Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv53941455.jpgSiméon, Morgane et Venise Morlevent se découvrent un matin sans parents. Qui va les adopter ?
Josiane, leur antipathique demi-soeur, ou leur demi-frère Bart, qui change de petit copain tous les jours et qu’ils adorent ? Le pire, c’est que Bart et Josiane se détestent...
Une histoire remarquablement ficelée, une ribambelle de personnages attachants qui ont un sens aigu de la répartie, un discours intelligent et une très appréciable ouverture d’esprit : voilà précisément ce qui rend ce livre irrésistible.

 

 

 

 

 

J'ai profité d'une lecture commune pour redécouvrir Oh, boy ! d'autant plus qu'il fait parti des titres sélectionnés pour le Baby-challenge Jeunesse 2012 de Livraddict.

J'avais étudié ce livre en  cinquième pour le cours de français et ça avait été un très gros coup de coeur... Je le relis régulièrement et ça chaque fois les mêmes émotions sont là : j'ai du mal à retenir mes larmes.

 

C'est étonnant la façon dont Marie-Aude Murail joue avec nos sentiments : l'histoire est vraiment triste. Tellement horrible que je ne vois pas comment ça pourrait être pire pour les Morlevent. Et pourtant, lors de cette lecture, on rit vraiment aux éclats. Ce livre est franchement très drôle.

On passe du rire au larme sans arrêt, quoique des fois, on arrive même à faire les deux en mêmes temps.

 

Dans Oh, boy ! les personnages sont vraiments humains, crédibles mêmes. Ils sont bourrés de petits défauts qui fait qu'on s'attache forcément à eux. Entre la juge qui mange du chocolat en cachette, la petite Venise qui aime faire s'accoupler ses Barbies entre elles (et tant pis si elle n'a pas de Ken), Josiane qui essaye de tomber enceinte, Bart homo' peu futé, Morgane qui pleure pour une mauvaise note et Siméon qui essaye désespérément de garder la face dans tout ça... on est vraiment plonger dans la vie réelle et pas dans une de ces pâles imitations.

 

Sans compter que Marie-Aude Murail écrit vraiment très bien, avec beaucoup de simplicité. Elle s'adresse aussi bien aux petits qu'aux grands ce qui est vraiment très agréable.

Oh, boy ! est vraiment un livre à découvrir :)

 


Les autres participants de cette LC :

[Luthien] [Ellcrys] [mimigogotte] [Melisende] [LaLectureJ'aimeÇa] [Frankie] [livr0ns-n0us] [Petitepom] [agnes] [pimousse4783] [Felina] [Reveline] [Nath] [Flof13] [Emisa] [Myiuki22]

Du même auteur :

Emilien tome 1 : Baby-sitter blues

Miss Charity Simple
Sauveur & Fils tome 1

Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72543818.jpgAprès la série culte Uglies, ce guide indispensable de Scott Westerfeld vous dévoilera, entre autres : tous les secrets des Pretties, des Specials, des Extras et de leurs bandes ; tous les accessoires ultra-sophistiqués de Tally et de ses amis ; ainsi que l'histoire de leur monde et de l'étrange maladie du pétrole qui ravagea l'humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai profité de la LC organisée sur Livraddict pour enfin découvrir ce livre : je n'en avais jamais pris vraiment le temps et la petite soeur n'en avait pas franchement dit du bien... J'espère qu'elle changera d'avis en le relisant parce que moi, je l'ai beaucoup aimé !

 

C'est le premier guide sur un univers que je lisais et je pense que je recommencerais sans problème ce genre de découverte : c'est vraiment avec des livres comme celui-ci qu'on se rend compte du travail d'un auteur.

On y découvre comment Scott Westerfeld à eu l'idée de sa saga, comment il a choisit les prénoms, comme les inventions dont il parle lui sont venues en tête... On est loin de penser à tout ça pendant l'histoire mais chaque mot employé dans un des livres de la série est décortiqué dans les moindres détails dans Secrets. C'est impressionnant !

Rien qu'avec les planches : dans la série on ne sait pas grand chose sur elles et pourtant dans ce livre Scott Westerfeld nous dit avec quoi elles sont construites, comme elles sont fabriqués et pourquoi ça marche comme ça. Je ne pensais pas qu'il s'était posé autant de question pour un objet qu'on accepte en tant que lecteur rien qu'à la lecture du nom ! (d'un autre côté c'est assez rassurant !).

Ça m'a rapellé une interview de J.K. Rolling où elle racontait qu'elle faisait une fiche détaillée et une autobiographie de chacun de ses personnages, même de ceux dont on connait juste le nom en tant que lecteur.

 

En plus, c'est très agréablement écrit et par l'auteur en prime ! J'ai beaucoup aimé la mise en page et les schémas qui accompagnent parfois les descriptions : pour un livre commercial (ça me semble toujours commerciaux les livres sur les univers) le travail est drôlement appliqué et soigné. Et puis ça a le mérite de rappeller aux lectures qu'être auteur est un vrai métier qui demande beaucoup de travail (je défends les auteurs, hein ! Ça m'agace de me dire que beaucoup de gens qui ont du talent ne seront jamais publiés dans des maisons sérieuses tout ça parce qu'ils sont innondés par de soi-disant auteur qui ne sont même pas fichus de se relire - ça faisait un petit moment que je n'avais pas râlé ici, comme ça, c'est fait !).

Secrets s'adressent vraiment aux personnes ayant adoré la saga :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette LC :

[Tousleslivres]
Du même auteur :

Midnighters tome 1 : L'heure secrète tome 2 : L'étreinte des ténèbres

Uglies tome 1 : Uglies tome 2 : Pretties tome 3 : Specials tome 4 : Extras

Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46634154.jpgLena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

 

 

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec Delirium : je me méfie un peu des coups de coeur unanimes...

Cela dit, je ne peux pas nier que j'ai passé un très bon moment avec ce roman, même si ce n'est pas un coup de coeur !

 

Contrairement à beaucoup - qui l'ont jugés trop longue - j'ai beaucoup aimé la première partie et je suis même un peu déçue qu'elle n'ai pas durée plus longtemps : j'ai des tas de questions sur le protocole qui reste sans réponses. J'aurais adoré en savoir plus sur l'examen, sur les "punitions", sur les notes qu'on y obtient... Bon, on en apprend un peu plus quand l'histoire à proprement parler commence, mais pas assez pour moi.

J'ai bien aimé la seconde partie : Lauren Oliver sait raconter à merveille les sentiments amoureux. On se prend vraiment au jeu et les jours avant le protocole défilent à une vitesse monstre : c'est impressionnant !

 

J'ai bien aimé le personnage de Lena : c'est le genre de fille en laquelle on se reconnait facilement. Elle n'a pas vraiment confiance en elle, d'autant que sa meilleure amie est "parfaite". C'est le genre de fille moyenne partout et pourtant, en tant que lectrice je lui ai trouvé des tas de qualités !

Le personnage d'Hana - la meilleure amie - est plus superficiel et pourtant je l'ai vraiment adorée ! C'est elle qui montre la voie à Lena en matière de rebellion et puis je crois que l'on peut vraiment compter sur elle. Hana est vraiment une amie en or.

Alex m'a un chouilla moins plu : il est un peu trop stéréotypé comme "beau mec qu'on rêverait toutes d'avoir à 17 ans". Il fait vraiment personnage de livre et je trouve ça dommage. Par contre j'ai adoré le personnage de Grace.

 

J'ai beaucoup aimé la façon d'écrire de Lauren Oliver : on voit qu'elle sait de quoi elle parle et pas seulement qu'elle veut nous faire rêver. J'ai énormément apprécié son écriture tout en douceur et en finesse.

Si vous en avez l'occasion, je vous conseille vraiment de découvrir Delirium !

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la lecture commune :

[Nastasia] [Mia] [Kassandra] [Lilichat] [petit_speculoos] [Sookies] [laura1912] [Cln] [meldc] [Felina] [Everbook] [Anna002] [bebere] [styx2005] [reveline] [Caya] [Nelly17] [Salsera15] [Petite Fleur] [ChicaNessita] [Ptitetrolle] [Lola] [Mayella] [Juliah] [Simi] [Gabyelle] [Tris] [Stephanie-plaisir de lire] [nane42] [Arcaalea]

Du même auteur :

Delirium tome 2 : Pandenium Le dernier jour de ma vie

Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv13631337.jpgTandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.
Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ? S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?
C'est dans cet univers à cent à l'heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

 

 

J'ai profité de la LC organisée par Asuna pour me replonger dans l'univers de Millénium. Et, bien que ce soit une relecture, le coup de coeur est toujours le même si ce n'est pas plus !

Il y a plein de petits détails dont je ne me souvenais pas où auxquels je n'avais pas fait attention et j'ai adoré (re) découvrir tout ça.

 

Je suis très heureuse de ne pas avoir retrouver toutes les dissertations économiques du premier tome : quel soulagement ! Les intrigues mathématiques m'ont davantage plu : c'est assez étonnant de voir Lisbeth se plonger dans un domaine aussi pointu même si au final c'est loin d'être étonnant... Il n'y a franchement pas plus logique qu'elle et pourtant on a facilement d'elle l'image d'une fille qui n'est pas franchement une lumière car c'est ce que son dossier veut nous faire croire.

J'ai beaucoup aimé retrouver la vision très féministe et engagée pour le respect des femmes de l'auteur. C'est le genre de livre qui me plait : on ne peut pas le voir si on ne le souhaite pas, mais en grattant un chouïa, on se rend facilement compte que l'auteur avait beaucoup de choses à dire ! (ça me tue d'ailleurs que le film américain ne respect pas cette partie du film. Les proches ont bien raison de râler !).

 

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette tourne vraiment autour du personnage de Lisbeth et ça, ça me plait beaucoup. C'est vraiment un personnage qui m'avait énormément intrigué dans le premier tome et du coup, ce second répond à pas mal de mes interrogations, même si je ne m'attendais pas à tout ça (du moins, la première fois que je l'ai ouvert !).

 

J'aime toujours autant l'écriture de Stieg Larsson : elle est très souple et pointue, mais elle se lit vraiment facilement. C'est très agréable !

Millénium est vraiment un univers à découvrir :)

 

Les autres participants de cette LC :

[Vozrozhdenyie] [Ayma] [Gustave le chat] [Rose] [Stellade] [pimousse4783] [Tchae] [Crunches] [Mandy] [Quaidesamoureux] [Boubou] [Karya] [Demolyna] [Caya] [Arlavor] [Saint Epondyle] [PetiteMarie] [Esperana] [Naki2164] [julien le naufragé] [Gummis] [Emisa] [Crazyprof]

Du même auteur :

Millénium tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv15846337.jpgA Venise comme à New York, la fête bat son plein. Sublime et glaciale, la rivale de Theodora Van Alen, Mimi Force, prépare le grand événement chez les vampires: le bal des Quatre-Cents. Robes haute couture, hype attitude, baisers vénéneux dans les palaces, tout serait parfait si derrière les masques les vrais dangers ne guettaient pas Theodora et ses amis...

Des vampires sexy en Coco Chanel illuminent Manhattan. [Kiskus Reviews]

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai profité de la lecture commune en partie organisée par Mia pour me replonger dans ce second tome des Vampires de Manhattan. Et je suis très contente de l'avoir relu : j'aime définitivement cette ambiance à la Gossip girl pour ces vampires très chic.

 

J'avais plus ou moins totalement oublié ce qu'il se passait dans ce tome, du coup, j'ai pu réellement profiter pleinement de l'histoire et tant mieux. Ce second tome est vraiment plein de rebondissements ! Tout s'enchaine à une vitesse folle et quand on pense que tout est enfin terminé, c'est encore loin d'être le cas...

 

Le personnage de Théodora m'intrigue beaucoup. Il est tellement difficile de savoir qui elle est vraiment, elle est entourée d'un brouillard et semble aussi désemparée que nous face à ces mystères. En tout cas, j'aime beaucoup son prénom. Et j'aime beaucoup la relation qu'elle a avec Oliver même si au final c'est assez inquiétant.

J'aime bien aussi le personnage de Bliss, mais je ne sais pas pourquoi, à chaque fois que je me plonge dans un des tomes des Vampires de Manhattan je l'imagine comme une superbe liane africaine alors que visiblement elle a un teint de porceleine et des boucles blondes...

Je ne sais pas trop quoi penser de Mimi par contre : je l'adore comme je la déteste. Cela dit, dans la vraie vie, je ne la supporterait pas.

 

En tout cas, j'aime beaucoup les possibilités que nous montre ce tome et j'ai hâte de relire le troisième : je me souviens que de quelques brides mais j'ai très envie de remettre tout ça dans le bon ordre !

Si vous aimez la chick-lit jeunesse et les vampires, ce livre devrait vous plaire :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :

[Mia] [Cln]

Du même auteur :

Les Vampires de Manhattan tome 1 : Les vampires de Manhattan tome 3 : Les sang-d'argent

Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 07:15

http://img.livraddict.com/covers/15/15981/couv17542142.jpgParmi les membres de la Confrérie, Rhage est le vampire qui a le plus gros appétit. C’est aussi le meileur combattant, le plus rapide à réagir et l’amant le plus avide. Tout cela parce qu’en lui se consume un sort terrible lancé par la Scribe Virgin.

Dominé par ce côté très sombre de lui-même, Rhage craint à chaque fois que son dragon intérieur est libéré de devenir un danger pour ceux qui l’entourent. Quand Mary Luce tombe dans le milieu des vampires de façon totalement involontaire, elle doit compter sur la protection de Rhage. Bientôt il sait que Mary éprouve la même attraction que lui et il a bien l’intention de la faire sienne...

 

 

 

 

 

J'ai préféré L'Amant ténébreux à ce second tome, mais bon, ça ne veut pas dire pour autant que je suis déçue de cette lecture ! Au contraire :)

L'histoire rattrape largement ce qu'il me déplait dans ce livre et que je m'attendais à croiser (au vu des nombreux articles de la toile) : pas de mauvaises surprises donc : (mais ça aurait pu).

 

J'ai bien aimé le personnage de Rhage : la façon dont il lutte entre ses "deux personalité" est très frappante, sans qu'il en change totalement d'un moment à l'autre, on sent vraiment que quelque chose ne va pas chez lui. L'idée du sort est vraiment pas mal tout comme l'idée du "tatouage dragon", c'est même assez fascinant. Toute l'histoire dépend de lui et j'aime beaucoup ça. Sans lui, ça ne serait pas pareil ! L'intrigue dépend vraiment de lui.

J'ai bien aimé le personnage de Mary : au début, elle m'a vraiment paru fade et insignifiante et au fil des pages, quand on découvre son histoire, je me suis de plus en plus attachée à elle. Ça m'a bien plu de découvrir ce dont elle est capable et que je n'aurais jamais penser découvrir chez elle !

Bon, je préfère Beth et kohler... Mais malheureusement, ils étaient à peine présent dans ce tome.

 

Mon petit bémol va sur le fait pour trois paragraphes d'actions vampirique, on a trois pages d'actions sexuelles (j'exagère un chouïa)... ce qui m'a légèrement saoulée. Surtout qu'il se passe toujours la même chose dans leur lit. J.R. Ward aurait fait un stupide copié-collé de ces scènes-là, je n'aurais pas vu de différence. Je ne vois pas à quoi elles servent : si c'est pour toujours écrire la même chose, elle aurait pu en mettre trois fois moins !

Mais bon, L'amant éternel est tout de même une lecture très agréable :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette Lecture commune :

[Pimousse4783] [Kllouch] [Mia] [Demolyna] [Samlor] [Cln] [Joanskingdom] [Iani] [mamanmic] [Sokitty][Juliah]

Du même auteur :

La Confrérie de la Dague Noire tome 1 : L'amant ténébreux tome 3 : L'amant furieux

Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 07:15

http://img.livraddict.com/covers/3/3444/couv45677572.jpgTessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée.
Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, l'injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité... Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

 

 

 

 

 

 

 

J'avais lu ce livre il y a quelques années, peut-être deux ans et il m'avait beaucoup plu... sauf qu'il y avait un "mais" et que justement je ne me souvenais pas de ce dont il s'agissait.

J'ai donc profité de la LC proposé par Caramelmanon96 pour relire Je veux vivre et je sais maintenant parfaitement de quel genre de "mais" il s'agissait !

 

L'histoire est très émouvante et plus on avance dedans et plus l'on est submergé par l'émotion.  Les vingt dernières pages sont vraiment horribles et très douloureuses. Personnellement, j'ai eu du mal à retenir mes larmes.

J'ai beaucoup aimé que Je veux vivre ne s'arrête pas aux dernières semaines de la vie de Tessa mais qu'on englobe la vie de tout son entourage : de Cal le petit frère comme de Zoey la meilleure amie qui a des problèmes elle-aussi. C'est assez impressionnant la façon dont la vie peut continuer alors que quelqu'un est en train de mourir. En fait, c'est plutôt bouleversant.

 

Le "mais" de l'histoire, c'est Tessa. Elle est attachante sauf que... elle en fait baver à son entourage et que ça n'a pas l'air de la déranger plus que ça. Bien sur, elle est malade et elle va mourir mais personnellement je ne comprends pas en quoi ça lui donne le droit de faire souffrir encore plus son entourage ! Ils savent déjà qu'ils vont la perdre et je trouve ça déjà bien assez...

Je comprends pourquoi elle agit comme ça, mais je ne comprends pas pourquoi elle se fiche de leur ressenti. Je trouve dommage que sa rébellion contre la mort passe par la souffrance de son entourage...

En tout cas, j'aime beaucoup l'histoire de la liste des choses à faire avant de mourir : je pense qu'à sa place j'aurais fait la même chose, bon en largement plus gentillet. Mais je trouve que l'idée est très bonne : après tout, ça permet de mourir sans regrets ou presque, non ?

 

Je veux vivre est un livre dur et bouleversant mais il vaut vraiment la peine d'être lu.

Sortez vos mouchoirs !

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette Lecture commune :

[Caramelmanon96] [Joe] [Yukarie] [Chou:)] [Bookaholic] [livres-avis] [Nin4] [Clairdelune] [JulieDamonitaa] [Salsera15] [Anna02] [mimigogotte] [Soso0806] [Stories-of-books] [Myiuki22]  

Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv26677148.jpgCatherine Crawfield est à moitié vampire !

Elle passe son temps à tuer des vampires et des démons en espérant tomber un jour sur son père qui détruit la vie de sa mère. Jusqu’au jour où elle est enlevée par Bones, un vampire chasseur de prime qui va lui prouver que tous les vampires ne sont pas mauvais.

Il accepte en effet de l’aider à retrouver son père si elle s’entraine avec lui et l’accompagne. Très étonnée de ne pas lui servir de diner, Cat apprend à accepter son statut de demi-vampire et doit choisir rapidement un camp lorsque Bones et elle sont poursuivis par une bande de tueurs.

 

 

 

Et hop ! 14/20 au baby-challenge bit-lit 2011 (non, non, je ne triche pas ! A l'heure où j'écris cette chronique nous sommes le 31.12.11. Juste-juste, mais je suis encore dans les temps !) et 06/20 à celui de 2012. Peut-être que vous vous demandez pourquoi je ne le publie que maintenant : parce que c'est une LC !

Ma petite soeur m'avait prévenue qu'il était bien, mais je ne pensais pas qu'il l'était à ce point ! Sans compter tous les avis plus qu'élogieux présents sur Livraddict... Au bord de la nuit est vraiment une très très bonne découverte !

 

Bon, les personnages sont très stéréostypés : Cat est magnifique et dangereuse et tente de cacher désespérément Bones à sa mère, sans compter que ses grands-parents sont très croyants (ce qui donne des situation pas mal cocasses !). Bones, forcément, est le mâle viril par exellence, bien bâti, qui fait flancher les coeurs de toutes les personnes de sexe féminin mais il n'a d'yeux que pour une seule (je vous laisse deviner qui) et serait prêt à tout sacrifier pour elle (c'est "romantique" mais surtout cliché...).

Mais, bizarrement, ça ne m'a pas dérangé au cours de ma lecture car les relations entre les différents personnages marchent vraiment bien : c'est logique.

Et puis, je donnerais bien une mention spéciale à Timmie. J'espère bien le retrouver dans les tomes suivants (depuis Noël, j'ai le T2 dans ma PAL - Chouette !) même si ça m'étonnerait que ce soit le cas...

 

Au bord de la nuit est un livre vraiment dynamique : on ne s'ennuit vraiment pas en le lisant ! Il n'y a pas de temps mort... Et pour une fois, les quelques scènes hot, ne ralentissent pas du tout le texte (et puis, y'en a pas beaucoup non plus. Trois pages à tout casser sur plus de cinq cent : c'est vraiment rien !).

 

C'est totalement le genre de livre qui me donne envie de me remettre à la bit-lit !

J'ai hâte de redécouvrir la plume de Janiene Frost dans le deuxième tome de Chasseuse de la nuit :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette LC :

[Mia] [Crunches] [Nanapomme] [platinegirl] [Nithouxx] [Nelly17] [Ellcrys] [Spocky] [Aidoku] [Lilichat] [Danouna] [Dex] [Kelith] [Demolyna] [Lilidrawinthecity] [Kllouche] [Luucil] [Heavy Books] [ASK] [Juliah] [Mamanmic] [Stéphanie Plaisir de Lire] [Salsera15] [Quaidesamoureux] [LIZI] [Alexia77]

Du même auteur :

Chasseuse de la nuit tome 2 : Un pied dans la tombe tome 3 : Froid comme une tombe tome 4 : Creuser sa tombe

Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50819533.jpgQu'un crocodile aux yeux jaunes ait ou non dévoré son mari Antoine, disparu au Kenya, Joséphine s?en moque désormais. Elle a quitté Courbevoie pour un immeuble huppé de Passy, grâce à l'argent de son best seller, celui que sa soeur Iris avait tenté de s'attribuer, payant cruellement son imposture dans une clinique pour dépressifs. Libre, toujours timide et insatisfaite, attentive cependant à la comédie cocasse, étrange et parfois hostile que lui offrent ses nouveaux voisins, Joséphine semble à la recherche de ce grand amour qui ne vient pas. Elle veille sur sa fille Zoé, adolescente attachante et tourmentée et observe les succès de son ambitieuse aînée Hortense, qui se lance à Londres dans une carrière de styliste à la mode.
Joséphine ignore tout de la violence du monde, jusqu'au jour où une série de meurtres vient détruire la sérénité bourgeoise de son quartier. Elle-même, prise pour une autre sans doute, échappe de peu à une agression. La présence de Philippe, son beau-frère, qui l'aime et la désire, peut lui faire oublier ces horreurs. Impossible d'oublier ce baiser, le soir du réveillon de Noël, qui l'a chavirée. Le bonheur est en vue, à condition d'éliminer l'inquiétant Lefloc-Pinel, son voisin d'immeuble, un élégant banquier dont le charme cache bien trop de turpitudes.
Autour de l'irrésistible et discrète Joséphine, gravite une fois encore tout un monde de séducteurs, de salauds, de tricheurs et autant d'êtres bons et généreux. Comme dans la vie.

 

 

Comme pour le premier tome, La valse lente des tortues est une très jolie découverte ! Pour tout vous dire, c'est encore un coup de coeur, en quelques heures, il était dévoré ;)

 

J'aime beaucoup le personnage de Joséphine parce qu'elle n'a rien d'une héroïne de roman : elle est effacé, discrète, douce et n'élève jamais la voix. Elle dit toujours "oui" pour faire plaisir et se laisse continuellement marcher sur les pieds. Moi, une héroïne comme elle, ça me plait ! Parce qu'à un moment ou à un autre, on se retrouve forcément dans ce personnage et puis on s'attache facilement à elle : mais bon, ce n'est pas parce qu'on la prend sous notre aile qu'on a pas de temps en temps envie de lui donner un bon coup de pied au c** !

Autant je n'ai pas changé d'avis sur Iris et sa mère, autant Hortance me plait plus dans ce tome-ci. Elle reste calculatrice et égoïste mais on commence à comprendre pourquoi elle est comme ça alors que sa mère Joséphine et Zoé sa petite soeur sont si douces...

 

L'histoire est moins impressionnante dans ce tome mais les évènements banals de la vie de tous les jours restent incroyables avec les mots de Katherine Pancol. L'histoire est difficile à décrire : elle est à la fois d'une simplicité stupéfiante (la vie de Joséphine est quand même assez répendue) et hors du commun (on a pas tous les jours un tueur qui rôde près de chez nous)...

Je suis une nouvelle fois sous le charme de cette histoire : l'auteur m'impression beaucoup, sans compter qu'elle a une écriture des plus agréables ! J'aime beaucoup sa vision du monde :)

 

700 pages qui se dévorent :)

Je ne peux que vous recommandez ce livre !

 

 

Les autres participants de cette LC :

[Inkofmylife] [pimousse4783] [namira] [kellin] [Boubou] [KARYA] [Mia] [Achille49] [Audy91] [de-pages-en-pages] [Moutmoutyoda]

Du même auteur :

Les yeux jaunes des crocodiles tome 1 : Les yeux jaunes des crocodiles

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv16824991.jpgSelon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

 

 

J'adore cette saga ! Même si je n'ai encore jamais eu l'occasion de me plonger le nez dans les deuxième et troisième tomes... Confessions d'une accro du shopping est vraiment un livre de chick-lit à découvrir : il est vraiment à mourir de rire !

 

Becky est tout sauf une héroïne à prendre au sérieux : c'est même plutôt une anti-héroïne ! Elle est irresponsable, puérile, un peu niaise et ment sans se poser de questions. Elle s'englue plus dans ces problèmes qu'elles ne les résout. Cela dit, il faut voir ses tentatives : entre le looser millionnaire et son emplois de vendeuse dans une boutique de fringues (ou elle cache les vêtements qu'elle souhaite acheter)... ce n'est pas franchement une réussite !

On a forcément envie de lui mettre un bon coup de pied aux fesses pour la faire réagir et ce n'est pas les occasions qui manquent ! Mais bon, ça n'empêche pas Becky d'être attachante, au contraire.

 

Confessions d'une accro du shopping est un livre vraiment très amusant : personnellement, à chaque relecture, je ris tout le temps et toujours autant. Becky attire la malchance et les situations cocasses.

Sophie Kinsella a vraiment une écriture très agréable et simple, sans chichis. C'est vraiment un plaisir de la lire !

Si vous avez envie de lire de la chick-lit; je vous conseille vraiment de vous lancer dans Confession d'une accro du shopping :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participantes de cette LC :

[Stellade] [NiThOuxx] [Caramelmanon96] [Reveline] [Bebere] [Mayella] [Ayma] [Ellcrys] [Tiffany] [A S K !] [Read-or-dead] [Spoon] [Math-en-book] [Caya] [Fl3ur de lun3] [Didinebzh29] [Audel]

Du même auteur :
Les petits secrets d'Emma  Ma vie (pas si) parfaite  Nuit de noces à Ikonos Samantha, bonne à rien faire

L'accro du shopping tome 1 : Confession d'une accro du shopping tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan tome 3 : L'accro du shopping dit oui tome 6 : Mini-Accro du shopping

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs