Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 05:00

 

 

 

Visite matinale des cages et contrôle des pedigrees

La ménagerie, saison 1, épisode 1

Kemi OUTKMA

 

La Bourdonnaye - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

Le Caméléon, défiguré et laisse pour mort, six ans auparavant, revient en ville pour se venger de celui qui est devenu le caïd de la pègre, le Dog. Tandis que celui-ci fait face à des problèmes de logistique interne, le Caméléon arrive à l’improviste chez son ami d’enfance, la Blatte.

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement ce premier épisode sur le site des éditions de la Bourdonnaye.

 

Franchement, je suis très agréablement surprise par ce premier épisode. Je m’attendais à ne pas du tout aimer, accrochant généralement peu à ce genre d’histoire, et c’est finalement tout le contraire qui s’est produit ! Je trouve que cet épisode nous donne vraiment envie d’en savoir plus sur la suite de cette histoire et, surtout, de se jeter sur les autres épisodes de la saison !

Concrètement, il ne se passe rien du tout dans Visite matinale et contrôle des pédigrées : mais l’ambiance est réellement présente et l’auteur prend le temps de poser son décor et de nous présenter ses différents personnages. Et, du coup, même si rien ne bouge, il en émane une impression de dynamisme et de mouvements perpétuels. L’action n’est pas encore présente et, pourtant, la tension monte peu à peu en tournant les pages et je ne doute pas un seul instant que les futurs tomes seront assez sanglants et dynamique.

Alors, forcément, les personnages ne sont pas vraiment sympathiques. Ce ne sont pas des personnes que l’on se voit cotôyer ou à qui l’on pourrait s’identifier… bon, du moins, pour la majorité des lecteurs. Ce ne sont pas de gentils garçons qui nous veulent du bien. Mais ils sont agréables à suivre et certaines de leurs répliques, pourtant assez déjà-vu, sont plutôt amusantes.

 

C’était la première fois que je découvrais l’écriture de Kemi Outkma et la surprise est plutôt bonne. Vu ce premier épisode, je ne sais pas trop si je pourrai me plaire dans son univers au long terme mais j’ai trouvé cette lecture très agréable et pleine de promesses intéressantes. Son style est fluide, incisif et assez brute de décoffrage !

Un premier épisode prometteur !

 

 

[les +] Incisif, amusant, une ambiance.

[les -] Peut-être déjà vu.

Repost0
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

C'est gargantuesque !
Terra Divina, saison 2, épisode 1

Marie FONTAINE

La Bourdonnaye - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

C’est gargantuesque ! Nous assistons à un tête-à-tête conjugal entre Catarina et Lisandru. Mais un tête-à-tête façon Caitucoli, c’est-à-dire que Catarina pointe le canon d’un fusil sur la temps de son cher et tendre. Tirera, tirera pas ?

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cet épisode sur le site des éditions La Bourdonnaye.

 

Bon, forcément, comme vous pouvez vous en douter, je n'ai pas lu l'ensemble des épisodes de la première saison mais ce n'est pas franchement dérangeant pour lire celui-ci. L'histoire est suffisamment claire sur les personnages et leur histoire (quoi qu'il n'y ai pas vraiment de référence au passé dans celui-ci : tout se vit au jour le jour) que ça se suit facilement. 
Par contre, je n'ai pas autant adhéré à cet épisode qu'au tout premier : je l'ai trouvé trop alambiqué, rocambolesque et sans queue ni tête pour réellement l'apprécier... Ça va vite, on saute d'un personnage à l'autre : j'ai eu l'impression de courir un marathon alors que cette nouvelle ne fait qu'une trentaine de page ! Ce n'est pas assez reposant pour moi : c'est le genre d'histoire qui m'épuise et qui me donne envie de lire en diagonale tellement je n'arrive pas à me poser en la lisant...

Pour autant, elle n'est pas inintéressante : c'est haut en couleur, c'est dynamique et ça donne envie d'en savoir plus ! Pour le coup, c'est vraiment le ton de l'histoire trop superficiel et criard qui m'a dérangée.

 

Cependant, en soit, j'apprécie l'écriture de Marie Fontaine qui est assez fluide et qui sait construire des personnages différents et étonnants. C'est difficile de s'ennuyer en lisant une de ses histoires mais, ici, je crois que son style est trop poussé à l'extrême pour qu'il puisse réellement me plaire.

 

 

[les +] Une histoire haute en couleur.

[les -] Essouflant !

 

 

Lu dans le cadre :

On n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

 
 
Du même auteur :
■ Terra Divina  saison 1, épisode 1 : Le temps des cerises... pourries
Repost0
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 05:00

Couverture Ma vie en double

 

 

 

 

 

Oh my phone ! : Director's cut

Claire DELILLE

EDB - 2015
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Scènes bonus de Oh My Phone !

 
 

Disponibles gratuitement sur le site des éditions EDB.

 

Les publications des éditions EDB m'attirent toujours beaucoup avec leurs personnages hauts en couleur et à la langue souvent bien pendue ! J'aime leurs histoires pleine de rebondissement et qui ressemble réellement à la vie que l'on peut mener aujourd'hui... Mais, je dois également dire que je me méfie habituellement de leur "Director's cut" qui sont souvent assez étranges : tout est dans le titre, du coup, ça fait une sorte de patchwork où tout se mélange et qui nous en disent parfois un peu trop sur l'histoire que l'on a pas encore lu...

 

Du coup, là, j'ai vraiment été très agréablement surprise : c'est plus une nouvelle qu'une scène coupée, qui - Ô, joie ! - ne nous spoile rien sur le roman originel. J'ai trouvé très intéressant que celle-ci nous soit d'ailleurs racontée par un homme, sans tabou, et que l'on lise clairement le fin fond de ses pensées. Bon, du coup, ça ne nous donne pas beaucoup d'espoir dans le genre masculin (en regardant Toute une histoire - ma vie est passionnante - j'ai d'ailleurs appris que 1 homme sur deux avouait avoir déjà trompé un(e) de ses compagnons(agnes)... Hum, youpi !) au vu de ses amis finalement peu respecteux de leurs relations amoureuses.

Après, je dois reconnaitre que le texte est diaboliquement bien tourné puis qu'il nous fait tout de suite passer la copine - et future femme - du narrateur pour une chieuse exigeante et jalouse et nous donnerait presque de la compassion pour lui. Surtout au moment où il flashe sur une jolie inconnue en boîte le soir de l'enterrement de vie de garçon de son meilleur pote et s'efforce de ne pas passer la nuit avec elle pour son affreuse compagne !

 

Malgré mon ton un peu dur et ironique, je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ce texte et que je lirais avec plaisir Oh my phone ! si jamais l'occasion se présente. Cette nouvelle est vraiment très addictive et j'ai pris vraiment plaisir à suivre les pensées débridées (j'exagère, elles ne le sont pas tant que ça !) du narrateur. L'écriture de Claire Delille est vraiment très fluide et imagée, avec cette pointe de mystère qui nous fait tourner les pages à une vitesse folle !
Une belle découverte !



[les +] Drôle, sexy, indépendant.

[les -] Ces hommes, tous des chacals !

 

 

Lu dans le cadre :

Repost0
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

A wing & a prayer

Andrea LAURENCE

Harlequin US - 2014
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

In A Wing & A Prayer, Atlanta businessman Dylan Alexander is committed to getting children the medical attention they need. And he has to admit, he enjoys flying single mom Jo Nichols and her son, Zack, from St. Simon's Island to Baltimore on his private jet. Now if he could just stop fantasizing about the three of them as a family… Jo owes everything to Miracle Flights for Kids…and the six-foot CEO who volunteers his time and compassion. But past experience has taught her that acting on their growing attraction would be a mistake. All bets are off when Dylan and her son start seriously bonding. Are blue skies up ahead? Only if she and the once-burned businessman have the courage to go for it.

 

 

Vous pouvez télécharger ce livre gratuitement sur le site des éditions Harlequin US pendant encore quelques jours : les livres changent tous les mois.

 

Je crois que c'est le roman que j'ai préféré des trois que j'ai téléchargé en juin qui sont sur le même thème : les associations sociales aux Etats-Unis. Après, il est vrai que je suis particulièrement sensible aux histoires se passant dans les hôpitaux et particulièrement quand elles touchent les enfants. J'ai d'ailleurs trouvé cette histoire très crédible sur ce point : on se prend vraiment au jeu des examens de Zach et son histoire, ainsi que sa prise en charge, ressemblent beaucoup à celles que l'on retrouve en France. Par contre, j'ai été très étonnée de découvrir l'existance de Miracle Flights for Kids qui permet à des enfants malades de reçevoir les meilleurs soins possibles en ayant accès aux meilleurs hôpitaux des Etats-Unis (l'association paye les vols d'avions). D'autant plus que ce n'est pas vraiment recommandé de voyager quand on est malade...

L'histoire d'amour qui est au coeur de ce roman est également très mignonne et plutôt pure. Les scènes sont très chastes mais pas dénuée de sentiments pour autant ! Le lien entre Dylan et Jo' est vraiment très fort puisque Zach (le fils de Jo') joue beaucoup dans cette relation. Et j'ai également aimé les questions que soulèvent leurs sentiments : que se passe-t-il pour les enfants de l'un (élevés également pas l'autre), quand un couple rompt ?

 

Tous les trois sont vraiment des personnages attachants, Zach évidemment que l'on a envie de protéger et de sauver de sa leucémie ; Jo', que l'on sent aussi forte que délicate, qui passe par tous les sentiments et qui tient que pour son fils et Dylan, riche homme d'affaire, dévoué et sympathique. Tous trois se sont bien trouvés et forment une famille "parfaite" même si ils ne sent rendent pas forcément compte !

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture d'Andrea Laurence et c'est vraiment une bonne surprise. C'est toujours assez délicat pour moi de lire en VO vu que je décroche facilement pendant mes lectures, ce qui m'oblige à lire à voix haute... Mais, j'ai trouvé cette auteure très compréhension et fluide, d'autant plus que son histoire est courte (seulement une cinquantaine de pages). Je lirai ses autres livres avec plaisir !

 

 

[les +] Crédible, touchant.

[les -] Prévisible.

 

 

Lu dans le cadre de :

On n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

Repost0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 05:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE

A wing & a prayer - Andrea LAURENCE

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

Rencontre - COLLECTIF

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

Défait - Léo HENRY

Au coeur du danger - B.J. DANIELS

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost0
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 05:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

Encore une semaine sage ! Seulement un livre :)
Vous pouvez le découvrir en cliquant sur sa couverture !

 

 

LES PARTENARIATS

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost0
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 05:00

LES MONDES DE RALPH
Rich MOORE - 2012 - ★★★★

Dans une salle d'arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d'un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d'une chose, être aimé de tous? Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme ce qui lui vaut d'être interdite de course et rejetée de tous. Ces deux personnages n'auraient jamais dû se croiser et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d'arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu'il peut devenir un héros. Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

 

Je n'avais absolument jamais entendu parler de ce film, du coup, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en le lançant... Et, franchement, je suis très contente de l'avoir vu ! C'est une super découverte : c'est drôle, mignon et tout à fait abordable en anglais sans sous-titre, même les nombreux jeux de mots. J'aime vraiment beaucoup cet état d'esprit que l'on retrouve dans les différents Disney et je ne peux que vous conseiller de le regarder !



SNATCH : TU BRAQUES OU TU RAQUES
Guy RITCHIE - 2000 - ★★
★★★

Le destin croisé de plusieurs personnages dont Franky dit "Franky quatre doigts" qui doit livrer au "Cousin Avi", un mafieux new-yorkais, un énorme diamant qu'il vient de voler. Faisant escale à Londres, il parie sur un combat de boxe clandestin, influencé par "Boris le hachoir" ou "Boris pare-balles". Bien entendu, c'est un coup monté par ce dernier qui charge Vinny et Sol, deux bandits prêteurssur gages, de le soulager du minéral. Pendant ce temps, Turkish et Tommy, de leur côté, ont un combat organisé par un bookmaker surnommé "Tête de Brique" qui donne à manger à ses cochons les personnes qui le contrarient... Le petit problème est que leur boxeur, Mickey, un gitan déjanté refuse de se coucher...


Je reverrai toujours la tête de T. quand je lui ai dis que j'avais trouvé ce film absolument nul (pour le coup, je ne savais vraiment pas qu'il faisait partie de ses films préférés) ! Il faut dire aussi que je n'accroche pas du tout à ce genre d'humour que je trouve très lourd et sans intérêt et à ce genre d'histoire sans queue ni tête où les héros tirent dans tous les sens (cela dit, j'aime tout de même beaucoup Pulp fiction). En fait, le seul intérêt que j'ai trouvé à ce film, c'est Brad Pitt (et ses abdos) qui font passer le temps...


 

ARNAQUES, CRIMES ET BOTANIQUE
Guy RITCHIE - 1998 - ★★
★★

Eddie, le fils du barman JD, est un génie des cartes. Il perd cependant à la table d'un caïd, Harry la Hache, lors d'un coup monté avec ses amis Soap, Bacon et Tom. Les quatre se retrouvent ainsi à devoir 500 000 £ au chef de gang qui leur laisse une semaine pour récolter la somme exigée. Le caïd leur promet en outre de leur couper les doigts ainsi que de récupérer le bistrot du père d'Eddie s'il ne reçoit pas les 500 00£. Eddie, Tom, Soap et Bacon décident, à défaut d'alternatives, de braquer les voisins d'Eddie, voyous violents et embrouilleurs de première catégorie.

 

J'ai eu très peur en lançant ce film tellement j'avais lu sur Sériebox qui était le grand frère de Snatch tant par son histoire que par son réalisateur. Et, effectivement, c'est bien le cas si ce n'est que j'ai encore moins aimé Crimes, arnaques et botanique dont on sent bien qu'il est plus ancien : le style est moins travaillé et on lui dénote davantage de longueurs...



THE BIG LEBOWSKI
Ethan & Joel COEN - 1998 - ★★
★★

Après avoir fait quelques emplettes dans une supérette, Jeff Lobowski, dit "le Dude", rentre tranquillement chez lui, où il se fait passer à tabac par des inconnus. Ceux-ci lui demandent d'éponger sans tarder les dettes de sa femme puis urinent sur son tapis préféré. Or, non seulement "le Dude" n'est pas marié, mais il n'est pas près de l'être : il ne sait rien faire d'autre que jouer au bowling avec ses copains, siroter des cocktails et fumer des joints.  Le paresseux personnage, qui a l'habitude de traîner en tongs en plastique et tee-shirt négligé, comprend que ses agresseurs ont commis une méprise. Ils le prennent, de toute évidence, pour le vieux milliardaire de la ville, marié à une jeune femme frivole et dépensière. Jeff est bien décidé à demander réparation pour son tapis souillé...


Ce film est vraiment très étrange. Il ne me faisait pas vraiment envie sur le papier mais en fait, c'est plutôt une bonne surprise. Je n'ai pas franchement adhéré à l'humour un peu lourd et gras de la bande d'amis et ai trouvé pas mal de petites longueurs à l'histoire mais j'ai passé un plutôt bon moment en le regardant ! Ce film s'est révélé plutôt distrayant et amusant même si il part un peu dans tous les sens !

 

 

SCOTT PILGRIM
Edgar WRIGHT - 2010 - ★★

 

 

Scott Pilgrim rencontre la fille de ses rêves en la personne de Ramona Victoria Flowers. Mais le jeune homme ne pourra remporter le coeur de sa bien aimé qu'après avoir combattu les sept ex-petits-amis de celle-ci..

 

 

Encore un film qui ne me tentait pas spécialement sur le papier mais dont le visionnage a été plutôt agréable. Cependant, je pense que je suis trop vieille dorénavant pour ce genre de film (pas de bol, aujourd'hui c'est le jour de mes 25 ans !) et que je l'aurais davantage apprécié au lycée même si, de toute évidence, il aurait tout de même été beaucoup trop c*n pour moi. Après, j'ai aimé son dynamisme et le personnage haut en couleur de Ramona qui est décidemment plein de surprises !



I LOVE YOU PHILLIP MORRIS
Glenn FICARRA & John REQUA - 2009 - ★★

L'histoire vraie d'un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l'homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu'où peut-on aller par amour ? Très loin si l'on en croit l'histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l'évasion rattrapé par son romantisme.

 

 

J'ai toujours très peur au moment de voir un film avec Jim Carrey : générallement, je n'aime pas du tout sa façon de jouer trop surjouée et sans naturel. J'aime les choses simples et sobres : autant dire tout de suite que c'est souvent loin d'être le cas de ses films ! Mais la surprise a été plutôt bonne avec I love you Phillip Morris qui est sans aucun doute l'un des meilleurs films que j'ai pu voir cette semaine. C'est drôle, mignon et j'ai aimé le fait que ce soit une histoire vraie ce qui rajoute de la crédibilité à cette histoire. 




LOST IN TRANSLATION
Sophia COPPOLA - 2003 - ★★

Bob Harris, acteur américain à la carrière instable a été envoyé à Tokio, au Japon afin d'y tourner une publicité. Incapable de s'adapter au décalage horaire et à la situation présente, il s'est retiré du monde extérieur en haut de son hôtel, gratte-ciel dominant la ville. Pendant ce temps, Charlotte, une jeune universitaire venur à Tokio afin d'y accompagner son mari, photographe et journaliste de célébrités, pour un gala, s'ennuie et se sent seule. Son désespoir s'achève lorsqu'elle rencontre Bob. C'est alors que tous les deux, liés par le même désespoir, vont se lier d'amitié et commenceront à errer dans Tokio, la nuit.


Je me souviens que ce film avait fait beaucoup de bruits à sa sortie mais, sa bande annonce très sombre ne m'avait pas du tout donné envie... Par contre, j'ignorais que c'était un film de Sophie Coppola ce qui aurait pu changer la donne ! J'ai bien aimé l'histoire de Lost in translation mais la bande annonce reflète parfaitement bien l'ambiance très sombre et triste du film qui m'a vraiment mise mal à l'aise. C'est lourd et étouffant. Mais cette histoire d'amitié est vraiment très jolie : j'ai bien aimé ce film !

 

 

ARRETE-MOI SI TU PEUX
Steven SPIELBERG - 2002 - ★★

 

Dans les années 1960, le jeune Frank Abagnale Jr. est passé maître dans l'art de l'escroquerie, allant jusqu'à détourner plus de 2.5 millions de dollars et à figurer sur les listes du FBI comme l'un des dix individus les plus recherchés des Etats-Unis. Il change tout le temps d'apparence et exerce des métiers divers.

 

 

En fait, j'étais persuadée d'avoir déjà vu ce film ou du moins en partie, mais je ne l'avais pas noté sur Sériebox, du coup, je me suis replongée dans son visionnage. Et, j'avais raison, je l'avais déjà vu ! Et j'ai de nouveau passé un très bon moment avec même si je connaissais déjà l'histoire ! C'est drôle, léger bien que l'ambiance se teinte régulièrement de nuances plus sombres et surtout, c'est dynamique ! J'ai beaucoup apprécié les décors typés années 50-60 et le langage associé : ça a un côté très charmant...



FORREST GUMP
Robert ZEMECKIS - 1994 -

 

 

 

Quelques décennies d'histoire américaine, des années 1940 à la fin du XXème siècle, à travers le regard et l'étrange odyssée d'un homme simple et pur, Forrest Gump.

 

 

 

On m'a toujours dit de regarder ce film mais ça ne m'avait jamais tentée jusqu'à présent. Du coup, c'est encore grace aux Challenges comédie Sériebox que je me suis lancée dans cette aventure et je ne regrette pas du tout ! C'est le meilleur - et de loin - film que j'ai regardé cette semaine ! J'ai trouvé cette histoire très belle et "pure", les sentiments sont beaux et réconfortants dans ce film... Un peu une histoire doudou, donc ! Et j'ai aimé la façon dont Forrest déplace les montagnes pour ses proches : il est vraiment touchant. Ah, et je suis ravie de savoir enfin le pourquoi du comment du "Run, Forrest, run !" ;)

Repost0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

Never too late

Christi BARTH

Harlequin - 2014
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Everyone thinks brilliant designer Chris Kessler is the playboy of the architectural world. Truth is, he's strictly a one-woman man. But how can he reveal his feelings when Ali Montalvo's his fiercest rival for junior partner? And now they've been teamed up to volunteer at one of Pittsburgh's most popular charities.

In addition to helping underprivileged kids celebrate their special day, there's something else at the top of Ali's wish list. If only she and Chris didn't clash on just about everything! Now he's planning a circus outing—this from a man who never had a birthday party. That's when Ali comes up with a surprise of her own. Because it's never too late to give the gift of love…

 

 

Vous pouvez également télécharger gratuitement ce court roman sur le site US des éditions Harlequin.

 

J'ai été beaucoup moins séduite par cette histoire que par cette que je vous présentais hier... Pourtant, les deux ont été écrite sur un même thème : les associations sociales aux Etats-Unis (je me demande si, du coup, elles n'ont pas fait parties d'un même recueil). Le truc, c'est que celle-ci est plus commune et moins originale et que, surtout, elle est vraiment très stéréotypée. Mais, pourtant, elle reste très agréable à lire et plutôt mignonne.

Pour le coup, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'association Beverly's Birthday est mise en avant dans cette histoire. J'ai aimé le fait qu'elle existe vraiment et qu'elle apporte un peu de joie aux enfants qui ne puissent habituellement pas fêter leur anniversaire. Je ne crois pas qu'il existe une association simillaire en France et c'est bien dommage...

En fait, le truc qui m'a dérangée, c'est que j'ai eu l'impresion que l'auteure sautait parfois du coq à l'âne. Certains passages font référence à des scènes que je n'avais pas souvenir d'avoir lu : le texte est en anglais, mais quand même d'ici là à louper des moments aussi importants, ça me semble peu probable !

 

De même, je n'ai pas spécialement accroché aux personnages (généralement avec ce genre d'histoire tout va bien ou rien ne va !) que j'ai trouvé trop stéréotypés et superficiels. Ali comme Chris agissent exactement de la façon dont on s'attend qu'ils le fassent et finalement, l'on connait bien peu les pensées qui peuvent traverser leurs esprits si ce n'est des "elle a de belles jambes" ou "je ne sais pas ce qui m'arrive, je n'arrête pas de penser à elle"; bref, des trucs sans grand intérêt.

 

Du coup, même si elle a une écriture fruide et agréable, je n'ai pas spécialement aimé le style de Christi Barth que j'ai trouvé trop attendu. J'aurai aimé davantage de peps et de susprises !

 

[les +] Une belle découverte de l'association Beverly's Birthday.

[les -] Trop attendu et sans surprises.

 

 

Lu dans le cadre :

On n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

Repost0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 05:00

Couverture Ma vie en double

 

 

 

 

 

A place in her heart

Trish MILBURN

Harlequin US - 2014
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

In A Place in Her Heart, Boston bakery owner and women's shelter volunteer Katy McShea has traveled far to overcome her traumatic past. But apparently not far enough, because Callum Walsh suddenly reenters her life. The handsome navy SEAL doesn't have a clue how she felt about him in high school…or what happened after he shipped out.
Five years ago, Cal thought he was doing the right thing. Now Katy—along with her mouthwatering miniature cupcakes—are awakening feelings too irresistible to ignore. All Cal wants is to cherish and protect her. Or will his guilt and Katy's reluctance to trust keep their chance reunion from becoming a mission possible?

 

 

J’ai téléchargé gratuitement cet ebook sur le site américain des éditions Harlequin. Malheureusement, comme il s’agissait d’une promotion temporaire, vous n'avez surement plus que quelques jours pour le trouver (mais il sera remplacé par d’autres histoires !).

 

J’ai du mal à lire en anglais parce qu’habituellement, j’ai cette sale habitude de laisser mes pensées traîner un peu partout pendant ma lecture… Ce n’est pas dérangeant en français, j’arrive toujours à retomber sur mes pieds, mais dans une autre langue c’est tout de suite plus galère. Du coup, pour lire en anglais, je lis à voix haute ce qui me demande beaaaauuucoup de temps. Et je n’aime pas passer beaucoup de temps sur un livre… Alors, quand j’ai découvert que les éditions Harlequin américaines offraient chaque mois (je crois – enfin régulièrement) certains courts romans de leur catalogue, je me suis dit que ça valait la peine d’essayer même si la romance n’est pas mon genre de prédilection.

 

Et ça a marché ! Du moins, pour A place in her heart qui fait moins de 50 pages (parfait pour faire des pauses en plein milieu des trois heures de film de The Hobbit !). Du coup, je l’ai lu dans la soirée et j’ai bien aimé. L’histoire est toute mignonne et tendre, un peu clichée, un peu vue et revue mais très agréable à lire. Le vocabulaire est simple ce qui facilite sa compréhension. Certain côté de son histoire m’a rappelé les livres de Lisa Jackson sans l’aspect thriller.

En effet, on y retrouve Katie une grande blessée de la vie qui a quitté, il y a quelques années, son mari violent. Depuis, elle a créé son affaire et donne quotidiennement un coup de main au foyer des femmes de sa ville tout en évitant soigneusement tout ce qui pourrait s’apparenter à une relation, ne serait-ce qu’amicale avec un homme. Ça s’était sans compter sur le retour de son amour inavoué d’adolescence, Cal, qui est bien décidé à se faire une petite place dans sa vie.

La fin est très jolie et toute simple bien, qu’encore une fois, assez clichée. Mais, on s’en fiche, c’est ce qu’on a envie de lire ! J’ai aimé le fait que la conclusion ne soit pas que sur l’histoire d’amour et englobe d’autres aspects de l’histoire et répond notamment aux questions que l’on pourrait se poser sur le passé de Katie.

 

Katie est vraiment une jeune femme comme je les apprécie : elle est débrouillarde et n’hésite pas à mettre la main à la pâte quand c’est nécessaire (tant mieux, elle est pâtissière !). J’ai aimé en apprendre un peu sur son passé et surtout voir tout le chemin qu’elle a fait depuis… Son histoire personnelle et surtout les montagnes qu’elle déplace quotidiennement sont impressionnantes !

Cal est plus cliché, mais bon, c’est toujours plus ou moins le cas des « mâles » dans les romances. C’est vraiment un bon copain, de ceux qu’il faut avoir dans la vie et qui aident sans poser de question. Par contre, je me demande bien ce qu’ont les auteures américaines de romance avec les (ex-)militaires ! Personnellement, ça ne fait pas partie du tout de mes fantasmes…

 

Ainsi, j’ai également eu l’occasion de découvrir l’écriture de Trish Milburn qui s’est avéré très plaisante. Je n’ai vraiment eu aucun mal à suivre son histoire et j’ai trouvé son écriture très fluide et agréable. J’ai bien aimé le ton très protecteur qu’elle a employé dans sa narration qui nous incite d’autant plus à prendre Katie sous notre aile. J’ai trouvé ça très intéressant : A place in her heart tient plus de la nouvelle que du roman, du coup, c’est assez étonnant qu’elle se soit autant attaché à ce personnage : mais, tant mieux ! Ça ne prévoit que des bonnes choses pour ses autres histoires !

Classique et très agréable.

 

 

[les +] Doux, mignon, une Katie attachante.

[les -] Un peu vu et revu.

 

 

Lu dans le cadre :

Repost0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

Sombre baiser

Les Anges renégats, tome 0.5

Sylvia DAY

J'ai lu - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Autrefois un ange, Raze est à présent un Déchu au caractère de feu, amateur de femmes et de sang. Travaillant à la solde de Syre, le chef des vampires, il part souvent en chasse, traquant sans relâche les ennemis qu’on lui désigne. Quand il retrouve un cadavre devant sa porte avec pour seul indice la marque de Grimm inscrite dans la chair meurtrie, il comprend être la cible d’un tour des plus sinistres. Puisque le vampire Grimm est mort par sa faute, c’est à coup sûr l’un de ses disciples qui s’en prend aujourd’hui à lui. Et qui sait si l’inconnu, ivre de vengeance, n’ira pas jusqu’à menacer Kim, cette sublime mortelle qui éveille en Raze bien plus que du désir… ?

 

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cet ebook sur le site des éditions J’ai lu (pour elle).

 

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture : elle a été très agréable mais l’histoire est également très complexe. Je pense que Sombre baiser fait partie de ces lectures que l’on apprécie notamment parce qu’on connait bien l’univers : c’est plus un bonus qu’une lecture indépendante… Du coup, n’ayant pas lu les autres tomes de la saga, j’ai (un chouilla) subit cette lecture : l’univers est pourtant clairement expliqué, mais ce n’est pas pour autant une histoire facile…

J’avais également peur, au vu du titre, qu’il s’agisse uniquement d’une histoire d’amour et notamment avec un grand nombre de scènes explicites. Pour le coup, on en est plutôt loin et j’en suis extrêmement reconnaissante envers l’auteure ! Bon, bien sûr, il y a pas mal de scènes de ce genre mais elles restent pudiques et sont clairement contrebalancées avec une seconde intrigue davantage punchy. En effet, Raze découvre un beau matin un cadavre devant chez lui et il part à la recherche du coupable.

 

Les personnages sont plutôt agréables surtout Kim que j’ai trouvé très intéressante même si elle est un peu « trop tout » : trop belle, trop intelligente, trop… Bien sûr, elle a ses fêlures qui la rendent davantage humaine mais ce n’est pas le genre de personnage auquel je m’identifie facilement : c’est une exception cette fille !

Raze, de part sa nature, est extraordinaire. C’est plus un personnage qui fait rêver qu’un personnage auquel l’on s’identifie. Bon, personnellement, les créatures de la nuit ne m’attirent pas particulièrement donc je n’ai pas vraiment eu d’atomes crochus avec lui !

 

L’écriture de Sylvia Day est très agréable : c’est doux, sensuel et assez dynamique. Comme je le disais plus haut, je suis ravie que Sombre baiser ne s’arrête pas qu’à une histoire d’amour et nous offre davantage de facettes malgré son nombre de page assez faible (environ 80).

Une lecture compliquée mais agréable.

 

 

[les +] De multiple facettes.

[les -] C’est mieux d’avoir lu les autres tomes de la série avant.

 

 

Lu dans le cadre de :

On n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs