Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 07:15

http://img.livraddict.com/covers/92/92659/couv36117445.jpgLe cycle arthurien, appelé couramment Matière de Bretagne, se fonde sur une série de romans, tant français qu'anglo-saxons, rédigés entre le IXème et le XVème siècle. Depuis lors, d'innombrables réécritures des aventures du roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde ont vu le jour, tant cet univers à la fois épique et merveilleux fait écho à chaque époque.

En France, dans le courant du XXème siècle, on recense au moins trois de ces réécritures personnelles du roman arthurien. Jacques Boulenger, dans Les Romans de la Table Ronde, publiés à partir de 1923. Xavier de Langlais a rédigé dans les années 60 les quatre volumes du Roman du Roi Arthur. Enfin, Jean Markale, publia dans les années 90 Le Cycle du Graal en huit tomes.

L'ensemble de ces réécritures contemporaines puisent toutes à la même source : la suite de 5 romans en prose du XIIIème siècle français connue sous le nom de Lancelot Graal.

 

 

J'ai reçu ce livre il y a bien un an maintenant : son résumé m'avait beaucoup intriguée d'autant plus que - même si j'apprécie beaucoup l'univers d'Arthur - je n'y connais absolument rien ! Il y a quelques mois, j'ai eu envie de le sortir enfin de ma PAL et j'ai donc proposé une lecture commune sur Livraddict (si vous souhaitez vous inscrire pour les tomes suivants, c'est par ici !).

 

Ce premier tome m'a beaucoup plu : j'ai beaucoup apprécié la façon dont sont racontées les différentes légendes. On peut voir dans ce roman deux parties : l'une racontant l'ascension d'Arthur et de ses ancêtres au trône et l'autre témoignant de certaines des aventures d'Arthur et des chevaliers de la table ronde. Elles ne sont pas marquées, ni différenciées pendant notre lecture, mais personnellement, j'ai ressenti assez fortement ce changement.

Personnellement, je suis restée un peu sur ma faim par rapport à ces histoires : j'aurais bien aimé en lire davantage ! Je pensais qu'il existait davantage d'histoires autour d'Arthur et de ses chevaliers, mais bon, j'imagine qu'elles seront présentes dans les autres tomes.. Enfin, j'espère ! Beaucoup de lecteurs, qui s'y connaissent bien davantage que moi dans ce domaine, ont trouvé Excalibur ou l'aurore du Royaume très complet, du coup, je me fie totalement à leur jugement.

Ah, et j'aurais bien aimé avoir une carte aussi : les chevaliers parcourent sans cesse la Bretagne et j'avais un peu de mal à visualiser les lieux où ils se trouvaient exactement. Surtout qu'à l'époque il me semble qu'il y avait la Grande-Bretagne (l'Angleterre) et la Petite-Bretagne (la française), du coup j'aurais bien aimé savoir de quel côté de la Manche on se trouvait ! Ce qui m'aurait peut-être épargné l'impression qu'ils traversent sans cesse la Manche en un clin d'oeil...

 

Mon regard sur Arthur à un peu changé grâce à ce roman : de lui, je n'ai que très peu de références, alors, forcément, l'image que j'ai toujours eu de lui était celle d'un enfant retirant une épée d'un roc (Merci Disney ! :P). Avec ce roman, j'ai vu l'adolescent qu'il fut, puis l'adulte. Du coup, j'ai été assez surprise de le voir tomber sous le charme de toutes les jolies dames qui ont croisé son chemin. ;)

Ses chevaliers m'ont également beaucoup plu : j'ai aimé que l'on s'attarde sur l'histoire de certains d'entre eux et notamment celle d'Yvain.

 

Même si  l'écriture de Christine Glot et Marc Nagels est très agréable, j'ai trouvé la narration un peu froide et impersonnelle. Je ne sais pas exactement ce qu'il a manqué pour me plaire, d'autant plus que le texte fait preuve d'humour rendant le texte assez léger et facile d'accès. J'imagine qu'il y a trop de distance entre les personnages et le lecteur et que c'est ça qui m'a dérangée. Mais bon, ça ne m'a pas du tout empêchée de passer un bon moment !

Excalibur ou l'aurore du Royaume est un roman très intéressant !

 

 

[les +] Des histoires intéressantes, une narration facile d'accès.

[les -] Une narration un peu froide et distante, une carte aurait pu être intéressante.

 

 

Des mêmes auteurs :

La légende Arthurienne tome 2 : Lancelot ou l'âge d'or de la table ronde

Les autres participants de la LC :
[MikeKol] [Stelphique] [yuya46]

Repost0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 07:15

http://img.livraddict.com/covers/47/47387/couv5094385.jpgLes Sept Royaumes. Katsa est une Graceling, un être rare doté de pouvoirs incroyables : elle peut tuer un homme à mains nues et son oncle, le roi des Middluns, l'oblige à assassiner pour son compte. Sa rencontre avec le prince Po, un Graceling dont le talent est connu de lui seul, va changer le cours de son existence. En tombant amoureuse de Po, elle va découvrir un monde meilleur, et comprendre que son don n'est pas une malédiction. Parallèlement, Katsa apprend qu'un terrible danger plane sur les Sept Royaumes : il est temps pour elle d'accomplir son destin. Sauver sa terre ou vivre son amour : Katsa devra-t-elle choisir ?

 

 

 

 

 

Ça faisait un moment que ce livre trainait dans ma PAL, du coup, j'ai eu l'envie de créer une LC pour cette trilogie (si d'ailleurs vous souhaitez nous rejoindre pour les tomes suivants, il n'est pas trop tard et c'est par ici ! ;D). Et puis, comme ça, ça me permet d'ajouter une nouvelle lecture à mon Challenge New PAL 2013 proposé par Yukarie et à la session sans verbe du Challenge Jacques a dit de Metaphorebookaddict.

 

J'ai bien accroché à ce premier tome que j'ai trouvé plutôt addictif : plus j'avançais dans l'histoire et plus j'avais hâte d'en découvrir la suite ! Les Graceling m'ont beaucoup intriguée par leur don et j'aurais été curieuse d'en apprendre un peu plus sur eux et sur le pourquoi du comment ils sont comme ça. Parce qu'au final, on ne sait pas vraiment d'où ça vient, juste que leurs yeux changent de couleurs quand ils sont encore bébés et PAF ! Ils deviennent des Graceling... Personnellement, ça me laisse assez perplexe. J'espère qu'on en saura un peu plus dans les tomes suivants.

L'idée des 7 royaumes m'a beaucoup plu, notamment avec la création du conseil mené par Katsa pour défendre les victimes des différents rois. Il y aurait eu également beaucoup de choses à apprendre sur ce point là et, du coup, je suis un peu déçue de ne pas les avoir vu un peu plus en action.

En fait, c'est ça le point négatif de l'histoire : bien que celle-ci soit intéressante, elle reste assez superficielle. L'auteur nous donne beaucoup de pistes et n'en exploite que quelques unes. Cela en devient presque frustrant !

 

Katsa m'a beaucoup plu même si parfois sa naïveté m'a agacée. J'ai beaucoup apprécié la voir de plus en plus agréable et à l'écoute des gens qui l'entourent. Il faut dire aussi qu'au début du texte, c'est un vrai pitbull : une tueuse au sang froid qui ne recule devant rien ni personne...

Po est vraiment le personnage qui m'a le plus intrigué dans ce tome. Au final, on ne sait que très peu de choses sur lui : pendant quasiment tout le roman, il est tellement mystérieux qu'on ne sait pas vraiment si on peut lui faire confiance ou non. J'espère qu'on le recroisera dans les tomes suivants.

J'ai beaucoup apprécié le personnage de Bitterblue : cette petite fille fait preuve d'une maturité impressionnante pour son âge et d'une diplomatie sans égale. J'ai hâte de la retrouver dans le troisième tome pour découvrir ce qu'elle devient.

 

Kristin Cashore à une écriture très agréable, mais il manque un peu de profondeur à son histoire pour que celle-là soit totalement addictive : on sent bien que c'est son premier roman ! J'espère que les deux suivants seront un peu plus approfondis et apporteront des réponses à mes questions restées sans réponses dans ce tome.

Graceling est une lecture agréable.

 

 

[les +] Des personnages attachants, une intrigue intéressante, une narration agréable.

[les -] Une histoire qui reste assez superficielle.

 

 

Les autres participants de cette Lecture Commune :
[Danouna] [Dex] [Kourai] [Michou] [Vivicamp]

Du même auteur :
Graceling tome 2 : Rouge tome 3 : Bitterblue

Repost0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/83/83387/couv32622106.jpgGrâce à son armée de fantômes, le Tyran est près de remporter la guerre contre les Terres libres. Seule Nihal peut encore l'arrêter.
Si elle parvient à réunir les huit pierres d'un mystérieux talisman, dispersées dans les huit Terres du Monde Émergé, Nihal pourra une journée durant invoquer les Esprits de la nature et contrer la magie du Tyran.
Escortée par Sennar, la demi-elfe se lance dans cette mission au terme de laquelle elle découvrira enfin le sens caché de son destin.

 

 

 

 

 

 

Comme pour le tome précédent, je profite d'une lecture commune organisée par DarkToy pour découvrir la fin de cette trilogie. Et puis, comme ça, ça me permet d'avancer encore un peu plus dans mon challenge New PAL 2013 proposé par Yukarie.

Sans surprise, j'ai beaucoup apprécié Le Talisman du pouvoir.

 

J'ai beaucoup apprécié les deux-trois pages au tout début du roman qui nous font un résumé assez détaillé des tomes précédents. C'est d'autant plus agréable que ça permet de nous remettre dans le bain immédiatement et de ne pas s'emmêler les pinceaux avec les différents personnages et évènements. C'est vraiment une bonne initiative !

 

J'ai trouvé ce tome bien plus sombre que les deux précédents. En quelques chapitres, il se passe toute une série d'évènements noirs dont certains que personnellement, je n'avais pas du tout vu venir notamment en ce qui concerne Laio...

J'ai bien aimé la nouvelle quête de Nihal : j'ai apprécié la confiance que lui porte son entourage et la mission qu'elle doit accomplir. J'ai beaucoup aimé la suivre, en bonne compagnie, à travers le pays et dans ses (mes)aventures. Par contre, je dois dire que j'ai été assez déçue du combat final : ça s'est passé tellement vite (en une seule ligne ! Et je n'exagère même pas) que j'ai du revenir en arrière car je l'avais raté ! Du coup, ça donne un peu l'impression de beaucoup de bruits pour pas grand chose...

L'autre truc qui m'a un peu déçue, concerne la relation entre Nihal et Sennar. Pour moi - et je suis sans doute bien la seule - il y a un truc qui ne colle pas... Bref, ce côté de l'histoire me déplait. Ils ont beaucoup trop de caractère tous les deux pour que ça puisse fonctionner, je trouve.

 

Comme précédemment, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Licia Troisi : c'est dynamique, agréable et se destine autant à un jeune publique qu'aux adultes... Je crois vraiment que c'est le genre de livre qu'on a plaisir à lire quelque soit son âge : je trouve que son écriture à un petit côté innocent et un peu magique à la J.K. Rowling (même si elles restent très différentes).

Le talisman du pouvoir est une lecture très agréable.

 

 

[les +] une histoire, des personnages et une écriture agréable.

[les -] un combat final qui se résume à une seule ligne, une relation entre Sennar et Nihal qui personnellement ne me satisfait pas du tout.

 

 

Les autres participants de la LC :

[DarkToy] [lamiss59283] [Panthère] [Sharon]

Du même auteur :
Chroniques du Monde emergé tome 1 : Nihal de la Terre du Vent tome 2 : La mission de Sennar

Guerres du Monde emergé tome 1 : La secte des Assassins

Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/71/71165/couv54055175.jpgArtiste bohème au tempérament de feu, Nikki fait irruption dans la vie sage et bien rangée de Sebastian.
Tout les oppose, mais ils s’aiment passionnément. Bientôt, ils se marient et donnent naissance à des jumeaux : Camille et Jeremy. Pourtant, le mariage tourne court : reproches, tromperies, mépris ; la haine remplace peu à peu l’amour. Au terme d’un divorce orageux, chacun obtient la garde d’un des enfants : Sebastian éduque sa fille avec une grande rigueur alors que Nikki pardonne facilement à son fils ses écarts de conduite.
Les années passent. Chacun a refait sa vie, très loin de l’autre. Jusqu’au jour où Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour sauver ce qu’elle a de plus cher, Nikki n’a d’autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis sept ans. Contraints d’unir leurs forces, Nikki et Sebastian s’engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais.
Des rues de Paris au coeur de la jungle amazonienne. Un thriller implacable brillamment construit. Un couple inoubliable pris dans un engrenage infernal.

 

 

Ça faisait un bon moment que je n'avais pas lu un roman de Guillaume Musso. Pour être honnête, ses derniers livres étaient vraiment trop des Musso pour moi, du coup, je n'avais pas été surprise du tout et j'avais vu quasiment tout arriver. Autant dire tout de suite que je n'étais pas super emballée de lire ce bouquin... Mais bon, j'avais tout de même envie de retenter l'expérience. Et puis, ça me permet d'ajouter une lecture à mon challenge New PAL 2013 proposé par Yukarie.

 

Bien que la lecture du roman soit agréable, je ne peux pas dire que j'ai été transportée. L'histoire est très sympa, plutôt originale, mais, quand on a lu les autres livres de l'auteur, on n'est pas vraiment surpris par ce qu'on y lit. Pour tout dire, j'ai quasiment tout vu venir. Même le retournement de situation pourtant très agréable et sympathique.

Par contre, là où je suis bien embêtée, c'est que je n'ai pas compris les fondements de ce retournement de situations : j'ai sans aucun doute lu ce passage trop vite pour ne pas le voir, mais je ne vois vraiment pas le lien entre les enfants et ce qu'il se passe en Amérique du Sud...

 

Nikki et Sebastian m'ont bien plu : c'est un joli tandem malgré leurs différences. Le truc c'est que je ne crois pas en la relation que Guillaume Musso leur donne à la fin de 7 ans après... Vu ce qu'on sait de leur histoire passé et de leurs différences, ça me semble un peu compromis (mais je ne demande qu'à me tromper !).

La jeune policière française m'a beaucoup plu et touchée.

 

Comme toujours, Guillaume Musso raconte très bien son histoire : c'est bien écrit, simple, tout en finesse et avec une bonne pointe d'humour. Ce qui m'a vraiment dérangée dans ce livre - et je que je répète depuis ses deux-trois dernières sorties maintenant - c'est qu'il se contente de faire ce qu'il sait faire et nous fait à chaque fois. Du coup, j'ai trouvé cette lecture assez frustrante au final puisque je ne retrouve pas le plaisir que j'avais lorsque j'ai découvert son univers... J'espère que Demain qui se trouve dans ma PAL me fera mentir ;)

7 ans après... est une histoire sympathique.

 

 

[les +] une histoire et des personnages sympathiques, de l'humour, une narration très agréable

[les -] pas de surprises (et un roman qui se révèle assez prévisible) pour ceux qui connaissent bien l'univers de l'auteur, une incompréhension de ma part pour le retournement de situation

 

 

Du même auteur :

Central Park  Demain  La fille de papier  La jeune fille et la nuit L'appel de l'ange Parce que je t'aime Sauve-moi

Les autres participants de cette LC :
[de-pages-en-pages] [TetedeLitote] [Morgane1491] [Dark culture] [Pampoune] [Avis-lectures] [Océane34] [MarinetteandCo]

Repost0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/67/67564/couv39712176.jpgIl n'y a pas très longtemps, Eragon, le tueur d'Ombres, dragonnier, n'était qu'un pauvre garçon de ferme, et son dragon, Saphira, seulement une pierre bleue dans la forêt. Maintenant, le destin d'un peuple entier repose sur leurs épaules.
De longs mois d'entraînements et de batailles ont rapporté des nombreuses victoires et de l'espoir, mais ils ont causé aussi des pertes déchirantes. Et puis, la réelle bataille n'a pas encore eu lieu : ils doivent affonter Galbatorix. Quand ils le ferront, ils devront être assez fort pour le vaincre. Et s'ils ne le peuvent pas, personne ne le pourra. Il n'y aura pas de seconde chance.
Le dragonnier et son dragon sont allés plus loin que personne n'aurait pu l'espèrer. Mais peuvent-ils renverser le roi maudit et restaurer la justice en Alagaësia ? Et dans ce cas, quel en sera le prix ?

 

 

J'avais un peu peur de me lancer dans ce quatrième tome vu que beaucoup avaient l'air assez déçus par la fin de cette trilogie en quatre épisodes. Pour le coup, je devais m'attendre a tellement nul, que j'ai été happée par cette histoire : bref, c'est plutôt une bonne surprise !

 

Cela dit, il est vrai que l'histoire n'est pas particulièrement originale même si elle reste très agréable : on attend l'affrontement avec Galbatorix depuis tellement longtemps que, forcément, on est guère surpris quand ce moment arrive enfin. Bon, il y a quand même pas mal de choses que je n'avais pas vu venir : notamment en ce qui concerne Natsuada.

Par un autre côté, je dois dire que certaines de mes attentes n'ont pas été comblée non plus surtout en ce qui concerne la relation entre Arya et Eragon. Même si ce qu'il se passe entre eux est plus que logique, je trouve dommage que ce ne soit pas "plus".

Que dire de plus sur l'histoire ? Personnellement je trouve que c'est une bonne conclusion à l'histoire même si la fin ne m'a guère transportée. En fait, je l'ai même un peu loupée tellement que j'étais fatiguée ! Mais bon, même si c'est important et intéressant à savoir, la "construction" du "nouveau monde" ne m'a pas vraiment passionnée... d'autant plus qu'elle dure quasiment une centaine de pages !

 

La narration de ce quatrième tome m'a beaucoup plu, je l'ai trouvée très agréable : le texte à des rythmes changeant ce qui m'a permis d'entrer plus facilement dans le récit. Bon, par contre, il est vrai que je lui ai trouvé quelques longueurs... Mais bon, le dynamisme et les rebondissements sont là, donc c'est passé comme une lettre à la poste !

L'héritage est une jolie conclusion :)

 

 

[les +] du dynamisme, une vraie et jolie conclusion

[les -] quelques longueurs, peu de surprises

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette Lecture commune :

[achille49] [audreybook] [bebere] [BouQuiNeTTe] [cerisia] [Demolyna] [Dex] [EmmaDorian] [Kalea] [Kincaid40] [lamisscece] [Lolly] [looleenette] [Lyra] [Michou] [Myu01] [Ninouche2109] [Nocastya] [Odwy] [Ritw] [Salsera15] [Sandra] [Soleinya] [UpGrader] [Véro]

Du même auteur :

L'Héritage tome 1 : Eragon tome 2 : L'ainé tome 3 : Birsingr

Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/0/293/couv29029305.jpgEragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina – prisonnière des Ra’zacs –, et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, les Portes de la Mort, repaire des monstres.
Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Tandis qu’il veille au pied de la sinistre citadelle, Eragon s’interroge : viendra-t-il à bout des Ra’zacs ?
Il est vrai que, depuis la cérémonie du Sang, à Ellesméra – la cité elfique –, le jeune Dragonnier continue de se transformer, acquérant peu à peu les traits et les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable…
Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide et altière Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix, qui ne ressentent pas la douleur ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler dans le ciel contre Eragon et Saphira. On s’enfoncera avec angoisse dans les obscures galeries souterraines des nains ; on se laissera séduire par Nar Garzhvog, le formidable Urgal, et par l’énigmatique Lupusänghren, l’elfe au pelage de loup ; on retrouvera avec bonheur Oromis et Glaedr, le dragon d’or ; on constatera avec jubilation que Saphira montre toujours un goût certain pour l’hydromel… Et on comprendra enfin pourquoi le roman porte ce titre énigmatique : Brisingr, Feu en ancien langage…

 

 

Pour le coup, je suis vraiment en retard avec cette lecture commune : un peu plus d'une semaine. Mais bon, entre le temps qui me file entre les doigts et le changement de serveur de Livraddict (c'est perturbant d'écrire une chronique sans LA !), vous l'avez sûrement remarqué, mon blog passe au second plan...

Bref, toujours est-il que je devais lire Brisingr pour le 31 mars et que nous sommes aujourd'hui le 9 avril. Tant pis ! Le plus important est que j'ai adoré relire ce troisième tome qui est définitivement bien meilleur que le second bien que moins prenant que le tout premier tome ;)

 

Personnellement, je trouve que ce troisième tome ressemble assez au premier, non pas par son histoire, mais par le rythme que Christopher Paolini nous impose : il n'y a pas (ou vraiment peu) de temps mort dans ce tome, les différents personnages sont toujours en train d'agir et l'Algasira est a feu et à sang.

J'ai également apprécié le fait de suivre de près les aventures de Roran : le jeune homme était vraiment le gros plus du deuxième tome et je suis heureuse qu'il ne soit pas oublié dans celui-ci.

Mon regret est de ne pas avoir vu un peu plus Arya dans ce tome : bien qu'elle soit présente, je ne suis pas sure qu'elle apparaisse dans 40 pages. Sur 800, c'est vraiment peu !

 

J'ai trouvé l'écriture de Christopher Paolini très agréable. En lisant les trois tomes à peu de temps d'écart, j'ai pu remarquer un certain changement dans son écriture : on voit une certaine maturité s'installer au fur et à mesure !

Eragon est une chouette saga :)

 

 

[les +] des personnages attachants, beaucoup d'action, peu de temps mort.

[les -] certains personnages intéressants trop peu présents.

 

 

[L'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[achille49] [audreybook] [bebere] [BouQuiNeTTe] [cerisia] [Demolyna] [Dex] [EmmaDorian] [Kalea] [Kincaid40] [lamisscece] [Lolly] [looleenette] [Lyra] [Michou] [Myu01] [Ninouche2109] [Nocastya] [Odwy] [Ritw] [Salsera15] [Sandra] [Soleinya] [UpGrader] [Véro]

Du même auteur :
L'Héritage tome 1 : Eragon tome 2 : L'ainé tome 4 : L'héritage

Repost0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 11:05

http://www.livraddict.com/covers/84/84462/couv14186144.jpgEthan Wate pensait qu’il s’habituait aux étranges et invraisemblables événements qui se déroulaient à Gatlin, sa petite ville du Sud des Etats-Unis. Mais maintenant que lui et Lena sont rentrés, les mots « étrange » et « invraisemblable » ont pris un sens nouveau. Des essaims de sauterelles, une chaleur record et des tempêtes dévastatrices ravagent Gatlin comme Ethan et Lena lutte pour comprendre les conséquences de son choix. Même la famille de puissants Enchanteurs de Lena en est affectée – et leurs pouvoirs commencent à s’en ressentir. Plus le temps passe, plus une question se pose : Qu’est-ce – ou qui – devra être sacrifié pour sauver Gatlin ?
Pour Ethan, le chaos est une distraction effrayante mais bienvenue. Il est de nouveau hanté par ses rêves, mais cette fois il n’y a plus Lena – et tout ce qui l’obsède le suit hors de ses songes dans la réalité. Pire que ça, Ethan perd progressivement des parts de lui – oubli de noms, de numéros de téléphones, même de souvenirs. Il ne comprend pas ce qui se passe, et la plupart du temps il est trop apeuré pour demander.

Parfois il n’y a pas qu’une réponse ou qu’un seul choix. Parfois on ne peut retourner en arrière. Et cette fois, il n’y aura pas de fin heureuse.

 

Ma joie vient de retomber d'un seul coup : je trouvais que les auteurs avaient trouvé une fin particulièrement originale même si certaines questions persistaient. Cela dit, ça, c'était avant de voir qu'il y avait un quatrième tome de sorti à l'histoire. Le soufflé vient de retomber...

J'ai bien aimé ce troisième tome, je l'ai trouvé agréable, mais décidément, je trouve que les auteurs tournent en rond.

 

En effet, même si elles ne manquent pas de bonnes idées, elles rabâchent sans arrêt les mêmes choses que je finis par penser qu'elles manquent d'imagination. Personnellement, je ne vois pas vraiment l'intérêt de raconter exactement la même chose pendant trois chapitres à suivre.

Et pourtant, j'ai bien aimé ce qu'il se passait dans ce tome. J'ai trouvé intéressant la façon dont toute la ville de Gatlin change d'un seul coup, sans que les habitants ne s'en rendent réellement compte. J'ai apprécié ces évènements bizarres et les questions que l'on se pose pour comprendre leur lien avec les enchanteurs.

Encore une fois, j'ai apprécié les différents retours en arrière ou vision qui nous explique un peu mieux ce qu'il s'était passé il y a plusieurs années. Je trouve que ses passages sont vraiment plein d'indice pour nous aider à comprendre ce qu'il se passe.

 

Comme d'habitude les différents personnages ne m'ont pas particulièrement plu. Cela dit, ils m'ont tout de même paru davantage sympathique que dans le tome précédent. Notamment Ethan : j'ai trouvé qu'il gagnait réellement en maturité dans ce tome ce que j'ai trouvé très agréable. Sans compter que ce qui lui arrive à la fin du tome est très original.

18 lunes est une lecture agréable mais sans plus.

 

[les +] une histoire intéressante, des réponses à nos questions, des personnages assez sympathiques.

[les -] une narration qui tourne en rond.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[angelebb] [Kincaid40] [Queen-Of-Blonde] [Panthère] [Céline031] [Farrah]

Des mêmes auteurs :

Chroniques des enchanteurs tome 2 : 17 lunes

Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/85/85194/couv54677108.jpgLorsque Jessica Packwood a appris qu'elle était une princesse vampire roumaine, elle a eu le choc de sa vie. Il s'avère que c'était la partie facile. Maintenant, en tant qu'épouse du prince Lucius Vladescu, elle doit réclamer son trône et convaincre une nation de vampires qu'elle est apte à être leur reine. Mais Jess ne peut même pas commander un repas décent au personnel roumain de son château, et encore moins faire face à ses sujets, des morts-vivants sournois qui aimeraient la voir échouer. Et quand Lucius est accusé du meurtre d'un vampire nommé Elder et emprisonné privé du sang dont il a besoin, Jessica se retrouve seule et doit lutter pour leur survie à tous les deux. Prête à tout pour laver le nom de son mari et obtenir sa libération, elle requiert l’aide de sa meilleure amie Mindy Stankowicz et celle du mystérieux cousin Italien de Lucius, Raniero Lovatu. Mais ils cachent tous deux de sombres secrets. Jess comprendra-t-elle à qui elle peut faire confiance - et la façon d’acquérir le pouvoir - avant qu'elle ne perde tout, y compris le vampire qu'elle aime ?

 

 

Quand j'ai vu sur Livraddict qu'Alcyone organisait une lecture commune pour Comment sauver un vampire amoureux, je me suis dis que c'était enfin la bonne occasion de le sortir de ma PAL, d'autant plus qu'il me permet de participer aux challenges New PAL 2013 de Yukarie et Bouquineurs en couleurs de Liyah.

 

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle aventure des deux vampires amoureux, mais je dois reconnaître qu'elle m'a moins plu que le précédent tome. Beaucoup disent qu'ils n'ont pas retrouvé ce qui leur avait tant plu dans le premier tome, et j'avoue que je comprends totalement ce qu'ils disent : Comment sauver un vampire amoureux est vraiment moins frais que le tome précédent, surtout que Jessica évolue énormément entre ces deux tomes. Personnellement, ça ne m'a pas dérangée plus que ça, je dois dire que j'étais vraiment ravie de retrouver Jess, Mindy et Lucius.

L'intrigue de ce tome m'a bien plu même si elle est très prévisible. Je savais ce qu'il se passait avant la moitié du livre mais ça ne m'a pas non plu dérangée : j'ai apprécié la façon dont c'était écrit et les évènements que je ne pouvais prévoir.

 

J'ai vraiment été agréablement surprise de la façon dont évolue Jessica dans ce tome : on l'a retrouve tout fragile au début de ce livre, sachant à peine parler roumain, ayant du mal à comprendre les autres habitants du château et hésitante... Et au fur et à mesure que les évènements deviennent noir pour elle et Lucius, elle se prend en main, hésite de moins et moins et prend peu à peu la stature d'une reine. Ça m'a beaucoup plu que la demoiselle limite niaise du premier tome gagne autant en caractère.

J'ai également apprécié la nouvelle facette que l'on découvre de Lucius plus sensible et plus câline, ainsi que le personnage de Ronnie qui apporte énormément à l'histoire de ce nouveau tome.

 

L'écriture de Beth Fantaskey m'a également beaucoup plu. J'ai apprécié le ton qu'elle employait et l'affection que l'on ressent dans son écriture pour ses personnages. Sans oublier que j'ai beaucoup apprécié les traits d'humour que l'on découvre au fur et à mesure de son roman.

Comment sauver un vampire amoureux est une lecture très agréable.

 

 

[les +] des personnages sympathiques, une histoire bien racontée, une intrigue agréable.

[les -] une histoire prévisible.

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette LC :
[Alcyone] [Chtitepuce] [Hérémitie] [Taramilka] [Linadriel] [Lady-Citation]

Du même auteur :
Alchimie
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux tome 1 : Comment se débarrasser d'un vampire amoureux tome 1.5 : Le mariage

Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/68/68153/couv8425921.jpg"Rien n'est au-delà de mes capacités. Je suis tout. Vous êtes un livre. Des pages avec une reliure. Vous n'êtes pas né. Vous ne vivez pas. Je ne connais pas la peur. Que voulez-vous de moi ?
Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi. Files yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal."
Conversation avec le Sinsar Dubh

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est ce qui s'appelle faire d'une pierre deux coups ! Autant dire que ça tombait très bien que la LC pour Fièvre d'ombre tombe aujourd'hui, le jour du challenge Un mot des titres où le mot choisi était justement "ombre"...

J'ai beaucoup aimé ce cinquième et dernier tome des aventures de MacKayla Lane par contre, je dois dire que j'ai mis beaucoup de temps à le lire. Une semaine ce qui est vraiment long pour moi, même si je passe beaucoup de temps dans la quête du stage parfait pour mes cours ! Force m'est de reconnaître que, même si l'histoire ma beaucoup plu, je n'ai pas franchement été passionnée par ce bouquin...

 

En effet, ce livre est très gros : quasiment 900 pages et présente quelques longueurs. Bizarrement, je ne vois pas comment l'auteur aurait pu arranger ça : ces passages ne sont pas inutiles et apportent quelque chose à l'histoire, mais ça traîne... Pour le coup, c'est vraiment du au style de l'auteur qui par moment manque un peu de dynamisme.

Je crois également que si ce livre ne m'a pas passionnée, c'est aussi du au comportement de Mac :  dans ce cinquième tome, on suit surtout ses pensées et elle se pose sans cesse les mêmes questions. Du coup, par moment, j'ai eu l'impression que l'histoire tournait en rond.

 

Cependant, l'intrigue m'a beaucoup plu. J'ai aimé tout ce mystère autour de Mac et le fait qu'on ne sache plus vraiment qui elle est vraiment. Ce tome est vraiment une belle conclusion à la série : il ne manque pas de suspense, répond aux questions que l'on se posait et est riche en émotion.

J'ai retrouvé avec plaisir les différents personnages des tomes précédents et j'ai apprécié le fait de les redécouvrir : chacun d'eux nous réserve de belles surprises !

Fièvre d'ombre est une belle conclusion.

 

 

[les +] du suspense, de belles révélations, de l'émotion, des réponses à nos questions.

[les -] des longueurs, des scènes répétitives.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[lilichat]

Du même auteur :
Les chroniques de MacKayla Lane tome 1 : Fièvre noire tome 2 : Fièvre rouge tome 3 : Fièvre Faë tome 4 : Fièvre fatale

Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/0/235/couv17827886.jpgEragon et sa dragonne, Saphira, sortent à peine de la victoire de Farthen Dûr contre les Urgals, qu’une nouvelle horde de monstres fait son apparition… Ajihad, le chef des Vardens, est tué. Nommée par le Conseil des Anciens, sa fille, Nasuada, prend la tête des rebelles. Eragon et Saphira lui prêtent allégeance avant d’entreprendre un long et périlleux voyage vers le royaume des elfes, à Ellesméra, où le garçon poursuit sa formation de dragonnier.
Là, il découvre avec stupeur qu’Arya est la fille de la reine Islanzadì. Cette dernière leur présente en secret un dragon d’or, Glaedr, chevauché par un Dragonnier, Oromis, qui n’est autre que le Sageen- Deuil, l’Estropié-qui-est-Tout, le personnage qui était apparu à Eragon lorsqu’il délirait, blessé par l’Ombre. Oromis va devenir son maître. La formation du jeune Dragonnier se révèle éprouvante. Pendant ce temps, à Carvahall, Roran, son cousin, a engagé le combat contre les Ra’zacs. Ceux-ci, persuadés qu’il détient l’oeuf de dragon qu’Eragon avait trouvée sur la Crête, kidnappent sa fiancée. Prêt à tout pour la sauver, Roran comprend cependant qu’il n’est pas de taille à les affronter. Il convainc les villageois de traverser la Crête pour rejoindre les rebelles au Surda, en guerre contre le roi de l’Empire, le cruel Galbatorix. Or,Nasuada, de son côté, emmène au Surda le peuple des Vardens...

 

 

J'ai moins aimé ce second tome au premier. Il faut dire aussi que contrairement au précédent, je ne me souvenais pas franchement de l'histoire, du coup, à la base, j'ai moins d'affection pour ce tome ce qui peut beaucoup jouer...

 

En fait, j'ai trouvé ce tome plus long et plus lent que le premier : c'est normal que la formation d'Eragon ne se fasse pas en 10 minutes, mais du coup, j'ai trouvé que l'on passait pas mal de temps à attendre dans ce livre. Et puis il faut dire que le rythme de vie des elfes manque aussi un peu de dynamisme : ce n'est pas qu'ils sont mou, mais les gens trop calme et zen me donnent souvent envie de les secouer.

Du coup, j'ai adoré retrouver Roran. C'est vraiment lui qui apporte le dynamisme et l'action à l'histoire. Bon, c'est vrai que son voyage ressemble étrangement à celui d'Eragon dans le premier tome, mais j'ai trouvé ça beaucoup plus intéressant que de suivre Eragon dans ses séances de méditation.

 

Dans ce tome, il me semble que l'on ne peut être que touché par Roran et par les décisions qu'il prend, d'autant plus qu'il ne comprend pas ce qui lui arrive. L'on est touché par sa relation avec Katrina, l'on est touché par son incompréhension par rapport aux évènements bizarres qui lui arrivent et surtout, on est touché par la force qu'il met à défendre son village et à vouloir emmener tous ses habitants à l'abri.

J'ai vraiment apprécié le fait d'en apprendre un peu plus sur le jeune homme et sur les villageois qu'on connaissait finalement à peine dans le premier tome. J'aime beaucoup la dimension humaine que ça amène à la série surtout que la nouvelle vie d'Eragon commençait à nous faire oublié qui il est vraiment et surtout d'où il venait.

Bien sûr, j'ai apprécié retrouver Eragon, Saphira, Arya et les autres personnages rencontrés à Farthen Dur, mais ce n'est pas ce que je retiendrais de ce tome.

 

L'écriture de Christopher Paolini est très agréable, mais elle n'a pas su me faire oublier le manque de dynamisme que je reproche aux scènes où est présent Eragon. Par contre, j'ai apprécié sa fraîcheur, sa simplicité et sa combativité : en lisait L'aîné, j'ai vraiment pu imaginer chacune des scènes qui y étaient décrites.

 

 

[les +] des personnages du premier tome que l'on apprend à mieux connaître, une écriture très agréable, un tome à la fois calme et plein de combat.

[les -] des scènes qui manquent parfois de dynamisme, une pavé qui en rebutera peut-être certains.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la lecture commune :
[achille49] [Aniouchka] [audreybook] [bebere] [BouQuiNeTTe] [cerisia] [Demolyna] [Dex] [EmmaDorian] [Kalea] |Kincaid40] [lamisscece] [Lolly] [looleenette] [Lyra] [Michou] [Myu01] [Ninouche2109] [Nocastya] [Odwy] [Ritw] [Salsera15] [Sandra] [Soleinya] [UpGrader] [Vero]

Du même auteur :
L'Héritage tome 1 : Eragon tome 3 : Birsingr tome 4 : L'héritage

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs