Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/40/40556/couv22367257.jpg"Tu sais, pour moi... ce " programme ", ce n'est rien d'autre qu'un simple match...". Telles sont les paroles prononcées par Kazushi Nihida, membre du club de football du collège avant qu'il ne décoche une flèche dans la jambe de Takado Chigusa, la star du sprint. Takako décide alors d'en finir avec l'infâme Nihida, ce garçon qui n'a aucune pitié, même pour les femmes !! Il reste encore 25 survivants parmi les élèves de 3ème B. Qui sera la prochaine victime ?

 

 

 

 

 

 

Je commence à ne plus vraiment quoi savoir vous racontez sur cette série sans trop vous en dire, mais bon, ça ne m'empêchera tout de même pas d'essayer de vous donnez envie de la lire. Y'a pas à dire, dès que je termine un tome, je me rue de suite sur le suivant, si par chance j'ai eu le temps de l'emprunter également à la médiathèque !

 

Quitte à me répéter, je suis étonnée de la façon dont je me suis habituée à la violence des scènes que j'ai pu voir dans ce tome. Pourtant le tout premier volume m'avait vraiment choqué par sa trame et ses dessins, mais là, je dois dire que j'ai de moins en moins la boule au ventre en lisant Battle royale. Je ne sais pas du tout si c'est du au fait que je m'habitue à cette violence (ce qui m'inquièterait beaucoup) où si tout simplement c'est le fait que certains personnages aient décidés de s'en sortir vivant sans tuer leurs amis qui me donne de l'espoir...

 

Il est difficile de ne pas s'attacher au trio d'amis que l'on retrouve tout au long de ce tome et du précédent. Poutant l'idée même de s'y attacher m'est assez difficile vu que mon chouchou parmi les chouchous s'était fait tuer dans les dix premières pages du premier tome alors que j'étais quasiment sur de le retrouver vivant sur la dernière image du tout dernier tome...

J'ai également beaucoup apprécié les différentes révélations qui nous sont fait tout au long de ce tome : on apprend de nouvelles choses sur les différents personnages comme sur les représentants du gouvernement ce que je trouve vraiment très agréable.

J'ai hâte de savoir ce qu'il se passe ensuite !

 

 

Des mêmes auteurs :

Battle royale tome 1 tome 2 tome 3 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14 tome 15

Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2570/couv74271446.jpgDans leur domaine, ces quatre-là font la paire. Pas un escarpin, pas un soulier, une mule, une ballerine, n'échappent à leur vigilance. Ni à leur carte bleue. En matière de chaussures, personne ne leur arrive à la cheville. Quel que soit l'état de leurs finances ou de leurs amours, Lorna, Hélène, Sandra et Joss se damneraient pour une paire de sandales, pourvu qu'elles soient au goût du jour. Une passion commune dont elle ont fait un club... Mais un talon haut ne suffit pas toujours à remonter le moral à plat : au-delà du simple échange de mocassins, c'est leur vie qu'elles se mettent bientôt à partager. Toutes ensemble, elles se mettent à rêver d'une existence à leur pointure... ça ne coûte rien d'essayer !

 

 

 

 

Avec ma folie des marques-pages maisons du moment, je dois dire que pour les anniversaires des copines, cette année, je fais dans les bouquins. Alors, forcément, pour l'anniversaire de mon amie C., raide dingue de chaussures, j'ai tout de suite pensé à Shoe addicts de Beth Harbison, en espérant qu'il lui plaise !

Mais bon, en tant que super amie, je me dois de tester ce que j'offre, surtout quand il s'agit de livres (et qu'il fait parti du Baby-challenge chick-lit de Livraddict...) et je dois dire que j'ai vraiment passé un moment très sympa' avec Shoe addicts.

 

J'ai beaucoup apprécié le fait que Shoe addicts ne soit pas du tout un copié-collé de L'accro du shopping comme aurait pu nous le faire penser le titre. L'histoire est fraîche, plus ou moins crédible mais surtout très drôle ! Le ton est donné dès le début de l'histoire : l'on ne peut que se détendre en la lisant.

Je ne peux pas vraiment dire que je me suis retrouvée dans certaines situations mais bon, j'ai tout de même beaucoup apprécié l'histoire et le ton de celle-ci.

 

Les quatre personnages sont très agréables, sympathiques et différentes les unes des autres. Quand il y a plusieurs personnages, j'ai toujours peur de les confondre mais là, ce n'a jamais été le cas : elles ont toutes des traits de caractères bien différents et une histoire particulière, seul leur amour des chaussures les réunissent.

Pour le coup, je dois dire que je n'ai pas eu de chouchoutes comme je m'attendais à ce que ce soit le cas : j'ai apprécié les qualités et les défauts de chacunes. Elles ont toutes vraiment leur place dans Shoe addicts. Bon, par contre, il est vrai que j'ai tout de même un chouilla moins accroché à Joss...

 

J'ai bien aimé l'écriture de Beth Harbison que je découvrais pour la première fois. Elle est fraîche, agréable et drôle et ne manque pas du tout de dynamisme.

Shoe addicts est vraiment une lecture très agréable.

Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/24/24447/couv3477870.jpgYaeko est une jeune fille énergique qui travaille dur dans le restaurant de son père et ne s’intéresse pas vraiment aux garçons. Jusqu’au jour où elle fait la connaissance de Goh, un camarade de classe nonchalant et énervant. Le soir même, elle découvre que Goh est le leader charismatique d’un groupe de Rock indépendant, les Bee Hive !

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne suis pas franchement de la génération Dorothée, mais bon, le dessin animé Lucile, Amour et Rock'n Roll à vraiment une place très particulière dans mon coeur. Pour tout vous dire, je l'ai découvert assez tard, quand je devais être en quatrième, il y a donc environ huit ans, quand france 5 (ou arte, je ne sais jamais laquelle est laquelle) le diffusaire le midi. J'ai passé tout un été à manger en vitesse pour ne pas rater le début du moindre épisode ! D'autant plus que ma copine Geneviève était aussi accro que moi...

Alors forcément, quand j'ai découvert sur le blog de Miss Bunny que le manga papier était enfin sorti en France et qu'en plus, l'anniversaire de Geneviève approchait, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de faire d'une pierre deux coups ! Du coup, je l'ai acheté (et lu surtout !) pour lui offrir, et visiblement, même si on a plus 14 ans, elle a eu l'air d'apprécier le geste ;)

En tout cas, moi, j'ai beaucoup aimé ce premier tome. Et du coup, je crois bien que je vais m'acheter les quatre qui sont sortis. D'ailleurs en parlant de ça : chaque volume est assez important (presque 400 pages chacuns) ce qui permet d'avoir une série en quatre tome. Du coup, ils sont un peu plus cher que les autres mangas, mais j'apprécie beaucoup le fait de ne pas avoir 150 tomes.

 

J'ai retrouvé avec plaisir les différents personnages de l'animé, cela dit, je dois dire que les prénoms japonais m'ont quelque peu dérangée au début de ma lecture : les têtes me disaient quelque chose, mais pas les noms ce qui était pas mal déroutant. Je crois que c'est fichu : les personnages auront toujours pour moi un prénom français !

Bon, les différents personnages sont un peu niais, notamment Lucile et Tristan, mais personnellement ça ne me dérange pas. C'est totalement ce à quoi je m'attendais et ce dont je me souvenais de l'histoire. Du coup, je pense qu'il y a une grande dimension affective à mon coup de coeur pour ce manga vu qu'en temps normal ça m'étonnerait que je supporte autant de praline !

D'un autre côté, ce qui arrive à Lucile est assez enviable : je ne pense pas que beaucoup de filles rechigneraient sur le fait que les musiciens du groupe qu'elles apprécient tout particulièrement se battent pour elles ! C'est frais, c'est craquant et puis ça fait un peu rêver quand même ;)

Sans compter que le petit Benjamin est vraiment très attachant. Tout comme Roméo son chat ;)

 

J'ai vu que certains lecteurs d'Aïshité Knight avaient tiqué sur les dessins qu'ils trouvaient assez inégaux. Personnellement, je n'ai rien vu du tout. D'un autre côté, ce n'est pas vraiment quelque chose auquel je fais attention en temps normal et puis les dessins sont exactement de la même trempe que ceux du dessin animé.

Si vous n'avez pas peur des niaiseries, je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans la lecture des quatre tomes d'Aïshité Knight !

Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/6/6734/couv25934452.jpgAu cours de ce troisième été, les quatres filles se réunissement une fois de plus chez Gilda, après avoir dit adieu à leur lucée pour de bon, car cette fois, elles se séparereont toutes à la fin de l'été pour aller chacune dans une fa différente : Lena ira à l'école de design de Rhode Island pour réaliser son rêve, étudier l'art ; Bridget part à l'université de Brown en sport-études ; Carmen s'est va à Wilians et Tibby se rend à New-York pour étudier le cinéma. Cet été-là, Carmen reste à Bethesda ainsi que Lena et Tibby. Carmen va vite découvrir que tout ne tourne pas rond du côté de sa mère, et va rencontrer quelqu'un sur qui elle pourra compter. Lena prend des cours de dessin, jusqu'au jour où son père découvre que le modèle est nu, et que sa fille doit le dessiner... Ce sera alors une véritable lutte pour Lena, pour qu'elle s'affrme enfin et se révèle au grand jour sous sa véritable personnalité. Bridget part comme monitrice dans un camp sportif, mais elle va y retrouver quelqu'un qu'elle connaît déjà très bien... Tibby, quant à elle, vivra une grande frayeur et se rapprochera de Brian. 

 

 

J'ai découvert cette série au collège et j'ai beau la relire assez souvent, je ne m'en lasse pas du tout ! Alors forcément, je profites du fait d'être inscrite pour la LC  du tout dernier tome qui vient tout juste de sortir pour me replonger dans cette saga que j'affectionne tout particulièrement...

Le point positif, c'est que quasiment huit ans après ma tout première découverte de ces quatre ados j'aime toujours autant suivre leurs déboires.

 

L'histoire du Troisième été n'est pas particulièrement originale ni porteuse d'un quelconque message, mais personnellement, ça me va tout à fait. Quand on ouvre un livre de ce style c'est parce qu'on a envie de lire ce genre d'histoire : quelque chose de frais, léger et un peu romantique. Et puis surtout quelque chose qui sent bon le soleil et les vacances. Y'a pas à dire, Quatre filles et un jean, c'est totalement ça.

 

Bien sûr, depuis le premier tome, les quatre filles ont grandit et se sont affirmées. Aujourd'hui, forcément, je me retrouve plus facilement dans ce troisième tome que dans le premier ce qui n'était pas vraiment le cas quand je les ai lu pour la première fois. Leurs intérêts et leurs questionnements sont bien plus proches de ceux que j'ai aujourd'hui ce que je trouve vraiment très agréable ! Du coup, je suis assez curieuse de savoir si je vais réussir à m'identifier à elles dans le cinquième tome vu qu'elles auront presque 25 ans...

Bizarrement, j'apprécie de moins en moins Lena qui était pourtant l'une de mes chouchoutes lorsque j'étais plus jeune. Elle est vraiment passive ! Cela dit, dans Le troisième été, elle prend du poil de la bête ce qui est très agréable.

Inversement, je préfère de plus en plus Tibby, qui, plus jeune, m'agaçait beaucoup : elle est loin d'être aussi sociable que les trois autres filles. J'apprécie vraiment sa réserve et ses limites, sans compter qu'Ann Brashares est loin de la ménager : en trois tomes, elle aura vécu pas mal de choses que l'on ne souhaite pas vivre...

Quand à Carmen et Bridget, je les apprécie toujours autant. J'aime beaucoup le sale caractère et les regrets de la première et la simplicité de vie de la seconde.

 

L'écriture d'Ann Brashares est vraiment très agréable : elle est simple, légère et dynamique. Tout ce qu'il faut pour passer un bon moment !

Quatre filles et un jean est vraiment une série jeunesse à découvrir.

 

 

Du même auteur :

 Ici et maintenant  Toi et moi à jamais 

■ Quatre filles et un jean  tome 1 : Quatre fille et un jean  tome 2 : Le deuxième été  tome 4 : Le dernier été tome 5 : Quatre filles et un jean pour toujours

Repost0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/14/14174/couv54511202.jpgLes forces de police sont en émoi : une nouvelle victime a été retrouvée. Il s'agit, cette fois, d'un juriste qui est l'un des initiateurs de la loi internationale sur les droits des robots et tout laisse penser que avant de mourir il allait contacter le professeur Ochanomizu du ministère des sciences. Pendant ce temps, l'inspecteur Gesicht qui poursuit sa tournée des robots les plus puissants de la planète, rencontre un robot à l'apparence d'un petit garçon ? qui, Gesicht le devine tout de suite, est bien plus perfectionné qu'il ne l'est lui-même. Il se prénomme Astro.

 

 

 

 

 

 

Comme je vous l'avais dit précédement après ma lecture du premier tome de Pluto : en temps normal, je ne suis pas fan des livres de robotiques, mais avec un manga comme celui-là, je commence vraiment à apprécier ce monde bien particulier.

Dans ce second tome, j'ai notamment appris par une interview à la fin du livre, que Pluto était écrit en hommage à l'une des plus grandes séries du genre : Astro Boy. Que je ne connais absolument pas mais que, du coup, j'ai bien envie de découvrir.

 

Gesicht, le personnage principal, me plait de plus en plus : j'aime beaucoup le fait que, malgré qu'il soit un robot, il semble éprouver des sentiments et se pose pas mal de questions. J'ai beaucoup apprécié son histoire personnelle dans ce second tome et les questions que l'on se pose, notamment face à la zone d'ombre de ses vacances au Japon...

Astro, dont je ne me souviens plus si il apparaissait déjà dans le premier tome ou non, m'a également beaucoup plu. J'aime beaucoup son humanité robotique et le fait qu'il ne semble pas faire semblant d'être un robot. Il est vraiment très attachant et j'espère le retrouver souvent dans les tomes suivants.

 

J'aime énormément la qualité des dessins que l'on retrouve dans Pluto : ils sont vraiment très beaux. Très précis et pourtant pas surchargés : ils sont aussi agréables à regarder que l'histoire à lire !

Si ce n'est pas encore le cas, je vous conseille de vous plongez dans l'histoire de ce manga.

 

 

De Osamu TEZUKA :

Pluto tome 1 tome 3

De Naoki URASAWA :
20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 3

Repost0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/82/82029/couv10154442.gif"Ici les insectes sont remplacés par des enfants. Leurs petites silhouettes colorées donnent vie à la palette du bonheur fou. Ils vaquent dans l'ombre pain d'épice des maisons. Ils s'activent sur les places blanches de soleil. Ils se donnent à leurs jeux bruyants et insensés. Ils agitent leurs pieds ronds en une danse de la dévastation, qui pour le moment se satisfait d'elle-même, mais pourrait, au moindre prétexte, déborder sur le reste du monde."

Entre Bécassine et Bellmer, entre L'Echo de la Mode et les leçons de grammaire, Chantal Thomas donne vie à une nuée de petites filles qui, sous l'amabilité rassurante de leurs charmes enfantins, satisfont tous leurs caprices. Elle nous transmet leur force et leur férocité, leur bizarre génie et cette joie sans raison qui fait danser leurs jambes.

 

 

J'ai reçu ce livre suite à un concours sur le blog de Calypso (encore merci !) dans le cadre de la cession du challenge Un mot, des titres ayant pour sujet le mot "fille".

La vie réelle des petites filles est loin d'être un livre comme ceux que je lis habituellement, mais ce n'est pas pour ça que je ne l'ai pas apprécié : au contraire ! Il est vraiment plein de caractère et chaque petites nouvelles m'a fait réagir comme j'espère que c'est le cas avec les autres lecteurs de ce livres.

 

En effet chacune de ses nouvelles à un caractère bien propre mais chacune d'elle suit un même fil conducteur : un peu ironique, un peu dérangeante et parfois choquante. Certaines scènes et donc certaines nouvelles sont vraiment là pour réveiller l'auteur et ça marche plutôt bien : plus d'une fois j'ai du relire un passage tellement ce que je venais de lire m'avait semblé irréel.

J'ai beaucoup aimé cette multitude de nouvelles très variées mais à la saveur totalement différentes : elles laissent comme un goût amère en bouche et pourtant ce n'est pas désagréable.

 

On a pas le temps de s'attacher à l'un des personnages : nous les croisons que quelques pages, cinq peut-être tout au plus. Sans oublier, comme je le disais préxédement, que ces histoires sont totalement à part. Nous rencontrons donc quarante-deux petites filles dans La vie réelle des petites filles, sans en recroiser de nouveau l'une dans une des nouvelles suivantes... D'un autre côté, c'est loin d'être dérangeant : vu les révélations qui sont fait sur chacune de ces petites filles, je crois même que c'est préférable !

 

J'ai assez bien accroché à l'écriture de Chantal Thomas : assez, car elle met beaucoup de distance entre le lecteur et ses histoires au vu de leur nature et des choses parfois choquantes qu'elle nous y raconte. Pourtant, elle a une écriture très agréable et dynamique et j'ai notamment beaucoup apprécié son ironie.

Un livre que je vous conseille si vous cherchez une lecture vraiment pas comme les autres !

Repost0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/7/7880/couv70792252.jpgLa très sérieuse lycéenne Yukari n'a qu'une obsession: réussir son entrée à l'université. Son assiduité aux études n'a d'égale que sa phobie excessive des gens. Aussi, quand un garçon tente de l'aborder, puis qu'un travesti lui barre la route, elle s'effraie au point qu'elle s'évanouit! Lorsqu'elle se réveille au "Paradise Kiss", une sorte de bar tenant lieu d'atelier de couture, elle apprend que ses "agresseurs" sont des étudiants d'une école de mode qui travaillent à leur création de fin d'année. Isabella, le travesti, Arashi, le garçon, et Miwako, sa copine, s'activent à réaliser une robe dessinée par leur ami Georges. En raison de sa taille et de sa minceur, Yukari est pour eux le mannequin idéal pour présenter ce modèle. Quels sacrifices devra-t-elle faire pour entrer dans ce monde bizarre qui l'attire pourtant ?

 

 

 

Comme vous vous en êtes déjà surement appercue, j'aime tout particulièrement le manga Nana, alors forcément, quand j'ai vu que Paradise Kiss du même auteur était dans ma bibliothèque municipale, je ne pouvais que l'emprunter !

Et bien, je dois dire que je ne suis pas franchement sous le charme de cette histoire. Elle m'a bien plus, mais sans plus : il m'a manqué le petit détail qui tue pour en faire une lecture aussi addictive que Nana.

Cela dit, je pense aussi que c'est parce que j'en attendais un peu trop : Nana fait vraiment parti de mes mangas favoris, si ce n'est pas mon manga préféré. D'autant plus que j'avais lu quelques avis assez déçu de fan de Nana... Alors autant dire que je n'étais pas franchement dans les meilleurs dispositions pour découvrir cette histoire.

 

L'héroïne ne m'a pas particulièrement plu : elle a vraiment un sérieux détonnant pour son âge et d'autant plus avec mon point de vue d'occidentale : y'a pas à dire l'éduction au Japon, on ne rigole pas avec ça ! Ça m'a assez dérangé le fait qu'elle mette sa vie personnelle entre parenthèse malgré son jeune âge, d'autant plus qu'elle n'a pas vraiment l'air d'avoir de but mais plutôt l'envie de suivre le chemin que ses parents lui destine. Que l'on fasse ses choix en sachant parfaitement où l'on veut aller et pourquoi ne me dérange pas, mais le faire sans se poser de questions me dérange vraiment... D'autant plus que Yukari est vraiment très sympathique.

Les autres personnages m'ont bien plu, mais je n'arrive pas franchement à les cerner ce qui me dérange assez : je suis curieuse d'en apprendre un peu plus sur eux dans les prochains tomes.

 

L'histoire en elle-même me plait bien mais elle ne m'accroche pas plus que ça. Elle est agréable et tout et tout, mais j'ai du mal à deviner jusqu'où elle va nous emmener... Je n'aime pas trop ça : je ne suis pas vraiment adepte de l'inatendu !

 

La comparaison est facile et pas franchement justifiée avec le manga Nana mais bon... Pour finir, je dirais que j'ai préféré les dessins de ce dernier plutôt que ceux de Paradise Kiss. Cela dit, je craque totalement devant les robes et les tennues que nous dessine Ai Yazawa.

J'espère vraiment que les tomes suivants me plairont davantage !

 

 

Du même auteur :

Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6
Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 21
Paradise Kiss tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/40/40555/couv71349647.jpgLe gouvernement totalitaire choisit au hasard, dans tout le pays, des classes de 3ème pour participer à son "programme", un jeu destiné à expérimenter le meutre. Les 42 élèves du collège de Shiroiwa n'avaient, eux, aucune envie de participer à ce "jeu de la mort". Poussés par cette cruelle règle selon laquelle il ne devra rester qu'un seul survivant, certains se muent en véritables assassins. Le jeu vient à peine de commencer et l'on compte déjà 15 victimes en moins d'une demi-journée... ! Les assassins se découvrent et la tragédie bat son plein.

 

 

 

 

 

Troisième tome et je me suis déjà totalement faite à l'horreur et à la violence des scènes que l'on retrouve tout au long de ce manga. C'est triste à dire, mais c'est la vérité. Cela dit, ça ne m'empêche pas d'espérer que tout s'améliore à un moment où à un autre... Au contraire !

 

J'ai beaucoup aimé les découvertes que l'on fait sur certains personnages dans ce tome et notamment sur leur talents cachés. J'ai notamment beaucoup apprécié découvrir la face caché du jeu et ce qu'il se passe du côté du gouvernement et notamment des personnes sur l'île chargé de s'assurer de la "bonne marche" du "programme". C'est assez horrible de se rendre compter que les choses puissent aller aussi loin. Mais bon, ça m'étonnerait que ce soit un jour le cas dans notre monde, ou du moins je l'espère. Ça m'étonnerait surtout que ce soit sous cette forme : à la Hunger Games (un gouvernement qui rappelle sa place à un autre vaincu) me semble déjà beaucoup plus plausible...

 

Je m'attache vraiment de plus en plus à certains personnages ce qui devient très dur : on ne sait jamais qui va mourir ou non. J'ai plusieurs chouchous et j'espère vraiment qu'il ne leur arriveront rien, mais bon, vu le nombre de personnage que j'apprécie, ça me parait vraiment difficile qu'ils survivent tous...

J'aime beaucoup le fait qu'à la mort de chaque élève, on nous explique en quelques pages son parcours. Je trouve ça très intéressant surtout que ça humanise le jeu.

 

Pour finir, quitte à me répéter encore une fois, Battle royale est vraiment un manga très addictif par ses dessins mais surtout par son histoire mais certainement pas à mettre entre les mains de n'importe qui. Certaines scènes sont vraiment d'une violence rare.

A lire si vous avez l'estomac bien accroché et que vous n'êtes pas trop émotif...

 


Du même auteur :

Battle royale tome 1 tome 2 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14 tome 15

Repost0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/2/2019/couv66201275.jpgL'histoire se déroule pendant l'époque coloniale. Dans le cadre de son travail de journaliste, Tintin, accompagné de son chien Milou, se rend en paquebot au Congo, la grande colonie belge de l'époque. Tom, un homme embarqué clandestinement sur le même bateau, va tenter plusieurs fois de le tuer une fois qu'ils seront arrivés à bon port.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite, je n'ai jamais lu de Tintin, à par peut-être un ou deux : mon père n'était pas franchement fan de cette série-BD, alors forcément, il n'y en avait pas à la maison...

Cela dit, comme quasiment tout le monde je suppose, on m'avait beaucoup parlé en bien de cette saga, surtout par mes prof's de sciences physiques, alors c'est sans appréhensions que je me suis lancée dans cette histoire.

 

Je dois dire que la surprise n'a pas franchement été super bonne : j'ai vraiment eu beaucoup de mal à me remettre dans le contexte des années trente pour apprécier pleinement cette histoire. Heureusement que l'on m'avait prévenu, sinon, je crois que j'aurais été choquée !

Certaines scènes de chasse sont vraiment bizarre, sans compter la place des Congolais et le comportement de petit-colonisateur-prétentieux de Tintin : si on ne le sait pas au début, je pense que ça peut vraiment gâcher la lecture. Mais bon, ça c'est parce que pendant le siècle qui vient de s'écouler, les mentalités ont bien changées : je pense vraiment qu'un lecteur des années trente réagissait différemment en lisant ce second tome que quelqu'un qui le découvre aujourd'hui.

 

Cela dit, je dois dire que j'ai décidé de prendre tout ça comme de "l'humour noir" et que ça a plutôt bien fonctionné. La façon d'agir de Tintin envers les Congolais m'a tout de même plus fait rire jaune qu'autre chose, mais c'est tout de même mieux passé.

 

En tout cas, j'ai beaucoup aimé retrouvé les dessins simples et épurés d'Hergé.

J'aurais du mal à vous conseiller de lire Tintin au Congo, mais si vous avez l'occasion de le lire, pourquoi pas ;)

 

 

Du même auteur :

Tintin au Tibet

Repost0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/2/2030/couv68637574.jpgAfin de tuer son frère "Johann", Nina s'est infiltrée dans une organisation des plus malsaines, installée à Francfort. Quant à Tenma, il se trouve dans la même ville au coeur du quartier turc. Le hasard va-t-il permettre que leurs routes se croisent à nouveau !?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je dois dire qu'au fil des tomes, je suis un peu déçue. Ce n'est pas du à l'un de ces quatre tomes mais plutôt au fait que j'avais vraiment énormément accroché au premier et que je n'ai pas retrouvé ce truc si particulier que j'avais apprécié dans les trois tomes suivants.

Cela dit, l'histoire reste intéressante mais je dois dire que je suis de moins en moins enthousiasmée par l'histoire : vivement que j'y redécouvre ce qui m'avait tellement plu !

 

En tout cas, je dois dire que j'ai été très heureuse de retrouver Nina dans ce tome : la jeune fille et son histoire m'avaient particulièrement touchée dans le second tome et j'ai vraiment avec beaucoup d'attente que je l'ai retrouvé aujourd'hui.n Et je n'en suis pas déçue : j'ai beaucoup aimé les nouvelles facettes que j'ai découverte de la jeune femme et j'espère sincèrement que tout se passera bien par la suite pour elle.

Sans compter que les révélations qu'elle nous a fait sur son frère Johan m'intrigue beaucoup.

Tenma me plait toujours autant : il ne change pas et j'aime beaucoup cette valeur sure qu'il semble représenter pour l'histoire.

Par contre, j'aurais bien aimé voir un peu plus Eva et Dieter. Ces deux personnages sont à l'opposé l'un de l'autre mais ils me plaisent beaucoup.

 

J'ai bien aimé l'histoire de ce tome, par contre, je trouve dommage qu'elle ne soit pas plus liée au tome précédent : j'aurais vraiment aimé en apprendre encore plus sur cet orphelinat pas comme les autres et sur les études qui ont y été menée.

Mais bon, encore une fois j'ai apprécié la plume et le coup de crayon de Naoki Urasawa et c'est avec plaisir que je lirais la suite. Par contre, je dois dire que je ne suis pas fan de l'extrait de sa bibliographie qu'on nous propose à la fin du tome : le mangaka y dit qu'il ne voit pas l'intérêt de créer une histoire si elle ne peut pas bien se vendre. Et le plaisir de créer dans tout ça ?

Si ce n'est pas encore le cas, je ne peux que vous souhaitez de découvrir Monster !

 

 

Du même auteur :
20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 3

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs