Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

  

 

L'ogresse et les voirloups
J.C. GAPDY

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

  

 

Quand on est une ogresse, qu'on aime la viande fraîche et qu'on festoie tranquillement d'un cuissot de chevreuil tué au coeur de la forêt d'Othe, il y a des choses auxquelles on ne s'attend pas en pleine nuit. L'arrivée de deux orphelins, frère et soeur, qui fuient leur famille d'accueil, en fait partie. Cela ne serait pas gênant si j'appréciais la viande aussi jeune ; mon repas aurait été plus abondant. Hélas, ce n'est pas mon cas. En plus, ils n'avaient pas peur de moi, étaient poursuivis et, même si je m'en fichais, le Noël de cette année 2016 approchait...

 

 

Encore une fois, j'avais téléchargé cette nouvelle dans le cadre du Calendrier de l'Avant 2017 des Editions L'ivre-book. Comme je me plais à le répéter ici, j'aimais vraiment ce principe de permettre aux lecteurs de découvrir gratuitement le répertoire des auteurs de la maison d'éditions en ces périodes de fêtes.

Ce fut totalement le cas avec l'univers de J.C. GAPDY que je ne connaissais pas du tout jusqu'à présent. J'ai beaucoup aimé le monde fantastique qu'il nous décrit dans L'ogresse et les voirloups et les possibilités qu'il offre... J'ai trouvé très intéressant la manière dont l'histoire est amenée, nous laissant prendre le temps de bien comprendre les créatures auxquelles nous avons affaires. C'est doux, nous permettant de sympathiser avec l'ogresse et les enfants et, en même temps, l'action est là. On ne traîne pas en route, le mystère perdure gentiment avant de se remettre en action ! Bref, ça ne manque pas de dynamique et on arrive à suivre les éléments d'un nouvel univers.

Honnêtement, je ne suis pas certaine d'avoir tout compris mais je suis sûre d'avoir passé un très bon moment avec cette nouvelle ! La fluidité et la simplicité de l'écriture de J.C. GAPDY y est pour beaucoup, donnant vie aux événements qu'il nous décrit.

Une jolie découverte qui m'a donné envie d'en découvrir davantage sur l'univers de l'auteur.

 

 

[les +] Un ton juste, des rebondissements.

[les -] Certains éléments sont moins clairs.

 

 

Lu dans le cadre de :

Repost0
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Yule baby, Yule

Manon Elisabeth d'OMBREMONT

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

  

Quand l'Ar'narakhe Nechtaàn décide d'organiser une fête, on s'attend toujours au meilleur... et au pire. Plongez dans une aventure saisonnière dans la lignée du Nechtaànomicon. Au programme : une célébration peu ordinaire, un combat truqué, un hôte vraiment pas à la hauteur et des cadeaux... empoisonnés. Une journée presque normale au Cirque des Damnés.

 

 

Encore une fois, c'est dans le cadre du Calendrier de l'Avant des Editions L'ivre-book que j'ai dû télécharger cette nouvelle. D'après ce que j'ai compris, c'est un avant goût de l'univers de Manon Elisabeth d'OMBREMONT développé dans sa série Nechtaànomicon.

Je n'ai pas vraiment accroché à cet univers dans lequel on est directement projeté. Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris de ce qu'il se passait tant les personnages m'étaient inconnus ainsi que leur nature, leurs liens... Il faut dire aussi qu'il y a un nombre impressionnant de personnages dans cette nouvelle. Ainsi, les événements qui se passent dans cette histoire sont restés assez flous pour moi. Je pense qu'il faut déjà connaître la série pour apprécier pleinement cette nouvelle, du coup, personnellement, elle ne m'a pas donnée envie de découvrir le reste. Et pourtant, j'ai le tome 0 dans ma PAL... Je me suis sentie perdue dans cette foule et son fonctionnement étrange.

Pourtant, il est clair que l'univers a du potentiel : c'est riche, haut en rebondissements et les personnages ont l'air plutôt attachants si l'on prend la peine de les découvrir. Mais, clairement, cette nouvelle est trop courte pour ça.

 

C'était la première fois que je lisais une histoire de Manon Elisabeth d'OMBREMONT et elle m'a laissée sur ma faim. Tout allait beaucoup trop vite pour moi qui ne connaissait ni son univers, ni ses personnages. Mais j'ai apprécié la fluidité de ses mots et l'enchaînement interrompu des actions.

Une lecture pas facile à suivre si vous ne maîtriser pas l'univers de Nechtaànomicon.

 

 

[les +] Différent, bourré de rebondissements.

[les -] Trop rapide et trop riche en personnages pour tout comprendre.

 

 

Lu dans le cadre de :

Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Un piège diabolique
Gaëlle DUPILLE

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Un homme se réveille enchaîné dans un sous-sol près d'un cadavre? Roué de coups et sans doute laissé pour mort, il ne possède aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. il a tout oublié, jusqu'à son propre nom. parviendra-t-il à quitter cet endroit lugubre et échappera-t-il à l'inquiétante créature qui l'épie dans l'obscurité ?

 

 

Il me semble que j'avais téléchargé cette nouvelle dans le cadre du calendrier de l'avant des éditions L'ivre-book. J'aimais beaucoup ce principe de permettre aux lecteurs de découvrir l'univers d'un auteur à travers une histoire courte offerte, bien plus parlante qu'un extrait d'un roman.

 

J'avais déjà eu l'occasion de lire une nouvelle de Gaëlle DUPILLE que j'avais plutôt apprécié. De souvenir, c'était davantage l'écriture qui m'avait moins plu. Dans Un piège diabolique c'est encore une fois cette élément qui a freiné ma lecture. En soi, l'idée du bouquin est bonne et originale mais, malheureusement, je n'y ai pas du tout accroché. En cause, une écriture trop rapide qui ne permet pas de savourer le moment, de se créer sa propre idée de l'histoire avant la révélation finale. Dans ce livre, je n'ai pas eu le temps ou l'impression d'avoir à réfléchir tant toute l'histoire m'était prémâchée par l'auteure. Bizarrement, malgré cela, beaucoup de mes questions sont restées sans réponses.

 

Pourtant la thématique était plutôt intéressante et énigmatique et ouvrait pas mal de possibilité intéressante. J'ai eu plaisir et crainte à traverser les tunnels lugubres avec cet homme étrange.

 

 

[les +] Original

[les -] Prémâché

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

 

 

Du même auteur :

 La première colonie

 

Repost0
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

Le cri du loup
Alpha & Omega, tome 1

Patricia BRIGGS
Editions Milady  2010

363 pages

 

 

 

 

 

 

Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu'il insuffle à Anna un pouvoir qu'elle n'avait jamais ressenti.

 

Comme je le disais hier, le challenge Bookineurs en Couleurs me permet régulièrement de sortir des livres oubliés de ma PAL. Dans ce cas, la faute revient aux auteurs de bit-lit qui écrivent sans cessee les mêmes histoires. Du coup, de lectures déjà-vues en lectures déjà-vus, j'ai fini par ranger ces livres tout au fond de ma PAL... C'est la pénurie de livres verts à l'appart' pour la session verte du challenge Bookineurs en Couleurs qui m'a donc fait aller chercher celui-ci directement dans la bibliothèque de la petite soeur.

 

En toute honnêteté, j'ai trouvé les grandes lignes de l'histoire de Le cri du loup plutôt classique pour ce genre de livre où l'on part à la recherche d'un loup-garou solitaire planqué dans les montagnes. Clairement, c'est plutôt déjà-vu. Par contre, le reste ne l'est pas tellement. J'ai notamment aimé l'arrivée d'Anna dans cette nouvelle ville et les secrets que l'on y devine. J'ai trouvé également intéressant la façon dont se construit sa relation avec Charles mais aussi avec Bran : tout en douceur et en respect. Et, au miracle, les scènes de sexe sont relativement discrètes et ne sont pas au coeur de l'intrigue.

J'ai également apprécié les rebondissements qui surviennent lorsque nous suivons Charles et Anna au coeur des montagnes. En effet, au fur et à mesure que l'on s'y enfonce, l'histoire devient plus originale. J'ai notamment apprécié la façon dont le passé l'un des loups resurgit de manière inattendue. J'ai également apprécié le soupçon de magie de l'histoire même si j'aurai aimé qu'il soit davantage exploité.

 

J'ai eu plaisir à retrouver Anna, même s'il est vrai que je l'avais totalement oubliée depuis ma lecture d'Origine. Je trouve qu'elle est assez originale dans ce genre d'univers : timide et peureuse, elle n'a rien des héroïnes badass habituelles en bit-lit. J'aime l'écoute dont elle fait preuve envers les personnes qu'elle rencontre.

Je trouve Charles plus mystérieux et surprenant : avec lui, je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre. J'apprécie sa douceur envers Anna et l'attention respectueuse qu'il lui porte.

 

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre de Patricia BRIGGS et je ne me souvenais plus vraiment de son univers. J'ai pris plaisir à le redécouvrir mais, malheureusement, je ne me souvenais pas du tout d'Origine ce qui fait que j'ai totalement redécouvert la série avec ce premier tome. Ce qui est totalement logique pour un tome 1 mais très déstabilisant quand on sait que l'on a déjà lu ce qu'il se passe avant. J'ai apprécié la fluidité de son texte, rythmé par des temps d'actions et des moments de vie commune plus doux. 

Une lecture agréable.

 

[les +] Une héroïne originale.

[les -] Un peu déjà-vu.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

 

 

[l‘avis de la petite sœur]

Du même auteur :

 Alpha & Omega  tome 0 : Origine 

 Mercy Thompson  tome 1 : L'appel de la lune  tome 2 : Les liens du sang

Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois une liste
Robin GOLD

France Loisirs - 2013

375 pages

 

 

 

 

 

 

Il y a huit mois, Clara a perdu son fiancé dans un accident de la route. Noyée dans le chagrin, la jeune femme ne parvient pas à refaire surface. Pour tenter de reconstruire sa vie, elle retourne dans la maison de son enfance. Et, par hasard, retrouve une liste rédigée lorsqu'elle avait dix ans. Une énumération de choses qu'elle espérait pouvoir accomplir avant ses 35 ans. Autant de conditions pour réussir sa vie. Clara décide alors de réaliser ces rêves d'enfant. Avec l'aide d'un chien loufoque, de sa famille aimante et d'une personne surgie de son passé,elle tente de cocher un à un les éléments de cette liste. Et Clara découvre peu à peu que la vie réserve toujours des surprises, même dans les moments les plus durs...

 

 

L'un des grands avantages du challenge Bookineurs en couleurs, c'est vraiment le fait de nous faire sortir de notre PAL des livres qui y dorment depuis des années sans se poser de questions. Les surprises sont parfois bonnes ou parfois moins bonnes, mais au moins ces livres sont enfin lus ! Bref, cette dernière session verte a été l'occasion de sortir enfin La liste de mes envies de la bibliothèque de la petite soeur.

 

L'histoire du roman se base sur une idée intéressante : la découverte d'une liste de choses à faire avant d'avoir 35 ans écrite à l'école primaire. Ce qui tombe plutôt bien puisque Clara est au fond du trou depuis de nombreux mois suite à la perte de son fiancé et qu'elle va justement fêter ses 35 ans à la fin de l'année. Clairement, c'est ce qui lui fallait pour remonter la pente et je trouve que c'est vraiment une très jolie manière de se battre pour reconquérir sa vie. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce principe mais il a quelque chose de déjà-vu et pas vraiment original. C'est plaisant à suivre mais ça manque parfois un peu de folie. D'un autre côté, vu le contexte macabre de l'histoire, ce serait un peu malvenu.

La liste est vraiment un bon prétexte à de belles rencontres inattendues qui permettent de faire prendre à l'histoire un tournant plus romantique. Je trouve ça chouette que Clara et Lincoln aient vécus les mêmes choses, mais c'est parfois un peu trop évident et donc too much. En tout cas, j'ai beaucoup apprécié la place que prennent les différents personnages, notamment la famille, dans la reconstruction de Clara. C'est vraiment un très joli travail d'équipe.

Par contre, j'ai trouvé dommage que la liste ne soit pas plus exploitée : certains voeux sont à peine abordés et réalisés en une ligne, tandis que d'autres sont dis réalisés mais il n'en fait mention nulle part dans le texte. Il m'aurait semblé plus judicieux d'avoir une liste de voeux plus courte du coup, mais qui fasse réellement avancer l'histoire.

 

Les personnages sont intéressants mais je n'ai pas réussi à m'attacher à eux : ils sont totalement déconnectés de la réalité. Clara est totalement paralysée par la douleur et n'est donc pas le personnage le plus sympathique qu'il puisse exister. Sans compter que, du coup, elle idéalise totalement Sebastian qui apparaît donc comme l'homme parfait, la crédibilité en moins. Sans compter que sa famille, Libby et Leo, sont très sympathiques mais ont quelque chose de loufoque qui les décrédibilise également à mes yeux. 

Finalement il n'y a vraiment que Lincoln que j'ai apprécié à sa juste valeur. De tous les personnages, je trouve qu'il est celui qui a le plus les pieds sur terre. J'ai apprécié la façon dont il parle de son passé sans se pourrir la vie avec : on sent qu'il a pris beaucoup de recul dessus et qu'il est bien déterminé à avancer dans la vie.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Robin GOLDJ'ai apprécié la fluidité de son histoire et le temps qu'elle accorde aux sentiments de ses personnages. Par contre, du coup, j'y ai trouvé quelques longueurs, parfois gênantes. J'aurai aimé plus de dynamisme et je pense que ça aurait été possible grâce à la liste.

Une lecture sympathique.

 

 

[les +] Fluide, riche en émotions.

[les -] Déjà-vu, un peu long, des personnages peu attachants.

 

 

Repost0
28 mars 2019 4 28 /03 /mars /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

Ici la terre
Véro-Lyse MARCQ

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

  

 

"À l'heure qu'ilest, Alceste se demande ce qui est le plus affreux : le fait qu'il se trouve enfermé là ou celui qu'il puisse s'en rendre compte.

- Au secours ! À l'aide ! Faites-moi sortir d'ici !

Il tambourine, les pongs fermés contre les parois qui semblent constituées de bois. Il fait noir. Il a la trouille. Pour la première fois de sa vie il a envie de hurler."

 

 

C'est vraiment avec ce genre de lecture que je me rends compte de la perte qu'est la disparition de la maison d'éditions L'ivre-book : leur calendrier de l'avant était vraiment une belle occasion de découvrir de nouveaux auteurs grâce à des nouvelles. Ici la terre fait vraiment partie des très belles découvertes qui restent en tête.

Pour tout vous dire, je l'avais déjà lu à sa sortie mais je n'avais jamais pris le temps de le chroniqué, résultat, il était resté en non-lu dans ma PAL. Du coup, avec le challenge Bookineurs en Couleurs et sa session verte, je me suis replongée avec plaisir dans cette histoire pas comme les autres.

Ici la terre est vraiment une histoire différente de ce que j'ai pu lire à présent, mêlant avec talent et suspense les genres. Au début, on pourrait penser qu'il s'agit d'une histoire horrifique vu l'endroit ou se trouve Alceste, puis quand il en sort vivant  - on ne sait par quelle magie ancienne - cela devient fantastique et enfin, tout le reste de la nouvelle est consacré à comprendre comment Alceste  a atterri dedans et à le venger, nous faisant prendre un tournant plus thriller. Clairement, je me suis faite menée en bateau d'un bout à l'autre de l'histoire : tout est si incroyable que je n'ai pas vu les pièges tendus par l'auteure. Bref, j'ai trouvé la fin très surprenante (et totalement rageante).

 

J'ai vraiment pris plaisir à découvrir l'univers de Véro-Lyse MARCQ avec sa richesse, son intelligence et sa fluidité. L'histoire d'Alceste n'est pas simple mais l'auteure a réussi à nous l'expliquer simplement. En toute honnêteté, j'ai rarement lu des nouvelles aussi qualitative : les auteurs étant souvent soit bon en nouvelle soit en roman. Du coup, je suis vraiment curieuse de découvrir le coeur de l'univers de Véro-Lyse MARCQ.

Une lecture surprenante et prenante.


 

[les +] Mystérieux, bien mené, ironique.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre de : 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 06:00


 

 

 

 

 

Le sacrifice
Les filles de la Lune, tome 5

Lynne EWING

éditions Du Rocher - 2005
154 pages

 

 

 

 

 

 

 

Nom : Killingsworth.
Prénom : Séréna.
Âge : 15 ans.
Lieu de résidence : Los Angeles, Etats-Unis.
Qualité : lit dans les pensées.
Défaut : ne contrôle par toujours son pouvoir et peut se laisser envahir par les pensées des autres. Manque de confiance en elle, en particulier avec les garçons.
Meilleures amies : Jimena, a des prémonitions mais ex-membre de gang est encore en liberté surveillée ; Vanessa, peut se rendre invisible mais disparaît chaque fois que son petit ami tente de l'embrasser ; Cathy, peut voyager dans le temps mais doit travailler ses atterrissages. 
Missions : Filles de la Lune, elles vont devoir livrer un combat sans merci contre l'Atrox et ses Suiveurs, voleurs d'âmes et d'espoir. Tout en continuant, bien sûr, à suivre leurs cours au lycée et à sortir au Planet Bang, leur boîte préférées de Los Angeles ! 

 

 

J'ai de nouveau profité d'un week-end angevin pour avancer dans la série, qui a pour mérite de se lire rapidement et de permettre une surveillance du fameux lapin (Arwenn fait bêtises sur bêtises).

En toute honnêteté, ça fait plusieurs semaines que je l'ai lu et j'ai du mal à me remettre l'histoire en tête. Et, manque de bol, la série n'étant pas connue du tout, ce ne sont pas les chroniques spoliantes qui court sur le net... ;)

L'histoire reste globalement la même que dans les tomes précédents. On en apprend davantage sur l'univers et leur mission, mais concrètement on est dans un épisode d'une série : il se passe de nouvelles choses mais je n'ai pas eu l'impression d'avancer vers le grand final.

En tout cas, j'ai apprécié que l'histoire suive Stanton. Mine de rien, ça m'a beaucoup appris sur l'univers des Filles de la Lune qui est visiblement beaucoup plus riche que ce à quoi je m'attendais. Stanton nous permet de découvrir l'envers du décor, celui des suiveurs, du coup c'est vraiment intéressant de découvrir son point de vue sur l'histoire.

Encore une fois, j'ai trouvé l'histoire trop rapide : à peine commencé que c'est déjà fini. Les filles sont un peu malmenées dans ce tome, mais tant mieux ! Les précédents étaient un peu trop gentillets à mon goût... Le happy end est tout de même là, rassurez-vous !

 

J'ai de nouveau pris plaisir à suivre l'écriture simple et fluide de Lynne EWING. J'apprécie son attachement à ses personnages et son humour mignon glissé avec soin entre les lignes.

Une lecture sympathique.

 

  

[les +] Un joyeux mélange entre fiction adolescente et fantastique.

[les -] Parfois trop rapide.

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

 
Du même auteur :
 Les filles de la lune  tome 1 : Déesse de la nuit  tome 2 : Dans le froid de l'enfer tome 3 : Les ombres de la nuit  tome 4 : Le parchemin secret
Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

L'enfant des ronces
J.E. BRIFFA

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

  

 

 

 

  

Dans un village reculé, un jeune couple récemment installé donne naissance à une petite fille. Quelques mois plus tard, un mal mystérieux décime les habitants.

 

 

L'enfant des ronces faisait partie du Calendrier de l'Avant 2016. 

Cette nouvelle commence plutôt bien, dans un univers Moyenâgeux qui a tout pour me plaire et me laisser présager une histoire typée fantasy. On y parle de sorcellerie et j'adore ça ! Mais au fur et à mesure que les pages défilent, je sens la déception pointer le bout de son nez... En fait, ça n'a rien a voir avec ce que j'attendais.  De temps en temps, un nouvel événement me tient en haleine mais rien n'est clairement dit et, finalement, je n'ai jamais la révélation que j'attendais. Au final, beaucoup de mes questions sont restées sans réponses ne me permettant pas de comprendre la nouvelle dans se globalité. Je n'ai pas compris la réaction des villageois et encore moins celle du père : pourquoi change-t'il comme ça du tout au tout en un clin d’œil ? Pourquoi a-t'il épousé sa femme vu comment il a l'air de la considérer ? Je ne comprends pas d'autant plus qu'il nous est montré plutôt sous un bon jour : il est plutôt facile de s'identifier à lui...

Quant à la fin... elle arrive comme un cheveu sur la soupe. Il n'y a pas l'air d'avoir de lien avec le reste de l'histoire et donc elle casse tout. Bref, une nouvelle fois, je n'ai pas compris ce qu'il se passait même si, pour le coup, c'est dit très clairement. 

 

Malgré tout, j'ai plutôt bien apprécié l'écriture de J.E. BRIFFA qui va droit au but sans s'encombrer de descriptions inutiles. J'ai aimé le rythme de son histoire très entraînant ainsi que son univers.

 

 

[les +] Un univers intéressant.

[les -] Pas assez de lien entre les différentes scènes : on saute du coq à l'âne.

 

 

Lu dans le cadre de : 

 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

Repost0
12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 06:00

 

 

 

 

 

Eclat
Christelle DUMARCHAT

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

  

 

Marine est une jeune personne qui apprécie les promenades, la nature, l'univers aquatique dans lequel elle est come chez elle. Mais elle déteste le froid et surtout ne pas pouvoir agir comme elle l'entend tout le temps. Un jour, elle aperçoit dans un trou d'eau, dans un recoin rocheux de la plage où elle a ses habitudes, un éclat. Mais voilà, malgré sa curiosité très forte, elle ne peut voir de quoi il s'agit. Elle va revenir, jusqu'à ce q'elle puisse voir de quoi il en retourne...

 

 

Eclat fait également partie des nouvelles du Calendrier de l'avent 2017 de L'ivre-book.

Eclat est une nouvelle qui joue avec le mystère : rien n'est vraiment dit, tout se devine. Bien sûr, une fois que le doute est devenu certitude les mots sont posés mais l'auteure s'amuse avec notre imagination et notre patience. Personnellement, je ne suis pas fan de ça : jouer un peu ne me dérange pas, mais en continu, ça m'agace. Ici, c'est typiquement ça : le récit devient descriptif et les phrases alambiquées pour mieux semer le doute. Bref, la lecture s'alangui et perd en rythme et en intérêt. Surtout quand, comme ici, l'intrigue n'est pas vraiment palpitante et que l'objet de la quête s'avère décevant.

Cependant, j'ai apprécié la façon dont Chrystelle DUMARCHAT décrit les sentiments de Marine. En tant que lectrice, j'ai vraiment réussi à entrer dans sa tête et comprendre ce qu'elle ressent. Seul le fait de ne pas savoir réellement qui elle est dans les premières pages créé de la distance, difficile à rattraper dans les pages suivantes.

Une lecture douce.


 

[les +]  Mystérieux.

[les -] Du potentiel non exploité.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

Repost0
11 février 2019 1 11 /02 /février /2019 06:00

 

 

 

 

 

Dragon burger sauce bichon
Sylvain DESVAUX

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

  

 

 

  

 

Un mage et un barbare chassant les monstres dans un réseau de galerie naines, quoi de plus classique ? En revanche, lorsque ledit réseau de galeries se trouve sous la ville de Paris, il y a dragon sous roche...
Heureusement, la sauce est de Bichon !


 

J'avais téléchargé cette nouvelle dans le cadre du Calendrier de l'avant de l'Ivre-Book.  J'aimais beaucoup ce principe de permettre de découvrir gratuitement les auteurs de leur répertoire pendant les fêtes. Bon, du coup, je les avais tous téléchargé mais pas lu...

En toute honnêteté, rien que le titre de Dragon burger sauce bichon ne m'inspirait pas. Tout dedans sent la pâle fantasy bourrée d'humour potache. J'adore la fantasy classique mais ai en horreur les histoires plus bidons qui ne sont que prétexte à humour vulgaire. Malheureusement pour moi, mes craintes se sont avérées vraies et nous sommes davantage dans la seconde catégorie.

Cela dit, j'ai bien plus apprécié l'histoire que ce à quoi je m'attendais. Ok, y'a pas vraiment d'intrigue, ok il est difficile de s'identifier aux personnages qui sont un peu bê-bêtes mais la chute est vraiment bien pensée. Elle a ce côté assez scotchante qui nous fait la relire une deuxième fois pour être sur d'avoir tout bien compris !

J'ai également aimé le fait que l'histoire se déroule à Paris, dans NOTRE Paris vraisemblablement à notre époque. En fait, rien que cette situation est amusante, tout comme imaginer les héros de cette quête coincés dans ce bar-restaurant. J'ai aimé le mélange de ces deux mondes qui n'ont absolument rien à voir.

 

Bon, par contre, comme je m'en doutais, à part la situation de base, l'humour de Sylvain DESVAUX ne m'a pas fait rire du tout. Je préfère l'humour plus fin ou jouer sur les mots. A part ça, j'ai apprécié son écriture directe et l'importance des dialogues qui font avancer plus vite l'histoire.

Bref, j'ai passé un bon moment malgré les apparences.

 

 

[les +] Surprenant.

[les -] Gras.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs