Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/17/17179/couv23352526.jpgÀ la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian exécute neuf personnes dans son lycée. A travers des lettres au père dont elle est séparée, sa mère retrace l’itinéraire meurtrier de leur fils.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais emprunté ce livre à la bibliothèque sans réellement savoir de quoi il pouvait bien parler (ou l'art d'avoir une confiance aveugle dans les jugements littéraires des lecteurs de Livraddict...) et je ne suis pas du tout déçue de cette lecture, au contraire !
J'ai vraiment été happée par cette lecture qui est aussi dérangeante que terrifiante et j'ai vraiment passé un très bon moment avec (c'est vraiment spécial d'écrire un truc pareil sachant les horreurs que contient ce bouquin).

 

J'ai été assez étonnée de découvrir Eva : elle est loin d'être une mère exemplaire, elle n'a jamais vraiment aimé son fils et pourtant, elle reste là, à venir le voir toutes les semaines en prison, alors qu'il a commit l'irréparable et gâché toute sa vie. J'ai l'impression que leur relation s'est franchement améliorée depuis le drame, peut-être parce qu'ils savent dorénavant exactement à qui ils ont affaire.
J'ai été assez énervée pendant tout le bouquin de voir finalement dans quel solitude était Eva quand elle racontait ses déboires avec Kévin quand il était plus petit. C'est étonnant de voir avec quelle force les personnes peuvent être capable de refuser certaines choses... Je pense que c'est surtout le fait de ce dire que tout ça aurait pu être éviter si certaines personnes avaient accordées plus de crédit aux paroles d'Eva qui m'a autant agacée.

La fin m'a vraiment bouleversée, je suis sûre et certaine que j'avais pensé à cette éventualité pendant ma lecture mais je n'y croyais pas du tout ! Du coup, la réalité de la situation m'a vraiment frappée de plein fouet... Cette fin est vraiment très forte.

 

Pour être honnête, Eva ne m'a pas vraiment plu : elle se décrit dans ses lettres comme étant une femme très froide et solitaire... Du coup, je ne me suis pas sentie réellement proche d'elle surtout du point de vu de sa sphère familiale.

Idem pour son mari que j'ai trouvé un peu trop gnangnan et crédule. Par contre Kévin et sa petite soeur m'ont davantage plu. Elle, parce qu'elle m'a beaucoup touchée avec sa gentillesse et lui, parce que je n'en reviens toujours pas de ses dons de manipulation.

 

L'écriture de Lionel Shriver est assez froide et représente parfaitement l'idée que je me fais d'Eva à travers ses lettres... Après, c'est peut-être aussi que je me représente une Eva froide à cause de l'écriture de l'auteur ! Cette froideur m'a vraiment gênée par moment parce que du coup, l'on ne s'identifie pas aux personnages et l'on se sent un peu dans une position de voyeur. Il y a du coup une vraie distance entre le ressenti de la jeune femme et les actes de son fils... J'ai beaucoup apprécié ce recul qui nous permet vraiment de poser un regard différent sur les évènements qui se produisent dans ce roman : on n'est ni dans le jugement, ni dans la compréhension... on apprend seulement à accepter ce qui s'est passer et à faire avec.
Il faut qu'on parle de Kévin est sans aucun doute un roman à découvrir.

 

[les +] un regard différent, sans jugement, acceptateur des évènements.

[les -] une ambiance vraiment froide qui devient parfois trop pesante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 07/02/2015 20:45

Un roman qui m'avait marqué. Le film est moins réussi.

Luna 08/02/2015 12:21



Les films parraissent toujours un peu plus superficiels... Alors, c'est vrai que pour ce genre d'histoire, je me méfie.



100drine 07/02/2015 13:14

ton article et le commentaire de Tina la Killer me donne vraiment envie de lire ce livre. je le note ....

Luna 08/02/2015 12:20



J'espère qu'il te plaira !



tinalakiller 04/02/2015 23:22

J'avais vu en premier l'excellent film de Lynne Ramsay, j'étais donc curieuse de découvrir le livre. Je n'ai pas été déçue par cette lecture. Je trouve cet angle assez original et surtout Shriver a
su interroger sur de véritables questions de société sans juger cette mère. Est-ce qu'un enfant est né naturellement mal ou est-ce que l'éducation a un rôle important ? Est-ce que c'est important
de désirer un enfant ? On remarque également que Shriver souligne à quel point on pointe tout le temps du doigt les mères mais jamais les pères, comme si elles étaient responsables de tous les
malheurs du monde.

Luna 06/02/2015 19:31



C'est vrai ce que tu dis, je n'avais pas forcément réfléchi à ces questions sous-jacentes lors de ma lecture, mais elles sont tout de même là... Il est intéressant ce livre : je pense qu'en le
relisant, on trouve toujours de nouvelles questions à se poser !



tulipe42 04/02/2015 10:25

interessant

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs