Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

 

Daddy

Aude RECO

L'ivre-book - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Magdalen vit dans la maison de son enfance, maison remplie des souvenirs d’un père alcoolique. Les bruits étranges se faisant entendre dans le bureau, à l’étage, sont-ils dus à ces seuls souvenirs ou bien y a-t-il quelque chose d’autre… quelqu’un d’autre ?

 

Encore une fois, j'ai téléchargé gratuitement cette nouvelle sur le site internet des éditions L'ivre-book. Comme d'habitude, n'ayant pas lu le résumé, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, mais, en tout cas, la couverture m'inspirait beaucoup !

 

En soit, même si je ne suis pas déçue, je ne suis pas autant sous le charme que ce à quoi je m'attendais : l'histoire est très mystérieuse... Peut-être un peu trop pour moi en fait. Parce que, du coup, je l'ai trouvé presque confuse par moment.

Cependant, il est vrai que dans cette nouvelle, c'est surtout au lecteur de décider ce qu'il se passe exactement dans la maison de Magdalen : des fantômes ? des hallucinations ? ou alors Magdalen aurait-elle plusieurs personnalité ? Les possibilités se valident et s'annulent selon les passages... au final, je n'aurais pas réussi à départager les différentes solutions qui s'offrent à nous (même si l'une d'entre elle à ma préférence).

 

Le mystère qui entoure Magdalen nous empêche malheureusement de l'apprécier à sa juste valeur : on ne sait pas trop si elle est réellement digne de confiance ou non... Et pourtant ! Elle est terriblement touchant et son passé lui donne des airs de petit oisillon tombé de son nid qu'on a envie de protéger...

 

J'ai bien accroché à l'écriture d'Aude Réco : elle est touchante, dynamique et très mystérieuse. Comme je le disais plus haut, je trouve intéressant de laisser autant de place au lecteur afin qu'il puisse moduler cette histoire selon ses envies et ses croyances. C'était un peu trop pour moi cette fois-ci - même si une des solutions semble davantage se confirmer - mais je ne doute pas qu'en relisant cette nouvelle dans quelques années, cela ne me dérange pas !

Une nouvelle agréable et très mystérieuse !

 

[les +] Beaucoup de mystère

[les -] Trop de mystère ?

Partager cet article

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

Jeu de patience, tome 2.5

Chanceux

Jennifer L. ARMENTROUT

J'ai lu - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Cameron Hamilton est certes déjà comblé, néanmoins, un projet lui tient à cœur. Un projet qui jusqu'à présent n’a été que trop différé mais qui se prête tout à fait à la magie de Noël. Un projet qu’il espère partager avec quelqu'un, pour devenir définitivement l’homme le plus chanceux du monde…

 

J'ai téléchargé ce livre un peu par hasard sur le site des éditions J'ai lu (pour elle) : je m'attendais à une histoire pleine de romantisme et je ne me suis pas trompée ! Par contre, je ne m'attendais vraiment pas à ce que cette nouvelle appartienne à une saga : Jeu de patience.

 

Cette nouvelle est vraiment très courte et toute mignonne : je ne connaissais pas du tout les personnages de cette saga mais je me suis immédiatement attachée à eux. J'ai tout de suite été projetée dans leur vie intime et particulièrement dans les pensées de Cameron : on connait alors ses doutes, ses rêves, ses craintes... Du coup, je me suis tout de suite sentie investie dans l'histoire : un peu comme une bonne copine ou une confidence, j'ai apprécié entrée dans la confidence des projets de Cameron et croiser les doigts avec lui pour que ce jour de Noël devienne l'un des plus beaux de sa vie !

 

Mais, il est vrai qu'au final, on en sait finalement très peu des personnages : Cameron est de loin le personnage le plus présent dans cette nouvelle et, encore, elle ne dure qu'une demi-douzaine de pages. Du coup, je ne saurais dire quel âge il a, son métier, qui sont les personnes qui l'entourent... Mais, au final, ça m'a assez peu importé dans cette nouvelle : avec l'évènement qui se profile, j'avais la tête ailleurs ! Et puis, du coup, je suis assez curieuse de redécouvrir les personnages dans le roman ;p


C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Jennifer L. Armentout et je suis sous le charme : elle décrit à merveille les sentiments d'autrui et sait nous les partager, sans compter qu'elle sait faire preuve de beaucoup de dynamisme !

Une courte nouvelle que je vous recommande.

 

[les +] Un évènement touchant, de beaux sentiments, une écriture agréable.

[les -] Des personnages qu'on ne connait pas (si on lit cette nouvelle indépendamment de la série).

Partager cet article

20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

 

 

Cas mille

Huguette CONILH

L'ivre-book - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Camille s'apprête à tout quitter : maison, famille, amis et jusqu'à la région où il vit depuis vingt ans. Tandis que son petit frère, à qui il vient de faire ses adieux, s'est endormi dans ses larmes, le jeune homme se souvient de ce qui a motivé sa décision. En laissant son passé derrière lui, il emportera aussi son secret.

 

Vous pourrez retrouver gratuitement cette nouvelle sur le site des éditions L'ivre-book.

 

Je dois dire que j'ai été assez surprise par cette nouvelle : je ne m'attendais absolument pas à ce que le thème de l'homosexualité soit abordé ici... Sinon, je pense que j'aurais évité de le lire maintenant, juste après Le fils de mon boss qui - à mon avis - raconte parfaitement les prémices d'un coming-out. Du coup, la même chose en une dizaine de pages me parait tout de suite beaucoup plus fade...

Et pourtant Cas mille est une chouette nouvelle qui met, malheureusement, en avant toute notre haine de la différence : on sent Camille incertain, méfiant d'une mauvaise blague, quand un premier garçon lui fait des avances, on sent également le regard pesant des gens sur une sexualité qu'ils ne connaissent pas, ainsi que le dégoût et la déception de ses propres parents... Bien sûr, on avance avec notre temps et la vie des homosexuels est sans aucun doute plus heureuse aujourd'hui qu'il y a un demi-siècle mais tout ça va trop lentement...

Camille est vraiment un jeune homme attachant mais je l'ai senti un peu trop lointain de moi : la faute à la nouvelle, je pense... Il nous raconte tellement de choses en aussi peu de temps ! Du coup, on n'a pas le temps de le connaitre que l'on sait déjà tout de sa vie : ça me perturbe toujours un peu ce genre de chose...

Marc a l'air d'un garçon assez sympathique mais on en sait finalement très peu sur lui...

 

L'écriture d'Huguette Conilh est assez agréable même si elle m'a perdu à certains moments : je n'ai pas compris rapidement le rapport à "l'handicap" et du coup je pensais que Camille était un peu en retard mentalement au niveau des autres enfants de son âge jusqu'à temps qu'il soit clair qu'il soit homo'... Sinon, j'ai apprécié le dynamisme de son écriture et le dévouement qu'elle met dans son histoire : Cas mille est vraiment très personnel comme bouquin...
Une jolie (et triste) nouvelle à découvrir.

 

 

[les +] un portrait de la société d'aujourd'hui, une narration dynamique

[les -] certains détails peu évidents

Partager cet article

19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 07:15

 

 

 

 

 

Le fils de mon boss !
Laure IZABEL

Sharon Kena - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Il fallait que ça me tombe dessus maintenant, à trente-sept ans !

Toute une existence à vivre dans le conformisme imposé par feu ma Môman, et BAM ! Il suffit qu'il débarque avec son indolence, son sourire ravageur et son regard déstabilisant pour que j'en prenne plein la vue... et le cœur.

Je suis supposé réagir comment, moi ? Dois-je lutter ou enfin m'accepter ?

D'autant que ce rebelle n'est pas n'importe qui : c'est le fils de mon boss !

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce livre dans le cadre d'un Lucky Day. J'ai franchement passé un bon moment avec ce livre qui m'a beaucoup surprise : en effet, rien dans le résumé ne me laissait présagé qu'il s'agissait d'un Boy's love (une histoire érotique masculine). Pour tout vous dire, c'était la première fois que je lisais ce genre d'histoire et je ne suis pas certaine que je me serais dirigée de moi-même vers ce genre... mais la découverte a été bonne, du coup, je ne pense pas du tout que ce sera le dernier ! ;p

J'ai bien aimé la toile de fond de l'histoire : le flic homo' qui ne s'assume pas ou plutôt, qui n'a pas pris conscience de ce qu'il était. C'est intéressant la façon dont Louka évolue entre le début du roman et la fin. On sent qu'il prend réellement conscience de ses envies et de sa "nature" et surtout qu'il n'y a pas de honte à sortir du schéma classique amoureux... J'ai beaucoup aimé ce côté "initiatique" de l'histoire et surtout voir qu'il n'y a pas d'âge pour l'amour (que ce soit pour rencontrer l'amour comme pour les différences d'âges dans un couple).

Ethan me laissera sans doute un souvenir moins fort : il est jeune, beau, rebelle, expert en séduction... Il est sans aucun doute un peu trop parfait pour moi. Bien sur, il a des fêlures que l'on exploite vraiment dans cette histoire mais, personnellement, je ne me suis pas sentie autant concernée par son combat que par celui de Louka.

 

Le fait que Le fils de mon boss ! soit écrit par une femme m'a tout de suite frappé : ça se sent ! Bien que l'on sent une volonté de masculiniser ses propos - je vais écrire un truc cliché mais le vocabulaire est assez vulgaire par moment - son écriture reste féminine et assez sentimentale. Ce n'est pas une critique, c'est même un point positive de mon point de vue : elle a su me mettre à l'aise et je ne me suis pas sentie dans un rôle de voyeur. Bien que les personnages soient des hommes, cela reste une romance et plus particulièrement une jolie histoire d'amour qui, comme toutes les histoires d'amours, nous fait forcément un peu rêver...

Une jolie histoire d'amour.

 

 

[les +] des personnages sympathiques, une écriture chaleureuse, un récit presque initiatique.

[les -] un Ethan qui passe un peu au second plan.

 

 

Lu dans le cadre :

Lucky Day - Sharon Kena

Partager cet article

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 06:55

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane



CE QUE J'AI LU LA   SEMAINE PASSEE 

Tes larmes et ton sang - Karen ROSE • [mon avis]

Le choix d'Ivan - Sophie BELIN • [mon avis]

Safran, blanc, vert - Sophie BELIN • [mon avis]

 

 

 

CE QUE JE LIS  EN CE MOMENT

Le fils de... mon boss ! - Laurel IZABEL

Il fallait que ça me tombe dessus maintenant, à trente-sept ans !

Toute une existence à vivre dans le conformisme imposé par feu ma Môman, et BAM ! Il suffit qu'il débarque avec son indolence, son sourire ravageur et son regard déstabilisant pour que j'en prenne plein la vue... et le cœur.

Je suis supposé réagir comment, moi ? Dois-je lutter ou enfin m'accepter ?

D'autant que ce rebelle n'est pas n'importe qui : c'est le fils de mon boss !

 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://img.livraddict.com/covers/146/146989/couv36975267.jpg

Système d'exploitation - Vincent GERMAIN

Rossetti & MacLane, tome 5 : Un froid de loup - Jérôme DUMONT
Dernier soupir - Lisa JACKSON

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 08:15

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

+ 7 nouveaux livres dans ma PAL ces dernières semaines ! Le premier est un partenariat avec les éditions Sharon Kena (ebook) tandis que les autres sont des livres achetés lors de mon séjour de l'autre côté de la Manche. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer sur sa couverture.

                    

 

 


Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Partager cet article

16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 08:15

Sabrina, l'apprentie sorcière

Saison 1

Nell SCOVELL

1996

 

Cette série met en scène les mésaventures de Sabrina Spellman qui apprend, le jour de ses seize ans, qu'elle est une sorcière. Son père est sorcier et sa mère mortelle, mais elle est élevée par ses deux tantes complètement loufoques et célibataires : Hilda (l'artiste) et Zelda (la scientifique).

 

Vu ma tendance actuelle, j'imagine que vous vous doutez déjà que j'ai regardé cette première saison de Sabrina, l'apprentie sorcière dans un élan nostalgique après avoir fouillé Youtube à sa recherche... et, c'est exactement ce qu'il s'est passé ! ;p

Cette série, c'est vraiment LA série que je regardais en primaire... Je pense que j'ai vraiment du voir tous les épisodes sans compter que j'achetais les livres goodies de la série : autant dire que je la connais par coeur !

J'ai vraiment pris plaisir à me replonger dedans : bien sûr, elle a vieilli mais la réalité du lycée, elle, n'a pas changée : les sentiments, quelqu'ils soient, restent toujours universels. Bon, par contre, je ne peux pas en dire autant de la mode vestimentaire...

 

J'ai vraiment retrouvé avec plaisir Sabrina : la jeune fille reste vraiment mignonne et touchante malgré toutes les bêtises qu'elle peut faire. Cependant, ce n'est jamais par méchanceté ce qui fait qu'on lui pardonne toujours de bons coeurs.
Les chamailleries d'Hilda et Zelda m'amusent toujours autant et Jenny et Harvey sont toujours aussi adorable : il n'y a pas à dire, notre apprentie sorcière est vraiment bien entourée !

 

Bon, par contre, il est vrai que les images ont bien vieilli et que l'on sent dorénavant très bien les années 90 derrière cette série. Du coup, je me doute que ceux qui ne regardaient pas cette série à l'époque auront du mal à s'y mettre... mais les nostalgiques devront y retrouver ce qui leur plaisait tant !

Une série amusante !

Partager cet article

15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

 

 

Safran, blanc, vert

Sophie BELIN

Editions Oskar - 2015

114 pages

 

 

 

 

 

 

Delhi, printemps 1947.
Alors que l'Inde vit ses dernières heures sous le joug colonial, Kate, une adolescente anglaise, se bat pour rester dans le pays qui l'a vue grandir. Des Mountbatten à Nehru et Gandhi qu'elle croise au cœur du pouvoir, sa détermination à suivre le grand vent de l'histoire la conduit à se rebeller, elle aussi, et embrasser la liberté safran, blanc, vert, les couleurs de la jeune nation indienne.

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sophie Belin pour l'envoi de ce roman qui m'a beaucoup plu : j'ai vraiment pris plaisir à découvrir davantage l'histoire de l'indépendance de l'Inde à travers Kate et ses amis.

 

J'ai beaucoup aimé découvrir cette partie de l'histoire que l'on étudie finalement très peu en cours à travers un roman jeunesse : les termes choisis sont simples et les explications historiques ne se perdent pas dans des détails finalement assez peu intéressants... Kate, à travers les rencontres qu'elle fait, nous donne un bon aperçu des différents avis autour de l'indépendance du pays, ce qui nous permet d'avoir un certain "libre arbitre" sur la question. C'est intéressant d'avoir autant d'avis différents selon les ethnies, les façons de vivre... sur la façon de voir un pays que tous aime profondément.

J'ai vraiment eu l'impression de vivre avec eux cette partie de l'histoire indienne : je me suis vraiment prise au jeu des "enquêtes" que mène Kate pour en savoir un peu plus sur ce qu'il se passe dans son pays et tenter de rester vivre en Inde...

 

Les différents personnages sont vraiment agréables, Kate évidemment mais également mademoiselle Annie à laquelle je me suis très rapidement attachée et identifiée. Toutes les deux ont vraiment une curiosité du monde qui les entoure et, il devient donc rapidement addictif de les suivre dans leurs aventures.

John et Badri sont plus distant dans Safran, blanc, vert et sont présentés tout d'abord d'une façon assez négative... Mais, au fur et à mesure qu'on les côtoie et que les deux jeunes filles les découvrent, on apprend à les apprécier.

 

Encore une fois, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Kate. Sophie Belin - qui a également publié des livres sous le pseudo Babellea vraiment une écriture très agréable, fraîche et dynamique à l'image de ses personnages.
Un roman jeunesse historique que je vous recommande.

 

[les +] Des personnages sympathiques, une part de l'Histoire intéressante, une narration agréable.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Service presse Sophie BELIN

Challenge gourmand #3 : Thé

 

 

Du même auteur :

10 histoires pour dormir Le cerf-volant de Maya L'hôpital des doudous
Le choix d'Ivan

Partager cet article

14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

Le choix d'Ivan

Sophie BELIN

Editions Oskar - 2014

127 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le train luxueux qui convoie Nicolas II et les siens à travers la Russie médiévale, Ivan est engagé comme domestique. Lui, fils de paysan, découvre une famille régnante unie et chaleureuse, et se lie avec Anastasia, fille cadette du tsar. Comment résister à une petite princesse vive et charmante, qui vous offre son amitié ? Pourtant, le cœur d'Ivan est resté dans son village, auprès de sa femme Sophia, tandis que celui de la Russie bat de plus en plus fort, de plus en plus rouge. A l'heure où les bolchéviques partent à l'assaut du pouvoir, menaçant la vie même des Romanov, chacun devra faire ses choix, Ivan comme Anastasia, grande-duchesse passée entre les mailles de l'Histoire.

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sophie Belin pour l'envoi de son livre qui m'a beaucoup plu : quand j'étais petite j'adorai le dessin animé Anastasia et j'ai vraiment pris plaisir à me replonger dans ce grand mystère de l'histoire russe...

C'était la première fois que je découvrais un livre publié par les éditions Oskar et je dois dire que j'ai été très agréablement surprise : l'histoire est agréable, romancée mais pas trop, bien adapté aux enfants curieux d'en apprendre un peu plus sur l'histoire, et j'ai énormément apprécié le petit doc à la fin du bouquin nous expliquant les détails du passage historique choisi.

 

Honnêtement, je suis incapable de démêler le vrai du faux dans Le choix d'Ivan, mais, pour une fois, ça ne me gène pas tellement : c'est une partie de l'histoire européenne que je ne connais pas bien, qui m'intéresse mais qui est tellement entourée de mystères qu'une supposition de plus ou de moins ne change pas tellement la donne...

J'ai beaucoup aimé cette supposition de plus : Anastasia reste fidèle à l'image que j'avais d'elle et Sophia et Ivan sont vraiment deux personnes adorables. Leur histoire est pleine de tendresse, de courage et de dévouement pour leur pays : elle est vraiment touchante.

Sans oublier que le prologue à vraiment un rôle clef dans cette histoire : il donne beaucoup de mystère à l'histoire même si on se doute déjà de certaines choses et notamment de l'identité de cette Anna A. ...

 

L'écriture de Sophie Belin est très agréable et plutôt simple : malgré les faits historiques et politiques plutôt compliqués, on suit facilement se qu'il se passe dans Le choix d'Ivan sans être gênés par des détails que l'on ne maîtrise pas... J'ai beaucoup apprécié le dynamisme qui se détache de son écriture et son affection palpable pour les personnages auxquels elle a donné vie.

Une lecture que je vous recommande, à tout âge !

 

 

[les +] Une belle narration, des faits historiques, des aventures addictives !

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Service presse Sophie BELIN

Challenge gourmand #3 : Thé

 

Du même auteur :

10 histoires pour dormir Le cerf-volant de Maya L'hôpital des doudous
Safran, blanc, vert

Partager cet article

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 08:15

 

 

 

 

 

Tes larmes et ton sang

Karen ROSE

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Oublier. Voilà pourquoi Dana Dupinsky se consacre vingt-quatre heures sur vingt-quatre au foyer qu’elle dirige à Chicago, et se dévoue autant aux femmes victimes de violence qu’elle y accueille. A ces femmes, elle met un point d’honneur à ne jamais poser de questions sur leur passé. Pourtant, elle donnerait cher pour cerner la véritable personnalité de Jane Smith, une nouvelle pensionnaire qui lui inspire un malaise profond. Pourquoi a-t-elle l’impression que cette femme au regard étrange cache quelque chose de trouble ? Et pourquoi Alec, son fils de douze ans, est-il si léthargique, si absent ?
Sa sombre intuition va se confirmer tragiquement : quelques jours seulement après son arrivée, Jane prend la fuite avec l’enfant. Horrifiée, Dana apprend alors que sa pensionnaire est en réalité une dangereuse psychopathe tout juste sortie de prison, et qu’Alec n’est pas son fils : elle l’a enlevé. Pour le retrouver, Dana n’a pas le choix : elle doit affronter Jane et sa folie meurtrière. Affronter aussi les terrifiants souvenirs resurgis dans son sillage. Un combat rendu plus périlleux encore par la troublante et perturbante présence à ses côtés d’Ethan Buchanan, le parrain d’Alec, lui aussi prêt à tout pour sortir l’enfant des griffes de Jane.

 

Je tiens tout d'abord à remercier l'équipe des éditions MOSAÏC pour l'envoi de ce livre que j'ai dévoré. J'avais déjà eu l'occasion de lire des Karen Rose dont un se passait dans ce foyer il me semble, mais je crois que c'est celui-ci qui m'aurait le plus passionnée.

 

En effet, le cadre de l'histoire m'a particulièrement plu. J'adore ce Hanover House et encore plus le fait que de tels foyers puissent exister. Dana et ses copines ont vraiment un travail formidable dont peu de personnes seraient capables de faire : j'ai beaucoup d'admiration pour se qu'elles font surtout qu'elles sont super gentilles.

J'ai bien aimé le fait qu'il y a deux intrigues voire trois dans ce livre : l'enlèvement du petit Alec, les choses étranges qui se passent dans le foyer et la relation amoureuse de Dana... En soit, dès le début, l'on sait que tout est lié, mais ça ne m'a pas empêchée d'être totalement portée par cette histoire : j'étais vraiment curieuse de découvrir comment les personnages découvriraient tous ces liens et surtout comment ils allaient faire pour arrêter tout ça !

 

Je me suis beaucoup attachée à Dana au cours de cette histoire : c'est une vraie gentille et elle est adorable avec toutes les personnes qu'elle est amenée à côtoyer. Bon, honnêtement, elle m'a un peu agacée par moment, mais j'ai vraiment apprécié suivre ses aventures.

Ethan est vraiment un personnage agréable : c'est assez le mec parfait en soit tellement il est gentil, drôle et visiblement plutôt beau garçon.

On côtoie finalement assez peu Randi et Alec pour les apprécier mais je pense qu'ils gagnent à être connu. Quant à Jane, j'espère ne jamais croiser sa route !

 

J'ai trouvé l'écriture de Karen Rose très agréable : on suit facilement les aventures de ses personnages, sans s'ennuyer et avec beaucoup de plaisir !

Je vous recommande Tes larmes et ton sang.

 

[les +] une narration et des personnages agréables, des intrigues intéressantes.

[les -] ...

 

Lu dans le cadre :

Service presse MOSAÏC

Challenge gourmand #3 : Thé

 

Du même auteur :

Dors bien cette nuit Le silence de la peur Tout près du tueur

Partager cet article

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Lecture du moment

http://img.livraddict.com/covers/98/98096/couv43833145.gif