Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 05:00

 

 

 

Nectar et Ambroisie et le monde des ténèbres

Nectar et Ambroisie, tome 1
Sabina COLLOREDO

Editions Hachette 2022
144 pages

 

 

 

 

 

 

Depuis que le terrible Hadès a kidnappé Perséphone, la glace et la neige recouvrent la planète qui s'est transformée en un désert blanc et fantomatique. tandis que sur l'Olympe, Zeus et les autres dieux se chamaillent sans parvenir à trouver une solution, Nectar et Ambroisie réussissent à entrer dans le royaume d'Hadès. Leur but : convaincre le maître des Enfers de libérer son épouse, afin de ramener le printemps sur Terre.

 

 

Un grand merci aux Editions Hachette  ainsi qu'à Babelio pour la découverte de ce roman. Il est plus que probable que, vu mon âge, je n'aurais jamais découvert ce roman sans ce partenariat.

 

En ce moment, je lis sur Webtoon la série Lore Olympus qui relate l'histoire entre Hadès et Perséphone et je dois dire que je suis assez envoûtée par ce couple pas comme les autres. J'avais beau avoir fait latin au collège, je reste une bille en mythologie grecque et latine (j'avais vite déchanté en comprenant qu'on apprenait davantage de déclinaisons que d'histoires sympa'). Bref, j'ai découvert récemment ce mythe et il me captive beaucoup. Alors; j'ai été agréablement surprise de le retrouver dans ce premier tome des aventures de Nectar et Ambroisie. Fatalement, je n'ai pu m'empêcher de faire des comparaisons entre ces deux interprétations. Clairement, je ne doute pas que la version de Sabina COLLOREDO soit la plus fidèle bien que je doute que les deux amis aient réellement joué un jeu dedans ;)

 

J'ai trouvé le rythme de ce roman jeunesse très agréable bien qu'un peu trop rapide à mon goût par moment. Sans pour autant qu'il y ait des raccourcis, j'ai trouvé que l'on sautait un peu du coq à l'âne par moment, concluant de manière assez abrupte plusieurs chapitres. J'ai parfaitement conscience qu'un roman jeunesse n'est pas aussi détaillé que ceux que je lis habituellement mais ça ne m'avait pas choquée dans mes précédentes lectures du genre.

J'ai beaucoup aimé l'imagination débordante de Nectar et Ambroisie qui, par leurs frasques, nous font découvrir l'Olympe et ses habitants pas comme les autres (j'ai d'ailleurs été étonnée qu'il soit clairement mentionné les aventures extraconjugales de Zeus ainsi que les soirées lascives d'Aphrodite : clairement, je ne m'attendais pas à ça dans un roman jeunesse !). J'ai trouvé amusant la manière dont ils arrivent à pénétrer dans les Enfers, contournant de manière maline Cerbère et Charon. Pour un coup, ces deux-là à la réputation plutôt inquiétant, en prennent pour leur grade !

Forcément, connaissant le mythe, je n'ai pas vraiment été surprise par la conclusion. Cela dit, j'ai trouvé plutôt ingénieux la manière dont Sabina COLLODERO  y donne un rôle aux deux petits héros.

 

J'ai trouvé Nectar et Ambroisie très sympathiques. On ne sait pas grand chose d'eux à la fin de ce premier tome mais je les ai trouvés touchants et amusants. J'ai aimé que certaines peurs soient dévoilées et combattues incitant les jeunes lecteurs à en faire de même.

 

J'ai trouvé la narration de Sabina COLLOREDO plutôt agréable malgré quelques fins de chapitres un peu abruptes. C'est dynamique, drôle et gentiment culotté.

J'ai également apprécié les nombreuses illustrations d'Ilaria URBINATI disséminées tout au long de la lecture. Les traits sont doux et j'ai aimé la sobriété du choix des couleurs : ça m'a vraiment évoqué le chic épuré que l'on prête à cette époque.

Une agréable découverte.

 

 

[les +] Des personnages sympathiques et culottés, de jolies illustrations, une narration agréable, un mythe revisité.

[les -] Des passages un peu trop rapides.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - Editions Hachette (Babelio)

Repost0
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

Demoiselle d'Honneur
Allie Punchie, tome 9
Meg CABOT

Editions Hachette - 2021
250 pages

 

 

 

 

 

 

Allie est folle de joie : elle va rentrer en CM2 et retrouver son institutrice préférée ! Quand Mme Hunter annonce qu'elle va bientôt se marier, Allie est sûre qu'elle lui demandera d'être l'une de ses demoiselles d'honneur. Après tout, n'est-elle pas une excellente élève et une super actrice ? C'est sûr, Allie a toutes ses chances ! Mais la rentrée scolaire semble lui réserver quelques surprises...

 

 

Comment résister à un nouveau livre de Meg CABOT ? Alors, forcément, quand Babelio et Hachette m'ont proposé de découvrir le neuvième tome d'Allie, je n'ai pas pu dire non ! J'avais lu le premier tome de la série il y a quelques années mais je n'avais pas poursuivi : autant je suis une très grande fan de l'auteur, autant là, c'était trop jeunesse pour moi. Cela dit, j'offrirai sans hésitation cette saga à de jeunes enfants. Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a pas besoin d'avoir lu les huit précédents tomes pour apprécier celui-ci : tous les évènements passés sont suffisamment bien décrits pour être facilement compréhensibles. 

J'ai trouvé l'histoire de Demoiselle d'Honneur très sympathique et crédible. Je reconnais la petite fille que j'étais dans Allie et ses amies mais aussi dans ses préoccupations. J'ai trouvé très intéressante la place qui est laissée à la classe de CM2 qui est, effectivement très importante même si on laisse généralement la part belle à la 6e. Jusqu'à présent, j'ai lu relativement eu de livre sur cette tranche d'âge et je trouve ça bien. D'un point de vue général, Meg CABOT a un talent pour faire grandie ses personnages en même temps que ses lecteurs. 

J'ai été très amusée par les lubies d'Allie qui, avec mon regard d'adulte, me semblent totalement peu probables comme cette histoire de demoiselle d'honneur. Mais, en soit, j'ai trouvé ça très crédible : les enfants sont toujours très doués pour se raconter de (jolies) histoires.

 

Allie m'a bien plu. J'ai aimé son caractère entraînant, positif et enjoué. C'est vraiment une bonne copine qui essaie d'être à l'écoute des autres même si elle reste encore influençable. Je crois que c'est vraiment le genre de personnage auquel je me serais attachée à son âge.

J'ai également beaucoup apprécié son entourage et notamment sa famille aux pratiques plutôt originales même si - encore une fois - elles restent très crédibles. Son petit groupe d'amies est également sympathique et j'en ai apprécié la diversité des caractères même si certains sont assez clichés. Sans oublier que son petit frère est vraiment très mignon !

 

Encore une fois, 'ai apprécié me plonger dans l'univers de Meg CABOT. C'est drôle, crédible et joliment fantaisiste ! J'avais un peu délaissé cette série trop enfantine pour moi mais je dois dire que découvrir ce nouveau tome m'a donné envie de lire ceux que je ne connais pas encore !

Une jolie lecture pour les jeunes lecteurs (et leurs parents !).

 

[les +] Beaucoup d'imagination et d'humour, tout en crédibilité.

[les -] Quelques caractères un peu clichés...

 

 

Lu dans le cadre de : 

 

Service Presse - Hachette

Challenge gourmand #15 : Jus

Du même auteur : 
  Le garçon d'en face/Melissa et son voisin  Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie  Nuits d'Enfer au Paradis 
 
Abandon  tome 1 : Abandon 
 
Blonde  tome 1 
 Insatiable  tome 1 : Insatiable  tome 2 : Overbit 
 
Journal d'une princesse  tome 1 : La grande nouvelle  tome 2 : Premiers pas d'une princesse  bonus : Le roman d'une princesse  
 
Missing  tome 5 : Retrouvailles 
 
Mediator  tome 5 : Attraction fatale 
 Le carnet d'Allie (Allie Punchie)  tome 1 : Le déménagement 
 
Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour  tome 2 : Samantha dans tous ses états 
 
Une (irrésistible) envie...  tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré  tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer  tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

 

Repost0
14 septembre 2018 5 14 /09 /septembre /2018 05:00

 

 

 

 

 

 

Another story of bad boys
Episode 1

Mathilde ALOHA

Editions Hachette 2017
Ebook - Epub

 

 

 

 

 

 

"Une simple rencontre et plus rien ne sera jamais pareil."

Liliana Wilson ne pensait pas qu'en intégrant la célèbre université de Los Angeles : UCLA, sa vie allait autant changer. Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années un diplôme en journalisme d'une des meilleures universités du monde puis parcourir le monde. Tel était le futur auquel elle se destinait. Mais une rencontre dans la cité des anges, appelée Cameron va venir tout bouleverser, ses plans comme sa vie. Comment cette histoire se finira-t-elle ?

 

 

Un grand merci aux éditions Hachette pour l'envoi de ce roman.

 

Je ne sais pas trop par où commencer... Le plus simple est sûrement de dire que j'ai beaucoup, beaucoup aimé ce premier tome ! Et pour le coup, ça m'a rappelé une autre histoire que j'ai lu l'année dernière qui a un scénario similaire et que j'avais également beaucoup aimé : French Girl de Julie DERUSSY. Ça aurait pu me faire râler de lire quelque chose que j'avais déjà lu, mais pas du tout... : les promesses des deux bouquins sont totalement différentes.

J'ai aimé les mystères qui planent autour de Evan, Cameron et leurs amis. Rien n'est dit clairement, mais l'on suppose assez rapidement dans quel genre de problèmes ils trempent... Il en va de même avec le passé de Lilli : on n'en sait pas beaucoup plus, mais l'on suppose qu'il prendra plus de place dans le prochain tome. Personnellement, je suis restée un peu sur ma faim avec ces mystères omniprésents mais qui ne sont pas exploités... J'espère en apprendre rapidement un peu plus.

J'ai bien aimé également le côté romance qui pourrait paraître classique mais qui finalement ne l'est pas. J'ai apprécié les rebondissements qui s'enchaînent rapidement à ce propos et le fait que rien ne soit totalement gagné. A ce propos, la fin de ce tome m'a fait un peu mal au coeur mais je l'ai trouvée très bonne : comment ne pas avoir envie de lire la suite après ça ?

 

J'ai trouvé les différents personnages du livre plutôt attachants. Tous ne sont pas développés de la même manière mais clairement ils sont tous crédibles et ont beaucoup de potentiel. Il y a pas mal de personnages secondaires mais il est facile de se les rappeler et de les distinguer : ils sont suffisamment différents et détaillés pour les dissociés.

Par contre, ils sont construits un peu de manière idéalisée et clichée : Lilli est la fille que tout le monde apprécie et souhaite protéger, Evan le bon ami un peu naif et Cameron le bad boy que toutes les filles veulent côtoyer... C'est un peu dommage puisque, du coup, il est difficile de s'identifier ou d'identifier des personnes sur eux.

 

C'était la première fois que je lisais Mathilde ALOHA et c'est vraiment une bonne découverte. Elle a une écriture malicieuse, fluide et fine. J'ai aimé le ton employé plutôt serein et la façon dont les émotions sont retranscrites. Par contre, je serai curieuse de connaître le rapport de l'auteure à Los Angeles : par instant, ça se sent que c'est écrit par une française, notamment du point de vue culturel... Donc c'est un peu étrange sans pour autant être dérangeant.

Une belle découverte ! Je lirai la suite !

 

 

[les +] Une chouette histoire avec du potentiel.

[les -] Des personnages un peu cliché, quelques incohérences culturelles.

 

 

 

Lu dans le cadre de : 

 

Service Presse - Hachette

Challenge Bookineurs en couleurs #3.10 - Rose

Repost0
10 septembre 2018 1 10 /09 /septembre /2018 05:00

 

 

 

 

 

 

Incroyable fiancé
Maddie D

Editions Hachette 2017
Ebook - Epub

 

 

 

 

 

 

 

Découvrir que son futur mari mène une double vie presque à la veille de convoler en justes noces : ça, c'est fait. Profiter seule de la croisière qui devait être ma Lune de miel : c'est fait aussi. Succomber aux charmes d'un inconnu à la fin de la croisière et m'enfuir au petit matin comme une voleuse : fait aussi. 

Je me présente, Aelynah Young, Wedding planner de choc et romantique jusqu'au bout des ongles. Transformer VOTRE mariage en un jour de rêve est mon unique priorité. "Écouter, faciliter, coordonner avec efficacité" tel est le credo de Wedding Day, la société qui m'emploie. Mais, lorsque l'homme entre les bras duquel j'ai passé quelques mois plus tôt la nuit la plus torride de ma vie fait appel à moi pour organiser son mariage, arriverai-je à garder un sang-froid tout professionnel ? D'autant que sa fiancée et lui ne sont pas des clients comme les autres...

 

 

Un grand merci à Hachette pour l'envoi de ce roman (et pour leur patience).

 

Pour le coup, c'est la deuxième fois que je lis Incroyable fiancé, mais je n'avais pas eu le temps de le chroniquer auparavant. Ce sera dorénavant une chose faite !

Honnêtement, je crois que le relire n'a pas forcément joué en sa faveur... Je dois dire que je n'avais pas spécialement adoré ma première lecture mais que cette histoire m'avait marquée. En le relisant, j'ai donc compris ce qui m'avait marquée et, du coup, le résultat de l'enquête n'est pas spécialement positif : les valeurs du bouquin. En bref, beaucoup auront beau trouver que ce roman est très romantique, personnellement, je trouve que William manque cruellement de respect envers Aelynah et ça m'a beaucoup, beaucoup agacée. 

La finalité "du projet" est sans aucun doute très mignonne mais les moyens sont clairement désastreux. Ce n'est pas en jouant avec les sentiments de quelqu'un qu'on lui prouve qu'on l'aime ! Je crois que le pire dans tout ça, c'est que "ce projet" est cautionné par tout l'entourage de William et Lynah : sérieusement ? Y'avait vraiment personne pour lui dire que ce n'était pas l'idée du siècle ?

Cela dit, l'histoire est bonne. Elle avance bien, est assez addictive et, mine de rien, est plutôt crédible. J'ai bien aimé les à-côtés aussi : la grand-mère de Lynah charmante et absolument pas dans l'exagération, la romance de son amie timide et les cours catastrophiques de cuisine.

 

Lynah m'a bien plu : elle est douce, fraîche et s'investie réellement pour ses amis mais aussi ses clients. On sent que son travail lui tient à coeur et, je crois que ce détail nous aide à nous accrocher à cette histoire.

Quant à William... au final, je suis convaincue qu'il a un bon fond, mais, clairement, il m'a agacé tout au long du livre. Il s'impose auprès de Lynah dans des moments où il ne devrait pas et réfléchi toujours après avoir agit douloureusement. En fait, il a un côté assez "poison" pour Lynah et j'espère qu'après le bouquin, leur histoire sera plus tranquille pour elle.

 

C'est le premier livre de Maddie D. que j'ai lu jusqu'à présent. Pour le coup, même si je ne suis pas en accord avec les valeurs du bouquin, je serai curieuse de lire une autre de ses histoires... J'ai aimé son rythme, la fluidité de son écriture ainsi que la pudeur que l'on y retrouve.

Sympathique et agaçant.

 

[les +] Une Lynah sympathique, de la fluidité et un bon rythme.

[les -] William et ses "bonnes" idées.

 

Lu dans le cadre de : 

 

Service Presse - Hachette

Challenge Bookineurs en couleurs #3.10 - Rose

 

 

Du même auteur : 

Tombé pour elle

Repost0
18 août 2018 6 18 /08 /août /2018 05:00

 

 

 

 

 

Même pas peur
One, tome 1

Jacinthe NITOUCHE

Editions Hachette - 2017
Ebook - Epub

 

 

 

 

 

 

 

On se retrouvera. C'est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l'ombre à leur rôle de frère et soeur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l'interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l'aube de leur entrée dans la vie adulte, Sasha pensait avoir réussi à oublier celle qui l'a hanté pendant tout ce temps. Mais il s'est menti : il n'a rien oublié, ni le manque ni l'absence. Ni rien de toute ce qui fait que leur relation ne peut s'arrêter ainsi... 

 

 

Un grand merci aux Editions Hachette pour l'envoi de ce roman.

 

En fait, j'avais déjà lu ce livre il y a quelques mois, mais les imprévus de la vie ont fait que je n'avais pas eu l'occasion de le chroniquer. C'est donc avec la session rose du Challenge Bookineurs en Couleurs que je me suis décidée à me replonger dedans !

 

Honnêtement, je ne sais pas réellement quoi dire à propos de ce roman. Je l'ai beaucoup aimé mais je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi... Je crois que c'est surtout dû au fait qu'il fait écho en moi et que, du coup, forcément, il "remue" quelque chose à l'intérieur de mon coeur. Et, pourtant, il n'y a rien qui puisse expliquer cela dans les grandes lignes du roman...

Mais, au fond, je pense que ce sont les petites scènes du quotidien adolescent qui font tout le charme de ce roman : on se revoit tous dans ces questionnements existentiels qui nous paraissent bien légers dix ans plus tard.  On est tous passés par là, la fleur au fusil... et alors, forcément, on se retrouve parfaitement dans les émotions. Au fond, je crois que ce qui me plaît vraiment dans cette histoire, ce sont les souvenirs qu'elle fait remonter et qui me redonnent le sourire. Après tout, le lycée, c'était plutôt très chouette !

J'ai également aimé les petits à côté qui font de cette histoire quelque chose de différent : les crooners, la maman de Charlie...

Par contre, je ne pense pas que je lirai la suite : dans les points qui m'ont charmé dans cette histoire il y a la relation entre Sacha et Charlie. La façon dont ils peuvent compter l'un sur l'autre de manière totalement désintéressée, la façon dont ils balayent d'un revers de la main toutes les questions qu'on leur pose... Avec la fin de ce tome et le titre du suivant, j'ai peu de chance de retrouver cette innocence presque magique et franchement, je n'ai pas envie de casser cette image.

 

J'ai beaucoup aimé Charlie et Sasha : tous les deux sont très attachants. Bizarrement, ils sont assez dissociables-indissociables. A eux d'eux, ils ne font qu'un et pourtant on arrive parfaitement à les concevoir en solo.

J'ai également apprécié les personnages secondaire : Juliette la maman de bons conseils, Zoé et Ben  les amis atta-chiants et Nadia l'allumeuse qu'on aime bien quand même.

 

Le dernier point qui m'a beaucoup plu, c'est le fait que ce livre a été écrit par Jacinthe NITOUCHE. En effet, j'avais déjà eu plusieurs fois l'occasion de lire des livres de l'auteure mais ils m'avaient assez laissée de marbre : trop érotiques pour moi, je n'avais pas su les apprécier. Alors découvrir ce livre d'elle, pour moi, à des années lumières de son genre habituel a été une chouette surprise. Par contre, comme je le disais plus haut, je ne pense pas que je lirai le tome suivant qui semble plus retomber dans ce que je n'aime pas dans les livres de cette auteure...

Une belle découverte.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service Presse - Hachette

Challenge Bookineurs en couleurs #3.10 - Rose

 

 

Du même auteur :

Bora-Bora's Bitches  bonus : 4B  bonus : Director's Cup

Repost0
24 mars 2018 6 24 /03 /mars /2018 06:00

 

 

 

 

Le garçon d'honneur
Meg CABOT

Hachette - 2016
312 pages

 

 

 

 

Que feriez-vous si votre meilleure amie partait se marier en douce en Italie ?
Et si vous décidiez de tenir le livre de bord de cette fugue romantique alors que le témoin de son futur mari est un journaliste prétentieux, égoïste et, par-dessus le marché, opposé à cette union ?
Si vous deviez faire avec lui le voyage jusqu'à un village isolé des Marches ?
Que, cerise sur le gâteau, vous étiez contrainte et forcée de passer les quelques jours précédents la noce avec cet insupportable snobinard terrorisé à la vue d'un chat ?

 

J'aime beaucoup l'univers de Meg Cabot. Quelque part, c'est avec ses histoires que j'ai grandit... Alors, quand je tombe nez à nez avec un de ses livres, impossible de ne pas l'acheter !

Du coup, les éditions Hachette, ont une certaine tendance à me gonfler à changer les titres français sans le mentionner sur la couverture : je me fais régulièrement avoir alors ça m'agace d'être prise pour un pigeon tout ça, sûrement, au nom de l'argent.

 

Pour en venir à l'histoire, je l'ai trouvée agréable mais pas révolutionnaire : clairement, c'est du déjà-vue. Cela dit, elle reste plaisante et j'ai vraiment passé un bon moment avec ! C'est drôle, assez prévisible, mais ça a les bons côtés des comédies romantiques qui nous font oublier les tracas du quotidien.

Ce qui fait la vraie différence dans cette histoire, c'est vraiment la variété des supports utilisés. A aucun moment, l'histoire n'est racontée, tout passe par le journal tenue par Jane, ainsi que les mails et textos envoyés pendant ce voyage. Du coup, il y a plusieurs choses qu'on devine sans connaitre la scène et c'est un peu comme si l'on vivait l'histoire après qu'elle ait eu lieu.

Comme toujours avec Meg Cabot, j'ai beaucoup aimé l'humour des histoires : facile, sans prise de tête et plutôt frais. Les bourdes de la maman de Jane m'ont beaucoup amusée tout comme les différents échanges de mail, parfois improbables.

La fin est vraiment mignonne mais encore plus prévisible : bon, après, c'est totalement ce que l'on a envie de lire quand on ouvre ce genre de bouquin donc impossible d'être déçue du manque de surprise !

 

Autant Holly et Mark - les mariés - m'ont beaucoup plu, autant je suis moins fan' des deux personnages principaux Jane et Cal. On les découvre par le regard de l'un et l'autre et la première impression n'étant pas la meilleure... je pense que je suis restée sur la première image négative. D'autant plus qu'ils commencent par se plaire sur un plan physique et non de caractère : c'est que ces images négatives persistent du coup !

Cela dit, ils restent sympathiques et, clairement, sans eux, le livre ne serait pas très drôle !

 

En ce qui concerne l'écriture de Meg Cabot, je l'apprécie beaucoup : j'aime ce dynamisme, ces personnages improbables et cet humour sans prise de tête. Je ne suis pas certaine de me souvenir longtemps de cette histoire mais, en tout cas, j'aurai passé un bon moment avec !

 

[les +] Sympathique, mignon, amusant.

[les +] Déjà-vu.

 

Lu dans le cadre de : 

Challenge Bookineurs en couleurs #3.8 : GRIS

 

 

Du même auteur : 
  Le garçon d'en face/Melissa et son voisin  Le garçon d'honneur/Mariage (en douce) en Italie  Nuits d'Enfer au Paradis 
 
Abandon  tome 1 : Abandon 
 
Blonde  tome 1 
 Insatiable  tome 1 : Insatiable  tome 2 : Overbit 
 
Journal d'une princesse  tome 1 : La grande nouvelle  tome 2 : Premiers pas d'une princesse  bonus : Le roman d'une princesse  
 
Missing  tome 5 : Retrouvailles 
 
Mediator  tome 5 : Attraction fatale 
 Le carnet d'Allie (Allie Punchie)  tome 1 : Le déménagement  tome 9 : Demoiselle d'Honneur 
 
Samantha   tome 1 : Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour  tome 2 : Samantha dans tous ses états 
 
Une (irrésistible) envie...  tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré  tome 2 : Une (irrésistible) envie d'aimer  tome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Repost0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 06:00

 

 

 

Pierre, feuille, ciseaux

Catherine KALENGULA

Hachette - 2013
304 pages

 

 

 

 

 

 

 

Alice a perdu ses parents dans un accident de voiture. Accueillie par sa grand-mère qui vit à Oxford en Angleterre, elle s'enferme peu à peu dans une bulle de solitude et de souffrance. 
Shane est un jeune homme rebelle et torturé. Adopté par un couple d'Anglais lorsqu'il était petit, il sent que ses origines coréennes et la difficulté d'être différent l'éloigne de ses parents adoptifs.Artiste contrarié, il se console dans les bras de jeunes femmes qu'il rejette ensuite sans scrupule.
Tout sépare donc Alice et Shane, qui vont se trouver pourtant être réunis, le temps d'une panne d'ascenseur. A la faveur de l'obscurité, les carapaces se fissurent, des liens se nouent, une étincelle naît. Alice parviendra-t-elle à apaiser la colère et la violence de Shane ? Shane pourra-t-il redonner à Alice le goût de la vie ?

 

 

Honnêtement, je n'avais pas prévu du tout de lire ce livre : un weekend que je rentrais chez moi pendant mon stage, ma mère m'a dit que la petite soeur avait emprunté un livre top à la bibliothèque et qu'il fallait absolument que je le lise. Du coup, le lendemain, c'était fait.

 

Franchement, j'ai bien aimé ce livre mais je ne suis pas certaine que j'étais dans le bon état d'esprit quand je l'ai lu. L'histoire est toute mignonne et douce, un peu à la Simone Elkeles, mais elle est un peu clichée dans son côté chick-lit YA avec le méchant bad boy et la jeune fille un peu perdue... Cela dit, c'est une histoire doudou, qui met du baume au coeur et qui redonne le sourire. Typiquement le genre de livre que je pourrai conseiller à une copine qui ne va pas très bien ou offrir à quelqu'un.

J'ai beaucoup apprécié les différentes rencontres entre Alice et Shane. Elles sont créatives et inattendues, elles ont ce petit côté magique qui nous fait rêver même si elles ne se passent pas toujours bien. En fait, même si elles sortent un peu de l'ordinaire, elles sont vraiment crédibles.

J'ai vraiment été touchée par les sentiments très forts que l'on retrouve tout au long de cette histoire, notamment à travers le passé d'Alice. Je trouve que ses sentiments sont remarquablement transmis et mettent vraiment mal à l'aise par moment par la force de sa douleur...

 

J'ai trouvé Alice très crédible dans sa douleur et m'a rappelé une copine qui a également vécu des moments pas facile (bisous mon K-nar !) et qui a réagit d'une manière assez similaire. Toutes les deux ont la même douceur et portent beaucoup d'attention à leur proche, faisant passer leur bonheur bien avant le leur. Du coup, fatalement, par cette ressemblance, Alice m'a beaucoup touchée et émue.

L'amie d'Alice (15 jours après et le livre rendu à la médiathèque, j'ai oublié son nom) m'a également beaucoup plu. J'ai aimé son dynamisme et sa volonté a faire ce qu'elle a réellement envie de faire dans sa vie malgré la pression familiale. Elle est pleine de pensées positives même si on sent que la vie n'est pas facile tous les jours chez elle.

Shane m'a moins convaincue : il est plus cliché. C'est le beau mâle, riche, torturé, qui court après tout ce qui bouge puisqu'il n'a pas encore rencontré le vrai amour qui le remettra dans le droit chemin et l'aidera a réaliser ses rêves les plus fous (et le réconcillier avec ses parents).

 

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir l'écriture de Catherine Kalengula à travers son roman Obsession que j'avais beaucoup apprécié. Du coup, c'est vraiment avec plaisir que j'ai retrouvé son écriture douce, fluide et tout en émotions. Ces deux textes sont vraiment très différents mais se révèlent assez proches par la communication des sentiments des personnages.

Une lecture douce et tendre que je vous recommande.

 

 

[les +] Mignon, doux, crédible.

[les -] Un peu cliché.

 

 

Lu dans le cadre :

Du même auteur :
 Obsession
Repost0
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 11:53

http://img.livraddict.com/covers/23/23030/couv64093081.jpg 

Gisèle, jeune française de 19 ans, est partie à New York pour devenir danseuse à Broadway.
Alors qu'elle est en train de passer un casting sur la scène du Fairhall, elle sent une étrange caresse sur son corps. Comme toutes les autres fois ou elle dansera dans ce lieu... Jusqu'au jour ou la caresse se transforme en un garçon sexy, un danseur mort au Fairhall.

 

 

 

 

 

 

 

Quand on ouvre Obsession, on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. La quatrième de couverture est très énigmatique et laisse entrevoir vraiment peu de chose. On se demande si c'est de la fantasy, une histoire de vampire ou une histoire d'amour...

Catherine Kalengula use du suspense. On ne sait pas vraiment ce qui se passe, tout est un peu embrumé, ce qui est à la fois dérangeant et agréable. Terriblement efficace en somme.

L'auteur décrit des personnages à la fois simple et complexe. Ils sont autant passe-partout que particulier. On se reconnait en eux, mais pas toujours. Ce sont des personnages indépendants, qui mènent leur propre vie. L'avantage c'est qu'ils pourraient réellement exister, on les imagine vraiment très bien se baladant dans la rue, ils sont crédibles. Du coup on a envie de croire à cette histoire. Et on y croit.

Obsession est vraiment pour moi une très très belle surprise. En l'ouvrant, je m'attendais bien à tout (enfin, presque), sauf à ça. L'histoire est littéralement envoutante et il est quasiment impossible d'en décrocher. Je pense que ce livre fera partit des coups de coeur de nombreuses jeunes filles et cela se comprends très bien.
Pour tout le bien que j'ai entendu de ce livre : il serait vraiment dommage de ne pas donner sa chance à Obsession de Catherine Kalengula.

 

 

Du même auteur :

  Pierre, feuille, ciseaux

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs