Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv19901977.jpgL'Ecume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans.
C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féerique et déchirant. Dans cette oeuvre d'une modernité insolente, l'une des plus célèbres du Xxe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir.
Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des noirs américains...

 

 

Je suis un poil déçue de cette lecture pour le Challenge ABC de Nanet (13/26 !!) : vu sa célébrité je m'attendais à quelque chose de plus conventionnelle, car pour le coup, Boris Vian m'a totalement déconcertée !

Je ne m'attendais vraiment pas à ça en ouvrant L'écume des jours. Je m'attendais à quelque chose de doux, de posé, de sucré et de triste, un peu attendu même. Mais là, c'est totalement le contraire !

L'univers de Boris Vian est grinçant et noyé dans un humour que je ne maitrise pas... C'est limite dérangeant en fait ! Mais bon, au fil des pages, je m'y suis faite.

 

En revanche, au prénom de la demoiselle-au-nénuphar, beaucoup moins : c'est bien la première fois que je croisais une héroïne qui porte le même prénom que moi. En plus la ressemblance physique est vraiment troublante. Par contre, j'espère de tout coeur être beaucoup moins niaise qu'elle ! (je crois que ça c'est le pire dans cette histoire de prénom --'). Bref, elle ne m'a pas franchement plu.

Colin (en plus, j'en connais un (blond au yeux bleux également : mais c'est quoi ce bouquin ?!), mais la ressemblance s'arrête là (et le lien aussi ! - n'allez pas vous imaginer des choses --') m'a particulièrement énervée. On voit qu'il aime vraiment sa Chloé, mais punaise, qu'est ce qu'il est niais lui aussi ! Il n'a vraiment rien d'un héros et je ne me suis pas vraiment attachée à lui, mais  il est clairement un vrai plus de l'histoire. C'est bien tout sauf un personnage conventionnel et c'est plutôt agréable.

J'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur Chick et Alise : ils m'ont beaucoup plus touchée que Chloé et Colin, du coup j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur leur histoire...

 

Par contre, j'ai bien aimé la façon déroutante d'écrire de Boris Vian : il utilise un tas d'image très poétique qui dénotent vraiment au milieu de son humour grinçant. Surtout pour la maladie et l'amour. Ça donne vraiment une dimension particulière au texte.

Rien que pour ce dernier point ce livre mérite d'être lu !

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Moi, j'ai adoré. Je l'ai lu ado et relu plusieurs fois depuis; comme beaucoup de ses livres:J'adore le monde délirant de Vian. Dans la plupart de ces histoires, il faut se laisser porter par
l'histoire sans chercher à s'identifier aux personnages car là on a plus de mal à entrer dans son univers
Répondre
L


J'ai essayé aussi, mais ça n'a pas marché !


Je pense qu'il faut avant tout avoir le bon état d'esprit pour apprécier ce livre...



A
J'aimerais beaucoup le relire. Même si je ne me rappelle plus grand chose, il me reste le souvenir d'une lecture très agréable, d'une belle histoire d'amour et d'un nénuphar. ^^
Répondre
L


Tes souvenirs sont plutôt bons !



N
De Boris Vian, j'ai lu "J'irai craché sur vos tombes". Un livre très bizarre à lire et qui laisse un sentiment de gène. Bises.
Répondre
L


Déjà rien que le titre !


Tu m'apprends quelque chose : j'ai beaucoup entendu parler de ce livre mais je ne savais pas qu'il était de Boris Vian...



M
Comme je te le disais sur facebook, ce livre est un des rares classiques que j'ai pris plaisir à découvrir et donc je garde un bon souvenir. Malgré le fait qu'il ai été écrit il y a longtemps, je
trouve qu'il est tout aussi transposable dans le monde d'aujourd'hui.
Répondre
L


C'est vrai qu'il est toujours bien transposable dans le présent :)



M
Cette lecture a été un vrai coup de coeur pour moi J'ai immédiatement accroché à l'univers mis en place par Boris Vian. Je me suis totalement retrouvée dans cette histoire et son ambiance. Et puis
cette fin ! Je crois que c'est la dernière scène de la souris qui m'a le plus bouleversée.
Roooh, faut que je le relise.
Répondre
L


C'est vrai que la dernière scène est terrible...


Mais bon, je ne me retrouve pas du tout dans les personnages de ce livre.



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs