Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 07:00

 

 

 

 

Les voleurs de vent

Roland FUENTES

Syros - 2008

199 pages

 

 

 

 

 

 

"C'était un équipage de soldats aux uniformes dépareillés, à la barbe hirsute, au visage semé d'innombrables cicatrices. Une armée qui aurait fait rougir un empereur ! Celui qui les commandait les dépassait tous d'une demi-tête. Il a sauté sur le point de la Mouette Bleue, sabre au côté, et il s'est fendu d'une révérence.
- Messieurs, vous avez le bonjour de Klaus Störtebeker !"

Allemagne, fin du XIVe siècle. En ce Moyen Âge frileux et cruel où la ligue hanséatique, l'association de marchands qui contrôle le commerce de l'Europe septentrionale, est à l'apogée de sa puissance, la jeune Anika a choisi son camp : celui des artisans, des marins et des pirates, ces Likedeeler qui partagent avec plus malheureux qu'eux les biens dont ils se sont rendus maîtres. Pour retrouver le jeune mousse qui l'attire follement, Anika s'embarque, déguisée en homme, sur une coque en partance pour le grand marché au hareng de Scanie..."

 

 

Comme les deux autres livres que j'ai emprunté à la bibliothèque ces derniers temps, je n'ai pas vraiment fait attention à son résumé : je me suis juste plantée devant un rayon et ai sorti trois des bouquins les plus fins ! Pour les deux précédents, ça ne s'est pas révélé très efficace, mais pour celui-ci, franchement, ça va : j'ai passé un bon moment !

 

L'ambiance Des voleurs de vent m'a tout de suite plu : j'aime beaucoup les ambiances moyen-âgeuses dans les romans et celle-ci est particulièrement bien mise en place. J'ai également bien aimé que celle-ci nous soit racontée par une jeune fille assez aventureuse et qui se fiche pas mal des on-dit des gens. J'ai vraiment aimé découvrir la vie de ce village, avec son mode de fonctionnement assez révoltant, les amitiés qui se lient et les premiers amours qui naissent...

J'ai également beaucoup apprécié la seconde partie du roman, plus axée sur la vie maritime et les villages de pirates. On pourrait croire que cette partie est plus trépidante mais ce n'est pas forcément le cas : bien sur, ça bouge, mais c'était déjà le cas dans la première partie !

Cependant, j'ai particulièrement aimé la scène de l'échafaud des pirates : elle m'a beaucoup amusée même si les conséquences peuvent devenir terrible. Du coup, la fin m'a également plu même si elle est loin d'être une conclusion : tellement de questions restent en suspend !

 

Les différents personnages que l'on croise au cours de ce roman sont vraiment sympathique. Anika et son amie Hannah m'ont beaucoup plu : elles renversent la position des femmes ces deux-là avec leur caractère bien trempé et leurs bêtises !

Leurs amis m'ont également plu : ils ne sont jamais à court d'idée et protège bien les deux jeunes filles. Il y a un véritable lien qui les unissent tous, un peu comme une famille et l'on sent que rien ne pourra réellement les séparer même si ils se retrouvent à des centaines de kilomètres les uns les autres.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Roland Fuentès et la découverte fut bonne : je pense que je lirais d'autres de ses romans. Son écriture se prête vraiment bien aux univers jeunesse d'aventure et personnellement, j'ai trouvé l'histoire fidèle à ce que je connais du Moyen-Âge allemand. Bref, il m'a convaincue !

Un roman d'aventure historique jeunesse très agréable.

 

 

[les +] De l'aventure, des personnages qui se fichent des préjugés, de jolies romances.

[les -] Beaucoup de questions qui restent après avoir refermé ce livre.

Partager cet article

31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 07:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane



CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE

Les voleurs de vent - Roland FUENTES

Horrible Prophétie - Victoria MARTIN • [mon avis]

L'assassin royal, T6 : La reine solitaire - Robin HOBB

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

 

Pétronille - Amélie NOTHOMB

 

« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »

 

A l'heure où je vous écris, je l'ai fini ! Il faut dire aussi qu'il est particulièrement court (parfait pour l'insomnie de 5:00 !) et vraiment addictif.
La fin m'a assez surprise, même si, venant de l'auteure, ça ne m'étonne pas : c'est assez drôle et ironique bien que franchement bizarre !
Bon, bah maintenant, il me faut son petit dernier ! *sifflote*

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

De ténèbres et de sang - Frédéric LIVYNS

L'envers du décor - Sébastien BREGEON

April & June - Coline GREEN

Le bout du tunnel - Jérôme DUMONT

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

L'assassin royal, tome 6
La Reine solitaire

Robin HOBB

France Loisirs - 2004

396 pages

 

 

 

 

 

 

Voici donc la fin de la route pour Fitz Chevalerie, et tous les chemins de sa vie semblent aboutir au même endroit : dans cette région désolée au-delà du Royaume des montagnes où vivaient les Anciens, dont le retour devrait sauver les Six Duchés.
Mais si Vérité, le roi légitime, fils de Subtil Loinvoyant, espère le soutien des anciens pour sauver son royaume de la terrible vengeance outrilienne, son frère, Royal, l'usurpateur qui règne d'une main de fer sur les duchés de l'intérieur abandonnant les duchés côtiers aux exactions des pirates rouges, a d'autres plans pour la réalisation desquels il a formé de nombreux clans d'Artiseurs. L'art imparfait de Fitz suffira-t-il à sauver la situation et pourra-t-il sauver son Roi et sa Reine de l'implacable soif de pouvoir de Royal. Royal l'assassin parviendra-t-il à retrouver la paix dans les bras de son Aimée et de leur fille ?

 

 

Comme toujours ces derniers temps, je dois cette relecture de ce tome de L'assassin royal à Naramaya et sa lecture commune. Franchement, je ne me souvenais que de quelques brides de l'histoire et j'ai véritablement redécouvert celle-ci : croyez-moi, ce tome en vaut vraiment le coup !

 

Il faut savoir que ce tome et les deux précédents n'en forme qu'un seul et unique dans la version originale. Celui-ci est donc particulièrement lié aux deux autres bien que son histoire soit plus dynamique et rythmée : on n'a pas le temps de s'ennuyer, il se passe énormément de choses dans ce tome ! Ce qui est bien normal vu qu'il s'agit du dernier tome du premier cycle de L'assassin royal. Cette conclusion est d'ailleurs très belle même si elle m'a rendu assez triste, notamment en ce qui concerne Molly et ce que ça signifie pour Fitz.

Personnellement, j'ai trouvé le dénouement assez rapide depuis le temps qu'on l'attendait : je pense qu'en lisant la version originale, cette impression doit être encore plus forte ! En soit le dénouement est assez long puisqu'il représente la moitié du bouquin, mais tout s'enchaîne tellement vite qu'on ferme la dernière page en un clin d'oeil !

 

J'ai été très heureuse de retrouver les personnages que l'on côtoie depuis deux tomes maintenant : bien que l'on les connait bien, on en apprend toujours plus sur eux.
D'ailleurs, j'ai été ravie de découvrir (enfin !!) Caudrun et son histoire qui explique bien de ses comportements étranges.
J'ai toujours abordée la vieille dame avec respect et un peu de méfiance, mais, connaitre son histoire m'a permis de l'apprécier encore plus : on sait dorénavant pourquoi elle est aussi dévouée à cette cause.

 

Comme toujours, j'ai suivi avec beaucoup de plaisir les mots de Robin Hobb : cette dame est vraiment talentueuse et sait faire vivre à ses lecteurs des aventures vraiment passionnantes. Je dois dire que je suis un peu anxieuse à l'idée de lire le deuxième cycle : à chaque fois que je les enchainais, c'est toujours à ce moment là que je craquais... Fitz n'est plus vraiment le même avec les années qui passent et je me reconnaissais moins en lui ! Pourvu que cette fois, je tienne ! :D

Une conclusion d'un premier cycle absolument parfaite !

 

 

[les +] des révélations, un dénouement assez magistral, une belle conclusion.
[les -] trop rapide ? J'en voulais plus !

 

 

Lu dans le cadre :

 
 
Les autres participants de la LC :
[salhuna]
Du même auteur :
Retour au pays
L'assassin Royal tome 1 : L'apprenti assassin tome 2 : L'assassin du roi tome 3 : La nef du crépuscule tome 4 : Le poison de la vengeance tome 5 : La voie magique
Les cités des anciens tome 1 : Dragons et serpents tome 2 : Les eaux acides
Le soldat chamane tome 7 : Danse de terreur tome 8 : Racines

Partager cet article

Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 07:00

 

Scandal

Saison 3

Shonda RHIMES

2013

 

 

 

Le nom d'Olivia est désormais connu de tous et associé à son histoire adultère avec le président Fitzgerald Grant. La Maison Blanche fait ainsi face à son plus gros scandale en date, tout comme la société Pope & Associés. Une alliance inattendue se forme pour faire face aux événements. Pendant ce temps, Rowan, le père d'Olivia et chef du B613, emploie tous les moyens dont il dispose pour mener à bien ses projets...

 

 

L'année dernière, j'avais suivi avec intérêt les deux premières saisons de Scandal, du coup, quand j'ai découvert que M6 diffusait la saison 3, j'étais au rendez-vous !

 

J'ai passé un bon moment avec cette nouvelle saison, mais je ne suis pas entièrement convaincue : elle va peut-être trop loin et perd ainsi en crédibilité. Les choses deviennent trop importantes, graves et plus d'un personnage dépasse les bornes...

Alors oui, c'est palpitant, c'est drôle et l'on passe sans cesse du rire aux larmes. Mais je n'ai pas du tout aimé ce déluge de morts et de secrets improbables. J'ai également trouvé dommage que les enquêtes d'Olivia se retrouvent au second plan et ne deviennent plus qu'anecdotiques au profit de son trio amoureux avec Fitz et Mélie... il y en a combien dans cette saison ? trois ? cinq à tout casser ? Personnellement ça ne m'a pas suffit.

 

De même, Quinn m'a terriblement déçue dans cette saison : elle fait vraiment n'importe quoi ! C'était un des personnages qui me plaisait le plus dans les saisons précédentes et je crois que maintenant, c'est celui que j'apprécie le moins.

 

Je regarderais surement la prochaine saison, notamment vu la fin de celle-ci : je ne sais pas tellement à quoi m'attendre après ça si ce n'est quelques beaux rebondissements. J'espère juste que cette quatrième saison sera plus crédible.

Une série qui perd en crédibilité.

 

 

Du même réalisateur :

Grey's anatomy saison 7 saison 8

Scandal saisons 1 & 2

Partager cet article

28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

 

Horrible prophétie

Victoria MARTIN

Edilivre - 2015

ebook - pdf

 

 

 

 

 

Un village doit accueillir la foire d'automne, seulement voilà : tout se complique lorsqu'un bateau fantôme arrive au port. C'est alors la réalisation d'une horrible prophétie qui va entraîner la population dans le chaos. Lénora, jeune magicienne diplômée de l'Académie de Magie, est témoin d'un drame qui la marquera à jamais...

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Victoria Martin pour l'envoi de ce court roman fantasy (38 pages). Franchement, j'ai passé un excellent moment et je serais très curieuse de découvrir les autres écrits de l'auteure.

 

L'histoire est très bien menée, les évènements s'enchainent bien. J'ai beaucoup aimé la façon dont la prophétie est annoncée et le sentiment qu'elle dégage changeant d'un seul coup l'ambiance du roman.

J'ai été étonnée de voir que l'histoire prenait également des notes politiques. C'est vrai que c'est assez fréquent dans la fantasy, mais franchement, je ne m'y attendais pas dans une histoire aussi courte ! Cela dit, cet aspect et notamment les discours de Lénora aux villageois m'ont beaucoup plu.
J'ai également apprécié la certaine ironie qui se dégage de ce roman, notamment à la fin qui m'a beaucoup amusée bien qu'elle soit assez terrible.

 

Franchement, je ne sais pas trop quoi penser de Lenora : c'est un personnage très intéressant mais qui ne m'a pas été sympathique. Elle se révèle calculatrice, froide, manipulatrice... mais, c'est plutôt positif : on est loin des personnages classiques. Avoir un anti-héros, c'est plutôt cool !
Les autres personnages ne sont pas vraiment développés et on ne les connait pas ou peu. Cela dit, ils, notamment les villageois, aident réellement à construire cette ambiance si particulière.

 

J'ai plutôt apprécié l'écriture de Victoria Martin bien qu'elle soit trop compliquée pour moi : elle a un excellent potentiel mais il faudrait qu'elle écrive plus simplement. Par contre, pendant ma lecture, j'ai été gênée par les nombreuses fautes d'orthographe, de grammaire et les tournures de phrases maladroites (les virgules bien placées, c'est le pied !). Rien de bien méchant en soit, mais c'est vraiment dommage puisque ça altère la qualité du roman...

Un court roman fantasy très agréable.

 

 

[les +] Une histoire originale et ironique, un anti-héros.

[les -] A-t-il été relu ?

 

 

Lu dans le cadre :

Horrible prophétie, Victoria MARTIN

Service presse - Victoria MARTIN

Partager cet article

27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

Sutures

Frédéric LIVYNS

Lune Ecarlate - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’une vie ?

Des fragments de temps que l’on essaie d’agencer à notre convenance ?

On a beau essayer d’agir au mieux, on ne dispose jamais de toutes les cartes.

Tout ce qu’on a créé peut être balayé d’un revers de main du Destin.

Quoi que l’on fasse, la souffrance et la mort ne sont jamais bien loin.

Elles guettent le moindre de nos faux-pas afin d’imprimer dans notre chair et notre esprit des cicatrice indélébiles.

Des sutures que nous nous efforçons de cacher…

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Frédéric Livyns et les éditions Lune Ecarlate pour l'envoi de ce recueil.

Franchement, j'ai passé un excellent moment avec cette sélection de nouvelles toutes meilleures les unes que les autres : parfois fantastiques, souvent inquiétantes, toujours bien écrites... il y en a vraiment pour tout les goûts ! Personnellement, certaines m'ont davantage touchée comme La cave, La voix ou Un jour ordinaire qui sont assez redoutablement crédibles. Je donne également une mention spéciale à Le bracelet, Poupée d'amour, Prédateurs et Promesse tenue qui m'ont vraiment tenue en haleine et fait frissonner.

Je suis vraiment contente de découvrir l'écriture de Frédéric Livyns qui m'a beaucoup plu : sa façon d'écrire est toute simple et naturelle et c'est sans aucun doute ça qui fait que ça marche aussi bien ! Le doute n'est pas permis : c'est un excellent conteur doté d'une imagination débordante.

Un recueil de nouvelles sombres que je vous recommande !

 

Je suis désolée, mais la suite de l'article va être assez longue : je vous laisse découvrir mon avis sur chacune des 23 nouvelles présentes dans ce recueil...

Dirty Henry : une première nouvelle très étonnante qui donne le ton pour la suite ! C'est fantastique et assez novateur : ça commence plutôt très bien ;)
Escalier pour nulle part : Aussi courte qu'étrange ! J'ai bien aimé le lien avec la nouvelle précédente.

Joyeux anniversaire : Je me suis davantage reconnue dans ce personnage que dans les autres, mais j'aurais aimé entendre parler de la voiture un peu avant : la chute est venue un peu comme un cheveu sur la soupe du coup...

La cave : Elle est horrible cette nouvelle ! Surtout parce qu'on ne pourrait pas faire plus crédible... ça existe forcément.

•  La défaite : Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris dans cette nouvelle, il m'a manqué quelques données pour que ce soit parfaitement clair. Mais bon, j'imagine que c'est également la volonté de l'auteur !
• La descente : Encore une nouvelle horrible même si, en soi, il ne s'y passe pas grand chose, mais l'ambiance est vraiment au rendez-vous.

• La malédiction du suricate : Le titre de cette nouvelle m'a beaucoup amusée : j'ai un de mes amis qui est surnommé "le suricate" et a qui est arrivé pas mal d'embûches cet été... Cela dit, cette nouvelle est franchement pas mal : c'est très ironique et j'ai beaucoup le côté "légende africaine".

• La mare aux morts : J'ai beaucoup aimé cette nouvelle qui donne d'une certaine manière espoir en se disant que certains de nos mauvais actes peuvent encore être réparés. Je croise les doigts pour l'auteur de cette lettre...

La nuit dévorante : Une histoire très addictive et mystérieuse qui commence et s'arrête pile là où il fallait : parfait !

La voix : Celle-ci est assez dégueu' par ses idées. Même si rien n'est dit clairement, ce a quoi les évènements nous font penser est très dérangeant.
•  Le bracelet : Waow ! Sans aucun doute l'une de mes préférées de ce recueil : c'est inattendu, plutôt ironique, très magique et vraiment surprenant !

Le sourire : J'ai également beaucoup aimé cette histoire. Cette prise de conscience et cette douleur qui renait après avoir été oublié sont assez fascinantes.

Les mange-chair : Encore une nouvelle horrible mais addictive sur fond de tradition et de légendes. Elle est franchement pas mal du tout !

Lilu et Lilitu : Là, pas de grosse surprise, tout est dans le titre ! Cela dit, j'ai beaucoup apprécié la façon dont les évènements sont amenés.

Mémoires d'outre-temps : Un texte très intéressant dont j'ai beaucoup aimé l'orientation SF et les références à Wells.

Post mortem : Encore une nouvelle aussi horrible que fascinante ! La fin est assez dérangeante : les gens ne voient toujours que ce qu'ils souhaitent voir...

•  Poupée d'amour : Elle est terrible celle-ci, la conclusion m'a autant horrifiée que bluffée. Franchement, je suis contente qu'on ne m'a jamais raconté une telle histoire en pleine nuit !

Prédateurs : Encore une nouvelle horrifique sur un sujet que l'on pourrait croire anodin au départ mais qui se révèle de plus en plus choquant au fur et à mesure que l'on tourne les pages.

Promesse tenue : Voici une nouvelle de la même trempe que les précédentes : on s'attend à ce qu'il va se passer mais pas forcément de la manière. Elle est plutôt sympa dans son genre.

Sutures : Celle-ci est dans une ambiance proche des précédentes mais elle m'a moins plu : je l'ai trouvé trop rapide.

Temps d'arrêt : Cette nouvelle a un bon potentiel mais j'aurais aimé en savoir plus. Je pense savoir ce qu'il s'est plus ou moins passé, mais ça me semble tout de même flou... J'aimerais bien connaitre la suite !
Un bonbon ou un sort ! : Je ne m'attendais pas du tout à cette conclusion vu le début de la nouvelle. La surprise est bonne et plutôt touchante.

•  Un jour ordinaire : J'ai également été agréablement surprise par cette nouvelle. Je trouve qu'elle clôt vraiment bien ce recueil : après des nouvelles aussi horribles, un peu de tendresse et d'amour donne du baume à l'âme.

 

 

[les +] Une narration excellente, des nouvelles très différentes les unes des autres et dont l'association fonctionne à merveille.
[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Partager cet article

26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

A couteau tiré

Sébastien BREGEON

Sébastien Brégeon - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Une soirée tranquille dans un camping peu fréquenté. A priori, l'endroit idéal pour se reposer et faire de nouvelles connaissances. Une veillée à discuter dans la pénombre et regarder les allées et venues des gens nous permet de découvrir quelques-uns des habitants aux comportements parfois franchement suspects.

Robbie vient d'arriver et prend rapidement en grippe un homme, a-t-il raison de s'en méfier ? Ou ferait-il mieux de surveiller ses arrières ? Son voisin de camping, amateur de lancer de couteau, s'aperçoit des vues que Robbie a envers sa copine. Cela ne va-t-il pas réveiller sa jalousie ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sébastien BREGEON pour l'envoi de cette nouvelle avec laquelle j'ai passé un excellent moment.

 

En effet, j'ai tout de suite été happée par l'histoire de Robbie : le vocabulaire, l'ambiance... Sébastien Brégeon prend le temps de construire un univers fait de petites scènes de vie : on se croirait vraiment dans un camping, à observer les gens et à jouer les cancanneurs d'un soir. J'ai également bien aimé le jeu des rencontres propices à ce type de lieu : vraiment, je me suis crue au camping.
Du coup, j'ai vraiment été particulièrement attentive au texte, guettant toute anormalité, sursautant à ce qui sortait de l'univers. D'ailleurs, j'ai beaucoup apprécié le nouveau clin d'oeil aux Fables de La Fontaine, que l'on retrouvait déjà dans le volume précédent : je n'ai pas pu m'empêcher de faire une parallèle entre les deux forêts assez glaçant (aparté pour Sébastien Brégeon : c'est la même forêt du coup ou pas du tout ?).

 

J'ai un chouilla moins accroché à la fin de la nouvelle : en fait, elle est tellement rapide que je n'ai pas tout de suite compris que c'était fini et que, j'ai préféré la relire histoire d'être sûre d'avoir tout bien compris. En fait, elle est très mystérieuse, trop pour moi et il me manque trop d'informations à mon goût (qui ? mais pourquoi ??) pour que je puisse l'apprécier à sa juste valeur.

Cela dit, c'est vraiment là mon seul bémol : l'ambiance de ce volume est tellement au top que j'ai passé un super moment... C'est rare que je lise un texte aussi lentement pour ne rien louper de l'histoire !

 

Encore une fois, j'ai apprécié l'écriture de Sébastien Brégeon : grâce à son écriture et l'importance qu'il apporte aux petits détails, je me suis vraiment cru dans ce camping avec Robbie. J'apprécie également, son dynamisme et le langage des personnages qui colle parfaitement au lieu choisi.
Franchement, j'ai passé un bon moment avec ce texte !

 

 

[les +] Une ambiance au top, des scènes de vie telles que l'on s'y croirait.

[les -] Une chute un peu trop rapide.

 

 

Lu dans le cadre :

 
 
Du même auteur :
 Fantastiques nouvelles tome 0 : A bras raccourcis tome 2 : L'eau qui dort

Partager cet article

25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 07:00

 

 

 

 

 

Une femme surveillée

Charlotte LINK

France Loisirs - 2013

722 pages

 

 

 

 

 

Gillian Ward mène une existence apparemment sans histoire avec sa famille. Une vie parfaite aux yeux de Samson Segal, un habitant du quartier. Obsédé par Gillian, ce marginal passe ses journées à la suivre et à épier ses moindres faits et gestes. Il l'aime de loin, mais avec une totale dévotion.

Au même moment, une série de meurtres inquiète les Londoniens. Les victimes, des femmes seules, sont sauvagement assassinées après avoir subi plusieurs semaines d'intimidation. La police ne tarde pas à porter ses soupçons sur Samson, le guetteur. Gillian est-elle en danger ?

 

 

Ça faisait trèèèèèès longtemps que je n'avais pas lu de Charlotte Link, pourtant ce ne sont pas ses livres qui manquent dans ma PAL ! Du coup, l'autre jour, quand je me suis enfin décidée à renouer avec son univers, je n'avais que l'embarras du choix ;)

 

J'ai passé un bon moment avec Une femme surveillée et ai retrouvé tous les ingrédients que j'aime dans l'univers de l'auteure : une histoire douce et inquiétante, pas ou peu de flics : on vit l'histoire de l'intérieur, des relations bien menées entre les personnages (famille, amour, amitié : parfois, l'on oublie qu'on est au coeur d'une histoire de meurtre !).
Par contre, j'ai été assez dérangée que l'histoire se passe à Londres, ça m'a fait bizarre sachant que l'auteure est allemande : je ne peux pas m'empêcher de penser que ce roman aurait été encore mieux si Charlotte Link l'avait situé dans un pays qu'elle connait sur le bout des doigts (cela dit, ça ne veut pas dire qu'elle n'a jamais vécu au Royaume-Uni !).

La chute m'a bien plu : je n'avais pas du tout deviné le coupable, même si, une fois qu'on le sait, ça parait évident. Habituellement, je ne suis pas mauvaise à ce petit jeu-là, mais je suis tombée dans tous les pièges de l'auteure ! Bref, la découverte a été aussi surprenante que bonne !

 

Le personnage de Gillian m'a bien plu : on sent que la jeune femme est assez désemparée avec tout ce qu'il se passe dans sa vie... Entre sa fille en pleine crise d'adolescence, son mari qui la délaisse, le beau gosse du coin qui lui fait des avances et Samson qui l'épie, elle a de quoi être perdue ! Cela dit, elle arrive plutôt bien a gérer sur tous les fronts et a donner le sens qu'elle souhaite à sa vie.
Samson est un personnage qui se révèle étonnamment sympathique : je me suis assez rapidement prise d'affection pour ce bonhomme que tout le monde rejette. Même si ça ne se voit pas au premier coup d'oeil et qu'il fait des choses assez étranges, il est très attentionné d'une certaine façon.

 

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Charlotte Link. J'apprécie notamment le fait qu'elle nous laisse entrevoir la vie des victimes avant les différents meurtres afin de les connaitre un peu. De même, j'aime beaucoup le ton personnel qu'elle a donné à cette histoire ce qui fait que l'on vit l'enquête sans pour autant être obnubilé par celle-ci.
Un roman très agréable.

 

 

[les +] Des tranches de vie, un livre qui ne s'arrête pas à une enquête.
[les -] Pourquoi Londres et non Berlin ??

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE
 
 
 
Du même auteur :
L'enfant de personne Le péché des anges Le soupirant

Partager cet article

24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 07:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane



CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE

A couteau tiré - Sébastien BREGEON

Sutures - Frédéric LIVYNS

Jours de collèges - Bernard FRIOT

Que nos vies aient l'air d'un film parfait - Carole FIVES

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

 

 

 

Horrible prophétie - Victoria MARTIN

 

Un village doit accueillir la foire d'automne, seulement voilà : tout se complique lorsqu'un bateau fantôme arrive au port. C'est alors la réalisation d'une horrible prophétie qui va entraîner la population dans le chaos. Lénora, jeune magicienne diplômée de l'Académie de Magie, est témoin d'un drame qui la marquera à jamais...

 

 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

De ténèbres et de sang - Frédéric LIVYNS

L'envers du décor - Sébastien BREGEON

Rossetti & MacLace, T5 : Un froid de loup - Jérôme DUMONT

Rossetti & MacLane, T6 : Scoumoune niçoise - Jérôme DUMONT

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 07:00

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

+ 1 nouveau livre dans ma PAL et 4 emprunts à la bibliothèque. Ils s'agit de livres reçus en partenariat avec les auteurs Sébastien BREGEON et Frédéric LIVYNS. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer sur leur couverture.

              

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Partager cet article

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2)