Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 07:48

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv33640296.jpg2002, dans un restaurant de Naples, Filippo Scalfaro accomplit sa vengeance : il poignarde au ventre un client puis, le couteau sur la gorge, il le force à l’accompagner dehors, le fait monter dans une voiture, prend la direction du cimetière. Parvenu là, il le traîne jusqu’à une tombe et lui en fait déchiffrer l’inscription. Puis il lui tranche les doigts des mains et le laisse là, saignant et gémissant.
1980, dans les rues encombrées de Naples, Matteo tire par la main son fils et se hâte vers l’école. A un carrefour, soudain éclate une fusillade. Matteo s’est jeté à terre, couchant contre lui son petit garçon. Quand il se relève, il est baigné du sang de l’enfant, atteint par une balle perdue. 2002, après un dernière visite à “tante Grace”, prostituée et travesti qui l’a vu grandir, celui qui a accompli sa vengeance peut enfin quitter Naples et, roulant vers le Sud, partir à la recherche des siens, disparus depuis l’époque du grand tremblement de terre.
1980 : le deuil a édifié peu à peu un mur de silence entre Matteo et sa femme Giuliana. Matteo ne travaille plus. Toutes les nuits, il roule dans son taxi à travers les rues de Naples, sans presque jamais prendre de client. Il sait bien ce que Giuliana attend de lui : qu’il retrouve et punisse le responsable. Mais il en est incapable. Un soir, les circonstances le conduisent dans un minuscule café-bar, où il fait notamment la connaissance d’un Professeur qui tient d’étranges discours sur la réalité des Enfers et la possibilité d’y descendre…

 

 

Autant j'avais été totalement subjuguée par Le soleil des Scorta que j'ai eu du mal à entrer dans La porte des Enfers, j'avais toujours l'esprit qui se baladait ailleurs... C'est vraiment très agaçant --'

Surtout que le résumé me tentait vraiment ! Mais bon, tant pis, mais c'est tout de même une lecture très agréable, c'est juste que si je l'avais lu à un autre moment j'aurais probablement su l'apprécier vraiment.

 

On retourne dans le sud de l'Italie dans La porte des Enfers, et on s'y crois vraiment. C'est comme à la télé, on voit Naples et ses mystères. On flirte avec la Camorra, c'est assez inquiétant... Je suis entrée dans un monde que je ne vois que de loin, que je ne connais quasiment que de nom. C'est étrange et passionnant...

C'est un livre plutôt sombre : ce n'est pas un livre qui fait peur, mais il se passe quand même des évènements peu enviables. Ça commence fort et ça fini encore plus fort. J'adore !

 

Les personnages sont assez attachants, même si je ne me suis pas identifiée à eux : ils ne ressemblent vraiment à personne ce qui les rends d'autant plus crédibles. On sait qu'ils pourraient exister, on n'en doute pas et ça donne cette saveur particulière au texte.

J'ai particulièrement été touchée par le personnage de Guiliana : on ressent vraiment sa douleur, elle est à fleur de peau, c'est vraiment impréssionnant. D'un autre côté, quand on sait ce qu'elle a vécue, ce n'est pas étonnant, on arrive même à se demander comment les autres mères arrivent à remonter la pente après avoir perdu leur enfant... Ça pourrait parraitre exessif, mais moi ça me parrait plus que crédible !

 

La porte des enfers est un livre que je vous conseille ! Il vaut vraiment la peine d'être lu.

 

 

Du même auteur :

Le soleil des Scorta

Partager cet article

Repost0

commentaires

R
Le côté fantastique m'a perturbé et la deuxième partie du récit m'a laissé sur le trottoir...
Répondre
A

C'est vrai qu'il n'a pas le charme de "Sous le soleil des Scorta", la magie je dirais.


Répondre
L


Je ne sais pas, je l'ai lu dans de plus mauvaises conditions.


Je pense que cette histoire m'a plus plu que celle du Soleil des Scorta...



V

Comme toi, je trouve les personnages très crédibles. On comprend tout à fait bien leur douleur et la façon dont ils cheminent. J'ai lu (et adoré) aussi Le Soleil des Scorta et Ouragan est sur ma
PAL, mais tout au fond !! A bientôt.


Répondre
L


J'aimerais bien lire Ouragan moi aussi !



O

c'est un superbe GAUDE .......... j'ai d'ailleurs lu tous ces livres... magnifiques
beaucoup de force dans ce livre, beaucoup de peine aussi et comme dans l'Italie du Sud cet esprit de vengeance ...
mais dis moi tu lis sans arrêt ... je pensais lire bcp mais tu me bats, je ne pourrai jamais te battre car bureau, maison, famille, blog, il me reste le soir pour lire...
amitiés Luna


Répondre
L


ça ne veut rien dire du tout ;)


J'ai lu pendant toute l'année avec ce rythme, et pourtant je ne disposais que de peu de temps. Peut-être même moins que toi. Mais j'ai grapillé tous les petits moments qui me laissaient lire 5
minutes et j'ai accéléré mon rendement... Alors, quand on veut, on peut ;)



D

merci pour ce conseil de lecture c'est un auteur que je voudrais absolument lire


Répondre
L


De rien.


J'espère qu'il te plaira si tu sautes le pas !



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs