Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 07:00
http://1.bp.blogspot.com/-rInnDl5s5uA/TncXY8M0RoI/AAAAAAAAANc/ptl1zRxCqhY/s200/TopTenTuesday.jpg
Rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.


Les 10 auteurs qui prennent le plus de place dans votre bibliothèque

Quels sont les auteurs dont vous avez le plus grand nombre de livres dans votre
bibliothèque ? 

En ne prenant en compte que les livres qui m'appartiennent et non tous ceux qui trainent à la maison...


 

 

http://tiloon.files.wordpress.com/2009/12/meg-cabot.jpg1. Meg CABOT • 34 livres

Et je ne les ai pas tous ! J'ai commencé avec Journal d'une princesse en 6e et depuis je suis totalement accro' ! Elle fait totalement partie des auteurs dont j'achète le livre sans avoir lu le résumé :)
  

http://uppix.net/2/4/0/1110b39acc14e9e82816b03f7a4cd.jpg2.  Robin HOBB • 34 livres

Et avec ceux de mon papa, on arrive facilement à la quarantaine ! Je l'ai également découverte en 6e et je dois dire qu'elle m'a totalement ouvert les yeux sur la fantasy : j'aime beaucoup le fait que ces héroïnes soient indépendantes dans un monde si fermé !

 

http://img96.imageshack.us/img96/5117/robertjordan15248.jpg3. Robert JORDAN • 21 livres

Contrairement aux deux précédents je ne connais et n'ai qu'une seule série de cet auteur : La roue du temps. Très longue, mais également très passionnante !

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6d/Brussolo.JPG/401px-Brussolo.JPG4. Serge BRUSSOLO  13 livres

Je l'ai découvert avec les Peggy Sue puis j'ai enchainé avec les Sigrid. Je suis loin d'avoir lu tous ces livres, je crois même qu'il me manque quelques Peggy Sue, mais je suis déterminée à le faire ! (Totalement inutile, je vous l'accorde, mais bon...)

 

 

http://www.reed.edu/reed_magazine/spring2009/features/centennial_campaign/images/eddings.jpg5. David EDDINGS • 13 livres

Et voici encore un grand auteur de la fantasy qui séjourne dans une aile de ma bibliothèque ! Comme beaucoup j'ai commencé avec la Belgariade mais je n'ai jamais lu la Malorée (à mon plus grand regret) par contre je suis fan de la Trilogie des Périls et de la trilogie des Joyaux !

 

http://www.heyne-magische-bestseller.de/images/autorpic_grimbert2.jpg6. Pierre GRIMBERT  • 12 livres

Encore un auteur que j'ai découvert via la collection Fantasy de France Loisirs ! Et donc encore de la fantasy :) J'aime tout particulièrement la Malerune !

 

 

http://www.palemon.fr/images/Image/Auteur%20-%20Jean%20Failler/Failler2re.jpg7.  Jean FAILLER • 9 livres 

Les enquêtes de Mary Lester ! Je les ai découverte assez tardivement vers la quatrième une copine m'ayant offert La variée était en noir à mon anniversaire. Depuis j'en ai lu quelques autres et je suis heureuse de savoir qu'il m'en reste encore beaucoup à découvrir :)

 

http://uppix.net/3/3/7/fa97a72fe47916ba03f1b9d22469c.jpg8. J.K. ROWLING • 8 livres

J'aurais bien aimé écrire que j'ai tous ses livres mais ce n'est même pas vrai ! Je n'ai que les Harry Potter et Les contes de Beedle le Barde, je trouve que les autres sont vraiment commerciaux... 

 

http://www.sff.net/people/lynn.flewelling/images/lynn.pr.photo.wicka.2.jpg9.  Lynn FLEWELLING 6 livres 

Comme je le disais la semaine dernière, j'adore sa saga Le royaume de Tobin que je vous invite de tout coeur à découvrir si ce n'est pas déjà le cas !

 

 

http://www.elbakin.net/fantasy/modules/public/images/auteurs/auteurs-elizabeth-haydon.jpg10.  Elizabeth HAYDON • 6 livres 

Et  c'est maintenant que vous pouvez réellement constater à quel point je suis fana de fantasy (et éventuellement que je le cachais jusqu'à présent très bien ^^) ! 8e titre sur 10 de fantasy. De cette dame je n'ai lu que la symphonie des siècles, trilogie qui est réellement à découvrir même si elle est très conséquente ! (c'est pour ça que j'arrive à 6 livres ! Chaque tome est découpé en deux mini pavé de 400-600 pages...).

 

 

 

Et toi, ton top, il donne quoi ?

 

 

PS du 03.11.11 - Et j'ai oublié *tête en l'air* :

Oda EIICHIRO avec 24 livres

Ai YAZAWA avec 20 livres

Lemony SNICKET avec 13 livres

JENNY avec 9 livres

L.J. SMITH avec 6 livres

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/covers/48/48696/couv74281095.gifAlors qu'elle s'était enfermée à double tour dans sa chambre, Mathilde, la fille du célèbre professeur Stangerson, est victime d'une terrible agression. Et pourtant, la pièce était barricadée comme un coffre-fort ! Par où l'assassin a-t-il bien pu s'enfuir ? Frédéric Larsan et le jeune Joseph Rouletabille, journaliste et détective en herbe, mènent l'enquête...

 

 

 

 

 

 

 

 

J'étais un peu inquiète avant d'ouvrir Le mystère de la chambre jaune : je ne suis pas vraiment fan des "classiques" policiers, a part ceux d'Agatha Christie, ils ont tous eu beaucoup de mal à passer. Quelque chose me dérange chez les auteurs policier de cet époque mais je ne saurais pas trop dire ce que c'est... Peut-être la présence du surnaturel là où on ne s'y attend pas ?

 

J'ai bien aimé l'écriture de Gaston Leroux : elle est simple, accessible, claire. Il n'en fait pas trop et ce, pour mon plus grand plaisir ! J'aime le petit côté rétro' qu'elle a gagné au fil des années avec les mots qu'on utilise plus mais que quand on les lit on en vient à les regretter...

C'est très agréable de ce dire que Le mystère de la chambre jaune peut être lu par n'importe qui. C'est assez rare, surtout dans ce genre.

 

J'ai beaucoup aimé Rouletabille : je l'avais toujours imagimé comme bedonnant, à la Basile détective privé (Disney est une référence comme une autre !), la bonne cinquantaine, un peu grincheux voir coincé... Et au final, je me suis retrouvée nez à nez  face à un petit jeunot de 18 ans, très joyeux et amusant : surprise !  je ne peux pas dire que je me suis attachée à lui, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ses aventures...

 

Etonnament, je me suis doutée de la conclusion du livre, même si dans les policiers de cette époque je n'y arrive jamais ! Ça ne m'a pas du tout gaché l'histoire, au contraire ! Ça fait plaisir de voir que mes neurones arrivent à faire autre chose que d'apprendre par coeur les molécules de tous les acides aminés...

Je vous conseille chaudement Le mystère de la chambre jaune si vous n'avez pas encore eu l'occasion de le découvrir !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:00

 

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.pngrendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'Ai LU LA SEMAINE PASSEE 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv13218355.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37507854.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25740180.gifhttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3248649.gifhttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv8685383.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv65609819.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv74281095.gif

  Le jour du bec, Thierry MOTAL : étonnant, détonnant & différent. [mon avis]

Rebecca Kean, tome 1 : traquée, Cassandra O'DONNELL : frais, vampirisant & drôle. [LC du 01.12.11]

Si c'est un homme, Primo LEVI : inquiétant, réaliste & important.[mon avis]

Maus, tome 2 : Et c'est là que mes ennuis ont commencés, Art SPILGERMAN : dur, historique & bouleversant. [mon avis]

Love medicine, Louise ERDRICH : triste, réaliste & intéressant. [mon avis]

Tour B2 mon amour, Pierre BOTTERO : basique, amoureux & drôle. [mon avis]

Le mystère de la chambre jaune, Gaston LEROUX : surprenant, rétro & magnétique. [mon avis]
 

 

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25411998.jpg

Le livre des étoiles, tome 3 : Le visage de l'ombre, Erik L'HOMME.

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv29728642.jpg

  Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti, Judy BLENDELL

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv65609819.jpg" Un coup frappé à la porte. Un surveillant entra. Je vous amène la nouvelle élève, elle s'était égarée dans les couloirs... La fille pénétra dans la classe. C'était elle, bien sûr, pensa Tristan. Comme si tout était écrit à l'avance. Je le crois pas ! tonitrua Said. Tristan a flashé sur cette meuf ! Un silence total s'abattit sur la classe. Tristan avait une drôle de boule nouée à l'intérieur du ventre. Une boule faite d'un sentiment étrange qu'il n'avait pas envie d'analyser. Pas encore. " Dans la rue de Vienne où se dresse la tour B2, un premier amour s'écrit sur le béton.

 

 

 

 

 

 

Je crois que je préfère quand Pierre Bottero nous raconte des histoires de fantasy... Bon c'est le seul de ses livres de ce genre que j'ai lu jusqu'à présent, mais il ne m'a pas vraiment convaincue.

Je sens que te vais me faire taper les doigts par ses admirateurs mais bon, je prends le risque !

 

Dans Tour B2 mon amour, j'ai eu l'impression que Pierre Bottero jouait sur les clichés des cités sans les exploiter vraiment : je ne doute pas que dans la réalité des cités, beaucoup de ceux qui se prennent pour des gros durs soient de vrais bisounours. Mais là, il n'y a pas de vrai méchant, pas de peur de quelqu'un. Alors pourquoi, sont-ils comme ça ?

C'est comme pour les histoires de drogues. Pierre Bottero en parle beaucoup, nous inquiète avec "est-ce-que Tristan va tomber dedans ?" et au final la résolution est trop gentillette, trop facile en fait.

C'est ça que je repproche à Tour B2 mon amour : c'est trop gentillet et à mon sens, ça ne représente pas vraiment la réalité. Je suis sure que Pierre Bottero aurait pu faire mieux et c'est ça qui me dérange.

 

Par contre, j'ai beaucoup aimé les personnages de Tristan et Clélia. Ils sont un peu clichés mais bon... Ils ont une réelle force que la plupart des gens n'ont pas. Et j'aime beaucoup l'amitié de Clélia pour son arbre.

J'ai absolument adoré Mourad ! Parce qu'il n'est pas comme on s'attend à ce qu'il soit. J'ai beaucoup aimé voir que c'était un ami en or et que Tristan s'était totalement trompé sur lui. Il finira peut-être mal, mais bon, si il y en a un qui peut s'en sortir, je suppose que ce sera lui.

 

Une petite déception pour ma part... Mais beaucoup aime ! (et moi aussi d'ailleurs !)

A vous de voir ! C'est très agréable de découvrir Pierre Bottero dans un autre genre :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

La quête d'Ewilan tome 1 : D'un monde à l'autre tome 2 : Les frontières de glace tome 3 : L'île du destin

L'Autre tome 1 : Le souffle de la Hyène tome 2 : Le maître des tempêtes tome 3 : La huitième porte

Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana 

Les Mondes d'Ewilan tome 1 : La forêt des captifs tome 2 : L'oeil d'Otolep tome 3 : Les tentacules du mal

Les âmes croisées

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 07:00

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

 

Cette semaine, j'ai reçu trois livres, directement dans ma boite aux lettres.

Je vous laisse le découvrir :

 


http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv13218355.jpgLe jour du bec, Thierry MORAL

Partenariat organisé par Les agents littéraires avec les éditions le Téètras Magic. (Merci !) [mon avis]

Et si un jour vous vous réveilliez avec un bec ? Qu'arriverait-il ? Vous le saurez en lisant ce conte onirique linogravé !

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv8685383.jpgLove medecine, Louise ERDRICH

Reçu dans le cadre d'un partenariat via Livraddict avec Le livre de poche. [mon avis]

De 1934 à nos jours, Love Medicine retrace les destins entrelacés de deux familles indiennes, isolées sur leur réserve du Dakota, à qui les Blancs ont non seulement volé leur terre mais ont aussi tenté de voler leur âme. Mêlant comédie et tragédie, puisant aux sources d'un univers imaginaire riche et poétique qui marque tous ses livres, de Derniers rapports à Little No Horse à ce qui a dévoré nos cœurs, ce roman est présenté ici dans sa version définitive, reprise et augmentée par l'auteur.

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv54561525.jpgAbsinthes & Démons, Ambre DUBOIS

Gagné sur le blog d'Audrey (merci !). Avec un très joli marque-page assorti :)

Qui est réellement Lord Nermeryl ? Le diable, comme le laisse sous-entendre la rumeur ? Ou un jeune dandy un peu trop excentrique dont le passe-temps morbide est d’enquêter sur des affaires surnaturelles ?
Au fil des énigmes, en compagnie de sa fidèle compagne, la Corneille, le jeune homme goûte la saveur des âmes des êtres humains, découvrant les travers de l’humanité et y apportant sa propre justice… d’une manière bien singulière…

 

 

 

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv8685383.jpgDe 1934 à nos jours, Love Medicine retrace les destins entrelacés de deux familles indiennes, isolées sur leur réserve du Dakota, à qui les Blancs ont non seulement volé leur terre mais ont aussi tenté de voler leur âme. Mêlant comédie et tragédie, puisant aux sources d'un univers imaginaire riche et poétique qui marque tous ses livres, de Derniers rapports à Little No Horse à ce qui a dévoré nos cœurs, ce roman est présenté ici dans sa version définitive, reprise et augmentée par l'auteur.

 

 

 

 

 

 

 

Je crois que c'est le premier livre parlant des amérindiens que je lis. Pourtant c'est une culture qui m'intrigue et  m'inquiète un peu (c'est la faute à Disney ! Les loups qui sortaient du feu du sorcier dans Pocahontas faisaient vraiment peur !).

Si j'aime les films et les contes indiens d'autrefois, je ne connais très peu de la vie d'aujourd'hui dans les réserves indiennes si ce n'est ce que j'ai appris en cours d'anglais : qu'ils étaient pauvres et noyaient leur tristesse dans l'alcool (Super les préjugés - que je ne partage pas - du bouquin ! )... Du coup, quand j'ai vu qu'un partenariat sur Livraddict avec Le livre de poche pouvait m'aider à en savoir un peu plus, j'ai sauté sur l'occasion, surtout que la maman de Louise Erdrich était amérindienne.

 

Love medicine m'a bien plu, même si il n'est pas tout à fait comme je le pensais. Je ne pensais pas que le racisme était encore autant présent aux Etats-Unis dans les années 1980, Rosa Parks étant passée 20 ans plus tôt, je pensais que les gens s'étaient bien ouverts d'esprit, mais visiblement non.

Dans Love medicine, il y a beaucoup de phrases dérangeantes, voir même choquantes du genre "un indien intéressant est un indien mort ou agonisant" (ce n'est pas une citation, je l'écris de mémoire). Et d'autant plus de situations révoltantes : tout part toujours en cacahuète. Même quand c'est bien parti, ça fini toujours par retomber comme un soufflé sorti du four. On voit les différents personnages lutter et se battre continuellement sans que rien ne change : on se sent rapidement impuissant.

 

J'ai beaucoup aimé le fait que Love medicine se présente en plusieurs petits réçits intercalés les uns entre les autres. Je suppose que ça en dérengera certains, mais moi, ça me plait ! C'est comme un recueil de nouvelles plus ou moins indépendantes les unes des autres. C'est agréable à lire, on peut commencer par celle que l'on veut (ou presque)... Je pense que ceux qui lisent plusieurs livres à la fois aimeront beaucoup cette facette du livre !

Je dois dire que j'aime beaucoup l'histoire qui donne son nom au titre du livre : Love medicine. Comme les autres elle est bouleversante mais elle dégage beaucoup d'amour.

 

En bref, j'avais bien raison de me méfier de mon livre d'anglais : d'accord la vie des amérindiens n'est pas rose, mais ce n'est pas pour cela autant qu'ils ont tous leurs jetons aux alcooliques anonymes. D'accord ce n'est qu'une fiction et que ça ne prouve rien. Mais on y voit de réelles valeurs envers la famille, l'amour et le travail. Les gens que l'on croise dans Love medicine ne sont pas riches, mais ils dégagent une grande force.

Rien ne me prouve que Louise Erdrich nous montre la vraie facette des amérindiens mais c'est à celle-ci que j'ai envie de croire : à des gens qui ont de très belles valeurs de vie.

Je vous invite vivement à découvrir Love medecine : c'est un livre très enrichissant.

 

 

 

Merci beaucoup à http://idata.over-blog.com/2/04/94/95/LIVRADDICT-LOGO.png et aux éditions  http://www.livraddict.com/images/parte1.jpg de m'avoir permi de découvrir ce très joli livre !

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 06:00

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/67/60/06/19031254.jpgIsabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l'Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s'attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d'une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l'un d'eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Isabella comprend que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

 

 

 

 

 

Bon, je dois dire que c'est avec ce film que j'ai commencé à ne plus supporter cette saga. Avant de le voir pour la première fois, je n'avais lu les tomes qu'une seule fois et quand j'ai voulu les relire après coup, le gnan-gnan de l'histoire m'a sauté au yeux... Comme quoi l'attrait de la nouveauté nous cache parfois bien des choses !

 

Le film est sympa et respecte très bien l'histoire et les différents personnages, c'est très agréable.

Mais bon voilà, du coup leur naïveté et le côté cul-cul-la-praline ne ressort que davantage, c'est dommage. En regardant le film, je dois dire que ça m'a sauté aux yeux qu'une histoire parreille ne sera jamais possible dans la réalité : c'est bien trop facile comment ça se passe ! Comment une fille qui était mise de côté dans son ancien lycée peut devenir la star de son nouveau en une seule journée ? Avoir tous les mecs à ses pieds ? Bella est certe surement très jolie, n'empêche qu'elle est très bizarre et assez asociable...

Bref je n'y crois pas.

 

Cela dit, je ne peux que reconnaitre que le film est de bonne qualité et les images jolies. J'aime bien l'apparition de Stephenie Meyer dans le film, c'est très agréable comme clin-d'oeil.

J'aime encore plus la musique qu'on découvre dans ce film : il s'adresse à des jeunes adolescentes et j'ai été agréablement surprise d'entendre Le clair de lune de Debussy, même si il fait parti de l'histoire, je pensais que ce ne serait pas jugé assez moderne et coupé au montage... C'est vrai que cette mélodie est magnifique.

 

 

 

N'hésitez pas à m'avertir si le lien ne fonctionne plus..
 

 

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3248649.gifAvec le tome I du Maus d'Art Spiegelman, les lecteurs avaient fait la connaissance de Vladek Spiegelman, Juif polonais rescapé des camps de la mort, et de son fils, Art, dessinateur aux prises avec son père. Le terrifiant parcours de ce dernier et l'Histoire elle-même s'y conjuguaient déjà. Cette suite tant attendue, toujours en BD, dont les personnages ont des têtes d'animaux - les Juifs sont des souris, les Nazis des chats -, nous conduit des baraquements d'Auschwitz aux bungalows des monts Catskill, dans l'Etat de New York.
Bestiaire insolite, qui nous ôte brutalement le plus vague sentiment de familiarité, Maus exprime l'indicible sans sombrer dans le grotesque. En deux temps - les années 75-80, cadre temporel de ses conversations avec Vladek et, en flashback, les années 30-40, époque des événements racontés - Spiegelman dessine la mémoire.
Drame en cinq actes, pour une double survie : celle du père, mais aussi celle du fils qui se débat pour survivre au survivant. Une épopée en bulles.

 

 

Qu'est ce que j'aimerais que ce livre n'existe pas que je n'en ai pas à vous en parler ! Cela dit Hitler à bel et bien exister alors je ne me vois pas ignorer la partie la plus noire de notre histoire... Déjà que quand tous les survivants seront morts, et que plus personne ne pourra témoigner de ces horreurs, j'ai du mal à comprendre comment on peut penser que ça ne se reproduira pas.

C'est pour ça que j'apprécie autant Maus : le format BD facilite pas mal la tâche de témoignage : je pense que pour la plupart des gens, il est plus facile de lire une BD qu'un livre. L'histoire devient universel et je crois que le message est transmis à plus de personnes.

 

Honnêtement, ce deuxième tome est pire que le premier : là, on met réellement les pieds dans Auschwitz et l'horreur des choses n'en est que plus terrible. Ce tome met réellement mal à l'aise, parce qu'on est conscient par pas mal des passages que Vladek fait le choix entre sa vie et celle des autres. C'est vraiment dur de se rendre compte que dans ces conditions, l'entraide à une limite, qu'il faut savoir être égoïste pour s'en sortir.

C'est vraiment beau ce qu'à fait Vladek pour sa femme Anja. J'étais vraiment plus qu'émue lors de lors retrouvaille. J'ai énormément apprécier "pleurer" de joie et de soulagement dans un tel livre :)

 

Ce qui m'a étonnée c'est que visiblement Vladek à été à Auschwitz en même temps que Primo Levi mais pourtant les témoignages ne racontent pas forcément les mêmes choses... Cela dit, l'explication est un peu plus loin dans le livre : de une, il a avait deux camps différents à Auschwitz et de deux : Maus est une BD alors il faut simplifier les données pour pouvoir les dessiner.

A lire !

 

 

Du même auteur :

Maus tome 1 : Mon père saigne l'histoire

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 06:00

http://www.freundederkuenste.de/typo3temp/pics/5258d79e67.jpg

 

Comment dire ? Je ne suis pas une fan absolue de James Blunt, mais la petite soeur nous a fait comprendre (avec toute sa délicatesse innée *ironique*) qu'elle irait bien le voir en concert...

Du coup, je me suis portée volontaire. Parce que, quand même, j'aime bien ce qu'il fait !

 

En première partie il y avait les New-Yorjais de Jukebox the Ghost.

J'ai mis un temps fou à me rendre compte que je les connaissais, mais bon ! C'est normal quand on écoute sur internet les radio rock indé' (hé ouais, vous vous êtes planté si vous pensiez que j'écoutais que du classique et des "lovers" ! Il y a de fortes chances que je puisse vous chanter de tête la plupart des chansons de Marilyn Manson - et ce n'est que l'un des exemples les plus extrèmes) et qu'on ne parle quasiment pas anglais : les noms de groupes sont difficiles à comprendre ;D

Bref, j'aime beaucoup les JTG : ils ne manquent pas d'énergies et de présences. Sans compter qu'ils ont l'air plus que sympathiques !

 

Puis James Blunt est arrivé - avec 1h30 de retard sur l'horaire prévue. --'

Il est très proche du public, prends le temps de parler (en français) et n'hésites pas à se jeter dans la foule. Je dois dire que c'est très sympa' de le voir traverser la salle pour monter sur scène ! Il faut avoir du cran :)

C'est agréable de voir la bonne entente qu'il a avec ses 5 musiciens surtout que le plaisir qu'ils prennent se voit énormément !

Le concert était assez court (2h) mais très sympathique :)

Je crois bien que je piquerais le CD à la petite soeur quand le père Noël lui aura offert !

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv40274569.jpgYukio travaille d'arrache-pied à la découverte de la musique occidentale, aidé par Ryûsuke qui lui a fait cadeau... d'une guitare ! De son côté, ce dernier recherche toujours un nouveau chanteur pour son groupe. Son choix s'est porté sur deux candidats. Mais la solution pourrait être plus inattendue. Et pourquoi pas le jeune et novice Yukio par exemple ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce deuxième tome m'a définitivement convaincue de lire la suite de ce manga. Là, on entre véritablement dans le sujet, d'un seul coup, on est happé par la musique et j'aime beaucoup ça !

C'est une histoire pleine d'humour, assez touchante, et très agréable à lire...

 

J'aime beaucoup ce que je devine à la fin de l'histoire, j'espère que mes prédictions vont se réaliser ou que l'histoire ne sera que meilleure...

J'aime également beaucoup le tournant de certains personnages, tel que Ken'ichi Sato dont on découvre une nouvelle facette dans ce tome et pas n'importe laquelle. Quand il retourne sa casquette, il devient (presque) totalement un autre homme c'est très impressionnant !

On en apprend un peu plus sur d'autre, et des interactions se dessinent entre certains personnages, j'ai hâte de voir ce qu'il va se passer par la suite ! (ben, oui, je suis une fille, j'aime bien les histoires d'amour...).

On en sait encore un peu plus sur le nom du manga', le premier tome m'avait laissé perplexe quand j'avais compris qui était Beck. Mais ce deuxième tome confirme mon idée première !

 

Je crois que ce deuxième tome fait encore parti de l'intro' de l'histoire... Mais on commence à mieux comprendre où Harold Sakuishi veut en venir, et ça promet !

Je crois que je vais rapidement devenir accro' à Beck :)

 

 

 

Du même auteur :

  Beck tome 1 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs