Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/15/15798/couv24244634.jpgLes Romains auront désormais la vie dure face aux Gaulois habitants d’un village situé quelque part en Armorique, qui possèdent une potion magique leur donnant une force surhumaine pour un temps limité.

Les forces de Jules César ont pour mission d’en découvrir tous les secrets afin d’investir le village des Irréductibles Gaulois, un petit village qui parvient à résister encore et toujours au puissant envahisseur romain. Caïus Bonus, un centurion d’un des camps retranchés autour du village, décide de s’approprier la recette afin d’accéder à la couronne de lauriers de César et de devenir César à la plage « du » Jules César. Pour ce faire, il envoie un espion, Caligula Minus, au village, qui revient au camp après avoir bu la potion et lui donne la raison de l’irréductibilité de ces Gaulois, puis fait capturer le druide Panoramix...

 

Je crois bien qu'on a toutes les BD d'Astérix à la maison, mais je crois bien que c'était la première fois que je lisais ce premier tome : mon papounet à les tout premier dans une très belle collection en cuir relié alors forcément, petite, je n'avais pas le droit d'y toucher comme ça !

Cela dit, j'avais le dessin animé en cassette (ça change tout !) ;D

 

Du coup, forcément, l'histoire n'était pas franchement une surprise, d'autant plus que d'après mes souvenirs du dessin animé, les deux sont vraiment très très proche. Ce qui ne m'a pourtant pas empêchée de rire, même pour les gags dont je me souvenais parfaitement comme quand Vercingétorix dépose ses armes sur les pieds de César ou la courte paille façon chaise musicale...

J'ai également beaucoup aimé les jeux de mots que l'on retrouve tout au long du texte : c'est vraiment une BD qui s'adresse à tout le monde quelque soit son âge !

 

Cela dit, j'ai été quelque peu surprise face au choix des couleurs : je ne pense pas que ça vienne de mon éditions, mais les couleurs fluos et le rose shoking de la cape de Panoramix m'ont assez choquée.

Mais bon, les personnages sont vraiment très sympathiques alors je pardonne de bon coeur ;)

Astérix le gaulois est un premier tome à découvrir !

 

 

De GOSCINY :
Astérix tome 2 : La serpe d'or tome 3 : Astérix chez les Goths tome 4 : Astérix gladiateur tome 5 : Le tour de Gaule d'Astérix tome 6 : Astérix et Cléopâtre tome 35 : Astérix chez les Pictes

Les Aventures du Grand Vizir Iznogoud tome 1 : Le grand Vizir Iznogoud

D'UDERZO :
Astérix tome 2 : La serpe d'or tome 3 : Astérix chez les Goths tome 4 : Astérix gladiateur tome 5 : Le tour de Gaule d'Astérix tome 6 : Astérix et Cléopâtre tome 35 : Astérix chez les Pictes

Repost0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 06:15

http://lewebpedagogique.com/echangemars2008/files/2009/02/9782709622943fs.gif

"La guerre de 14, je ne l'ai pas connue. Je veux dire, la tranchée boueuse, l'humidité qui traverse les os, les gros rats noirs au pelage d'hiver qui se faufilent entre les détritus informes, les odeurs mélangées de tabac gris et d'excréments mal enterrés, avec, pour couvrir le tout, un ciel métallique uniforme qui se déverse à intervalles réguliers comme si Dieu n'en finissait plus de s'acharner sur le simple soldat. C'est cette guerre-là que je n'ai pas connue."
Dans les premiers jours de 14, Adrien F, lieutenant du génie, est fauché par un éclat d'obus sur les bords de la Meuse. Défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité. De cette épopée dramatique, émouvante, mais drôle aussi parfois, on retiendra que des blessures naît aussi la grâce. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

 

Décidément le top des livres lus de livraddict regorge de très belles découvertes : La chambre des officiers en est la preuve !

Ce roman très court déborde de sensibilité et de scènes touchantes. Ça à beau se passer pendant la guerre, l'on ne voit pas les tranchés mais juste des soldats blessés en train d'essayer de se reconstruire.

 

Il est difficile de vous parler : au final, il ne s'y passe pas grand chose même si La chambre des officiers est plein de moment très fort notamment en émotions.

Les personnages sont vraiment très intéressant et touchant. J'ai beaucoup aimé les quatre personnages qui formaient le "club" : ils sont très différents les uns des autres à la base et pourtant leur amitié les lie pour de nombreuses années. Pour le coup, ils se sont vraiment trouvés.

J'ai beaucoup aimé la complexité des liens entre les différents personnages et notamment envers les inconnus qui ne les connaissent pas. Tous ces liens ne sont qu'émotions : ils est tellement difficile d'accepter le regard des autres même quand nous sommes des héros de guerre.

 

J'ai particulièrement été touchée par l'histoire de Marguerite, qui, en étant une femme, subit encore plus le fait d'être maintenant défigurée et sourde. La place d'une femme à cette époque est au près d'un mari, mais quel homme se fiche réellement du physique pour l'accepter elle ?

Le narrateur, Adrien, m'a également beaucoup plus. J'ai beaucoup aimé sa rencontre et ses regrès envers Clémence. Et ses doutes aussi. J'aime la façon dont il nous raconte son histoire de façon calme et posée sans jamais se lamenter de son sort.

 

Marc Dugain à une écriture très agréable d'autant plus que l'exercice ne devait pas être facile du tout : il y a peu d'action alors, forcément, tout se situe dans les (res)sentiments : c'est doux, subtil mais surtout honnête. Tout n'est pas agréable à lire, et encore moins à imaginer, mais il a su passer sous silence des scènes qui auraient pu être faire vraiment très mal au ventre. Je ne cherche pas par là à dire que ce roman est plat, juste qu'on a pas besoin d'avoir l'estomac bien accroché pour le lire.

La chambre des officiers est vraiment une très jolie découverte.

Repost0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv16448267.jpg"Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre...

 

 

 

 

 

 

Je dois dire que le titre très bizarre de cette série ne m'a jamais réellement donné envie de la découvrir, tout comme le nom du groupe de ses auteurs. Cela dit, en me promenant sur la blogosphère, j'ai découvert que le "xxx" désignait une variante et "holic" le fait d'être accro à quelque chose (comme "alcoholic"...).

Je me suis lancée dans la lecture de ce manga à cause du Baby-challenge Manga 2012 de Livraddict mais surtout parce que je l'ai trouvé dans ma médiathèque. Au final, c'est tout de même une jolie découverte mais je ne suis pas très emballée par l'histoire.

 

Je crois, en fait, que j'ai un problème avec les manga un peu paranormaux : ils ne m'ont jamais trop plus et xxxHOLIC rentre parfaitement dans cette catégorie avec sa sorcière et son héros capable de voir des esprits.

Cela dit, au fond, l'histoire me plaît bien alors j'ai beaucoup de mal à mettre des mots sur ce qui m'a déplu. J'ai bien aimé cette sorcière qui aide les gens à se défaire de leur addiction en les piégeant pour qu'ils se remettent eux-même en question. Le principe me plaît bien mais je trouve ça un peu trop "méchant" au fond...

 

Les personnages ne m'ont pas franchement plu, ils sont sympathiques, les situations et leurs répliques sont drôles, mais ça ne m'a pas suffit... Je ne leur ai pas trouvé d'intérêts particuliers, j'espère que ça changera par la suite. Pour tout dire, j'ai trouvé les personnages ayant besoin de la sorcière plus intéressant que le quatuor principal.

 

J'ai bien aimé les dessins de CLAMP : ils sont jolis et assez glamour. J'ai beaucoup aimé les traits des dessins très féminins et les visages des personnages. J'ai beaucoup aimé le soin apporté au petits détails, sans pour autant que ça fasse "trop", comme par exemple aux motifs des vêtements de la sorcière.

Je ne suis pas sous le charme mais c'est avec plaisir que je découvrirais la suite de ce manga.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Des mêmes auteurs :

 xxx HOLIC tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11

Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv315667.jpgShûya Nanahara est un jeune garçon qui voue un amour sans limite au rock'n'roll, musique " ennemie " et interdite dans la république totalitaire où il vit. Avide de liberté et fidèle en amitié, il ne peut accepter l'idée que des camarades de classe doivent s'entretuer. Mais le " programme ", ce jeu où l'on expérimente le meurtre, continue à avancer inexorablement. Comment arrêter ce cruel jeu de la mort... ?

 

 

 

 

 

 

 

Y'a pas à dire, la violence, on s'y habitue et c'est bien dommage. J'ai beaucoup moins été choquée par ce deuxième tome que par le premier et pourtant, les dessins des meurtres y sont aussi bien détaillés...

 

Cela dit, l'histoire est peut-être un peu plus calme dans le sens où on sait enfin quelle est la voie que les personnages ont décidé de suivre.

En effet, on connaître maintenant bien le jeu et ses règles et les personnages commencent à avoir leurs petites habitudes. Bien sûr, il y a des meurtres, mais vu qu'on est dans le jeu, le côté psychologique de la chose m'a moins perturbée : ils ont pris la décision de s'entre-tuer, alors forcément, c'est comme si il n'y avait plus du tout de lien entre eux.

J'ai beaucoup aimé l'histoire des deux amies qui ont essayé de changer les choses. Dommage qu'ils ne soient pas arrivés à temps, mais bon, c'est malheureusement le jeu.

 

Je pense aussi que j'ai été moins dérangée par ce tome que par le premier parce qu'il fallait s'y attendre : la plupart des gens auront beau affirmer le contraire, à leur place, beaucoup de gens préféreront tuer des gens plutôt que de se faire tuer. La violence gratuite de plus en plus présente dans la réalité ne m'en fait pas douter, malheureusement.

Dans ce tome, on sent qu'ils n'ont plus vraiment le choix et c'est ce qu'il fait peur, surtout quand on regarde l'histoire personnelle prometeuse de la plupart de ces élèves...

J'ai pensé à emprunter en même temps le tome 3 : j'espère y voir de quoi espérer, contrairement à ce second tome !

 

 

Des mêmes auteurs :

Battle royale tome 1 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14 tome 15

Repost0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/6/6733/couv58788131.jpgAu cours de ce deuxième été, les filles se réunissent de nouveau chez Gilda avant leur séparation. A la base, Bridget et Lena devaient chercher un petit boulot toutes les deux, mais Bridget, qui traverse une crise existentielle, décide de se rendre en Alabama pour voir sa grand-mère qu'elle n'a pas vue depuis sa toute petite enfance. Lena reste donc à Bethesda et elle travaille chez Basia, une boutique de mode. Carmen reste elle aussi à Bethesda, s'occupe en faisant du baby-sitting régulièrement et en gâchant la vie de sa mère. Tibby s'en va en Virginie, faire un stage d'études cinématographiques pour les deux mois d'été. Lena, quant a elle, son coeur est resté en Grèce.

 

 

 

 

Avec la sortie du tome cinq, j'ai eu envie de me remettre à la lecture de cette série qui m'a suivi pendant toutes ma scolarité au collège et peut-être même après ! Je l'ai tellement lu et relus, que je me souvenais assez bien de l'histoire, d'autant plus que l'été dernier j'ai pris le temps de regarder les deux films inspirés de cette série...

La relecture est très positive : l'émotion est toujours là, j'ai du plusieurs fois m'essuyer une petite larme au coin de l'oeil ;)

 

J'aime beaucoup les différences entre ces quatre filles qui en font un tout assez impressionnant et surtout uni : Bridget la fonceuse sportive, Lena l'artiste pudique, Carmen la colérique au grand coeur et Tibby la cinéaste silencieuse. Toutes ont leur propre histoire, leur propre projet et leur propre destinée mais ça ne les empêche pas de tout partager. Elles ont une amitié vraiment très belle.

 

J'ai beaucoup apprécié l'histoire de ce tome car la continuité avec le premier est bien là, surtout pour Lena et Tibby qui doivent faire face aux conséquences de ce qu'il s'est passé l'été dernier. Les histoires de ces deux jeunes filles m'ont beaucoup ému. Surtout l'omniprésence de Bailey et la raison du voyage à Santorin...

J'ai beaucoup aimé découvrir Greta et l'histoire de Marly : la première m'a beaucoup touchée par sa simplicité et sa mélancolie palpable, la deuxième beaucoup moins d'autant plus que j'ai toujours du mal à la cerner même si je sais enfin ce qu'il s'est passé (ça, par contre, je l'avais oublié...). Les moments partagés entre Greta et Bridget m'ont vraiment plu.

Enfin j'ai été heureuse de retrouver Carmen qui ferait mieux de se taire par moment. J'aime beaucoup la façon dont elle ne se pose pas de question, pense surtout à elle et regrete après en s'investissant à fond pour que tout fonctionne de nouveau comme avant ou encore mieux...

 

L'écriture d'Ann Brashares est vraiment très agréable : elle est fluide, douce et dynamique. J'aime beaucoup la façon dont elle raconte ces histoires de filles pour qu'elles soient accessiblent à tous, quelque soit son âge.

Je ne devrais pas résister très longtemps avant de me plonger dans le troisième tome ;)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

 Ici et maintenant  Toi et moi à jamais 

■ Quatre filles et un jean  tome 1 : Quatre fille et un jean  tome 3 : Le troisième été  tome 4 : Le dernier été tome 5 : Quatre filles et un jean pour toujours

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv36650639.jpgRiiko, jeune lycéenne, rêve de trouver un petit ami, mais cumule les échecs amoureux. Suite à un concours de circonstances, elle commande sur Internet un mannequin robotisé qui représente le petit ami idéal. Seulement la période d’essai de trois jours dépassée, Riiko se voit contrainte de faire un pacte avec la société de vente : contre l’annulation de sa dette de 740 000 euros (c'est son prix), elle doit aider Night (c'est son nom), à collecter des informations sur la psychologie féminine. Ces infos seront en effet précieuses pour améliorer les futurs "modèles".
L’arrivée de Night va bousculer les habitudes de la jeune fille et l’amener à porter un nouveau regard sur ce qui l’entoure.
Tombera-t-elle amoureuse de ce "garçon idéal" ou choisira-t-elle son ami d’enfance ?

 

 

 

La petite soeur à la série complète dans sa bibliothèque depuis quelques années et, même si j'ai lu et adoré les premiers tomes, je n'ai jamais eu l'occasion de découvrir la fin de l'histoire (ce que je compte bien faire très prochainement !).

 

Je trouve la trame de Lui ou rien vraiment très originale et au final plutôt simple : à se demander pourquoi personne n'y avait pas pensé plus tôt ! C'est bien vrai ça : recevoir le petit ami de ses rêves par la poste, ça peut-être une idée assez tentante (et hop ! Un problème de moins ;D)... Ce qui arrive ensuite est assez prévisible, mais après tout, ça aurait bien pu arriver à n'importe qui.

L'autre chose qui me plaît dans ce premier tome, c'est le triangle amoureux qui se dessine au loin. Personnellement, je ne vois pas du tout comment ça va se finir (quoique je m'en doute bien) et je dois dire que je n'ai pas vraiment de chouchou.

 

Bref, les différents personnages me sont très sympathiques, surtout les deux garçons.

Pour Riiko c'est assez différent : je ne crois pas que dans la vraie vie nous serions amie. Elle est sympathique, gentille et tout et tout, mais je suis certaine qu'à la longue, elle me taperait sur les nerfs. En fait, elle est tout de même un peu niaise.

 

Personnellement, je trouve les dessins de Yuu Watase très agréables et jolis dans leur simplicité. Je trouve qu'elle a vraiment un très chouette coup de crayon !

Vivement que je me replonge dans sa suite ;)

 

 

Du même auteur :

Alice 19th tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7
Lui ou rien tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv27142462.gifSexy, chasseuse et... sorcière ! Rachel Morgan est une jeune trentenaire comme les autres... mais il ne faut pas se fier aux apparences : c'est une sorcière ! Elle a mis ses sortilèges au service des flics de Cincinnati car vampires, garous, fées et autres créatures de la nuit ont fait leur coming out ! Mais tout ça, c'est fini. Après sept ans passés à traquer les criminels qui se cachent parmi les êtres magiques, Rachel Morgan démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c'est que personne n'est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel se retrouve illico traquée par des tueurs munis d'un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s'en sortir ? S'associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante... et faire tomber le baron de la drogue local. Mais question danger, c'est passer de Charybde en Scylla...

 

 

 

Je dois dire que j'ai été assez déçue de cette lecture : je commençais à changer progressivement d'avis sur la bit-lit et Rachel Morgan m'a totalement fouché dans mon élan. J'ai trouvé ce premier tome bien trop conventionnel et commun vu tout le bien que j'en avais entendu... Du coup, je dois dire que j'ai pas mal survolé de passage qui m'ont été sans grand intérêt.

 

Rachel, l'héroïne, ne m'a pas été particulièrement sympathique : je ne sais pas trop quel âge elle a, peut-être 25 ans (?), mais je l'ai trouvé vraiment trop gamine pour son rôle dans l'histoire... Elle est peut-être très douée dans sa branche mais je ne l'ai vraiment pas trouvé mature, sans compter que sa capacité infatiguable à se pleindre m'a pas mal énervée.

L'autre truc qui ne m'a pas plu chez elle, c'est la facilité qu'elle a à réaliser ce qu'elle entreprend : bon, pas toujours non plus. C'est juste que ça m'a paru un peu trop gros le fait qu'elle utilise des sorts ultra-faciles qui sont sencés ne plus fonctionner et que justement avec elle, ça marche toujours... Son côté débrouillade et astucieuse me plait, mais là je trouve vraiment que c'est de trop.

Par contre, son amie Lise m'a bien plu : j'aurais bien aimé en apprendre un peu plus sur elle et sur sa mère.

 

Comme je le disais plus haut, l'histoire en elle-même ne m'a pas paru très originale, mais c'est sans doute aussi parce que je le lis "trop tard" : j'y ai retrouvé des éléments de séries bit-lit qui ont su me convaincre comme Chasseuse de la nuit ou encore Rebecca Kean, qui sont, il me semble, plus récente.

Je suis quasiment certaine que si j'avais découvert Rachel Morgan il y a un ou deux ans, je l'aurais beaucoup plus apprécié.

 

D'autant plus que Kim Harrison à vraiment une écriture très agréable : j'avais déjà eu l'occasion de la découvrir dans quelques nouvelles et c'est vraiment avec beaucoup de plaisir que je me suis lancée dans la lecture de sa série. Elle écrit d'une manière très posée ce qui est assez étonnant vu le dynamisme du genre.

Pour une fois qu'une histoire de sorcière ne me plait pas...

 

 

Du même auteur :

Nuits d'Enfer au Paradis

Repost0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv58509379.jpgTohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Sôma, un de ses camarades de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison. Mais ce qu'elle ignore, c'est que la famille Sôma est victime d'une malédiction secrète. Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulières, en un des douzes animaux du zodiaque chinois ! Avec d'aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises.

 

 

 

 

 

Je crois pouvoir dire que j'ai préféré ce deuxième tome au précédent : l'on rentre plus dans l'histoire et forcément, ce deuxième tome n'en est que plus dynamique. L'on est plus dans l'introduction et des révélations importantes et touchantes nous sont confiées.

 

J'ai notamment beaucoup aimé faire la rencontre d'Hatori et découvrir son histoire dont je me souvenais : elle m'avait vraiment marqué lors de ma lecture au collège. Elle est très belle, romanthique à souhait, mais surtout très triste. La conclusion qu'on a me touche énormément, surtout en apprennant ce qu'est devenue Kana...

Je dois dire que je n'ai pas d'atones crochus avec Momji surtout que je ne sais vraiment pas quoi penser de lui : il est à la fois le jour et la nuit. Je ne me souviens plus de ce qui lui arrive dans les tomes futurs, en tout cas, j'espère vraiment en apprendre un peu plus sur lui.

 

J'aime beaucoup les rapprochements qui se font entre Kyo, Yuki et Tohru : il y a vraiment des liens très forts qui se créent entre ces trois-là et j'espère sincérement que ce sera pour leur bien. (Cela dit, vu que je me suis auto-spoilée en lisant les TTT de cette semaine, je sais le mot final de la série !).

J'espérais en apprendre un peu plus sur Uo, Saki et Shiguré mais visiblement ce sera pour le tome suivant, ou encore celui d'après !

 

En tout cas, les dessins et les dialogues sont très sympathiques même si en soit ils sont plutôt simple...

Pour le coup, avec mon auto-spoilage, je suis vraiment curieuse de savoir ce qu'il se passe ensuite !

 

 

Du même auteur :

  Fruits basket tome 1 tome 3 tome 4
Twinkle Stars : Le chant des étoiles tome 1

Repost0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/41/41855/couv4675406.jpgNihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.

 

 

 

 

 

Le fait de vous en parler lors du  Top Ten Tuesday de la semaine passée m'a donné très très envie de le sortie enfin de ma  PAL, ce qui était vraiment une très très bonne idée : je suis vraiment enchantée d'avoir enfin fait la connaissance de l'intrépide et dynamique Nihal.

Autant je n'ai pas trouvé l'histoire très originale, autant je trouve Nihal loin d'être classique...

 

En effet, j'ai trouvé l'histoire assez commune pour un livre de fantasy, même si au final c'est plutôt un très bon melting-pot de ce qui se fait de mieux dans ce genre de littérature. Ne croyez pas que je n'ai pas aimé, au contraire ! Cette phrase est juste pour souligner le fait que la vraie originalité du livre est Nihal.

En effet, c'est la demoiselle et son histoire qui font toute la différence : elle ne m'a pas été toujours très sympathique notamment quand elle avait sa grosse tête, mais j'ai beaucoup apprécié ses travers. Je ne peux pas dire que je l'ai particulièrement envié, ni même que je me suis vraiment reconnue en elle, c'est juste qu'elle m'a été sympathique. J'ai vraiment trouvé très agréable de faire copine-copine avec elle et de pouvoir la critiquer sans pourtant avoir envie de la secouer ou de lui mettre une paire de claque ;)

J'ai également beaucoup aimé le fait que l'on retrouve les éléments qui nous avaient beaucoup plus dans d'autres livres de fantasy : les guerriers super-entraînés, les chevaliers de dragons, les magiciens...

 

Les autres personnages de l'histoire m'ont bien plu même si j'aurais apprécié en savoir un peu plus sur eux.

Sennar m'a vraiment plu, surtout lors de sa rencontre avec Nihal : je l'ai vraiment trouvé parfait pour le coup, c'est totalement ce que la demoiselle avait besoin...

Sa tante magicienne et son mentor guerrier m'ont également beaucoup plu. Cela dit, j'ai trouvé que ces deux-là n'étaient vraiment pas assez approfondis.

 

Licia Troisi à vraiment une écriture très agréable qui peut se lire à tout âge : le roman est plutôt jeunesse, mais ce n'est pas parce qu'on est adulte qu'on ne peut pas l'apprécier ! J'ai beaucoup aimé son écriture très dynamique et fluide.

Je ne devrais pas résister très longtemps avant de me ruer sur le deuxième tome qui m'attend dans ma PAL ;)

 

 

Du même auteur :
Chroniques du Monde emergé tome 2 : La mission de Sennar tome 3 : Le Talisman du pouvoir

Guerres du Monde emergé tome 1 : La secte des Assassins

Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46338269.jpgAprès un combat dévastateur contre l'énigmatique Scar, Edward et Alphonse se rendent dans leur village natal afin de réparer leurs corps meurtris. C'est l'occasion pour les frères Elric de retrouver Winry Rockbell, leur amie d'enfance ainsi que sa grand-mère Pinako Rockbell qui sont les mécaniciennes les plus réputées de la région. Mais le repos est de courte durée et nos alchimistes partent rapidement pour la capitale : Central, afin de percer le secret de la pierre philosophale et du Laboratoire N°5.

 

 

 

 

 

 

 

J'aime beaucoup ce troisième tome de Fullmetal Alchemist : il est plus calme et reposant que les deux premiers tomes, mais justement ça fait du bien ! C'est assez logique, d'autant plus que ce n'est pas pour ça que le livre traîne en longueur, au contraire !

 

J'aime beaucoup les deux nouveaux personnages que l'on découvre dans ce tome : Pinako et Minki. Ces deux femmes ont vraiment un caractère très fort et le les apprécie beaucoup, elles apportent vraiment beaucoup d'humour au manga.

J'aime énormément Pinako : cette vieille dame à beau être toute petite, elle ne manque vraiment pas de caractère. J'aime beaucoup la façon dont elle dirige tout le monde à la baguette sans pour autant être détestable : elle est vraiment très attachante. Sans compter que ses traits sont vraiment très choupi-trognons ;)

Minki me plait également beaucoup : je suis vraiment curieuse de savoir comment elle évolue dans les prochains tomes.

Alfonse et Edward me plaisent toujours autant : les nouvelles pour ces deux-là sont dur dans ce tome, mais je ne doute pas qu'ils puissent trouver une solution autre pour règler leur problème.

 

J'aime toujours autant les dessins d'Hiromu Arakawa : ils sont vraiment plein de caractère et d'humour bien qu'au final ils soient assez simple.

J'ai hâte de me procurer la suite !

 

 

Du même auteur :

Fullmetal Alchemist tome 1 tome 2

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs