Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/17/17498/couv11732679.jpgEt si l’enfant que vous étiez rencontrait l’adulte que vous êtes devenu…
« - Maintenant, assieds-toi, il faut que l’on parle, a dit l’ombre.
Je me suis assis en tailleur sur le sol.
- Tu as un pouvoir très rare, il faut que tu acceptes de t’en servir, même s’il te fait peur.
- Pour quoi faire ?
- Trouve pour ceux dont tu dérobes l’ombre cette petite lumière qui éclairera leur vie, un morceau de leur mémoire cachée, c’est tout ce que nous te demandons.
- Nous ?
- Nous, les ombres, souffla celle à qui je m’adressais.
J’ai souri, je comprenais très bien de quoi elle parlait. »

 

 

 

Ça allait faire un an que Le voleur d'ombres était dans ma PAL. C'était Tachas qui me l'avait offert suite à un concours et je voulais attendre le bon moment pour le lire...

J'ai donc profité du challenge Un mot, des titres pour le sortir enfin de ma PAL et je crois que c'était parfaitement le bon moment. C'était pile ce que j'avais envie de lire ce jour là.

 

J'ai beaucoup aimé l'univers de ce roman et encore plus son ambiance. C'est paisible, plein d'amour et il a ce côté magique des choses que l'on ne peut expliquer. J'ai énormément apprécié ce côté du livre qui nous fait immédiatement retomber en enfance en rencontrant ce petit garçon (je ne suis pas certaine qu'il ai un nom...). Ce roman à aussi un côté très mélancolique, surtout dans sa deuxième partie ce que j'ai trouvé assez agréable.

J'ai apprécié que Le voleur d'ombre soit un roman plus réel que fantastique : les ombres n'ont qu'une place secondaire dans ce livre. Il se concentre plus sur les émotions du personnage principal et de son entourage.

Sans oublié que, même si elle m'a paru cliché, j'ai beaucoup apprécié la fin de ce roman.

 

Les différents personnages m'ont bien plu, surtout Luc (le meilleur ami), Yves (le vieil ami) et la maman. J'ai trouvé les propos de ces trois-là très juste. D'autant plus qu'ils ont une réelle affection pour le héros et qu'ils sont très sympathiques.

Les trois filles : Elizabeth, Cléa et Sophie m'ont moins touchée. Elles ont un côté réel qui me dérange beaucoup. Moins pour Cléa mais j'ai eu plus de mal à croire à son histoire.

 

Une seule petite chose ma dérangée dans Le voleur d'ombre : j'ai eu un problème avec l'époque où l'histoire se déroule. J'ai aimé le côté un peu rétro de l'histoire, mais le fait de ne pas pouvoir la situer réellement m'a beaucoup dérangée au long de ma lecture.

Cependant, j'ai trouvé l'écriture de Marc Lévy très agréable. J'ai beaucoup apprécié son ton doux et calme ainsi que l'implication qu'il a mit dans ses mots.

Le voleur d'ombre est une découverte très chouette.

 

 

[les +] une ambiance forte et communicante, de jolis sentiments, beaucoup de crédibilité, une touche de fantastique et une écriture très paisible.

[les -] pas d'époque précisé bien qu'un côté "rétro" prononcé ce qui m'a beaucoup dérangée.

 

 

Du même auteur :
La prochaine fois Les enfants de la liberté

Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 07:15

Chronique d'avril 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4141779.jpg

Il était une fois... Un enfant dont le destin bascula tragiquement, dès les premiers jours de son existence...
Moi, Aelred de Hilseim, ayant rassemblé au mieux témoignages et souvenirs des derniers survivants, je vous conterai par le menu les événements dramatiques, conséquences de l'insatiable soif d'absolu de quelques hommes, qui firent de Tristan de Halsbourg celui qu'on appela...

Le Chevalier Errant.

 

 

 

 

 

 

Ce troisième volume n'aurait pas pu être mieux : il s'accorde merveilleusement bien avec les deux premiers tomes et nous laisse entrevoir de grandes aventures dans les tomes suivants.

On retrouve avec beaucoup de plaisir le monde que nous dessine Yves Swolfs, un monde qui nous évoque celui de Robin Hobb, sans magie mais pourtant très magique et mystérieux. On se retrouve en France, au Moyen-Âge, au coeur d'un complot et de nombreuses batailles.

 

Dans La grande Battue on en apprends un peu plus sur les différents personnages présents depuis L'enfant Loup, ils ont grandis moralement et physiquement depuis notre premier saut dans le passé et bien qu'ils restent les mêmes, on voit des évolutions dans leurs comportements.

Cependant, ce n'est pas parce qu'on en apprend un peu plus sur eux qu'ils perdent leur aura de mystère, au contraire ! Ils gardent tous ce qui les rendent si particulier à les yeux et dont je ne sais exactement ce dont il s'agit... Ils ont un côté très "héroïque", surtout le personnage central et c'est très agréable à lire et à découvrir !

 

La finalité de l'histoire, qu'on a aperçue dans L'Enfant Loup commence réellement à se dévoiler dans La grande Battue : tout commence à s'éclairer réellement, ce n'est plus une petite lueur, mais ce n'est pas pour autant que ce qui va se passer est clair comme de l'eau de roche pour le lecteur, au contraire !

Mais les motivations de chacun ont une grande place dans La grande battue : dans ce tome, on découvre le "vrai" visage de pas mal de personnage, ce qui nous laisse présager de belles surprises pour le tome suivant !

Vous auriez tord de ne pas prendre la peine de découvrir La grande Battue de Yves Swolfs !

 

 

Du même auteur :
Légende tome 1 : L'enfant loup tome 2 : Les forêts profondes

Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/58/58569/couv54484350.jpgPierce, 17 ans, n'est pas morte.
Ou plutôt elle n'est plus morte. Elle est revenue d'un séjour dans l'Au-delà, où elle n'a pas rencontré de lumière blanche, mais un jeune homme, John, à peine plus âgé qu'elle. Un jeune homme qui lui a proposé de partager l'éternité à ses côtés. Pierce a refusé. Elle lui a échappé. Mais pour combien de temps ?

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime beaucoup l'univers de Meg Cabot, du coup, j'avais hâte de me plonger dans Abandon qui me semblait vraiment prometteur. J'ai donc profité du Challenge ABC 2013 de Nanet et du Challenge New-PAL 2013 de Yukarie pour me plonger dans ce premier tome. Sans être déçue, j'ai passé un très bon moment avec ce livre, mais pas autant que ce à quoi je m'attendais : une fois n'est pas coutume, je n'ai pas eu de coup de coeur pour un livre de cette auteure.

 

J'ai un peu de mal à mettre des mots sur ce qui fait que ce livre ne m'a pas autant plus que les autres de Meg Cabot. Certains lecteurs disent qu'ils ont trouvé la narration de l'auteure trop brouillonne et je pense qu'il y a de ça. Je ne ressorts pas de la lecture d'Abandon avec cette impression, mais c'est vrai que les nombreux flash-back de l'histoire, bien qu'intéressant, donne cependant une impression de fouillis.

Et puis, je ne me suis pas identifiée à Pierce : ce n'est pas qu'elle est bizarre, mais elle est loin d'être comme toutes les filles de son âge, elle est vraiment différente. Entre le fait qu'elle soit "morte" puis revenue à la vie et les choses bizarres qui se produisent autour d'elle, on comprend aisément pourquoi elle n'est pas comme tout le monde ! Personnellement, je l'ai trouvé assez froide...

 

En tout cas, l'histoire de fond m'a beaucoup plu : j'ai beaucoup apprécié cette façon de voir de mythe d'Hadès et Perséphone. Tout comme j'ai apprécié cette ambiance "lycée" avec des histoires toutes bêtes qui deviennent en moins de temps qu'il faut pour le dire des drames.

J'ai apprécié les différentss flash-back qui nous en apprennent beaucoup, à petite dose et nous laisse beaucoup de suspense : avant de comprendre ce qu'il se passe réellement, on a tout le temps de réfléchir et de mener notre petite enquête.

 

Encore une fois, j'ai trouvé l'écriture de Meg Cabot très agréable, malgré le fait que l'ambiance du livre soit beaucoup plus sombre que ce qu'elle écrit habituellement. Du coup, je n'ai pas retrouvé son humour qui me plait tant dans Abandon. Cela dit, j'ai découvert de nouvelles facettes à son écriture ce qui m'a beaucoup plu.

Je suis très curieuse de découvrir le second tome !

 

 

[les +] du suspense, un mythe revisité, une ambiance qui tient toute ses promesses.

[les -] des flash-back parfois déroutants, une héroïne un peu "froide".

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Le garçon d'en face/Melissa et son voisin Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie Nuits d'Enfer au Paradis

Blonde tome 1

Insatiable tome 1 : Insatiable tome 2 : Overbit

Journal d'une princesse tome 1 : La grande nouvelle tome 2 : Premiers pas d'une princesse bonus : Le roman d'une princesse
 Le carnet d'Allie (Allie Punchie)  tome 1 : Le déménagement  tome 9 : Demoiselle d'Honneur

Missing tome 5 : Retrouvailles

Mediator tome 5 : Attraction fatale

Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour tome 2 : Samantha dans tous ses états

Une (irrésistible) envie... tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 07:15

Chronique de décembre 2011

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv54915988.jpgTandis que les répétitions de Beck s'intensifient pour pouvoir enfin sortir un premier album, Koyuki et Saku s'entraînent d'arrache-pied pour le concours de rock de la fête de l'école. Si Maho, toujours furieuse, ne s'y montre pas, la présence des membres du groupe ne sera pas sans conséquences pour Koyuki...

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus ça va et plus j'apprécie ce manga ! Même si ce n'est pas tout à fait le monde que je connais... Bon je ne suis pas une pro' du monde de la musique mais pour avoir quelques amis qui tentent de se créer une petite plaace dans ce monde, je sais que ce n'est pas franchement comme ça que ça se passe.

Et visiblement y'a plus d'ambiance dans les concerts au Japon que dans les nôtres... je suis trop jalouse !

 

J'aime beaucoup ce monde musical où l'on parle rock et guitare : où je retrouve mes références ou du moins où il y a des personnages qui ont les mêmes références que moi, c'est plus qu'agréable. Sans compter que j'apprends des tas de choses dans ces 200 pages : j'adore ça !

Beck c'est vraiment un manga qu'on lit à côté d'un ordinateur pour pouvoir écouter discrètement (ou non) les chansons qui sont nommés. J'aime bien ce côté où ma curiosité à une place entière.

 

J'ai hâte de découvrir la suite, surtout que je suis un peu déçue de ne pas vraiment retrouver le côté "sentimental" qu'on avait dans le précédent... Dommage !

Cela dit, je suis curieuse de savoir comment ça va s'arranger entre Yukio et Maho :)

 

 

Du même auteur :

  Beck tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/26/26773/couv55163174.jpgExclue de l'école publique a cause des lois anti juives, Hannelore est pensionnaire à Berlin, loin de sa famille. Au printemps 1942, elle apprend que son père est mort quelques semaines après son arrivée à Buchenwald. Puis sa mère et ses deux petits frères sont convoqués par la Gestapo. Ils vont être déportés. Hannelore choisit de les accompagner. Rapidement séparée des siens, elle est transférée de camp en camp... Malgré l'horreur quotidienne, Hannelore puise dans l'amitié de ses codétenues et l'amour d'un soldat polonais la force de garder confiance en la vie. Or, un jour, un espoir insensé va naître grâce à un industriel allemand, Oskar Schindler, qui promet à des centaines de Juifs de les arracher aux griffes des nazis, Le témoignage sans concession d'une rescapée de la liste de Schindler. Un message d'amour et d'espérance.

 

 

J'avais trouvé Un lilas pour toi dans un destocker et, au vu de mon attirance pour les témoignages de guerre (et son tout petit prix : ça aide !), je l'avais acheté. J'ai donc profité du Challenge ABC 2013 de Nanet et du Challenge New PAL 2013 de Yukarie pour le sortir de ma PAL.

J'ai beaucoup apprécié ce livre écrit tout en douceur et décrivant pourtant un monde de brute.

 

Il y a un petit quelque chose que j'ai beaucoup apprécié dans cette lecture : c'est la pudeur de l'auteur et son tact. On sait qu'il s'est passé certaines choses horribles dans la vie Hannelore, mais, on ne les vit pas avec elle.  Du coup, contrairement à beaucoup d'autres témoignages des camps de concentration, l'on n'est pas noyé dans les détails gores et je ne me suis pas sentie dans la peau d'une "voyeuse". Bon, c'est sans doute parce que ce livre est destiné à un public assez jeune, mais j'ai vraiment apprécié cette retenue : non pas que l'horreur de ces situations doit être cachée mais que je pense qu'il est important que les personnes concernées gardent un jardin secret et qu'on a pas besoin de tout savoir dans les détails.

Cette histoire est vraiment poignante et touchante. Et j'ai vraiment apprécié le soin qu'à mit Laura Hillman à nous retranscrire les moments de bonheur simple d'Hannelore, comme ses moments passé en compagnie du jeune soldat polonais. J'ai trouvé très agréable de pouvoir constater que, même dans les moments les plus durs, on peu avoir des moments de bonheur. C'est important l'espoir !

 

Vu qu'Un lilas pour toi est un témoignage, je ne me permetterais certainement pas de commenter plus cette histoire. Elle est terrible mais vraiment bien racontée.

Je trouve que Laura Hillman à une écriture très  douce et calme ce qui tranche de façon très agréable avec ce qu'elle nous raconte. Elle ne dénonce pas, elle n'accuse pas, elle se contente d'expliquer ce qu'à vécu Hannelore ce que j'ai beaucoup apprécié (d'après ce que j'ai compris sur internet - c'était écrit en anglais - Laura et Hannelore ne sont en fait qu'une seule et même personne).

Un lilas pour toi est un témoignage poignant.

 

 

[les +] une écriture douce et calme, beaucoup de pudeur, un témoignage poignant, s'adresse aussi aux lecteurs jeunes.

[les -] je ne vois pas...

Repost0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/0/201/couv70993669.jpgNous sommes à l'ère des pirates. Lufy, un garçon espiègle, rêve de devenir le roi des pirates en trouvant le " One Piece ", un fabuleux trésor. Par mégarde, Lufy a avalé un jour un fruit démoniaque qui l'a transformé en homme caoutchouc. Depuis, il est capable de contorsionner son corps élastique dans tous les sens, mais il a perdu la faculté de nager.
Avec l'aide de ses précieux amis, dont le fidèle Shanks, il va devoir affronter de redoutables pirates dans des aventures toujours plus rocambolesques.

 

 

 

 

 

 

 

One piece est l'un des tous premiers manga que j'ai lu. Cela dit, je ne suis pas encore arrivée au bout des 64 tomes sortis en France ! Mais c'est un univers et un humour qui me parle et qui me donne sans cesse envie de découvrir le tome suivant.

Le premier tome des aventures de' Luffy faisant parti du  baby-challenge manga 2013 de Livraddict, j'ai profité de l'occasion pour me replonger dedans. Et malgré les relectures, il me plaît toujours autant que la première fois.

 

Le premier truc qui me vient à l'esprit pour vous convaincre de lire au moins le premier tome, c'est le personnage de Luffy. Il est tout en contradiction : il est incapable de nager et pourtant il rêve de devenir le plus grand pirate au monde. Il est parfois un peu niais et manque un peu du sens des réalités ce qui le rend vraiment très amusant. Et puis, c'est assez touchant de le découvrir petit et de voir sa détermination à devenir pirate grandir de jour en jour. Sans oublier qu'il est vraiment très gentil et doté d'un altruisme assez impressionnant pour un futur pirate !

Les autres personnages que l'on découvre également dans ce tome sont très sympathiques et nous donnent envie d'en savoir encore un peu plus sur eux.

 

L'autre grand point positif de One piece, ce sont ses dessins que je trouve particulièrement beaux. Ils sont tout en rondeurs et ne manqunte pas de caractères et de dynamisme. J'apprécie la façon dont les bagarres sont retranscrites : elles sont plus amusantes que violentes ce qui rend ce manga très accessible aux jeunes lecteurs.

Sans oublier que la narration de Eiichiro Oda est très amusante et agréable, du coup, l'on se sent rapidement à sa place en lisant One Piece.

One piece est vraiment un manga à découvrir !

 

 

[les +] de jolis dessins, beaucoup d'humour, des personnages amusants et attachants.

[les -] 64 tomes si ce n'est plus...

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
One piece tome 2

Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/23/23631/couv63454533.jpgCertains secrets changent la vie... D'autres y mettent fin.

Ethan Wate pensait à Gatlin, la petite ville du Sud qu'il a toujours considérée comme sa maison, comme un endroit où rien ne pouvait jamais changer. Puis, il a rencontré une nouvelle arrivante mystérieuse, Lena Duchannes qui a révélé un monde secret caché en plein jour depuis des lustres. Un Gatlin qui abritait des secrets anciens sous ses chênes couverts de mousse et ses trottoirs craquelés. Un Gatlin où une malédiction a marqué la famille de Lena avec des êtres surnaturels puissants pour des générations. Et maintenant qu'Ethan a ouvert les yeux sur la facette sombre de Gatlin, il n'y a pas de marche arrière possible.

 

 

 

Je n'étais pas franchement emballée par ce livre, d'autant plus que j'avais trouvé le premier bien trop commercial et que j'ai la dent dure ! Si je l'ai lu, c'est parce qu'une LC est organisée le 23 janvier pour le troisième tome (pour s'inscrire, c'est ici) et que j'avais donc une occasion parfaite pour sortir ces deux livres de ma PAL...

Au final, je n'ai pas franchement été captivée par ce livre. J'ai vraiment mit beaucoup de temps à le lire et ce n'était certainement pas parce que je manquais de temps ! Cinq jours de lectures, pour 560 pages, en vacances, c'est franchement trop pour moi...

 

Par contre, là, je suis bien embêtée : je n'arrive pas à mettre des mots sur ce qui m'a dérangée dans ce livre. Ah, en fait, si : ça tourne en rond. L'histoire est monotone et j'ai eu l'impression qu'il se passait la même chose dans plusieurs chapitres.

En soit, l'histoire de fond, même si elle est plutôt sympa', ne m'a pas vraiment plu : elle ressemble un peu trop au premier, les personnages ne m'ont pas vraiment sembler évoluer dans ce second tome (sauf Ridley, mais les conséquences font que ça ne compte pas vraiment) et les questions que l'on se pose restent les mêmes : Lena, lumière ou ténèbre ?

 

Par contre, j'ai beaucoup apprécié l'arrivée de Liv dans l'histoire : j'ai trouvé que la jeune fille apportait beaucoup de fraîcheur et de renouveau à cette histoire qui tendait à se reposer sur ses lauriers. J'ai beaucoup apprécié son dynamisme et son envie de bien faire les choses. Sans compter qu'elle est assez sympathique et amusante.

Les autres personnages ne m'ont pas franchement plu : le fait que je ne les vois pas évoluer m'a un peu refroidie. A part Ridley, je les ai retrouvé vraiment tels qu'ils étaient dans le premier tome. Lena, change également et d'une manière telle que je me suis dit plusieurs fois que les auteurs ne devaient pas beaucoup l'aimer pour lui infliger tout ça...

 

Kami Garcia et Margaret Stohl ont une écriture très agréable, mais que, personnellement, je trouve très redondante et mollassonne : je n'ai pas franchement apprécié cette impression de relire plusieurs fois la même chose...

17 lunes est peut-être moins commercial que 16 lunes, cela dit, il ne m'a pas passionnée.

 

 

[les +] Liv qui redynamise et apporte de la nouveauté à l'histoire.

[les -] des personnages qui n'évoluent pas, une narration molle, une histoire qui tourne en rond.

 

 

Des mêmes auteurs :
Chroniques des enchanteurs tome 3 : 18 lunes

Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/17/17528/couv9472197.gifLa vie de Mia est celle d'une collégienne comme les autres jusqu'à ce qu'une nouvelle fasse tout voler en éclats : son père est en fait le Prince de Génovia, la voici donc devenue Mia, princesse héritière !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'était loin d'être la première fois que je lisais ce livre : je crois que j'ai découvert la série en sixième, il y a donc maintenant 10 ans, et, depuis, je continue à la relire régulièrement. Autant dire que mon avis ne sera donc pas du tout objectif vu que je connais ce premier tome quasiment par coeur ;)

 

Ce qui me plaît tant dans cette série, c'est son humour et son ironie. Avec Mia, l'on se rend compte, qu'être princesse, ce n'est pas franchement évident et qu'au final ça apporte plus d'embrouille qu'autre chose. Surtout qu'elle se retrouve projeté du jour au lendemain du statut de "ringarde" à celui de "princesse" : autant dire que ça change pas mal de chose au lycée.

J'apprécie également beaucoup l'ambiance lycée de ce livre : Mia et ses disputes avec sa meilleure amie Lily, son ennemie Lana qui la ridiculise à chaque fois qu'elle le peut, ses difficultés en maths, le beau Josh qui la fait rêver et sa mère qui - comble de l'horreur - sort avec son prof de maths.

 

L'on s'attache facilement a Mia, même si elle est vraiment très naïve. Elle ne se méfie vraiment de personne ! Elle est amusante, sympathique, très gentille avec les gens qui l'entoure et surtout elle sait s'impliquer à fond dans ce qu'elle entreprend.

Je crois que si l'on s'attache autant à elle, c'est aussi parce que dans ce premier tome, elle apparaît presque comme une victime : tout lui tombe dessus sans qu'elle ne puisse rien y changer. Et puis, il faut dire aussi que sa grand-mère n'est pas franchement sympathique avec elle, donc ça aide !

 

L'écriture de Meg Cabot est vraiment très agréable : elle est pleine d'humour et d'image ce qu'il fait que l'on rit facilement en lisant ce premier tome.

Et puis, la forme de journal de ce roman lui apporte beaucoup : c'est intéressant d'être dans la tête de Mia avec tout ce qui lui arrive. Du coup, l'on se sent beaucoup plus proche d'elle.

Journal d'une princesse est une série jeunesse très sympatique.

 

 

[les +] une histoire originale, beaucoup d'humour, des personnages sympathiques, beaucoup de rebondissement.

[les -] un côté jeunesse qui pourra en freiner certain, une Mia quelque fois trop naïve et donc un peu agaçante.

 

 

Du même auteur :

Le garçon d'en face/Melissa et son voisin Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie Nuits d'Enfer au Paradis

Abandon tome 1 : Abandon

Blonde tome 1

Insatiable tome 1 : Insatiable tome 2 : Overbit

Journal d'une princesse tome 2 : Premiers pas d'une princesse bonus : Le roman d'une princesse

Missing tome 5 : Retrouvailles

Mediator tome 5 : Attraction fatale

Le carnet d'Allie (Allie Punchie) tome 1 : Le déménagement  tome 9 : Demoiselle d'Honneur

  Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour tome 2 : Samantha dans tous ses états

Une (irrésistible) envie... tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2138/couv10041251.jpgMidori tente de mettre au beau fixe les relations de ceux qui l’entourent. A commencer par Akira, désormais son petit ami, et mademoiselle Maki, la professeur d’art plastique. Mais le retour inattendu de Masahi, grand amour de cette dernière, change la donne. En faisant connaissance avec lui, Midori apprend par hasard qu’Akira a très longtemps été amoureux de Mlle Maki. Ce qu’elle soupçonnait devient une certitude et la jeune fille est secouée. Ses propres retrouvailles avec Ken, un ami d’enfance qui la courtise depuis des années sans qu’elle s’en rende compte, ajoute à l’agitation de son cœur. Parallèlement, les liens entre Tachigawa, qui prend ses distances avec Shino, et Mamirin semblent se renforcer.

 

 

 

 

J'avais adoré le premier tome, du coup, c'est en en attendant beaucoup que j'ai lu le deuxième. Que j'ai moins apprécié que le premier même si il reste très bien.

 

Je pense que cette impression est du au fait que, dès le début du tome, Midori et Akira sortent ensemble : la façon dont ils se tournaient autour dans le premier tome m'avait beaucoup amusée ainsi que tenue en haleine. Maintenant que c'est fait, je trouve que le manga perd un peu de son charme vu que les autres intrigues étaient déjà dans le premier tome : Akira intéressé par Melle Maki ? Mimirin intéressée par Shino ?

La réellement nouveauté de ce tome réside en la découverte des amis de collège de Midori et Bunta et notamment du fameux Ken que l'on retrouve plusieurs fois dans ce manga. Ce nouveau personnage m'a beaucoup plus et amusé, je trouve qu'il redonne de la fraîcheur à cette histoire ce qui n'est pas désagréable.

Au final, j'ai tout de même trouvé l'histoire très agréable et ai passé un excellent moment avec ce deuxième tome.

 

Encore une fois, j'ai trouvé les dessins d'Ai Yazawa très jolis : ils sont vraiment tout en rondeur ce qui leur donne un coté plus "kawai". Sans oublié que la narration m'a beaucoup plu : elle est pleine d'humour !

Je ne suis pas un ange est un manga très amusant.

 

 

[les +] de jolis dessins, de nouveaux personnages prometteurs, beaucoup d'humour.

[les -] une intrigue qui perd un peu de son charme.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6

Je ne suis pas un ange tome 1 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 21

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:15

http://www.livraddict.com/covers/2/2519/couv43078996.jpgSa devise ? Je dépense donc je suis. Sa vision du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C’est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s’annoncent… catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l’union. Dans le jardinet ridiculement british de papa, avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette « d’une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée » ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l’égide de la belle-mère, authentique Cruella au total look fashion ?
Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire…

 

 

 

 

Je crois bien que je viens de rencontrer mon tome de L'accro du shopping préféré ;)

Il m'a fait énormément rire et l'intrigue m'a captivé !

 

Certains diront qu'il ressemble étrangement aux deux premiers tomes : l'intrigue tourne toujours autour du shopping et des bêtises de Becky, qui, fidèle à elle-même, est toujours aussi insupportable.

Mais, personnellement, j'ai trouvé que l'histoire était assez différente des tomes précédents : j'ai trouvé que le shopping avait une place moindre dans ce tome et que celui-ci tournait plutôt autour du caractère passif de Becky. J'ai beaucoup aimé ce point de vu, surtout que je me demandais comment Becky allait pouvoir s'en sortir cette fois : ça semblait vraiment mal parti ! Cela dit, la fin m'a tout de même semblée assez crédible (ce qui au départ semblait pourtant mal parti...).

 

J'ai beaucoup aimé retrouver Becky : même si elle est agaçante, elle a vraiment le ton de me faire rire avec sa naïveté. Sans oublier qu'elle est toujours (ou presque) de bonne humeur et que c'est plutôt contagieux. Je l'ai cependant trouvé moins tête à claque que dans les deux tomes précédents : elle semble avoir appris de ses erreurs précédentes, mais ce n'est toujours pas ça !

La mère de Luke m'a également beaucoup amusée : elle est totalement déconnectée de la réalité des gens lambda et n'en fait toujours qu'à sa tête. Elle est franchement invivable et ça ajoute vraiment une saveur toute particulière à l'histoire. Je n'aimerais pour rien au monde la compter parmi mes proches, mais c'est vrai qu'elle m'a beaucoup amusée pendant ces 400 pages.

J'ai été assez surprise par Luke dans L'accro du shopping dit oui : on découvre une nouvelle facette de lui, beaucoup plus fragile et émotive. C'est assez touchant.

 

L'écriture de Sophie Kinsella est vraiment très agréable : dynamique, sans prise de tête, drôle... Avec elle, on ne s'ennuie pas et l'on passe vraiment un très bon moment !

L'accro du shopping dit oui est vraiment une lecture très sympathique...

 

 

[les +] beaucoup d'humour, des situations cocasses, des personnages sympathiques.

[les -] une Becky qui en agacera certains.

 

 

Du même auteur :

Les petits secrets d'Emma  Ma vie (pas si) parfaite  Nuit de noces à Ikonos Samantha, bonne à rien faire

L'accro du shopping tome 1 : Confession d'une accro du shopping tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan tome 6 : Mini-Accro du shopping

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs