Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 05:00

Couverture Ma vie en double

 

 

 

 

 

Samantha, serial looseuse

Louisa MEONIS

Harlequin - 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Moi, c’est Samantha, et ma vie, c’est pire que le rayon chocolat la veille de Noël. Avant, je m’ennuyais. Avant, j’étais seule. Avant, je rêvais d’une vie sexy et trépidante de super héroïne forte-à-l’extérieur-mais-fragile-à-l’intérieur. En fait, j’étais complètement stupide. Car maintenant, mes souhaits ont été exaucés, et c’est un sacré bordel. La grande disette sentimentale est enfin terminée mais il se trouve que mon nouveau mec est un peu… bizarre. Du genre à avoir des petites manies étranges qui me font me demander s’il ne découperait pas des gens à la hache au lieu de colorier des mandalas pour se détendre. Mais c’est aussi un dieu du sexe et mon nouveau distributeur à orgasmes. Alors, bon, hein, après tout, personne n’est parfait, non ?

 

 

Un  grand merci aux Editions Harlequin pour l'envoi de ce roman qui m'a beaucoup, beaucoup amusée !

 

Lola avait bousculé ma petite vie tranquille avec sa fraîcheur envahissante et son univers mouvementé. Du coup, j'étais très curieuse de découvrir Samantha - par la même auteur - en me demandant à quelle sauce nous serons croqué - pauvres petits lecteurs - cette fois. Et bien, ça n'a pas raté ! 

On se retrouve une nouvelle fois dans cet univers rocambolesque où se mêle chick-lit, humour et meurtres : ça pourrait partir dans tous les sens mais c'est parfaitement maîtrise. J'ai beaucoup aimé les petites maladresses de Samantha qui, en dépit de la honte qu'elle puisse ressenti, m'ont beaucoup fait rire (je sais, c'est pas très sympa). L'univers est riche et surtout, il m'a rappelé quelque chose... Avant d'être confirmé par une première apparition de Lola. Bref, je ne vous en dit pas plus, mais il y a fort à parier que ce ne soit pas la dernière fois que Louisa Meonis écrive dans cet univers et ce, pour ma plus grande joie ! ;)

L'histoire est mouvementée, riche en rebondissements : impossible de s'ennuyer ! Bon, par contre, je dois avouer que je me doutais depuis un moment de qui était le tueur... Cela dit, ça ne m'a pas dérangée : l'auteur joue avec nos réactions et tente de nous poussez dans des petits pièges (qui fonctionnent plutôt bien d'ailleurs), du coup, ce n'est qu'à la toute fin du roman que l'on tient vraiment un nom !

 

Samantha m'a beaucoup plu. Déjà parce que ce n'est pas un canon (#teampoire), qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle et qu'on a forcément envie de la protéger un peu. J'ai bien aimé également son côté asocial qui m'a beaucoup amusée, tout comme ses petites maladresses et ses mésaventures avec ses boys. Pour le coup, elle est vraiment crédible et tant mieux : parce qu'on aurait du mal à croire que cette histoire puisse réellement se passer dans la vraie vie !

Thomas m'a également bien plu même si il est vraiment trèèèès mystérieux ! Mais bon, une fois certains rapprochements faits, j'ai réussi à passer outre... Mais bon, sa famille à beau être très spéciale, je les apprécie beaucoup quand même ;)

 

J'ai vraiment pris plaisir à redécouvrir l'écriture de Louisa Meonis : j'y ai vraiment retrouvé ce qui m'avait plus dans les aventures de Lola. D'ailleurs, j'ai trouvé que les deux romans se ressemblaient beaucoup... ce ne m'a pas dérangée, aimant beaucoup son univers, mais j'ai peur de m'en lasser si elle continue dans cette voie. Cela dit, j'aime beaucoup son humour, ses personnages étranges et ses situations cocasses !

Une belle découverte !

 

 

[les +] Du dynamisme et des rebondissements.

[les -] Ça ressemble beaucoup à Lola quand même...

 

 

Lu dans le cadre :

 

Colocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN
Challenge Des gages ta PAL #6

 

 
 
Du même auteur :
Avant j'étais un salaud  Je serai celui qu'il te faut Toi + Moi = Le compte est bon
Lola  intégrale 1 : Lola, petite, grosse et exibitionniste  intégrale 2 : Lola, petite, en cloque et (complètement) larguée
Repost0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 07:33

 

 

 

 

Layla et Nathan

Ensemble, saison 1
Anne ROSSI

HQN - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

Elle, jeune chanteuse éprise de liberté,
Lui, rockstar perdue dans les vices de la célébrité,
Tous les deux, ensemble, pour affronter le monde.

Découvrir l’identité de son père. Découvrir qu’il vient de mourir. Découvrir qu’on a un demi-frère, Thomas Bradford, qui n’est autre que le guitariste de son groupe préféré : Blue Bell. Layla a dû mal à y croire, et pourtant c’est bien ce qui est en train de lui arriver : demain, elle part à New York afin de rencontrer Thomas pour la lecture du testament. Si seulement elle pouvait aussi… Stop ! Il faut qu’elle arrête de rêver : pourquoi Nathan, son idole, son âme sœur musicale et chanteur de Blue Bell, serait présent ? Elle sait bien que c’est totalement absurde et pas logique, et pourtant, elle ne peut s’empêcher d’espérer.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions Harlequin pour l'envoi de cet intégrale qui m'a beaucoup plu : j'avais déjà eu l'occasion de découvrir le premier épisode de cette série et j'étais donc ravie de pouvoir en découvrir la suite !

 

Effectivement, c'est une très jolie découverte : je savais une partie des choses qui allaient se passer (connaissant déjà le premier épisode)  mais je me demandais bien comment ça allait se terminer... Pour le coup, je ne suis pas déçue même si les événements ne m'ont pas vraiment surprise tout au long de ma lecture.

Cette histoire est vraiment très mignonne. J'aime beaucoup son côté ado' amoureuse d'une rock-star (presque) trop vieille pour elle. Forcément, ça a fait un peu écho à de bons souvenirs, tant musicaux (#musicienne) que visuels (#helloJulianCasabiancadesStrokes). C'est un peu rêvé, plus qu'impossible, mais tant pis ! Ça me parle et me rend un peu jalouse...

Bon, il est vrai aussi que l'on voit facilement venir les choses : l'inquiétude des proches, les relations qui se créent, les étapes de la vie... Mais, tant pis ! C'est exactement ce que j'avais envie de lire ! 

 

Layla me plait beaucoup avec son histoire compliquée et son enfance à faire pleurer dans les chaumières. Et, pourtant, elle n'est pas à plaindre ! Elle mène sa vie pile comme elle le souhaite et arrive à atteindre des sommets... J'aime son caractère de battante, son enthousiasme et la force qu'elle met dans chacun de ses projets.

Sa famille de coeur me plait également beaucoup, elle me rappelle certains de mes amis par leur côté protecteur qui les forcent à veiller sur leur "petite soeur". J'aime leur histoire avec la musique qui est, finalement, l'expression du lien si fort qui les unit.

Bon, par contre, Nathan m'a moins plu. Il est un peu trop stéréotypé pour moi et je n'ai pas réussi à capter son essence. Alors, oui, bien sûr, ça fait parti du personnage sombre et fuyant mais ça m'a dérangée quand on suivait ses pensées...

 

J'ai été très heureuse de retrouver l'écriture d'Anne Rossi que je trouve assez captivante de simplicité. J'aime beaucoup les thématiques qu'elle aborde dans ses romans et que l'on retrouve assez rarement dans les romances. J'aime son style universel et son histoire entre deux-eaux qui s'adresse aussi bien à des adolescents qu'à des adultes ! C'est frais, mignon et ça donne des étoiles plein les yeux !

Une belle rencontre.

 


[les +] Une histoire échos à notre adolescence.
[les -] Assez prévisible.

 

 

Lu dans le cadre de :

Colocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN
Challenge Des gages ta PAL #6

 

 

Du même auteur :

 Initiation 

■ En plein coeur  tome 1 : Âme volée  Intégrale

 ■ Ensemble Layla  épisode 1

■ Les Enkoutan  bonus : Le philtre d'Amour 

Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 05:00

 

 

 

 

 

L'envers des corps silencieux

Thibault RUA

Autoédition - 2016

ebook - epub

 

 

 

 

 

Le lendemain de ses vingt-deux ans, Samuel tire le bilan d'une jeunesse chargée d'événements succincts et tragiques vécus dans l'indifférence générale. Le résultat sinistre d'une existence bafouée dont il espère que le monde qui l'entoure en tirera les leçons fondamentales. L'envers des corps silencieux, comme la sentence des non-dits, montre combien la tolérance et la communication permettent aux hommes de s'épanouir en sublimant leurs différences respectives. Une reconnaissance nécessaire pour détecter les signes susceptibles d'amener un être à sombrer dans un isolement duquel il n'aurait aucune chance de ressortir indemne.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement Thibault RUA pour l'envoi de ce roman.

 

Malheureusement pour moi, je n'ai pas été surprise par cette histoire, c'est plutôt le contraire d'ailleurs. Il faut dire aussi que Thibault m'avait prié de faire très attention en rédigeant ma chronique de ne pas révéler le moindre indice sur l'intrigue de l'histoire... Du coup, je m'attendais à quelque chose de totalement inattendu, de renversant et de bien tout, sauf conventionnel.

Quelle ne fut pas ma déception alors de voir que je devinais aisément les rebondissements ! Pas de surprises pour ma part, j'ai trouvé l'histoire assez convenue.

Pourtant, en soit, elle est plutôt prometteuse : j'apprécie ce genre d'histoire qui prône la tolérance et qui prend facilement des tournants dramatiques. En fait, je crois que je m'attendais à quelque chose dans le genre de Les nuits fauves. D'une certaine façon, on s'en rapproche tout en restant à des années lumières de ce roman.

 

En fait, Samuel m'a agacée : ce n'est pas un battant. Il préfère se lamenter sur son sort plutôt que de tenter de faire bouger les choses. Il est en décalage avec les jeunes de son âge, mais pas parce qu'il est plus mature - comme il le croit - mais parce qu'il reste préfère se mentir à lui-même plutôt que de vivre. Plusieurs personnes de mon entourage ont eu également des passages à vide, mais je ne les ai pas reconnu dans Samuel : eux ont su grandir et devenir plus forts. Ils ont réussi à comprendre que pleurnicher dans son coin ne ferait pas que les choses s'arrangeront d'elles-même. J'ai parfaitement conscience que ce que je dis est dur, mais si ces personnes de mon entourage ont pu surmonter tout ça, c'est bien que cela est possible quand on a la volonté de le faire.

 

Personnellement, l'écriture de Thibault Rua ne m'a pas charmée : je l'ai trouvé trop relue. Je ne sais pas tellement comment expliquer ça, ce genre d'écriture me donne l'impression que l'auteur se dit continuellement en écrivant "Oh, quelle belle phrase bien tournée, c'est du bon travail tout ça." D'un autre côté, je pense également ça de Donna Tartt, donc, d'une certaine façon, c'est un compliment. Disons que je ne ressens pas d'émotions devant ces écritures trop travaillées qui m'en paraissent que plus superficielles encore. A trop vouloir faire passer des émotions, par des phrases alambiquées, on oublie l'essentiel et les sentiments ne parviennent plus au lecteur...

Un roman qui m'a laissée de côté.

 

 

[les +] Un point de vu qui se défend.

[les -] Pas de surprise, une écriture surfaite.

 

 

 

Lu dans le cadre de :

Repost0
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 06:00

 

 

 

 

 

 

Toi. Moi. Maintenant ou jamais, épisode 1
Emily BLAINE

HQN - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

Comme si sa vie n’était pas assez chaotique ! Entre les cours, l’examen du barreau qui approche dangereusement et sa relation avec Kyle qui bat de l’aile, Charlotte n’avait vraiment pas besoin d’une complication supplémentaire. Mais l’enveloppe est arrivée. Une enveloppe au papier crème épais, tamponnée d’un blason sophistiqué et reconnaissable entre mille. A l’intérieur ? Une invitation pour une soirée de retrouvailles entre lycéens diplômés de la promo 2005. Alors, les souvenirs ont afflué, la douleur s’est réveillée et son cœur, ce pauvre organe qu’elle croyait guéri, s’est gonflé d’un espoir coupable. Jérémiah… Son amour de jeunesse, un amour aussi intense et passionné qu’éphémère. Dix ans plus tard, osera-t-elle prendre le risque de le revoir ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions Harlequin pour l'envoi de ce premier épisode qui m'a donné très envie de connaitre la suite des aventures de Charlotte.

 

Personnellement, je ne suis vraiment pas fan des histoires présentées en épisode : ça me frustre et j'ai l'impression que l'histoire perd en efficacité. Du coup, j'ai vraiment hésité avant de me lancer dans cette lecture : c'est vraiment le fait que la quasi-totalité des épisodes soit déjà sortie qui m'a convaincue de me lancer.

Et j'ai bien fait ! Ce premier épisode m'a vraiment donné envie de découvrir la suite sans me frustrer pour le moment : bien sûr, ça s'arrête au moment où l'on voudrait en savoir plus, mais on en sait relativement peu sur les personnages pour l'instant ce qui fait que l'on n'est pas encore attaché à eux. Franchement, là, je ne pourrais pas lire la suite que ça ne m'embêterait pas tellement.

Pour l'instant, je trouve l'histoire assez prévisible et déjà vu : le coup du premier amour est vu et revu. Mais connaissant les oeuvres d'Emily Blaine, je ne pense pas que l'histoire s'arrêtera là : à mon avis, elle nous réserve encore des tas de jolies surprises !

 

Charlotte me plait bien : j'ai beaucoup aimé la découvrir tenace derrière ses regards timides. J'ai aimé en apprendre plus sur ses études et découvrir ses opportunités de carrières inattendues. Je suis très curieuse de savoir où va la mener sa rencontrer avec cette fameuse avocate.

Pour l'instant, je me fiche assez de Jérémiah : on en sait très peu sur lui et seulement deux courts passages nous sont conté sur lui. Je n'ai pas d'attaches pour lui pour le moment même si je sens que ça devrait changer avec les prochains épisodes.

 

J'ai vraiment pris plaisir à retrouver l'écriture chaleureuse et douce d'Emily Blaine : son titre de "reine de la romance à la française" lui va décidément comme un gant et c'est bien pour ça que ça m'attriste que son histoire ne se passe pas en France... Je ne sais pas vous, mais ça me dérange toujours quand les auteurs contemporains français écrivent des histoires qui se passent à l'étranger et particulièrement aux Etats-Unis (ou à Londres). Perso', je pense que pour écrire avec conviction et crédibilité, il faut connaitre ce dont quoi on parle, et je trouve que ces changements de décors ont toujours un impact sur la qualité de l'histoire en leur donnant un côté un peu plus superficiel...

Une jolie rencontre avec Charlotte.

 


[les +] Une Charlotte adorable.
[les -] Un peu attendu pour le moment.

 

 

Lu dans le cadre de :

 
 

 

 

Du même auteur :

 All I want for Christmas L'amour est très gourmand Mon bonheur entre tes mains  Passion sous contrat  Si tu me le demandais  T'embrasser sous la neige  Tombée pour toi

■ Colocs  tome 1 : Colocs (et plus)  bonus 

■ Dear you acte 1  Intégrale  Les bonus

 ■ Toi. Moi. Maintenant ou jamais  épisode 1 Intégrale

Repost0
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 05:00

 

 

 

 

 

 

L'or des Malatesta
Laurent LADOUARI

Editions HC - 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

Tancrède et Julien ont grandi dans un orphelinat financé par la fortune de l’énigmatique Adamas. Le jour de leur vingtième anniversaire, ils apprennent qu’ils sont les enfants d’Alexandre Malatesta, un mafieux et trafiquant d’armes dont on les a tenus éloignés. À l’article de la mort, ce dernier demande à ses fils de porter son nom et d’honorer sa tombe en échange de quoi, ils hériteront d’un trésor fabuleux, fruit d’une vie de crimes. Tancrède accepte. Julien refuse.
 

 

Un grand merci aux éditions HC et à Agnès Chalnot Communication pour l'envoi de ce roman vraiment pas comme les autres ! La logistique a été un peu compliquée, le timing difficile, mais je suis vraiment ravie d'avoir pu le découvrir : c'est réellement une petite pépite !

 

J'ai découvert Laurent Ladouari il y a presque trois ans avec son livre Cosplay que j'avais eu la chance de découvrir en avant première. Ce roman m'avait absolument fascinée et je me souviens m'être dit qu'à peine refermé, je pourrai le relire sans problème tant l'univers est riche et que j'étais persuadée d'avoir encore des tas de trucs à découvrir dans cette histoire... Bon, du coup, je ne l'ai pas relu depuis ! Mais quand Agnès m'a proposé de m'envoyer le dernier nouveau-né de l'auteur, j'aurai bien sauté de joie si je n'étais pas en Allemagne ce qui m'a empêcher d'amasser les livres papier (qu'il faut ensuite ramener...), du coup, elle a proposé de m'envoyer un exemplaire numérique que je n'ai jamais reçu jusqu'à ce qu'elle s'enquérisse de ma lecture bien quatre mois après ! Ce n'est donc que pendant mes (merveilleux) exams que je l'ai reçu et qu'il n'y a qu'une semaine que je me suis enfin plongée dedans...

Bref, tout ça pour dire, que je l'ai vraiment attendu avec impatience et que je ne suis pas déçue de cette lecture même si je l'ai trouvé assez en dessous de Cosplay. Mais bon, il faut dire aussi que celui-ci était vraiment une pépite parmi les pépites !

 

L'or des Malatesta est sans doute plus commun ou peut-être que je me suis un peu habituée à l'univers de Laurent Ladouari. En fait, il m'a moins surprise bien qu'il reste très bien : c'est juste que je m'attendais toujours plus ou moins à ce qui allait se passer... Il faut dire aussi que le roman reste assez effrayant avec ses 700 pages, mais une fois dedans, on arrive rapidement à la fin ! Je n'ai vraiment pas vu ma lecture passer : ça coule de source, c'est fluide, mystérieux et un peu envoûtant. 

Il y a vraiment quelque chose de fascinant dans l'histoire de L'or des Malatesta, un peu comme si quelques chose nous échappait totalement sans que l'on puisse réellement mettre des mots sur ce truc... Personnellement, je pense que cette impression est due au fait que l'on est dans un monde qui ressemble au nôtre bien que sa société reste différente. J'ai cherché constamment à faire des liens entre les évènements historiques décrits dans ce roman et ceux de notre Histoire tout comme j'ai cherché des similitudes entre les villes mentionnées dans ce livre et des villes françaises bien connues... Le tout sans grand résultat !

 

J'ai vraiment aimé retrouvé des personnages de Cosplay comme Kathie et Adamas mais j'ai un peu honte : je ne les ai pas reconnu tout de suite tant les deux histoires sont différentes malgré leur univers en commun... Il faut dire aussi que ces deux-là ne sont pas vraiment au coeur de l'action même si ils sont souvent évoqués au cours de la lecture. Du coup, on garde un regard un peu protecteur de maman poule qui voit ses enfants devenir grands et faire leur vie : ils sont là, un peu lointain mais on continue à les couver du regard.

Dans ce tome, l'on découvre les Malatesta au nom maudit par les actes impardonables d'un père mafieux, trafiquant d'armes qui aurait entraîné la mort de milliers de personnes dans le monde... et à l'or caché sous terre. S'en poursuit une course contre la montre pour récupérer celui-ci, ce qui nous donne l'occasion de faire plus ample connaissance avec ses deux fils : Julien, qui tente de se faire oublier et de se construire une vie loin de la malédiction familliale, et Tancrède, personnalité farfelue notoire de la ville. Dans ce roman, on suit davantage Tancrède que Julien : c'est réellement lui qui est au coeur de l'histoire ou, plutôt, qui l'a fait avec ses idées parfois bien étranges... J'ai aimé sa répartie et son intelligence mais c'est vraiment Julien mon petit chouchou dans cette histoire. Il est plus discret, plus simple, plus "normal". Sa discrétion est touchante et son rapport avec les autres juste adorable. C'est un vrai ami, un confident extraordinaire, l'amoureux que l'on aimerait toutes avoir ! Bref, il vaut le détour ;)

 

J'ai vraiment pris plaisir à retrouver l'écriture de Laurent Ladouari : c'est vraiment un auteur à suivre ! J'aime son style fluide, acéré et très intelligent. Ses histoires sont complexes mais d'une simplicité stupéfiante : tout est en nuances et en détails... Comme pour Cosplay, je pourrai relire immédiatement L'or des Malatesta que je découvrirai sans aucun doute de nouvelles facettes à cette histoire.

Personnellement, j'ai préféré Cosplay mais je pense que L'or des Malatesta plaira à plus de monde : son univers est moins pointu et parlera sans aucun doute à davantage de lecteurs ! C'est moins geek, mais tout aussi amusant et surprenant !

Une lecture redoutable ;)

 


[les +] Juste Woaw.
[les -] 

 

 

Lu dans le cadre de :

Colocs (et plus), Emily BLAINEL'or des Malatesta, Laurent LADOUARI
 

 

 

Du même auteur :
 Cosplay

Repost0
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 05:00

 

 

 

 

Nema

Frédéric GYNSTERBLOM

L'ivre-book - 2016

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qui peut pousser un jeune homme tranquille à invoquer Satan dans les sous-sols de son domicile pour lui vendre son âme ? L’attrait du pouvoir sans doute, mais peut-être aussi une tendance inavouée à l’autodestruction.

 

Je tiens tout d’abord à remercier Frédéric GYNSTERBLOM pour l’envoi de son roman Nema. J’avais, en effet, passé un excellent moment avec son histoire Help me qui m’avait vraiment mise mal à l’aise, du coup, j’étais curieuse de le découvrir dans un autre genre.

 

Et, en effet, même si Nema et Help me sont des histoires sombres, elles n’ont pas grand-chose en commun. Help me est un thriller horrifique alors que Nema tient davantage du récit d’initiation satanique. Je dois dire que j’ai eu un peu peur avant d’ouvrir ce dernier : je lui avais vu d’associé plusieurs fois le therme « gothique » souvent mal employé et j’avais peur que ce soit le cas dans ce roman. Mais pas du tout ! J’ai été ravie de découvrir dans les premières pages du roman que Frédéric Gynsterblom et moi-même avions la même définition de ce mot : « Cette vision me hante toujours aujourd’hui, la mort n’a rien de romantique comme peuvent le penser les gothiques avec leur poésie lénifiante. La mort est affreuse, mauvaise, nauséabonde. ». Bref, me voilà rassurée et je n’ai pu qu’apprécier davantage ce roman satanique.

Bon, c’est vrai que le mot fait une peur. Mais en soit, pas besoin de croire en des cultes obscurs pour apprécier ce roman. Personnellement, je n’y connais absolument rien et je ne me suis pas sentie pour autant perdue dans ce roman. Après, il est certain qu’il faut être assez ouvert d’esprit sur ce sujet pour apprécier Nema : certains de ses personnages et des situations décrites sont vraiment flippantes et m’ont mise mal à l’aise. Même en mettant des conséquences rationnelles sur les situations découlant des messes noires, les croyances des personnages restent dérangeantes et immaîtrisables : c’est de la folie pure pour la plupart des personnes d’aujourd’hui ! Certaines scènes sont assez obscènes (je pense notamment aux initiations d’Andimon) et ne peuvent pas être lues par n’importe qui : elles rajoutent à l’horreur et à l’incompréhension de ce monde si lointain du mien…

 

Du coup, il est assez difficile de s’attacher aux différents personnages du roman qui ont des meurs de vie assez légers ou totalement flippants… Cependant, j’ai tout de même trouvé Andimion, le personnage principal, assez touchant : contrairement à d’autres personnages de l’histoire, il conserve une part d’humanité. J’ai aimé le voir tomber amoureux des mauvaises filles et de le voir se relever par la suite, l’enfonçant de plus en plus dans une noirceur assez inquiétante…

 

Ainsi, j’ai été très contente de retrouver Frédéric Gynsterblom dans un univers assez différent de ce que je lui connaissais tout en y retrouvant des similitudes dans l’histoire personnelle des personnages et dans la façon de le voir mener son intrigue. Les éléments se dévoilent au fur et à mesure, faisait dériver le fil de l’histoire vers un autre sujet… C’est vraiment intéressant ! Et plus que tout, j’ai aimé l’absence de jugement quant aux comportement des différents personnages : le ton est neutre ce qui nous laisse totalement nous faire notre propre avis avec nos propres croyances et nos histoires personnelles.

Un roman surprenant, différent et inquiétant !

 


[les +] Neutre, sans jugement, différent.

[les -] Nécessite une certaine ouverture d’esprit.

 

 

Lu dans le cadre :

Help me, Frédéric GYNTERBLOMLes nouvelles aventures de Carnacki, saison 1 : La chambre rouge, Frédéric LIVYNSColocs (et plus), Emily BLAINE
 
 
Du même auteur :
  Double face de l'horreur   Help me   Par delà le gouffre des étoiles
Repost0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

Scoumoune niçoise

Rossetti & MacLane, tome 6

Jérôme DUMONT

éditions Jérôme Dumont (2014)

ebook - epub

 

 

 

 

 

Rien ne va plus pour Gabriel ! Une accusation de contrefaçon va être le point de départ d’une avalanche de problèmes.
Ça ne peut être le fruit du hasard. Quelqu’un doit forcément être derrière cette machination qui risque de lui coûter sa carrière. Qui peut bien lui en vouloir à ce point ?
Cette fois-ci, il ne pourra pas compter sur l’aide d’Amandine, ou de Nina…
Son seul atout: Martinez. Pourra-t-il le sortir de ce déluge de mauvaises nouvelles…

 

 

Je tiens tout d’abord à remercier Jérôme Dumont pour l’envoi de ce roman que j’ai beaucoup, beaucoup aimé !

 

C’est après une longue pause que je me suis replongée dans cette saga que j’aime beaucoup. Mais, après avoir découvert le passé de Joana dans le tome précédent et renoué avec mes deux copains que sont Amandine et Gabriel, j’étais obligée de lire la suite sans trop tarder et, croyez-moi, je prends sur moi pour ne pas lire là-tout-de-suite-maintenant le dernier tome de leurs aventures que j’ai en ma possession.

Du coup, vous l’aurez compris, ce sixième tome est réellement une bonne surprise qui m’a tendue en haleine du début à la fin ! Il est court (environ 200 pages) mais ne manque réellement pas de suspense. Bon, par contre, ayant lu les autres tomes il y a presque un an, certains personnages ne m’étaient plus vraiment familiers sans pour autant que cela me cause des incompréhensions (mais bon, ça m’apprendra à délester lâchement des livres dans ma PAL pendant aussi longtemps).

J’ai beaucoup aimé le rythme de ce tome et la pluie battante de soucis qui s’est abattu sur Gabriel : dès que l’on pourrait penser qu’il a eu assez de problèmes, une nouvelle tôle lui tombe dessus ! J’ai trouvé intéressant la façon dont tout s’imbrique, même ce qui parait être sans relation, pour nous donner une intrigue complexe à résoudre et un dénouement des plus clairs et crédibles. J’ai aimé également la façon dont la vie privée de notre couple préféré est abordée nous les montrant dans un moment pas facile pour eux : encore une fois, cela rajoute de la crédibilité à l’histoire et nous permet de nous identifier davantage à Amandine et Gabriel.

 

J’ai également beaucoup apprécié la façon dont des personnages secondaires de l’histoire deviennent des personnages clefs de l’histoire dans ce tome, notamment Martinez que l’on découvre sous son habit d’avocat pour défendre la cause presque perdue qu’est Gabriel dans ce tome.

J’ai trouvé que l’on apprenait un peu plus à connaître Nina et Chloé dans ce tome : ces deux femmes de caractère ne sont pas forcément mises en avant dans Scoumoune Nicoise mais elles sont présentes tout : au long du tome et font avancer les choses à leur façon.

Vanessa, la nouvelle secrétaire de Gabriel, est également une bonne surprise : elle me fait un peu penser au dessin-animé Le cygne et la princesse. Sous ses dehors de cruche en mini-jupe, elle se révèle plutôt drôle et attachante !

 

Encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire une histoire écrite par Jérôme Dumont : j’apprécie ses jeux de mot et son humour qui ressemble dangereusement à celui que pratique ma famille. J’aime également le fait que l’on sente toute l’affection qu’il a pour ses personnages à travers son écriture même s’il ne se gêne pas pour leur en faire baver (pour notre plus grand plaisir) tout au long de ce tome !

Une série à découvrir !

 

 

[les +] Drôle, dynamique, surprenant.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Le bout du tunnel, Jérôme DUMONTColocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN

Service Presse - Jérôme DUMONT

 

 

Du même auteur :

Just Married Sacrifiées
■ David Atlan  tome 1 : Le bout du tunnel tome 2 : Le dessous des cartes
Rossetti & MacLane tome 1 : Jeux dangereux tome 2 : Une enquête cannoise tome 3 : Une affaire de famille tome 4 : Trois balles dans le buffet tome 5 : Un froid de loup tome 7 : Tension à bord tome 8 : L'Arlésienne  tome 9 : La preuve par neuf tome 10 : Des cadavres dans le placard tome 11 : Quitte ou double

Repost0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

Les Racines

Haeresis, tome 1

Audrey FALK

Sharon Kena - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

Saint Clair les bois était un village effroyablement calme et monotone. C'est du moins ce que pensait Manon avant cette nuit qui bouleversa sa vie de geekette bien rangée. Tout avait démarré avec l'apparition de cet étrange type qui la regardait depuis le bas de l'immeuble. Ce n'était pourtant que le début d'une vertigineuse descente aux enfers qui devait l'amener à côtoyer un monde à la fois cruel et séduisant, un monde dont elle faisait entièrement partie depuis le jour de sa naissance sans même le savoir. Petits meurtres entre vampires, lutte de pouvoir canine et séduction démoniaque, la piquante Manon devra plus que jamais faire preuve de caractère pour surmonter chacune de ces épreuves et répondre à LA question : qui était-elle ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce roman qui m'a énormément plu.

 

J'ai été très agréablement surprise par ce roman. En effet, en lisant son résumé, je m'attendais à une énième histoire de vampire avec une charmante petite héroïne bien humaine bien que particulière, un peu à la Bella Swann. Du coup, j'ai été très surprise de voir de nombreuses créatures se mêler à nos amis aux dents bien pointues : loup-garous, démons et, pour mon plus grand plaisir, sorcières sont au rendez-vous (jadore les sorcières !) !

L'univers est parfaitement maîtrisé bien que complexe : on découvre en même temps que Manon le monde qui l'entoure, un peu au compte-goutte ce qui est parfois assez rageant tellement on aimerait en savoir plus tout de suite ! J'ai beaucoup apprécié les révélations qui se font tout au long du bouquin et qui pimentent toujours un peu plus cette histoire qui n'est vraiment pas de tout repos !

J'ai également aimé l'ambiance sensuelle sans pour autant être vulgaire : Manon est entourée de beaux mâles plein de testostérone mais il n'y a que très peu de scènes de sexe et celles-ci restent assez discrètes et pudiques (j'aime !). Par contre, je n'ai pas très bien compris la réaction de Manon par rapport à Nathan - son petit copain au début du roman - qu'elle laisse tomber comme une vieille chaussette à l'arrivé de Julian le vampire et dont on n'entend plus parler du bouquin même si il figure dans plusieurs scènes... Comment peut-on zapper quelqu'un aussi rapidement ? Tandis que son ex, Damien, est cité à de nombreuses repprises dans le bouquin et prend de l'ampleur au fur et à mesure de l'histoire... Nathan n'était donc qu'un passe-temps ?

Le final de Les Racines m'a beaucoup plu : de l'action, des révélations et de belles promesses pour une suite tout en rebondissements !

 

Manon et son caractère de feu m'ont beaucoup plu ! C'est le genre de personnage dans lequel on se reconnait facilement et à qui ont aimerait bien ressembler un peu. J'ai aimé son caractère bien trempé et sa jalousie envers son entourage proche. J'ai aimé sa nature profonde et les promesses qu'elle implique pour son avenir..

Bel, Julian, Lucas et les loup-garous m'ont également bien plu : on sent qu'ils sont profondément attachés à la jeune femme et qu'ils sont capables de beaucoup pour elle. J'ai bien aimé aussi les questions que l'on ai amené à se poser quand à leurs réelles intentions : Bel et Julian sont vraiment puissants, sont-ils donc vraiment honnête avec Manon ?

Mention spéciale à Marie-Anne, l'adorable grande-tante de Manon, très protectice dans son rôle de grand-mère d'adoption et plutôt malicieuse : avec elle, nous ne sommes pas au bout de nos découvertes !

 

A travers Haeresis j'ai également découvert l'écriture tout en fluidité et en dynamisme de Audrey Falk. J'ai aimé la joie de vivre et la simplicité de sa plume : un peu comme une bonne copine qui nous raconterait ses dernières aventures. C'est chaleureux, drôle et on en redemmande encore ! Je lirai la suite !

Un premier tome très sympathique !

 

 

[les +] Du dynamisme, des personnages attachants, des créatures surprenantes.

[les -] Une incompréhension sur les sentiments de Manon

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

[les +] Des rebondissements, un triangle amoureux intéressant

[les -] Un manque de crédibilité flagrant

 

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

[les +] Des rebondissements, un triangle amoureux intéressant

[les -] Un manque de crédibilité flagrant

 

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Lucky Day - Sharon Kena

Challenge Gourmand #4 : Vin

Repost0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Help me

Frédéric GYNSTERBLOM

L'ivre-book - 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sabine Ferrière, enquêtrice pour le compte d’une mystérieuse Fondation privée, est brutalement replongée dans les ténèbres de son passé alors qu’elle travaille sur une affaire d’apparence banale. Entre folie et phénomènes étranges, une plongée vertigineuse au cœur des origines du Mal. Frédéric Gynsterblom nous offre ici un thriller sans concession flirtant aux frontières de l’épouvante et du fantastique. Un mariage réussi des atmosphères du silence des agneaux, de Seven et de Prince des Ténèbres de John Carpenter.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement Frédéric Gynsterblom pour l'envoi de son roman.

 

Le premier truc qui me vient à l'esprit pour vous parler de ce roman est de vous dire de ne pas le laisser entre n'importe quelles mains. Help me est gore, glauque, violent, certaines scènes sont vraiment dérangeantes : dans ce livre il est question de pédophilie et de tueurs sadiques. C'est détaillé et très précis, bref, rien n'échappe à nos yeux qui n'en demandaient pas tant à lire. C'est le genre de livre qu'on lit avec cette fascination horrifique, celle qui nous fait peur après coup quand on se dit qu'on a aimé lire un livre qui traite de ce genre de sujet. Celle qui nous met mal à l'aise.  

Et j'ai aimé ce livre : pas pour les choses qui y sont racontées mais pour son histoire mystérieuse et son écriture addictive. A peine avais-je commencé à lire Help me que je l'avais déjà terminé. Il est vrai que je lis extrêmement vite mais son histoire complexe et ses révélations au compte-goutte nous pousse a aller toujours de l'avant : impossible de s'arrêter en chemin.

Les choses se terminent comme elles avaient commencées dans ce bouquin : mal. Et pourtant le ton n'est plus le même, quelque chose d'important se produit et ça change la donne : l'espoir est là.

 

Du coup, avec de tels évènements, il est impossible de s'attacher aux personnages de ce livre qui, même si ils ne sont pas tous des tueurs sadiques pédophiles en puissance, ils restent dérangés ou on des pouvoirs hors-normes. Il en va de même avec Sabine, l'héroïne de ce livre que l'on suit tout particulièrement... Je ne vous en dis pas plus, je risquerai de dévoiler des détails importants de l'histoire.

 

C'était la toute première fois que je découvrais l'écriture de Frédéric Gynsterblom et je suis absolument ravie qu'il m'ait contactée : c'est vraiment une très belle découverte ! Il a su trouver le ton juste pour mettre le lecteur mal-à-l'aise, juste comme il faut et sait manier les détails gores sans pour autant nous donner envie de refermer aussi sec son bouquin. J'ai aimé cette ambiance dérangeante, malsaine qu'il est difficile a assumer mais ce roman reste difficile à conseiller à quelqu'un au vu de son contenu. En tout cas, ce qui est certain, c'est qu'il faut avoir l'estomac bien accroché pour pouvoir le lire...

A lire (enfin, si vous vous en sentez le courage ;D) !

 

 

[les +] Une ambiance et une histoire fortes, fascinantes.

[les -] Extrêmement violent et dérangeant.

 

 

Lu dans le cadre :

Help me, Frédéric GYNTERBLOMLes nouvelles aventures de Carnacki, saison 1 : La chambre rouge, Frédéric LIVYNS

 

 

 

Du même auteur :

  Double face de l'horreur   Nema  Par delà le gouffre des étoiles

Repost0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 05:00

 

 

 

 

 

Un froid de loup

 Rossetti & MacLane, tome 5
Jérôme DUMONT

Autoédité - 2014

ebook - epub

 

 

 

 

 

Tout commençait si bien pour Gabriel et Amandine, partis prendre du bon temps à Las Vegas…
C’était sans compter l’appel à l’aide de Joana, la recruteuse de Stuff for Fun, suivi de sa disparition !
Embarqués bien malgré eux dans cette nouvelle enquête, Rossetti & MacLane vont, au fil des victimes jonchant leurs recherches, se rapprocher un peu plus de leur amie et découvrir la difficile réalité des communautés autochtones.
Suivez Rossetti & MacLane sur les traces d’un tueur en série dans des investigations qui les emmèneront de Montréal au fin fond de l’Abitibi, dans un froid glacial.
Menée tambour battant, cette aventure lèvera le voile sur le passé trouble de Joana, amenée à renouer, malgré elle, avec son héritage…

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Jérôme Dumont pour l'envoi de ce roman que j'ai beaucoup, beaucoup aimé.

 

La dernière fois que je m'étais plongée dans cette saga, c'était il y a plus d'un an... Bon, entre temps -  et toujours avec grand plaisir - j'ai eu l'occasion de lire d'autres écrits de l'auteur, ce qui m'a donné envie de me replonger dans les aventures de Gab' et Amandine qui m'avaient bien manqué.

 

Un froid de loup m'a tout particulièrement plu car centré autour de l'un de mes personnages préférés : Joana. La jeune femme est toujours pleine d'entrain et de malice et, du coup, j'étais ravie de pouvoir en apprendre davantage sur elle à travers ce tome. Son histoire personnelle est loin d'être rose et finalement assez difficilement soupçonnable... Jamais je n'aurais pu imaginer qu'elle se retrouve la victime d'une histoire aussi sordide.

Ce que j'ai également beaucoup apprécié dans ce tome c'est qu'il nous permet d'en savoir un peu plus sur les conditions de vie des Indiens au Canada. Cette ethnie m'a toujours beaucoup intriguée, notamment leurs légendes que je trouve fascinantes... Mais j'ai été assez outrée de voir le racisme dont ils font encore les frais aujourd'hui au Canada. Bizarrement, je pensais que cet état d'esprit n'avait lieu qu'aux USA (belle naïveté, je vous l'accorde) estimant les canadiens beaucoup plus ouverts et friendly que ça. D'un autre côté, ça ne m'étonne pas vraiment, ce sont les traces historiques de la conquête de l'ouest tout ça...

La conclusion m'a beaucoup plu : je ne m'étais pas du tout attendue à ce revirement de situation ! C'est étonnant mais en même temps, pas vraiment : c'est vraiment crédible.

 

Comme toujours, j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir une nouvelle histoire signée Jérôme Dumont. L'auteur a une plume vraiment très addictive ainsi qu'imagée et a une vraie sympathie pour ses personnages. Bon, par contre, en bonne petite Européenne, les expressions Québecoises m'ont parfois désarçonnées bien qu'elles restent compréhensibles ;)

Une série que je vous recommande.

 

 

[les +] Une lecture addictive, intéressante.

[les -] Des expressions Quebecoises inconnues au bataillon parfois vraiment surprenantes !

 

 

 Lu dans le cadre :

Le bout du tunnel, Jérôme DUMONTColocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN
Service Presse - Jérôme DUMONT
 
 
Du même auteur :
Just Married Sacrifiées
■ David Atlan  tome 1 : Le bout du tunnel tome 2 : Le dessous des cartes
Rossetti & MacLane tome 1 : Jeux dangereux tome 2 : Une enquête cannoise tome 3 : Une affaire de famille tome 4 : Trois balles dans le buffet tome 5 : Un froid de loup tome 6 : Scoumoune niçoise  tome 7 : Tension à bord tome 8 : L'Arlésienne tome 9 : La preuve par neuf tome 10 : Des cadavres dans le placard tome 11 : Quitte ou double

[les +] Une écriture agréable.

[les -] Des passages incompréhensibles et limite vulgaires.

 

 

 Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN
 
 
Du même auteur :
■ Rouge, pair et manque  épisode 1

[les +] Une écriture agréable.

[les -] Des passages incompréhensibles et limite vulgaires.

 

 

 Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINEOn n'est jeune que deux fois, Adena HALPERN
 
 
Du même auteur :
■ Rouge, pair et manque  épisode 1
Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs