Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/37/37739/couv22223493.jpgVivre avec son temps : la fille unique du prince du Liechtenstein, Chritianna, en rêve. Grâce à sa force de caractère, ce souhait - parcourir le monde, loin de l'existence dorée planifiée par le souverain, des obligations dues à son rang et des mondanités -, sera bientôt une réalité.
Sur ses insistance répétées, son père cède : quelques mois incognito pour la Croix-Rouge, en Afrique. Libre de toute contrainte, elle s'investit pleinement et entame un vrai combat auprès des plus démunis. Absorbés par sa mission, elle ne voit pas les semaines défiler et l'heure du choix le plus important de sa vie se rapprocher...

 

 

 

 

 

Des Danielle Steel, j'en ai beaucoup lu. Il y a même eu une période entre la fin de la primaire et le début du collège où je ne lisais quasiment que ça.. Bon, depuis, je suis passée à autre chose ! Autrement dit, je savais exactement à quoi m'attendre en lisant ce livre que ma mère avait emprunté à la médiathèque, mais ça ne m'a pas empêchée d'être assez déçue par cette lecture. Et pour le coup, je crois bien que c'est la première fois que ça m'arrive autant avec cette auteure.

Je crois que le truc qui m'a dérangée, c'est le ton qu'à pris Danielle Steel pour raconter l'histoire de Cricky : c'est pompeux, rigide et assez étouffant du coup. J'ai trouvé que du coup, Cristianna était trop éloignée de nous, qu'on sentait vraiment tout le poids de son éducation et que du coup on ne pouvait pas s'identifier à elle alors que c'était tout ce qu'on demandait. Pour le coup, c'est vraiment la narration qui m'a dérangée et que ça.

Pourtant, l'histoire en elle-même est plutôt sympa bien qu'elle reste prévisible. Cricky est vraiment une chouette fille, peut-être même un peu trop chouette : j'ai du mal avec les gens parfaits sans défaut qui du coup font assez artificiels... De la même façon, je n'ai pas vraiment cru à son histoire d'amour avec Parker que j'ai trouvé pas vraiment naturelle.
Et j'ai beaucoup aimé la façon dont elle prend plaisir à aider les gens en Afrique (par contre, il y a certains trucs qui sont dit dans le livre sur le SIDA qui m'ont étonnée : genre qu'après contamination, on en mourrait en 15-20 jours... Je veux bien croire qu'il y a des formes foudroyantes mais à ce point ? Et systématiquement ?).
Le retournement final de situation m'a fait ni chaud ni froid : vu l'insistance de Freddy à montrer sa nouvelle voiture, il n'était pas difficile de deviner ce qui allait se passer. Bon, au moins ça arrange les affaires de Cricky et Parker. Bref, vous l'aurez compris, je cherche toujours l'intérêt de cette histoire...
Princesse est loin d'être le meilleur livre de Danielle Steel. 

 

 

[les +] une base d'histoire plutôt sympa

[les -] des personnages et une romance en lesquels on a du mal à croire, un ton pompeux, rigide et étouffant

 

 

Du même auteur :

En héritage

Repost 0
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/8/8586/couv22916572.jpgDepuis la mort de son père, Macy fait tout pour soulager sa mère. Elle a renoncé à ses loisirs et désormais, elle rentre tous les soirs à huit heures pour repasser ses vêtements et réviser ses cours.
Heureusement, Jason, son petit copain un maniaque surdoué qu'elle admire beaucoup est là pour la soutenir dans cette vie bien ordonnée. Jusqu'au jour où Macy rencontre une bande de joyeux déjantés avec qui elle se lie d'amitié. À leurs côtés elle prend soudain conscience qu'elle n'est pas heureuse. Mais pour le devenir, elle doit évoluer. Le changement s'annonce difficile, voire douloureux, même si Wes, un garçon absolument craquant, semble prêt à l'aider…

 

 

 

 

 

Les livres de Sarah Dessen sont toujours synonymes d'une lecture agréable et Pour toujours... jusqu'à demain ne déroge pas à cette règle. Ce roman mérite vraiment sa place dans le Baby-challenge romance de Livraddict.

 

Le truc qui m'a plu dans ce roman, c'est de voir évoluer le personnage de Macy : elle passe de fifille parfaite bien sous tout rapport un peu rigide à l'adolescente normale et sympathique. En soit, personnellement, je trouve que c'est le seul intérêt du bouquin (cela dit, il en inclut finalement pas mal d'autres...). En fait, je trouve que ce roman ressemble beaucoup à En route pour l'avenir et ça m'a assez dérangée par moment : je pense que j'ai été beaucoup moins surprise par l'histoire que ce que j'aurais pu.

 

J'ai beaucoup aimé voir Macy se redécouvrir au contact des autres adolescents : je trouve que le parallèle entre son travail à la bibliothèque et celui chez Wish ne rend que plus frappant encore ce qu'elle a été et ce qu'elle est maintenant. Tout comme son amitié avec Tim qui l'éloigne davantage encore de Jason (celui-ci m'a été entièrement antipathique d'ailleurs).

La réaction de sa mère m'a également bien plu même si je l'ai trouvé quelque peu exagérée : même si Macy prend son envol dans ce livre, elle reste tout de même une fille sérieuse.

J'ai trouvé que la présence de Caroline apportait un grand bol d'air frais à l'histoire , surtout qu'elle apporte une très jolie conclusion à l'histoire de leur père.

 

L'écriture de Sarah Dessen est très agréable et pleine de fraîcheur, mais, comme je le disais un peu plus haut, le parallèle que j'ai pu faire avec ses autres livres m'a dérangée : cette impression de déjà-vu rend moins surprenant ce qui ce passe dans ce livre et du coup, on s'intéresse mine de rien un chouilla moins à l'histoire...

Pour toujours... jusqu'à demain est une lecture très agréable.

 

 

[les +] une histoire et des personnages sympathiques, une narration agréable

[les -] un parallèle avec d'autres romans de l'auteure

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

En route pour l'avenir

Repost 0
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 06:00

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.png

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU LA  SEMAINE PASSEE 

http://www.livraddict.com/covers/71/71273/couv21651907.jpghttp://www.livraddict.com/covers/8/8586/couv22916572.jpghttp://www.livraddict.com/covers/37/37739/couv22223493.jpg

Le diable au corps - Raymond RADIGUET - [mon avis]
Pour toujours... jusqu'à demain  - Sarah DESSEN - [mon avis]

Princesse - Danielle STEEL - [mon avis]

 

 

  

 CE QUE JE LIS   EN CE MOMENT

http://www.livraddict.com/covers/104/104761/couv21171287.jpg

Aïna l'Avanturière Fantastique T1 - Elodie LAFEY

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://www.livraddict.com/covers/11/11087/couv25923517.jpg

L'ange de la nuit - Brent WEEKS

 

 


Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 06:15

Chronique de juin 2011

http://www.livraddict.com/covers/35/35663/couv42379234.jpg

Rashel n'a qu'une obsession : venger sa mère et son frère tués par des vampires alors qu'elle n'avait que cinq ans. Depuis lors, elle hante les ruelles sombres et les entrepôts déserts du port de Boston à leur recherche. Armée d'un pieu de bois, de sa maîtrise des arts martiaux et de sa volonté si puissante qu'elle résiste à tous les envoutements, elle tue les membres du Night World un par un.
Avec ses cheveux noirs et ses yeux verts, elle est aussi dangereuse que belle. Un jour, alors qu'elle enquête sur la disparition d'une jeune fille, Rashel découvre une porte secrète qui mène à un territoire méconnu des humains : celui où les créatures de la nuit les gardent en esclavage. Quinn en est le gardien. C'est lui qui décide qui peut la franchir. Quand Rashel regarde dans ses yeux, elle ressent un trouble qu'elle n'avait jamais connu auparavant. Mais elle devine aussi qui il est vraiment : celui qu'elle a toujours voulu détruire.

 

 

Je dois dire que c'est l'un de mes tomes préférés de Night World, bien qu'il ne soit pas le plus original : des vampires, on ne voit que ça en ce moment dans la littérature... Mais l'idée d'une histoire d'amour entre une chasseuse de vampire et l'un des vampires les plus puissant de ce monde, je trouve ça vraiment extra !

Bon, on s'y attend, mais j'aime beaucoup cette ironie...

 

C'est un récit à deux voix : celle de Rashel, la plus présente mais aussi plus rarement celle de Quinn. On voit ce qu'il va se passer, on devine la suite face à ces deux reflexions différentes, mais les personnages ne s'en rendent pas compte. C'est assez agréable, on se sent un peu tout puissant !

 

Rashel est vraiment un personnage très attachant : c'est le genre de fille à qui l'on aimerait ressembler. Elle est forte, ne doute pas et fait toujours ce qu'elle doit faire... sans compter qu'elle sait se défendre ! D'un autre côté, elle est loin d'avoir une histoire très évidente : elle a perdu son meilleur ami et sa maman le même jour, le jour de ses 5 ans, tués par un vampire.

Quinn lui est un personnage plus difficile à cerner, d'un autre côté c'est normal, c'est le vampire mignon de l'histoire... Il est très mystérieux, on ne sait jamais à l'avance ce qu'il va faire, d'un autre côté, c'est normal, avec Rashel il est pris entre deux eaux.

 

Mais le meilleur dans L'élue, c'est qu'on en apprend enfin un peu plus sur le Night World. Oh, ce n'est pas grand chose, juste deux-trois phrases par-ci, par-là, mais qui aiguisent notre curiosité !

A mon avis, il y a de belles surprises qui vont se produire par la suite...

Je ne peux que vous conseillez la lecture de ce cinquième tome du Night World !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Prémonitions Un jeu interdit

Journal de Stefan tome 1 : Origines tome 2 : La soif de sang

Journal d'un Vampire tome 4 : Le royaume des ombres

Le cercle secret tome 1 : L'initiation tome 2 : Captive tome 3 : Le pouvoir

Night World tome 4 : Ange noir tome 6 : Âmes soeurs tome 7 : La chasseresse tome 8 : Le royaume des secrets

Repost 0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 06:15

Chronique de mai 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39716289.jpg

Kiyoko vit dans l’angoisse de la réponse de Sei, qui reste muet devant sa proposition. Tommy, de son côté, est toujours tourmenté par Akemi. Quant à Kenji, il s’inquiète pour Sachiko qui ne semble absolument pas consciente du danger auquel elle expose son corps. Face à son entêtement à vouloir être parfaite, il semblerait que personne ne puisse l’aider, à part peut-être, celui qui a brisé son cœur…

 

 

 

 

 

 

 

J'aime beaucoup ce cinquième tome de Pink Diary : c'est aussi frais et pétillant que les quatre autres, bien que toujours aussi sombre. L'histoire est toujours aussi intrigante, on ne sait toujours pas jusqu'où tout ça va nous mener mais ça sent le roussit.

De nouveaux secrets ont été dévoilé et pas des moindre, on se rend compte de la réelle souffrance d'Akemi, de tout ce qu'elle a souffert dans son enfance. Même si ça n'est pas une excuse pour ses comportements, on la comprend un peu plus bien que l'on ne sait pas toujours très bien pourquoi elle agit comme ça : par plaisir de voir souffrir les autres ?
C'est le personnage sur lequel on en apprend le plus dans ce tome.
Les autres personnages ne sont pas pour autant en reste, on les voit évoluer bien que l'on en apprend pas vraiment plus sur eux. On les voit agir, vivre, s’inquiéter...
Kiyoko se rapproche de Sei : on espère que tout ce passe bien, mais bon... tout le monde connait les hauts et les bas des relations amoureuses, les doutes qu'ils impliquent et tout et tout. (Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils sont  ensemble ! découvrez donc ça pas vous même ;D)

Kenji s'inquiète pour Sachiko qui fait comme si tout allait bien, bien que ce ne soit visiblement pas le cas : c'est eux qui nous offre la fin dans ce tome de Pink Diary. Encore une très jolie fin pleine de suspense : Jenny à définitivement le truc pour nous faire lire le tome suivant. Sans compter son talent, son écriture et ses dessins, ça va de soi !
Lisez, vous verrez ! 

 

 

Du même auteur :
Pink Diary tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 6

Repost 0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 06:00

http://img.tvmag.lefigaro.fr/ImCon/Prog/20130716/ms_118922381_king.jpgJessica King, détective au sein du département de la police de Toronto, accepte de relever le défi de prendre la tête de la Cellule des Crimes Majeurs. Après tout, elle a bien survécu à 8 années dans la section homicides, à deux mariages et de nombreuses blessures...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai regardé cette première saison un peu par hasard. Il n'y avait rien de mieux à la télé ce soir-là et j'étais assez curieuse de découvrir une nouvelle série. La découverte est plutôt agréable : bien que Jessica King ne soit pas une série totalement addictive, j'ai passé de très bons moments en regardant cette première saison.

 

La partie policière de la série n'a rien d'inovant ni d'original. Jessica King enquête à propos de meurtre, plus ou moins en suivant les règles qui lui sont imposées. Prenant souvent des risques à nous faire croire que ça va mal finir alors que finalement tout ce termine du mieux possible (mais de justesse). Ce n'est pas surprenant, mais personnellement, je n'en demande pas plus devant une série policière.

Par contre, j'ai beaucoup aimé la partie plus personnelle de l'histoire comme cette histoire autour du poste de Jessica, ces histoires de promotion, ainsi que des problèmes maritaux de la jeune femme et de son envie d'avoir un enfant...

 

L'autre truc qui me plait beaucoup dans cette série, c'est le nom des épisodes qui reprend le nom des victimes de chaque affaire. Je trouve que ça donne un côté "dossier" (comme ils ont dans la police) et plus d'importance à la victime.

J'ai également beaucoup apprécié le cynisme de Jessica et ses répliques un peu acides qui m'ont assez amusée.

Jessica King est une série agréable.

Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 06:15

Chronique d'avril 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv75255889.jpgLa suite de la série emblématique de Yves Swolfs ! Il était une fois un enfant dont le destin bascula tragiquement dès les premiers jours de son enfance… Assoiffé de pouvoir, Matthias « le Sec » renversa son frère, sur les conseils du mystérieux Milos Shaggan. Seul rescapé de cette tragédie, le fils du duc de Halsbourg fut recherché durant des décennies… Peu de gens connaissent son histoire. Recueilli par les loups, puis par ceux des forêts profondes, Tristan affronta la faim, la misère, la peur et la cruauté des hommes. Voici la légende de celui que l’on nomma : le Chevalier Errant.

 

 

 

 

 

Ca y est, c'est la fin. Le mystère s'envole avec les dernières lignes, pile ce qu'il nous fallait, mais surtout à la hauteur de nos espérances. Je ne suis pas du tout déçue, au contraire, quelques mots à la fin me font espérer une suite de Légende, dans une autre époque ou moment... J'attends de voir ça avec impatience !

 

Hauteterres est la suite rêvée des quatre tomes précédents et s'enchaîne à merveille avec Le maître des songes : on retrouve nos personnages là où nous les avions laissé. Et nous découvrons, avec beaucoup de plaisir, ce qu'on avait entrevu dans L'enfant Loup. C'est comme nous l'avions voulu, mais en encore mieux !

Il n'y a pas de mauvaises surprises, l'histoire est bien écrite, sans chichis, réfléchis et les dessions sont toujours aussi beaux, sans changement de style (ça me fait toujours drôle quand je lis les premiers Aria, ou les changements de dessinateurs dans Thorgal...).

 

Les personnages gardent leur saveur particulière, bien que les actions s'enchainent rapidement et que tout ce qu'on avait entrevu se réalise enfin, mais les différents personnages restent fidèles à eux-même malgré la panique qu'on devine suite aux évènements. C'est vraiment très agréable.

 

La fin est telle qu'on l'aurait voulue, et mieux encore ! On ne peut pas en être déçu, elle est parfaite et logique... Une autre n'aurait sans doute pas été aussi bien et efficace : là, nos espérances se réalisent et j'aime ça.

Lisez Hauteterre, vous ne serez pas déçus !

 

 

 

Du même auteur :
Légende tome 1 : L'enfant loup tome 2 : Les forêts profondes tome 3 : La grande battue tome 4 : Le maître des songes tome 6 : Le secret des Eïles

 

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 06:15

Chronique de mai 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv69739363.gifSamedi prochain, nous avons rendez-vous, Malika et moi, avec les garçons à la patinoire. Rémy sera là aussi.
C'est une occasion unique de mieux le connaître, d'accord, mais Rémy est un vrai champion tandis que, moi, je ne sais pas patiner.
D'après Malika, ça ne pose aucun problème. je n'en suis pas si sûre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce deuxième tome de Vive la 6e, est très haut en couleur, on monte d'un crant et ça se sent. Camille et Malika se rebellent gentiment, et ça leur réussit pas trop mal...

Elles manigancent beaucoup dans ce tome et c'est vraiment très drôle à lire. Quand j'avais leur âge, avec mes copines on imaginait pas mal de plans de cette ampleur, mais on ne les exécutait jamais...

 

C'est ça qu'on apprécie facilement chez Camille et Malika : elles vont toujours au bout de leur plan, elles sont vraiment courageuses. Bon, Camille subit pas mal, mais elle le fait quand même.

Les deux filles sont vraiment des personnages très attachants, on s'identifie facilement à elles. Elles ont ce petit truc en plus qui fait qu'on y croire vraiment et très facilement. Ce sont deux personnages vraiment crédibles.

Les autres personnages du livre sont également très crédibles : les parents de Camille sont cools, mais pas trop, c'est le genre de parents qu'on aimerait bien avoir. Ils savent dire non quand il le faut tout en étant compréhensifs quand leur enfants en ont besoin...

Quand à Rémy, il est vraiment égnigmatique, on ne sait pas trop quoi penser de lui... Joue-t-il un jeu ?

 

La fin est vraiment très sympa, a la hauteur de nos espérances, on ne sait pas trop quoi penser de tout ce qui arrive, mais c'est la fin qu'on espérait... Il y a pleins de bons présages et je suis curieuse de savoir comment cela va évoluer !

Je ne peux que vous conseillez ce deuxième tome de Vive la 6e de Ségolène Valente.

 

 

 

Du même auteur :
Vive la 6e tome 1 : Ma première boum tome 3 : Avertissement de conduite tome 4 : Un coeur en vacances

Repost 0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/71/71273/couv21651907.jpgAh ! que la guerre est jolie quand on a quinze ans et que l'on aime ! Sur les bords de la Marne, tandis que tonne le canon, ils s'aiment, en effet, de passion coupable. Lui, un peu veule, à peine sorti de l'adolescence, nourri de Rimbaud, épris de liberté. Elle, déjà femme, risquant l'impossible du haut de ses 19 ans. Tous deux ivres de ce printemps assassin de 1917. Marthe vient juste de se marier ; Jacques, son époux, est au front. Le tromper au grand jour, c'est pousser trop loin l'inconscience, la trahison, le scandale... Et lorsque survient la promesse d'un enfant, l'amant s'éclipse comme un gamin aux prises avec une aventure d'homme... Comme les roses n'ont qu'une saison, il en est de même de l'amour. Un destin tragique, celui de Radiguet !

 

 

 

 

J'ai été très agréablement surprise par ce court roman : j'aime beaucoup les classiques (bon, celui-ci n'en est pas tout à fait un) mais j'ai toujours du mal à me lancer dans leur lecture... Du coup Le diable au corps à beau faire parti des livres à lire, j'ai mis beaucoup de temps à le sortir de ma PAL.

 

L'histoire m'a agréablement surprise : j'ai beaucoup aimé me retrouver en pleine seconde guerre mondiale à un moment où, bien que les convenances sont toujours de mises, elles commencent peu à peu à s'effacer.

J'ai beaucoup aimé le côté universel de cette histoire d'amour entre Marthe et François : quelque soit l'époque, je ne doute pas qu'elle puisse réellement exister... Je crois que ce qu'il m'a beaucoup plu dans tout ça, c'est le fait que l'auteur ne les juge pas, au contraire même, qu'il les encourage ! Bon, bien sûr, l'adultère, c'est pas bien toussa toussa... mais leur amour à tout les deux est vraiment sincère et personnellement, ça m'a totalement fait oublier le fait que Marthe est sencé être avec un autre homme.

La fin m'a également beaucoup plu, mais personnellement, je trouve qu'elle arrive un peu trop vite. Je crois que, sur le coup, je n'ai pas réalisé ce qu'il se passait. En fait, je crois même que c'est en lisant d'autres chroniques sur ce livre que j'ai eu conscience de ce qu'il venait de se passer !

 

J'ai trouvé les différents personnages assez sympathique. Marthe et François ont vraiment toute mon affection même si par moment j'ai eu l'envie de donner des claques au jeune homme : il est assez imbut de lui-même et par moment j'ai eu l'impression qu'il ne comprenait pas vraiment pourquoi tout le monde n'était pas systématiquement en admiration devant lui. Cela dit, c'est vrai, que j'ai du par moment passer outre les mentalités de l'époque et surtout la place de la femme pour apprécier pleinement les personnages et leur histoire.

En tout cas, mention spéciale aux parents de François qui sont vraiment "hypra cool" pour l'époque !

 

L'écriture de Raymond Radiguet m'a beaucoup plu et touchée. Comme je le disais un peu plus haut, il a su parfaitement trouver le bon ton pour nous faire voir de la meilleure façon son histoire. Sans oublier qu'il a une écriture des plus agréables. Ça se voit qu'il avait foi en son histoire !

Le diable au corps est vraiment un roman à découvrir.

 

 

[les +] un ton juste, une histoire à laquelle on a envie de croire

[les -] des différences de mentalité parfois gênantes

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Repost 0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2464/couv15977300.gifAprès avoir rempli la première partie de leur mission, Erwan et les prêtresses réalisent que Pauline, sur qui l’effet des larmes d’abeilles a cessé, a disparu. De retour dans la réalité, il découvre que Cristo est mort et que ses grimoires ont été éparpillés. Son ami Jérôme, qui gardait sa maison en son absence, lui apprend qu’une certaine Pauline est passée ; celle-ci avait un comportement étrange et vomissait régulièrement. Avant de rentrer chez elle à Paris, elle lui a laissé une lettre. Impatient mais inquiet, Erwan prend le train pour la retrouver. Une fois devant l’immeuble de Pauline, la concierge lui annonce que cette dernière a déménagé. Il parvient à soutirer ses nouvelles coordonnées, mais tout semble aller de mal en pis. De sombres perspectives obscurcissent désormais la gigantesque ville, et pour retrouver cette fille qui, il y a peu, lui était étrangère, Erwan va ricocher d’adresse en adresse, de surprise en surprise, de mystère en mystère…

 

 

J'avais beaucoup apprécié le premier tome de cette série, du coup, quand j'ai vu que mon père s'était acheté le deuxième tome, je lui ai tout de suite emprunté. Ce qui était vraiment une très bonne idée puisque j'ai beaucoup aimé cette BD !

 

L'histoire m'a beaucoup plu, surtout qu'elle est très intriguante. Il y a beaucoup de mystère dans ce deuxième tome et bien qu'ils s'apparentent tous à Pauline, ils restent nombreux. J'ai aimé les questions que j'ai été amenée à me poser au niveau du temps, des lieux et des différents personnages.

J'ai également beaucoup apprécié le fait que entre le début et la fin de ce tome, il se passe énormément de choses et surtout qu'en le commençant l'on ne devine pas du tout où tout ça va nous emmener...

 

J'ai beaucoup apprécié retrouver les différents personnages et en savoir un peu plus sur eux. Personnellement, je trouve qu'Erwann gagne beaucoup en intérêt dans ce tome : il reste toujours aussi propre sur lui et assez effacé, mais il gagne vraiment en présence. C'est intéressant de le voir se démener comme il le fait pour Pauline.

Par contre, c'est vrai que, même si, d'une certaine façon, elle est présente tout au long de l'histoire, Pauline m'a manquée...

 

Les différents dessins et la narration m'ont beaucoup plu. Je les ai trouvé très agréables.

Pauline est un très bon tome. Vivement la suite !

 

 

[les +] une histoire très intriguante, une narration, des personnages et des dessins très sympathiques.

[les -] ...

 

 

De la même série :

Le Grand Mort tome 1 : Larmes d'abeille

De LOISEL :

Peter Pan tome 1 : Londres
 

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs