Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2138/couv10041251.jpgMidori tente de mettre au beau fixe les relations de ceux qui l’entourent. A commencer par Akira, désormais son petit ami, et mademoiselle Maki, la professeur d’art plastique. Mais le retour inattendu de Masahi, grand amour de cette dernière, change la donne. En faisant connaissance avec lui, Midori apprend par hasard qu’Akira a très longtemps été amoureux de Mlle Maki. Ce qu’elle soupçonnait devient une certitude et la jeune fille est secouée. Ses propres retrouvailles avec Ken, un ami d’enfance qui la courtise depuis des années sans qu’elle s’en rende compte, ajoute à l’agitation de son cœur. Parallèlement, les liens entre Tachigawa, qui prend ses distances avec Shino, et Mamirin semblent se renforcer.

 

 

 

 

J'avais adoré le premier tome, du coup, c'est en en attendant beaucoup que j'ai lu le deuxième. Que j'ai moins apprécié que le premier même si il reste très bien.

 

Je pense que cette impression est du au fait que, dès le début du tome, Midori et Akira sortent ensemble : la façon dont ils se tournaient autour dans le premier tome m'avait beaucoup amusée ainsi que tenue en haleine. Maintenant que c'est fait, je trouve que le manga perd un peu de son charme vu que les autres intrigues étaient déjà dans le premier tome : Akira intéressé par Melle Maki ? Mimirin intéressée par Shino ?

La réellement nouveauté de ce tome réside en la découverte des amis de collège de Midori et Bunta et notamment du fameux Ken que l'on retrouve plusieurs fois dans ce manga. Ce nouveau personnage m'a beaucoup plus et amusé, je trouve qu'il redonne de la fraîcheur à cette histoire ce qui n'est pas désagréable.

Au final, j'ai tout de même trouvé l'histoire très agréable et ai passé un excellent moment avec ce deuxième tome.

 

Encore une fois, j'ai trouvé les dessins d'Ai Yazawa très jolis : ils sont vraiment tout en rondeur ce qui leur donne un coté plus "kawai". Sans oublié que la narration m'a beaucoup plu : elle est pleine d'humour !

Je ne suis pas un ange est un manga très amusant.

 

 

[les +] de jolis dessins, de nouveaux personnages prometteurs, beaucoup d'humour.

[les -] une intrigue qui perd un peu de son charme.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2519/couv43078996.jpgSa devise ? Je dépense donc je suis. Sa vision du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C’est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s’annoncent… catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l’union. Dans le jardinet ridiculement british de papa, avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette « d’une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée » ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l’égide de la belle-mère, authentique Cruella au total look fashion ?
Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire…

 

 

 

 

Je crois bien que je viens de rencontrer mon tome de L'accro du shopping préféré ;)

Il m'a fait énormément rire et l'intrigue m'a captivé !

 

Certains diront qu'il ressemble étrangement aux deux premiers tomes : l'intrigue tourne toujours autour du shopping et des bêtises de Becky, qui, fidèle à elle-même, est toujours aussi insupportable.

Mais, personnellement, j'ai trouvé que l'histoire était assez différente des tomes précédents : j'ai trouvé que le shopping avait une place moindre dans ce tome et que celui-ci tournait plutôt autour du caractère passif de Becky. J'ai beaucoup aimé ce point de vu, surtout que je me demandais comment Becky allait pouvoir s'en sortir cette fois : ça semblait vraiment mal parti ! Cela dit, la fin m'a tout de même semblée assez crédible (ce qui au départ semblait pourtant mal parti...).

 

J'ai beaucoup aimé retrouver Becky : même si elle est agaçante, elle a vraiment le ton de me faire rire avec sa naïveté. Sans oublier qu'elle est toujours (ou presque) de bonne humeur et que c'est plutôt contagieux. Je l'ai cependant trouvé moins tête à claque que dans les deux tomes précédents : elle semble avoir appris de ses erreurs précédentes, mais ce n'est toujours pas ça !

La mère de Luke m'a également beaucoup amusée : elle est totalement déconnectée de la réalité des gens lambda et n'en fait toujours qu'à sa tête. Elle est franchement invivable et ça ajoute vraiment une saveur toute particulière à l'histoire. Je n'aimerais pour rien au monde la compter parmi mes proches, mais c'est vrai qu'elle m'a beaucoup amusée pendant ces 400 pages.

J'ai été assez surprise par Luke dans L'accro du shopping dit oui : on découvre une nouvelle facette de lui, beaucoup plus fragile et émotive. C'est assez touchant.

 

L'écriture de Sophie Kinsella est vraiment très agréable : dynamique, sans prise de tête, drôle... Avec elle, on ne s'ennuie pas et l'on passe vraiment un très bon moment !

L'accro du shopping dit oui est vraiment une lecture très sympathique...

 

 

[les +] beaucoup d'humour, des situations cocasses, des personnages sympathiques.

[les -] une Becky qui en agacera certains.

 

 

Du même auteur :

Les petits secrets d'Emma  Ma vie (pas si) parfaite  Nuit de noces à Ikonos Samantha, bonne à rien faire

L'accro du shopping tome 1 : Confession d'une accro du shopping tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan tome 6 : Mini-Accro du shopping

Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/22/22345/couv57153407.gifKenji est seul avec sa mère pour s'occuper de son magasin, depuis que sa sœur a disparu il doit aussi prendre soin de sa petite nièce Kanna. Il habite depuis toujours ce quartier, croise régulièrement ses anciens camarades de jeu et semble avoir définitivement mis de côté ses ambitions, ses vieux rêves. Pourtant un jour il entend parler d'un couples qui a soudainement disparu près de chez lui, sur leur porte il aperçoit un étrange dessin qui commence à l'intriguer, un dessin qui lui rappelle le groupe qu'il formait avec ses copains, gamins, et avec qui il s'était engagé à "protéger le monde"... Mais c'est avec la mort de l'un d'eux, "Donkey", que les choses s'affolent dans sa tête. Il va alors commencer son enquête et tenter de découvrir qui est ce mystérieux "Ami" qui dirige le groupe qui se cache sous ce dessin.

 

 

La couverture de ce manga est vraiment super moche, alors, même si j'aime beaucoup ce que j'ai lu d'Urasawa, je n'étais absolument pas emballée par cette série. Mais vraiment pas.

Après cette lecture, je peux dire que j'ai bien aimé mais je ne suis pas encore totalement charmé par cette histoire.

 

L'intrigue en elle-même m'a bien plu : j'ai apprécié le mystère de la situation et ce qu'on arrive à deviner. Les pistes sont nombreuses et intéressante. J'ai franchement envie d'en savoir un peu plus sur tout ça.

J'ai également apprécié les retours en arrière. Je les ai trouvé très intéressant surtout pour ce qu'ils nous permettent de comprendre sur ce qu'il se passe dans "le futur". Par contre, j'ai eu beaucoup de mal à reconnaître les traits des personnages quand ils étaient enfants...

 

Les différents personnages ne m'ont pas particulièrement plu : ils sont sympathiques, mais je les ai trouvé vraiment bizarre. Trop décalé en fait.

Cela dit, je me demande si cette impression n'est pas du à l'humour du manga qui est lui-aussi très décalé : même si j'ai aimé ce premier tome, je ne me suis pas vraiment sentie à ma place dans cette univers. J'espère que ça s'améliorera avec les tomes suivants !

20th century boy est un manga prometeur.

 

 

[les +] une intrigue intéressante et prometteuse.

[les -] un univers très décalé.

 

 

Du même auteur :
Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 2 tome 3

Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/88/88248/couv32258316.jpg« Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

 

 

 

 

 

J'ai été très étonnée par ce premier tome de Vampire academy : je m'attendais à quelque chose de déjà vu et, même si il reste simple, je peux dire que je me suis trompée sur toute la ligne !

Et puis, au vu de ce premier tome, je crois que je suis bien partie pour rejoindre les B&B&D addicts (Bones, Barrons, Dimitri -> plus d'explications à la fin de cet article) ;)

 

J'ai beaucoup apprécié les vampires de ce livre qui sont très différents des vampires "classiques" : on y découvre les Morois (des vampires qui ont besoin de sang pour survivre, nés de deux parents Morois) et les Dhampirs (qui n'ont pas besoin de sang et sont nés d'un parent Moroi et d'un parent Dhampir).

En naissant, les Dhampirs sont destinés à devenir des gardiens protecteurs des Morois et suivent donc des cours spéciaux tout au long de leur scolarité. C'est d'ailleurs un point qui m'a bien plu : j'ai beaucoup apprécié le côté "internat" de ce livre qui lui donne un côté très chaleureux malgré ce qu'il s'y passe.

 

Pourtant, le début du livre ne m'a pas franchement passionnée. Pour tout dire, j'ai eu du mal à comprendre ce qu'il s'y passait : on rencontre Lissa et Rose dans une ville, sans réellement savoir qui elles sont, et trois pages plus tard, on est dans l'académie et l'on comprend encore moins ce qu'il s'y passe. Bon, ça vient sûrement de moi mais je n'ai pas trouvé le début très clair.

Heureusement, la suite des aventures des deux jeunes filles m'a beaucoup plus convaincue : j'ai beaucoup aimé les voir évoluer et chercher avec elle qui est la personnage qui semble pourchasser Lissa. Sans oublié que j'ai apprécié l'ambiance guerre des clans entre les élèves et les histoires de coeur que l'on y découvre.

 

Les différents personnages m'ont bien plu, surtout Rose. Elle sait vraiment ce qu'elle veut et fait tout pour y arriver. Sa détermination m'a vraiment plu, sans oublié qu'elle est très sympathique et amusante. J'ai également bien apprécié ses amis Dhampirs.

Rose m'a moins plu : elle est plus fragile, plus effacée et m'a donné l'impression qu'elle se laissait vivre et ne voulait pas prendre sa vie en main. Elle donne l'impression qu'elle compte toujours sur les autres pour se protéger. Elle évolue au fur et à mesure du livre, mais personnellement, ça ne m'a pas suffit.

Dimitri m'a également beaucoup plu : il est vraiment difficile de rester de glace devant lui ! Il est tellement mystérieux (et so graou)... J'espère qu'on en apprendra un peu plus sur son passé dans le prochain tome.

 

J'ai apprécié l'écriture de Richelle Mead. Je l'avais déjà découverte grâce à Succubus Blues, mais Vampire academy s'adressant à un public un peu plus jeune, j'étais curieuse de découvrir ce que ça allait donné. Et je suis conquise ! J'ai apprécié son dynamisme et son humour.

Vivement que je lise le tome 2 ;)

 

 

[les +] des personnages sympathiques, une histoire simple mais riche en rebondissement, une narration agréable, une ambiance chaleureuse.

[les -] un début peu clair.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Georgina kincaid tome 1 : Succubus blues tome 2 : Succubus nights

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/40/40567/couv41959715.jpgVéritable démon immortel, Kiriyama continue à se relever malgré les balles qui l'ont atteint à de multiples reprises. Quant à Nanahara, qui garde en lui le souvenir de ses défunts camarades tels que Mimura et Sugimura, il fait face à ce même Kiriyama et tire sur lui son ultime balle. Mais le comble de la tragédie est-il encore à venir ?! Un homme a-t-il la force de voir par-delà les ténèbres sans fin de la désespérance ?! Le " survival manga " qui aura secoué le Japon de la fin du 20e siècle et celui du début du 21e arrive enfin à son dénouement ! Ne ratez pas ce final palpitant !!

 

 

 

 

 

J'ai adoré ce quinzième tome : il s'y passe exactement tout ce que j'espérais bien qu'il soit loin d'être prévisible. C'est vraiment pile ce que je voulais lire et pourtant, jusqu'à la dernière page, j'en doutais un peu : il y a tellement de suspense ! Sans oublier que Takami chercher un peu à nous embrouiller.

 

De ce tome, je retiendrais surtout l'intrigue : elle est assez compliquée et pourtant, elle est aisément compréhensive. J'ai aimé la complexité du plan du(des) survivant(s) et le fait qu'en tant que lecteur nous ne soyons pas au courant de tout. Il y a eu plusieurs moments où j'ai eu peur de mettre trompée sur certains personnages et leur volonté ! Il est difficile de vous en dire plus sans vous spolier l'histoire...

J'ai donc trouvé la narration très agréable et très bien menée puisque l'auteur arrive à nous faire douter de certains personnages jusqu'au bout. Et que c'est vraiment dans les trois dernières pages que l'on se rend compte de ce qu'il s'est réellement passé.

 

Les différents dessins sont toujours aussi imagés et violents : ils ne manquent ni de sang, ne d'organes internes à découvert. Cela dit, au bout de 15 tomes, on s'y habitue et ça ne m'a pas autant dérangée que lors de ma lecture du premier tome. Pour tout dire, je crois bien que ça ne m'a rien fait du tout !

Ce quinzième tome de Battle Royale est vraiment un final très réussi.

 

 

[les +] une intrigue complexe mais facilement compréhensible, des personnages très aboutis, un suspense impressionnant, une narration agréable.

[les -] des dessins très violents.

 

 

Des mêmes auteurs :
Battle royale tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14

Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2137/couv26897137.jpgC’est la rentrée des vacances d’été au lycée Hijiri.
Midori Saejima, qui était malade, a profité de quelques jours de plus et, pour son retour au lycée, elle est on ne peut plus impatiente de croiser le garçon dont elle est amoureuse. Seulement voilà, pendant son absence, ses camarades de classe l’ont inscrite d’office comme candidate à l’élection du premier comité des élèves et devant leur insistance, Midori n’a eu d’autres choix que d’accepter. Sauf que ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que son discours de présentation est pour l’après-midi même ! Et voilà Midori sur scène, quelque peu stressée, se demandant bien ce qu’elle va pouvoir raconter devant tout le lycée, surtout qu’elle, elle ne pense qu’à une chose, apercevoir son cher et tendre ! Et justement, le voici : lui aussi participe à l’élection !

 

 

Je suis vraiment sous le charme de cette lecture surtout que j'ai enfin retrouver ce que j'apprécie tant chez Ai Yazawa. Sans que cela ressemble au manga Nana, j'ai apprécié retrouver cette bonne humeur et cet humour qui m'avait tant manqué dans les autres manga de l'auteur que j'avais eu l'occasion de lire !

Bref, c'est un coup de coeur ;)

 

J'ai craqué face à Midori et à sa bonne humeur : j'envie sa capacité à être toujours souriante, surtout quand ça ne va pas. Bon, elle est aussi très émotive et capable de verser des torrents de larmes, mais elle retrouve toujours sa bonne humeur de façade. Elle est avenante, drôle et sympathise avec tout le monde. Et puis, elle est loin d'être aussi prévisible qu'elle en a l'air !

Les autres membres du comité m'ont également beaucoup plu : ils ont beau être tous différents, j'ai apprécié les liens qui les unissent. On sent qu'à eux cinq, ils sont vraiment une unité ce qui leur donne beaucoup de force.

J'ai particulièrement apprécié le personnage de Mamiya : elle est si froide et distante que j'ai vraiment envie d'en apprendre un peu plus sur elle. Je suis persuadée que ça va être une très belle surprise !

 

L'histoire en elle-même est assez bateau : Midori est amoureuse d'Akira (le directeur du comité), mais lui semble craquer pour une autre fille... Parallèlement, elle essaye aussi de caser Mamiya avec Shouichi (un autre membre du comité). En soit, rien de détonnant. Sauf que, Ai Yazawa arrive à nous captiver là-dessus pendant plus de 400 pages ;)

Cela dit, la plupart des scènes sont tellement amusantes qu'il devient très difficile de refermer ce manga avant de l'avoir terminer. Sans oublier que les dessins de l'auteur sont très jolis et mignons.

Je ne suis pas un ange est vraiment un très bon shôjo.

 

 

[les +] beaucoup d'humour, des personnages sympathiques, de jolies illustrations, une histoire prenante.

[les -] beaucoup de pages (?), une histoire déjà-vue.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6
Je ne suis pas un ange tome 2 tome 3 tome 4

  Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/36/36597/couv66000100.jpgAnna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu'il insuffle à Anna un courage qu'elle n'avait encore jamais ressenti.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça fait un bon moment maintenant que ce livre était dans ma PAL, heureux élu dans une virée de la petite soeur chez un libraire d'occasion. Personnellement, depuis quelques temps, j'en ai un peu assez des livres de bit-lit qui racontent malheureusement toujours plus ou moins la même chose. Autant dire qu'il ne faisait pas franchement parti de mes lectures prioritaires, même si il était inscrit sur la liste du Baby-challenge Bit-lit 2012 de livraddict.

Mais bon, à une semaine de l'échéance du challenge, je me suis enfin décidée à l'ouvrir. Ce que je ne regrette pas : j'ai passé un très bon moment en compagnie d'Anna et de Charles.

 

L'histoire en elle-même tient plus de la nouvelle que du roman : le livre ne fait qu'une centaine de page et tout se passe vraiment très rapidement.

Je n'ai pas trouvé l'histoire particulièrement originale : Anna est en danger, elle appelle le grand chef qui trouve ça bizarre et envoie son fiston regarder tout ça d'un peu plus près.

 

Par contre, ce qu'il m'a beaucoup plu, et qui rend originale l'histoire à mes yeux, c'est la personnalité d'Anna : les héroïnes de bit-lit sont toujours fortes, sures d'elles et ont la langue bien pendue. Anna en est vraiment tout le contraire : elle est douce, effacée, toute frêle et totalement peureuse. Du coup, soit elle agace soit elle donne envie de la protéger.

Et, il s'avère que c'est cette dernière solution qu'à choisi Charles, le fiston cité un peu plus haut. Lui, c'est vraiment l'atout glamour du livre, peut-être même l'atout tout court. C'est lui qui vient donner du piment à l'histoire vu qu'il est responsable de toute l'action du livre. Et puis, il faut bien dire que le fait que ce soit un beau loup-garou indien totalement graou ne gâche rien ;)

 

J'ai beaucoup apprécié le fait de retrouver l'écriture de Patricia Briggs que j'avais découverte dans Mercy Thompson. J'aime beaucoup la façon dont elle alterne calme et dynamisme. D'autant plus qu'elle sait rendre les scènes d'actions palpitante et que (Ô, joie !) il n'y a pas la moindre scène osée dans son livre.

Ce préquelle à Alpha & Omega m'a donné très envie de découvrir la suite de la série.

 

 

[les +] des personnages sympathiques, une héroïne non conventionnelle, une narration agréable, pas de sexe.

[les -] une histoire pas franchement originale.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
 Alpha & Omega  tome 1 : Le cri du loup
Mercy Thompson tome 1 : L'appel de la lune tome 2 : Les liens du sang

Repost0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/7/7865/couv15396422.jpgLou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu'elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias... Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer...

 

 

 

 

 

 

J'ai beaucoup aimé Mortebouse, mais je vois mal comment je pourrais vous en parler. Non pas que ce soit un ovni, ni quoique ce soit d'autre, mais il est à la fois bien encré dans une réalité plan-plan et assez bizarre... Cela dit, le mélange des deux ressemble étrangement à la vie de n'importe qui ;)

 

L'histoire de ce tome m'amuse beaucoup : Lou et sa mère partent dépitée vers Mortebouse où vit la grand-mère de l'adolescente et s'attendent à passer des vacances vraiment nulles. C'est vrai que ça semble assez mal parti au départ entre la grand-mère grincheuse, les choux de Bruxelles à tous les repas et Clément Fifrelin qui essaye de séduire la mère de Lou. Et puis Lou fait la connaissance de Paul et finalement, elle serait même assez triste de devoir rentrer chez elle !

Les différentes rencontres et événements m'ont beaucoup amusée, j'ai trouvé la plupart des situations très mignonnes.

Sans oublier que les différents personnages sont vraiment très sympathiques, même la grand-mère. Ils ont tous un côté très touchant. Bon, à part Clément Fifrelin ;)

 

J'apprécie beaucoup les dessins de Julien Neel et les couleurs choisies : j'aime assez ces tons pastels qui ne sont pas agressifs et les couleurs un peu plus "brutes" qui mettent du dynamisme où il en faut !

Et puis, j'aime particulièrement sa narration qui en dit beaucoup en peu de temps : les anecdotes sont courtes, mais c'est justement ce qu'il fallait pour donner ce rythme à l'histoire.

Lou est une série BD à découvrir :)

 

 

[les +] des dessins et des personnages sympa', une narration agréable, des anecdotes amusantes.

[les -] une BD un peu "jeunesse".

 

 

Du même auteur :
Lou tome 1 : Journal infime tome 3 : Le cimetière des autobus tome 5 : Laser ninja

Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/14/14939/couv58809722.jpgUn labyrinthe qui cache un secret, une conteuse victorienne dont l'oeuvre a disparu, trois générations de femmes unies par une même histoire... En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, une petite fille de quatre ans est retrouvée abandonnée sur un bateau arrivant d'Angleterre, avec pour tout bagage une valise contenant quelques vêtements et un superbe livre de contes de fées. Recueillie par un couple, elle n'apprend son adoption que le jour de son vingt et unième anniversaire. Des années plus tard, Nell décide de partir à la recherche de son passé, en Cornouailles, au domaine de Blackhurst. A sa mort, sa petite-fille Cassandra poursuit cette quête et se rend à son tour en Angleterre afin de percer les secrets durndomaine... Dans Le jardin des secrets, Kate Morton montre qu'elle sait comme personne entremêler les fils du passé et du présent pour tisser un extraordinaire roman qui célèbre avec finesse et poésie le pouvoir de l'imaginaire.

 

Je n'étais pas vraiment emballée par ce roman quand je l'ai commencé. C'est juste que je l'avais emprunté à la bibliothèque parce qu'il faisait parti du top 100 des livres sur Livraddict et qu'il était disponible...

Au final, je l'ai apprécié, mais je l'ai trouvé beaucoup trop prévisible : je n'ai pas eu le sentiment d'avoir eu des "surprises" avec cette histoire.

 

J'ai apprécié suivre l'histoire de ces quatre femmes : Nell, Cassandra, Eliza (la conteuse) et Rose. Chacune à leur époque et aux moments importants de leur vie. J'ai apprécié ces aller-retours dans le temps qui nous explique concrètement les découvertes de Cassandra (le présent) qu'elle fait sur les origines de sa grand-mère : c'est beaucoup mieux que des "on-dits" et beaucoup plus personnel.

Par contre, comme je le disais plus haut, quasiment toutes les révélations ne m'ont pas surprise car je m'en doutais bien avant qu'elles soient dites clairement. Non pas que j'ai tout vu venir, mais que je sentais qu'il se passait ça. C'était sous entendu (je pense notamment au passage du dé à coudre au début du livre...). Sans oublié l'histoire d'amour qui se voyait venir à des kilomètres : mais bon, dans les romances c'est toujours le cas ! Et puis, vu que c'est ce que j'espérais qu'il se passe, je n'en tiens pas rigueur à l'auteur.

 

Les quatre femmes m'ont beaucoup plues et touchées. Surtout Cassandra et Eliza. Cassandra parce qu'elle part sur les traces de sa grand-mère, sans savoir où ça va la mener et Eliza parce qu'elle est très mystérieuse et que l'on sent rapidement qu'elle a perdu jeune une partie de soi. Rose et Nell m'ont moins touchée parce qu'elles m'ont semblé plus froide et plus lointaine.

 

J'ai trouvé que Kate Morton a une écriture très agréable, très calme et douce. L'on se laisse facilement bercé par son histoire. Et puis, je dois dire que j'ai particulièrement apprécié les contes d'Eliza que l'on découvre dans Le jardin des secrets : c'était vraiment une bonne idée de les glisser dans ce roman !

Le jardin des secrets est une romance agréable.

 

 

[les +] des personnages touchants, une quête intéressante, de jolis contes, une narration douce et agréable.

[les -] un roman prévisible.

Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2196/couv3126351.jpgComme d’habitude, Yûko envoie Watanuki et dôméki faire les courses à sa place ; seulement cette fois elle ne leur précise pas ce qu’ils doivent ramener.

Après avoir appris à ses dépends que les vieilles superstitions ont une raison d’être ; Watanuki rencontre une femme très étrange. Elle est très gentille et semble triste ; le jeune homme décide de la revoir pour lui rendre son sourire. Mais en faisant cela, notre héros cour à sa perte et Yûko n’est pas là pour l’aider. Comment va t-il s’en sortir ?

Pour finir, c’est mokona qui viendra en aide à Watanuki, un soir de pleine lune où les charades sont bien utiles.

 

 

 

Je ne crois pas que ce sixième tome me marquera longtemps. Je l'ai bien aimé, là n'est pas le problème, c'est juste que je ne me souvenais plus de ce qu'il parlait alors que je l'ai lu il y a quelques jours seulement : c'est un peu trop rapidement oublié pour moi !

 

Pourtant, j'ai bien aimé ce qu'il se passait dans ce tome, du moins ce que je me souviens. J'ai trouvé très touchante l'attention de Watanuki envers la jeune femme triste : il prend le temps d'aller la voir, même si il se rend compte que ça lui fait du mal. La dame en question s'en étonne d'ailleurs. Je suppose que certains trouveront ça un peu bête, mais moi, cette envie d'aider les autres m'a beaucoup plu, dommage qu'il en pâtisse ainsi.

La deuxième histoire du livre, avec la marche jusqu'à l'arbre, m'a un peu plus étonnée : j'ai trouvé qu'elle n'apportait pas grand chose au tome. Cela dit, j'espère que les tomes suivants vont me faire mentir !

 

Encore une fois, même si j'ai trouvé les illustrations très jolies et la narration agréable, je déplore le manque d'originalité de la structure de l'histoire : c'est toujours la même chose ! Ce n'est pas forcément dérangeant, vu que c'est très bien réalisé, mais du coup, la série manque un peu de pep's et de surprises... On sait forcément comment va se passer le tome que l'on s'apprête à lire et je trouve ça assez dommage.

 

 

[les +] de jolies illustrations, une narration agréable, des histoires mignonnes.

[les -] une structure sans originalité.

 

 

Du même auteur :

 xxx HOLIC tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs