Bienvenue & Bonne visite !

capture-copie-1

 

Lunazione est aussi sur facebook !

Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 08:15

  Chronique de juin 2011

http://img.livraddict.com/covers/39/39368/couv63496202.gif

"Un jour tous les continents se sont réunis, ils se sont tant aimés, ils se sont tant haïs qu'ils ont donné naissance à un dernier petit, un continent en collier qu'on appelle les Antilles."
L'origine de l'homme, mais aussi celle de sa nourriture, les racine du manioc, et de son jeu préféré, le serbi, le jeu de dés le plus populaire de la Martinique : vous connaîtrez tous les secrets des première fois des Îles en lisant ce recueil.

 

 

 

 

 

 

 

Je suis une grande fan des contes et légendes et ce livre ne déroge pas du tout à la règle : surtout que ce sont des contes que je n'ai pas l'habitude de lire.

Ils sont tous très différents les uns des autres, mais gardent le même décor, bien que, quand on les découvre, on pourrait presque croire qu'ils puissent se passer n'importe où. Pourtant ils ont cette saveur particulière que j'imagine propre aux Caraïbes.

 

J'aime beaucoup la façon dont ils sont racontés : avec beaucoup de simplicité, dans notre langage qu'on soit grand ou plus petit, on trouve de temps en temps de l'argot, mais en petite touche qui donne du cachet au texte.

Certains contes sont drôles, d'autres émouvants... Il n'y a pas forcément de liens entre les différentes histoires mais on prend beaucoup de plaisir à découvrir ces histoires venues d'ailleurs.

 

On rencontre différents personnages, une façon nouvelle de penser, une culture exotique...

A travers cette dizaine de petits contes, on commence à comprendre certaines choses qui nous semblaient acquises, on regarde avec d'autres yeux le monde qui nous entoure : c'est très enrichissant et plaisant.

C'est le genre de livre qui, à tout âge, peut nous faire grandir... je trouve ça magique !

Je vous conseille vraiment Oriyou et le pêcheur.

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 08:15

Chronique de février 2012

http://img.livraddict.com/covers/2/2073/couv57674604.jpgNana Komatsu est invitée à la soirée d'anniversaire de Reira et Shin.

Bien qu'elle redoute d'y retrouver à la fois Nobu et Takumi, elle décide d'y aller malgré tout, par respect pour Shin.

Que la fête commence !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est de loin le tome de Nana où le temps s'écoule le plus lentement : il n'a beau durer qu'une demi-douzaine d'heures, grand maximum, il s'y passe un tas de choses ! C'est assez étonnant ! Mais bon, tant mieux, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde lors de ma lecture.

 

Ce tome-ci tourne encore une fois plus autour d'Hachi que de l'autre Nana, mais bon, bien que ce soit souvent le cas et que ce ne soit pas ma préférée, je ne trouve pas ça gênant. Nana a bien mérité son surnom de "Grande prêtresse" et le fait d'avoir pas mal de mystère sur elle colle parfaitement à son personnage.

 

Je crois que c'est dans ce treizième tome que l'on prend réellement conscience de l'ampleur du personnage de Takumi. Jusqu'à présent, je lui pardonnais ses nombreuses frasques - un peu comme pour David dans Le destin de Lisa (pas la peine de chercher, il n'y a pas de rapports ;p) - bien que ce soit une relecture, mais là, ce qu'on découvre de lui dans ce tome me révolte vraiment. Pourtant on a la puce à l'oreille dans le tome précédent, mais dans celui-ci, on prend vraiment conscience de qui il est vraiment...

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j'ai envie d'emmener Hachi très loin de lui, de donner un bon coup de pied dans le derrière de Nobu et de supplier Yasu de surveiller ces trois-là :)

Vivement le suivant !

 

 

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 septembre 2014 3 17 /09 /Sep /2014 08:15

Chronique de juin 2011

http://img.livraddict.com/covers/39/39371/couv4553739.jpgLes contes ont souvent pour héros des princes qui cherchent l'amour. mais aucun, jusqu'à ce livre, ne leur avait imposé comme épreuve de retrouver les verres de contact de la princesse, perdus dans une clairière.
Les contes commencent souvent pas "Il était une fois"? Mais aucun, jusqu'à ce livre, n'avait raconté la véritable histoire d'une fois, d'une toute petite fois, qui était seule et s'ennuyait et ne savait pas comment continuer.
Dans les contes, on dit souvent que le soleil se couche ou que le soleil se lève, mais aucun, jusqu'à ce livre, n'avait précisé qu'il porte un pyjama, et que s'il reste parfois longtemps au lit, c'est qu'il est puni pour ses terribles bêtises.
avec les contes, on apprend souvent à se débrouiller dans la vie et à faire face aux imprévus, mais aucun, jusqu'à ce live, ne nous avait expliqué pourquoi il ne faut pas s'assoir dans les magnifiques fauteuils des bords de champs de blé, ni ce qu'il convient de dire à une carotte qui veut voir la mer et qui est sourde.
Il était temps que ce soit chose faite.

 

 

Dans ce livre, Christian Oster nous permet de découvrir cinq courts contes, très différents les uns des autres, mais tous hauts en couleur et pleins d'humour.

C'est un livre que j'ai depuis très longtemps à la maison, mais qui ne m'avait pas vraiment marqué comme les autres que j'avais reçu via L'école des loisirs... Cependant, ce livre reste tout de même une lecture très agréable !

 

On y découvre :

Le prince qui cherchait l'amour : tout est dit dans le titre...

Il était une fois : où une petite fois est toute seule, sans prince ni princesse pour dire "Il était une fois un prince et une princesse..."

La carotte qui voulait voir la mer : où une carotte part faire une balade au bord de la mer...

Eglantine dans la chambre du soleil : où une petite fille fait en sorte que le soleil puisse se lever.

Au pays des géants paresseux : et des fauteuils géants, mais aussi des alpinistes lugubres...

 

Ce sont tous des contes originaux, incomparables et très mignons. Je ne pense pas qu'en les lisant quelqu'un puisse dire "tiens, ça me rappelle quelque chose". Ils sont un peu fous, on ne sait pas vraiment comment Christian Ostier à pu les imaginer, il doit vraiment avoir une imagination débordante !

 

Le prince qui cherchait l'amour est un livre qui devrait plaire globalement à n'importe qui pour un peu qu'il aime les histoires improbables !

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 08:15

Chronique de juillet 2011

http://img.livraddict.com/covers/34/34794/couv18966777.jpgAyumu est une jeune fille qui se mutile. Elle doit faire face au harcèlement violent de Manami et de sa bande, et décide de s'endurcir. A ses côtés, outre Miki, Sonoda fait son apparition, ce qui compromet la position de Manami. Cette dernière demande à Akira d'agresser Katsumi, la faisant apparaitre ainsi comme une héroïne de tragédie. De plus, toujours à la demande de Manami, Akira enlève Ayumu. Miki, qui recherche désespérément Ayumu, est elle-même kidnappée par la bande d'Akira. Enfermées seules, elles évoquent les prochaines vacances d'été et prennent leur décision : elles vont s'enfuir !!

 

 

 

 

Arrg, je reste sur ma faim ! Tout simplement parce que je n'ai pas les autres tomes sous la main et que la fin est on ne peut plus équivoque... J'ai vraiment hâte de découvrir la suite.

 

Je crois que, jusqu'à présent, il n'y avait pas plus sombre que ce huitième tome dans cette série, même la fin n'est pas vraiment claire sur ce point. On laisse vraiment Sonoba, Hatori et Ayumu dans une très mauvaise posture...

Ce tome est comme une bulle, on reste attaché à qu'un seul lieu mais il y a vraiment beaucoup, beaucoup de chose à dire. C'est de loin, l'un des tomes les plus inquiètants de ce début de série... Pour le coup, on craint vraiment pour les deux filles et surtout pour leur vie. Ça dégénère vraiment.

 

Mais bon, cela a plutôt l'air de rapprocher Hatori et Ayumu, la dernière page ne peut qu'en témoigner. Sans compter Sonoba, qu'on voit de temps en temps et qui règle ses compte par lui même... J'espère que ces trois là vont rapidement devenir amis, je crois qu'ils ont vraiment beaucoup de choses à se dire !

Pour le coup, on ne retrouve pas vraiment les personnages habituels, on reste avec la bande d'Akika et ce n'est pas pour autant qu'il y a moins d'actions dans ce tome, au contraire ! Ça part dans tout les sens, et bien qu'on les sent venir, ça reste assez "choquant"... (bon, ce n'est pas vraiment le bon mot, mais ce huitième tome est vraiment très intense.).

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite !

 

 

Du même auteur :
Life tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 08:15

Chronique de février 2012

http://img.livraddict.com/covers/2/2072/couv37969001.jpg

Les feux d'artifice estivaux qui avaient été annulés pour cause de typhon vont finalement avoir lieu, donnant l'occasion à Nana Komatsu de se décider à revoir les memebres de Blast ? Ceux-ci l'attendent dans l'appartement 707, mais voilà qu'elle se met à douter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai largement préféré ce tome au précédent : je l'ai trouvé moins longuet. On entre directement dans le vif du sujet, là où s'était arrêté. C'est très agréable de reprendre à ce moment là, ou presque... En effet, on commence par quelques pages où l'on est envoyé sept ans plus tard dans le futur. C'est intrigant : on se retrouve face à une situation que l'on aurait jamais pu imaginer tout seul. Enfin, plutôt que je n'aurais jamais pu imaginer toute seule !

 

J'ai beaucoup aimé le passage de la conférence télévisée qui m'a fait beaucoup rire. Pas seulement à ce moment là ! J'aime beaucoup toutes les petites réflexions rigolotes des différents personnages.

 

Le coup de crayon d'Ai Yazawa me plait beaucoup : elle entre dans les détails sans en faire trop. C'est très agréable. j'aime beaucoup le soin qu'elle prend à habiller et coiffer ses personnages : elle donne l'impression de beaucoup s'amuser dans le dessin !

J'ai hâte de me replonger dans le tome 13 :)

 

 

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6  

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres[A-D][E-H][I-L][M-Q]|R-Z] [PAL]

[PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Lecture du moment

http://img.livraddict.com/covers/98/98096/couv43833145.gif

Je suis aussi sur...

http://www.sgfe-cambodia.com/wp-content/uploads/2011/01/facebook.png

 

http://idata.over-blog.com/2/04/94/95/LIVRADDICT-LOGO.png

 

http://a0.img.v4.skyrock.net/a0f/kheradon/pics/2120446915_2.jpg

Mon profil sur Babelio.com
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés