Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46015826.jpgL'un a une barbe de quelques jours, l'autre de millions d'années. L'un vit sur terre, l'autre dans les nuages. L'un est vendeur dans un sex shop, l'autre a un métier qui réclame le don d'ubiquité. L'un n'a pas beaucoup d'amis, l'autre aimerait parfois se faire oublier d'eux...Vous ne voyez toujours pas de qui il s'agit ? Et si Dieu avait décidé de faire de vous son meilleur ami ?

 

 

 

 

 

 

 

Rien que le titre me donnait envie et la découverte est encore meilleure que ce que je pensais : j'ai vraiment passé un très très bon moment avec Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto. J'ai d'ailleurs vu qu'il avait écrit d'autres livres que j'espère bien trouver un jour à la bibliothèque !

 

J'ai beaucoup aimé le ton de l'histoire : ça commence assez fort avec beaucoup d'humour, pas forcément subtil, mais qui a su me charmer. Les traits sont parfois lourds ou gras, mais pour le coup, je me suis vraiment sentie à ma place dans ces premiers chapitres : c'est totalement le genre d'humour qu'on a avec mes amis...

Au fur et à mesure que les pages tournent, l'humour s'efface peu à peu pour un ton plus grave. J'ai trouvé ça très intéressant d'autant plus que chaque chapitre représente une année de vie pour le narrateur : du coup, on le voit grandir, s'affirmer... C'est vraiment très agréable.

J'ai également beaucoup aimé le fait que Cyril Massarotto n'essaie pas de nous convaincre que Dieu existe. Il dit de jolis réfléxions sur la religion mais il ne cherche pas à nous influencer ce qui est très agréable.

 

J'ai bien aimé les différents personnages, même si aucun d'eux pourrait m'être proche dans la vraie vie.

J'ai trouvé le narrateur très touchant, notamment dans sa douleur. J'ai notamment bien apprécier sa relation avec sa famille, mais aussi son amitié très bizarre avec Dieu. Ce dernier ne m'a pas franchement touché mais je trouve ça bien : c'est juste ce qu'il me fallait.

Et puis y'a Alice, pour qui je n'ai pas vraiment d'atomes crochus, que j'ai appris à apprécier aux fil des pages quand j'ai compris son histoire. Elle m'a vraiment beaucoup touchée.

 

Cyril Massarotto à vraiment une écriture très agréable : j'ai beaucoup aimé la simplicité qu'il a à jouer avec les mots. Son humour m'a beaucoup plus et c'est avec plaisir que je lirais une autre de ses histoires !

Dieu est un pote à moi est vraiment un livre à découvrir.

Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37077058.jpgDans un pays asiatique imaginaire existe un programme gouvernemental connu sous le nom de "Battle Royale". Chaque année, une classe de 3ème est choisie au hasard, emmenée sur une île coupée du monde, et les collégiens doivent combattre entre eux jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un survivant...
Ceci afin de servir d'exemple à la population, à la jeunesse particulièrement, et aussi de recueillir des statistiques sur le temps mis par le champion à éliminer ses camarades.

 

 

 

 

 

 

Depuis la sortie du troisième tome d'Hunger Games, j'entends de plus en plus souvent parler de Battle Royale qui raconte une histoire semblable mais au Japon. Ma médiathèque ayant les mangas inspirée du roman, je me suis dis que c'était l'occasion de découvrir cette histoire.

J'ai beaucoup aimé ce premier tome, même si il est très très violent : maintenant que je l'ai commencé, je ne vois pas comment je ne pourrais pas connaitre le dernier mot de l'histoire.

 

Comme je le disais plus haut, Battle royale est vraiment plus violent que Hunger Games : déjà par son histoire psychologiquement épprouvante. Voir des enfants s'affronter c'est déjà horrible en soit, mais voir s'affronter des jeunes qui se connaissent depuis plusieurs années c'est pire encore. D'autant plus que la première personne à mourir est celle que j'imaginais suivre jusqu'à la fin de l'histoire mais aussi que la violence ne s'arrête pas à voir ces jeunes s'entre-tuer.

Ce côté violent est renforcé par les dessins qui ne laissent pas beaucoup de détails dans l'ombre. Ce n'était pas la première fois que je voyais des dessins de "mort" mais ceux-ci m'ont particulièrement fait froid dans le dos...

 

Certains des personnages sont vraiment très sympathiques et je n'aimerais vraiment pas croiser certains autres tard dans la nuit. Il y a vraiment une grande diversité dans cette classe et j'imagine que c'est ce qui va faire la richesse de cette histoire.

Je ne vois vraiment pas comment ils vont tous pouvoir s'en sortir, notamment les quatre-cinq que j'ai apprécié mais je ne peux pas m'empêcher d'espérer.

Il faut que je lise la suite !

 

 

Des mêmes auteurs :

Battle royale tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14 tome 15

Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv27990659.jpg" J'ai trouvé plus probe et plus délicat comme artiste de ne pas laisser voir, de ne pas annoncer que c'était justement à la recherche de la Vérité que je partais, ni en quoi elle consistait pour moi. Je déteste tellement les ouvrages idéologiques où le récit n'est tout le temps qu'une faillite des intentions de l'auteur que j'ai préféré ne rien dire. Ce n'est qu'à la fin du livre, et une fois les leçons de vie comprises, que ma pensée se dévoilera."

 

 

 

 

 

 

 

Quand j'ai découvert que le mot du mois pour le challenge Un mot, des titres était "Fille", je me suis dis que c'était l'occasion où jamais de sortir A l'ombre des jeunes filles en fleurs de ma PAL où il croupissait depuis un an et demi. D'autant plus qu'il fait également parti de mon challenge New PAL 2012 !

Le bilan est plutôt bon, même si quelques petites choses m'ont dérangées, notamment dans l'écriture de Marcel Proust pourtant si jolie...

 

L'histoire m'a bien plu, même si pour le coup elle est on ne peut plus classique ce qui est loin d'être étonnant. Je ne pourrais pas dire que je me suis reconnue dans les différents personnages mais je les ai trouvé tous très crédibles : je n'ai pas douté un seul instant de leurs sentiments et de la continuité de leurs actions.

Je dois cependant dire que j'ai préféré la seconde partie à la première que j'ai trouvé un peu plus conforme. L'une comme l'autre sont très agréables et crédibles, mais j'ai trouvé la seconde un peu plus fraîche et plus ou moins toujours d'actualité.

 

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Marcel Proust que je découvrais ainsi pour la première fois : elle est toute douce, agréable et pleine de sensibilité. A fleur de peau même. Par moment c'est presque de la poésie : c'est un régal à lire à haute voix !

Mon bémol repose cependant également dans l'écriture de l'auteur : il adore un peu trop à mon goût les virgules, faisant ainsi des phrases à rallonge de rallonge ce qui devient vite étouffant. D'autant plus quand on se retrouve à lire une demi-douzaine de page à suivre sans nouveau paragraphe : malheureusement pour moi, A l'ombre des jeunes filles en fleurs à vraiment une typologie de "pâté". Autant l'écriture de Marcel Proust est légère et pleine de finesse, autant son amour pour les virgules l'alourdit.

A l'ombre des jeunes filles en fleurs est vraiment une très jolie lecture.

Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/2/2027/couv51239583.jpgTenma se rend à Berlin pour tenter d'élucider le mystère de la naissance de «Johann». La terrible vérité qu'il y trouve lui apprend que d'horribles expériences auraient été pratiquées en Allemagne de l'Est. Mais qui est donc ce «Johann» ?! Et qu'est-ce que «l'orphelinat 511» ?!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime vraiment de plus en plus ce manga : surtout après avoir lu ce troisième tome ! Les révélations qui y sont faites m'intriguent énormément d'autant plus qu'elles expliquent beaucoup de choses...

J'ai franchement hâte de découvrir la suite de cette histoire !

 

J'apprécie vraiment de plus en plus le Docteur Tenma : on voit qu'il aime vraiment les gens et son métier. J'aime ses principes de vie, même si je n'ai pas exactement les mêmes j'ai cette même mentalité.

J'ai énormément apprécié les rencontres qu'il fait dans ce tome d'autant plus qu'on sent qu'ils comprennent aussitôt qui il est et non pas la personne que les médias et la police pensent qu'il est. Je pense notamment à la toute dernière rencontre du texte, celle avec le généraliste, Frida et son fils.

 

J'ai été agréablement surprise de ne pas voir ni Nina ni Johann dans ce tome, même si ils - ou plutôt il - restent le sujet du tome. Le tome n'en est que plus riche en action et en révélation. Ces dernières sont vraiment très fortes, comme je le disais plus haut, et donnent une dimension toute autre à l'histoire. Je les ai trouvé très déstabilisantes même si elles expliquent beaucoup de choses : Johann restent tout de même le mal incarné et il reste difficile de lui trouver des excuses...

 

Pour finir, je dirais que j'apprécie vraiment de plus en plus l'unnivers de Naoki Urasakawa, d'antant plus qu'il dessine vraiment très très bien. Ses dessins sont plein de caractère et expriment à merveille l'histoire terrible du docteur Tenma.

Je ne peux que vous conseillez de découvrir Monster.

 

 

Du même auteur :

20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 2 tome 3

Repost0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72620396.jpgParis était désert. La visibilité était nulle, le froid intense, la couche de neige si épaisse que poteaux et panneaux avaient commencé à ployer. Pourtant, Shaé pistait. Elle pistait, guidée par l'odeur de Natan et par un instinct qui hurlait en elle. Elle était en danger...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autant j'avais déjà eu l'occasion de découvrir le premier tome de cette trilogie, autant c'est la première fois que je découvrais son second tome. La découverte est agréable même si je m'attendais à mieux : j'espérais que deux-trois choses changerait entre ces deux tomes, notamment au niveau des personnages.

Cependant ma lecture reste bonne et j'ai vraiment passé un très bon moment avec Le maître des tempêtes !

 

En effet, j'espérais me sentir plus proche de Shaé et de Natan dans ce tome par rapport au premier. Mais non, je n'ai toujours pas d'atomes crochus pour ces deux-là même si j'apprécie beaucoup le duo qu'ils forment.

J'ai du mal à comprendre Shaé et son besoin de distance, enfin si, ça je peux le comprendre au niveau de son pouvoir, mais je ne comprends pas pourquoi elle ne se bat pas un peu plus pour changer ça... Je trouve qu'elle subit un peu trop à ce niveau là. Cela dit, j'ai bien aimé en apprendre un peu plus sur elle.

Natan, même si il est très symathique, ne me plait vraiment pas : tout est beaucoup trop facile pour lui. Bon, OK, il a des pouvoirs, mais quand même... Sans compter que son côté Bella Swan - comme dirait Miss Bunny - m'exaspère profondément : entre ses yeux de merlans fris et ses réflexions genre "Shaé est la plus belle, je ne peux pas vivre sans elle", j'ai trouvé ça un peu lourd.

Mais bon, si séparément ces deux-là m'énerve, ce n'est vraiment pas le cas de leur duo que je trouve très sympathique et attachant.

 

L'histoire en elle-même m'a beaucoup plu même si elle est assez prévisible. J'ai aimé la voir prendre prendre des tournures de films catastrophes et de regarder tout le monde avec méfiance : on ne sait plus vraiment sur qui l'on peut compter ou non et j'ai trouvé ça très intéressant.

Onjü, le méchant, et ses actes m'ont beaucoup plu. J'ai beaucoup aimé son côté fourbe et apprécié le côté plus subtil des trahisons qu'il créé.

 

Sans oublier que Pierre Bottero à vraiment une écriture très agréable : j'aime beaucoup la simplicité dont il se sert et son humour.

C'est avec beaucoup de plaisir que je lirais le troisième et dernier tome !

 

 

Du même auteur :

La quête d'Ewilan tome 1 : D'un monde à l'autre tome 2 : Les frontières de glace tome 3 : L'île du destin  

L'Autre   tome 1 : Le souffle de la Hyène tome 3 : La huitième porte

Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana 

Les Mondes d'Ewilan tome 1 : La forêt des captifs tome 2 : L'oeil d'Otolep tome 3 : Les tentacules du mal

Les âmes croisées Tour B2 mon amour

Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv71912243.jpgUne fois à Central City, les deux frères Elric font la connaissance des deux personnes qui deviendront leurs plus précieux alliés : Roy Mustang alias l'alchimiste de feu, et le débonnaire Louis Armstrong, colosse au coeur tendre ne manquant jamais une occasion de se déshabiller pour dévoiler son imposante musculature. Mais pour nos héros, il s'agit surtout de commencer leurs investigations tandis qu'un mystérieux alchimiste est soupçonné de réaliser des expériences interdites sur des humains. C'est d'ailleurs au cours de cette première enquête qu'ils font la connaissance de leur plus redoutable rival, le terrifiant Scar ! Vengeur ténébreux et mystérieux, ce dernier sème la panique sur la capitale, exécutant de sang froid tous les alchimistes d'état qui lui barrent la route...

 

 

 

Finalement c'est de ce tome là que je me souvenais ! Enfin, c'est dans celui-là qu'à lieu la scène dont je me souvenais, cela dit, ce n'est pas parce que je m'en rappelais qu'elle ne m'a pas de nouveau totalement glacé le sang (pauvre Nina)...

 

L'histoire gagne en empleur et en personnage, ainsi qu'un cheminement commence à se dessiner à travers les tomes, cependant on est loin d'avoir toutes les clefs en main et face à certains personnages je dois dire que je reste un peu perdue : j'adore Lust, mais personnellement je ne pourrais pas vous dire précisément quel est son rôle.

 

J'ai beaucoup aimé retrouvé Scar que j'avais totalement oublié. Cela dit, de la même façon que pour Lust et ses amis, je ne saurais pas vous dire ce qui le motive à faire ce qu'il fait... C'est vraiment un personnage très mystérieux bien qu'il n'en ai pas vraiment l'allure.

Alfonse et Edward me plaisent toujours autant mais bon : j'ai hâte de me replonger dans le tome trois pour les retrouver !

 

Certains disent que les dessins de Fullmetal alchemist sont banals mais personnellement moi je les aime beaucoup : je trouve qu'ils ont du caractère et beaucoup d'humour. Le trait est simple mais je préfère ça à des dessins ultra travaillé.

Fullmetal alchemist est vraiment un manga à découvrir !

 

 

Du même auteur :

Fullmetal Alchemist tome 1 tome 3

Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46289749.jpgGeorgina Kincaid est succube a Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l'œil, moka blanc à volonté... et la possibilité d'approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu'elle rêve - mais s'interdit - de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu'un s'est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.

 

 

Je dois dire que Succubus blues est vraiment une très très bonne surprise ! Pour tout dire je m'attendais à être blasée par cette lecture, grogner une enième fois comme quoi "La bit-lit c'est toujours la même chose.", et bien non, pas du tout ! Georgia m'a démontré que j'avais tord de la juger d'avance et j'en suis très heureuse !

 

Georgina m'a vraiment beaucoup plu : j'ai beaucoup aimé la façon dont elle lutte contre sa nature pour redevenir humaine ou du moins essayer de se fondre dans la masse. On sent tout de suite qu'elle n'est pas une succube comme les autres, pas obnubilé par le sexe mais plutôt par le mal qu'elle fait aux humains en couchant avec eux. C'est quelque chose qui m'a beaucoup plu en elle : le fait qu'elle est encore un coeur et surtout qu'elle continue de penser avec lui. Chez elle, j'ai également beaucoup aimé sa passion des livres et son admiration non dissimulé pour Seth Mortensen : je dois dire qu'elle m'a beaucoup touché en révèlant qu'elle ne lisait que cinq pages de son livre par jour pour en profiter un maximum... Cela dit, elle m'a touché tout court (notamment avec ses souvenirs) !

Seth m'a beaucoup plu également : il a tout du mec parfait (enfin, pour moi). J'ai aimé la façon dont il essaye de bien faire les choses et encore plus le fait qu'il vive pour l'écriture bien qu'il essaie de faire des efforts pour que ce ne soit pas le cas. Et puis surtout, j'aime le mystère qui l'entoure.

Les amis de Georgina ne m'ont pas vraiment plus. Sans qu'ils soient imbus d'eux même, je les ai trouvé vraiment stéréotypé "immortels" : pour le coup j'ai trouvé qu'ils avaient totalement perdu leur part humaine. Sans oublié Roman qui m'a déplu tout court : il ne sait pas se remettre en question ni lâcher l'affaire quand il est encore temps de partir dignement, bref je ne l'aime pas.

 

L'histoire en elle-même m'a bien plu même si je l'ai trouvé assez banale au final : un méchant très méchant qui s'en prend à des immortels... Personnellement, depuis le début je savais qui il était, je ne voyais vraiment pas qui d'autre ça aurait pu être. Cela dit, j'ai bien aimé le coup des petits mots à Georgina.

L'autre soulagement pour moi, c'est que Succubus blues ne croule pas sous les scènes de sexe : c'est ce qui me faisait le plus peur car elles sont souvent très répétitive alors avec une succube en personnage principal !

 

Pour finir, il ne me reste plus qu'à vous dire que j'ai trouvé l'écriture de Richelle Mead très agréable : j'ai vraiment très envie de lire la suite des aventures de Georgina et pourquoi pas de découvrir son autre saga vampirique ! Elle écrit avec simplicité et fluidité, juste ce qu'il nous faut quand on ouvre un récit de bit-lit ;)

Même si vous n'êtes pas fan de bit-lit, je ne peux que vous encourager à découvrir Georgina Kincaid !

 

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Georgina kincaid tome 2 : Succubus nights

Vampire academy tome 1 : Soeur de sang

Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/46/46599/couv71868869.gifAngleterre, 1291. Pour aider sa sœur, enceinte, à se constituer rapidement une dot, la jeune Finnula accepte de kidnapper un homme riche. Elle ne tarde pas à ferrer Hugh Fitzwilliam, un jeune chevalier de retour de croisade, et demande une rançon à sa famille. Mais la jeune femme ne sait pas qu’il n’est autre que Hugo Fitzstephen, le nouveau seigneur de son village... Lorsqu’ils arrivent aux portes du village, la famille de Finnula les attend de pied ferme. Et Finnula apprend que son prisonnier est le fils de l’homme auquel elle a été mariée… pendant un jour, avant qu’il meure empoisonné et qu’elle en soit accusée à tort. Hugo, en bon chevalier, refuse d’abandonner Finnula à son déshonneur et décide de l’épouser. Finnula finit par se laisser convaincre, au péril de sa liberté.

 

 

 

Quand mon amie E. m'a demandé quels livres j'aimerais avoir pour mon anniversaire, je ne pouvais pas ne pas lui mettre sur ma liste (au moins elle avait du choix) Le roman d'une princesse : j'ai grandi avec Journal d'une princesse alors j'étais très curieuse de découvrir ce que "Mia" aurait pu nous écrire comme histoire...

La surprise est vraiment grande, c'est vraiment une lecture très agréable et finalement assez différente de ce que je pensais. J'aime particulièrement le fait que ce livre commercial ai une démarche totalement anti-commerciale : Meg Cabot à décidé de donner tous les bénéfices de ses ventes à Greenpeace l'association préférée de Mia, son héroïne de Journal d'une princesse. J'aime beaucoup ce dernier point !

 

Comme toute lectrice qui se doit de Journal d'une princesse, j'avais déjà eu l'occasion de découvrir des extraits de cette histoire, cela dit, il me semble qu'ils ont été remanié entre les deux histoires : l'histoire semble beaucoup plus mature dans le livre final que dans le journal de Mia. D'un autre côté, tant mieux !

J'ai beaucoup aimé le coté "conte de fée" de l'histoire : entre la fille du meunier qui a pas mal de points communs avec robin des bois et le seigneur du coin qui revient des croisades pour tomber sous le charme de la demoiselle. Cela dit, l'histoire ne s'arrête pas là et tant mieux ! J'ai beaucoup aimé les différents rebondissements et les machinations que l'on découvre jusqu'à la toute dernière page.

 

J'ai beaucoup aimé les différents personnages : avec leur caractère, ils auraient pu faire partis d'un livre de fantasy. Hugo et Finnula m'ont beaucoup plus : ils ont vraiment du caractère, ne se laissent pas marcher sur les pieds et au final sont très sympathiques et aux petits soins pour leurs entourages.

Les autres personnages sont également attachants même si on les croises assez peu, ce qui reste un gros plus à l'histoire.

 

Pour finir, je dirais que sans surprise, j'ai beaucoup aimé l'écriture de Meg Cabot : entre son humour, sa fluidité, sa simplicité et ses répliques singlantes, j'ai vraiment passé un très bon moment avec Le roman d'une princesse.

Si vous aimez Mia, il n'y a pas de raisons que vous n'aimez pas son roman (Merci E. !) !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Le garçon d'en face/Melissa et son voisin Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie Nuits d'Enfer au Paradis

Abandon tome 1 : Abandon

Blonde tome 1

Insatiable tome 1 : Insatiable tome 2 : Overbit
Journal d'une princesse tome 1 : La grande nouvelle tome 2 : Premiers pas d'une princesse

Missing tome 5 : Retrouvailles

Mediator tome 5 : Attraction fatale

  Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour tome 2 : Samantha dans tous ses états  

Une (irrésistible) envie... tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv36675607.jpgNe me touche pas... La voix, cassée, était à peine humaine et les yeux qui se fixèrent sur Natan ceux d'un fauve. - Ne me touche... surtout pas ! La main de Natan retomba sans force. Il eut le temps de voir un rayon de lune accrocher une larme sur la joue de Shaé. Il s'évanouit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir ce premier tome il y a maintenant quasiment quatre ans, mais vu que l'on a offert la trilogie complète à papounet pour son anniversaire, c'est avec plaisir que je me replonge dans cette histoire dont je gardais un super bon souvenir.

Je crois que j'ai été un chouïa moins transportée dans ce livre que lors de ma première lecture, d'un autre côté, j'ai l'effet de surprises en moins et puis il faut dire que je m'éloigne chaque jour encore un peu plus de l'enfance... Mais bon, je suis plus que confiante pour les deux autres tomes que je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir !

 

Dans L'Autre on retrouve la facilité qui est assez propre aux personnages de Bottero. Cela dit, cette fois, ça ne me fait pas râler, du moins, une fois rendue à la fin : leur facilité à se sortir des mauvais pas sont du à quelque chose de très facile, mais surtout très crédible surtout que ça explique absolument tout.

Shaé, tout comme Nathan, ne m'a ni vraiment plu ni vraiment touchée personnellement. Par contre, je suis totalement sous le charme du duo que forme ces deux-là et la révélation dont je parlais tout à l'heure ne fait que renforcer cela. Cette impression est difficile à expliquer mais disons que tout seul, il leur manque la petite étincelle qui fait la différence, ce qui justement apparaît quand ils sont tous les deux.

J'ai bien aimé les nouvelles créatures et les règles de cet univers : je suis vraiment curieuse de découvrir ce qu'il se passe ensuite !

 

Pour finir je dirais que, sans surprise, l'écriture de Pierre Bottero est un vrai régal : c'est simple mais terriblement efficace. Il a vraiment une écriture universel, du coup, pour un peu qu'on ne soit pas réfractaire au fantastique, ce livre peut vraiment plaire à n'importe qui !

Le souffle de la Hyène est vraiment un livre que je vous recommande chaudement, quelque soit votre âge ;)

 

 

 

Du même auteur :

La quête d'Ewilan tome 1 : D'un monde à l'autre tome 2 : Les frontières de glace tome 3 : L'île du destin

L'Autre tome 2 : Le maître des tempêtes tome 3 : La huitième porte

Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana 

Les Mondes d'Ewilan tome 1 : La forêt des captifs tome 2 : L'oeil d'Otolep tome 3 : Les tentacules du mal

Les âmes croisées Tour B2 mon amour

Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70128080.jpgOskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d'astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu'elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l'entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l'après 11-Septembre.

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis sur ce livre va sans aucun doute être très court : pour tout dire, il m'a tellement ennuyée que trois jours et au moins un livre après, je ne me souviens pas de l'histoire. Ça n'a pas "imprimé". C'est bien écrit, toussa toussa, mais je suis totalement passée à travers, ne me suis pas attachée à Oskar et l'histoire ne m'a pas convaincue...

Pour le coup, je suis un peu déçue, surtout qu'il y a beaucoup de très bons avis sur ce livre mais... On ne peut pas toujours tout aimer. Tant pis !

 

Par contre, j'ai été très agréablement surprise de la richesse du livre - et là parle de l'objet : au niveau de la topographie et de la mise en page, il y a beaucoup de recherche. Certaines pages ne présentent qu'une seule phrase quand ce n'est pas qu'un seul mot... C'est intriguant, mais au final ça colle parfaitement à l'histoire et j'imagine que ça renforce les sentiments (quand on les éprouve !).

Sans oublier les nombreuses photographies qui illustrent certains passages, ce que j'ai trouvé très intéressant. Voire soulageant : on avance plus vite dans la lecture quand on tombe sur ces pages- là !

 

J'ai trouvé l'écriture de Jonathan Safran Foer assez agréable bien qu'elle ne m'ai pas touchée : elle ne m'a pas irritée, choquée ou dérangée... Cela dit, elle ne m'aura pas marqué non plus comme vous l'avez compris !

Un livre que beaucoup apprécient, alors pourquoi pas vous ?

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs