Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:15

http://nsa22.casimages.com/img/2011/10/18/111018110244136849.jpgHeather wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. ...
Elle se sent très bien en jean et sa vie d'avant, les paillettes et les larmes, non merci. Elle décroche un job dans une résidence d'étudiants où l'on ne s'ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu'il s'agit de meurtres. ça tombe bien, le sublime garçon qui l'héberge dans sa sublime maison - Cooper est détective. En plus, il se fiche qu'elle fasse du 46 ! une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe...

 

 

 

 

 

Meg Cabot ne m'a jusqu'à présent jamais déçu et Une (irrésestible) envie de sucré ne déroge pas à la règle.

J'aime beaucoup cet univers féminin où l'héroïne est tout sauf parfaite : elle est bourrée de petits défaults, attire les problèmes et ne ressemble pas du tout à un mannequin. C'est un univers où je me sens parfaitement à l'aise :)

 

J'aime le fait qu'on se rend facilement compte qu'Heather est tout sauf banale : C'est une ex-star de pop pour les jeunes minettes un peu comme Lorie, depuis elle à pris pas mal de taille de vêtements et son ex-fiancé - toujours superstar (et boulet fini) - fait la une des journaux avec sa nouvelle fiancée. Sans compter qu'elle est amoureuse de son propriétaire - qui n'est autre que le grand frère de son ex - dont elle est amoureuse.

C'est compliqué, mais ça ressemble à pas mal de vie. Je crois qu'on se reconnait toutes à un moment dans la vie de Heather.

 

J'aime d'autant plus le fait qu'elle se mêle de tout, d'autant plus de ce qui ne la regarde pas. Bon, c'est sans doute parce que je suis un peu (là, il faut comprendre "totalement") pareille.

C'est assez dingue que dans la fac où elle travaille se produisent justement deux meurtres qu'elle va tenter de résoudre avec le frère de l'ex qui n'est rien d'autre que détective privé. Ça me plait énormément que cette enquête se mêle avec les histoires de coeur de Haether. Ça devient très rapidement très très drôle !

 

Pour rire, Meg Cabot est parfaite :)

Lisez donc Une (irrésistible) envie de sucrée, vous verrez !

 

 

 

Les autres participants de cette lecture commune :

[Mia] [Laetichouuxx] [Kkrolyn] [Ethernya]

Du même auteur :

Le garçon d'en face/Melissa et son voisin Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie Nuits d'Enfer au Paradis

Abandon tome 1 : Abandon 

Blonde tome 1 

Insatiable tome 1 : Insatiable tome 2 : Overbit

Journal d'une princesse tome 1 : La grande nouvelle tome 2 : Premiers pas d'une princesse bonus : Le roman d'une princesse

Missing tome 5 : Retrouvailles

Mediator tome 5 : Attraction fatale

Le carnet d'Allie (Allie Punchie) tome 1 : Le déménagement

Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour tome 2 : Samantha dans tous ses états

Une (irrésistible) envie... tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50997400.gif451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

 

 

 

 

 

 

Ça fait un moment que je connais ce livre : je crois bien que c'est le seul bouquin de science fiction que ma maman ai jamais lu et conseillé ! D'un autre coté, ça se comprend bien, cette histoire est loin d'être commune et est très puissante...

 

On entre pas vraiment dans un monde qui nous fait peur, enfin qui me fait peur ! A côté de livre comme  1984, l'univers de Fahrenheit 451 ce n'est rien ! Bien sûr, je n'aimerais pas y vivre, mais la crédibilité ne s'impose pas comme telle : on fait des comparaisons avec notre monde mais à aucun moment dans mes différentes lectures je me suis dit que ça pourrait arriver.

C'est un livre magnifique, je crois réellement à cette histoire très crédible dans son contexte, mais je n'arrive pas à l'appliquer dans notre monde... Sans doute parce que le ton de Bradbury est plutôt  froid, et nous tient éloigné de tout ça.

 

J'aime bien Montag et sa femme : ce sont deux personnages intrigants. Je ne m'attache pas à eux mais j'aime beaucoup suivre leur aventures. Ce qui leur arrive est à la fois positif et négatif : la lecture c'est ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure ! Mais dans leur univers, c'est assez dangereux... J'ai beaucoup aimé les suivre dans leurs hésitations,leur relation et surtout leur évolution.

Clarisse est vraiment le personnage clé de l'histoire : sans elle rien n'aurait été possible. On ne la suit que pendant une petite dizaine de page, mais elle en fait beaucoup. Elle intrigue, titille Montag... sans elle, il n'aurait sans doute jamais ouvert un livre de sa vie et plus rien n'aurait été possible !

 

Sans compter que le talent de Ray Bradbury n'est pas à démontrer : le lire est véritablement une source de plaisir et son style n'a pas pris une ride ! Cela dit, la fin est sympa', mais je la trouve un peu trop facile...

Fahrenheit 451 est à lire !

 

 

 

Les autres participants de cette LC :

[Fleurdusoleil] [Kactusss] [Aaliz] [Tchae] [InkofmyLife] [Mack] [Namira] [Estellecalim] [Blackwolf] [Angelebb] [Nane42] [Mandy] [StupidGRIN] [Marmotte] [Karya] [Stephy21] [adorelire9] [Gr3nouille2010] [Bavardelik] [Sollyne] [Livraison] [Toons] [Mayella] [Chtitepuce] [Felina]

Du même auteur :

Chroniques martiennes

Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37507854.jpgBurlington...nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...Assayim. Ou, si vous préférez, son tueur à gages…

 

 

 

 

 

Gros coup de coeur !

Ça c'est bien un truc qui ne m'arrive quasiment jamais en bit-lit et bien il aura fallut attendre Rebecca Kean pour que ce soit le cas ! C'est pourtant un livre qui traine depuis février dans ma pal, après l'avoir gagné sur le site place to be,  et ce genre m'avait tellement déçu ces derniers temps que je n'étais pas pressée de l'en faire sortir. Sans cette LC, il y serait encore !

 

J'ai beaucoup apprécié le personnage de Rebecca : elle est totalement insociable et s'en fiche totalement. Elle a beaucoup de caractère et pas tellement de patience, j'adore ça. Sans compter qu'elle ne mâche jamais ses mots. Et le mieux : elle ne fait pas cliché. J'aime particulièrement le fait qu'elle ai une petite fille : Leonora. On découvre peu à peu leurs histoires et ça promet de belles surprises.

J'ai également beaucoup apprécié sa meilleure amie : Beth, bras droit de l'alpha de sa meute. Des loups-garous il y en a partout en ce moment, mais pas des comme Beth ;)

Bruce et Raphaël sont également très attachants : je trouve que ce sont deux personnages assez classiques mais très sympathiques : je suis curieuse de voir la façon dont ils vont évoluer...

 

L'histoire de Traquée est assez basique : des disparitions, Rebecca envoyée à leur recherche, c'est un peu du déjà vu... Mais tout ce qui a trait à l'histoire personnelle de Rebecca n'a absolument rien de classique ! Dommage que ça soit plus une toile de fond qu'autre chose... Cela dit, ça nous réserve de belles surprises pour la suite !

N'hésitez pas vous aussi à découvrir cette héroïne hors du commun :)

 

 

Les autres participants de cette lecture commune :

[Lizi] [Reveline] [ChOokette] [Yumiko] [Nithouxx] [Sandra] [Ayma] [Tsuki] [Vozrozhdenyie] [bebere] [Bea285] [Kassandra] [Pommette] [Everbook] [Benjamin59] [Phooka] [Ellcrys] [Lovecats] [Blanche] [Mia]

Repost0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4143531.jpgDans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.

 

 

Ah ! Ça faisait un bon moment que je n'avais pas eu un coup de coeur comme celui-ci. Je crois que le dernier en date c'était  Shangai Club (ahah ! Et en plus je viens d'apprendre que j'allais recevoir le deuxième tome en partenariat avec les Editions Laffont et Livraddict ! *trop contente*  *a l'art de polluer elle-même ses propres articles*).

Le seul truc que je peux repprocher à Divergent c'est qu'il est vraiment jeunesse. Cela dit, ce n'est même pas une vraie critique ! Et puis il me rappelle un autre bouquin, mais je ne vois pas du tout lequel comme ça...

 

Tris est vraiment une héroïne plus qu'attachante : elle et moi on ne se ressemble absolument pas ! Je suis bien tout sauf menue, petite et sportive (n'aller surtout pas en déduire que je passe mon temps à regarder des séries débiles en me gavant de chips !). Cela dit, je suis très douée pour défendre les autres et les aider, mais jamais je ne pourrais me décider à prendre des coups à la place d'un de mes amis : pour c'est choses là, je suis loin d'être courageuse. Elle a de grandes qualités et je crois que ça, c'est surtout du au fait qu'elle soit une divergeante : elle est plus ouverte que la plupart des autres personnages que l'on croise.

Forcément - c'était d'une évidence - je suis tombée sous le charme de Quatre. Ce type, je le veux ! (avec trois-quatre ans de plus, ça serait mieux). Il a vraiment tout pour plaire aux filles : gentil, fort, ouvert et il est toujours là quand il le faut...

Will et Carolina sont aussi deux personnages que j'ai beaucoup apprécié. Tout comme Tori et la famille de Tris :  ils ont beau être enfermés dans un moule, ils s'éfforcent tous de regarder ce qu'il ce passe à l'extérieur... Par contre Peter et Molly ne m'ont pas plu du tout.

 

J'ai trouvé le principe des factions très intéressant. Et je crois que c'est cet aspect de l'histoire qui me rappelle un autre livre (mais je ne sais toujours pas lequel). Personnellement les Audacieux seraient bien la dernière faction que j'aurais choisis. Je pense que j'aurais plutôt eu ma place chez les Fraternels, et puis vu qu'ils travaillent visiblement dans la santé, ça me va plus que bien !

La fin me plait beaucoup, j'ai hâte de pouvoir lire le tome suivant pour savoir ce qu'il se passe ensuite !

 

Un gros merci à Jed's Burdy qui m'a très gentillement offert ce livre.

Bon, bah maintenant, il ne me reste plus qu'à convaincre tout mon entourage de le lire !

  Plus qu'une très belle surprise, c'est un coup de coeur, foncer :)

 

 

[L'avis de la petite soeur] [the little sister's opinion]

Les autres participants de cette lecture commune :

[Juliah] [Kelith] [LaetiChOùuxx] [Agnah] [Tousleslivres] [NiThOuxx] [Quaidesamoureux] [loulou86]

Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 07:15

  tome 9 : Les secrets de Castelcerf

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv73827319.jpgJathan Rochecarre, sa femme Valjine et leurs enfants vivent très aisément à Jamaillia, une cité qui vénère la divinité Sâ. Mais par suite d'un complot contre le Gouverneur Esclépius, ils sont contraints à l'exil. Après un long et pénible voyage à bord d'un bateau, tous les passagers s'installent sur les rives du fleuve du désert des Pluies. Confrontée à de terribles conditions de vie, Valjine fait tout pour prendre soin des siens. Mais les exilés de Jamaillia découvrent bientôt les vestiges d'une cité souterraine ; Valjine résiste désespérément à l'envoûtement et à la soif de richesses, mais elle sera à son tour happée par ce monde mystérieux...
" Ce que l'esprit conscient ne perçoit pas, le cœur le sait déjà. Dans un rêve. j'ai traversé comme le vent ce désert des Pluies, en rasant le sol mou, passant au travers des ramures qui se balançaient. Insoucieuse de la fange et de l'eau corrosive, j'ai pu voir soudain la beauté aux multiples strates des alentours. Je me tenais en équilibre, oscillant, comme un oiseau, sur une fronde de fougères. Un esprit du désert des Pluies m'a murmuré : "Essaie de le dominer et il t'engloutira. Incorpore-toi à lui, et tu vivras."


 
Robin Hobb nous entraine une nouvelle fois dans son univers, à travers un réçit court, sous forme d'un journal intime. On redécouvre l'univers fascinant de L'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mers.

On est dans une époque située bien avant ces deux cycles, dans un monde étranger à ceux qu'on connait déjà. On part sur les traces de Dame Carillon, une artiste aux préjugés énormes, mais pas autant que son coeur, mariée à un crétin fini (je donne mon avis). Au début, on ne la comprend pas, à la fin, on aimerait être comme elle. Elle sait s'adapter, réfléchir et tenir compte de ses expériences passées.
Les autres personnages sont également très attachant, quoique moins décrit, mais perçu par Carillon.

Les actions s'enchainent rapidement, sans heurt, sans précipitation. Avec maturité, on a le temps de tout comprendre, rien ne nous échappe. Un vrai bonheur !
Malgré la courtesse du récit, l'histoire n'en reste pas moins complète. D'autres pages auraient été superflues, l'essentiel est là et on n'en demande pas plus. L'histoire est terriblement juste, parfaite.

Pas besoin de connaitre l'auteur ou son univers pour lire Retour au Pays. L'histoire est totalement indépendante des autres écrits de l'auteurs, ce qui est d'autant plus remarquable. Cependant, un fan' sera ravi : les allusions, les non-dits des deux autres séries sont bien présents et un peu plus dévoilés...
Un livre que je vous conseille de tout coeur !



Les autres participants de cette lecture commune :
Du même auteur :
L'assassin Royal tome 1 : L'apprenti assassin  tome 2 : L'assassin du roi tome 3 : La nef du crépuscule tome 4 : Le poison de la vengeance tome 5 : La voie magique  tome 6 : La Reine solitaire tome 7 : Le Prophète blanc  tome 8 : La secte maudite  tome 10 : Serments et deuils  tome 11 : Le dragon des glaces tome 12 : L'homme noir tome 13 : Adieux et retrouvailles
Les cités des anciens tome 1 : Dragons et serpents tome 2 : Les eaux acides
Le soldat chamane tome 7 : Danse de terreur
Repost0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv60955502.jpgCoraline vient de déménager et découvre son environnement, une étrange maison qu'elle et ses parents partagent avec des voisins peu communs : deux anciennes actrices et un vieux toqué éleveur de souris savantes. "Je suis une exploratrice !", clame Coraline. Gare pourtant : derrière la porte condamnée, un monde magique et effrayant l'attend.

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite je n'avais pas aimé ce livre. Dix ans après, c'est déjà mieux, mais ce n'est toujours pas ça. Peut-être parce que je redoutais un peu cette lecture, ou que le mauvais souvenir est plus tenace que prévu...

Je crois que Neil Gaiman à trop d'imagination pour moi ! Son univers me dérange... c'est assez noir pour un livre pour enfant. Ça ne me glace pas non plus, mais je ne suis absolument pas détendue quand je le lis.

Coraline a beau être dans la continuité d'Alice au pays des merveilles et ça se lit tout au long du livre, mais mon ressenti face à cette histoire est totalement différente !

 

Coraline est une petite fille très sympathique, avec beaucoup d'imagination, mais très bizarre. Je n'arrive pas à m'attacher à elle, elle ne me ressemble pas du tout. Ce n'est pas parce qu'elle ne me plait pas, au contraire, elle a un truc en plus, mais son personnage me dérange...

Les autres personnages sont également un peu dérangeant, moins que Coraline... On les associe assez facilement à un rêve. Tous sont crétibles, on croit vraiment à cette histoire et à ces personnages, c'est vraiment très agréable !

 

Coraline est vraiment une histoire hors temps, tout comme Alice au pays des merveilles. C'est une histoire qui ne vieillira pas mal dans le temps : les éléments sont neutres, l'environnement de l'époque à peine abordé, il me semble que c'est une histoire qui sera toujours apréciée à sa juste de valeur, et ça, c'est vraiment un très bon point !

 

Au final je ne saurais pas dire si j'aime aimé ou non ce livre (cela dit, je lui ai mis un 7/10 sur livraddict...)... Si vous avez vu le film, vous comprendrez sans doute pourquoi ;)

Mais vous aurez sans doute une très belle surprise en le lisant !

 

 

 

Les autres participants de la LC :
[Kik] [Mini-lit] [Flo_Boss] [Manie] [Tchae] [Platinegirl] [Marii] [pomm] [Tsuki] [Gr3nouille2010] [Anassete] [FrenchDawn] [Lynnae] [HabitantofSto] [Marmotte] [Petite Marie] [Felina] [Ellcrys] [Zazou8888] [Bykiss] [Liyah] [Jelydragon]

Du même auteur :

  American gods De bons présages L'étrange vie de Nobody Owens Neverwhere

Repost0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 07:15
  http://img.livraddict.com/covers/29/29604/couv36657562.jpg " Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d'un bond car, en un éclair, elle réalisa qu'elle n'avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s'engouffrer dans un vaste terrier sous la haie. " Pourquoi Alice s'étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.


 
Quand j'étais petite, je n'aimais pas le dessin animé d'Alice au Pays des Merveilles, mais vraiment pas ! Je trouvais Alice niaise, les personnages "trop" originaux, je ne comprenais pas la logique de ce monde, même si j'étais loin d'avoir les pieds sur terre.
Aujourd'hui, je ne peux pas dire que j'ai vraiment aimé, mais j'ai eu une bonne surprise en redécouvrant ce monde. Le dessin animé est vraiment très fidèle au livre, mais je me suis mieux adapté au monde d'Alice. Le langage utilisé étant très enfantin, l'histoire coule de source.
 
Lewis Carroll m'a vraiment étonnée : il disposait d'une imagination sans limite. C'est vraiment impressionnant ! Ça se lit d'un seul coup, avec vraiment beaucoup de surprises et de plaisir. On n'arrive pas à s'arrêter, les chapitres ne sont ni trop courts ni trop longs et nous laissent beaucoup de suspence.
 
Les personnages sont très attachants bien que lointain, comme si ils appartenaient à l'un de nos rêves, ce qui est, en fait, assez proche de la vérité. C'est une impression très bizarre quoiqu'intéressante. Ce livre est comme le souvenir d'un rêve au réveil, c'est sans doute pour ça qu'il a un tel impact sur ses lecteurs.
J'ai été assez étonnée de ne pas vraiment retrouver l'histoire du dessin animé... Il est tellement bizarre (non, je ne suis toujours pas fan !) que je pensais qu'il souvait vraiment l'histoire de livre. Cela dit, tout comme Peter Pan, il est très agréable de découvrir la "vraie" histoire d'Alice au pays des merveilles !

C'est une histoire bizarre - je vous apprends rien - mais elle est très prenante :)
Je ne peux que vous conseiller de lire ce doux rêve écrit par Lewis Carroll !
Les autres participants de la LC :
[Kik] [Manie] [Rose] [Tchae] [Kactuss] [Lynnae] [Aurélie] [Skritt] [Bavardelik] [Gigi Sempai] [Jelydragon] [mimi-lit]
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv75091925.jpgLa Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n'est pas la première fois que je lisais Les âmes Vagabondes, mais je dois dire que l'impression en est quasiment la même ! Deux ans après ma première lecture, je me suis totalement laissée emporter par l'histoire...

 

Ce que j'apprécie particulièrement dans Les âmes vagabondes, c'est le mélange des genres : On connait tous Stephenie Meyer à travers son célébrissime Twilight, mais dans cet autre roman le ton est totalement différent et certainement pas aussi mielleux. C'est plus qu'agréable. Le mixte entre la science-fiction, les histoires d'amour et d'amitié est juste génial.

J'apprécie particulièrement de découvrir l'histoire du côté de l'extra-terrestre : l'humanité en prend un coup ! C'est agréable et ça change des romans habituels de science-fiction : du coup, on ne sait plus vraiment qui sont les gentils et qui sont les méchants... C'est troublant mais ça marche bien !

 

Vagabonde est vraiment un personnage très attachant : elle est différente, ne réagit pas comme nous... Elle a peur d'être unique en son genre ! Je pense que n'importe quel lecteur voit en Gaby une très bonne amie : c'est quelqu'un sur qui on peut compter, une "valeur-sure" !

Melanie est plus sanguine, elle m'attire moins. Elle passe totalement au second plan dans Les âmes vagabondes, je trouve ça un peu dommage, c'est mon point noir dans l'histoire : j'aurais bien aimé avoir un peu plus sa vision des évènements.

Jamie, Iam et Jared sont également très attachants. Le troisième m'a moins touchée, il a un côté intouchable dont je ne suis pas fan... Il se livrerait un petit peu plus, je crois que, comme beaucoup, j'aurais également été sous son charme !

 

Stéphenie Meyer m'a très agréablement surprise à travers Les âmes vagabondes : tout ce que je ne supporte plus dans Twilight n'est pas présent dans ce livre, et tant mieux !

L'histoire de Gaby est vraiment une très belle façon de redécouvrir l'univers de cette auteur ;)

 

 

 

[l'avis de la petite soeur][little sister read in English]

Les autres participants de cette lecture commune :

[LaetiChOuuxx] [GR3nouille2010] [FrenchDawn] [nane42] [Cajou] [Babynoux] [Hanaelle] [bebere] [pimousse4783] [Marmotte] [Mélusine] [Stellablogeuse] [Juliah] [marie-danielle] [Can_diice] [Lilichat]

[Lady Murphy] [MlleFanatik] [CalieS] [lenacoli] [Mia]

Du même auteur :

L'appel du sang : La seconde vie de Bree Tanner La chimiste Nuits d'Enfer au Paradis

Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67481291.jpgTally est enfin devenue une sublime Pretty. Elle a de grands yeux pailletés, un visage et un corps parfaits ; tout le monde l'apprécie, et son petit copain est craquant. Ses rêves les plus fous sont devenus réalités. Mais au cœur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise : quelque chose ne va pas, quelque chose d'important. Un jour, Tally reçoit un message, écrit de sa propre main lorsqu'elle était Ugly... A mesure qu'elle le lit, les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité. Désormais pour Tally un choix cruel s'impose: oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau.

 

 

 

 

 

Je dois dire que je ne me souvenais plus trop de l'histoire quand je l'ai ré-ouvert... Je l'ai vraiment relu comme si c'était la première fois et c'est vraiment plus qu'agréable !

C'est vraiment plus qu'appréciable de pouvoir se demander à chaque ligne ce qui va se passer ensuite... C'est la première fois que j'oublie une histoire (ou plutôt la confond avec d'autre), cela dit c'est une très bonne expérience au fond !

 

Tally me plait toujours autant : elle a son statut de Crim en chef et pourtant elle est totalement vulnérable. J'adore ce côté là : elle pourrait se croire supérieur, rouler des mécaniques... mais non ! Elle continue à se poser continuellement des questions... J'aime beaucoup ce qu'on découvre à la fin à propos des pilules, contrairement à Maggie, je l'apprécie d'autant plus grace à cette découverte. Le dernier chapitre me plait énormément : la piste qu'il nous donne face à son futur est juste... énorme !

Zane est un personnage très sympathique, mais que je trouve personnellement un peu fade. Il est trop prévisible à mon goût, dommage ! Ça changera peut-être dans les tomes suivants...

Par contre j'adore toujours autant Shay bien que la tournure qu'elle prend dans ce tome soit assez préoccupante ! J'ai hâte de découvrir ce que ça donne dans le prochain...

 

Scott Westerfeld a vraiment une écriture très entrainante. Je sais que certains pensent qu'il fait beaucoup trop de temps morts, mais moi ces passages plus lents me plaisent beaucoup... J'aime beaucoup le fait de pouvoir digérer ce qu'il s'est passé sans que ça s'éternise !

Uglies est vraiment une série à découvrir et ce second tome en est la preuve ;)

 

 

 

Les autres participants de cette lecture commune :

[Gre3nouille2010] [Cerisia] [Rose] [Iani] [Nanet] [Frankie] [lyla59] [Felina]

Du même auteur :

Midnighters tome 1 : L'heure secrète tome 2 : L'étreinte des ténèbres
Uglies tome 1 : Uglies tome 3 : Specials tome 4 : Extras bonus : Secrets
Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs