Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/4/4886/couv934709.jpgSébastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d'éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature... Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable?!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avoue, c'est en cherchant ce livre sur Livraddict pour le mettre en "lu" que j'ai découvert que son titre n'était pas Black Butter (je trouvais ça bizarre aussi...) mais Black Butler. Comment dire ? Je me sens un peu bête pour le coup ;)

 

Je ne dirais pas que je suis passée à côté de ce manga, mais je ne m'attendais vraiment pas à ça. La couverture est vraiment magnifique et vu qu'il fait parti du Baby-challenge Manga 2012 de Livraddict je m'attendais sans aucun doute à découvrir une petite merveille, mais là... pour le coup, je suis un chouïa déçue.

Pas au niveau des dessins que je trouve vraiment magnifiques mais au niveau de l'intrigue et des dialogues que j'ai trouvé parfois un peu creux. Par moment, je me suis sentie vraiment perdue au milieu du texte comme si Yana Toboso sautait du coq à l'âne... J'attends de lire le second tome pour me faire réellement une idée sur l'histoire.

 

En tout cas j'aime beaucoup le monde dans lequel nous emmène Yana Toboso : j'aime cette ambiance un peu gothique. Un peu sombre et froide, un peu romantique... J'ai beaucoup aimé le travail sur les costumes des personnages : toute cette dentelle doit être un vrai cauchemar à dessiner ! Sans compter que les personnages sont vraiment beaux.

Par contre, en commençant le manga je pensais être immergée au 18e siècle en Angleterre et l'apparition de téléphones portables et d'armes à feu ultra-modernes au fil des pages m'a quelque peu déconcertée ! Pour le coup, je n'ai pas trop compris ce qu'il se passait... Mais avec le recul, j'aime beaucoup cette dualité.

Je suis curieuse de savoir ce que me réserve le deuxième tome de Black Butler !

 

 

Du même auteur :
Black Butler tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9

Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41625582.gifL'ordre à son apogée, domine la plus grande partie du monde.
Ayant renversé les régimes considérés décadents et corrompus, il veut rétablir la pureté des origines et asseoir la puissance de la race des seigneurs. La persécution est implacable. Les Ténèbres s'étendent. Dans cet hiver sans fin, au coeur d'un sinistre laboratoire, deux énigmatiques jumeaux vont mener le combat de la lumière face à la barbarie.

 

 

 

 

 

 

 

Dernier craquage de mon père au rayon bouquin de notre centre commercial et encore une fois, je dois dire qu'il a bien eu raison ! Geminis panico présente quelques imprécisions, surtout dans le texte, mais c'est une BD très prometteuse : je suis très curieuse de ce qu'il se passe ensuite.

 

Bon, c'est vrai qu'avec un tel sujet, ça aurait été étonnant que je n'apprécie pas ce livre : le sujet est assez étrange et maléfique. Ça m'a fait penser un peu aux expériences que les médecins nazis auraient fait dans les camps de concentration mêlé avec l'histoire du manga Fullmetal Alchemiste. C'est noir mais pas gore pour autant.

 

J'ai beaucoup aimé les dessins : ils sont sombres et dans des couleurs orangées et chaudes. Ça donne une BD très conviviale ! Surtout que les dessins sont justes magnifiques : le dessinateur à vraiment un très beau coup de crayon. Et puis, j'apprécie particulièrement le fait qu'ils soient travaillé sans pour autant que ça fasse "trop" !

 

Les personnages sont assez attachants : surtout la jeune femme qui se bat vraiment pour la vie des enfants. Par contre j'ai été troublé par les jumeaux : on dirait vraiment des jumelles...

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite :)

Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 07:15

http://img.livraddict.com/covers/14/14173/couv30198986.jpgLe très puissant robot Mont-Blanc a été détruit sans que l'on sache par qui ou par quoi. Au même moment, un des cadres de groupe de défense sur les lois sur les robots est assassiné...
Deux affaires sans relation apparente... ? Pourtant, sur les lieux du crime, c'est le même ornement en forme de cornes qui a été retrouvé.

Le meurtrier est-il un homme ou un robot ?! Selon les lois sur les robots, c'est impossible, les robots ne peuvent s'attaquer aux hommes. Voilà une affaire sans précédent, étrange et compliquée et c'est l'inspecteur-robot Gesicht qui en est chargé ! Gesicht ne va pas tarder à découvrir l'objectif du meurtrier : éliminer les sept robots les plus forts du monde... dont lui-même, Gesicht, fait partie !

 

 

Je ne suis pas fan des robots mais je dois dire que Pluto est une très bonne surprise !

Le décor est planté très rapidement, en deux-trois pages, on est totalement immergé dans ce monde futuriste. Bon, on ne comprend pas encore forcément toutes les ficelles de ce monde mais tout se dévoile au fur et à mesure et les pistes de l'histoire se dévoilent...

 

Je ne peux pas dire que je me suis attachée à Gesicht, le personnage principal, mais en tout cas il m'intrigue beaucoup : il a tellement l'air humain ! Mais à quel point ? Est-ce seulement à l'extérieur ou ressent-il vraiment des choses comme nous ?

J'ai été très touchée par la relation entre le pianiste aveugle et le robot de guerre : c'est vraiment émouvant de voir que les différents qui les maintenaient éloignées font finalement les rapprocher.

 

Je ne peux pas dire que j'ai été emballée par l'histoire de Pluto : les robots n'est vraiment pas un sujet qui m'attire. Mais les nombreuses pistes et suggestions faites dans ce premier tome me donnent très envie de découvrir ce qu'il se passe ensuite. Tout comme je suis curieuse d'en savoir un peu plus sur Gesicht.

Deuxième manga de Naoki Urasawa que je découvre et deuxième très bonne surprise !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

De Osamu TEZUKA :

Pluto tome 2 tome 3

De Naoki URASAWA :
20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 2 tome 3

Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv9654716.jpgDès qu'Ever révèle à son amie Haven les pouvoirs de sa nouvelle condition d'immortelle, celle-ci devient incontrôlable… Obsédée par ses capacités extraordinaires, elle expose leurs secrets aux yeux de tous, mettant en péril leur monde, l'Eté perpétuel. Au même moment, Ever se plonge dans la magie pour libérer son âme soeur Damen du sort dont il est prisonnier. Mais une erreur de formule la lie à son ennemi de toujours : Roman. Elle éprouve alors une irrésistible attirance envers lui. Ce dernier en profite pour mettre en oeuvre ses stratégies les plus cruelles pour la détruire. A deux doigts de baisser la garde, Ever puise dans ses dernières ressources pour se libérer de la malédiction qui la sépare de Damen. Un amour vrai ne s'éteint jamais.

 

 

 

Je pensais que ce quatrième tome serait plus dynamique que les autres. Cela dit, je ne suis pas non plus déçue par cette lecture : c'est juste que je m'attendais à autre chose.

 

J'ai été ravie d'en apprendre enfin un peu plus sur Jude. Je le préfère vraiment à Damen : j'espère qu'Ever finira avec lui. Bon ils sont tous les deux aussi stéréotypés l'un que l'autre : entre l'amoureux dévoué et le séducteur calculateur... En tout cas, je suis ravie du rôle que joue Jude dans ce tome : on sent qu'il va bientôt venir l'un des personnages clef.

Par contre Ever m'énerve de plus en plus : je la trouve de plus en plus égoïste. Elle ne voit que par elle et ne s'inquiète pas du mal qu'elle fait aux autres ou bien de ce que les gens essaye de faire pour elle... Bon, ça réaction pour Heaven est tout à fait légitime, mais je trouve qu'elle s'englue vraiment dans sa colère : pour quelqu'un qui travaille dans un magasin "zen" ce n'est pas top ;)

 

Je pensais que l'histoire serait plus explosive que ça : là, elle reste un peu plate. Plus dans la réflexion que dans l'action en fait. Je m'attendais qu'avec tout ces immortels, on asisterait à une bataille géante, genre "guerre des clans", mais non...

Mais bon, j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture. Surtout qu'Alyson Noël à une écriture très agréable !

Je suis curieuse de découvrir la suite :)

 

 

Du même auteur :

Éternels tome 1 : Evermore tome 2 : Lune bleue tome 3 : Le pays des ombres tome 5 : Une étoile dans la nuit

Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:15

http://img.livraddict.com/covers/2/2023/couv43730208.jpg1986, Düsseldorf, Allemagne de l'Ouest.
Un jour, le Dr Tenma décide d'ignorer l'ordre de son supérieur et sauve la vie d'un enfant. C'est ainsi que commence cette horrible histoire !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce manga n'aurait pas fait parti du Baby-challenge Manga 2012 de Livraddict, je ne l'aurais sans doute jamais ouvert : le résumé ne me tentait pas plus que ça et je n'en avait jamais entendu parler (pourtant, j'ai pas mal d'amis qui ne lisent quasiment que ça...)... Et bien, je dois dire que je serais passée à côté d'une sacrée découverte : Monster est vraiment un manga pas comme les autres !

 

J'ai beaucoup aimée être plongée dans un univers médical où les médecins sont plus intéressés par l'argent et le fait de bien se faire voir que celui de sauver des vies. Alors, forcément, quand Kenzo refuse de se plier aux ordres pour sauver la vie d'un enfant au lieu de celle du maire (qui était arrivé après pour une opération plus "facile et commune") en se mettant à dos toute la clique des médecins "vendus" ça m'a bien plu. Bon du coup, on est un peu triste pour lui, mais pour moi il avait vraiment fait le bon choix.

Pour changer, j'ai bien aimé l'aspect policier du manga : je ne suis vraiment pas fan des enquêtes, mais je trouve que l'angle de celle-ci est vraiment pas mal. Pour une fois, l'on ne se retrouve pas du côté de l'inspecteur mais de celui de l'accusé, qu'on sait parfaitement innocent en prime. J'ai hâte de voir comment il va s'en sortir.

 

Pour finir, je dirais que j'ai beaucoup aimé le coup de crayon de Naoki Urasawa : c'est très précis et pourtant ça ne manque pas de chaleur. Par contre le visage de certains personnages m'ont quelque peu destabilisés : pour des occidentaux, certains ont vraiment l'air de venir tout droit du Japon ! Certains font même beaucoup plus japonais que le héro, Kenzo, qui lui l'est vraiment :)

J'ai franchement hâte de découvrir la suite !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
20th century Boys tome 1

Monster tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 2 tome 3

Repost0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv905348.jpgCe sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d'appartements, dans des immeubles situés d'un bout à l'autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, muni de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL. A première vue, on pourrait croire à l'œuvre d'un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique. De son côté, Joss Le Guern, le Crieur de la place Edgar-Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d'incompréhensibles annonces accompagnées d'un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé ? Certains textes sont en latin, d'autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d'un fléau venu du fond des âges...

 

 

 

Je crois que jusqu'à présent c'est mon préféré des livres de Fred Vargas. Heureusement qu'il faisait parti du Baby-challenge Polar 2012 de Livraddict alors ! Sinon, je ne l'aurais probablement jamais ouvert...

J'ai été absolument bluffée par toutes les informations que l'on apprend sur la peste et lke moyen-âge : elle a vraiment du faire un travail d'orfèvre. En tout cas, c'est vraiment plaisant d'en apprendre sur cette période noire grace à Pars vite et reviens tard !

 

J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir Adamsberg. Ce n'est pas un personnage qui m'émeut mais il me fait beaucoup rire avec ses manières un peu bourrues. Je crois que j'ai une vision de lui très différente de celle de l'auteur !

Par contre le nom du meurtrier m'a totalement destabilisée. L'un de mes cousins s'appelle exactement pareil. Vraiment. Ce qui est assez perturbant : ils n'ont bien n'avoir absolument rien d'autre en commun, on fini toujours par imaginer l'autre à sa place...

 

J'ai mieux accroché au style d'écriture de Fred Vargas dans ce livre que dans les autres que j'ai lu. Mais bon, je pense que je m'y habitue parce que je ne le trouve pas vraiment différent des autres !  Les petits passages sur la vie privée d'Adamsberg donnent un peu de chaleur au texte : c'est agréable... Les livres policiers sont toujours si calculé que je savoure pleinement ces quelques passages moins contrôlés :)

Rien que pour les recherches sur la peste, ce livre est a découvrir !

 

 

 

Du même auteur :

L'homme à l'envers Un lieu incertain

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv20870318.jpgMarco a quitté Vélizy pour la campagne. Il a quitté son psy parce qu’il trouve qu’il va mieux. Il a quitté son boulot de reporter parce qu’il en a marre de photographier “des cadavres exotiques ou des gens en passe de le devenir”.
À part ça, tout va bien. Il a un frère complice (rigolades et gros pétards) qui l’appelle Georges et réciproquement, à cause de John Malkovich qui disait dans Des souris et des hommes : “J’aurai un petit lapin et je l’appellerai Georges, et je le garderai contre mon cœur.” Il a des parents au bord de la mer. Un papa tout ratatiné qui oublie le présent mais se rappelle très bien la couleur de la robe de sa mère le jour de son mariage. Une maman qui s’inquiète pour lui, sa constipation, son avenir et le cancer du poumon qu’il va sûrement choper, comme le fils de Mme Bergerin.
Après une virée affectueuse (et éprouvante) chez les parents, il retrouve le silence de sa petite maison dans la verdure, et son chat (baptisé Adolf en raison d’un caractère “affirmé”), qui se fait charcuter par le gros chien d’un sale con de chasseur. À cette occasion, il rencontre Émilie, vétérinaire de son état, et un chouette petit vieux qui ramasse des mûres. Ça lui fait un amour et un ami. Mais voilà que tout se déglingue : Emilie se met à vouloir des choses angoissantes (partager avec lui une maison et un bébé), et le passé dégoûtant du gentil petit vieux émerge brutalement. Marco craque. Et puis, la cruauté et la connerie achevant de détruire son monde, il touche le fond. Ce qui lui permet de remonter. “J’ai encore pas mal de choses à éclaircir si je ne veux pas être réincarné en plaque d’égout”, disait-il en évoquant ses rapports délicats avec les femmes. Il évitera la plaque d’égout : il fera juste ce qu’il faut pour retrouver Émilie.


“C’est l’histoire d’un photographe fatigué, d’une fille patiente, d’horreurs banales et d’un chat pénible”, écrit Larcenet.

 

Je ne m'attendais pas du tout à ça en ouvrant cette vande dessinée et la surprise est très bonne.

Je comprends parfaitement sa présence dans le Baby-challenge BD 2012 de Livraddict !

 

J'ai beaucoup aimé cet univers de la vie quotidienne un peu noir, surtout le fait qu'on sente aussi bien le raz-le-bol de Marco. Il est vraiment au croisement du chemin de sa vie et doit s'éfforcer de savoir et comprendre ce qu'il veut réellement faire maintenant.

Le trouve que le fond des élections présidentielles de 2002 est vraiment parfait pour illustrer tout ça : après tout, si y'a bien une élection qui a partagé les gens, c'est bien celle là. Je trouve que c'est vraiment une période où l'on s'est plus ou moins tous demandé ce qu'on faisait là (enfin, je n'avais que 10 ans à l'époque, mais je m'en souviens bien : dans ma classe on avait vraiment tous eu très peur).

 

J'ai bien aimé le personnage de Marco : on voit qu'il ne va pas bien, au début sans savoir pourquoi et au fil des pages on comprend de mieux en mieux sa situation. On voit ses peurs, et la pression qu'il reçoit, même celle de la jolie Emilie...

 

Le coup de dessin de Manu Larcenet est très sympa' et masculin : y'a pas de prise de tête et les couleurs sont jolies. C'est vraiment un dessin chaleureux !

J'ai hâte de découvrir sa suite :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Blast tome 1 : Grasse carcasse L'apocalypse selon Saint Jacky tome 3 : La tête la première

Le combat ordinaire tome 2 : Les quantités négligeables

Le retour à la terre tome 1 : La vraie vie

Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv19901977.jpgL'Ecume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans.
C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féerique et déchirant. Dans cette oeuvre d'une modernité insolente, l'une des plus célèbres du Xxe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir.
Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des noirs américains...

 

 

Je suis un poil déçue de cette lecture pour le Challenge ABC de Nanet (13/26 !!) : vu sa célébrité je m'attendais à quelque chose de plus conventionnelle, car pour le coup, Boris Vian m'a totalement déconcertée !

Je ne m'attendais vraiment pas à ça en ouvrant L'écume des jours. Je m'attendais à quelque chose de doux, de posé, de sucré et de triste, un peu attendu même. Mais là, c'est totalement le contraire !

L'univers de Boris Vian est grinçant et noyé dans un humour que je ne maitrise pas... C'est limite dérangeant en fait ! Mais bon, au fil des pages, je m'y suis faite.

 

En revanche, au prénom de la demoiselle-au-nénuphar, beaucoup moins : c'est bien la première fois que je croisais une héroïne qui porte le même prénom que moi. En plus la ressemblance physique est vraiment troublante. Par contre, j'espère de tout coeur être beaucoup moins niaise qu'elle ! (je crois que ça c'est le pire dans cette histoire de prénom --'). Bref, elle ne m'a pas franchement plu.

Colin (en plus, j'en connais un (blond au yeux bleux également : mais c'est quoi ce bouquin ?!), mais la ressemblance s'arrête là (et le lien aussi ! - n'allez pas vous imaginer des choses --') m'a particulièrement énervée. On voit qu'il aime vraiment sa Chloé, mais punaise, qu'est ce qu'il est niais lui aussi ! Il n'a vraiment rien d'un héros et je ne me suis pas vraiment attachée à lui, mais  il est clairement un vrai plus de l'histoire. C'est bien tout sauf un personnage conventionnel et c'est plutôt agréable.

J'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur Chick et Alise : ils m'ont beaucoup plus touchée que Chloé et Colin, du coup j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur leur histoire...

 

Par contre, j'ai bien aimé la façon déroutante d'écrire de Boris Vian : il utilise un tas d'image très poétique qui dénotent vraiment au milieu de son humour grinçant. Surtout pour la maladie et l'amour. Ça donne vraiment une dimension particulière au texte.

Rien que pour ce dernier point ce livre mérite d'être lu !

Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv8854284.png

"Hourra ! Finies, les années de solitude. Depuis quatre semaines et cinq jours, entretiens relation fonctionnelle avec adulte mâle, prouvant par conséquent que je ne suis pas paria de l'amour comme craint précédemment."
Voici la suite tant attendue de l'irrésistible journal de Bridget Jones, la célibataire la plus drôle de la planète. Où elle découvre à quel point l'important n'est pas de trouver un prince charmant, mais surtout de le garder !
Nous retrouvons les tribus de copines, les Célibattantes et les Mariées-Fières-de-l'Être, les parents à côté de la plaque... et ses éternelles bonnes résolutions (perdre au moins cinq kilos, arrêter de fumer et de boire du chardonnay), qui font de cette aventurière des temps désespérément modernes notre névrosée préférée.

 

 

Je suis assez étonnée de la différence entre l'histoire de ce livre et celle de son adaptation cinématographique : ils n'ont quasiment rien en commun ! Pourtant, je ne saurais dire lequel des deux je préfère : le livre est crédible tandis que le film est plus "gros"...

 

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé Bridget et sa bonne humeur naturelle et contagieuse : ce roman est vraiment très drôle ! Bridget est tellement... elle-même (je ne vois pas d'autres mots pour la décrire), parfois presque niaise que ça en devient vraiment comique. Je me demande vraiment si une telle gaffeuse peut vraiment exister.

J'ai beaucoup aimé en découvrir encore un peu plus sur Mark. Il fait tellement "homme de toutes les situations", ça m'amuse énormément de le voir au côté d'une fille comme Bridget. Surtout qu'il est plutôt du genre coincé !

Par contre, j'aurais bien aimé recroiser un peu plus Daniel dans ce livre, un peu à l'image du film.. Je trouve qu'il apportait une saveur bien particulière au premier tome que j'aurais bien aimé retrouver ici. Mais bon, tant pis !

 

J'ai beaucoup plus apprécié l'écriture d'Helen Fielding dans L'âge de raison que dans Le journal de Bridget Jones : je trouve que son style d'écriture est plus abordable dans celui-ci, mais bon... peut-être que je m'y suis tout simplement habituée depuis la dernière fois. C'est vrai, après tout, ça ne fait que quelques semaines que j'ai lu ce premier tome !

Si vous aimez Bridget, n'hésitez pas à vous lancer dans ce tome qui peut être lu indépendament. En plus, il n'a rien a voir avec le film qui porte son nom : c'est vraiment une très jolie surprise !

 

 

Du même auteur :

Bridget Jones tome 1 : Le journal de Bridget Jones

Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv49111914.jpg"La jeune et jolie Maliki, charmante fille à tendance manga aux oreilles pointues, nous raconte sa vie en la dessinant dans des strips chargés d'humour du quotidien, parfois noir, souvent hilarant.
Ce livre est un recueil d’anecdotes et de tranches de vie.
On y aborde la cohabitation épique humains-chats, l’animal le plus tyrannique de la planète.
On parle de l’enfance, partagée entre rêveries sucrées et trauma profonds.
Et plus généralement, on constate l’incroyable ironie de la réalité, qui est toujours bien plus extraordinaire que n’importe quelle fiction".

 

 

 

Cette BD faisant partir du Baby-challenge Bande-dessinée 2012 de livraddict, je me suis plongée dedans sans jamais n'avoir entendu parler de Maliki. Visiblement je descends tout juste de la lune !

 

J'aim beaucoup aimé le graphisme des dessins de Maliki : féminin, tout en rondeur, avec des couleurs chaudes et une profusion de rose. Tout ce qu'elle dessine devient rapidement mignon : surtout ces chats !

J'ai également bien accroché à son humour : c'est simple, naturel, sans chichis. Comme ses dessins en fait; Maliki broie la vie en rose est vraiment une BD qui se lit toute seule, elle est très agréable à découvrir.

 

Les planches s'inspire de la vie de tout les jours de Maliki. En fait, si j'ai bien tout compris, il s'agit avant tout de ses planches préférées de son blog.

On se reconnait assez facilement dans certaines situations, beaucoup moins dans d'autre, masis ça n'empêche pas de rire un bon coup. Bon, j'ai été beaucoup moins sensible à l'histoire de ces chats (moi, les chat... --') et ils prennent vraiment beaucoup de place dans cette BD, mais je ne me suis certainement pas ennuyée en la découvrant !

 

Je pense que je lirais la suite de ces aventures :

Maliki mérite d'être lue :)

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs