Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

Le prix d'Alaya
Éternité, tome 1

Magali SÉGURA

France Loisirs - 2012

481 pages

 

 

 

 

 

 

Naslie est une simple sorcière mineure. Pourtant, elle est l'Élue. Les dieux lui ont confié la graine de l'Éternité, et elle a décidé d'en faire don à sa terre. Neuf ans après son Choix, elle craint toujours la vengeance de l'Ancien, un puissant sorcier maeur qui convoitait le précieux don. Elle fuit sans cesse avec son fils Jelis, âgé de huit ans, qui ignore tout de ses origines. Décidé à retrouver son père et à réunir ses parents, l'enfant fugue. Il ignore les périls qui le guettent : nombreux sont ceux qui pourraient vouloir sa mort, car son existence même pourrait bien bouleverser l'équilibre entre l'Acier et la Magie, les deux puissances de l'archipel, et mener une fois de plus cette terre au chaos.

 

 

J'ai profité de la session orange du Challenge Bookineurs en Couleurs pour sortir ce livre de ma PAL. Bon, clairement, je ne suis pas sûre que celui-ci puisse réellement passer pour un livre orange mais le tome suivant l'est ! Et c'est toujours mieux de lire les tomes d'une série dans l'ordre ;)

De Magali SÉGURA, j'avais déjà eu l'occasion de lire la trilogie Leïlan avec laquelle j'avais passé un excellent moment. J'étais donc plutôt curieuse de découvrir Éternité. Ce qui me retenait c'est plutôt le fait de ne pas avoir le tome 3 sous la main : je me demande si France Loisirs ne l'avait pas seulement publié en ebook.

 

Éternité est un univers assez complexe mais très intéressant. Bien que j'ai fini le premier tome, je sais que je n'ai pas encore toutes les clefs en main pour comprendre parfaitement le fonctionnement des Terres de Sel. Cependant, cela ne m'a aucunement empêchée de passer un excellent moment pendant ma lecture ! 

J'ai beaucoup aimé le fait que l'on suive trois histoires à la fois : celle de Naslie et celle de son fils Jelis qui sont séparés géographiquement le temps que la maman règle une histoire de famille. Et, en parallèle, on apprend à connaitre l'histoire de Naslie, racontée par ses proches à son fils. Ces trois histoires sont complémentaires et nous permettent de comprendre globalement l'histoire des Terres de Sel. Elles pourraient nous ralentir dans l'action, mais finalement elles dynamisent le récit et permettent d'avoir les visions de plusieurs personnages sur ce qu'il se passe autour de nous.

J'ai beaucoup aimé voyager à travers ce monde aux côtés de Naslie, de Jelis mais aussi d'Yshem. J'ai trouvé la culture de cet univers intéressant avec ces deux "clans" qui s'affrontent entre magie et fer. Du coup, je suis aussi très curieuse de voir comment Jelis va évoluer dans les prochains tomes, lui qui représente l'union de ces deux clans.

Au cours de ce tome, j'ai été assez effrayée par les événements qui se déroulaient et qui sont assez de mauvais présage pour la suite des événements. Chacun des personnages, notamment Yshem et Naslis, sacrifient beaucoup et on sent qu'il n'y aura plus aucun retour en arrière de possible pour ces deux-là. Clairement, ils peuvent dire adieu à leur tranquillité.

 

J'ai beaucoup aimé suivre Jelis. Ce petit garçon n'a que huit ans mais il n'a pas froid aux yeux ! J'ai été très admirative de son courage et de la maturité de ses décisions même s'il est clair qu'au final, il a mis en danger ses parents pour que ces deux-là se réconcilient enfin. On sent qu'il ne sait pas du tout ce qu'il représente pour son monde mais son innocence fait du bien à voir.

Naslie et Yshem sont davantage mystérieux mais c'est normal aussi, ce sont deux adultes qui se protègent ! On sent un lien extrêmement fort en eux même s'ils refusent de le reconnaître. Tout laisse penser qu'ils ont déjà changé la face de leur monde il y a presque 10 ans et qu'ils s'apprêtent à recommencer !

 

J'ai eu plaisir à retrouver l'écriture de Magali SÉGURA tout en finesse et en simplicité. J'apprécie les petites touches d'humour qu'elle distille le long de ses pages pour alléger l'ambiance parfois lourde. Elle joue joliment avec le mystère en nous dévoilant petit à petit les ficelles de son monde mais cela nous permet également d'essayer de comprendre par nous-mêmes ce qu'il nous entoure.

J'ai hâte de découvrir la suite !

 

 

[les +] Du rythme, des combats, des histoires complémentaires.

[les -] Ce f**tu tome 3 que je n'ai pas sous la main ;)

 

 

Lu dans le cadre :

      

Challenge Gourmand #11 - Pain
Challenge Bookineurs en Couleurs #4.5 : Orange

 

 

Du même auteur :

 Leïlan  tome 1 : Les yeux de Leïlan  tome 2 : Pour Eloïse  tome 3 : Une nuit sans lunes  Bonus : A Chloé

 

 
Repost0
19 juin 2019 3 19 /06 /juin /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Celui qui n'est pas

Chris B. HONSPACQ

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

D'étranges phénomènes se produisent dans la maison que Lisa habite depuis peu, avec son époux et leur fille. Mais sont-ils réels ou le fruit de l'imagination de la jeune femme ? Lisa n'est plus sûre de rien...

 

 

Cette nouvelle faisait partie de l'édition 2017 du Calendrier de l'Avant L'ivre-book. Ce n'est que récemment, grâce à  la session rouge du Challenge Bookineurs en couleurs  que je l'ai enfin sorti de ma PAL.

 

J'ai tout de suite accroché à cette nouvelle. Il faut dire aussi que je trouve la première page de cette histoire très drôle. Pour le coup, ce n'est que la première page qui l'est : au fur et à mesure que l'on avance dans le récit et plus celui-ci devient sombre et inquiétant. Je suis impressionnable, notamment avec les histoires de fantôme, mais j'ai beaucoup apprécié celle-ci : le mystère et la crédibilité sont-là. Il faut dire aussi que c'est plutôt facile de mettre de la distance avec cette histoire gentiment inquiétante grâce au lien qui unit Lisa au fantôme : celui-ci est tellement rare et spécifique que je peux difficilement le retranscrire dans ma propre vie !

La fin m'a moins plu : j'ai du mal à comprendre pourquoi cela se fini comme ça. Rien dans ce qui avait été écrit ne me laissait présager ça ou, après lecture, peut me confirmer que cette fin est vraiment la bonne.

 

Je ne connaissais pas encore l'univers de Chris B. HONSPACQ et ai été agréablement surprise. J'ai beaucoup aimé la fluidité et la neutralité de son écriture nous permettant, à tout moment, de nous faire notre propre avis de cette histoire pas comme les autres. Je serai curieuse de découvrir une autre de ses créations.

Une jolie découverte.

 

 

[les +] Une histoire prenante, une écriture agréable.

[les -] Une fin que je ne comprends pas.

 

 

Lu dans le cadre de :

 
Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

Repost0
18 juin 2019 2 18 /06 /juin /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

J'arrive dans une seconde
Patricia LE SAUSSE

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Qu'y a-t-il dans l'espace infiniment petit qui sépare les secondes de notre existence ? Et si un jour, tel un film, votre vie passait de la vitesse normale à celle plus lente la montrant image par image... Si un jour vous découvriez entre chacune de ces vues d'autres images incrustées montrant la même vie, ou presque, dans un monde parallèle, inaccessible, mais tellement meilleur ? Comment réagiriez-vous ? Y croiriez-vous ?

 

 

Encore une fois, c'est grace à la session rouge du Challenge Bookineurs en couleurs que je me suis enfin décidé à sortir ce livre de ma PAL après quelques années... J'arrive dans une seconde avait été mise à disposition gratuitement dans le cadre du Calendrier de l'Avant 2017 de L'ivre-book.

 

J'ai bien aimé cette nouvelle mais elle ne m'a pas transportée. Il y a eu des passages où je n'ai pas compris immédiatement ce qu'il se passait et que j'ai dû relire plus lentement pour bien comprendre la situation. C'est totalement le genre de chose qui me sort totalement d'une histoire. Pourtant celle-ci est plutôt sympa, notamment par les quelques éléments scientifiques que l'on y trouve... Je crois aussi que les mondes miroir ne m'intéresse pas : Coraline m'avait également laissé sur le carreau. Il y a un truc qui me dérange et m'inquiète profondément dans ces univers parallèles qui me met mal à l'aise et qui font que je mets beaucoup de distance dans ces histoires.

La fin m'a également dérangée. Elle m'a donné l'impression que Pierre fuyait plutôt que d'affronter la réalité. N'étant pas maman, j'imagine que je ne peux pas comprendre et que beaucoup de parents feraient comme lui à sa place... mais pour le coup, j'ai trouvé ça trop facile.

 

Il me semble que c'était la première fois que je lisais une histoire de Patricia LE SAUSSE. Clairement, je n'ai pas tellement accroché à son écriture que j'ai trouvé assez neutre et impersonnelle. Cependant, comme je le disais plus haut, n'étant pas à l'aise avec ce genre d'histoire, il se peut aussi que je me suis imposé une certaine distance pour la lire. Je serai donc curieuse de lire une autre de ses crétions pour mieux découvrir son univers.

Agréable mais je n'y ai pas accroché.

 

 

[les +] Agréable, gentiment scientifique.

[les -] Dérangeant.

 

 

Lu dans le cadre de :

  
Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

Repost0
17 juin 2019 1 17 /06 /juin /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

La veuve de la crypte
MESTR TOM

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Ardaluin le sanguinaire est le capitaine des armées inquisitoriales du Dragon, chevalier vampire aux ordres du pape. Il se réveille après un long sommeil forcé et découvre notre époque et ses perversions. Une seule chose le réconforte, sa compagne durant plusieurs siècles : La veuve de la crypte.

 

 

Cela faisait quelques années que cette nouvelle traînait dans ma PAL, depuis l'édition 2017 du calendrier de l'Avant L'ivre-book en fait. Il m'aura donc fallu la session rouge du Challenge Bookineurs en couleurs pour enfin le lire !

 

Pour le coup, je me suis demandée si je ne l'avais pas déjà lu et pas eu le temps de le chroniquer. L'histoire me disait vaguement quelque chose... Peut-être est-ce aussi simplement dû au fait qu'elle ressemble un peu à Dragon burger, sauce bichon. J'apprécie ces histoires où il y a clairement un choc des générations et des mondes. Je trouve ça assez amusant de voir notre monde actuel jugé par des créatures vieilles de plusieurs siècles. Ici, c'est d'autant plus drôle que c'est un vampire qui juge notre époque "immorale" (c'est sûr qu'ils sont un parfait exemple de moralité !) et se retrouve coincé lors d'une rencontre RPG sur les mondes fantasy : la façon dont il décrypte tout est à des années lumières de ce que je penserai personnellement ! Il est totalement à côté de la plaque et ça m'a fait beaucoup rire !

Le petit moins c'est que, la veuve de la crypte, je ne sais pas vraiment qui c'est. On en entend parler, elle donne son nom à la nouvelle mais finalement, elle n'a pas vraiment de place dans l'histoire. J'aurai aimé en savoir plus sur elle et sur son passé.

 

Je découvrais l'univers de Mestr Tom et j'ai passé un très agréable moment. J'ai beaucoup apprécié son style, son calme et son humour. J'ai trouvé sa nouvelle assez ironique et aurait bien voulu qu'elle dure un peu plus longtemps !

Une belle découverte !

 

 

[les +] Amusante, combative, ironique.

[les -] J'aurai aimé en savoir plus sur la veuve de la crypte.

 

 

Lu dans le cadre de :

  
Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

Repost0
25 avril 2019 4 25 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

 

 


Mort d'une rombière
Jean FAILLER

 

France Loisirs - 2017

304 pages

 

 

 

 

 

  

L'Ile-Tudy, petit village de pêcheurs à l'embouchure de la rivière de Pont l'Abbé à la pointe sud de la Bretagne. Un lieu paisible s'il en est. Son port abrite désormais plus de bateaux de plaisance que de pinasses sardinières et les maisons de pêcheurs "pied dans l'eau" ont, pour la plupart, été rachetées par des estivants. C'est dans ce pays de la douceur de vivre qu'une vieille femme, Annette Bonnetis, a été sauvagement assassinée. Les gendarmes ont tôt fait d'arrêter un coupable "idéal" que tout accuse. Mais Mary Lester, en se penchant sur l'étonnante personnalité de la victime, va faire des découvertes bien surprenantes...

 

 

J'ai profité de la session Rouge du Challenge Bookineurs en Couleurs pour me plonger dans cette nouvelle aventure des enquêtes de Mary Lester. J'ai toujours plaisir à découvrir autrement les petits coins de Bretagne que je ne connais pas même s'ils ne sont pas très loin de chez moi. Dans cette nouvelle enquête, l'on part sur l'Ile-Tudy, presqu’île de tradition et de pêcheurs qui a bien changée avec les années, où a été sauvagement assassinée une vieille dame excentrique.

J'ai eu plaisir à suivre cette enquête et à m'intégrer avec Mary à la vie de l'Île, tranquille et parfois un peu mystérieuse. Ici, tout le monde se connait et à un avis sur tout. Les étrangers ne sont pas forcément les bienvenus, alors les secrets sont bien gardés. J'ai également apprécié découvrir les traditions de l'Île, évoqués au souvenir d'une guerre qui remonte à quelques dizaines d'années maintenant.

Je me suis laissée porter par l'histoire sans chercher à résoudre l'enquête un peu classique, du coup, je ne peux pas dire que j'avais vraiment découvert le coupable au moment des révélations. Cependant, je n'en ai pas été surprise non plus. Le final est dynamique et inquiétant même si l'on ne doute pas que Mary va une nouvelle fois s'en sortir saine et sauve.

 

J'ai été ravie de retrouver Mary, Fortin et Fabien même si ces deux derniers sont peu présents. J'apprécie le dynamisme de Mary, son écoute et sa disponibilité : en retour les personnes font preuve d'extrêmement de bienveillance envers elle. J'aime également son humour qui m'a fait sourire à plusieurs reprises lors de ma lecture. Bon, je dois dire que ce qui m'a le plus amusée, c'est que l'on parle encore en francs dans ce roman (de 2001 pourtant !) plutôt qu'en euros !

 

Ce fut également un plaisir de retrouver l'écriture imagée et dynamique de Jean FAILLER. J'aime la fluidité de ses histoires et son amour non dissimulé de la Bretagne. A chaque fois que je referme un de ses bouquins, j'ai envie d'aller voir de mes propres yeux les lieux décrits et de me précipiter sur le suivant !

Une lecture agréable.

 

[les +] Breton, différent, amusant.

[les -] Un peu classique.

 

Lu dans le cadre :

 

    

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

Challenge Gourmand #10 - Champagne

 

 

Du même auteur :
 Bouboule est mort  La mort au bord de l'étang  Les gens de la rivière  L'homme aux doigts bleus   Marée blanche Roulette russe pour Mary Lester

 

Repost0
15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

  

 

L'ogresse et les voirloups
J.C. GAPDY

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

  

 

Quand on est une ogresse, qu'on aime la viande fraîche et qu'on festoie tranquillement d'un cuissot de chevreuil tué au coeur de la forêt d'Othe, il y a des choses auxquelles on ne s'attend pas en pleine nuit. L'arrivée de deux orphelins, frère et soeur, qui fuient leur famille d'accueil, en fait partie. Cela ne serait pas gênant si j'appréciais la viande aussi jeune ; mon repas aurait été plus abondant. Hélas, ce n'est pas mon cas. En plus, ils n'avaient pas peur de moi, étaient poursuivis et, même si je m'en fichais, le Noël de cette année 2016 approchait...

 

 

Encore une fois, j'avais téléchargé cette nouvelle dans le cadre du Calendrier de l'Avant 2017 des Editions L'ivre-book. Comme je me plais à le répéter ici, j'aimais vraiment ce principe de permettre aux lecteurs de découvrir gratuitement le répertoire des auteurs de la maison d'éditions en ces périodes de fêtes.

Ce fut totalement le cas avec l'univers de J.C. GAPDY que je ne connaissais pas du tout jusqu'à présent. J'ai beaucoup aimé le monde fantastique qu'il nous décrit dans L'ogresse et les voirloups et les possibilités qu'il offre... J'ai trouvé très intéressant la manière dont l'histoire est amenée, nous laissant prendre le temps de bien comprendre les créatures auxquelles nous avons affaires. C'est doux, nous permettant de sympathiser avec l'ogresse et les enfants et, en même temps, l'action est là. On ne traîne pas en route, le mystère perdure gentiment avant de se remettre en action ! Bref, ça ne manque pas de dynamique et on arrive à suivre les éléments d'un nouvel univers.

Honnêtement, je ne suis pas certaine d'avoir tout compris mais je suis sûre d'avoir passé un très bon moment avec cette nouvelle ! La fluidité et la simplicité de l'écriture de J.C. GAPDY y est pour beaucoup, donnant vie aux événements qu'il nous décrit.

Une jolie découverte qui m'a donné envie d'en découvrir davantage sur l'univers de l'auteur.

 

 

[les +] Un ton juste, des rebondissements.

[les -] Certains éléments sont moins clairs.

 

 

Lu dans le cadre de :

Repost0
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Yule baby, Yule

Manon Elisabeth d'OMBREMONT

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

  

Quand l'Ar'narakhe Nechtaàn décide d'organiser une fête, on s'attend toujours au meilleur... et au pire. Plongez dans une aventure saisonnière dans la lignée du Nechtaànomicon. Au programme : une célébration peu ordinaire, un combat truqué, un hôte vraiment pas à la hauteur et des cadeaux... empoisonnés. Une journée presque normale au Cirque des Damnés.

 

 

Encore une fois, c'est dans le cadre du Calendrier de l'Avant des Editions L'ivre-book que j'ai dû télécharger cette nouvelle. D'après ce que j'ai compris, c'est un avant goût de l'univers de Manon Elisabeth d'OMBREMONT développé dans sa série Nechtaànomicon.

Je n'ai pas vraiment accroché à cet univers dans lequel on est directement projeté. Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris de ce qu'il se passait tant les personnages m'étaient inconnus ainsi que leur nature, leurs liens... Il faut dire aussi qu'il y a un nombre impressionnant de personnages dans cette nouvelle. Ainsi, les événements qui se passent dans cette histoire sont restés assez flous pour moi. Je pense qu'il faut déjà connaître la série pour apprécier pleinement cette nouvelle, du coup, personnellement, elle ne m'a pas donnée envie de découvrir le reste. Et pourtant, j'ai le tome 0 dans ma PAL... Je me suis sentie perdue dans cette foule et son fonctionnement étrange.

Pourtant, il est clair que l'univers a du potentiel : c'est riche, haut en rebondissements et les personnages ont l'air plutôt attachants si l'on prend la peine de les découvrir. Mais, clairement, cette nouvelle est trop courte pour ça.

 

C'était la première fois que je lisais une histoire de Manon Elisabeth d'OMBREMONT et elle m'a laissée sur ma faim. Tout allait beaucoup trop vite pour moi qui ne connaissait ni son univers, ni ses personnages. Mais j'ai apprécié la fluidité de ses mots et l'enchaînement interrompu des actions.

Une lecture pas facile à suivre si vous ne maîtriser pas l'univers de Nechtaànomicon.

 

 

[les +] Différent, bourré de rebondissements.

[les -] Trop rapide et trop riche en personnages pour tout comprendre.

 

 

Lu dans le cadre de :

Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 05:00

 

 

 

 

 

 

 

Un piège diabolique
Gaëlle DUPILLE

Editions L'ivre-Book 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Un homme se réveille enchaîné dans un sous-sol près d'un cadavre? Roué de coups et sans doute laissé pour mort, il ne possède aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. il a tout oublié, jusqu'à son propre nom. parviendra-t-il à quitter cet endroit lugubre et échappera-t-il à l'inquiétante créature qui l'épie dans l'obscurité ?

 

 

Il me semble que j'avais téléchargé cette nouvelle dans le cadre du calendrier de l'avant des éditions L'ivre-book. J'aimais beaucoup ce principe de permettre aux lecteurs de découvrir l'univers d'un auteur à travers une histoire courte offerte, bien plus parlante qu'un extrait d'un roman.

 

J'avais déjà eu l'occasion de lire une nouvelle de Gaëlle DUPILLE que j'avais plutôt apprécié. De souvenir, c'était davantage l'écriture qui m'avait moins plu. Dans Un piège diabolique c'est encore une fois cette élément qui a freiné ma lecture. En soi, l'idée du bouquin est bonne et originale mais, malheureusement, je n'y ai pas du tout accroché. En cause, une écriture trop rapide qui ne permet pas de savourer le moment, de se créer sa propre idée de l'histoire avant la révélation finale. Dans ce livre, je n'ai pas eu le temps ou l'impression d'avoir à réfléchir tant toute l'histoire m'était prémâchée par l'auteure. Bizarrement, malgré cela, beaucoup de mes questions sont restées sans réponses.

 

Pourtant la thématique était plutôt intéressante et énigmatique et ouvrait pas mal de possibilité intéressante. J'ai eu plaisir et crainte à traverser les tunnels lugubres avec cet homme étrange.

 

 

[les +] Original

[les -] Prémâché

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.3 : Rouge

 

 

Du même auteur :

 La première colonie

 

Repost0
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

Le cri du loup
Alpha & Omega, tome 1

Patricia BRIGGS
Editions Milady  2010

363 pages

 

 

 

 

 

 

Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu'il insuffle à Anna un pouvoir qu'elle n'avait jamais ressenti.

 

Comme je le disais hier, le challenge Bookineurs en Couleurs me permet régulièrement de sortir des livres oubliés de ma PAL. Dans ce cas, la faute revient aux auteurs de bit-lit qui écrivent sans cessee les mêmes histoires. Du coup, de lectures déjà-vues en lectures déjà-vus, j'ai fini par ranger ces livres tout au fond de ma PAL... C'est la pénurie de livres verts à l'appart' pour la session verte du challenge Bookineurs en Couleurs qui m'a donc fait aller chercher celui-ci directement dans la bibliothèque de la petite soeur.

 

En toute honnêteté, j'ai trouvé les grandes lignes de l'histoire de Le cri du loup plutôt classique pour ce genre de livre où l'on part à la recherche d'un loup-garou solitaire planqué dans les montagnes. Clairement, c'est plutôt déjà-vu. Par contre, le reste ne l'est pas tellement. J'ai notamment aimé l'arrivée d'Anna dans cette nouvelle ville et les secrets que l'on y devine. J'ai trouvé également intéressant la façon dont se construit sa relation avec Charles mais aussi avec Bran : tout en douceur et en respect. Et, au miracle, les scènes de sexe sont relativement discrètes et ne sont pas au coeur de l'intrigue.

J'ai également apprécié les rebondissements qui surviennent lorsque nous suivons Charles et Anna au coeur des montagnes. En effet, au fur et à mesure que l'on s'y enfonce, l'histoire devient plus originale. J'ai notamment apprécié la façon dont le passé l'un des loups resurgit de manière inattendue. J'ai également apprécié le soupçon de magie de l'histoire même si j'aurai aimé qu'il soit davantage exploité.

 

J'ai eu plaisir à retrouver Anna, même s'il est vrai que je l'avais totalement oubliée depuis ma lecture d'Origine. Je trouve qu'elle est assez originale dans ce genre d'univers : timide et peureuse, elle n'a rien des héroïnes badass habituelles en bit-lit. J'aime l'écoute dont elle fait preuve envers les personnes qu'elle rencontre.

Je trouve Charles plus mystérieux et surprenant : avec lui, je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre. J'apprécie sa douceur envers Anna et l'attention respectueuse qu'il lui porte.

 

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre de Patricia BRIGGS et je ne me souvenais plus vraiment de son univers. J'ai pris plaisir à le redécouvrir mais, malheureusement, je ne me souvenais pas du tout d'Origine ce qui fait que j'ai totalement redécouvert la série avec ce premier tome. Ce qui est totalement logique pour un tome 1 mais très déstabilisant quand on sait que l'on a déjà lu ce qu'il se passe avant. J'ai apprécié la fluidité de son texte, rythmé par des temps d'actions et des moments de vie commune plus doux. 

Une lecture agréable.

 

[les +] Une héroïne originale.

[les -] Un peu déjà-vu.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge Bookineurs en Couleurs #4.2 : Vert

 

 

[l‘avis de la petite sœur]

Du même auteur :

 Alpha & Omega  tome 0 : Origine 

 Mercy Thompson  tome 1 : L'appel de la lune  tome 2 : Les liens du sang

Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:00

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois une liste
Robin GOLD

France Loisirs - 2013

375 pages

 

 

 

 

 

 

Il y a huit mois, Clara a perdu son fiancé dans un accident de la route. Noyée dans le chagrin, la jeune femme ne parvient pas à refaire surface. Pour tenter de reconstruire sa vie, elle retourne dans la maison de son enfance. Et, par hasard, retrouve une liste rédigée lorsqu'elle avait dix ans. Une énumération de choses qu'elle espérait pouvoir accomplir avant ses 35 ans. Autant de conditions pour réussir sa vie. Clara décide alors de réaliser ces rêves d'enfant. Avec l'aide d'un chien loufoque, de sa famille aimante et d'une personne surgie de son passé,elle tente de cocher un à un les éléments de cette liste. Et Clara découvre peu à peu que la vie réserve toujours des surprises, même dans les moments les plus durs...

 

 

L'un des grands avantages du challenge Bookineurs en couleurs, c'est vraiment le fait de nous faire sortir de notre PAL des livres qui y dorment depuis des années sans se poser de questions. Les surprises sont parfois bonnes ou parfois moins bonnes, mais au moins ces livres sont enfin lus ! Bref, cette dernière session verte a été l'occasion de sortir enfin La liste de mes envies de la bibliothèque de la petite soeur.

 

L'histoire du roman se base sur une idée intéressante : la découverte d'une liste de choses à faire avant d'avoir 35 ans écrite à l'école primaire. Ce qui tombe plutôt bien puisque Clara est au fond du trou depuis de nombreux mois suite à la perte de son fiancé et qu'elle va justement fêter ses 35 ans à la fin de l'année. Clairement, c'est ce qui lui fallait pour remonter la pente et je trouve que c'est vraiment une très jolie manière de se battre pour reconquérir sa vie. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce principe mais il a quelque chose de déjà-vu et pas vraiment original. C'est plaisant à suivre mais ça manque parfois un peu de folie. D'un autre côté, vu le contexte macabre de l'histoire, ce serait un peu malvenu.

La liste est vraiment un bon prétexte à de belles rencontres inattendues qui permettent de faire prendre à l'histoire un tournant plus romantique. Je trouve ça chouette que Clara et Lincoln aient vécus les mêmes choses, mais c'est parfois un peu trop évident et donc too much. En tout cas, j'ai beaucoup apprécié la place que prennent les différents personnages, notamment la famille, dans la reconstruction de Clara. C'est vraiment un très joli travail d'équipe.

Par contre, j'ai trouvé dommage que la liste ne soit pas plus exploitée : certains voeux sont à peine abordés et réalisés en une ligne, tandis que d'autres sont dis réalisés mais il n'en fait mention nulle part dans le texte. Il m'aurait semblé plus judicieux d'avoir une liste de voeux plus courte du coup, mais qui fasse réellement avancer l'histoire.

 

Les personnages sont intéressants mais je n'ai pas réussi à m'attacher à eux : ils sont totalement déconnectés de la réalité. Clara est totalement paralysée par la douleur et n'est donc pas le personnage le plus sympathique qu'il puisse exister. Sans compter que, du coup, elle idéalise totalement Sebastian qui apparaît donc comme l'homme parfait, la crédibilité en moins. Sans compter que sa famille, Libby et Leo, sont très sympathiques mais ont quelque chose de loufoque qui les décrédibilise également à mes yeux. 

Finalement il n'y a vraiment que Lincoln que j'ai apprécié à sa juste valeur. De tous les personnages, je trouve qu'il est celui qui a le plus les pieds sur terre. J'ai apprécié la façon dont il parle de son passé sans se pourrir la vie avec : on sent qu'il a pris beaucoup de recul dessus et qu'il est bien déterminé à avancer dans la vie.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Robin GOLDJ'ai apprécié la fluidité de son histoire et le temps qu'elle accorde aux sentiments de ses personnages. Par contre, du coup, j'y ai trouvé quelques longueurs, parfois gênantes. J'aurai aimé plus de dynamisme et je pense que ça aurait été possible grâce à la liste.

Une lecture sympathique.

 

 

[les +] Fluide, riche en émotions.

[les -] Déjà-vu, un peu long, des personnages peu attachants.

 

 

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs