Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

A un détail près

Kristan HIGGINS

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Quand elle débarque pour deux mois à Manningsport, la petite ville des Finger Lakes où vit toute sa famille, Faith Holland a dans la poche une liste ambitieuse de projets : - rénover la vieille grange du domaine familial de Blue Heron - faire en sorte que la ville oublie, enfin, que son ex-fiancé l’a larguée devant l’autel le jour de leur mariage en faisant son coming out (un moment particulièrement bien choisi, non ?) - trouver une nouvelle compagne à son père, lequel pourrait bien vouloir se remarier avec une femme cupide et d’un absolu mauvais goût (pour elle, le comble du chic est de porter une robe à imprimé léopard) - régler ses comptes avec Levi Cooper, le copain ô combien attentionné qui a tout fait pour que son ex-fiancé clame son homosexualité devant la moitié de la ville… Car pour Faith, une chose est sûre : rien, ni le sex-appeal affolant de Levi ni ses magnifiques yeux verts, ne viendra altérer la colère que suscite en elle celui qui, trois ans plus tôt, a fichu sa vie en l’air.

 

Comme je vous le disais la semaine dernière, quand il s'agit de Kristan Higgins, je réponds toujours présente ! Du coup, je ne pouvais vraiment pas passer à côté quand Sara  et les éditions MOSAÏC m'ont proposé de découvrir  A un détail près (encore merci !).

Franchement, même si j'ai passé un excellent moment avec ce livre, c'est celui de l'auteure qui m'a le moins plu jusqu'à présent.

 

Le truc, c'est que le prologue m'a déplu : il raconte comment Faith s'est fait larguée le jour de son mariage. En soit, l'idée est bonne et c'est ce qu'il fallait le faire mais j'ai trouvé le ton particulièrement désagréable et moqueur, un peu à la façon de commérages ou d'une rumeur, et très dépréciateur envers Faith. Du coup, forcément, cette entrée en matière a assez déteint sur ma vision de Faith pendant tout le livre : je n'ai jamais eu un regard neutre sur elle et je n'ai pas du tout aimé ça.

Cependant, à ce détail près (joli jeu de mot, n'est-ce-pas ? ^^), j'ai passé un excellent moment avec ce roman. L'histoire est bien sûr un peu prévisible, mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça : après tout, c'est ce qu'on a envie de lire ! C'est mignon, assez romantique et ça donne vraiment envie de croire au prince charmant.

J'ai également beaucoup aimé la narration à deux voix : c'est assez rare d'avoir la voix d'un garçon dans les romances et livre chick-lit et, du coup, j'ai vraiment apprécié découvrir un plus plus Levi et ses pensées. Ces passages qu'il nous raconte apportent beaucoup à l'histoire et permettent à celle-ci d'avancer.

 

Comme, je vous le disais plus haut, je regrette vraiment de ne pas avoir su garder un regard plus neutre sur Faith parce que pour le coup, je garderai d'elle une image un peu niaise d'oie blanche alors que la vérité est toute autre : elle semble assez sympathique et drôle et pourtant... je n'ai pas réussi à faire comme Levi et à changer de regard sur elle.

Colleen sa meilleure copine est un sacré phénomène dont je ne sais pas trop quoi en penser : elle est franchement délurée et intenable mais c'est une sacrée amie très présente et toujours à la rescousse.
Quand à Levi, c'est le personnage que j'ai préféré dans ce roman, celui qui m'a paru le plus crédible. Il est assez sanguin et parait inébranlable, mais, quand on gratte un peu la surface, on découvrir qu'il a vraiment un coeur en or.

 

L'écriture de Kristan Higgins est très agréable et dynamique. J'apprécie beaucoup son humour et l'originalité dont elle sait faire preuve dans ses histoires sans pour autant les décrédibiliser.
Un roman agréable.

 

 

[les +] Une jolie narration, une histoire romantique qui donne envie de croire au prince charmant.

[les -] Un prologue dont je me serais bien passée.

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Service Presse - MOSAÏC

Challenge Gourmand #3 : Thé

 

 

Du même auteur :

 

Amis et rien de plus L'homme idéal... ou presque Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour   Tout sauf le grand amour Trop beau pour être vrai Un grand amour peut en cacher un autre

Blue Heron tome 2 : Sans plus attendre   tome 3 : Repartis pour un tour

Repost0
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

 

Amis et RIEN de plus...

Kristan HIGGINS

 

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

Depuis l’adolescence, Chastity le sait : les hommes ne la considéreront jamais autrement que comme une bonne copine, incollable en foot et imbattable aux fléchettes, sans jamais oser envisager quoi que ce soit de plus. Comment pourrait-il en être autrement, alors que ses trois frères et son père peuvent se transformer en véritables serial-killers dès qu’un représentant de la gent masculine s’approche à moins de dix mètres d’elle ?
Mais aujourd’hui, Chastity a décidé de prendre les choses en main et de trouver l’âme sœur, coûte que coûte. L’homme qui lui fera les quatre enfants dont elle rêve en secret. Alors, quand elle rencontre Ryan, un séduisant chirurgien, elle se dit qu’il est là, enfin, celui qu’elle attendait, celui qui aura le courage d’affronter son envahissante famille — cette famille qu’elle aime tant, par ailleurs. Oui, mais voilà, il y a aussi Trevor, l’ami de toujours, dont un seul regard suffit hélas à faire chavirer son cœur.

 

 

Quand j'ai vu ce livre dans le catalogue des éditions MOSAÏC, j'ai tout de suite voulu le lire : Kristan Higgins est toujours synonyme de franche rigolade, de bonnes copines et d'histoire d'amour so romantique. Du coup, je remercie chaleureusement Sara et MOSAÏC pour l'envoi de ce roman avec lequel j'ai vraiment passé un excellent moment.

 

Comme toujours, l'histoire est sucrée à souhait, mais pas trop : j'ai beaucoup aimé partir à la rencontre de Chastity même si je ne me suis pas vraiment identifiée à elle. Je n'ai rien d'une géante blonde hyper-sportive ! Cela dit, j'ai beaucoup apprécié sa famille de dingue et leurs histoires compliquées (mention spéciale à la relation de ses parents) ainsi que de découvrir sa quête du prince charmant.
J'ai également beaucoup aimé l'immersion dans le monde médicale et plus précisément celui des pompiers : j'ai trouvé le fait de se retrouver au coeur de l'action très agréable et plutôt original pour un livre chick-lit (par contre, je déconseille aux âmes sensibles de vérifier si un "dégantement" est bien ce à quoi elles pensent sur google image - cela dit j'avais raison ! -).
J'ai beaucoup aimé le rebondissement final : on s'attendait bien évidemment depuis le début qu'elle finisse avec ce mec-, mais, franchement, je ne m'attendais pas du tout à ce que ça se fasse de cette façon ! Au top ;p

 

Chastity est vraiment une jeune femme agréable à suivre : j'ai aimé son tempérament de feu et sa capacité à dépasser ses limites et à vouloir aller de l'avant. C'est vraiment une bonne copine pleine de bons conseils, mais comme souvent, elle a un peu de mal à les appliquer à sa propre vie !
Trevor - en dépit de son nom horrible : impossible de m'enlever de la tête la grenouille de Neville dans Harry Potter -  a vraiment tout du mec parfait : il est beau, intelligent, sauve des vies (le coup du pompier marche décidément à chaque fois !)  et a tout du meilleur ami... J'ai beaucoup aimé sa façon d'être droit dans ses bottes même si l'on sait très bien que tout aurait pu être tellement plus simple depuis tellement longtemps !
Angela et Elaina m'ont également beaucoup plu : les deux amies de Chastity ne se ressemblent vraiment pas du tout, mais toutes les deux sont vraiment de bonnes copines très présentes. J'ai été ravie qu'une partie de l'intrigue leur soit dévouée pour en apprendre un chouilla plus sur elles-deux.

Comme toujours, j'ai passé un excellent moment avec Kristan Higgins : j'apprécie grandement son dynamisme et son humour. Bien que ses histoires pourraient paraître prévisible, elle arrive toujours à me surprendre et, surtout, à me faire passer par toutes les émotions possibles et inimaginables.
Un roman chick-lit que je vous conseille.

 

 

[les +] Beaucoup d'émotion, de l'originalité.

[les -] Parfois un peu prévisible.

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE
 
Du même auteur :

L'homme idéal... ou presque Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour   Tout sauf le grand amour Trop beau pour être vrai Un grand amour peut en cacher un autre

Blue Heron tome 1 : A un détail près tome 2 : Sans plus attendre   tome 3 : Repartis pour un tour

Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

 

Lola, petite, grosse et exhibitionniste

Louisa MEONIS

 

HQN - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (no comment). Et exhibitionniste (mais jamais exprès !).

Auteur de romans érotiques la nuit et, le jour, assistante d’une chef aussi tyrannique que botoxée pour une grosse boîte new-yorkaise : jusque-là, je ne m’en sortais pas trop mal – enfin, si on oublie le désert de ma vie sentimentale qui se résumait à de ponctuels tête-à-tête romantiques avec Jeannot-le-vibro.
Mais il a fallu que mon P-DG décède (l’égoïste !) et que son fils débarque dans nos bureaux pour le remplacer. Joseph Hamlish n’est plus, vive Jérémy Hamlish ! Alias M. l’héritier-et-fier-de-l’être, alias M. JE SUIS UN DIEU VIVANT – ou « gare à vos culottes » pour les intimes.
Et c’est là que tout s’est compliqué. Parce que moi, j’ai beau être une fille bien sous tous rapports, le jour où je me suis retrouvée dans un ascenseur avec l’incarnation de mes fantasmes, forcément, j’ai dépassé les bornes. Et le pire c’est qu’aujourd’hui, je n’ai qu’une envie : recommencer.

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions HQN pour l'envoi de ce livre. J'ai été très amusée par le fait que j'avais téléchargé gratuitement le premier épisode des aventures de Lola (le lien) il y a quelques mois sans pour autant avoir eu l'occasion de me lancer dans cette lecture : comme quoi, les grands esprits se rencontrent ! Du coup, je ne savais pas trop comment vous présenter ma chronique : en faire une pour chaque épisode (il y en a 4) ou en faire une seule et unique pour l'intégrale...

 

Bref, tout ça pour dire que j'ai passé un excellent moment avec Lola : ce livre est vraiment un pêle-mêle des genres comme je les adore ! Ça commence sur un ton de chick-lit moderne : frais, drôle et assez osé (certaines scènes comme celle du restaurant ne sont clairement pas à mettre entre les mains d'un public trop jeune) puis doucement, on dérive de plus en plus dans un livre presque policier ou d'action... J'aime beaucoup ce genre de surprises ;p

L'histoire m'a également beaucoup plu : le naturel de Lola y est pour beaucoup, et ses mésaventures m'ont beaucoup amusée tout comme j'ai apprécier la voir heureuse. Bon, bien évidemment, la relation patron-employée reste classique mais pas du tout dans sa narration : pour sûr, les aventures de Lola sont O-RI-GI-NALES !

 

Lola est vraiment une jeune femme très sympathique : c'est vraiment la bonne copine que l'on aimerait toutes avoir. Elle est drôle, naturelle, ne se prend pas la tête et surtout, avec elle, on ne s'ennuie pas ! J'ai été assez étonnée de son jeune âge : elle a, je crois, 22 ans... C'est peut-être pour ça aussi qu'elle m'a tellement plu : bien qu'on ne mène pas du tout la même vie, on est de la même génération et c'est donc sans aucun doute plus facile de s'identifier à elle.
J. m'a moins plu. Pour le coup, je l'ai trouvé vraiment cliché : il est trop beau, trop intelligent, trop riche... Et puis, je n'aime pas sa façon de se comporter avec Lola comme si tout lui était dû.
J'ai également bien aimé Safia : malgré le fait que l'on puisse douter d'elle, elle reste toujours très sympathique et une bonne amie pour Lola.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Louisa Méonis et la découverte est franchement très bonne : j'ai vraiment passé un excellent moment avec Lola. Par contre, j'aurais sans doute préféré qu'il y ait moins de scènes de sexe : même si le roman est du coup particulièrement sensuel, ce n'est pas ce qui m'a le plus captivée dans cette histoire.
Un roman chick-lit que je vous recommande chaudement.

 

 

[les +] Une romance moderne, pimentée et rocambolesque.

[les -] Trop de sexe pour moi.

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINEColocs (et plus), Emily BLAINE

Service Presse - HQN

Challenge Gourmand #3 : Thé

 

 

Du même auteur :

Avant j'étais un salaud  Je serai celui qu'il te faut Toi + Moi = Le compte est bon

Lola  intégrale 1 : Lola, petite, grosse et exibitioniste  intégrale 2 : Lola, petite, en cloque et (complètement) larguée

 Samantha, serial looseuse

Repost0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

 

Le marché des Pyrénées

Norman JANGOT

 

House Made of dawn - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

Sur le marché des Pyrénées, à Paris, un étrange vendeur a fait son apparition. Doté d'un fort accent étranger, il propose un panier de fruits et légumes superbes, à un prix défiant toute concurrence.
Quand un jeune informaticien se laisse tenter par ce panier miraculeux, il ne se doute pas que son existence va basculer de manière irrémédiable.
Une fable horrifique sur le thème plus qu'actuel de l'alimentation et de ce que l'on consomme, parfois à nos risques et périls.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier les édition House Made of Dawn pour l'envoi de cette nouvelle. Comme toujours, avec eux, j'ai été vraiment surprise par cette histoire. 

 

En effet, ce court lettrage est particulièrement percutant et dérangeant. Le résumé donne une bonne piste quand à l'histoire et, du coup, l'on comprend immédiatement ce qui est en train de se produire sous nos yeux. BIen que l'histoire ne soit pas gore, elle reste extrêmement dérangeante et peu ragoutante : certaines descriptions sont particulièrement dégoutante, âmes sensibles s'abstenir !
Personnellement, j'ai vraiment accroché à cette histoire (après tout, l'alimentation c'est mon job) et j'ai bien aimé que Norman Jangot s'attaque a ce sujet : pas de doute qu'avec lui, l'on se voit directement devenir ce que l'on mange ! J'ai beaucoup apprécié cette forme d'ironie : pour le coup, c'est vraiment visuel (mais je n'en dirais pas plus).

 

Le personnage principal n'est pas franchement sympathique : bien sûr, il est agréable mais il y a une certaine distance entre lui et nous, mais ce n'est pas dérangeant au vu de l'histoire. Cela dit, il a su me mettre l'eau à la bouche avec ses repas tous plus grandioses les uns que les autres ! Rarement des plats végétariens ne m'auront fait autant saliver ;p

J'ai découvert Norman Jangot le mois dernier grâce sa nouvelle
Le Grippeminot qui m'a laissé un souvenir très fort. Du coup, j'étais curieuse de le découvrir dans un autre de ses textes que je pensais moins choquant mais qui se révèle tout autant dérangeant ! J'apprécie beaucoup l'originalité de ses histoires et encore plus sa façon de nous faire réagir avec.

Une nouvelle que je vous conseille.

 

 

[les +] Une histoire qui n'est pas réellement ce qu'elle a l'air d'être.

[les -] A quand la prochaine ?!

 

Lu dans le cadre :

 

Service Presse - House Made of Dawn Editions

 

 

Du même auteur :

 

Repost0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

 

A bras raccourcis

Sébastien BREGEON

Sébastien Brégeon - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

Il est des endroits en forêt où il vaut mieux ne pas s'arrêter pour se reposer ou pique-niquer. Vous ne regarderez plus la forêt du même œil lors de votre prochaine balade.
Le loup a été réintroduit dans la forêt, les randonneurs le craignent. Pourtant, il est des choses bien plus dangereuses dont ils devraient se méfier. La forêt observe les randonneurs, s'amuse avec eux, avant d'effectuer un prélèvement. Un droit de passage au prix élevé.
Quelques randonneurs malchanceux vont découvrir à leurs dépens que tout ce qui a des bras et des yeux n'est pas forcément humain. Pourtant, pas de zombies ici, mais de quoi s'agit-il alors ?

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sébastien Brégeon pour l'envoi de cette nouvelle : merci beaucoup !

 

J'ai trouvé cette nouvelle très surprenante : en lisant le résumé, je ne savais pas tellement à quoi m'attendre. Des créatures imaginaires ? Du paranormal ? Finalement, je n'étais pas si loin du compte !
En fait, au fur et à mesure que les pages se tournent, on découvre une forêt qui prend vie à la nuit tombée et qui cherche a se débarrasser de ses visiteurs indésirables... On voit ainsi les pierres, les arbres s'animer et partir dans une chasse à l'homme.


Franchement, je n'ai pas trouvé cette nouvelle rassurante, mais pas du tout ! Les forêts ne sont pas vraiment le genre de lui où je me sens en sécurité, même accompagnée, donc A bras raccourcis a vraiment trouvé un écho de crainte en moi. 
Cependant, j'ai trouvé cette nouvelle un peu courte pour réellement m'imprégner de son ambiance : effectivement, elle fait un peu peur, mais elle ne m'a pas inquiétée plus que ça. Je crois que ça vient du fait que l'histoire est trop descriptive et racontée à la troisième personne. Du coup, peu de sentiments sont partagés au lecteur : l'histoire n'est pas racontée par la jeune femme et du coup, l'on ne vit pas sa peur ni son effroi de voir disparaître son compagnon... Tout comme l'on ne rentre pas dans "la tête" de la forêt : on ne connait donc ni ses motivations, ni ses sentiments les plus mauvais...

Je crois que le fait que cette nouvelle soit racontée à la troisième personne m'a surtout permis de me détacher de cette histoire et d'échapper à mes peurs : c'est dommage ! Mais j'imagine que ce point plaira à d'autres lecteurs.

 

Cependant, Sébastien Brégeon a vraiment une écriture très agréable et j'ai beaucoup apprécié son clin d'oeil au corbeau de La Fontaine. Ses mots sont bien choisis, faciles à suivre, tout est mis en place pour que l'on se sente également dans cette forêt : et ça marche plutôt bien, dès les premières lignes le décor mystérieux est planté... 

 

[les +] Une histoire agréable, bien racontée, différente.

[les -] Dommage que le récit soit écrit à la troisième personne !

 

 

Lu dans le cadre :

 

 

Du même auteur :

Fantastiques nouvelles  tome 1 : A couteau tiré tome 2 : L'eau qui dort tome 3 : L'envers du décor tome 4 : Grain de sable tome 5 : Amour éternel tome 6 : A perdre la raison tome 7 : Volte-face

Repost0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

 

 

Pas sans lui

Katie McGARRY

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Je m'appelle Rachel. On a une belle maison, de l'argent, mes parents m'aiment, mes frères aussi. Alors dites-moi pourquoi je souffre ? Pourquoi, si souvent, j'étouffe d'être moi. Dans ces moments-là, je ne connais qu'un moyen de me libérer : la vitesse. Je monte dans ma voiture, je fais rugir le moteur, bondir mon bolide et je roule comme une folle. Je roule toute la nuit. J'aurais dû me douter que, la nuit, on rencontre forcément le garçon qu'il ne faut pas.Je m'appelle Isaiah.
Je fais partie de ces mecs qui n'ont jamais eu de chance. Pas de famille, pas de foyer, pas d'espoir. Même l'amour m'a tourné le dos. Mais une chose de m'a jamais, jamais trahi : ma caisse, même quand je la lance à 200 à l'heure. Alors, je n'aurais jamais imaginé qu'elle m'apporterait un jour les pires ennuis: une fille qui n'aurait jamais dû se trouver sur ma route.

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sara des éditions MOSAÏC pour l'envoi de ce roman. Le résumé m'avait totalement alléchée mais je dois reconnaitre que j'ai été légèrement déçue, en l'ajoutant dans BMM, quand je me suis aperçue qu'il s'agissait en fait d'une tome 4. Mais, bonne nouvelle ! Cette histoire est totalement indépendante des autres tomes et c'est donc pour ça que je me permets de ne pas mentionner ce fait dans le titre de l'article...

Franchement, j'ai passé un excellent moment avec ce roman : l'histoire est toute simple, tout bête et très très mignonne. Ça faisait super longtemps que je n'avais pas lu une histoire d'amour adolescent et ça m'a fait un bien fou : je ne pensais vraiment pas être autant en manque de lectures YA !

 

L'histoire m'a beaucoup plu : j'ai bien aimé le côté "Je suis une fille bien sous toutes les coutures et je me suis amourachée d'un très vilain garçon". Par certains côté Pas sans lui m'a rappelé les bouquins de Simone Elkeles : un vilain très vilain, une jeune fille de bonne famille, un dur qui se révèle être un tendre...

L'histoire peut paraître un peu clichée, mais personnellement ça ne m'a pas dérangée : c'est le genre d'histoire qui se lit facilement, qui reste mignonne et pleine de surprises.

 

Les personnages sont également très attachants : Isaiah m'a davantage plu que Rachel. Je pense que c'est notamment dû au fait qu'il est moins cliché et que son histoire est plus compliquée, du coup, il est sans doute possible aussi que ce soit le personnage le plus travaillé par l'auteur. J'ai beaucoup apprécié son côté sombre et son envie de tout contrôler même si c'est malheureusement impossible... Il y a une vraie force en lui et l'on ne doute pas un seul instant qu'il puisse ne pas se sortir de ses sales draps.
Rachel m'a un peu moins touchée même si elle reste très agréable. Je crois qu'elle est un peu trop innocente pour moi : une vraie oie blanche. C'est mignon au début, mais au fur et à mesure, ça devient un peu énervant : elle s'extasie devant tout comme si elle découvrait la vie pour la première fois ! Cela dit, elle est vraiment attachante et j'ai beaucoup aimé sa passion pour les voitures : elle est très communicative. Et puis, c'est toujours agréable d'avoir une héroïne un peu incomprise, qui sort de l'ordinaire : je crois que c'est de ce genre de personnage dont l'on se sent toujours le plus proche...

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Katie Mcgarry et c'est une très bonne découverte. J'ai vraiment aimé me plonger a travers ses mots qui m'ont ramené quelques années en arrière à l'époque où l'on est encore au lycée et que l'on rêve de davantage d'indépendance... J'ai beaucoup aimé le fait que l'on sent qu'elle croyait réellement en son histoire ce qui rend celle-ci d'autant plus crédible.

Une très belle histoire YA !

 

 

[les +] Une histoire toute mignonne à laquelle on a envie de croire.

[les -] Un peu cliché même si on l'oublie rapidement.

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Service Presse - MOSAÏC

Challenge Gourmand #3 : Thé

Repost0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

Incubes

Anthony HOLAY

Editions Des Tourments - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Résumé Incubes, Acte I :
Un couple, qui vient tout juste de perdre leur enfant, décide d’aller passer une semaine isolé du monde dans un charmant chalet de montagne. Tandis que la femme fait difficilement son deuil, l’homme aperçoit des silhouettes étranges et inquiétantes qui rôdent autour de la maison en pleine nuit…

Résumé Incubes, Acte II :
David, et sa femme Anna, profitent d’un beau week-end d’été pour emmener voir les cascades à leur tout jeune bébé Juliette. En chemin, ils s’arrêtent sur une aire de repos, en pleine montagne, pour se désaltérer. Malheureusement pour eux, quelque chose de profondément mauvais se cache en ces lieux ; quelque chose qui enlèvera Anna et Juliette et les entraînera au sein même de la montagne. En s’engageant dans une poursuite effrénée pour tenter de sauver sa famille, David ne se doute alors pas du lourd secret qu’il s’apprête à déterrer…

 

Je tiens tout d'abord à remercier Anthony Holay pour l'envoi de ce livre. C'est un auteur que j'apprécie tout particulièrement dont les nouvelles me fascinent par leur horreur... C'est dans le cas de la réédition de sa nouvelle Incubes couplée à un second volet que j'ai eu la chance de découvrir ce roman.
Aujourd'hui, je ne vais vous parler que du second acte d'Incubes mais, si vous souhaitez en savoir davantage sur le premier volet, n'hésitez pas à lire mon avis sur celui-ci.

 

Le premier acte avait vraiment été un coup de coeur et le second rejoint mon avis même si j'ai moins été surprise par rapport à ma première lecture : je connaissais déjà une part de l'histoire et m'étais déjà fait un avis dessus... Par contre, je ne m'attendais vraiment pas à avoir des clins d'oeil envers le premier acte.

Cependant, j'ai encore une fois vraiment accroché à l'ambiance de cette histoire : les hallucinations flirtent dangereusement avec la réalité et l'on ne sait plus qui croire, que voir et encore moins quoi faire. On se demande alors si David est en pleine crise de folie ou si la montagne est réellement peuplée de créatures maléfiques... Comme pour le premier tome, chacun peut se faire son propre avis : il n'y a pas de bonnes réponses !
La chute est très inquiétante, vraiment ! Elle est à l'image du livre, mais donne une dimension particulière à l'histoire nous mettant sur une piste quand à la réalité des choses... Autant dire qu'elle n'est pas réjouissante du tout !

 

Encore une fois, il est difficile de s'attacher aux personnages : on ne reste pas de marbre devant les personnages mais les circonstances font que l'on reste méfiant vis à vis d'eux...

 

Anthony Holay sait vraiment jouer avec le mystère et nous donner des pistes à demi-mots pour tenter de nous faire comprendre ou de nous perdre davantage dans les méandres de ses histoires ! J'aime son écriture posée, imaginative et imagée qui rendent toujours un peu plus réelles ses histoires gentiment inquiétantes !

Un deuxième acte aussi rondement mené que le premier !

 

 

[les +] du mystère, des sentiments forts, une histoire qui se vit.

[les -] Un troisième acte prochainement ? :D

 

 

Lu dans le cadre :

Incubes (intégrale), Anthony HOLAY

Service Presse -  Editions des Tourments

Repost0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 05:00

 

 

 

 

 

 

Dernier soupir

Lisa JACKSON

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Selena Alvarez et Regan Pescoli le savent depuis longtemps : la réalité se fait parfois plus noire que nos cauchemars les plus sombres. Par exemple lorsque le shérif Grayson, leur chef dans la police de Grizzly Falls, est victime d'une tentative de meurtre et se retrouve entre la vie et la mort : un sniper a tenté de l'abattre alors qu'il sortait de son chalet dans les hauteurs de la ville. Sous le choc, les deux inspectrices se demandent très vite s’il existe un lien entre cette tentative d’assassinat et le meurtre récent de la juge Samuel-Picquard, dans les bois de Grizzly Falls. Et si les deux affaires sont liées, quelles peuvent bien être les motivations de ce tueur froid, implacable qui, elles le pressentent, ne s’arrêtera pas là ?

Dans cette enquête hors normes, Regan et Selena vont devoir contrôler leur émotion et leur colère. A ce prix seulement elles conserveront toute la lucidité nécessaire pour capturer le tueur. Le capturer, avant qu'il n'arrache son dernier soupir à sa prochaine victime.

 

Je crois que j'ai commencé ce livre il y a plus ou moins trois semaines et je commençais a désespérer de trouver le temps de le lire... Entre les cours, les concerts, les projets, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour moi ces dernières semaines et je n'ai pas franchement trouvé le temps de me poser pour lire. Mais j'ai comme l'impression que cette période est quasiment finie (hourra !). En tout cas, je tiens à remercier les éditions MOSAÏC pour l'envoi de cette très belle lecture :)

Bref, tout ça pour dire que si vous le voyiez depuis trois semaines dans mon C'est lundi, ce n'est pas parce que je ne l'aime pas, au contraire ! J'ai beaucoup, beaucoup aimé cette histoire !

 

J'ai été ravie de retrouver Regan et Selena que j'avais déjà rencontré dans Linceul de glace et  De glace et de ténèbres. Ces deux jeunes femmes sont vraiment attachantes et pleine de surprises.
J'ai beaucoup aimé le fait que l'on se retrouve avec des intrigues complémentaires grâce à la famille de Regan : sa demande en mariage, l'anorexie de sa fille, son fils qui rentre dans la police malgré son désaccord... Ce sont toutes ces petites choses qui rendent l'histoire encore plus crédible.

 

Au niveau de l'intrigue principale, je dois dire que je n'avais rien vu venir : le tueur a vraiment été une grosse surprise pour moi. Bien qu'il soit assez antipathique depuis le début du roman, je ne m'imaginais pas une seconde qu'il puisse être à l'origine de ces meurtres...

Cette histoire est bien menée : j'ai beaucoup apprécié "être" régulièrement dans la tête du tueur : je trouve que ça donne réellement une dimension supplémentaire à l'histoire. Et, du coup, j'ai été d'autant plus surprise de ne pas comprendre qui était le tueur !

 

L'écriture de Lisa Jackson est vraiment très agréable : chacun de ses romans se révèle être une bonne surprise et, plus je la lis, plus son nom devient un gage de qualité à mes yeux. J'apprécie beaucoup son dynamisme et cette petite distance "sérieuse" que l'on retrouve dans ses bouquins. Avec elle, je me sens réellement plongée au coeur des enquêtes !

Un thriller que je vous conseille !

 

 

[les +] Un meurtrier étonnant, des petites intrigues complémentaires, une belle écriture.

[les -] ...

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Service Presse - MOSAÏC

Challenge Gourmand #3 : Thé

 

Du même auteur :

Ce que cachent les murs De glace et de ténèbres La fille dans l'ombre Le couvent des ombres Linceuls de glace Le secret de Church Island  Ne réveille pas le passé Passé à vif

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 05:00

 

 

 

 

 

Le Grippeminaud

Norman JANGOT

House Made of dawn - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Les SDF du métro parisien sont devenus la cible d'un monstre inédit : Le Grippeminaud. Il traque et viole les laissés pour compte à travers les couloirs du métro.
Sa quête : les maladies de peau, les odeurs insoutenables, la crasse et la souillure.
Sa folie l'emmènera toujours plus loin, toujours plus en profondeur dans les couloirs sombres et déserts, à la recherche de son Graal : l'homme au masque d'aluminium, qui semble dissimuler la pire des maladies contagieuses.

 

J'ai lu Le Grippeminaud dans le cadre de mon partenariat avec les éditions House Made of Dawn. Le résumé me tentait pas mal, du coup, j'avais vraiment hâte que ce livre sorte pour le découvrir.

 

Honnêtement, je pensais que l'histoire me plairait davantage que ça. Mais je crois surtout que j'avais mal lu le résumé : je pensais qu'il s'agissait d'un tueur et non d'un violeur. C'est assez déroutant de suivre le "méchant" et de subit toute sa perversité : l'auteur ne nous épargne rien ! C'est vraiment sale comme histoire et ça m'a franchement mis mal à l'aise...  Après, c'est plutôt une bonne chose : c'est toujours intéressant d'être dérouté par une histoire (et au moins ça prouve que mon sens moral est tout ou partie toujours intact ! :p).

Par contre, je n'ai pas toujours compris ce qu'il se passait réellement. Parfois les faits semblent nous montrer quelque chose et le tueur va dire quelque chose qui va nous faire penser le contraire dans les minutes qui suivent...

Cependant, la fin est vraiment super ! Je ne m'y attendais pas alors que finalement, elle est assez prévisible. Et puis, elle m'a bien fait rire : que d'ironie !

 

L'écriture de Norman Jangot est assez agréable bien que, comme je le disais un peu plus haut, j'ai parfois eu un peu de mal à le suivre. Il est sans doute également un peu trop précis dans les détails pour ma petite âme sensible, mais, franchement, je suis convaincue que c'est une bonne chose : ça donne tellement de caractère à son histoire !
Une très très bonne découverte !

 

 

[les +] Déroutant, sale et surprenant !
[les -] Assez confus par moment.

 

Lu dans le cadre :

Service Presse - House Made of Dawn Editions

 

Repost0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 05:00

 

 

 

 

 

Les anges ne meurent jamais

Bérengère DE BODINAT

Flammarion - 2015

Broché - 272 pages

 

 

 

 

 

 

 

Alors que sa maman s'apprête à partir en vacances en Grèce, Adrien, 4 ans et demi, lui demande s'il aura un jour 5 ans. Quelques jours plus tard, l'enfant se noie dans la propriété familiale. Plusieurs années ont passé lorsque la soeur de la narratrice lui remet une boîte qui contient des affaires de son fils. Bouleversée, elle tente de reconstituer le drame et entre dans une quête spirituelle.

 

J'ai reçu Les anges de meurent jamais de Bérengère De Bodinat dans le cadre d'une masse critique de Babelio. Le résumé m'avait beaucoup plu : j'imaginais une histoire douce, romancée... En fait, il s'agit d'une histoire vraie.

 

Bien sûr, l'histoire m'a touchée mais pas autant que ce que je pensais. C'est toujours avec un peu de distance que j'aborde les "histoires vraies", surtout de ce genre : elles sont tellement personnelles, que j'ai souvent du mal à me projeter dedans et je me sens rapidement de trop, un peu comme un voyeur... Cela n'a pas vraiment été le cas ici mais j'ai tout de même été gênée dans ma lecture.

Le truc, c'est que ce livre est un peu une thérapie en lui-même. On sent qu'il a aidé Bénédicte De Bodinat à extérioriser ses démons... Du coup, on saute un peu du coq à l'âne, on ne comprend pas forcément tout de suite tout ce qu'il s'y passe, certains passages sont confus... Dès les premières pages, j'ai été dérangée par le rythme que j'ai trouvé trop rapide : des mini-chapitres de deux pages, des phrases très courtes... ça m'a essoufflée, ce que je n'apprécie pas vraiment, surtout dans une histoire aussi triste.

 

J'ai trouvé intéressante la quête de spiritualité de Bénédicte. Personnellement, je ne trouve pas ça commun et je pense que cet aspect dérangera certains lecteurs. Mais, cela donne une saveur particulière à l'histoire... C'est amusant la façon dont les dires des voyants peuvent s'avérer vrais dans la vie de Bénédicte mais avaient-ils réellement raison  ou la jeune femme s'arrange-t-elle pour qu'ils se réalisent ?

Par contre, juste à titre personnel, j'ai été également un peu dérangée par les nombreux "Adrien joue dorénavant dans la lumière". C'est une très jolie idée, certainement très rassurante, mais un peu trop "religieuse" pour moi, surtout quand elle apparait toutes les cinq pages...

 

Bénédicte De Bodinat a une jolie écriture même si celle-ci ne m'a pas vraiment plu dans Les anges ne meurent jamais. Comme je le disais un peu plus haut, je pense que c'est surtout du à l'histoire qu'à l'auteure elle-même : c'est un roman tellement particulier !

Un livre-thérapie assez émouvant.

 

 

[les +] Des aspects intéressants, des personnages touchants.

[les -] Trop confus, trop rapide, trop de "lumière".

 

 

Lu dans le cadre :

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs