Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 05:00


 

 

 

 

 

 

Let Me Undress You
Nelsa PIRAS

Harlequin - 2021
ebook - epub - 196 pages

 

 

 

 

 

 

Elle n'aura jamais été aussi vulnérable que nue devant lui...

Pas de doute, Gil vient de croiser le regard de Gavin, ce barman agaçant qu'elle a rencontré l'autre soir. Et il l'a forcément reconnue. Ce qu'elle a toujours redouté vient donc d'arriver : quelqu'un a découvert le secret qu'elle tente de cacher depuis des années Si elle est étudiante en médecine le jour, la nuit elle devient danseuse au Golden, un club de strip-tease de luxe. C'est le seul moyen qu'elle a trouvé pour offrir un avenir meilleur à sa sœur. Et maintenant, Gavin risque de tout foutre en l'air s(il révèle la vérité. Alors, Gil se le promet, ce bad boy irrésistible ne l'empêchera pas d'atteindre son but : garder coûte que coûte sa double vie privée : Et, pour ça, elle compte bien le faire taire. Par tous les moyens

 

 

J'étais assez curieuse de découvrir Let Me Undress You mais je dois dire que j'avais également un peu peur de lire quelque chose de déjà-vu : l'étudiante qui fait du strip-tease pour permettre à sa famille de joindre les deux bouts tout en le cachant à ses amis de la bonne société... Ce n'est pas vraiment original !

 

Et, effectivement, je n'ai pas eu de grandes surprises lors de la lecture de ce roman qui reste plutôt cliché si ce n'est l'ambiance étrangement saine. je m'attendais à quelque chose d'un peu glauque mais je dois dire que le bar où travaille Gil à l'air plutôt safe. Bon, ce n'est pas le cas de l'ensemble de l'histoire qui prend des tournures un peu gênantes par moment, que ce soit dans les choix professionnels de l'héroïne (demander de l'aide, c'est bien aussi) ou dans la vision personnelle du consentement chez Gavin. J'ai trouvé plutôt intéressant la façon dont chacun se sort de ses mauvais pas même si, personnellement, je pense que l'on lâche un peu rapidement l'affaire face aux personnages qui abusent de leur pouvoir. Pour le coup, dans ma vision un peu éducative des livres, je pense que l'on peut envoyer un message un peu plus combatif aux victimes qui pourraient se reconnaître dans ce qui arrive à Gil et Ashley.

La romance entre Gavin et Gil est plutôt classique. Je dois dire que je ne suis pas fan de ces débuts de relation où l'un des deux à davantage de pouvoir que l'autre en connaissant un secret à monnayer. Gavin n'en joue pas plus que ça mais je ne trouve pas que ce sont de bonnes bases pour une relation équilibrée. Cela dit, j'aime beaucoup la façon dont leurs sentiments se développent et dont ils se viennent en aide l'un et l'autre. La conclusion est plutôt jolie et promet un bel avenir à ces deux-là.

 

J'ai bien aimé le personnage de Gil et son envie de s'en sortir seule. C'est assez impressionnant tout ce qu'elle déplace comme montagne pour ne rien laisser paraître à ses amis et donner une jolie vie à sa petite sœur. D'ailleurs, j'ai trouvé le lien entre ces deux-là très touchant et mignon. Par contre, je n'ai pas trouvé Gil très crédible : pour être passée par médecine et avoir été noyée sous le boulot en première année, je ne comprends pas comment Gil peut s'en sortir à la fac, avoir un job et sortir si souvent. Clairement, quand révise-t-elle ?

Gavin est tout aussi stéréotypé. Il fait partie de la catégorie des gros durs au sourire moqueur tout tendres à l'intérieur. J'ai cependant trouvé intéressant son histoire personnelle et ses liens avec ses parents. Cela donne un peu de profondeur au personnage et permet d'avoir une seconde intrigue plutôt sympathique (même si elle est aussi déjà-vue).

 

C'était la première fois que je lisais un roman de Nelsa PIRAS et j'ai plutôt passé un bon moment. J'ai apprécié son écriture dynamique et enjouée, malgré les passages un peu plus sombres. Son ton démontre une certaine affection pour ses personnages. J'ai également aimé la narration à deux voix qui nous permettent de découvrir les deux facettes de l'histoire et d'avancer à bon pas.

Une lecture clichée mais agréable

 

[les +] Une romance sympathique et dynamique.

[les -] Clichée et déjà-vue.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Service presse - Harlequin

Repost0
5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 05:00

 

 

 

 

  

Un soupçon d'imprévu
Domaine des Manons, tome 4
Tamara BALLIANA

Montlake - 2020
ebook - epub - 345 pages

 

  

 

 

 

 

Faut-il renoncer à l'amour avec un grand A pour enfin devenir mère ?

A 38 ans, Romy est épanouie dans son métier de pâtissière, mais elle rêve désormais de fonder une famille. Autour d'elle, toutes ses amies sont en couple et déjà mamans... Bien décidée à avoir un enfant envers et contre tout, la jeune femme envisage plusieurs solutions pour devenir mère, quitte à revoir ses idéaux.

Ce qu'elle n'avait pas prévu dans son plan ? Sa rencontre avec Alistair, un charmant maçon anglais de 11 ans son cadet, qui ne lui cache pas que la différence d'âge est loin d'être un problème pour lui... Mais est-il prêt à être père ? Au-delà de leurs âges respectifs, le jeune homme est tout juste en train de construire sa vie professionnelle alors que Romy est installée et heureuse. Pourra-t-elle mettre son projet de vie entre parenthèses pour e qui n'est peut-être qu'une amourette ?

 

 

J'étais plutôt enthousiaste à l'idée de retrouver le village de Cadenel et ses habitants aussi chaleureux que curieux. Pour être honnête, les tomes de cette série étant indépendants, je les prends dans le désordre suivant mes envies du moment… C'est pour ça que je me suis attaquée à Un soupçon d'imprévu sans avoir lu les deux tomes précédents. En lisant plusieurs chroniques, j'ai vu que des lectrices avaient été désarçonnées en comprenant que plusieurs années se sont écoulées depuis le troisième tome : je mentirais si je disais que je n'avais pas tiqué sur l'âge de Romy (38 ans) qui me semblait bien plus jeune dans le premier tome mais je n'ai pas creusé davantage sur le moment

 

En soit, j'ai trouvé ça plutôt coll d'avoir une héroïne plus âgée. Cela change vraiment du spectre des romances plus classiques avec des héroïnes plus jeunes : clairement, les craintes et désirs ne sont plus les mêmes. J'ai aimé les questions - notamment sur la maternité - que l'auteure nous pousse à nous poser. Pour le coup, j'ai été étonnée de découvrir qu'il existait maintenant des sites internet pour rencontrer un coparent ! Je ne savais même pas ce qu'était un coparent… Les inquiétudes de Romy ont trouvé des échos en moi : on n'a pas le même âge mais je comprends la pression et l'envie d'être maman qu'elle peut ressentir.

J'ai apprécié sa rencontre avec Alistair et le jeu de séduction qui se met en place entre eux. J'ai également été séduite par leur différence d'âge. Là aussi, les réflexions et les craintes de Romy m'ont plu : on n'est pas tellement habitué à avoir des couples avec des femmes ayant 10 ans de plus que leur conjoint dans les romances. Ça change et ça fait plaisir d'avoir un couple un peu différent et de découvrir les questions que peuvent entraîner la différence d'âge, notamment sur la construction d'une vie à deux : Alistair a tout son temps pour faire des enfants alors que le timing est plus serré pour Romy. Clairement, ça peut compliquer les choses.

J'ai également aimé retrouver la vie du village de Cadenel et ses imprévus. Pour le coup, Romy se retrouve à devoir faire face à pas mal de déconvenues et j'ai vraiment apprécié ces intrigues plus secondaires qui rythment de manière intéressante cette histoire. Heureusement pour nous, tout se fini (forcément) comme on l'espérait !

 

Je me souvenais avoir entendu parler de Romy au cours de ma lecture du premier tome mais je n'avais pas du tout d'aprioris sur son personnage comme j'aurai pu potentiellement en avoir si j'avais lu l'ensemble des tomes précédents. En tout cas, je l'ai trouvée particulièrement sympathique et touchante dans ses complexes et questionnements.

Alistair m'a également beaucoup plu. Je l'ai trouvé très rafraîchissant aux côtés de Romy qui se pose beaucoup trop de questions. J'ai bien aimé le voir prendre les choses simplement comme elles viennent.

 

J'ai eu plaisir à retrouver l'univers de Tamara BALLIANA. J'aime beaucoup son écriture toute douce et calme malgré les tempêtes qui s'abattent sur ses personnages. L'on sent qu'elle a vraiment une grande affection pour eux et j'ai apprécié ses traits d'humour discrets que l'on découvre au détour d'une page.

Une romance différente et agréable.

 

 

[les +] Une romance différente, beaucoup de questionnement, une lecture agréable.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre de :

    

Challenge gourmand #14 : Pâtes

Challenge gourmand #15 : Jus
Service presse - Amazon Publishing (Montlake)

Challenge Bookineurs en Couleurs #5.1 : Bleue

Repost0
4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Moi, mon ex... et le bébé !
Diana RINELI

Harlequin - 2021
243 pages

 

 

 

 

 

 

 

Depuis que ce "+" est apparu sur son test de grossesse, Jennifer a basculé dans une autre dimension. Elle ne peut pas être enceinte, pas maintenant ! Déjà, parce qu'elle est fraîchement célibataire et encore assise sur un carton de déménagement dans son petit deux-pièces. Ensuite, parce que le père c'est Ben, son ex, avec qui elle a vécu six ans et qu'elle venait enfin de quitter pour commencer une nouvelle vie. Et puis, parce qu'elle ne se sent absolument pas prête ! Comme si l'univers avait décidé de s'acharner sur son sort, il a en plus fallu qu'elle rencontre Mathieu, ce mac au regard pétillant et au sourire ravageur. Avec lui, tout est simple, drôle, léger... exactement ce dont Jennifer a besoin en ce moment !

 

 

Pour le coup, j'ai trouvé ce roman plutôt original. On peut dire, en quelque sorte, que c'est une romance sans en être totalement une... L'amour et les rencontres ne sont pas franchement au premier plan de cette histoire.

 

J'ai trouvé très intéressant que l'auteure parle de ce sujet dans un livre qui se veut plutôt léger. Tomber enceinte n'est jamais anodin, surtout quand ce n'est pas le bon moment et que l'on vient de décider de changer de vie. Quand on est seule et face à un challenge professionnel comme Jennifer, les questions que l'on se pose prennent d'autant plus d'importance et peuvent ouvrir de nouvelles portes comme refermer celles qui s'offraient (enfin) à nous.

J'ai également apprécié la place que prend le papa dans cette histoire. Pour le coup, c'est un sujet avec lequel je ne suis pas vraiment à l'aise. J'ai tendance à penser que, comme c'est le corps de la femme, c'est elle qui aura le dernier mot... mais je comprends également la colère de Ben quand il découvre ce qu'il se passe et ce que Jennifer lui cachait jusqu'à présent. Je comprend également que, quand on a le désir d'être papa, être éjecté de cette réflexion peut être particulièrement douloureux. C'est aussi une des facettes de ce roman que j'ai appréciée :cela m'a fait voir un peu différemment certaines choses et j'ai apprécié ce coup de poing dans mes certitudes.

Je dois dire également que j'ai été particulièrement charmée par l'absence de romance dans cette romance. c'est un peu étrange à écrire comme ça… mais, clairement, ce n'est pas le sujet de ce livre malgré la jolie rencontre avec Johan. Jusqu'au bout, on se demande si cela va aboutir à quelque chose et ne compter pas sur moi pour vous le dire !

 

Je ne me suis pas particulièrement identifiée à Jennifer et ne l'ai pas non plus trouvée très sympathique. Cependant, je dois dire que j'ai eu plaisir à la suivre dans ses réflexions. C'est assez déroutant de voir quelqu'un se poser autant de questions et, d'une certaine façon, je me suis retrouvée dans plusieurs de ses introspections.

Par contre, j'ai eu plaisir à découvrir son entourage gentiment barré à l'image de Maël, sa meilleure amie. J'ai aimé l'amour inconditionnel qu'elles se portent toutes les deux, sans être forcément d'accord sur tout. J'ai aimé la compréhension et l'écoute dont elles font preuve l'une pour l'autre. 

J'ai également apprécié Johan et son oreille attentive et sans jugement. Je n'ose pas imaginer à quel point cela a pu être déconcertant de voir Jennifer et ses tracas débouler dans sa vie… En tout cas, j'ai aimé la sagesse dont il fait preuve et son calme à toute épreuve.

 

C'était ma première plongée dans l'univers de Diana RINELI et j'ai vraiment passé un excellent moment. Sans être concernée par ce qu'il se passe dans la vie de Jennifer, je pense que cela a fait échos à certaines craintes que j'ai pu avoir ou ai encore aujourd'hui. J'ai apprécié son humour qui dédramatise la situation et le respect qu'elle accorde à l'opinion de chacun de ses personnages. Je me demandais comment elle allait pouvoir gérer ce choix et, même si la pirouette est plutôt simple, elle tombe à pic.

Une belle découverte, je lirais avec plaisir ses autres romans.

 

 

[les +] Loin de mes aprioris, une relation amoureuse respectueuse et bienveillante.
[les -] Un peu cliché, des ficelles un peu grosses par moment.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Service presse - Harlequin

Repost0
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 05:00

 

 

 

 

 

Le Délice de te faire succomber
Emilie MILLION

Harlequin - 2021
ebook - epub - 295 pages

 

 

 

 

  

 

Candice doit se rendre à l'évidence : les mecs canon, fidèles et encore libres sont une espèce en voie de disparition, voire déjà carrément éteinte. Sinon comment expliquer qu'après avoir écumé tous les sites de rencontres, elle soit toujours célibataire ? OK, ses critères sont peut-être légèrement restrictifs, mais elle doit être exigeante pour ne pas finir avec n'importe qui. N'importe qui comme Axel, par exemple. Lui est à l'exact opposé de son idéal masculin : fumeur, malpoli, look de mauvais garçon, sale caractère ce mec est le mauvais choix par excellence. De toute façon, Candice n'est pas là pour le mettre dans son lit : elle a été embauchée par ses parents pour le sortir de sa dépression et remettre de l'ordre dans sa vie. Donc aucun risque qu'elle se laisse déconcentrer par ses yeux verts insolents

 

 

Pour le coup - et c'est plutôt rare avec les romances - j'étais particulièrement attirée par la couverture et le titre de ce roman que je trouvais d'une simplicité efficace. je trouve qu'elle dégage beaucoup de complicité et de bonheur sans tomber ni dans le cliché, ni dans le vulgaire.

Effectivement, l'histoire de Le délice de te faire succomber est totalement en accord avec ma première impression. Cela dit, même si la façon dont se rencontre Axel et Candide reste un peu gros et improbable dans la vraie vie, je l'ai trouvée plutôt intrigante et séduisante. On sent tout de suite comment cela va se finir mais, en attendant, cela reste improbable !

J'ai aimé la façon dont ces deux-là s'apprivoisent au fur et à mesure après des débuts plutôt compliqués. C'est plutôt logique et cela se fait naturellement. J'ai aimé voir leur lien évoluer et devenir plus tendre et séducteur au fil des chapitres. La fin est sans grande surprise mais convient totalement à ce que j'avais envie de lire !

 

Le personnage de Candice m'a bien plu. Effectivement, elle est assez naïve mais je l'ai trouvée justement plutôt rafraichissante. J'ai aimé son naturel et son caractère plus trompé que ce que l'on aurait pu croire au premier abord.

Axel est plus tourmenté et c'est, du coup, assez plaisant de le voir se relever et redevenir lui-même au fur et à mesure. Il n'est pas toujours très sympathique mais, je crois qu'on est prêt(e) à tout lui pardonner ;)

 

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir l'univers d'Emilie MILLION il y a quelques années avec son livre Le plaisir de te détester qui m'avait laissée un peu sur ma faim. Pour le coup, j'ai un avis plus positif sur Le délice de te faire succomber. J'ai apprécié retrouver l'humour et la douceur de l'écriture de l'auteure et j'ai passé un très bon moment avec ce roman.

Une lecture agréable.

 

 

[les +] Une rencontre originale, un ton doux.

[les -] J'ai le sentiment que je vais vite oublier cette histoire...

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge gourmand #14 : Pâtes
Service presse - Harlequin

 

 

Du même auteur :
 Le plaisir de te détester

Repost0
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

Toi, tu me plais !
Lara SIMMON

Harlequin - 2021
ebook - epub - 316 pages

 

 

 

 

 

 

 

Savoir ce qu'il pense d'elle... tu parles d'un cadeau !

Cette fois, c'est sûr, Lara devient folle ! Et cela n'a rien à voir avec le fait qu'elle soit surdouée de naissance. Non, elle en est persuadée : quelque chose ne tourne pas rond depuis que Léo, le fils du patron, a débarqué dans l'entreprise. Si ce beau blond, froid comme la banquise, se tient pourtant aussi loin d'elle que possible, Lara parvient étonnamment à décrypter ses pensées. Elle le jure ! Lorsqu'elle est passée devant lui, l'autre jour, elle a bien entendu qu'il la trouvait à son goût, alors même qu'il n'a pas ouvert la bouche. Ce don de télépathie, bien que déstabilisant, pourrait s'avérer très utile Pourquoi ne pas s'en servir pour en apprendre un peu plus sur cet homme et la véritable raison de son embauche, ou pour entamer avec lui un petit jeu de séduction dans lequel elle est sûre d'avoir l'avantage ?

 

 

 

 

Ce livre est un ovni ! Et, clairement, je ne m'en étais absolument pas doutée avant de le lire. Autant dire que j'ai été assez perturbée au début de ma lecture et que j'ai eu du mal à entrer dedans… Je m'attendais à une romance plutôt classique quoique pleine d'humour et, pour le coup, l'humour est plutôt potache. Bref, je n'ai pas franchement adhéré.

Il faut dire aussi que j'ai trouvé les personnages et situations très clichés. Ce n'est pas forcément un frein à mes lectures mais, là, c'était un peu trop pour moi. Ça part tellement dans tous les sens que ça fini un peu par se découdre au fur et à mesure que l'on avance dans cette lecture.

Clairement, je ne me suis pas du tout sentie à ma place en découvrant ce roman. Je n'ai réussi ni à m'identifier aux personnages ni aux situations. Tout est beaucoup trop loufoque pour être crédible et mon plaisir en a largement pâti. Cependant, je dois dire que je suis étonnée d'avoir lu plutôt rapidement ce roman avec lequel l'alchimie n'était pourtant pas au taquet : d'habitude, ça me fait plutôt lambiner.

La romance entre Lara et Léo est assez jolie bien que très prévisible et surtout un peu gâtée par l'omniprésence de cet humour lourd à mon goût. Par contre, je dois dire que j'ai passé plutôt un bon moment à découvrir les joutes verbales entre Lara et son jumeau !

 

Comme je le disais plus haut, je ne me suis pas du tout identifiée à Lara. Je l'ai trouvée trop clichée "surdouée" et finalement assez peu crédible. Pour le coup, certaines de ses réflexions ne volent vraiment pas haut et sont assez déroutantes, sans compter la haute opinion qu'elle a d'elle-même et sa tendance à prendre le reste de l'humanité pour des cloches. Bref, je ne l'ai pas non plus trouvée sympathique.

J'ai eu davantage d'atomes crochus avec Adrien - son frère jumeau - et Léo qui sont plus terre à terre. Cependant, encore une fois, je pense que l'humour de ce roman a un peu gâché mon intérêt pour ces personnages.

 

C'était la première fois que je lisais un roman de Lara SIMMON et, comme vous l'aurez compris, je n'ai pas été sous le charme. La faute principalement à l'humour de ce roman qui n'est clairement pas le mien. J'aurai préféré que ce soit plus subtil et un peu moins cliché. Cependant, j'ai trouvé son écriture plutôt fluide et agréable. Au fond, j'ai plutôt passé un bon moment avec ce roman.

Une lecture déstabilisante à l'humour potache.

 

 

[les +] Une histoire originale, une écriture agréable.

[les -] Un humour potache, beaucoup de clichés.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - Harlequin

Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 05:00


 

 

 

 

I Will Be Your Romeo
Alana SCOTT

Harlequin - 2021
ebook - epub - 368 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

I est le petit ami idéal... Normal, c'est son métier.

Quand Camille a rencontré Roméo Courtois, le nouveau copain de sa soeur, elle a tout de suite compris que quelque chose clochait. Car cet homme n'est pas chirurgien comme il le prétend et il ne s'appelle pas Roméo... Il s'agit de Léo, le plombier venu la dépanner il y a un mois et dont la visite a inspiré nombre de ses fantasmes nocturnes. Pas de doute, même avec sa barbe soigneusement taillée et son élégant costume qui laisse deviner ses muscles ciselés, elle le reconnaît... et il lui fait toujours autant d'effet. Pour autant, quand sa soeur lui avoue qu'il s'agit d'un escort embauché pour l'occasion, Camille décide de classer définitivement cet homme dans la catégorie "A oublier".

Seul problème : lui aussi l'a reconnue et il semble plutôt avoir choisi la catégorie "Défi à relever".

 

 

J'étais plutôt curieuse de me lancer dans cette lecture. Après avoir passé un bon moment à regarder Plan Coeur sur Netflix, j'étais plutôt séduite par l'idée de découvrir une nouvelle histoire d'amour avec un escort boy.

 

J'ai effectivement trouvé cette lecture plutôt agréable même si elle ne m'a pas non plus transportée. Je ne pense pas qu'elle me laissera un souvenir impérissable avec le temps... Pour le coup, j'ai trouvé que l'on entrait très facilement dans ce roman, sans jugement, malgré des passages un peu déconcertants.

Même si j'ai trouvé l'histoire entre Camille et Roméo/Léo plutôt jolie, je dois dire ne pas avoir été franchement ok avec leur rapprochement. Certes, l'on sait où est la vérité mais les voir se tourner autour alors qu'ils sont supposés être tous les deux en couple de leur côté m'a gênée. A mon sens, on doit terminer une histoire avant d'en commencer une autre afin d'être respectueux de son partenaire et de ses sentiments.

J'ai également été un peu gênée par le fait que Julie - la sœur de Camille - se sente obligée de mentir et de ramener quelqu'un chez ses parents alors qu'elle est célibataire. Je connais la pression sociale plutôt lourde qui pèse sur les femmes - surtout en se rapprochant de la trentaine - mais je trouve que cela démontre surtout d'un sérieux problème de communication dans la famille. Dans le même genre, plusieurs réflexions sur la "qualité" des personnes en fonction de leur profession m'ont gênée : je comprends que l'on puisse se poser des questions avant de sortir avec un Escort Boy mais cela ne signifie pas pour autant qu'il vaut moins qu'un autre homme.

La fin est celle que l'on voulait lire mais, comme mentionné plus haut, j'aurai préféré que le chemin soit tout autre.

 

J'ai trouvé Camille plutôt sympathique sans pour autant me reconnaître en elle.  J'ai été plutôt troublée par ses doutes et ses questionnements. Je comprends que l'on se soit pas très bien dans sa peau ou que l'on aimerait que les choses soient différentes, mais il faut savoir agir plutôt que de se lamenter. Et, clairement, je continue de penser qu'il y a un ordre à respecter dans les actes…

J'ai trouvé le personnage de Léo/Roméo plutôt intéressant même s'il m'a semblé un peu cliché, notamment dans les réflexions autour de sa profession d'Escort. Cela dit, je l'ai trouvé plutôt sympathique bien qu'un peu maladroit avec les deux sœurs.

 

J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture dynamique d'Alana SCOTT. Je trouve toujours que ses histoires se lisent très rapidement même lorsque l'on n'est pas totalement convaincue - comme cela a été mon cas pendant cette lecture. J'ai apprécié la fluidité de ses mots ainsi que son humour habilement masqué au détour de situations plus ou moins graves.

Une lecture qui reste agréable.

 

 

[les +] Original, prenant, dynamique.
[les -] Des valeurs que je ne partage pas.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge gourmand #14 : Pâtes
Service presse - Harlequin

 

 

Du même auteur :
 Be My Lover, Not My Boss  Dangerous attraction

Repost0
29 avril 2021 4 29 /04 /avril /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

A toi, pour cette nuit
Samantha BELLANGER

Harlequin - 2021
Ebook - Epub - 254 pages

 

 

 

 

 

 

 

Pourra t-elle se contenter d'une seule nuit ?

Perle n'oubliera jamais sa première fois. Un moment aussi magique que sensuel, passé dans les bras du très sexy Jordan Camara, le jeune patron d'une boîte de nuit réputée. Bien que son rang social lui interdise de fréquenter un homme de son genre, elle ne peut s'empêcher d'imaginer un monde dans lequel leur histoire serait possible. Un monde dans lequel Jordan ne viendrait pas tout juste de sortir de prison pour trafic de drogue et où son odieuse belle-soeur ne tenterait pas à tout prix de le séduire. Perle le sait, dans la réalité, celui qui lui fait perdre la raison ne lui est pas destiné. Et ce, même si les images de leur corps--corps hante chacune de ses pensées et qu'il lui devient de plus en plus difficile de se tenir éloignée de lui

 

 

Entre  le titre aguicheur, la couverture sensuelle et le résumé racoleur, j'avais un petit peu peur de me lancer dans cette lecture. J'avais l'impression qu'elle serait peu originale et trop érotique pour moi. Au final, je m'étais bien trompée ;)

 

Certes, le cadre est classique et finalement peu original mais il m'a beaucoup plu. J'ai aimé le fait que cette histoire se déroule à Paris et me rappelle doucement "Cendrillon". J'aime beaucoup les réécritures de conte et ai donc apprécié ces notes de déjà-vu qui modernisent une histoire bien connue de tous. Bon, outre la belle-mère et ses enfants insupportables, la renommée de la famille de Perle et le fait que celle-ci travaille dans un hôtel pour vivre, il y a finalement peu de comparaisons.

Je dois dire que j'ai trouvé peu crédible la rencontre entre Perle et Jordan. Pour le coup, je ne comprends pas comment une jeune fille avec l'éducation et le maintien qu'elle a, puisse se donner à un inconnu alors qu'elle est vierge. Cela me semble insensé même si l'attirance est là… Outre cela, je trouve que c'est vraiment mettre la charrue avant les bœufs : même si l'histoire qui se construit entre Perle et Jordan est très jolie, je trouve que ce départ n'est pas très équilibré pour un début de vie à deux.

La conclusion est jolie même si, comme (presque) toujours dans les romances, elle est prévisible. Je l'ai trouvée très douce et pleine de promesse (et digne - encore une fois - de Cendrillon).

 

J'ai trouvé Perle très touchante dans son décalage entre son éducation et les personnes qu'elle côtoie au quotidien. Je trouve qu'elle a ce "truc" en plus des "grands gens" qui impose le respect. J'ai aimé sa douceur et la "pureté" qu'on devine en elle. Pour le coup, elle est également plutôt naïve ce qui m'a donné envie de l'aider et de la protéger, notamment contre les magouilles de sa famille.

Jordan m'a également plu, d'autant plus qu'il n'est pas vraiment celui qu'il a l'air d'être : en fait, il est tout l'opposé de ce que l'on pourrait s'imaginer en entendant parler de lui. J'ai aimé le respect dont il fait preuve envers les autres ainsi que sa bienveillance. J'ai également aimé le fait qu'il soit noir : même si nous sommes dans un monde de plus en plus métissé, je trouve finalement assez rare les romances qui mettent en scène des héros de couleur ou des couples mixtes. Je pense que l'on a aussi besoin des livres et des films pour faire bouger les mentalités et un petit détail comme celui-ci en fait donc partie ;)

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Samantha BELLANGER et j'ai passé un très agréable moment. J'ai trouvé son écriture très douce et entraînante même si le rythme est plutôt calme. J'ai beaucoup aimé la force qu'elle donne aux sentiments de ses personnages et sa façon d'alterner les points de vue afin que l'on les découvre. Certes, je n'ai pas trouvé son histoire très crédible mais j'ai passé un agréable moment en la lisant. J'ai deux autres romans de l'auteure dans ma PAL et elle m'a donné très envie de les découvrir.

Une lecture sympathique.

 

 

[les +] Une histoire à la "Cendrillon", une héroïne délicate et attachante, un couple mixte.
[les -] Une intrigue pas toujours crédible.

 

 

Lu dans le cadre de : 

 

Service presse - Harlequin

Repost0
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

Les hommes virils lisent de la romance
Lyssa KAY ADAMS

Harlequin (&H) - 2021
ebook - epub - 416 pages

 

 

 

 

 

 

Gavin avait tout : une belle gueule, une carrière au top, une épouse dévouée et deux adorables jumelles. Pourtant, du jour au lendemain, Thea le fiche à la porte et demande le divorce. A l'entendre, il l'aurait terriblement déçue. Lui ! Une légende vivante du base-ball, adulée par des millions de fans.

OK, Gavin s'est peut-être comporté comme un crétin égoïste, mais aujourd'hui il est prêt à tout pour sauver son mariage. Même à intégrer ce club ultra-secret dans lequel le traîne son coéquipier. Un club de lecture de romances, réservé aux mes qui veulent mieux comprendre les femmes Honnêtement, il a du mal à croire que ces histoires à l'eau de rose - pardon, ces "manuels" - puissent l'aider à reconquérir Thea. Mais puisque les autres ont pu sauver leur couple grâce aux conseils de "Lors Benedict", alors... qu'on lui passe ce bouquin, et vite !

 

 

J'étais particulièrement curieuse à l'idée de découvrir ce roman : le titre m'intriguait et le résumé me donnait envie. Et, effectivement, Les hommes virils lisent de la romance est une belle découverte, mignonne et amusante.

 

Le contexte de cette histoire m'a beaucoup plu et je l'ai trouvé plutôt original. C'est rare que les romances mettent en avant des couples en difficulté et j'ai apprécié lire ça. Dans la vraie vie, le "ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants" est assez réducteur. Chaque couple à des hauts et des bas et, malheureusement, les livres et les films ont tendance à nous le faire oublier. Je pense que ce côté "vraie vie" aide aussi à entrer dans cette histoire et, clairement, ça m'a fait plaisir de voir un couple en difficulté se battre pour que ça marche. Dans notre société, on lâche souvent trop vite l'affaire et je trouve que c'est un beau message.

J'ai également été séduite pas l'idée du Bromance Book Club. Ils n'ont pas tord en disant que la romance est écrite par des femmes pour des femmes et qu'on y retrouve bon nombre d'attente que la société nous inculque petites filles. Effectivement, je pense qu'il y a peut-être quelques idées à piquer à certains héros pour être l'homme idéal mais il faut aussi savoir faire la part des choses ;)

La conclusion est très sympathique et promet de beaux jours à venir. Elle est certes sans surprise mais elle m'a beaucoup plu.

 

J'ai trouvé Gavin très sympathique et plutôt touchant. J'ai vraiment apprécié que ce soit lui qui nous raconte l'histoire, ce qui est assez rare dans les romances. Cela dit, au vu du contexte, cela ne pouvait pas en être autrement ! J'ai aimé sa sensibilité et la force qu'il met dans la reconquête de sa femme. J'ai aimé son amitié avec Del tout en respect et son bégaiement plutôt attendrissant.

Cela m'a été plus difficile de m'attacher à Thea car on ne la connait finalement qu'à travers les yeux de Gavin et il m'a donc semblé plus difficile de m'identifier à elle sans connaitre ses pensées. Cela dit, j'ai trouvé impressionnant et touchant les sacrifices qu'elle a fait suite à sa rencontre avec Gavin.

 

C'était la première fois que je lisais un roman de Lyssa KAY ADAMS et j'ai vraiment été séduite par son écriture fluide, amusante et touchante : elle m'a vraiment fait passer du rire aux larmes ! J'ai trouvé son idée originale et ai beaucoup apprécié la façon dont elle a construit son histoire autour. J'avais un peu peur que l'on tombe dans le cliché mais j'ai trouvé que l'histoire restait équilibrée et crédible. J'ai vu qu'une suite existait à ce roman mais qu'elle n'a pas encore été traduite en français : en tout cas, j'aurais plaisir à découvrir les aventures des autres membres de ce club de lecture pas comme les autres !

Une jolie découverte.

 

 

[les +] Une intrigue originale, une jolie reconquête, un personnage masculin à l'honneur, de l'humour.

[les -] Une Thea à laquelle il est difficile de s'identifier.

Repost0
27 avril 2021 2 27 /04 /avril /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

Still loving you
Lana M.

Harlequin - 2021
ebook - epub - 243 pages

 

 

 

 

 

 

 

Il est son unique faille. Elle est sa plus grande blessure.

Lya est une femme forte. Pilote dans l'armée américaine, elle a fait de sa passion son métier et, quoi qu'il arrive, elle s'efforce de ne jamais montrer ses failles. D'ailleurs, elle n'en a qu'une : Miller Johnson. L'homme qu'elle a aimé plus que tout et qu'elle n'avait plus revu depuis cette nuit où leur vie a basculé, il y a huit ans. Jusqu'à aujourd'hui, car il est le capitaine du navire sur lequel elle vient d'embarquer pour une mission de six mois. Dès qu'elle a croisé son regard, Lya l'a compris : toutes ces année à essayer de l'oublier ont été vaines et illusoires. Mais l'homme au regard dur et au visage fermé qui se tient devant elle n'est plus celui qu'elle a connu. Miller a souffert plus qu'elle ne l'imaginait. pourtant, le désir qui plane entre eux est toujours aussi fort... et les six mois de cohabitation à venir s'annoncent éprouvants.

 

 

Bien que le livre avant l'air sympa, je dois dire que ni la couverture ni le résumé n'avaient réellement capté mon attention. Clairement, je ne trouve pas qu'ils mettent réellement en avant cette histoire qui est bien moins lisse que ce que l'on pourrait s'imaginer.

 

En fait, c'est vraiment le passé de Lya et Miller qui m'a surprise. Rien dans le résumé ne laisse présager de ce qu'ils ont vécus ensemble adolescents et du drame qui les a séparé. Rien ne laisse imaginer ce passé douloureux qui ne sera jamais facile à oublier et qui forge toute une vie. Avec le recul et mes yeux d'adulte, je comprends toute la force de l'amour qui se retrouve dans ce geste désespéré, tout comme je comprends tout le chagrin qui peut se murer en haine si l'on s'arrête aux actes. Clairement, je ne m'attendais pas du tout à me retrouver face à ce genre d'émotion dans cette romance et j'ai apprécié la facette supplémentaire que cela apporte à cette histoire.

D'autant plus que la romance reste très basique et jour sur un quatuor amoureux. C'est certes distrayant mais l'on sait exactement comment cela va se terminer à partir du moment où les regards de Lya et Miller se croisent après huit ans passés loin de l'autre. Il n'y a pas vraiment de surprise de ce côté-là, mais j'en ai apprécié les rebondissements et les retrouvailles finales. La façon dont sont abordés les doutes et les sentiments m'a beaucoup plu, j'ai trouvé cette dimension du livre très crédible même si les décisions les plus rapides restent souvent les moins douloureuses.

Cela dit, j'ai également beaucoup apprécié les moments partagés entre Lya et son grand-père, tous les deux fous d'aviation? J'ai aimé leurs liens plein de tendresse, de partage et d'amour silencieux. J'ai aimé ces pauses de douceur dans leurs vies bien mouvementées.

 

J'ai trouvé le personnage de Lya très intéressant. Je suis sûre qu'elle parait aussi forte que froide de l'extérieur mais, concrètement, je n'ai vu d'elle que la jeune femme pleine de fragilité face à ce passé qu'elle a tenté d'enfouir et qui ressurgit devant elle. J'ai apprécié la voir grandie et donner vie à ces rêves. J'aime les héroïnes qui, comme Lya, ont un job où les femmes sont peu représentées : elles nous rappellent que nous sommes capables de tout ;)

J'ai trouvé Miller plus lisse bien que le récit soit à deux voix. Bien que très sympathique, je l'ai trouvé plutôt consensuel même si la façon dont sont décrits ses sentiments est très crédible. Miller se retrouve vraiment dans une posture peu enviable qui fera peut-être écho chez certains lecteurs.

 

Je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir l'univers de Lana M. et c'est maintenant chose faite. C'est totalement le genre de roman qui passe quand, justement, l'on ne sait plus trop quoi lire ou lors de la perte du mojo lecture. J'ai apprécié la fluidité de la narration et son côté très sérieux qui colle à la peau des personnages. Le ton est doux, malgré les évènements qui sont loin de l'être et témoigne d'une grande tendresse pour les différents personnages. Par contre, j'ai trouvé la narration plutôt lisse et, même si j'en ai apprécié la simplicité et la rapidité, il est probable que j'oublie vite cette histoire.

Une lecture très agréable.

 

 

[les +] Une romance différente, des personnages attachants, un ton doux.

[les -] Une narration un peu trop lisse qui fait que l'histoire s'oublie vite malgré son originalité

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - Harlequin

Repost0
26 avril 2021 1 26 /04 /avril /2021 05:00

 

 

 

 

Plus on est de vieux, plus en rit
Nora DAVY

Harlequin - 2019
ebook - epub - 352 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

Du jour au lendemain, Clara hérite d'une forture et se retrouve promue gérante d'une résidence de luxe pour personnes âgées. Mais, lorsqu'elle découvre qu'elle va devoir codiriger cet établissement avec Adrian, le petit-fils de sa bienfaitrice, les choses se gâtent. Car le richissime homme d'affaires ne jure que par l'argent et il ne la prend pas du tout au sérieux, ce qui a le don de la rendre folle. Pour autant, hors de question de se laisser impressionner par son petit air supérieur ou troubler par son sourire. Après tout, ils sont là pour travailler ensemble... et rien d'autre !

 

 

J'ai toujours eu une affection particulière pour les personnes âgées. Il y a quelque chose en eux qui me touche beaucoup.... Alors, forcément, avec un titre pareil, je ne pouvais que m'arrêter sur Plus on est de vieux, plus on rit !

 

C'est vraiment avec plaisir que je me suis lancée dans cette lecture. Le cadre de la maison de retraite m'a beaucoup plu. Contrairement à beaucoup, je n'ai rien contre ces lieux. Beaucoup de personnes âgées reçoivent malheureusement bien plus d'amour dans les maisons de retraite qu'ils n'en reçoivent par leurs proches. Certes, ces résidences ont leurs limites mais ce n'en sont pas moins des lieux de vie ;) Bref : Ce décor m'a beaucoup plu et je l'ai trouvé plutôt original pour de la romance.

Comme vous vous en doutez surement, j'ai vraiment apprécié les petites histoires annexes autour des personnes âgées qui vivent avec Clara et Bishop. J'aime beaucoup le recul dont ils font preuve sur les aventures de ces deux-là ainsi que la façon dont ils les conseillent avec toute la sagesse de l'âge et de l'expérience. Je trouve qu'ils apportent un réel plus dans cette histoire, tant en humour que pour garder les personnages dans le droit chemin. J'ai beaucoup apprécié découvrir les histoires des résidents et ce qui les a amené à traverser un océan -  et s'éloigner de leur famille - pour y passer leurs derniers jours. Certains passages sont vraiment émouvants et font échos à des souvenirs.

En soi, la romance reste classique : dès le début, l'on sent une forte attraction entre Clara et Bishop alors que, clairement, ils ne se supportent pas. Tous les deux se trompent totalement sur la vision qu'ils ont l'un de l'autre et sur les intentions qu'ils se prêtent. Au fur et à mesure que les pages se tournent, on les voit donc apprendre à se découvrir et à remettre petit à petit leur apriori en question. Le schéma est simple et classique mais, clairement, ça marche à tous les coups !

 

J'ai beaucoup apprécié découvrir Clara. Je me suis beaucoup retrouvée dans sont attachement et son dévouement à ses résidents. J'aime l'altruisme dont elle fait preuve et la façon dont elle croque la vie à pleines dents. Elle n'est clairement pas du genre à se lamenter et avance quelque soient les obstacles. Je pense que l'on a tous beaucoup à apprendre d'elle ! J'ai également apprécié découvrir ses facettes un peu plus sombres qui nous en apprennent beaucoup sur la jeune femme qu'elle est aujourd'hui. A première vue, Clara peut sembler être un personnage un peu plat mais elle est beaucoup plus que cela.

Pour le coup, comme souvent dans les romances, j'ai trouvé le personnage de Bishop plus lisse et stéréotypé. Je pense que c'est souvent voulu histoire que le personnage plaise à la majorité des lecteurs, après tout, c'est lui le cachet sexy du livre ;) Cela dit, à première vue, je l'ai trouvé très désagréable et prétentieux et je suis ravie de découvrir en même temps que Clara que je me suis bien trompée sur lui !

Les résidents m'ont bien évidemment beaucoup, beaucoup plus ! Je trouve qu'ils apportent un vrai plus dans cette histoire : un peu de piment et d'humour que l'on ne voit pas toujours venir ;)

 

C'était la première fois que je découvrais l'univers de Nora DAVY et j'ai passé un excellent moment avec Plus on est de vieux, plus on rit. J'ai vraiment apprécié la fluidité de son écriture ainsi que son humour distillé par petites touches. Le décor est serein et joyeux et remettra peut-être en doute quelques apriori sur les résidences pour séniors ;)

 

 

[les +] De l'humour, de jolies rencontres, des personnages attachants.
[les -] Une romance au schéma classique

 

 

Lu dans le cadre de :

    

Challenge gourmand #14 : Pâtes
Service presse - Harlequin

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.12 : Multicolore

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs