Bienvenue & Bonne visite !

capture-copie-1

 

Lunazione est aussi sur facebook !

Dimanche 12 octobre 2014 7 12 /10 /Oct /2014 08:15

http://i39.servimg.com/u/f39/10/07/52/81/gourma10.png

 

J'avais beaucoup aimé participé à la première session du Challenge Gourmand proposé par Titepomme. Bon, en soi, j'avais été tellement occupée par mes exams que je n'avais pas eu le temps de communiquer tous mes cafés, mais je m'étais terriblement amusée !

Du coup, j'y retourne, et cette fois pour du chocolat ;)


Le but étant, lors de longue session de 6 mois autour d'une gourmandise, de dénicher celle-ci dans les pages des livres. On note ainsi la phrase la contenant et on marque un point pour chaque livre gourmand ainsi découvert. Bien sur, pas de livres de cuisine, sinon ce serait un peu de la triche ;)

 

Pour vous inscrire vous aussi, c'est ici !
(session 2 : du 1 novembre 2014 au 30 avril 2015)

 

Le carnet d'Allie - Meg CABOT

"Avec des pépites de chocolats et des morceaux de cookie ?"

Les vacances de Lili Graffiti

"Je ne comprends pas ce que tu trouves de mal à ça. Ca te va super bien, dis-je avec un méchant sourire. Ta tête ressemble à un gros chocolat."

Vert Emeraude - Kerstin GIER

"Et pour finir les amis, voici les truffes en chocolat à la liqueur de prune de Maurice Massicotte."

Le magasin Général, T2 : Serge - LOISEL & TRIPP

 

 

Total : 4

Par Luna - Publié dans : Nights & Challenges - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 11 octobre 2014 6 11 /10 /Oct /2014 08:15

http://img.seriebox.com/films/28/28922/affich_28922_1.jpgL’histoire débute en 1462. La Transylvanie vit une période de calme relatif sous le règne du prince Vlad III de Valachie et de son épouse bien-aimée Mirena. Ensemble, ils ont négocié la paix et la protection de leur peuple avec le puissant Empire ottoman dont la domination ne cesse de s’étendre en Europe de l’Est. Mais quand le sultan Mehmet II demande que 1000 jeunes hommes de Valachie, dont le propre fils de Vlad, Ingeras, soient arrachés à leur famille pour venir grossir les rangs de l’armée turque, le prince doit faire un choix : abandonner son fils au sultan, comme son père l’a fait avant lui, ou faire appel à une créature obscure pour combattre les Turcs et par là même assujettir son âme à la servitude éternelle. Vlad se rend au pic de la Dent Brisée où il rencontre un abject démon et conclut un accord faustien avec lui : il acquerra la force de 100 hommes, la rapidité d’une étoile filante et les pouvoirs nécessaires pour anéantir ses ennemis, en l’échange de quoi, il sera accablé d’une insatiable soif de sang humain. S’il parvient à y résister pendant trois jours, Vlad redeviendra lui-même, et sera à même de continuer à protéger et gouverner son peuple, mais s’il cède à la tentation, il entrera le monde des ténèbres pour le restant de ses jours, condamné à se nourrir de sang humain et à perdre et détruire tout ce et ceux qui lui sont chers.

 

 

Y'a pas à dire, je me suis vraiment fait des potes en or dans ma nouvelle école ! Vendredi, c'était les résultats de mon BTS, autant dire que je disais adieux à ma nouvelle école si ils ne se révèlaient pas concluant... Bref, gros, gros stress ! Et sans aucun doute transmis à une bonne partie de la promo (qu'est-ce-que vous voulez, j'adore partager ?!)... Du coup, on a décidé d'aller au cinéma pour chasser toutes ces ondes négatives de nos petites têtes déjà bien chargées avec nos cours ! Au programme : Dracula Untold.
Au final, la bonne nouvelle est là : je suis dorénavant officiellement diététicienne et avec mention (Oh, yeah !).

 

J'ai beaucoup aimé ce film ! D'habitude, je râle assez facilement face aux libertés que prennent les auteurs et scénaristes pour parler de figures emblématiques comme Dracula... là, en effet, on est assez loin des écrits de Bram Stocker, mais je trouve que l'on retrouve assez bien l'ambiance, le caractère et les motivations du livre.

Je trouve très intéressante l'histoire et les motivations que l'on découvre derrière ce nouveau Dracula, ainsi que les enjeux mis en cause. Je n'ose imaginer la difficulté de ne pas boire de sang pendant trois jours alors que nous sommes des vampires : entendre tout ce sang pulser autour et devoir se retenir doit être affreux (au moins autant que des petits biscuits tous chauds sortant à peine du four...) !

 

Les liens entre les personnes m'ont également plu : j'aime beaucoup la place qui a été accordée à la famille de Vlad ainsi qu'aux gens de son peuple. Ses raisons ne sont pas forcément les meilleures au début (au fond, il pense plus à son fils qu'aux autres jeunes garçons) pour déclarer la guerre, mais je pense sincèrement qu'il a vraiment le potentiel pour être un bon seigneur.

 

La fin de l'histoire m'a laissé plus perplexe (surtout le carré court Mina - qu'est-ce-que ça ne lui va pas !) mais au final, je trouve qu'elle sonne plutôt juste. Certains parlent d'une suite à venir... je pense que dans ce cas je me laisserais tenter ;p
Un film à voir !

 

 

N'hésitez pas à me prévenir si le lien ne fonctionne plus...

Par Luna - Publié dans : Afternoons & Cinema - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 10 octobre 2014 5 10 /10 /Oct /2014 08:15
Chronique de 2010-2011 
http://img.livraddict.com/covers/33/33284/couv72450424.gifDans la Barcelone des années 1980, Oscar, quinze ans, a l'habitude de fuir le pensionnat où il est interne. Au cours de l'une de ses escapades, il fait la connaissance de Marina. Fascinée par l'énigme d'une tombe anonyme, Marina entraîne son jeune compagnon dans un cimetière oublié de tous. Qui est la femme venant s'y recueillir ? Et que signifie le papillon noir qui surplombe la pierre tombale ? S'égarant dans les entrailles d'une terrifiante cité souterraine, s'enfonçant dans les coulisses d'un inquiétant théâtre désaffecté, Oscar et Marina réveillent les protagonistes d'une tragédie vieille de plusieurs décennies.
 
 
 
 
 

Mon avis est loin d'être neutre et objectif. J'apprécie tellement le style de Carlos Ruiz Zafon qu'il faudrait vraiment qu'il se rate pour que je sois déçue.
Bref, j'ai aimé tous ses livres traduits en français et j'aime d'autant plus ce livre !
 
Tout dans Marina est fait pour plaire : il y a beaucoup d'émotions, d'aventures, du fantastique, de l'amour, des sentiments, de la tristesse... On frissonne, on a peur, on pleure ! Devant Marina, on ne peut pas rester stoïque ! (sinon, c'est qu'on est inhumain... - ne le prenez pas mal si vous n'aimez pas ce livre !)
 
Ce n'est pas une histoire comme les autres, mais cependant on retrouve totalement la patte de Carlos Ruiz Zafon : on ne sait pas ce qui va se passer, mais on retrouve très bien son univers.
Marina est vraiment très original comme livre, même quand on connait bien l'auteur : c'est le genre de livre où l'on se retrouve totalement seul devant ce livre, on ressent totalement la solitude d'Oscar, on est seul, avec lui et Marina.
 
Carlos Ruiz Zafon a une écriture très prenante : quand on commence Marina, on n'arrive pas à en décrocher avant de l'avoir terminer ! On voit toute la tendresse qu'il a envers les mots, le plaisir qu'il a à écrire, la passion de la littérature...
Bref, lisez-le !
Du même auteur :
Le cimetière des livres oubliés   tome 1 : L'ombre du vent   tome 2 : Le jeu de l'ange tome 3 : Le prisonnier du ciel
Trilogie de la brume tome 1 : Le prince de la brume tome 2 : Le palais de minuit tome 3 : Les lumières de septembre
Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 9 octobre 2014 4 09 /10 /Oct /2014 08:15
  Chronique de 2010-2011
http://img.livraddict.com/covers/39/39002/couv12970319.gifIl y a les contes qui ont enchanté les premières années de notre enfance : la Princesse sur son petit pois, si fine, si délicate... Poucette qui eut pour matelas des pétales de violette et pour édredon un pétale de rose... la Petite Ondine qui paya de sa vie son amour pour le beau prince. Il y a les contes de la tradition nordique dont Andersen a su créer une version inoubliable : le Costume neuf de l'empereur, le Garçon porcher ou Hans le Balourd. Surtout il y a les contes profondément anderseniens qui nous touchent et nous bouleversent, sans doute parce que leur universalité prend racine dans la vie même de l'enfant misérable d'Odense, né il y a 200 ans. Après avoir pris la pleine mesure des ombres et des lourdeurs du monde, des injustices et des préjudices, humbles et proscrits, faibles et démunis, avec ténacité et constance, bon sens et ardeur, marchent vers la lumière d'un pas sûr et régulier, sans jamais regimber, sans jamais se décourager. Et ils nous entraînent dans leur sillage. A l'exemple du petit canard qui, d'exclu et d'exilé douloureux, devient cygne blanc pour mieux fendre l'immensité du ciel. Les Contes d'Andersen. Le triomphe de la lumière sur l'ombre. Le monde du rêve balayant le monde réel dans tout ce qu'il peut comporter de cruel et d'injuste. Les Contes d'Andersen, un patrimoine de l'humanité à revisiter, traduits en plus de quatre-vingts langues et qui sont aussi la richesse secrète de tant d'enfants et de tant d'adultes qui jamais, jamais, ne les oublient...

 
   

Les Plus Beaux Contes d'Andersen est typiquement le livre que l'on peut offrir à n'importe qui, pourvu qu'il ait gardé son âme d'enfant.
Ce livre est d'une qualité incroyable : le papier est épais, glacé. La mise en page est sophistiquée, neutre, soignée. Les contes intemporels, accessibles à tous...
Tout dans ce livre est fait pour nous faire rêver : et ça marche sans problème !
 
On redécouvre les contes de notre enfance dans leur véritable version et non celle de Disney (ce qui est, au passage, bien mieux). Andersen initie les plus petits à certaines émotions qu'on leur évite en général, mais ce en douceur : la honte (Les Habits Neufs de l'Empereur), la solitude (Le Vilain Petit Canard), la déception (La Petite Ondine)...
Les contes ne sont pas du coup dans la simplicité à laquelle nous les associons : le vocabulaire n'est pas toujours très simple, pas toujours accessible à un enfant... Mais un conte, c'est aussi du partage : c'est d'autant plus agréable de les lire en famille.
 
Le talent d'Andersen n'est plus à démontrer et je pense que personne après avoir lu Les Plus Beaux Contes d'Andersen ne pourra en douter. Il manie aussi bien les mots que les sentiments, il est très agréable à lire et nous fait rêver !
Il n'y a pas de lecture plus appropriés avant d'aller se coucher ! (Oui, ça fait un peu nostalgique de l'enfance de dire cela, mais ce livre est fait pour, il me semble...)
Qu'attendez-vous pour le lire ?!
Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 8 octobre 2014 3 08 /10 /Oct /2014 08:15

Mars 2012

http://img.livraddict.com/covers/2/2080/couv38267503.jpg

Tout semble enfin s’arranger pour Nana Ôsaki : finalement, le nouveau scandale soulevé par le magazine “Search” lui a permis de renouer avec Nana Komatsu, et s’est aussi réconciliée avec Ren, sans compter la tournée nationale de Blast qui approche à grands pas ! Cependant, depuis sa rupture avec Reira, Shin perd pied et finit par mettre la tournée en danger ainsi que l’avenir du groupe…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce tome est vraiment l'un des plus prenants de la saga : on a l'impression que tout s'arrête d'un seul coup, un peu comme si il y avait une coupure de courant ! Tout est soudainement mis en question et tout ce qui était acquis ne l'est plus. Il est vraiment terrifiant comme tome !

Je ne me rappelais vraiment pas de tout ça...

 

Bizarrement, dans ce tome, bien que les deux Nana restent les héroïnes, beaucoup de choses tournent autour de Shin et c'est assez agréable de laisser un peu de côté les deux filles pour se laisser totalement accaparer par l'adolescent.

 

J'ai beaucoup aimer le bonus sur Takumi : c'est un peu celui que j'attendais avec plaisir :)

C'est assez dingue de voir comment il était, ce qui a fait qu'il est devenu comme ça et surtout que finalement il n'a pas changer... Bon, ça ne répond pas à toutes nos questions, mais ça aide !

Vivement que je me replonge dans le tome suivant :)

 

 

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Mars 2015
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres[A-D][E-H][I-L][M-Q]|R-Z] [PAL]

[PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Lecture du moment

http://img.livraddict.com/covers/98/98096/couv43833145.gif

Je suis aussi sur...

http://www.sgfe-cambodia.com/wp-content/uploads/2011/01/facebook.png

 

http://idata.over-blog.com/2/04/94/95/LIVRADDICT-LOGO.png

 

http://a0.img.v4.skyrock.net/a0f/kheradon/pics/2120446915_2.jpg

Mon profil sur Babelio.com
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés