’échapper de l’hôpital...

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime beaucoup les livres de Charlotte Link, alors je savais d'avance que j'allais passer un très bon moment avec celui-ci. Et j'avais raison !

Par contre, une fois n'est pas coutume, j'ai trouvé l'histoire assez prévisible.

 

En effet, dès les premiers chapitres, j'avais deviné la solution de l'intrigue bien avant que celle-là soit engagée. Chaque chapitre suivant n'a fait que me confirmer l'idée que j'avais en tête. Ce n'est pas forcément désagréable (surtout que j'apprécie le fait d'avoir raison !) et ça ne m'a pas du tout gâché ma lecture. Je me dis que c'est sûrement du au fait que je commence à bien connaître l'univers de l'auteur maintenant. Cependant, Charlotte Link nous réserve de belles surprises que je n'avais pas vu venir dans Le péché des anges !

Surtout que cette intrigue m'a beaucoup plu : ce policier est construit d'une manière très originale, il n'est vraiment pas conventionnel ! Il ne se passe rien de ce qu'on voit dans les policiers habituels : pas de cadavres, pas de chantage... On suit juste plusieurs personnages en se disant que "vraiment, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette histoire..." jusqu'à temps, qu'effectivement, ça dérape. On a le temps de se poser des tas de questions sur les personnages, de les juger, de les analyser afin de tenter de mettre des mots sur ce qui nous dérange chez certains... J'ai trouvé cette façon de mener l'intrigue très intéressante et originale.

 

Comme dans toutes les histoires du genre, le mystère entourant les différents personnages est tellement grand qu'on a du mal à s'attacher à la plupart d'eux. Il y a, en tout cas, un vrai travail de fait sur la psychologie de chacun.

Cependant, j'ai apprécié l'évolution de chacun. Notamment celle du père de Tina qui comprend qu'il n'agit pas forcément de la bonne manière avec elle. D'ailleurs la jeune fille est la seule à m'avoir réellement plu avec son amie (dont j'ai oublié le nom) : j'ai beaucoup aimé la façon dont elle se pose certaines questions tout en cherchant pourquoi elle en est arrivée là...

Étonnamment l'un des deux jumeaux, Maximilian, m'a beaucoup plu, et ce, dès les premières pages du Péché des anges. Mes sentiments envers lui était totalement à l'encontre de celle que les autres personnages me renvoyait de lui, ce que j'ai beaucoup apprécié.

 

Comme toujours, j'ai beaucoup aimé l'écriture de Charlotte Link à la fois posée et dynamique. Elle à su parfaitement mener l'intrigue du Péché des anges.

J'ai apprécié que son roman soit à plusieurs voix ce qui nous permet d'être dans la tête de chacun des personnages ou presque ce que j'ai trouvé très intéressant. J'ai aimé le fait qu'elle choisisse de couper son roman en "jour", cependant cela fait des chapitres parfois très long, ce qui en refroidira peut-être certains.

Le péché des anges est un chouette polar psychologique !

 

 

[les +] une psychologie développée, une intrigue bien menée, beaucoup de mystère.

[les -] des chapitres parfois très longs, une intrigue facile à deviner.

 

 

 

Du même auteur :

Illusions mortelles  L'enfant de personne Le soupirant Les trois vies de Margareta  Une femme surveillée

Repost0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2194/couv52412933.jpg"Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre..."

 

 

 

 

 

 

Plus j'avais dans les tomes, et plus j'apprécie ce manga. Ce qui n'était vraiment pas gagné au vu de ma réaction à ma lecture du tome 1...

 

Cela dit, même si j'ai passé un très bon moment avec ce quatrième tome, je trouve que, dans le fond, il ressemble tout de même beaucoup aux trois précédents. Bien sûr, l'intrigue change, mais le reste est toujours plus ou moins la même chose. D'autant plus, que je n'ai pas franchement l'impression d'avoir appris de nouvelles choses sur les personnages récurrents de l'histoire depuis le premier tome. Bien sûr, ils sont sympathiques, mais ça ne fait malheureusement pas tout !

Cependant, j'ai vraiment beaucoup apprécié la nouvelle histoire de ce tome, avec cette fille qui est prisonnière des mots. J'ai beaucoup aimé qu'à partir de cette vérité (le fait qu'on nous dise qu'on est nul et qui fini souvent par nous en convaincre) CLAMP en fasse quelque chose de très mystérieux et magique...

 

Encore une fois, j'ai trouvé les différentes illustrations très belle. Notamment celles du paranormal, l'idée de la représentation de la prison des mots m'a beaucoup plu.

xxxHOLIC est une saga manga très sympa.

 

[les +] des personnages sympathiques, une réalité qui devient paranormal, des dessins superbes.

[les -] une histoire de fond qui reste la même que dans les tomes précédents.

 

 

Du même auteur :

 xxx HOLIC tome 1 tome 2 tome 3 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11

Repost0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/3/3743/couv28286295.jpgMikako et Tsutomu sont amis d’enfance, ils habitent le même immeuble, fréquentent le même lycée d’art : l’Académie Yazawa. Mikako rêve d’ouvrir sa propre chaîne de boutiques de vêtements ! Quand un soir Tsutomu rentre chez lui accompagné d’une fille, le cœur de Mikako vacille... Quel est ce sentiment ? Malgré les sous-entendus de sa copine Risa, Mikako ne comprend pas...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai davantage préféré ce troisième tome aux deux premiers : cela tient surtout du fait que j'ai trouvé Mikako et Tsutomu beaucoup plus sympathique. Cela dit, c'est peut-être aussi parce qu'ils sont un peu moins présents dans ce tome que dans les précédents.

En effet, j'ai beaucoup aimé le fait que l'on s'intéresse également à l'histoire naissante entre Yusuke et Mariko. Je préfère ces deux-là aux deux personnages principaux : ils font plus adultes et surtout leur histoire me touche beaucoup plus. J'ai également apprécié le lien avec Akiko.

Par contre, j'aurais bien aimé en apprendre de nouveaux un peu plus sur Risa et Pi-chan. Je trouve dommage que ces deux personnages ne soient pas mis un peu plus en avant : pour l'instant ce sont ces deux-là qui m'intriguent le plus !

 

J'ai également préféré l'histoire de ce troisième tome aux précédentes. Je l'ai trouvé plus encré dans la réalité et plus touchant. Je ne sais pas trop à quoi ça tient, mais j'ai bien aimé le fait que je puisse appliquer ce qu'il se passe dans ce tome à ma vie ce qui n'était pas forcément le cas avant.

J'ai également beaucoup apprécié ce qu'il se passe dans la vie de Mikako dans ce tome, ça m'a énormément touché.

 

Les dessins et la narration d'Ai Yazawa m'a de nouveau beaucoup plu. J'aime beaucoup la façon dont elle donne de l'importance à des petits détails, sans jamais en faire trop et toujours en restant dans la simplicité.

Gokinjo, une vie de quartier est un manga sympa.

 

 

[les +] des histoires touchantes, une narration claire, des personnages sympathiques, de jolis dessins.

[les -] des personnages principaux un peu agaçants.

 

 

Du même auteur :

Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 4 tome 5 tome 6

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/5/5878/couv29116435.jpgCe n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ça recommence. Encore des cauchemars. Mais cette fois pour Lucy, c'est pire. Elle reçoit des lettres anonymes. Avec des messages menaçants. Qui lui décrivent ses rêves. Et puis il y a Jacob. Le beau jeune homme a aussi des prémonitions. Qui concernent Lucy. Ou plutôt sa mort. Il veut la protéger et elle succombe à son charme. Après tout, ne font-ils pas les mêmes cauchemars ?

 

 

 

 

 

 

J'avais déjà lu ce livre, il y a quelques années, à sa sortie et je l'avais beaucoup apprécié. C'est donc tout naturellement que j'ai pensé à le relire quand j'ai découvert que le mot du mois pour le Challenge Un mot, des titres de Calypso était "blanc".

Ayant déjà relu le premier tome il y a près d'un an maintenant, j'avais bien l'histoire des personnages en tête, par contre je n'avais quasiment aucuns souvenirs de ce qu'il se passait dans Blanc fantôme, du coup la relecture avait presque le goût une jolie découverte : j'ai beaucoup aimé ce roman.

 

J'apprécie particulièrement son côté mystique : on est pas dans le fantastique, ni dans une histoire qui parle de magie et de phénomène étrange et pourtant celle-ci est bien présente. Lucy, l'héroïne pratique tout les jours la magie blanche de la même manière qu'on pourrait le faire nous, dans notre monde. Du coup, on est vraiment dans une réalité très crédible : il est vraiment très probable que cette histoire aurait pu se passer.

J'aime également le côté "ado" du livre : on y parle de meurtre, mais c'est loin d'être le seul thème abordé. On y parle aussi garçons, disputes entre copines et rumeurs dans les couleurs du lycée. Ça casse gentiment le côté thriller du livre et le rend donc plus abordable pour de jeunes lecteurs.

 

Les différents personnages de l'histoire sont sympathiques mais j'ai une réelle préférence pour Lucy, qui, pour moi est la plus crédible. D'un autre côté, comme c'est elle qui nous raconte son histoire, on est dans sa tête et on a donc accès à ses sentiments et pensées.

Personnellement, je trouve les autres personnages du livre assez "gros", ils restent "superficiels" avec un caractère de base pas trop approfondi. Je les trouve trop dans la surenchère : l'auteur veut sans doute nous faire rire par leur biais, mais ça m'a plus désolée qu'autre chose. Je ne les ai pas trouvé très crédible.

 

Par contre, j'ai trouvé l'écriture de Laurie Faria Stolarz très agréable. J'ai bien aimé l'ambiance qu'elle a construit dans son livre et le dynamisme que son écriture confère à son histoire.

Blanc fantôme est une lecture agréable.

 

[les +] une ambiance mystique, une intrigue à plusieurs direction qui ne s'éparpille pas, une écriture agréable.

[les -] des personnages secondaires peu crédibles.

 

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Bleu cauchemar tome 1 : Bleu cauchemar

Repost0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2193/couv50431382.jpg"Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre..."

 

 

 

 

 

 

 

Finalement, j'accroche plutôt bien à ce manga. Pourtant, au vu du premier, ce n'était pas gagné ! Mais ce troisième tome m'a tout particulièrement plu.

 

En effet, j'ai beaucoup apprécié l'intrigue de ce tome et notamment la légende qui y apparaît : celle de la main du singe, et que je connaissais déjà. Du coup, ça m'a parlé, ça m'a intrigué et je me suis laissée porter par cette histoire.

L'autre intrigue présente dans ce tome ne m'a pas particulièrement intéressée. Pas du tout même, mais bon, c'est vrai que dans le fond elle est assez sympa. Personnellement, j'ai trouvé qu'elle arrivait un peu comme un cheveu dans la soupe et que sa résolution était trop facile.

Bon par contre, c'est un peu toujours la même chose dans le fond : Yûko fait tourner en bourrique Kimihiro qui continue, lui, à voir les ombres. Ils rencontrent une "patiente" à qui ils donnent des conseils, qui ne les écoutent pas et ça fini mal. Du coup, le tome reste sans surprise même si il est tout de même très agréable.

 

Les personnages, bien que sympathiques, ne m'intéressent toujours pas plus que ça. En fait, je ne les trouve pas très crédible, un peu trop "gros", du coup, ils ne me donnent pas forcément envie de croire à leur histoire. J'espère que ce point changera dans mes lectures futures...

 

Sinon, j'apprécie vraiment les dessins de CLAMP. Bon, je trouve la couverture de ce tome particulièrement moche : ce orange vieille citrouille et ce kaki sont vraiment terme pour une série qui regorge autant d'humour ! Sans oublier que j'apprécie également beaucoup sa narration.

Ce troisième tome de xxxHOLIC est vraiment très sympathique.

 

 

[les +] une légende, du mystère, des dessins très beaux.

[les -] un schéma identique aux tomes précédents.

 

 

Des mêmes auteurs :

 xxx HOLIC tome 1 tome 2 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11

Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/45/45731/couv63905002.jpgComment avais-je fait ça ? Comment avais-je pu arrêter d'être moi pour me glisser dans la vie de Steve ? Comment était-ce possible ? J'ai regardé mes mains. Elles tremblaient. C'était dingue ! Le rêve de Steve était si réel. Car ce ne pouvait être que ça : un rêve. Mais d'où venait-il ? J'avais mes propres cauchemars. Mais aucun ne ressemblait à ça. Aucun n'était si intense et aucun ne m'avait fait pénétrer dans la tête de quelqu'un d'autre. Chacun de nous a son cauchemar. Une histoire de créatures monstrueuses, de poursuites infernales ou d'effroyables tortures, qui revient inlassablement, dans nos nuits les plus noires... Un seul cauchemar, toujours le même, qui n'appartient qu'à nous. Lors d'un accident de train, Kyle, lui, se découvre l'étrange pouvoir de vivre les cauchemars des autres. De l'intérieur. Comme s'il y était. En attendant les secours, tandis que, la mort rôde parmi les victimes inconscientes, Kyle plonge ainsi au cœur de l'horreur...

 

 

De Malorie Blackman, comme beaucoup, j'avais lu et adoré Entre chiens et loup. Du coup, j'en attendais beaucoup de La couleur de la peur et sans aucun doute beaucoup trop. Forcément, ça n'a pas raté : je suis déçue de cette lecture que j'ai trouvé très mal construite.

 

En effet, à travers l'histoire de Kyle, elle nous présente treize cauchemars soit treize nouvelles. Personnellement, à part le fait que Kyle les visite tous, je n'ai pas vu d'autres liens qui les relient. Comme si l'auteur avait absolument faire un roman avec ces nouvelles et qu'elle avait brodé une histoire sans réellement y croire autour. J'ai trouvé l'histoire de La couleur de la peur un peu trop facile, pas franchement recherché ce qui ne fait qu'accentuer cette impression.

Une impression d'ailleurs plus ou moins confirmé par un petit mot de l'auteur à la fin du livre où elle dit que certaines de ces nouvelles ont déjà été publiées dans des anthologies. Personnellement, je pense qu'elles auraient été d'autant plus fortes et intéressantes si elles n'étaient pas dans un roman mais dans un recueil. D'autant plus qu'elles sont très sympa' et que Malorie Blackman dit qu'elles sont inspirés de cauchemars qu'elle avait fait.

 

Je n'ai pas vraiment accroché au personnage de Kyle. Je trouve qu'il fait vraiment potiche dans ce roman et qu'il n'a pas forcément d'utilité.

Par contre, les personnages secondaires que l'on rencontre aux cours de leur cauchemar m'ont beaucoup plu : j'ai beaucoup aimé le fait qu'on puisse se tromper énormément sur eux. Ils ont vraiment un petit truc en plus qui rend leur nouvelle très intéressante et un peu inquiétante.

 

J'ai beaucoup apprécié l'écriture de Malorie Blackman dans ce roman : elle sait parfaitement choisir le mot qui fera mouche, sans compter que son écriture ne manque vraiment pas de dynamisme et de caractère. C'est vraiment la structure de son roman qui m'a dérangée pas son fond : encore une fois, les nouvelles sont très bien.

La couleur de la peur est un roman agréable mais sans plus.

 

[les +] des nouvelles attrayantes et envoûtante, une écriture agréable, des personnages qui ne laissent pas indifférent.

[les -] une structure en carton et une histoire de fond fade.

 

 

Du même auteur :

Entre Chiens et Loups tome 1 : Entre chiens et loups tome 2 : La couleur de la haine tome 3 : Le choix d'aimer tome 4 : Le retour de l'aube
Boys don't cry

Repost0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/89/89714/couv4246822.jpgLe Mage Azzalepstön a convaincu Louve de dissocier sa personnalité afin d’éliminer toute violence en elle. Mais Louve se sent prise au piège et veut réunir ses 2 moitiés. Louve tente de récupérer sa vraie personnalité tandis que sa « part sauvage » veut retrouver la main du dieu Tyr pour le compte du Mage, qui pourra alors augmenter ses pouvoirs. En échange de cette main, la « part sauvage » de Louve obtiendra une liberté totale, ce qui signifie la mort de la véritable Louve !

 

 

 

 

 

 

J'attendais peut-être ce second tome avec trop d'impatience, du coup, c'est peut-être pour ça que je suis assez déçue par celui-ci. Je ne pensais pas écrire ça un jour d'une bande-dessinée se rapportant a l'univers de Thorgal !

 

En fait, c'est surtout le scénario qui m'a dérangée : je l'ai trouvé trop fouilli et pas assez clair, du coup, je me suis sentie perdue à plusieurs moments. C'est vrai que ça fait longtemps maintenant que j'ai lu le premier tome, mais habituellement ça ne me dérange pas car je me souviens assez rapidement de l'histoire.

Que là... On passe bien trop vite de l'histoire de Louve à celle de sa part sauvage. Au début, je me demandais si l'histoire était écrite à deux temps différents. Ce n'est qu'au milieu de la BD (tout de même) que j'ai compris comment celle-ci fonctionnait...

 

Du coup, je serais curieuse de savoir si je suis la seule à avoir subit cette histoire ou non. Parce que du coup, je n'ai pas franchement profité du personnage de Louve que j'adore.

Ni des autres qui l'entoure d'ailleurs. Du coup, aucun d'eux ne m'a vraiment marqué ou donné envie d'en savoir plus sur lui. Mais bon, j'imagine que ce sera différent en la relisant dans quelques mois !

 

Les dessins m'ont beaucoup plu : j'aime beaucoup ce genre d'esthétique. D'ailleurs je trouve la couverture très jolie. Par contre, quitte à rabâcher, je trouve dommage que les dessins ne m'aient pas permis de comprendre plus rapidement qu'on avait affaire à deux Louve et non pas à un présent et à son passé...

J'espère que la compréhension de ce tome sera plus facile pour vous !

 

[les +] l'univers, Louve, les dessins.

[les -] une intrigue trop fouillie et trop rapide.

 

 

De SURZHENKO :

Les mondes de Thorgal - La jeunesse tome 1 : Les trois soeurs Minkelsönn

Les mondes de Thorgal - Louve tome 1 : Raïssa tome 2 : La main coupée du dieu Tyr tome 3 : Le royaume du chaos tome 4 : Crow tome 5 : Skald   tome 6 : La reine des Alfes noirs

De YANN :
Le marsupilami tome 3 : Mars le noir

Les mondes de Thorgal - La jeunesse tome 1 : Les trois soeurs Minkelsönn

Les mondes de Thorgal - Louve tome 1 : Raïssa tome 2 : La main coupée du dieu Tyr tome 3 : Le royaume du chaos tome 4 : Crow tome 5 : Skald   tome 6 : La reine des Alfes noirs

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs