Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/34/34194/couv42940355.jpgCat Crawfield et Bones ont bien mérité quelques jours de vacances à Paris.
Mais Cat se met à faire d'étranges cauchemars. Elle a des visions d'un vampire du nom de Gregor, un Maître plus puissant que Bones et qui semble avoir un lien avec son propre passé. Même si elle ne garde aucun souvenir de lui. Gregor la revendique comme sa femme et semble prêt a tout pour la récupérer. Seule Cat est capable de briser le lien qui la retient à lui. Elle devra faire appel à toute sa puissance pour terrasser le plus redoutable buveur de sang qu'elle ait jamais croisé...
Même si elle doit pour cela sacrifier ce qui lui est le plus cher et creuser ainsi sa propre tombe.

 

 

 

Plus je me plonge dans cette série et plus je l'apprécie. Alors forcément, j'ai beaucoup apprécié ce quatrième tome très riche en rebondissements mais surtout en révélations.

Ce fut vraiment une très bonne et une très agréable lecture : j'ai vraiment dévoré Creuser sa tombe.

 

Je dois dire qu'au début, j'ai pourtant eu un peu de mal avec l'histoire et surtout avec ce qu'on y apprend. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai lu un peu trop vite certains passages ou non, mais ce qu'on y découvrait m'a paru un peu tiré par les cheveux... Mais au fil des pages, je me suis faite à cette révélation, notamment face aux preuves que l'on nous apporte pour nous prouver que tout ça n'est pas un mauvais rêve.

L'idée de l'histoire de ce tome en elle-même est vraiment très bonne et je dois dire qu'elle m'a beaucoup plu. J'aime bien quand rien n'est acquis et ici c'est réellement le cas. D'autant plus que par moment, l'on a l'impression que la vie de Cat va changer du tout au tout.

J'ai également beaucoup apprécié la fin : je ne m'attendais vraiment pas du tout à ça. Pour tout dire, depuis le début de la série je me disais que jamais Cat n'accepterait ce qu'il se passe (pour elle) à la fin de ce tome. Sans compter que j'ai vraiment été horrifié par ce qui arrive à sa mère.

 

Les différents personnages sont toujours aussi sympathiques. Notamment Cat qui me plaît vraiment de plus en plus. J'aime beaucoup son caractère qui l'empêche de se taire et lui apporte donc presque plus d'ennuis que de bonnes choses.

Par contre, je dois dire que j'apprécie de moins en moins Bones. Je veux bien croire que les vampires soient possessifs, mais à ce point là ça me dépasse. J'ai du mal à comprendre comment une fille aussi libre que Cat peut arriver à le supporter...

 

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié la plus de Jeaniene Frost que je trouve vraiment très agréable. J'aime beaucoup le dynamisme de son écriture et ses intrigues si étonnantes.

J'ai très envie de lire la suite de Chasseuse de la nuit, notamment pour découvrir ce qu'il va se passer pour la maman de Cat.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la lecture commune :

[Mia] [Dex] [Audel] [Tweety805] [Nelly17] [Salsera15] [LIZI] [Alexia] [Chris] [Nessa] [Michou] [Livres-avis] [Sharon] [Sokitty] [Hinata]

 

Du même auteur :

Chasseuse de la nuit tome 1 : Au bord de la tombe tome 2 : Un pied dans la tombe tome 3 : Froid comme une tombe

Repost0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/70/70029/couv52404716.jpgTrois individus vont changer la destinée de plusieurs nations.
Hélicon, le jeune prince de Dardanie, hanté par une enfance traumatisante; la prêtresse Andromaque, dont le caractère de feu et l'indépendance forcenée se dressent contre la volonté des rois; et le légendaire guerrier Argurios, emmuré dans la solitude, uniquement motiver par son besoin de vengeance.
A Troie, ils découvrent une cité déchirée par des rivalité impitoyable -un maelström de jalousie, de tromperie et de traitrise meurtrières. En dehors des mirs de la cité mythique, des ennemis assoiffés de sang convoitent ses richesses et conspirent à sa chute. C'est une époque de bravoure et de trahison. Une époque de bain de sang et de terreur.
Une époque pour les héros !

 

 

 

Ce livre est vraiment une super bonne surprise : je ne doutais pas que l'univers allait me plaire, mais je ne m'attendais pas que ce soit autant le cas ! Je ne suis vraiment pas passée loin du coup de coeur :)

 

J'ai vraiment beaucoup aimé l'ambiance du livre : au collège, j'aimais beaucoup la mythologie et je dois dire que, même si je ne me souviens quasiment plus de rien, j'ai beaucoup apprécié retrouver cette ambiance et ces personnages que l'on connaît. Que l'on connaît, mais visiblement pas tant que ça ! J'ai beaucoup aimé cette façon qu'à Gemmell de gentiment retourner certaines situations de la mythologie qui nous sont acquises : je pense notamment à Ulysse et à son voyage si célèbre.

On retrouve des légendes connues, on se plonge dans les croyances grecques et l'on vit des guerres : on retrouve vraiment tous les aspects de cette époque et j'ai trouvé ça très agréable !

 

Les différents personnages m'ont beaucoup plu, d'autant plus que je ne me souvenais plus vraiment de leur histoire personnelle, ce qui fait que je n'avais pas forcément d'aprioris sur eux.

Forcément, je me suis beaucoup attachée à Hélicon et à Andromaque. J'ai beaucoup aimé la façon dont ils affirmaient leurs opinon et leur grand courage.

J'ai aussi beaucoup aimé Ulysse qui va pourtant à l'encontre de l'image (très positive) que j'avais de lui avant de commencer Troie. Je trouve que du coup, il en sort du personnage une sorte d'ironie et d'humour à laquelle je suis très sensible.

 

L'écriture de Gemmell est vraiment très agréable. Je dois dire que c'est ce qu'il me faisait peur en ouvrant ce livre : quasiment 700 pages, c'est énorme, et ça peut vraiment devenir indigeste si l'on adhère pas à l'écriture de l'auteur. J'ai notamment beaucoup aimé sa façon de s'attacher aux détails qui ont vraiment de l'importance sans alourdir le texte et encore plus ce côté à la fois posée et dynamique de son écriture.

Ce premier tome de la trilogie Troie est vraiment parfait ;)

 

 

Les autres participants de la LC :

[nekotenshi] [Minidou] [Michou] [Marmotte] [Sylly] [Ptitetrolle] [Maxo0] [Ritw] [La Mante] [Lilichat] [Sia] [Sandra]

Du même auteur :

  Légende
Troie tome 2 : Le bouclier du tonnerre tome 3 : La chute des rois

Repost0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/64/64158/couv22035620.jpgDans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix...
jusqu'au jour fatal où l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal... Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?

 

 

 

 

 

J'avais déjà lu cette trilogie il y a maintenant plus de 10 ans, à la sortie du film, et je me souviens que je l'avais beaucoup aimé même si j'avais sauté pas mal de passages (que les chants, poésies et autres trucs en italique. Cela dit, 10 ans plus tard, c'est toujours le cas ! Je déteste lire les trucs en italique --'). Bon, si je l'avais lu, c'était surtout la faute (grâce à ?) mon papounet qui trouvait que 10 ans, c'était bien trop jeune pour voir le film (cela dit, il avait bien raison : avec les orques, je suis sure que j'aurais fait des cauchemar...), du coup, j'avais lu le bouquin. Ou plutôt l'intégrale, et j'avais beaucoup aimé.

Alors, forcément, ça faisait quelques années que j'avais envie de me replonger dans cette oeuvre de Tolkien. A chaque fois que je revois les films pour tout dire ! Du coup, quand j'ai vu qu'Arcaalea organisait une lecture commune pour La communauté de l'anneau, je ne pouvais que m'inscrire ;)

 

Cette deuxième lecture a vraiment été beaucoup plus facile pour moi : déjà parce que, mine de rien, j'ai pris quelques années mais surtout parce que j'avais le film bien en tête lors de ma lecture. Ça pourrait être un détail insignifiant mais je le trouve personnellement d'une grande importance : Tolkien est très doué pour les descriptions de trois pages sinon plus, alors avoir les images du film en tête simplifie pas mal de choses et les rends moins imbuvables. C'est vrai qu'en contre-partie, il y a moins de place à l'imagination...

Mais bon, ça ne l'empêche pas d'avoir une écriture très agréable ! J'aime beaucoup les dialogues plein d'humour qu'il écrit et ses jolies phrases bien tournées et au final très poétique.

 

Je suis absolument ravie que mes souvenirs n'aient pas été faussé par les films : j'avais un peu peur de ne pas retrouver l'ambiance des films qui me sont devenues fidèles au fil des années et finalement c'est loin d'être le cas ! Jackson à vraiment respecté l'oeuvre de Tolkien : son ambiance, ses personnages et leur caractère...

Ceux-ci d'ailleurs me plaisent beaucoup : ils sont très différents les uns des autres et chacun à son caractère et son rôle propre. J'aime beaucoup la façon dont ils s'unissent pour former ce tout si particulier... Je dois d'ailleurs dire que j'ai malheureusement tendance à les voir comme une entité plusieurs que comme plusieurs personnages bien distincts : sauf Frodon, mais bon, ça c'est parce que c'est le seul qui nous partage ses pensées.

Si vous aimez la fantasy et que vous n'avez toujours pas lu La communauté de l'anneau, je ne peux que vous encourager à le découvrir !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[Arcaalea] [Auudrey] [helloudu59] [AgatheK] [nanapomme] [Gabyelle] [Ritw] [Myiuki] [Myu01] [Dex] [Salsera15] [Kyeira] [Sylly] [Frankie] [Gr3nouille2010] [miamjr] [Midnight-Sun] [looleenette] [Chtitepuce] [Séfo] [Kincaid40] [nemyi] [Evasions-world] [Bouquinons] [Ninouche2109] [BouQuiNeTTe]

Du même auteur :
Le Silmarillion
Le seigneur des anneaux tome 1 : La communauté de l'anneau tome 2 : Les deux tours

Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/74/74799/couv25002838.jpgEt si Dieu n’était pas ce vieux sage barbu que tout le monde imagine ? Comment réagiriez-vous si vous découvriez que votre destin est entre les mains d’un adolescent prénommé Bob, aux mœurs légères, égocentrique et à qui le sort du monde importe peu ? La mère de Bob a gagné la Terre lors d’une partie de poker réunissant plusieurs dieux, mais ne voulant pas s’en occuper, elle l’a confiée à son fils qui créé le monde en à peine six jours par manque de motivation. Et puis il rencontre Lucy, une humaine, dont il tombe follement amoureux. Et quand l’amour vient frapper à la porte de Bob, on peut être sûr que les catastrophes sur terre vont s’enchaîner…

 

 

 

 

La petite soeur m'a offert ce livre pour mon anniversaire : le résumé l'avait beaucoup tentée ! (Oui, dans la famille, nous maîtrisons parfaitement les cadeaux intéressés...). Par contre, c'est avec beaucoup de surprise que j'ai découvert la foultitude d'avis négatifs sur internet. Autant dire que je n'étais pas franchement rassurée pour lire ce livre !

Au final, même si c'est loin d'être le livre de l'année, j'ai tout de même passé un bon moment avec ce livre. Pas exceptionnel, mais bon, je ne me suis pas ennuyée.

 

L'histoire du départ me plait vraiment : le coup que Dieu ne serait qu'un adolescent en pleine crise m'a beaucoup plu. Mais bon, je regrette que cette idée ne soit pas plus exploitée d'autant plus qu'il y a de très bonnes pistes de réflexion sur quelques "histoires" (si je peux appeler ça comme ça) des différentes religions du monde... J'aurais aimé que Meg Rosoff aille plus loin dans cette voie.

Parce que pour le coup, j'en serais presque venue à oublier que Bob est Dieu. On se concentre uniquement (ou presque) sur son histoire d'amour avec Lucy ou plutôt aux moyens qu'il se donne pour la mettre dans son lit...

 

J'ai trouvé intéressant la façon dont les personnages sont très contradictoires les uns des autres. Bob, Dieu, n'est qu'un adolescent égoïste, qui ne s'intéresse pas aux gens qui l'entourent ni à ses créations, et ne se sent concerné visiblement que par sa libido.

Il contrebalance directement avec le personnage de Lucy qui est pleine de douceur et de sollicitude pour les gens qu'elle rencontre et les animaux. Elle se pose des tas de question sur Bob, sans réellement comprendre qui il est ni remettre en doute ce qu'il raconte. Pendant tout le roman, je me suis demandée si leur couple allait tenir.

Cela dit, j'ai vraiment beaucoup aimé le personnage de Mister B qui surveille Bob dans son rôle de Dieu. Au final, c'est quasiment lui qui fait tout et même si on voit bien que ça l'énerve, on sent qu'au final il apprécie ce qu'il fait (à part supporter Bob, ça va de soit).

 

Je ne peux pas dire que l'écriture de Meg Rosoff me marquera tout particulièrement : j'ai vraiment trouvé qu'elle aurait pu faire mieux même si je n'ai pas trouvé Au commencement il y avait Bob désagréable et que je ne me suis pas ennuyée. Je pense vraiment qu'elle aurait pu aller plus loin dans son histoire.

Pas folichon mais pas désagréable non plus.

 

 

Les autres participants de la LC :

[Yukarie]

Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/15/15650/couv55452167.jpgCette fois, Mac a définitivement changé et n’a plus rien à voir avec la jeune fille glamour et évaporée qui est arrivée à Dublin. Elle est devenue un élément à part entière du jeu mortel en train de se dérouler dans les ombres des rues de la ville. Elle peut trouver ce que recherchent à la fois les fae et les humains , le livre noir, Le Sinsar Dubh, qui corrompt tous ceux qui le touchent. Mais Mac découvre bientôt que la situation est encore pire que ce qu’elle croyait. Cernée par la trahison, elle ne peut distinguer ses alliés de ses ennemis et elle n’est certaine que d’une seule chose : Halloween approche et son temps est compté.

 

 

 

 

Plus j'avance dans cette série et plus j'apprécie ce que je lis, c'est plutôt bon signe, non ?

J'ai tout particulièrement apprécié l'intrigue de ce troisième tome : elle n'est pas franchement novatrice par rapport aux deux premiers livres, mais j'ai beaucoup aimé les différentes décisions que prend Mac.

 

La jeune femme me plaît vraiment de plus en plus : j'aime toujours autant son petit côté superficiel qui remonte toujours à la surface au moment où on s'y attend le moins. Je trouve que ça rajoute pas mal de fraîcheur dans cette histoire de monstres et de brutes !

Elle évolue encore un peu dans ce tome, mais le plus gros du chemin à déjà été fait. Mais bon, j'aime beaucoup la façon dont MacKayla devient de plus en plus indépendante et cherche à se protéger. Elle compte de moins en moins sur les gens qui l'entoure et même si elle n'en faisait déjà qu'à sa tête, pour une fois, il me semble qu'elle prend les bonnes décisions. Il n'y a pas à dire, ce n'est plus une gamine.

 

Je dois dire que je ne me souvenais plus trop de l'histoire en ouvrant ce tome, alors forcément le premier chapitre a été un peu difficile, mais après tout m'est revenu assez vite grâce aux nombreux mémos que l'on retrouve tout au long de l'histoire. D'un autre côté, j'imagine que pour quelqu'un qui lit tous les tomes à la suite, ça doit être assez agaçant !

Karen Marie Moning à une écriture très agréable et dynamique. Pour une auteur de bit-lit, j'aime beaucoup la façon dont elle n'abuse pas des scènes chaudes et je dois dire que la seule qui est présente dans ce livre m'a réellement donné envie de lire la suite (il faut dire qu'elle inclut de très grands changements, sans compter que c'est la toute dernière scène du livre et que c'est donc là-dessus que l'on se quitte...).

A découvrir si ce n'est pas déjà le cas !


 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participantes de la lecture commune :

[Alexia] [Mia] [Fada of books]

Du même auteur :
Les chroniques de MacKayla Lane tome 1 : Fièvre noire tome 2 : Fièvre rouge tome 4 : Fièvre fatale tome 5 : Fièvre d'ombre

Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/76/76754/couv55589804.jpgCarmen, Lena, Tibby et Bridget ont seize ans dans le premier tome. Elles sont toutes les quatre nées à Berthesda, dans l’Etat de Washington, entre la fin août (Lena est née un peu en avance sur la date prévue) et la mi-septembre, dans un intervalle de dix-sept jours précisément. Très différentes les unes des autres, elles sont pourtant les meilleures amies du monde et partagent toutes leurs joies et leurs peines. Un jean magique symbolise leur amitié et deviendra le témoin privilégié de leurs aventures estivales, jusqu’au dernier volet, qui laisse les quatre filles au seuil de leur vie d’adulte. C’est l’heure des grandes questions et, parfois, des déceptions. Mais une chose est sûre : avec ou sans le jean, leur amitié restera éternellement dans le bleu.

 

 

 

Je viens tout juste de le terminer, alors forcément, je suis encore entièrement dans le livre. Pour tout dire, je m'attendais à quelque chose comme ça alors je n'ai pas vraiment été choquée des évènements que j'ai découvert dans ce dernier tome. Cela dit, ça ne veut pas dire que Quatre filles et un jean pour toujours m'a laissé de marbre, au contraire ! Il m'a réellement émue et je dois dire que comme beaucoup, j'ai moi aussi laissé échapper quelques larmes...

 

Comme je le disais plus haut, je n'ai pas vraiment été surprise de ce qu'il se passait dans ce tome. Et puis, il faut bien dire qu'Ananas l'ayant commencé avant moi à laissé échapper une petite phrase qui m'a entièrement confirmé mes suppositions. Et je dois dire que j'avais raison sur toute la ligne (ou presque ! Pour Tibby, je n'avais pas imaginé que ce puisse être les deux à la fois...).

Et il faut croire que depuis le temps, je connais parfaitement les quatre demoiselles. Ce n'est pas qu'elles sont prévisibles, c'est juste que j'aurais pu parier qu'elles réagiraient comme ça. Un peu comme si elles étaient des amies de longue date... (d'un autre côté, c'est un peu ça aussi, non ?).

Sans compter que la conclusion est vraiment très belle, mais surtout très émouvante !

 

En parlant d'elles, j'ai vraiment beaucoup apprécier les retrouver. L'eau à coulé sous les ponts depuis qu'on les a quitté, elles ont grandit, mais au fond, elles restent les mêmes.

Je dois dire que j'ai été plus qu'heureuse de retrouver les figures masculines des tomes précédents ! J'avais un peu peur de ne pas pouvoir savoir ce qu'ils étaient devenus eux aussi...

 

Encore une fois, Ann Brashares m'a séduite, m'a fait rire et surtout m'a fait pleurer. J'ai une vraie valeur sentimentale pour cette série et je suis vraiment très heureuse que ce grand final soit dans cette lignée. C'est juste parfait !

A lire :)

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :
[Dex] [Lenah] [Bouquinons] [Salsera15] [TetedeLitote] [De-pages-en-pages] [Ollie] [Kik]

Du même auteur :

Quatre filles et un jean tome 1 : Quatre fille et un jean tome 2 : Le deuxième été tome 3 : Le troisième été tome 4 : Le dernier été

 Ici et maintenant  Toi et moi à jamais

Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/49/49393/couv25906700.jpgUne ombre inquiétante rôde dans les forêts de l'Oregon. C'est d'abord un employé de l'environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel... Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d'effraction dans les maisons... Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s'accumulent et la psychose s'intensifie. Et s'il n'y avait qu'une seule personne derrière tout cela ?
Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s'il n'était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O'Donnel vont mener l'enquête, entrer dans la toile et faire face à l'impensable.
Une nouvelle génération de tueur.

 

 

Pour le coup, je dois dire que j'ai mis plus de temps que prévu à lire ce livre. Non pas qu'il ne soit pas intéressant, juste que je ne pensais pas prendre autant de temps à faire ma valise pour partir ce week-end et que mon exemplaire de la trilogie n'est malheureusement pas franchement transportable, alors pour le lire sur la plage en ces premiers jours de septembre... Ce serait vraiment une galère sans nom !

 

J'aime beaucoup ce tome et les tourments de l'âme qu'il met en place. Je vais essayer de ne rien vous spolier mais pour vous expliquer un peu mieux ce que j'essaye de vous dire ça risque d'être un chouilla le cas : j'ai beaucoup aimé la façon dont Maxime Chattam aborde les fractures de l'âme suite à des évènements tout particulièrement horribles. Il montre parfaitement qu'après un évènement grâve, on peut changer à tout jamais. En bien comme en mal.

L'intrigue de ce tome me plaît tout particulièrement : c'est presque un scénario catastrophe. C'est un peu comme les téléfilms que l'on voit parfois à la télé sur des villes envahies par les rats... C'est possible, horrible, mais finalement c'est assez dur de se l'imaginer dans la vraie vie. Cela dit, je crois que pendant quelques jours, je vais regarder plusieurs fois le bac à légume de mon supermarché avant d'acheter des tomates !

 

J'ai également particulièrement apprécié le fait de retrouver Josh et Anna. J'aime beaucoup la relation sans prise de tête qui unit ces deux-là : ils savent se comprendre d'un regard et pourtant ils continuent à se poser des tas de questions l'un sur l'autre. Sans compter qu'ils sont vraiment très sympathiques !

 

Pour finir, je ne peux que dire que j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Maxime Chattam : c'est parfois drôle, souvent inquiétant, très crédible et pire que tout, il y a beaucoup de vrai dans ce qu'il écrit.

Maléfices est un livre des plus addictifs !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[Samlor] [Yumiko] [Tousleslivres] [Aveline] [Géraldine] [Zazou8888] [Riz-de-zzz]

Du même auteur :

La promesse des ténèbres Le 5e règne

La trilogie du mal tome 1 : L'âme du diable tome 2 : In tenebris

Repost0
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/11/11615/couv71564053.jpgJe le savais, j'étais rentré à Cimmura avec le sentiment du devoir accompli, heureux d'avoir sauvé la vie d'Ehlana et tout remis en place : le Bhelliom au fond de la plus profonde fosse de l'Océan, Dolmant à la tête de l'Eglise d'Elénie. Azash, Annais et même Otha, le roi-limace, étaient morts. Mais, foi d'Emouchet, j'avais un mauvais pressentiment. Les nouvelles que m'apportaient Ulath, Tynian et Bévier n'étaient pas bonnes. Il n'était question que de sisettes, d'épidémies, de troubles. Mes pires craintes se confirment : dans tous les Etats du continent, des héros de l'antiquité soulèvent le peuple. De prétendus justiciers incitent les nobles à se révolter contre l'Empire de Tamoulie. Et il y a pire : les Trolls ont quitté leur foyer natal et envahi le nord de la Dalésie. Des guerriers reviennent d'entre les morts. Un nécromancien - homme ou dieu - ramène des armées du plus lointain passé, fouille dans le folklore et donne vie à des monstres redoutables : des vampires, des goules, des hommes de l'aube et même ceux-qui-brillent. Je savais qu'il nous faudrait subit un interminable hiver jusqu'au retour des Dieux. Je n'avais pas prévu que nous devrions affronter un nouvel ennemi aurpès de qui les Dieux des Trolls étaient de joyeux drilles.

 

 

Je ne sais pas trop si la lecture commune organisée par Nelcie est encore d'actualité d'autant plus que nous ne sommes que deux inscrites, mais bon, tant pis... Au moins, j'aurais relu le premier tome de cette trilogie qui m'avait beaucoup plu.
Je dois dire que le souvenir est aussi bon que la découverte. A part le fait que je ne me souviens plus vraiment des évènements de La trilogie des joyaux, du coup, j'ai eu un peu de mal à me remettre dans le bain. Ce qui n'empêche pas du tout la lecture d'être très agréable !
J'ai retrouvé avec plaisir les différents personnages dont je gardais un très bon souvenir. Je ne me souvenais plus trop de l'histoire, seulement de quelques scènes, du coup, je dois dire que j'ai profité de l'histoire quasiment comme si c'était la première fois.
Les différents personnages sont vraiment très sympathiques et c'est vraiment avec beaucoup de plaisir que je les ai retrouvé. J'aime beaucoup leur caractère très différent les uns des autres qui donne une richesse et un atout supplémentaire à l'histoire : chaque personnage à son moment de gloire dans ce premier tome ce qui est vraiment très enrichissant pour l'histoire. Bizarrement, il n'y en a pas un que j'apprécie moins que les autres : ils ont chacun leur place dans cette histoire ce que j'apprécie énormément.
L'écriture de David Eddings est vraiment très agréable, par contre, je dois dire que j'ai trouvé certains passages de l'histoire vraiment trop longs et trop détaillés. Dans l'ensemble, cette richesse de l'histoire est très agréable mais à certains moment elle a vraiment pesé sur ma lecture.

Cependant ma lecture fur vraiment très agréable et c'est avec beaucoup de plaisir que je vous conseille la lecture des Dômes de feu.

 

 

Les autres participants de cette lecture commune :

[Nelcie]

Repost0
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/covers/49/49393/couv25906700.jpgChaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d'entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, et prétend s'être enfuie de l'Enfer. On pourrait croire à un acte isolé s'il n'y avait ces photos, toutes ces photos...
Annabel O'Donnel, jeune détective à Brooklyn, prend l'enquête en main, aidée par Joshua Brolin, jeune spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville? Et si Julia avait raison, si c'était le diable lui-même? Ce mystère, ce rituel... Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage... dans les ténèbres.

 

 

 

J'ai profité, encore une fois, d'une LC pour me replonger dans cette trilogie que j'avais lu il y a quelques années et que j'avais beaucoup appréciée. C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans ce roman qui fait froid dans le dos et notamment que j'ai retrouvé Annabel.

 

Je dois dire que je me suis arrangée pour lire ce bouquin quand je n'étais pas toute seule dans la maison. Cela dit, je n'avais pas calculé qu'au moment où j'écrirais cette chronique ce serait le cas et que par cette occasion je me remémorerait les détails morbides et effrayants de cette histoire : je vous le donne dans le mille, qui est-ce qui ne va pas fermer l'oeil de la nuit ? ;)

In tenebris n'est vraiment pas une histoire que je mettrais entre les mains de n'importe qui : certains passages sont vraiment gores et Maxime Chattam n'est pas avare dans les détails. Je me suis par moment sentie très mal à l'aise en lisant certains passages qui font vraiment froid dans le dos.

 

Annabel et Joshua (que l'on découvrait dans le premier tome contrairement à la jeune femme) sont vraiment le point chaleureux qui donne confiance et qui soutient le lecteur dans ce livre. Sans ces deux-là, je ne suis pas certaine que j'aurais pu finir le livre tellement que j'aurais eu peur.

Ils réconfortent et nous redonnent de l'espoir quand l'histoire est au plus mal. Ils représentent vraiment la vie alors c'est avec plaisir que l'on suit leurs aventures.

 

Maxime Chattam a vraiment une écriture très agréable et qui ne laisse pas de marges au doute : tous les détails sont clairs et précis. Il nous impose vraiment sa vision ce que je ne trouve pas désagréable pour un thriller : les amateurs de petites frayeurs devraient y trouver leurs comptes ! D'autant plus qu'il a une écriture pleine de dynamisme et qu'il sait à merveille utiliser les temps plus calmes pour nous surprendre encore plus...

In tenebris est vraiment un thriller à découvrir !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[Samlor] [Géraldine] [Aveline] [Olnapac] [Livrons-nous] [Yumiko] [Riz-Deux-ZzZ] [Tousleslivres] [Zazou8888] [Book-worm] [Didikari]
Du même auteur :

La promesse des ténèbres Le 5e règne

Repost0
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv32955533.gifNastasya est une immortelle : elle semble avoir 18 ans mais en a 459. Ces dernières décennies, sa vie consiste à noyer son ennui dans les soirées arrosées. Un soir à Londres, son meilleur ami brise le dos d’un homme qu’il trouvait gênant. Bouleversée par cette cruauté et rongée par la culpabilité de n’avoir rien fait pour s'interposer, Nasty s’enfuit aux États-Unis. Elle y rejoint River, une autre immortelle qui l’avait invitée autrefois à vivre chez elle. Nasty se retrouve alors dans un centre de réhabilitation pour les immortels qui ont perdu le goût de vivre. La rebelle jeune fille finit par se plier aux règles de la maison et se lie avec les autres habitants, dont le sombre et mystérieux Reyn. Sa nouvelle vie lui permet de renouer avec ses origines, dont elle avait enfoui le souvenir. Elle se rappelle notamment l’assassinat de sa famille auquel Reyn pourrait ne pas être totalement étranger…
« Je suis née en 1551, un joli chiffre bien symétrique. Quatre cent cinquante ans plus tard, on me demande encore ma pièce d’identité dans les bars. Avant que vous vous mettiez à crier, Waouh, génial ! laissez-moi vous dire à quel point c’est pénible. Je suis une adulte. Depuis presque toujours. Pourtant, je ne peux sortir de cet état d’adolescence éternelle, et je ne peux pas modifier mon apparence. »

 

 

La petite soeur avait parlé de ce livre en des termes très positifs, alors forcément, quand j'ai vu qu'une LC se préparait pour le premier tome d'Immortels, je ne pouvais pas ne pas m'y inscrire ! D'autant plus que ce livre fait également parti de mon challenge New PAL 2012.

Par contre, je dois dire que même si l'histoire m'a beaucoup plu, je suis loin d'être autant charmée que la petite soeur...

 

J'ai beaucoup aimé la trame de l'histoire et le chemin que fait Nastasia. L'idée de base me plaît énormément, mais j'ai trouvé la narration très longue. Je m'attendais à tout instant à voir surgir ses amis de la ville et finalement j'ai attendu très très longtemps... et pour rien ;)

Pourtant le fait que l'histoire soit tout calme ne m'a pas vraiment dérangée. Du moins sur le coup. Maintenant, après ma lecture, c'est vrai que je "regrette" de plus en plus qu'il ne se soit pas passé beaucoup plus de choses. Mais bon, tant pis ! CE sera sûrement plus le cas avec le second tome (qui est déjà dans ma PAL !).

 

Nastasia est une jeune femme qui m'a beaucoup plus. J'ai beaucoup aimé son côté "je me fiche de tout" qu'elle abordait au début, avec ce côté blasé qui va merveilleusement bien au teint des immortels...

J'ai beaucoup apprécié revivre ses souvenirs qui, malheureusement, étaient les seuls passages vraiment dynamiques (voir pimentés) de l'histoire.

Sans compter que j'ai vraiment apprécié son déclic et la façon dont elle ose se remettre en question ce que je trouve très courageux au vu de ses "amis". Les révélations que l'on apprend à son sujet m'ont également beaucoup plu et j'ai vraiment hâte de savoir ce qu'il se passe de se côté là par la suite !

Sans oublié, que comme notre héroïne, je suis totalement sous le charme de Reyn ;)

 

Que dire de plus ? J'ai bien accroché à l'écriture de Cate Tiernan, mais j'ai vraiment trouvé la narration de l'histoire vraiment très lente... J'aurais aimé beaucoup plus de pep's et d'actions ! Mais bon, ça ne l'empêche pas d'avoir une écriture très agréable.

C'est avec plaisir que je lirais la suite.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :

[LaetiChOùuxx] [Kincaid40] [Gabyelle] [Michou] [Dex] [Midnight-Sun] [Stephanie-plaisir de lire] [Nelly17] [Anna002]

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs