Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 06:15

http://img.livraddict.com/covers/122/122606/couv33599528.pngSi Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
— le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove* ;
— une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence ;
— un chien qu’elle adore ;
— des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille.
Déjà pas mal, n’est-ce pas ?
Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

 

 

Avec une couverture pareille, je ne pouvais qu'avoir envie de découvrir ce roman ! Bon, il est vrai aussi que le résumé est tout autant alléchant... Du coup, quand Romy des éditions MOSAIC m'a proposé de le découvrir, je n'ai pas hésité un seul instant (merci !). Et j'ai bien fait : j'ai passé un excellent moment !

D'autant plus qu'il m'a permis de participer aux sessions non-européennes de Jacques à dit et Gn + Adj de Lire sous la contrainte.

 

L'histoire en soit est plutôt basique : une looseuse de l'amour se cherche un mec et ses amis vont tenter de lui arranger des rendez-vous... C'est un thème plutôt récurrent en chick-lit, mais, j'ai beaucoup apprécié la façon dont il était exploité : l'identité des personnages y est pour beaucoup dans l'originalité du roman.

J'ai apprécié toutes les petites histoires qu'on retrouve en plus de celle-ci : le concours du meilleur petit déjeuner, le Colonel, les problèmes des copines... Je trouve que tous ces petits détails supplémentaires rajoutent vraiment une dimension plus réaliste à l'histoire : c'est que tout ce bazar ressemble beaucoup à la vie !

Bon, L'homme idéal... ou presque reste très prévisible, mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça parce que c'est justement ce à quoi l'on s'attend avec ce genre de bouquin et pile poil ce qu'on a envie de lire.

 

Maggie est vraiment une jeune femme très sympathique : en deça de sa tristesse, elle est très pétillante et sait faire preuve d'humour. J'ai beaucoup apprécié suivre son histoire d'autant plus que c'est elle qui nous la raconte. Je trouve que l'on s'identifie facilement à elle : c'est un peu une madame tout le monde, mais ce n'est pas dérangeant vu que c'est exactement ce que l'on recherche dans ce genre d'histoire.

Tim, le prêtre ne m'a pas vraiment plu : étonnamment, je l'ai trouvé assez faux. Il faut dire aussi que pour un homme de Dieu, il a le chic pour entretenir sa cour d'admiratrices, ce que je désaprouve assez... C'est qu'il serait assez bon manipulateur le bougre ! Je ne trouve pas franchement très chouette de sa part d'entretenir ainsi les sentiments de toutes ces femmes...

Malone est une bonne découverte : au début il fait assez froid dans le dos mais plus on le cotoie, plus il nous devient sympathique. Par contre, je pleins assez Maggie pour réussir à en apprendre un peu plus sur lui : son problème de communication est aussi gênant qu'énervant !

 

Je crois bien que c'était la première fois que je découvrais Kristan Higgins et je suis satisfaite de cette première rencontre : j'ai beaucoup aimé la fraicheur qui se dégage de son roman et l'humour dont elle sait faire preuve. J'apprécie aussi le fait qu'elle ne case pas Maggie avec le prince charmant : l'histoire est tout de même belle et peut nous faire rêver, mais en tant que lectrice, je ne suis pas jalouse ! C'est un peu comme si une de mes amies venaient de se trouver un nouvel amoureux : on est heureuse pour elle et cette jolie histoire nous fait tout de même rêver...

Un roman très agréable !

 

 

Du même auteur :
 

Amis et rien de plus  Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour Tout sauf le grand amour Trop beau pour être vrai Un grand amour peut en cacher un autre

Blue Heron tome 1 : A un détail près tome 2 : Sans plus attendre   tome 3 : Repartis pour un tour

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
Ah j'ai lu deux Kristan Higgins et à chaque fois j'ai été ravie de l'intrigue, on apprécie l'humour, les petits détails de la vie quotidienne qui fait qu'on s'attache aux personnages =)
Répondre
L


C'est exactement ça ! Je n'ai lu que deux de ses livres mais ils m'ont tous les deux beaucoup plu !



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs