Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50997400.gif451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

 

 

 

 

 

 

Ça fait un moment que je connais ce livre : je crois bien que c'est le seul bouquin de science fiction que ma maman ai jamais lu et conseillé ! D'un autre coté, ça se comprend bien, cette histoire est loin d'être commune et est très puissante...

 

On entre pas vraiment dans un monde qui nous fait peur, enfin qui me fait peur ! A côté de livre comme  1984, l'univers de Fahrenheit 451 ce n'est rien ! Bien sûr, je n'aimerais pas y vivre, mais la crédibilité ne s'impose pas comme telle : on fait des comparaisons avec notre monde mais à aucun moment dans mes différentes lectures je me suis dit que ça pourrait arriver.

C'est un livre magnifique, je crois réellement à cette histoire très crédible dans son contexte, mais je n'arrive pas à l'appliquer dans notre monde... Sans doute parce que le ton de Bradbury est plutôt  froid, et nous tient éloigné de tout ça.

 

J'aime bien Montag et sa femme : ce sont deux personnages intrigants. Je ne m'attache pas à eux mais j'aime beaucoup suivre leur aventures. Ce qui leur arrive est à la fois positif et négatif : la lecture c'est ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure ! Mais dans leur univers, c'est assez dangereux... J'ai beaucoup aimé les suivre dans leurs hésitations,leur relation et surtout leur évolution.

Clarisse est vraiment le personnage clé de l'histoire : sans elle rien n'aurait été possible. On ne la suit que pendant une petite dizaine de page, mais elle en fait beaucoup. Elle intrigue, titille Montag... sans elle, il n'aurait sans doute jamais ouvert un livre de sa vie et plus rien n'aurait été possible !

 

Sans compter que le talent de Ray Bradbury n'est pas à démontrer : le lire est véritablement une source de plaisir et son style n'a pas pris une ride ! Cela dit, la fin est sympa', mais je la trouve un peu trop facile...

Fahrenheit 451 est à lire !

 

 

 

Les autres participants de cette LC :

[Fleurdusoleil] [Kactusss] [Aaliz] [Tchae] [InkofmyLife] [Mack] [Namira] [Estellecalim] [Blackwolf] [Angelebb] [Nane42] [Mandy] [StupidGRIN] [Marmotte] [Karya] [Stephy21] [adorelire9] [Gr3nouille2010] [Bavardelik] [Sollyne] [Livraison] [Toons] [Mayella] [Chtitepuce] [Felina]

Du même auteur :

Chroniques martiennes

Partager cet article

Repost0

commentaires

A
Franchement, je n'ai pas trop accroché... En même temps, ce n'est pas du tout mon genre habituel ! L'histoire est sympa, mais je l'ai trouvé un brin trop... intellectuelle ! Enfin, disons que j'avais plus l'impression de lire un essai de philo qu'un roman...
Répondre
L
Je ne suis pas certaine qu'on a du Lovecraft à la maison... Papa n'aime pas :/
A
Si, lui d'accord, ce la dit je ne l'ai jamais lu ! Cela dit, je n'avais pas percuté que c'était lui... Quant à l'autre, il est inconnu au bataillon !
L
Orwell, tu connais forcément sinon tu me fais vraiment peur ! La ferme des animaux, 1884 (la plus grande des histoires d'amour !)... ça ne te dis vraiment rien ?
A
Et là c'est comme si tu me parlais chinois ! Je n'ai aucune idée de qui c'est !
L
Pas faux... Mais je pense que c'est aussi le style d'écriture de l'époque en SF : prends Orwell ou Lovecraft, c'est le même genre...
A
Tu l'avais déjà lu?
Peut être que je lui donnerai une seconde chance!
A part ça, pour rester dans le genre "1984" est dans ma PAL, je retenterai le genre avec celui-ci!!!
Bonnes lectures
Répondre
L


Oui, oui... Il y a plusieurs années.


C'était ma troisième lecture de ce livre :)



A
Un roman devenu un classique. Je l'aime toujours autant.
Répondre
L


Moi, c'est plutôt "de plus en plus" :)



C
Oui je suis d'accord avec toi, sur tout. C'était pareil avant, et les dérives débilitantes sont plus visibles aujourd'hui :)

Je veux habiter chez toi !!! :D
Moi je vis dans une ville industrielle moribonde et rien qu'autour de notre maison il y a 5 ou 6 cafés qui sont pleins tous les soirs. La bibliothèque en revanche n'est ouverte que quelques heures
par jour 3 jours par semaine. Ah oui, je vis à ~10 km d'un grand stade de foot (équipe de D1 ou un truc comme ça). Peut-être que tout ça explique en partie mon "pessimisme" :(
Répondre
L


Bah disons que je vis dans une petite ville de "nouveaux riches", alors peut-être que face à des bosseurs la culture à plus d'importance... Et puis, la bibliothèque est vraiment pas chère (je
paye 3.50€/an) et je crois que les écoles obligent quasiment les enfants à s'y inscrirent.



C
Je suis d'accord avec toi Luna, on a plus de chance que nos grands-parents, mais est-ce qu'on en profite suffisamment ? Bon, pour nous en particulier qui sommes ici, c'est oui :D Malheureusement,
nous ne représentons pas la majorité. Et justement, le fait que des tas de gens *choisissent* de regarder des émissions débiles est inquiétant ! Dans notre monde, il n'y a même pas besoin d'un
appareil étatique totalitaire (sauf si on considère les médias comme le 4e pouvoir) : les gens sont assez bêtes pour s'aveugler eux-mêmes ! Du pain et des jeux, c'est vieux comme le monde. Y a qu'à
comparer le nombre d'inscrits à la bibliothèque communale et le nombre de personnes qui regardent le dernier match de foot.
Répondre
L


Pour ça je suis d'accord :)


Vu le nombre de fois que je me suis faite insultée pour avoir demander à quelqu'un de se relire avant de m'envoyer un message (les réseaux sociaux c'est bourré de crétins - c'est vrai que je
pourrait me contenter de ne pas répondre) pour la simple raison que c'est le premier signe de politesse et de respect à l'écrit...


 


Aujourd'hui on choisit la culture... Mais avant c'était déjà le cas, non ?


La télé-réalité n'existait pas, mais on avait le choix entre des divertissements et des emissions culturelles non ? Enfin, je veux dire, les jeux télévisés ont toujours existés et pourtant ils
n'ont jamais été que du genre "Question pour un champion", "motus" et compagnie... Et puis, c'est pareil pour les magasines !


Ce que je veux dire, c'est que les gens ont toujours eu le choix, c'est juste qu'avec la télévision c'est plus visible... Et pareil avec internet.


 


Pour ce qui est de la bibliothèque municipale, je ne peux pas comparer. Là où j'habite, plus de 80% des foyers y sont inscrits... Je ne pense pas qu'autant de monde regarde le foot à la télé !



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs