Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

Le début
Face à eux, prologue

Jason MOTT

MOSAIC2013

ebook - epub

 

 

 

 

 

Et si ceux que nous avons aimés revenaient à la vie ? Dans le premier roman obsédant et inoubliable de Jason Mott, un événement insensé et inexplicable se produit. Découvrez comment tout a commencé dans ce prologue exceptionnel et retrouvez en exclusivité le premier chapitre du roman Face à eux. Partout dans le monde, un phénomène incompréhensible, inconcevable, se produit : des morts réapparaissent parmi les vivants. Ils ont le même âge qu’au jour de leur mort, et aucun souvenir de leur passage dans l’au-delà... Edmund Blithe. Il est le premier des Revenants. Tout ce qu’il veut, c’est retourner chez lui en Caroline du Nord, et retrouver la femme qu’il aime, Emily, pour la serrer dans ses bras. Mais pour lui, et pour tous les Revenants qui vont bientôt resurgir de la mort, il sera impossible de reprendre les choses là où il les avait laissées…

 

 

J’avais téléchargé gratuitement ce prologue il y a quelques années sur le site des éditions Mosaïc. Malheureusement, j’ai l’impression que ce n’est plus possible aujourd’hui…

 

Ce qui est vraiment dommage vu que j’ai passé un excellent moment avec cette courte nouvelle qui m’a assez rappelé la série Netflix The returned dont je vous parlais il y a quelques mois… Franchement, après avoir lu cette nouvelle, j’ai vraiment envie de découvrir le roman de Jason Mott qui me semble plein de très belles promesses !

Bien que cette histoire est difficilement réalisable, elle est vraiment crédible notamment par la force des sentiments des personnages cités mais aussi par ces petites manies que l’on a tous et qui donnent d’autant plus de vie aux personnages. C’est difficile de ne pas se mettre à leur place et de ne pas se demander comment on pourrait réagir si l’on se retrouvait dans cette situation…

La fin est belle, douce et pleine de promesses. C’est mignon et tendre, parfait au vu des sentiments décrits plus tôt. Par contre, je ne pense pas que ce serait le cas des différents destins que l’on serait amenés à découvrir dans le roman Face à eux dont Le début est le prologue : je l’imagine davantage fantastique et sombre.

 

Emily et Edmund sont vraiment deux personnages très sympathiques et très crédibles. J’ai aimé être plongée directement dans leur histoire personnelle ce qui les rend tous les deux d’autant plus vivants. J’ai apprécié la force de leurs sentiments et leurs profondeurs : leur relation est vraiment très belle et, si l’on zappe les deux-trois détails un peu plus sombre, à quelque chose de magique qui ferait rêver.

 

Je ne connaissais pas du tout Jason Mott mais je suis très agréablement surprise par son style. J’avais téléchargé cet ebook sans raison particulière et n’en attendait donc pas grand-chose. Du coup, j’ai beaucoup aimé son style dynamique et la profondeur des sentiments que l’on découvre dans cette nouvelle. Et, plus que tout, il m’a vraiment donné envie de découvrir son livre Face à eux.

Une très belle histoire !

 

 

[les +] Doux, étonnant, crédible.

[les -] Trop court !

 

 

Lu dans le cadre :

Repost 0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

Scoumoune niçoise

Rossetti & MacLane, tome 6

Jérôme DUMONT

éditions Jérôme Dumont (2014)

ebook - epub

 

 

 

 

 

Rien ne va plus pour Gabriel ! Une accusation de contrefaçon va être le point de départ d’une avalanche de problèmes.
Ça ne peut être le fruit du hasard. Quelqu’un doit forcément être derrière cette machination qui risque de lui coûter sa carrière. Qui peut bien lui en vouloir à ce point ?
Cette fois-ci, il ne pourra pas compter sur l’aide d’Amandine, ou de Nina…
Son seul atout: Martinez. Pourra-t-il le sortir de ce déluge de mauvaises nouvelles…

 

 

Je tiens tout d’abord à remercier Jérôme Dumont pour l’envoi de ce roman que j’ai beaucoup, beaucoup aimé !

 

C’est après une longue pause que je me suis replongée dans cette saga que j’aime beaucoup. Mais, après avoir découvert le passé de Joana dans le tome précédent et renoué avec mes deux copains que sont Amandine et Gabriel, j’étais obligée de lire la suite sans trop tarder et, croyez-moi, je prends sur moi pour ne pas lire là-tout-de-suite-maintenant le dernier tome de leurs aventures que j’ai en ma possession.

Du coup, vous l’aurez compris, ce sixième tome est réellement une bonne surprise qui m’a tendue en haleine du début à la fin ! Il est court (environ 200 pages) mais ne manque réellement pas de suspense. Bon, par contre, ayant lu les autres tomes il y a presque un an, certains personnages ne m’étaient plus vraiment familiers sans pour autant que cela me cause des incompréhensions (mais bon, ça m’apprendra à délester lâchement des livres dans ma PAL pendant aussi longtemps).

J’ai beaucoup aimé le rythme de ce tome et la pluie battante de soucis qui s’est abattu sur Gabriel : dès que l’on pourrait penser qu’il a eu assez de problèmes, une nouvelle tôle lui tombe dessus ! J’ai trouvé intéressant la façon dont tout s’imbrique, même ce qui parait être sans relation, pour nous donner une intrigue complexe à résoudre et un dénouement des plus clairs et crédibles. J’ai aimé également la façon dont la vie privée de notre couple préféré est abordée nous les montrant dans un moment pas facile pour eux : encore une fois, cela rajoute de la crédibilité à l’histoire et nous permet de nous identifier davantage à Amandine et Gabriel.

 

J’ai également beaucoup apprécié la façon dont des personnages secondaires de l’histoire deviennent des personnages clefs de l’histoire dans ce tome, notamment Martinez que l’on découvre sous son habit d’avocat pour défendre la cause presque perdue qu’est Gabriel dans ce tome.

J’ai trouvé que l’on apprenait un peu plus à connaître Nina et Chloé dans ce tome : ces deux femmes de caractère ne sont pas forcément mises en avant dans Scoumoune Nicoise mais elles sont présentes tout : au long du tome et font avancer les choses à leur façon.

Vanessa, la nouvelle secrétaire de Gabriel, est également une bonne surprise : elle me fait un peu penser au dessin-animé Le cygne et la princesse. Sous ses dehors de cruche en mini-jupe, elle se révèle plutôt drôle et attachante !

 

Encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire une histoire écrite par Jérôme Dumont : j’apprécie ses jeux de mot et son humour qui ressemble dangereusement à celui que pratique ma famille. J’aime également le fait que l’on sente toute l’affection qu’il a pour ses personnages à travers son écriture même s’il ne se gêne pas pour leur en faire baver (pour notre plus grand plaisir) tout au long de ce tome !

Une série à découvrir !

 

 

[les +] Drôle, dynamique, surprenant.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Le bout du tunnel, Jérôme DUMONTColocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

Service Presse - Jérôme DUMONT

 

 

Du même auteur :

■ David Atlan  tome 1 : Le bout du tunnel tome 2 : Le dessous des cartes

Rossetti & MacLane tome 1 : Jeux dangereux tome 2 : Une enquête cannoise tome 3 : Une affaire de famille tome 4 : Trois balles dans le buffet tome 5 : Un froid de loup tome 7 : Tension à bord

Repost 0
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 05:00

M&L 8 - Femme dans tous ses états

 

 

 

 

 

 

Vengeance, tome 1

Mots & Légendes - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

Depuis des temps immémoriaux, les Dudus protègent les rêves des enfants de l’influence négative des Cauchemars. La règle veut que Dudus et Cauchemars s’affrontent dans un duel à la loyale. Mais une nuit, les Cauchemars attaquent en nombre et brisent cet équilibre fragile...

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cette histoire sur le site des éditions Mots et Légendes.

 

Ayant beaucoup, beaucoup aimé Gwer du même auteur, j'avais vraiment hâte de me lancer dans cette nouvelle lecture espérant découvrir Gwenran dans un genre différent. Et ce fut parfaitement le cas avec une histoire présentée sous la forme d'un "manga" d'une vingtaine de pages sauf que... j'ai été déçue par Vengeance

 

Honnêtement, je ne savais pas trop de quoi il en retournait : j'ai la mauvaise habitude de ne pas lire les résumés, d'un autre côté, ça ne me dérange pas plus que ça vu que j'ai des lectures plutôt éclectiques. Et puis, dans ce cas précis, ça ne m'aurait pas sauvée non plus : c'est la façon dont est racontée l'histoire qui m'a dérangée. En fait, je trouve qu'elle est trop survolée et pas assez claire, j'ai eu l'impression que l'on sautait un peu du coq à l'âne ou encore d'époque sans réellement nous raconter de quoi il en retournait. Du coup, j'ai eu cette impression désagréable que l'histoire avançait sans moi... 

L'autre point qui m'a dérangée, c'est que je ne reconnaissais pas vraiment les personnages entre les différentes planches : leur physique sont vraiment très ressemblants, ou peut-être que je lis trop vite sans réellement m'attarder sur les dessins, toujours est-il que j'avais un peu de mal à savoir qui était qui. Je dois dire aussi que le coup de crayon de Gwenran m'a moins séduite que dans Gwer : le côté dépouillé en noir et blanc ne rend pas justice au temps qu'il a du passer dessus...

 

Je pense que je lirais le second tome quand il sortira. Même si je n'ai pas apprécié ce premier tome, je pense que je dois davantage le prendre comme un prologue introduisant l'histoire et que le meilleur reste à venir ! En soi, l'idée de l'histoire est très bonne et plutôt séduisante : j'aime beaucoup ce combat entre les cauchemars et les dudus (les doudous des enfants) dans le but de veiller sur le sommeil des petits et leur permettre de se développer en bonne santé. L'idée est vraiment chouette ! Du coup, j'espère que la suite sera écrite dans un rythme qui me correspond davantage...

Un premier tome assez brouillon.

 

 

[les +] Une belle idée.

[les -] Trop rapide et peu clair.

 

 

Du même auteur :

 Gwer  La pluie de pierres

Repost 0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

Invitation
Tombola surnaturelle, tome 1

Suzanne WILLIAMS

Sharon Kena - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

La Tombola Surnaturelle, vous en avez déjà entendu parler vous ?! Non, c’est bien ce que je disais... Pour moi, c’était pareil, jusqu’au jour où j’ai reçu une lettre m’informant que je faisais partie des lots. La bonne blague dans tout ça, c’est qu’une fois que vous êtes inscrit, vous avez le choix entre vous livrer bien gentiment ou prendre vos jambes à votre cou parce que tout un tas de créatures plus étranges les unes que les autres se met à vos trousses. Voilà qui limitait sérieusement mes possibilités !

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cet ebook sur le site des éditions Sharon Kena jusqu'au 15 juin.

 

J'ai téléchargé ce livre sans en lire son résumé, en me disant que de tout façon, je n'avais rien à y perdre mais tout à y gagner. Et effectivement, c'est ce qui s'est passé : j'ai une une très agréable surprise en découvrant ce texte très dynamique et plutôt drôle.

J'ai bien aimé la façon dont les règles du jeu sont dévoilées au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire. C'est mystérieux, un peu inquiétant et l'on se demande bien quel est le but de tout ce bazar ! J'ai également bien aimé le fait de découvrir que tout Paris était peuplé de créatures surnaturelles toutes plus étranges les unes que les autres et qu'il fallait donc se méfier de tous ses voisins...

L'on avance facilement dans cette histoire par ses multiples rebondissements et son ton plutôt amusant : il y a un petit coté chick-lit dans Invitation que j'ai beaucoup apprécié. Bon, par contre, autant j'ai apprécié le suspence autour de la tombola et de la raison d'être, autant le "coupable" était évident.

La fin m'a bien plu : on pourrait croire que tout est fini, mais on dirait plutôt que tout commence ! Et j'ai comme l'impression que le second tome sera tout aussi riche en rebondissement (avec un titre pareil ça ne peut qu'être le cas !).

 

Par contre, j'ai trouvé qu'il était difficile de se mettre dans la peau d'Ambre tant elle est superficielle : elle ne pense qu'à être jolie, bien habillée, mince... Je n'ai clairement pas les mêmes préoccupations qu'elle même si j'apprécie beaucoup la mode : ce n'est pas ma raison d'être. Ce n'est pas évident de s'identifier à une jeune femme dont le seul but dans la vie semble de séduire le tout Paris. Mais bon, il est vrai qu'elle est sympathique, qu'elle n'a pas froid aux yeux et que ses aventures sont réellement amusantes !

Les autres personnages sont plus difficiles à cerner tant par leur nature surnaturel qui les rendent peu propices à une confiance de notre part, tant par les doutes qui planent sur eux quand à la possibilité qu'ils puissent vouloir du mal à Ambre...

 

Ainsi, je découvrais l'écriture de Suzanne Williams que j'ai bien apprécié. Le ton est enjoué, dynamique et m'a évoqué un peu par moment les romans chick-lit : j'ai trouvé ce clin d'oeil très rafraîchissant par rapport à la noirceur relative de ce roman. Je serai très curieuse de découvrir la suite des aventures d'Ambre !

Un premier tome sympathique !

 

 

[les +] Amusant, rafraîchissant, surnaturel.

[les -] Un chouilla prévisible.

 

 

Lu dans le cadre :

 

 

 

 

 

Hybride, tome 1
Origines

Tamara DURAND

Sharon Kena - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

Repost 0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 04:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE

Rossetti & MacLane, tome 6 : Scoumoune niçoise - Jérôme DUMONT

Face à eux, prologie : Le début  - Jason MOTT

La vengeance de Jack, prologue : L'héritage des Kincaid - Day LECLAIRE

Les secrets de Waverly's : Le coeur d'or - Barbara DUNLOP

Les anges renégats, T0.5 : Sombre baiser - Sylvia DAY

A place in her heart - Trish MILBURN

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

Rencontre - COLLECTIF

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

Défait - Léo HENRY

Au coeur du danger - B.J. DANIELS

A wing & a prayer - Andrea LAURENCE

Never too late - Christi BARTH

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 05:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

Encore une semaine sage ! Seulement trois livres :)
Vous pouvez les découvrir en cliquant sur leur couverture !

 

 

LES LIVRES GRATUITS

     

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 05:00

N'OUBLIE JAMAIS

Nick CASSAVETES - 2004 - 

Atteinte de la maladie d'Alzheimer, Allie vit en maison de retraite. Chaque jour, Noah lui lit le même livre. Il s'agit du carnet où Allie a consigné sa propre histoire, lorsqu'elle a ppris sa maladie. Pour ne pas oublier ses sentiments, elle a écrit, et Noah, inlassablement, lui relit ses propres mots. A travers eux, on la découvre dans les années trente, éperdument amoureuse d'un jeune homme, Noah, que sa mère fera tout pour éloigner d'elle, sa situation n'étant pas jugée assez bonne. Après des années de séparation, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Allie s'apprête à épouser un avocat. Lorsque, par le journal, elle apprend le retour de Noah, l'envie lui prend de le revoir. Echappant à une envie de convenance, les deux jeunes gens se retrouvent et découvrent que leur amour est resté intact. Ils passeront le reste de leur vie ensemble, jusqu'à ce que la mémoire les sépare.

 

Je viens enfin de comprendre pourquoi toutes les filles étaient amoureuses de Ryan Gosling : difficile de résister à son charme devant un film comme N'oublie jamais. J'ai aimé la puissance des sentiments que l'on y trouve et ce désespoir totalement mêlé à l'espoir que les choses changent : ce sont des sentiments puissants, qui font mal et qui m'ont fait lâcher une petite larmichette... C'est beau, troublant et certains passages de la maison de retraite sont réellement douloureux. La fin est très belle, je n'en aurai pas souhaiter de meilleure pour Noah et Allie dont l'amour n'a visiblement pas de limite.

 

 

REMERBER ME

Allen COULTER - 2010 

 
Tyler est un jeune New-yorkais de 22 ans en rébellion contre sa famille et la société suite à un drame familial. Après une altercation avec un policier, il décide de se venger en séduisant la fille de celui-ci. Mais Ally se révèle être une jeune fille fragile et imprévisible dont il va tomber fou amoureux. ce qui ne devait être qu'une plaisanterie cruelle se transforme vite en une histoire qui les marquera à jamais...
 
 

Ça faisait très longtemps que j'avais envie de voir ce film : j'aime beaucoup Emilie de Ravin depuis que je l'ai découvert dans Lost. Bon, je dois dire aussi que je l'ai vu en VO sans sous-titre et que, du coup, l'histoire à quelques zones d'ombre pour moi... Outre l'histoire d'amour prévisible, j'ai beaucoup aimé la relation entre Tyler et sa petite soeur et notamment la protection qu'il a envers elle. La fin est bluffante, je me demandais pourquoi ce film s'appelait ainsi et ce n'est vraiment qu'à la toute fin que j'ai compris : celle-ci est vraiment terrible. Dès que l'on voit la date écrite sur le tableau noir de la classe de Caroline, on comprend tout et c'est juste terrible : on sait ce qu'il se passe et l'on a pas besoin des images pour se sentir mal.

 

 

CHANTONS SOUS LA PLUIE

Stanley DONEN & Gene KELLY - 1952 

 
En 1927, Don Lockwood, star du cinéma muet, a pour partenaire Lina Lamont, acrice à la voix de crécelle. Celle-ci est persuadée que la relation amoureuse qui les unit à l'écran les unit aussi dans la vie. Ils sont engagés tous deux par les studios Monumental Pictures.
 
 
 
 

Je ne regarde que très rarement des vieux films, autant j'aime beaucoup l'univers d'Hichcock, autant les musicals de l'âge d'or Hollywoodien ne me tentent pas du tout. Autant dire tout de suite que j'étais persuadée que j'allais m'ennuyer en regardant Chantons sous la pluie mais c'est tout le contraire ! Ce film est vraiment amusant et, même si je ne suis pas fan des chansons, j'ai eu plaisir à découvrir ces mélodies que l'on connait tous dans leur cadre officiel... Le personnage de Lina m'a beaucoup fait rire et je serais curieuse de découvrir ces acteurs dans un autre de leurs films !

 

 

AUTANT EN EMPORTE LE VENT

Victor FLEMING - 1939 

Géorgie, 185=61. Scarlett O'Hara est une jeune fille de la haute société sudiste dont la famille possède une grande plantation de coton appelée Tara. Courtisée par tous les bons partis du pays, Scarlett O'Hara n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes. Mais celui-ci est promis à sa cousine, la vertueuse Melanie Hamilton. Scarlett cherche à tout prix à le séduire mais à la réception des Douze Chênes, c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention. Pendant ce temps, la guerre de Sécession éclate, Ashley avance son mariage avec Melanie, et Scarlett pour le rendre jaloux, épouse Charles Hamilton, le frère de Melanie.
 

Quoi ?? Mais je ne me souvenais plus que ça se terminait comme ça ! Je gardais un excellent souvenir du livre de Margaret Mitchell qui m'avait tenu en halaine plusieurs années (3 exactement à un rythme d'un tome par an). Scarlett O'Hara n'est vraiment pas une jeune femme qui laisse indifférente avec son caractère de feu et son égoïsme à toutes épreuves... et pourtant, elle aime, elle aime comme on peut difficilement aimer quelqu'un avec passion et à en perdre la raison. Le film est beau mais très long : j'ai beau l'avoir adoré, j'ai cru ne jamais arriver au bout ! Cela dit, c'est plus que certain qu'il est à voir. "La plus belle histoire d'amour du cinéma", pour le coup, c'est vrai.

 

 

LEGENDES D'AUTOMNE

Edward ZWICK - 1994 - 

 
 
 
Dans le montana, au début du 20e siècle, alors que le premier grand conflt mondial couve, le destin mouvementé de trois frères et de leur père.
 
 

 

Pour le coup, je trouve que c'est davantage le côté drame de l'histoire qui en ressort par rapport à la romance. Ce film m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé très beau et très émouvant, particulièrement les scènes avec le père lors de ses retrouvailles avec ses fils. Le film est long (plus de 2h) mais je ne les ai pas sentie passées du coup : c'est rythmé, riche en rebondissement et l'histoire est loin d'être superficielle. La fin est réellement terrible - d'où le fait que j'évoquais un drame familial - mais l'épilogue rétabli l'équation.

 

 

 

RAISON ET SENTIMENTS

Ang LEE - 1995 

Au siècle dernier en Angleterre, à la suite du décès de leur père, les soeurs Dashwood et leur mère sont contraintes de réduire drastiquement leur train de vie et de quitter leur propriété pour s'exiler à la campagne. L'aînée, Elinor, renonce à un amour qui semble pourtant partagé, tandis que sa cadette, Marianne, s'amourache du séduisant Willoughby. Si la première cache ses peines de coeur, la seconde vit bruyamment son bonheur. Jusqu'au jour où Willoughby disparaît.
 
 

Je n'aime pas spécialement les histoires de Jane Austen et notamment celui-ci, du coup, je n'avais pas particulièrement hâte de le regarder (challenge sériebox romance 2016et, effectivement, il ne m'a pas vraiment plu. L'histoire est sympa, mignonne, mais les personnages me posent problème dans cette histoire : ils sont "too much" et pour le coup, j'ai trouvé les acteurs particulièrement raides... Ça manque de naturel et ça donne un petit côté étrange à cette histoire.

 

 

 

 

AUTANT EN EMPORTE LE VENT

Victor FLEMING - 1939

Géorgie, 18561. Scarlett O'Hara est une jeune fille de la haute société sudiste dont la famille possède une grande plantation de coton appelée Tara. Courtisée par tous les bons partis du pays, Scarlett O'Hara n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes. Mais celui-ci est promis à sa cousine, la vertueuse Melanie Hamilton. Scarlett cherche à tout prix à le séduire mais à la réception des Douze Chênes, c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention. Pendant ce temps, la guerre de Sécession éclate, Ashley avance son mariage avec Melanie, et Scarlett pour le rendre jaloux, épouse Charles Hamilton, le frère de Melanie.
 
 
 

Quoi ?? Mais je ne me souvenais plus que ça se terminait comme ça ! Je gardais un excellent souvenir du livre de Margaret Mitchell qui m'avait tenu en halaine plusieurs années (3 exactement à un rythme d'un tome par an). Scarlett O'Hara n'est vraiment pas une jeune femme qui laisse indifférente avec son caractère de feu et son égoïsme à toutes épreuves... et pourtant, elle aime, elle aime comme on peut difficilement aimer quelqu'un avec passion et à en perdre la raison. Le film est beau mais très long : j'ai beau l'avoir adoré, j'ai cru ne jamais arriver au bout ! Cela dit, c'est plus que certain qu'il est à voir. "La plus belle histoire d'amour du cinéma", pour le coup, c'est vrai.

 

 

 

AUTANT EN EMPORTE LE VENT

Victor FLEMING - 1939

Géorgie, 18561. Scarlett O'Hara est une jeune fille de la haute société sudiste dont la famille possède une grande plantation de coton appelée Tara. Courtisée par tous les bons partis du pays, Scarlett O'Hara n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes. Mais celui-ci est promis à sa cousine, la vertueuse Melanie Hamilton. Scarlett cherche à tout prix à le séduire mais à la réception des Douze Chênes, c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention. Pendant ce temps, la guerre de Sécession éclate, Ashley avance son mariage avec Melanie, et Scarlett pour le rendre jaloux, épouse Charles Hamilton, le frère de Melanie.
 
 
 

Quoi ?? Mais je ne me souvenais plus que ça se terminait comme ça ! Je gardais un excellent souvenir du livre de Margaret Mitchell qui m'avait tenu en halaine plusieurs années (3 exactement à un rythme d'un tome par an). Scarlett O'Hara n'est vraiment pas une jeune femme qui laisse indifférente avec son caractère de feu et son égoïsme à toutes épreuves... et pourtant, elle aime, elle aime comme on peut difficilement aimer quelqu'un avec passion et à en perdre la raison. Le film est beau mais très long : j'ai beau l'avoir adoré, j'ai cru ne jamais arriver au bout ! Cela dit, c'est plus que certain qu'il est à voir. "La plus belle histoire d'amour du cinéma", pour le coup, c'est vrai.

 

AUTANT EN EMPORTE LE VENT

Victor FLEMING - 1939

Géorgie, 185=61. Scarlett O'Hara est une jeune fille de la haute société sudiste dont la famille possède une grande plantation de coton appelée Tara. Courtisée par tous les bons partis du pays, Scarlett O'Hara n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes. Mais celui-ci est promis à sa cousine, la vertueuse Melanie Hamilton. Scarlett cherche à tout prix à le séduire mais à la réception des Douze Chênes, c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention. Pendant ce temps, la guerre de Sécession éclate, Ashley avance son mariage avec Melanie, et Scarlett pour le rendre jaloux, épouse Charles Hamilton, le frère de Melanie.
 
 
 

Quoi ?? Mais je ne me souvenais plus que ça se terminait comme ça ! Je gardais un excellent souvenir du livre de Margaret Mitchell qui m'avait tenu en halaine plusieurs années (3 exactement à un rythme d'un tome par an). Scarlett O'Hara n'est vraiment pas une jeune femme qui laisse indifférente avec son caractère de feu et son égoïsme à toutes épreuves... et pourtant, elle aime, elle aime comme on peut difficilement aimer quelqu'un avec passion et à en perdre la raison. Le film est beau mais très long : j'ai beau l'avoir adoré, j'ai cru ne jamais arriver au bout ! Cela dit, c'est plus que certain qu'il est à voir. "La plus belle histoire d'amour du cinéma", pour le coup, c'est vrai.

 

 

 
Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

Les Racines

Haeresis, tome 1

Audrey FALK

Sharon Kena - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

Saint Clair les bois était un village effroyablement calme et monotone. C'est du moins ce que pensait Manon avant cette nuit qui bouleversa sa vie de geekette bien rangée. Tout avait démarré avec l'apparition de cet étrange type qui la regardait depuis le bas de l'immeuble. Ce n'était pourtant que le début d'une vertigineuse descente aux enfers qui devait l'amener à côtoyer un monde à la fois cruel et séduisant, un monde dont elle faisait entièrement partie depuis le jour de sa naissance sans même le savoir. Petits meurtres entre vampires, lutte de pouvoir canine et séduction démoniaque, la piquante Manon devra plus que jamais faire preuve de caractère pour surmonter chacune de ces épreuves et répondre à LA question : qui était-elle ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce roman qui m'a énormément plu.

 

J'ai été très agréablement surprise par ce roman. En effet, en lisant son résumé, je m'attendais à une énième histoire de vampire avec une charmante petite héroïne bien humaine bien que particulière, un peu à la Bella Swann. Du coup, j'ai été très surprise de voir de nombreuses créatures se mêler à nos amis aux dents bien pointues : loup-garous, démons et, pour mon plus grand plaisir, sorcières sont au rendez-vous (jadore les sorcières !) !

L'univers est parfaitement maîtrisé bien que complexe : on découvre en même temps que Manon le monde qui l'entoure, un peu au compte-goutte ce qui est parfois assez rageant tellement on aimerait en savoir plus tout de suite ! J'ai beaucoup apprécié les révélations qui se font tout au long du bouquin et qui pimentent toujours un peu plus cette histoire qui n'est vraiment pas de tout repos !

J'ai également aimé l'ambiance sensuelle sans pour autant être vulgaire : Manon est entourée de beaux mâles plein de testostérone mais il n'y a que très peu de scènes de sexe et celles-ci restent assez discrètes et pudiques (j'aime !). Par contre, je n'ai pas très bien compris la réaction de Manon par rapport à Nathan - son petit copain au début du roman - qu'elle laisse tomber comme une vieille chaussette à l'arrivé de Julian le vampire et dont on n'entend plus parler du bouquin même si il figure dans plusieurs scènes... Comment peut-on zapper quelqu'un aussi rapidement ? Tandis que son ex, Damien, est cité à de nombreuses repprises dans le bouquin et prend de l'ampleur au fur et à mesure de l'histoire... Nathan n'était donc qu'un passe-temps ?

Le final de Les Racines m'a beaucoup plu : de l'action, des révélations et de belles promesses pour une suite tout en rebondissements !

 

Manon et son caractère de feu m'ont beaucoup plu ! C'est le genre de personnage dans lequel on se reconnait facilement et à qui ont aimerait bien ressembler un peu. J'ai aimé son caractère bien trempé et sa jalousie envers son entourage proche. J'ai aimé sa nature profonde et les promesses qu'elle implique pour son avenir..

Bel, Julian, Lucas et les loup-garous m'ont également bien plu : on sent qu'ils sont profondément attachés à la jeune femme et qu'ils sont capables de beaucoup pour elle. J'ai bien aimé aussi les questions que l'on ai amené à se poser quand à leurs réelles intentions : Bel et Julian sont vraiment puissants, sont-ils donc vraiment honnête avec Manon ?

Mention spéciale à Marie-Anne, l'adorable grande-tante de Manon, très protectice dans son rôle de grand-mère d'adoption et plutôt malicieuse : avec elle, nous ne sommes pas au bout de nos découvertes !

 

A travers Haeresis j'ai également découvert l'écriture tout en fluidité et en dynamisme de Audrey Falk. J'ai aimé la joie de vivre et la simplicité de sa plume : un peu comme une bonne copine qui nous raconterait ses dernières aventures. C'est chaleureux, drôle et on en redemmande encore ! Je lirai la suite !

Un premier tome très sympathique !

 

 

[les +] Du dynamisme, des personnages attachants, des créatures surprenantes.

[les -] Une incompréhension sur les sentiments de Manon

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

[les +] Des rebondissements, un triangle amoureux intéressant

[les -] Un manque de crédibilité flagrant

 

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

[les +] Des rebondissements, un triangle amoureux intéressant

[les -] Un manque de crédibilité flagrant

 

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

Repost 0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

La rose écarlate

Leslie KELLY

Harlequin - 2011

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Lorsqu’elle entre sur la scène, le visage dissimulé derrière son masque, Isabella sent un frisson la parcourir. Un frisson d’excitation. Car à cet instant, elle n’est plus que danse et sensualité. Elle est la Rose écarlate, la femme la plus mystérieuse de Chicago, la plus désirable d’entre toutes, et ce soir, elle va une fois encore faire tourner la tête des spectateurs. Sauf que ce soir, elle ne dansera que pour un seul homme. Cet homme qui la fixe depuis le fond de la salle, et dont le regard perçant la brûle malgré la pénombre, cet homme qui ne quitte plus ses pensées depuis qu’elle l’a aperçu au même endroit, trois jours plus tôt, et auquel elle rêve de dévoiler ses plus intimes secrets…

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cet ebook sur le site des éditions Harlequin.

 

Honnêtement, la couverture est moche. Très moche même ! Mais depuis, les éditions Harlequin s'en sont rendu compte et en ont choisi une (un peu) mieux ! Parce que celle-ci ne rend pas du tout justice à l'histoire : ok, elle est sensuelle, mais elle n'a rien a voir avec un porno de basse extraction. Et les personnages sont plus jeunes.

Bon, il est vrai aussi que ce n'est pas l'histoire du siècle mais j'y ai plutôt accroché : bien qu'elle soit (très) prévisible le ton est doux et non-vulgaire. Bon, ça ne casse pas quatre pattes à un canard (#coucoumaman) mais elle se lit. Nos souhaits se réalisent tout au long de cette histoire et, personnellement, j'ai aimé la mini-enquête policiaire à la recherche de celui qui s'en prends aux filles du bar... La réponse est sans surprise mais ça dynamise assez le texte et lui donne une nouvelle facette.

 

Les personnages sont plutôt sympathiques même si je ne me suis pas du tout identifiée à eux : entre la strip-teaseuse et l'ex-militaire, je ne me suis pas reconnue en eux. Mais j'ai apprécié leurs caractères volcaniques et leur bonne humeur. Isa m'a également bien fait rire en faisant tourner en bourrique Nick dont elle est amoureuse depuis toujours...

 

Le ton de Leslie Kelly est amusant, tantôt tendre, tantôt survolté. J'ai aimé la dynamique de son texte et ses multiples facettes. En voyant la couverture, j'avais très peur et, en fait, cette lecture s'est révêlée très agréable et surprenante par son enquête. Ah, et je m'attendais également à subir de nombreuses scènes de sexe et en fait, ça va : il y en a peu et elles sont plutôt bien écrites.

Une romance mignonne.

 

 

[les +] Multi-facettes.

[les -] Prévisible.

 

 

Lu dans le cadre :

 

Repost 0
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 05:00

Couverture Ma vie en double

 

 

 

 

 

Un bébé pour le Dr McClelland

Carol MARINELLI

Harlequin - 2011
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Comment en est-elle arrivée là ? Lorna est bouleversée. Jamais, après son accident, elle n’aurait dû accepter la folle proposition du Dr James Morrell, son ex-mari, de passer sa convalescence chez lui. Vivre sous le même toit que cet homme dont elle est restée éperdument amoureuse ne risque-t-il pas en effet de raviver la passion qui les a unis autrefois… pour mieux les séparer ensuite ? Mais maintenant qu’elle s’est abandonnée entre les bras de James, il est trop tard pour les regrets. Car non seulement elle a retrouvé, l’espace d’un instant, la délicieuse sensation d’être sa femme, mais elle vient de découvrir qu’elle attend un enfant de lui…

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cet ebook sur le site des éditions Harlequin.

 

Cette semaine, et plus particulièrement après avoir lu Help me, j'avais envie de lecture douce, mignonne, sans même avoir peur de tomber sur quelque chose de gnangnan !  Du coup, j'ai fouiné au fond de ma clef à ebook et je suis tombée sur Un bébé pour le Dr. McClelland. Je lis rarement des romans ce passant dans des hôpitaux même si j'aime beaucoup l'univers médical (#dietforever), du coup, c'était également l'occasion de tester quelque chose de nouveau.

Bon, pour dire clairement les choses, ce roman n'est pas ouf. Il se laisse lire, il est sans prétention mais il n'empêche qu'il est très mignon et plutôt touchant. C'est le genre d'histoire d'amour qui traverse les décennies et nous font rêver, du coup, même si ce n'est pas toujours très crédible, on a envie d'y croire. La fin est ce que l'on souhaitait, sans surprise. D'un autre côté, l'ensemble du roman reste assez prévisible... Ce n'est pas forcément dérangeant, vu que c'est plus ou moins ce à quoi l'on s'attend en ouvrant ce genre de bouquins.

 

Le personnage de Lorna m'a dérangée : j'ai du mal à comprendre comment une jeune femme de son âge puisse être encore autant sous le contrôle de ses parents... Elle a un métier, gagne bien sa vie et pourtant ils sont toujours là, à guetter ce qu'elle fait de sa vie et à choisir pour elle. Je ne comprends pas pourquoi elle ne se rebelle pas plus que ça : elle est vraiment toute petite et insignifiante en leur présence, un peu comme si elle n'avait pas d'importance. 

James m'a davantage plu : il me ressemble davantage au niveau de son caractère. J'ai aimé la façon dont il prenait soin des gens qui l'entourent sans pour autant se montrer intrusif.

 

La narration de Carol Marinelli est douce et agréable. J'ai beaucoup aimé sa narration à plusieurs voix qui nous permet de découvrir davantage de facettes à cette histoire. C'est doux, fluide, assez charmant. Bon, j'aurai aimé un peu plus de surprises mais Un bébé pour le Dr. McClelland reste une lecture très agréable.

Une romance sans surprises mais agréable.

 

 

[les +] Une jolie histoire, des personnages mignons.

[les -] Classique et clichée.

 

 

Lu dans le cadre :

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs