Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

 

Horrible prophétie

Victoria MARTIN

Edilivre - 2015

ebook - pdf

 

 

 

 

 

Un village doit accueillir la foire d'automne, seulement voilà : tout se complique lorsqu'un bateau fantôme arrive au port. C'est alors la réalisation d'une horrible prophétie qui va entraîner la population dans le chaos. Lénora, jeune magicienne diplômée de l'Académie de Magie, est témoin d'un drame qui la marquera à jamais...

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Victoria Martin pour l'envoi de ce court roman fantasy (38 pages). Franchement, j'ai passé un excellent moment et je serais très curieuse de découvrir les autres écrits de l'auteure.

 

L'histoire est très bien menée, les évènements s'enchainent bien. J'ai beaucoup aimé la façon dont la prophétie est annoncée et le sentiment qu'elle dégage changeant d'un seul coup l'ambiance du roman.

J'ai été étonnée de voir que l'histoire prenait également des notes politiques. C'est vrai que c'est assez fréquent dans la fantasy, mais franchement, je ne m'y attendais pas dans une histoire aussi courte ! Cela dit, cet aspect et notamment les discours de Lénora aux villageois m'ont beaucoup plu.
J'ai également apprécié la certaine ironie qui se dégage de ce roman, notamment à la fin qui m'a beaucoup amusée bien qu'elle soit assez terrible.

 

Franchement, je ne sais pas trop quoi penser de Lenora : c'est un personnage très intéressant mais qui ne m'a pas été sympathique. Elle se révèle calculatrice, froide, manipulatrice... mais, c'est plutôt positif : on est loin des personnages classiques. Avoir un anti-héros, c'est plutôt cool !
Les autres personnages ne sont pas vraiment développés et on ne les connait pas ou peu. Cela dit, ils, notamment les villageois, aident réellement à construire cette ambiance si particulière.

 

J'ai plutôt apprécié l'écriture de Victoria Martin bien qu'elle soit trop compliquée pour moi : elle a un excellent potentiel mais il faudrait qu'elle écrive plus simplement. Par contre, pendant ma lecture, j'ai été gênée par les nombreuses fautes d'orthographe, de grammaire et les tournures de phrases maladroites (les virgules bien placées, c'est le pied !). Rien de bien méchant en soit, mais c'est vraiment dommage puisque ça altère la qualité du roman...

Un court roman fantasy très agréable.

 

 

[les +] Une histoire originale et ironique, un anti-héros.

[les -] A-t-il été relu ?

 

 

Lu dans le cadre :

Horrible prophétie, Victoria MARTIN

Service presse - Victoria MARTIN

Partager cet article

27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

Sutures

Frédéric LIVYNS

Lune Ecarlate - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’une vie ?

Des fragments de temps que l’on essaie d’agencer à notre convenance ?

On a beau essayer d’agir au mieux, on ne dispose jamais de toutes les cartes.

Tout ce qu’on a créé peut être balayé d’un revers de main du Destin.

Quoi que l’on fasse, la souffrance et la mort ne sont jamais bien loin.

Elles guettent le moindre de nos faux-pas afin d’imprimer dans notre chair et notre esprit des cicatrice indélébiles.

Des sutures que nous nous efforçons de cacher…

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Frédéric Livyns et les éditions Lune Ecarlate pour l'envoi de ce recueil.

Franchement, j'ai passé un excellent moment avec cette sélection de nouvelles toutes meilleures les unes que les autres : parfois fantastiques, souvent inquiétantes, toujours bien écrites... il y en a vraiment pour tout les goûts ! Personnellement, certaines m'ont davantage touchée comme La cave, La voix ou Un jour ordinaire qui sont assez redoutablement crédibles. Je donne également une mention spéciale à Le bracelet, Poupée d'amour, Prédateurs et Promesse tenue qui m'ont vraiment tenue en haleine et fait frissonner.

Je suis vraiment contente de découvrir l'écriture de Frédéric Livyns qui m'a beaucoup plu : sa façon d'écrire est toute simple et naturelle et c'est sans aucun doute ça qui fait que ça marche aussi bien ! Le doute n'est pas permis : c'est un excellent conteur doté d'une imagination débordante.

Un recueil de nouvelles sombres que je vous recommande !

 

Je suis désolée, mais la suite de l'article va être assez longue : je vous laisse découvrir mon avis sur chacune des 23 nouvelles présentes dans ce recueil...

Dirty Henry : une première nouvelle très étonnante qui donne le ton pour la suite ! C'est fantastique et assez novateur : ça commence plutôt très bien ;)
Escalier pour nulle part : Aussi courte qu'étrange ! J'ai bien aimé le lien avec la nouvelle précédente.

Joyeux anniversaire : Je me suis davantage reconnue dans ce personnage que dans les autres, mais j'aurais aimé entendre parler de la voiture un peu avant : la chute est venue un peu comme un cheveu sur la soupe du coup...

La cave : Elle est horrible cette nouvelle ! Surtout parce qu'on ne pourrait pas faire plus crédible... ça existe forcément.

•  La défaite : Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris dans cette nouvelle, il m'a manqué quelques données pour que ce soit parfaitement clair. Mais bon, j'imagine que c'est également la volonté de l'auteur !
• La descente : Encore une nouvelle horrible même si, en soi, il ne s'y passe pas grand chose, mais l'ambiance est vraiment au rendez-vous.

• La malédiction du suricate : Le titre de cette nouvelle m'a beaucoup amusée : j'ai un de mes amis qui est surnommé "le suricate" et a qui est arrivé pas mal d'embûches cet été... Cela dit, cette nouvelle est franchement pas mal : c'est très ironique et j'ai beaucoup le côté "légende africaine".

• La mare aux morts : J'ai beaucoup aimé cette nouvelle qui donne d'une certaine manière espoir en se disant que certains de nos mauvais actes peuvent encore être réparés. Je croise les doigts pour l'auteur de cette lettre...

La nuit dévorante : Une histoire très addictive et mystérieuse qui commence et s'arrête pile là où il fallait : parfait !

La voix : Celle-ci est assez dégueu' par ses idées. Même si rien n'est dit clairement, ce a quoi les évènements nous font penser est très dérangeant.
•  Le bracelet : Waow ! Sans aucun doute l'une de mes préférées de ce recueil : c'est inattendu, plutôt ironique, très magique et vraiment surprenant !

Le sourire : J'ai également beaucoup aimé cette histoire. Cette prise de conscience et cette douleur qui renait après avoir été oublié sont assez fascinantes.

Les mange-chair : Encore une nouvelle horrible mais addictive sur fond de tradition et de légendes. Elle est franchement pas mal du tout !

Lilu et Lilitu : Là, pas de grosse surprise, tout est dans le titre ! Cela dit, j'ai beaucoup apprécié la façon dont les évènements sont amenés.

Mémoires d'outre-temps : Un texte très intéressant dont j'ai beaucoup aimé l'orientation SF et les références à Wells.

Post mortem : Encore une nouvelle aussi horrible que fascinante ! La fin est assez dérangeante : les gens ne voient toujours que ce qu'ils souhaitent voir...

•  Poupée d'amour : Elle est terrible celle-ci, la conclusion m'a autant horrifiée que bluffée. Franchement, je suis contente qu'on ne m'a jamais raconté une telle histoire en pleine nuit !

Prédateurs : Encore une nouvelle horrifique sur un sujet que l'on pourrait croire anodin au départ mais qui se révèle de plus en plus choquant au fur et à mesure que l'on tourne les pages.

Promesse tenue : Voici une nouvelle de la même trempe que les précédentes : on s'attend à ce qu'il va se passer mais pas forcément de la manière. Elle est plutôt sympa dans son genre.

Sutures : Celle-ci est dans une ambiance proche des précédentes mais elle m'a moins plu : je l'ai trouvé trop rapide.

Temps d'arrêt : Cette nouvelle a un bon potentiel mais j'aurais aimé en savoir plus. Je pense savoir ce qu'il s'est plus ou moins passé, mais ça me semble tout de même flou... J'aimerais bien connaitre la suite !
Un bonbon ou un sort ! : Je ne m'attendais pas du tout à cette conclusion vu le début de la nouvelle. La surprise est bonne et plutôt touchante.

•  Un jour ordinaire : J'ai également été agréablement surprise par cette nouvelle. Je trouve qu'elle clôt vraiment bien ce recueil : après des nouvelles aussi horribles, un peu de tendresse et d'amour donne du baume à l'âme.

 

 

[les +] Une narration excellente, des nouvelles très différentes les unes des autres et dont l'association fonctionne à merveille.
[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Partager cet article

26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

A couteau tiré

Sébastien BREGEON

Sébastien Brégeon - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Une soirée tranquille dans un camping peu fréquenté. A priori, l'endroit idéal pour se reposer et faire de nouvelles connaissances. Une veillée à discuter dans la pénombre et regarder les allées et venues des gens nous permet de découvrir quelques-uns des habitants aux comportements parfois franchement suspects.

Robbie vient d'arriver et prend rapidement en grippe un homme, a-t-il raison de s'en méfier ? Ou ferait-il mieux de surveiller ses arrières ? Son voisin de camping, amateur de lancer de couteau, s'aperçoit des vues que Robbie a envers sa copine. Cela ne va-t-il pas réveiller sa jalousie ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sébastien BREGEON pour l'envoi de cette nouvelle avec laquelle j'ai passé un excellent moment.

 

En effet, j'ai tout de suite été happée par l'histoire de Robbie : le vocabulaire, l'ambiance... Sébastien Brégeon prend le temps de construire un univers fait de petites scènes de vie : on se croirait vraiment dans un camping, à observer les gens et à jouer les cancanneurs d'un soir. J'ai également bien aimé le jeu des rencontres propices à ce type de lieu : vraiment, je me suis crue au camping.
Du coup, j'ai vraiment été particulièrement attentive au texte, guettant toute anormalité, sursautant à ce qui sortait de l'univers. D'ailleurs, j'ai beaucoup apprécié le nouveau clin d'oeil aux Fables de La Fontaine, que l'on retrouvait déjà dans le volume précédent : je n'ai pas pu m'empêcher de faire une parallèle entre les deux forêts assez glaçant (aparté pour Sébastien Brégeon : c'est la même forêt du coup ou pas du tout ?).

 

J'ai un chouilla moins accroché à la fin de la nouvelle : en fait, elle est tellement rapide que je n'ai pas tout de suite compris que c'était fini et que, j'ai préféré la relire histoire d'être sûre d'avoir tout bien compris. En fait, elle est très mystérieuse, trop pour moi et il me manque trop d'informations à mon goût (qui ? mais pourquoi ??) pour que je puisse l'apprécier à sa juste valeur.

Cela dit, c'est vraiment là mon seul bémol : l'ambiance de ce volume est tellement au top que j'ai passé un super moment... C'est rare que je lise un texte aussi lentement pour ne rien louper de l'histoire !

 

Encore une fois, j'ai apprécié l'écriture de Sébastien Brégeon : grâce à son écriture et l'importance qu'il apporte aux petits détails, je me suis vraiment cru dans ce camping avec Robbie. J'apprécie également, son dynamisme et le langage des personnages qui colle parfaitement au lieu choisi.
Franchement, j'ai passé un bon moment avec ce texte !

 

 

[les +] Une ambiance au top, des scènes de vie telles que l'on s'y croirait.

[les -] Une chute un peu trop rapide.

 

 

Lu dans le cadre :

 
 
Du même auteur :
 Fantastiques nouvelles tome 0 : A bras raccourcis tome 2 : L'eau qui dort

Partager cet article

25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

 

Une femme surveillée

Charlotte LINK

France Loisirs - 2013

722 pages

 

 

 

 

 

Gillian Ward mène une existence apparemment sans histoire avec sa famille. Une vie parfaite aux yeux de Samson Segal, un habitant du quartier. Obsédé par Gillian, ce marginal passe ses journées à la suivre et à épier ses moindres faits et gestes. Il l'aime de loin, mais avec une totale dévotion.

Au même moment, une série de meurtres inquiète les Londoniens. Les victimes, des femmes seules, sont sauvagement assassinées après avoir subi plusieurs semaines d'intimidation. La police ne tarde pas à porter ses soupçons sur Samson, le guetteur. Gillian est-elle en danger ?

 

 

Ça faisait trèèèèèès longtemps que je n'avais pas lu de Charlotte Link, pourtant ce ne sont pas ses livres qui manquent dans ma PAL ! Du coup, l'autre jour, quand je me suis enfin décidée à renouer avec son univers, je n'avais que l'embarras du choix ;)

 

J'ai passé un bon moment avec Une femme surveillée et ai retrouvé tous les ingrédients que j'aime dans l'univers de l'auteure : une histoire douce et inquiétante, pas ou peu de flics : on vit l'histoire de l'intérieur, des relations bien menées entre les personnages (famille, amour, amitié : parfois, l'on oublie qu'on est au coeur d'une histoire de meurtre !).
Par contre, j'ai été assez dérangée que l'histoire se passe à Londres, ça m'a fait bizarre sachant que l'auteure est allemande : je ne peux pas m'empêcher de penser que ce roman aurait été encore mieux si Charlotte Link l'avait situé dans un pays qu'elle connait sur le bout des doigts (cela dit, ça ne veut pas dire qu'elle n'a jamais vécu au Royaume-Uni !).

La chute m'a bien plu : je n'avais pas du tout deviné le coupable, même si, une fois qu'on le sait, ça parait évident. Habituellement, je ne suis pas mauvaise à ce petit jeu-là, mais je suis tombée dans tous les pièges de l'auteure ! Bref, la découverte a été aussi surprenante que bonne !

 

Le personnage de Gillian m'a bien plu : on sent que la jeune femme est assez désemparée avec tout ce qu'il se passe dans sa vie... Entre sa fille en pleine crise d'adolescence, son mari qui la délaisse, le beau gosse du coin qui lui fait des avances et Samson qui l'épie, elle a de quoi être perdue ! Cela dit, elle arrive plutôt bien a gérer sur tous les fronts et a donner le sens qu'elle souhaite à sa vie.
Samson est un personnage qui se révèle étonnamment sympathique : je me suis assez rapidement prise d'affection pour ce bonhomme que tout le monde rejette. Même si ça ne se voit pas au premier coup d'oeil et qu'il fait des choses assez étranges, il est très attentionné d'une certaine façon.

 

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Charlotte Link. J'apprécie notamment le fait qu'elle nous laisse entrevoir la vie des victimes avant les différents meurtres afin de les connaitre un peu. De même, j'aime beaucoup le ton personnel qu'elle a donné à cette histoire ce qui fait que l'on vit l'enquête sans pour autant être obnubilé par celle-ci.
Un roman très agréable.

 

 

[les +] Des tranches de vie, un livre qui ne s'arrête pas à une enquête.
[les -] Pourquoi Londres et non Berlin ??

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE
 
 
 
Du même auteur :
L'enfant de personne Le péché des anges Le soupirant

Partager cet article

24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 07:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane



CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE

A couteau tiré - Sébastien BREGEON

Sutures - Frédéric LIVYNS

Jours de collèges - Bernard FRIOT

Que nos vies aient l'air d'un film parfait - Carole FIVES

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

 

 

 

Horrible prophétie - Victoria MARTIN

 

Un village doit accueillir la foire d'automne, seulement voilà : tout se complique lorsqu'un bateau fantôme arrive au port. C'est alors la réalisation d'une horrible prophétie qui va entraîner la population dans le chaos. Lénora, jeune magicienne diplômée de l'Académie de Magie, est témoin d'un drame qui la marquera à jamais...

 

 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

De ténèbres et de sang - Frédéric LIVYNS

L'envers du décor - Sébastien BREGEON

Rossetti & MacLace, T5 : Un froid de loup - Jérôme DUMONT

Rossetti & MacLane, T6 : Scoumoune niçoise - Jérôme DUMONT

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 07:00

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

+ 1 nouveau livre dans ma PAL et 4 emprunts à la bibliothèque. Ils s'agit de livres reçus en partenariat avec les auteurs Sébastien BREGEON et Frédéric LIVYNS. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer sur leur couverture.

              

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Partager cet article

22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 07:00

 

Once upon a time

saison 3

Edward KITSIS

Adam HOROWITZ

2013

 

 

Emma, Regina, David et Mary Margaret arrivent accompagnés du Capitaine Crochet au pays imaginaire mais sont acceuillis par des sirènes très dangereuses. Pendant ce temps, Henry tente d'échapper aux enfants perdus.

 

 

Honnêtement, je n'étais pas emballée par l'idée de regarder cette saison, je n'avais même pas prévu de la regarder en fait. Le truc, c'est que la saison précédente ne m'avait pas vraiment plu : j'y avait perdu le côté "magique" que j'avais adoré dans la toute première... Mais (il y a toujours un "mais"), en rentrant d'Italie, j'ai voulu voir ce qu'il y avait en replay sur M6 et je suis tombée dessus : ni une, ni deux, j'étais en train de la regarder... Et, franchement, je ne me suis pas ennuyée !

 

Par contre, j'ai trouvé la structure de la saison très bizarre : on voit vraiment deux parties très distinctes à l'histoire ce qui m'a assez perturbée d'autant plus qu'il s'écoule un an entre les deux. Je comprends ce choix vu qu'en étirant les deux parties pour en faire deux saisons distinctes, ça aurait rajouté beaucoup de longueurs, mais ça m'a tout de même perturbée.
Je crois que j'ai un peu moins aimé la première partie avec Peter Pan : on n'est pas à Storybrook et du coup, j'ai trouvé assez réducteurs de ne jouer qu'avec 5-6 personnages, alors que l'univers des contes est tellement riche !
Du coup, la second partie dans le monde non-magique avec la méchante sorcière d'Oz m'a davantage plu : on retrouve quasimment l'ensemble des personnages et l'histoire m'a paru plus piquante et complexe.

 

J'ai apprécié retrouver les différents personnages et, au vu de la fin, je suis assez pressée de découvrir les petits nouveaux de la saison 4. Franchement, la fin de cette saison est vraiment top et nous prévoit une prochaine saison des plus mouvementée !

Une troisième saison qui m'a surprise.

 

 

Des mêmes réalisateurs :

Once upon a time saison 1 saison 2

Partager cet article

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

Cherche jeune femme avisée suivi de D'un commun accord

Sophie JOMAIN

France Loisirs - 2015

865 432 pages

 

 

 

 

 

 

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

 

 

Quand j'ai vu que ces deux livres de Sophie Jomain étaient réédités chez France Loisirs en un seul et même tome : je n'ai pas hésité bien longtemps. Il me les fallait ! Même si, en soi, j'avais assez peur de ces deux romans : je connais l'auteure en jeunesse mais pas du tout en chick-lit...
Aujourd'hui, c'est donc d'Une jeune femme avisée que je vais vous parler : je n'ai pas encore lu le second tome. En tout cas, j'ai passé un excellent moment avec ce roman !

 

L'histoire m'a bien plu : elle est simple, pourrait paraître déjà vue et pourtant, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Sophie Jomain apporte vraiment sa touche personnelle à cette histoire ce qui la rend réellement originale : le passé de Gaby, la famille d'Adrien... tout ça est réellement surprenant et pimente cette histoire qui aurait pu passer pour classique.

Le vrai truc de ce bouquin, c'est vraiment son humour : celui de Gabrielle est vraiment décapant et ses répliques et réflexions sont vraiment à mourir de rire ! J'ai eu le sourire aux lèvres d'un bout à l'autre de ma lecture !

La fin m'a un chouilla moins plu : je l'ai trouvé trop facile et j'ai du mal a concevoir qu'on puisse pardonner des choses aussi grave aussi vite... Quelqu'un me parlerait comme dans ce livre, il me faudrait beaucoup, beaucoup de temps pour oublier et donc pardonner. Oui, bon, bien sûr, l'amour est plus fort que tout, tout ça, toussa... mais bon, quand même ! Du coup, même si elle est très jolie, si c'est ce qu'on voulait, je n'ai pas trouvé ce passage très crédible.

 

Le personnage de Gabrielle m'a beaucoup plu : elle est fraîche, pleine de vie, elle pétille et surtout, elle est vraiment drôle ! J'ai beaucoup aimé son originalité et encore plus sa gentillesse : elle a vraiment un talent avec les enfants et je n'hésiterais vraiment pas à lui confier les miens si j'en ai un jour. Elle m'a vraiment impressionnée et j'ai pris plaisir à suivre ses aventures.

Adrien m'a moins plu : il est trop directif, trop carré pour moi, limite chiant en fait. Après, il a de la culture, de la discussion et semble agréable... mais je n'aime pas du tout sa façon de traiter les gens et notamment Gabrielle. Il peut être vraiment méchant et ça, c'est un truc que je ne supporte pas.

 

Encore une fois, je suis sous le charme de l'écriture de Sophie Jomain : franchement, si ce n'est pas déjà fait et que vous appréciez les histoires girly, foncez ! Vous êtes sûr de passer un bon moment avec ses histoires fraîches, drôles et originales ! ;)
A lire !

 

 

[les +] Drôle, frais, original, pétillant.

[les -] Une fin qui ne me parrait pas très crédible (comment peut-on pardonner aussi vite ?!)

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE
 
 
Du même auteur :
Pamphlet contre un vampire

Partager cet article

20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

Les chroniques de Wolf Springs, tome 1
Déchaînés

Nancy HOLDER
Debbie VIGUE

Milan - 2012

381 pages

 

 

 

 

 

À 16 ans, Katelyn doit quitter Los Angeles pour une région perdue du Middle West, condamnée à vivre avec un grand-père qu'elle connait à peine. Dans une ville aux secrets étouffés, où légende et réalité se confondent. Où une jeune fille a été récemment sauvagement assassinée. Où les événements n'avaient l'air d'attendre que Katelyn pour se préparer...

 

J'ai également acheté ce roman chez Noz il y a quelques semaines : je n'en avais jamais entendu parler, ne savais pas tellement à quoi m'attendre, mais, appréciant généralement les livres Macadam, je n'ai pas hésité bien longtemps avant de me laisser tenter !

 

La découverte fut bonne : je ne suis pas totalement conquise par cette histoire, mais j'ai tout de même passé un bon moment. Il faut dire aussi que l'histoire est un peu lente à démarrer : les auteurs prennent le temps de placer leur histoire dans un contexte et une ambiance particulière. C'est un choix intéressant, mais l'action vient assez tardivement dans l'histoire ce qui fait que l'on pourrait presque avoir le temps de s'ennuyer (ce qui n'a heureusement pas été mon cas !).
L'histoire est assez intéressante mais un peu prévisible et déjà vue... Cependant, ça ne m'a pas dérangée : je ne suis pas une spécialiste des histoires Young Adult d'inspiration bit-lit, alors, je n'ai pas beaucoup de références en la matière. Disons juste qu'elle ne m'a pas semblée particulièrement originale, une sorte de croisement entre Twilight et Les loups de Mercyfalls.
Mais, ça ne m'a pas empêchée de passer un bon moment : j'ai bien aimé le fait que les journées au lycée soient assez développées, avec les relations entre les élèves, les flirts, les copinages... Ça m'a ramenée quelques années en arrière ce que j'ai beaucoup apprécié !

 

Kat est une jeune fille très agréable et sympathique. J'ai beaucoup aimé la voir évoluer au fur et à mesure des pages : au début, elle est triste, perdue et semble réfractaire à tout et plus le temps passe plus elle s'ouvre et commence à apprécier sa nouvelle vie...
Les autres personnages sont plutôt sympathiques mais moins développés et sans doute plus stéréotypés. Du coup, j'aimerais bien mettre la main sur les deux tomes suivant afin d'apprendre à les découvrir : notamment les nouveaux amis de Kat !

 

C'était la première fois que je lisais Nancy Holder et Debbie Vigué et la découverte est plutôt bonne. Comme je le disais plus haut, je regrette seulement que récit ne soit pas plus dynamique et tire autant en longueur avant d'entrer pleinement dans l'action. Cela dit, la narration est très agréable.
Un premier tome prometteur !

 

 

[les +] Des personnages sympathiques, une ambiance bien développée.

[les -] Traîne un peu en longueur.

Partager cet article

19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

 

L'étrange cas de Juliette M., tome 1

Megan SHEPHERD

Milan - 2013

439 pages

 

 

 

 

 

 

Londres, 1895.
Juliette Moreau n'est plus rien. Sa vie a basculé le jour où son père, le plus éminent chirurgien de Londres, a été accusé d'ignobles pratiques médicales. Est-il mort? En fuit? Nul ne le sait. Une chose est sûre : Juliette doit maintenant se débrouiller seule pour survivre. Et tenter de répondre à cette terrible question qui l'obsède : qui est vraiment son père? Un fou ou un génie ?

 

 

J'ai été très surprise quand j'ai découvert ce livre chez Noz : je me souvenais avoir vu de très belles chroniques sur internet pour ce livre, du coup, je pensais qu'il avait eu le succès qu'il méritait... Franchement, après lecture, je ne comprends toujours pas ce que ce livre faisait dans ce magasin : j'ai passé un excellent moment avec lui !

 

L'atmosphère m'a tout de suite charmée : le côté médecine du 19e siècle, le vieil internat, les expérimentations, la séduction amoureuse... Je me suis tout de suite sentie dans l'ambiance de ce roman. Je suis toujours assez difficile avec ce genre d'époque, mais là, ça m'a plu : ce n'est pas trop fantastique, c'est assez dramatique et ça me semble assez crédible.

Celui-ci à d'ailleurs un petit esprit Fullmetal Alchemist (FMA pour les intimes) que j'aime beaucoup : ce type de médecine me fascine autant qu'elle me dégoûte, du coup, c'est vraiment avec plaisir que j'ai suivi les expérimentations du docteur sur son île.

Le côté trio amoureux m'a moins intéressée car la solution parait assez évidente. Les deux jeunes hommes ne sont pas du même monde, ils n'attendent pas non plus la même chose de Juliette... L'un des deux parait forcément mieux, mais bon, comme toujours, c'est l'autre qui fait battre notre coeur un peu plus rapidement !

La chute, bien qu'assez prévisible, est plutôt intéressante : on y découvre un joli secret de famille, assez dérangeant ! Avec une telle fin, je serais curieuse de découvrir les deux autres tomes de la trilogie...

 

Juliette m'a beaucoup plu : elle est jeune, dynamique, intelligente et sait mettre les moyens pour obtenir ce qu'elle souhaite. Bien qu'aujourd'hui elle n'a quasiment plus rien d'une jeune fille de bonne famille, on en voit certaines traces en elle. Cela dit, je trouve assez bien qu'elle se fiche complètement du regard des autres : du coup, elle se bouge, elle se démène pour que ses plans réussissent. Et ça marche plutôt bien ;)

Mongomery est également un personnage qui m'a séduite : il joue au grand alors que finalement, on voit parfaitement le petit garçon qu'il a été en lui. Il m'a beaucoup touchée malgré ses choix parfois difficiles et regrettables... J'aurai bien aimé en découvrir un peu plus sur lui.
Les autres personnages restent très mystérieux et sont moins bien développés : j'ai eu un peu plus de mal à les apprécier...

 

C'était la première fois que je lisais un roman de Megan Sherpherd et j'ai apprécié son écriture tout en finesse. Son univers détonne assez dans le genre young adult et ça m'a bien plu : ça change, c'est mystérieux et dérangeant ! Son roman bouge, avec des moments un peu plus calme notamment quand la séduction rentre en jeu.

Un premier tome que je vous conseille.

 

 

[les +] Une ambiance particulière, des secrets de famille dérangeant.
[les -] Un trio amoureux un peu trop classique.

 

 

Lu dans le cadre :

Partager cet article

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2)