Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 06:15

http://img.livraddict.com/covers/64/64842/couv59408588.jpgLe Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort.
A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible.
Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient.
Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe.

 

 

 

 

 

J'ai pu enfin sortir ce livre de ma PAL grâce à une LC : il faut dire aussi que j'ai toujours du mal à me lancer dans les gros livres... alors, les lectures communes sont d'autant plus motivante !

D'ailleurs, celle-ci tombait à pic puisqu'elle m'a permise de participer à la session violette du challenge Bookineurs en couleurs de Liyah et à la session café du challenge gourmand de ptitepomme.

 

J'ai bien aimé ce second tome, par contre, j'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. Et, je pense que la série télé n'y est pas pour rien : celle-ci et les bouquins n'ont pas grand chose à voir. Du coup, le fait d'avoir l'histoire de la série en tête et pas celle du tome précédent m'a beaucoup déstabilisée : entre les choses que je pensais qui c'était déjà passée et en fait non, le caractère des personnages, ceux qui sont vivants et ceux qui sont morts... J'ai été assez perdue pendant une bonne partie du bouquin !

Cela dit, j'ai trouvé l'histoire très intéressante : j'aime la façon dont on se rend compte de l'ampleur que peuvent prendre certaines choses dans un espace réduit. Surtout au niveau du pouvoir d'ailleurs : je trouve ça particulièrement flippant !

Par contre, j'ai trouvé la fin particulièrement étrange... un peu trop en décalage avec ce que je m'attendais au vu de l'histoire. Ce n'est pas qu'elle est mauvaise, juste qu'elle ne m'a pas particulièrement plu. Je m'attendais à quelque chose de plus grandiose et clair : là, c'est sans doute un peu trop réfléchi pour moi.

J'ai apprécié retrouver les différents personnages même si je ne me souviennais pas vraiment d'eux et de leur histoire. Je me souvenais qu'ils n'avaient pas grand chose à voir avec ceux de la série mais je ne me souvenais pas d'eux dans les bouquins... C'était assez étrange de retrouver des personnages qui ne sont pas vraiment ceux dont l'on se souvenait ! Cela dit, j'ai beaucoup apprécié ce que j'ai vu d'eux : Julia, Barbie, les ado et Linda sont vraiment sympathiques et intéressants.

 

L'écriture de Stephen King est très agréable : il n'y a pas de temps morts dans son bouquin qui est pourtant très gros ! Je pourrais difficilement dire que toutes les scènes servent à quelque chose mais elles sont toutes écriture de manière captivante : il y a toujours quelque chose qui fait que l'on va lire tout lire dans chacune des pages tellement l'on a envie de savoir ce qu'il se passe vraiment !

Un deuxième tome à découvrir :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :
[harmo20] [achille49] [Fofie] [Sayyadina] [Edwige] [Instant-Lecture] [Mamz'elle Amandine] [D.Séverine] [mademoizellebreizh] [Quaidesamoureux] [un-monde-de-papier] [HanaShinoLili] [Riz-Deux-ZzZ] [pimousse4783]

Du même auteur :

La ligne verte Les yeux du dragon

Dôme tome 1 

Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 06:15

http://img.livraddict.com/covers/24/24745/couv74198057.jpgQuarante ans ont passé depuis la défaite du Tyran. Pourtant ses adorateurs n'ont pas disparu : la Guilde - la secte des Assassins - continue d'agir en son nom... A 17 ans à peine, Doubhée est une voleuse redoutable de la Terre du Soleil. Hantée par son passé de tueuse, elle a toujours fui la secte. Mais les Assassins ont déjà décidé de son sort... et lui lancent une malédiction. Pour sauver sa vie, Doubhée doit retrouver celui qui l'a piégée. Même si pour cela elle doit rejoindre la Guilde...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les livres de Licia Troisi traînant depuis un bon moment dans ma PAL, j'ai décidé d'organiser une LC pour la trilogie Guerres du monde émergé. J'avais bien aimé Chroniques du monde émergé même si je n'avais pas été totalement bien convaincue : j'avais passé de très bons moment avec Nihal et Sennar mais leurs aventures ne m'avaient pas pleinement conquises...
Mon avis sur ce premier tome est beaucoup plus positif : j'ai été très agréablement surprise par les aventures de Doubhée et assez satisfaite de ne pas retrouver les deux héros précédents.

L'univers de Doubhée m'a beaucoup plu : j'ai aimé le principe de cette école pour assassin, avec ses doctrines, sa puissance et son côté sectaire... J'ai trouvé très intéressant le fait que la jeune fille n'adhère pas à ces choses nous donnant de quoi réfléchir et nous faire notre propre avis sur cette organisation. De la même façon, j'ai bien aimé l'histoire des cambriolages même si, les assassins et les voleurs, m'ont fait penser à d'autres séries très célèbres de fantasy...
En tout cas, j'ai trouvé l'univers du roman bien construit et intéressant. J'ai également apprécié retrouver l'histoire de Nihal et Sennar autour d'une phrase sans qu'ils soient pour autant omniprésents. On sent toute l'importance de ces personnages dans le monde émergé d'aujourd'hui sans pour autant qu'ils prennent le pas sur l'histoire de Doubhée.

 

Doubhée, la héroïne, m'a beaucoup plu : elle est solitaire, plutôt asociale et à une grande fêlure en elle. Elle a beaucoup être forte, rapide et une tueuse redoutable, on voit tout de même en elle la petite fille qu'elle a été un jour et qu'elle reste quelque part en elle. Elle n'évolue pas dans ce tome et ce n'est pas franchement un mal vu l'atmosphère de l'histoire, mais je sens que ça va rapidement être le cas avec les deux autres tomes et j'ai hâte de découvrir ça !
J'ai également apprécié découvrir Lorenin : j'ai mis un peu de temps à comprendre l'histoire de ce personnage car elle est présenté de façon très énigmatique, mais ce que j'ai appris sur lui m'a beaucoup plu : j'ai hâte de le retrouver !
Rakla, la gardienne des poisons est également un personnage très intéressant : je suis curieuse de voir ce qu'elle va devenir dans les prochains tomes.

J'ai trouvé l'écriture de Licia Troisi plus agréable dans ce premier tome que dans la série précédente : je trouve qu'elle accorde plus d'importance aux détails et  qu'elle gagne en fluidité. Honnêtement, je me suis tellement laissée emportée par l'histoire que je n'ai pas fait du tout attention à l'écriture !
Un premier tome très intéressant : je suis curieuse de découvrir la suite de cette trilogie :)

 

 

[les +] Une histoire intéressante et une coupure douce avec la trilogie précédente, des personnages intrigants, une narration fluide.
[les -] ...

 

 

Les autres participants de cette Lecture commune :
[bountyfrei] [Dévoreuse de Livre] [Klo] [Salsera15]

Du même auteur :
Chroniques du Monde emergé tome 1 : Nihal de la Terre du Vent tome 2 : La mission de Sennar tome 3 : Le Talisman du pouvoir

Repost0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 06:15

http://img.livraddict.com/covers/100/100807/couv71291239.jpgLes plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous. Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?
Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?
À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une  lecture commune organisée par Julie : ça faisait longtemps qu'il trainait dans ma PAL mais je n'avais pas encore eu l'occasion de l'en sortir, alors, ça tombait plutôt à pic ! D'ailleurs, il me permet également de participer à la session GN + adjectif du challenge Lire sous la contrainte de Philippe, à la session café du challenge Gourmand de Titepomme, ainsi qu'aux challenge ABC 2014 de Nanet, New PAL 2014 de Yukarie et au Baby-challenge Thriller de Livraddict. Rien que ça ! ;p

 

Pour être honnête, j'attendais vraiment avec impatience cette première rencontre avec l'univers de Sire Cédric : j'étais sure et certaine d'être conquise et ce fut réellement le cas. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, mais les interviews de l'auteur étant des plus sympathiques, je ne me faisais pas vraiment de soucis !
Etrangement, j'ai vraiment apprécié la part de fantastique que l'on retrouve dans ce bouquin : bon, j'aime toujours ça, mais dans les thrillers ça me fait vraiment flipper : je n'aime pas les choses que je ne maitrise pas dans les livres réalistes. Mais là, c'est franchement bien passé : ça m'a beaucoup intriguée, un peu fait peur mais ça ne m'a pas empêché de dormir cette nuit. Il faut dire aussi que, vu que je ne fais pas partie d'une catégorie de personne bien définie, je ne me suis pas franchement sentie concernée ou plutôt sur la liste du tueur.

J'ai bien aimé aussi la façon dont est menée l'enquête, entre Paris et Toulouse : c'est intéressant la façon dont les liens se forment entre deux enquêtes qui ne semblent pourtant ne pas avoir grand chose en commun... Par contre, du coup, je me demande forcément si c'est tout le temps comme ça histoire de rapprocher Eva ou Alex ou si c'était exceptionnel : pour le coup, je ne sais pas franchement ce que je préfèrerais...

En parlant de ces deux-là, je dois dire qu'ils m'ont tous les deux bien plu : ils sont à la fois très simples et très complexes. J'ai aimé leur caractère un peu ronchon (pour être sympa) qui cache beaucoup d'émotion mais aussi la dévotion qu'ils ont pour leur métier et la vérité : ils font parti de cette catégorie de gens impressionnant qui ne vivent que pour leur travail et qui en tirent beaucoup de satisfaction. Cela dit, j'ai tout de même trouvé intéressant de voir qu'ils ont quand même une vie privée ! ;)
J'ai beaucoup aimé également les passages concernant Madeleine et Ismaël : ces deux-là sont vraiment très étranges et mystiques, assez envoûtant. J'ai apprécié le fait que Madeleine se pose les bonnes questions, ne rendant que plus terribles encore les différents évènements.

Pour finir, il ne me reste plus qu'à vous dire que j'ai beaucoup appréciée l'écriture de Sire Cedric (même si j'ai bien cru qu'il n'allait faire boire que du thé à ses personnages ! Mais bon, j'ai tout de même eu le droit à ma proposition de tasse de café ! Ouf ! (pour comprendre, il faut se référé au challenge Gourmand :p)), que j'ai trouvé très agréable et fluide. J'ai beaucoup apprécié la simplicité de ses mots qui nous font rentrer davantage encore dans l'histoire. Etonnamment, j'ai trouvé le ton très calme et doux - ce à quoi je ne m'attendais pas vraiment dans un thriller - qui renforce vraiment le sang-froid dont font preuve (la plupart du temps) Eva et Alex.
Bref, à lire !

 

[les +] Des personnages intéressants, une intrigue inquiétante et mystérieuse, une narration des plus agréables.
 [les -] Les intrigues sont toujours entre Paris et Toulouse ? (une bonne raison de lire les autres livres de l'auteur pour vérifier du coup :p)

 

 

Les autres participants de la LC :

[Julie7] [Klo] [Sylly] [Samlor] [Miloupio] [Frankie] [Julianany]

Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 06:15

http://img.livraddict.com/covers/112/112264/couv16397742.jpg

Il est un royaume mystérieux que l'on nomme Leïlan, le pays des Illusions. Depuis qu'un drame affreux a frappé la famille royale, ses frontières sont fermées et son peuple est opprimé par l'infâme duc Korta. Une rencontre pourrait tout changer : celle d'un jeune messager, Axel, et d'une fascinantes jeune fille aux yeux bleus. Mais un secret entouré de sorcellerie les sépare et rend leur amour impossible. Pourtant, autour d'eux, l'espoir renaît : un justicier insaisissable met les hommes du duc en échec. Qui est ce héros dont l'identité cachée est jalousement défendue? Quelle est cette étonnante compagnie qui partage ses exploits ?






J'ai lu Les yeux de Leïlan dans le cadre d'une lecture commune que j'organisais, d'ailleurs, si vous souhaitez vous joindre à nous pour les tomes suivants, vous êtes les bienvenues ! Ce premier tome est vraiment une bonne découverte : je me suis laissée emportée par l'histoire et je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de cette série...

Ce qui m'a tant plus, en fait, c'est de me retrouver face à un personnage masculin : Leïlan étant écrit par une femme, j'étais persuadée que nous aurions une héroïne... Du coup, j'ai été surprise et Axel étant très agréable, je n'ai pas regretté ce choix. D'autant plus que, mine de rien, nous avons aussi une héroïne : j'ai été ravie de découvrir cette demoiselle pas comme les autres à travers les yeux du jeune homme !
Tout les deux font vraiment avancer l'histoire : ils ont tout les deux un "passé secret" que l'on découvre au fur et à mesure que l'on avance dans leur aventure... J'ai apprécié avoir ces informations au compte goutte ce qui m'a fait lire ce premier tome très rapidement tellement je voulais toujours en apprendre plus !
J'ai également beaucoup apprécié les villageois et leur relation avec le Masque. Il y a vraiment un lien très fort et puissant entre eux ce que j'ai trouvé très intéressant. Eloïse m'a également beaucoup plu : elle est moins fade que ce à quoi je m'attendais.

L'histoire est très simple ce qui dérangera surement certains lecteurs mais personnellement ça m'a plu : l'important c'est qu'elle soit logique et bien raconté, ce qui est totalement le cas ici !
Comme je le disais un peu plus haut, j'ai beaucoup aimé les intrigues autour du passé de la jeune fille et d'Axel : beaucoup de secrets les entourent et pas des moindre ! Chacune des révélations sur leur passé fait avancer l'histoire : c'est fait intelligemment et ça marche.
J'ai également aimé la bataille entre le méchant Korta et le Masque : j'ai aimé ces histoire de manipulations et de magie. C'est intéressant la façon dont tout coïncide et est lié : l'intrigue n'est pas aussi simple qu'elle en a l'air ! Du coup, ça me donne vraiment envie de lire le deuxième tome tout de suite.

L'écriture de Magali Ségura est très agréable et fluide : j'ai totalement oublié l'auteur derrière les mots, je n'ai vu que l'histoire tellement celle-ci m'a emportée loin de chez moi. Elle a vraiment su me faire partager les émotions de ses personnages tantôt avec un ton doux tantôt avec plus de dynamisme.
Un premier tome que je vous recommande !
 
[les +] Des personnages mystérieux et sympathiques, une intrigues simple et bien menée, un roman qui se lit tout seul.
[les -] ...

 
Les autres participants de la LC :
|Angelebb] [Azilis] [Dévoreuse de Livre] [Elyone] [Klo] [lamiss59283] [Salsera15] [Sandra] [Sphinxou] [Sylly]
Du même auteur :
Éternité tome 1 : Le prix d'Alaya
Leïlan tome 2 : Pour Eloïse tome 3 : Une nuit sans lunes  Bonus : A Chloé
Repost0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/97/97804/couv540073.jpgAnnées 2010. Dans le Tennessee, Amy, une enfant abandonnée de six ans est recueillie dans un couvent... Dans la jungle bolivienne, l'armée américaine recherche les membres d'une expédition atteints d'un mystérieux virus... Au Texas, deux agents du FBI persuadent un condamné à mort de contribuer à une expérience scientifique gouvernementale. Lui et les autres condamnés à la peine capitale participant au projet mutent et développent une force physique extraordinaire. Les deux agents du FBI sont alors chargés d'enlever une enfant, Amy. Peu après que le virus a été inoculé à cette dernière, les mutants attaquent le centre de recherches...

 

 

 

 

 

 

Ceux d'entre vous qui me connaissent un peu savent très bien que plus le livre est gros et plus j'ai du mal à me plonger dedans : je n'aime pas passer des jours sur un livre, du coup, je lis plein d'autres bouquins entre temps et il me faut parfois un mois pour en arriver au bout. C'est totalement ce qui m'est arrivé avec Le passage, qui est pourtant un très bon roman : il m'a fallu un mois et une semaine pour le lire... Soit tout autant de retard pour la LC organisée par Flo Tous les livres (encore désolée !).
Pour le coup, il me permet également de participer au challenge New Pal de Yukarie, au Baby-challenge Science-Fiction de Livraddict ainsi qu'à la session premier tome du challenge Jacques a dit de Metaphorebookaddict.

En fait, j'ai surtout apprécié la première moitié du roman sur le pourquoi du comment les viruls sont nés. J'ai beaucoup apprécié ces moments qui se passent dans la centrale où l'on ressent vraiment le danger sans que celui-ci ne se manifeste vraiment : on ne sait pas exactement ce que c'est, ni comment ça va se passer mais on sait que quelque chose d'extrêmement grave va se produire. Et, pour le coup, ça ne rate pas !
J'ai également été assez touchée par les moments contant l'enlèvement d'Amy : il y a vraiment un lien étrange qui se tisse entre elle et l'un de ses ravisseurs (dont j'ai oublié le nom ! Mais bon, un mois plus tard, ce n'est guère étonnant ;P), quasi fraternelle. Ça m'a beaucoup plu ce lien qui se renforce de jour en jour et qui prend de l'importance au fil des pages !

Bon, par contre, la partie sur l'après m'a moins touchée. Je l'ai trouvé plus conventionnelle, plus "déjà vu". C'est ce qu'on s'attend à lire et du coup, je n'ai pas vraiment été surprise par cette partie du roman. D'ailleurs, j'ai été assez étonnée qu'Amy disparaisse de la circulation pendant autant de temps : ça ne m'étonnerait pas qu'on n'entend pas parler d'elle pendant près de 250-300 pages le temps de bien nous expliquer le fonctionnement du camp... En fait, cette partie explicative m'a bien plus : c'est plus quand on n'explique plus et qu'on est au coeur de l'action que j'ai moins aimé et trouvé ça un peu trop attendu...

J'ai trouvé l'écriture de Justin Cronin plutôt intéressante : il y a pas mal de longueur mais j'ai beaucoup aimé sa façon de prendre son temps pour nous raconter et surtout nous expliquer les points importants de son histoire.
Le passage est vraiment un roman à découvrir !


Les autres participants de la lecture commune :

[Flo Tousleslivres] [Vepug] [paikanne] [Aurelie91] [aeyrine] [kllouche] [Dex] [Belledenuit] [merryfantasy] [mayartemis]

Repost0
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/60/60451/couv71237232.jpgVivant dans une forêt isolée, élevé dans l'ignorance de la chevalerie par une mère soucieuse de le protéger, Perceval a peu de chances de revêtir un jour l'armure. Mais le destin fera de lui le plus grand chevalier de la Table ronde. Le plus grand par les armes, peut-être. Le meilleur par le cœur, sans aucun doute. Car lui seul peut retrouver le chemin du château du Graal et mettre fin au mal qui dévore le roi pêcheur ainsi qu'à la désolation qui s'acharne sur le royaume d'Arthur.
Dernier volet de la légende arthurienne, ce troisième tome clôt les aventures du roi Arthur, de ses chevaliers, de Guenièvre, de Morgane. Talismans et lames nobles, saints ermites et ravissantes jeunes femmes, tournois et duels impitoyables... Ici, les chevaliers sont confrontés plus que jamais à la magie et au merveilleux.
Dans cette trilogie enfin complète, Claudine Glot et Marc Nagels nous proposent une nouvelle vision du monde chevaleresque, résolument moderne et inédit, redonnant à tous les personnages de l'aventure arthurienne fraîcheur et humanité.

 

 

C'est l'heure de la dernière LC organisée pour cette trilogie (et la première que j'aurais réussi à écrire à temps ! :p). J'ai passé un très bon moment avec ce tome, meilleur qu'avec les deux précédents en fait : je l'ai trouvé plus trépident !
Ah, et ce livre me permet également de participer à la session GN + GN du challenge Lire sous la contrainte de Phildes et aussi de valider une nouvelle lecture pour le challenge New PAL 2014 de Yukarie.

 

Comme je le disais plus haut, l'histoire de ce tome m'a plus intéressée que pour les deux précédents. Personnellement, j'ai trouvé qu'il s'y passait plus de choses et qu'il y avait plus d'actions. Je pense que c'est également du au fait que l'on retrouve les différents personnages que l'on a découvert précédemment et que du coup, l'histoire prend une dimension différente avec chacun des personnages auquel l'on s'intéresse : il y a plus de possibilités et de destin ce qui rend l'histoire un peu plus riche.
J'ai apprécié découvrir l'histoire du Graal mais je reste assez sur ma fin : avec toute les histoires autour de lui, j'aurais aimé apprendre pas mal de choses, mais, en fait, tout reste très mystérieux pour moi... Je n'ai pas appris grand chose, mais ça me va très bien aussi : il y a certains mystères qui doivent rester des mystères !
J'ai également aimé avoir une vraie conclusion pour les trois tomes dans celui-ci, notamment envers Lancelot et Guenièvre. J'avais un peu peur que certaines de mes questions restent sans réponses et ce n'est heureusement pas le cas !

J'ai apprécié retrouver les différents personnages, notamment Arthur : on voit que le temps passe - sans s'en rendre réellement compte -, qu'il réagit différemment par rapport au premier tome, ce que je trouve vraiment très intéressant. J'ai vraiment aimé suivre son évolution au cours de sa légende et voir ce qu'il a pu faire.
Bien sur, j'ai également apprécié retrouver d'autres personnages, comme Lancelot, que j'ai trouvé bien moins agaçant dans ce tome que dans le précédent !

La narration de La quête du Graal est vraiment très agréable, assez fluide et dynamique, malgré parfois une certaine distance imposée au lecteur. On sent vraiment l'historien derrière les mots mais encore plus l'intérêt des auteurs pour les légendes Arthurienne, intérêt qu'ils ont vraiment su me faire passer au cours de ces trois tomes !
Une trilogie très intéressante.

 

 

[les +] Une histoire bien racontée, des personnages qui évoluent, une jolie conclusion.
[les -] Un ton parfois un peu distant.


 

Les autres participants de la lecture commune :

[MikeKol] [Stelphique] [yuya46]

Des mêmes auteurs :
La légende Arthurienne tome 1 :Excallibur ou l'aurore du royaume tome 2 : Lancelot ou l'âge d'or de la table ronde

Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/101/101241/couv56391440.jpgBitterblue avait dix ans quand son père, le roi Leek, a été assassiné et qu'elle est devenue reine de Monsea. Huit ans plus tard, elle tente toujours de diriger le royaume. Mais le passé et l'influence de leek, un tyran pervers qui possédait le pouvoir de contrôler les esprits, empoissonne les rues de la cité. Jusqu'au jour où Bitterblue rencontre deux voleurs : l'un détient la clé sur la vérité du règne de Leek ; l'autre, doté d'un pouvoir exceptionnel, détient celle de son cœur.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai lu ce troisième tome dans le cadre de la lecture commune que j'ai organisé sur Livraddict mais aussi pour le challenge NewPAL 2014 de Yukarie.

Personnellement, j'ai préféré ce tome aux deux autres : je l'ai trouvé bien plu approfondis et intéressant. D'un autre côté, il faut aussi reconnaitre qu'il est sans doute plus facile de s'identifier à Bitterblue qu'à des "monstres" comme Katsa ou Rouge.

 

Ce qui fait la force de ce troisième tome, c'est vraiment le fait que l'on a vraiment les réponses à toutes les questions que l'on se posait depuis le premier tome de la saga. Enfin, pas vraiment... je ne sais toujours pas le pourquoi du comment des Graceling dans ce tome, mais ça ne m'a plus semblé si important que ça de le savoir finalement. Du coup, avec Bitterblue, on a une vraie conclusion pour l'ensemble de la saga, rapprochant les deux univers de Graceling et Rouge au sein d'une même histoire. Ce qui m'a également plu dans ce tome, c'est qu'il a beau être une "conclusion", il propose tout de même une vraie histoire et je dois dire que celle-ci m'a beaucoup plus interpellée que les deux précédentes.

Bitterblue est vraiment un personnage qui m'a beaucoup plu : elle est touchante et se révèle aussi forte qu'innocente. Par moment, c'est une vraie reine impétueuse, majestueuse et juste et parfois, elle n'est qu'une enfant qui ne  sait plus comment exprimer ses sentiments. J'ai trouvé cette dualité très intéressante puisqu'elle semble parfaitement vraie et plausible.

Saf est mon deuxième chouchou de cette histoire : il est difficile à cerner, il a tellement de facettes différentes qu'on ne peut pas vraiment savoir qui il est vraiment au fond de lui. J'ai apprécié son tempérament de feu et sa gentillesse envers ses amis. Par contre, je dois dire que je suis assez déçue de la fin du tome pour lui et Bitterblue : ça aurait peut-être tourné au vinaigre si elle avait été différente, mais j'aurais bien aimé une fin plus "amoureuse" pour lui...
Bien sûr, j'ai également été ravie de retrouver Katsa, Rouge et Po !

 

Il faudrait que je regarde combien de temps il y a eu entre ce tome et les précédents, mais, je trouve que l'écriture de Kristin Cashore à beaucoup évoluée entre eux. Peut-être qu'elle fait preuve de plus de maturité ou, peut-être que, comme moi, elle est plus emballée par Bitterblue que par les deux autres tomes ! En tout cas, j'ai vraiment trouvé son écriture plus fluide et moins superficielle dans ce tome qui se lit du coup très facilement malgré ses 700 pages.
Une très belle conclusion !

 

 

[les +] Une histoire et une écriture approfondies et intéressantes, des personnages agréables, des réponses a presque toutes nos questions.
[les -] ...

 

 

Les autres participants de la LC :

(Ethernya) [Kourai] [Vivivamp] [Zara21] [Zina]

Du même auteur :

Graceling    tome 1 : Graceling tome 2 : Rouge

Repost0
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/92/92659/couv36117445.jpg« Amant de la reine, héros merveilleux, accompagné de demoiselles du Lac qui apparaissent et disparaissent selon les nécessités de la quête, rien ne semble devoir résister à Lancelot. Presque par essence, il est différent des autres chevaliers. II affronte d'abord les épreuves à la seule fin de donner la mesure de sa valeur ; par la suite, il subordonne son honneur, son renom et sa personne à son amour pour la reine. Le désir plus que la possession, voilà l'une des sources de sa force. »

Forêts habitées d'esprits anciens, rivières périlleuses et marais maléfiques, tours de verre, chevaliers noirs, géants et sorcières, malédictions et interdits : tel est le décor dans lequel évoluent des héros dont la grandeur des exploits rime avec la démesure des sentiments.

 

 

Être en retard à sa propre LC ? Fait ! En soit, ce n'était que le fait de quelques heures ou de quelques pages, mais bon... Toujours est-il que j'ai passé un très bon moment avec ce livre et qu'il me permet en plus de participer à la session GN + GN (à comprendre : groupe nominal + complément groupe nominal) du challenge Lire sous la contrainte de Phildes.


Je ne sais pas trop quoi penser du côté magique de ce livre : la magie est présente sans être réellement là, bien plus que dans le premier tome. Et pourtant, je n'ai pas vraiment trouvé ces légendes "magiques" : elles ont vraiment un côté très rationnel, très terre à terre, du coup, même en présence de malédictions ou de sortilèges, on ne les ressent pas comme tel et on arrive à leur trouver une explication logique. Bizarrement, ça me dérange sans vraiment me déranger : je trouve que du coup, l'on entrevoit bien la réalité qui a pu se cacher derrière ces légendes...

Les différentes histoires que l'on nous présente dans ce tome m'ont beaucoup plu et j'ai été particulièrement ravie de découvrir Lancelot, mais aussi de retrouver Arthur et ses compagnons de la table ronde. Je trouve ça important de ne pas les lâcher complètement, surtout que l'on s'attache assez facilement à eux...

 

Par contre, même si j'ai apprécié découvrir Lancelot, il ne m'a pas particulièrement touchée : je n'ai pas du tout accroché à ce personnage. Il est un peu too much : trop beau, trop intelligent, trop fort : personnellement, je finis toujours par trouver ce genre de personnage assez louche ! Un peu trop artificiel pour sonner vrai pour moi. Du coup, ça doit expliquer aussi pourquoi j'ai été aussi ravie de retrouver Arthur et les chevaliers !

 

La narration m'a davantage plu que dans le premier tome et, pourtant, elle reste exactement la même. J'ai apprécié ce côté terre à terre, propre aux livres historiques non-romancés : ça donne au livre un côté très sérieux et solennel qui se révèle finalement très agréable.
Une trilogie a découvrir !

 

 

[les +] Des histoires, intéressantes, bien racontées, qui sonnent "vrai".
[les -] Un Lancelot trop parfait.

 

 

Des mêmes auteurs :
La légende Arthurienne tome 1 :Excallibur ou l'aurore du royaume

Les autres participants de la LC :
[MikeKol] [Stelphique] [yuya46]

Repost0
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/76/76134/couv75683163.jpgLa contrée de Dells vit des temps troublés. Des seigneurs rebelles lèvent des armées pour détrôner Nash, le nouveau roi de King's City. Alors que la guerre se prépare, celui-ci fait appel à Rouge, la dernière femme-monstre, une jeune fille de dix-sept ans à la beauté irrésistible, qui a des dons de télépathie : grâce à ses pouvoirs, elle peut lire les pensées des espions et les forcer à parler. Rouge se lie à la Roen, la reine-mère, ainsi qu'à Brigan, l'un de ses fils, au grand dam d'Archer, un jeune homme avec qui elle a été élevée et qui est épris d'elle depuis toujours. Mais d'autres menaces rôdent : Leck, ainsi qu'un mystérieux chasseur.

 

 

 

 

 

J'avais bien aimé le premier tome de Graceling, du coup, j'étais assez curieuse de découvrir la suite de la trilogie. Ce qui tombait plutôt bien, vu que j'organise une LC pour la série sur plusieurs mois (pour s'inscrire pour le troisième tome, c'est ici !) ;)

 

Personnellement, j'ai préféré ce second tome au premier. Cela tient surtout au fait que les différents personnages m'ont plus "parlé" que ceux du tome précédent.
Je me suis vraiment attachée à Rouge et j'étais curieuse de découvrir ce qu'elle allait devenir. J'ai beaucoup aimé la façon dont elle acquière de la crédibilité envers les gens de Dells : c'est génial que de voir qu'elle arrive a faire changer le regard qu'ils portaient sur elle. Elle se légitime et je trouve ça assez impressionnant !

L'autre personnage qui m'a beaucoup plu, c'est Brigan. J'ai beaucoup apprécié apprendre à le connaitre : au départ il est très froid et mystérieux et plus l'on avance dans l'histoire et plus l'on apprend de nouvelles choses sur lui. Sa relation avec Hannah m'a beaucoup touchée.

 

J'ai trouvé l'histoire plus intéressante que celle du premier tome, même si, en soit, elle est moins fournie que celle de Graceling. C'est peut-être difficile à concevoir, mais, même si l'histoire est très simple et ne propose que de peu d'éléments, elle a vraiment su me convaincre. Mais bon, j'imagine très bien que pour des lecteurs n'ayant pas forcément accroché aux personnages, elle puisse paraitre assez superficielle.

Par contre, deux choses m'ont dérangée dans Rouge : je n'ai pas vraiment compris l'intérêt du personnage Immiker. On le découvre dans le prologue, puis il réapparait pour quelques pages dans le roman mais ça s'arrête là... Personnellement, je pense que j'aurais préféré qu'on ne lui accorde pas le prologue, ce qui lui aurait donné certainement moins d'importance, évitant ainsi une petite déception en découvrant son histoire.

L'autre point qui m'a dérangée, c'est l'univers ou vit Rouge : il est très différent de celui de Katsa du premier tome, et du coup, je me suis posé beaucoup de question tout au long de ma lecture, tentant de faire des rapprochements (qui n'existent pas) avec le premier tome. Ça m'a vraiment déstabilisée et assez dérangée...

J'ai trouvé l'écriture de Kristin Cashore très agréable et très fluide. Par contre, comme pour le premier tome - même si ça m'a moins dérangée dans celui-ci - je regrette qu'elle reste autant dans la superficialité pour son histoire et ses personnages. Je suis certaine qu'elle aurait pu aller beaucoup plus loin et je trouve ça assez dommage.

Un tome plus intéressant que le premier !

 

[les +] Des personnages intriguants, une lecture agréable.

[les -] De la superficialité, des personnages sans intérêts.

 

 

Les autres participants de cette LC :

[Danouna] [Dex] [Kourai] [Vivivamp]

Du même auteur :

Graceling    tome 1 : Graceling tome 3 : Bitterblue

Repost0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 07:15

http://img.livraddict.com/covers/79/80000/couv3148714.jpgLes mondes les ont tenus séparés.
Le destin les a réunis.
Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n'a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l'extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu'un. C'est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S'ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l'un l'autre pour trouver des réponses.

 

 

 

J'étais très enthousiaste à l'idée de découvrir ce livre quand j'ai appris que ma médiathèque l'avait acheté : je n'en avais entendu que du bien et il fait parti de mon baby-challenge science-fiction de Livraddict. Du coup, quand j'ai vu qu'une LC était organisée sur le forum, je me suis tout de suite inscrite, d'autant plus qu'elle me permettait de participer à la session long titre du challenge Lire sous la contrainte de Philippe.

 

Personnellement, même si j'ai passé un très bon moment avec ce livre, j'ai été assez déçue par cette histoire : je l'ai trouvé assez superficielle en fait. Et puis, pendant toute ma lecture, je n'ai pas pu m'empêcher de faire des parallèles avec la série Uglies de Scott Westerfeld. Du coup, autant dire que je n'ai pas trouvé les différents évènements très originaux...

Mais, il n'empêche que l'histoire est très agréable et pleine de rebondissements. Si je ne m'étais pas focalisée sur ces ressemblances, je pense franchement que j'aurais adoré ce bouquin !

Ah, et j'ai beaucoup apprécié le coup des pouvoirs magiques : j'ai du mal à comprendre comment ce serait possible. Mais bon, j'ai beaucoup aimé quand même ! Ça donne un petit truc en plus des plus sympathiques mais j'aurais bien aimé que le filon soit un peu plus exploité dans ce tome.

L'idée des cannibales est aussi bonne, mais personnellement j'aurais aimé d'en savoir un peu plus sur le pourquoi du comment ils sont comme ça.

 

J'ai appris a apprécier Aria au fil de ma lecture : au début, elle est - forcément - un peu égocentrique et prend tout le monde de haut, mais plus elle apprend à connaitre "le vrai monde" et plus elle gagne en sympathie. Elle gagne à être connue ;)

Perry m'a également bien plu : il est très énigmatique et pendant au moins la moitié du bouquin, l'on se demande qui il peut être réellement. Il est grognon, parle peu, est un peu antipathique : on sent qu'au fond il est gentil et sympathique, mais il ne fait rien pour nous le montrer...

Les amis de Perry m'ont également beaucoup plu.

 

J'ai trouvé l'écriture de Veronica Rossi très agréable : elle est simple et fluide et fait preuve d'humour. Mon seul regret est que tout ça reste un peu superficiel. Elle avait vraiment matière à faire beaucoup plus dans son histoire et lui donner une richesse supplémentaire... Dommage !

Une histoire agréable mais superficielle.

 

 

[les +] Une narration agréable, des personnages sympathiques, une histoire intéressante.

[les -] Un copié-collé superficiel d'Uglies.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la lecture commune :

[Sandra] [Cookies72] [merryfantasy] [JohanneL] [klo] [Salsera15] [Aurelie91] [Olympe16] [Dex] [Mamz'elle] [Amandine] [Marjo2505] [Panthère] [Babynoux]

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs