Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 05:00

 

 

  

 

 

À la poursuite de Zoé
Nick ALEXANDER

Amazon crossing - 2020
ebook - epub - 351 pages

 


 

 

 

 

Sept ans après la disparition de sa sœur, Jude se lance à sa recherche. Son but : réunir sa famille brisée et comprendre pourquoi Zoé est partie sans laisser de traces. Pour cela, il doit découvrir ce qu'il s'est passé lorsqu'ils étaient enfants, ce jour où tout a basc.ulé.

C'était une belle journée, la première depuis le divorce de leurs parents. Alors qu'elle venait de faire un tour de manège à la fête foraine avec lui, Zoé a brusquement cessé d'adresser la parole au nouveau compagnon de leur mère. Bien que très amoureuse de cet homme, le soupçon a envahi Mandy et la famille n'a pas tardé à voler en éclats.

Aujourd'hui, Jude est prêt à tout pour retrouver sa sœur, mais il sait que leur avenir dépend de la vérité sur ce mystère. Dans une famille rongée par un secret enfoui depuis des années, les blessures peuvent-elles guérir un jour ?

 

 

Clairement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en me lançant dans cette lecture. Ou, plutôt, j'étais totalement à côté de la plaque ! Avec ce titre, je m'attendais à découvrir un thriller mais j'étais assez loin du compte même si quelques ficelles du genre sont belle et bien présentes dans À la poursuite de Zoé. Au final, je ne saurais dans quoi ranger ce livre mais j'en ai apprécié l'enquête et les questions qu'il nous fait nous poser.

 

J'ai trouvé l'ambiance de ce livre assez étrange :  sans être pour autant étouffante, elle m'a mis mal à l'aise. Il y a beaucoup de silences et d'incompréhensions entre les personnages et cela donne une atmosphère assez lourde. Je ne savais pas trop où me mettre tant les points de vue divergent et nous empêche donc de se faire notre propre idée des évènements. Clairement, ce n'est qu'en rencontrant Zoé (et encore !) que l'on arrive à avoir un peu plus de clarté sur tout ça. 

Je pense également que l'environnement y est beaucoup dans cette ambiance dérangeante. En cherchant sa sœur, Jude et sa copine Jessica, nous entraînent dans des endroits peu reluisants et à la rencontre de personnes mal-en-point. Clairement, je ne suis pas à l'aise avec les témoins du passage de Zoé que l'on rencontre : ces personnes sont trop éloignées de mon mode de vie pour que je puisse m'identifier à elles et certains aspects de leur vie me font un peu peur. Sans compter que Jude, avec l'abandon de sa sœur, a développé quelques troubles psychologiques. Je sais que dans la vraie vie, les "gens normaux" n'existent pas, mais là, ça fait beaucoup trop de personnages avec des problèmes pour moi.

De même, je pense que la multitude des combats perçue dans ce livre joue également sur cette étrange atmosphère : LGBT, cause animale, racisme, droit des enfants... Tous sont importants, tous sont intéressants mais tous ensemble, cela donne une impression combative presque agressive au roman. Sans compter que Jude, Zoé et Scott ont beaucoup de colère en eux ce qui a sans doute accentué ce trait.

J'ai vraiment ressenti ce malaise assez profondément en moi et c'est pour ça que j'insiste tant sur cette facette du roman... Et pourtant, je n'imagine pas cette histoire sans cet aspect : au vu des choses qui y sont décrites, cela ne pourrait être autrement. C'est plutôt logique et crédible : quand on fugue à 16 ans, on n'a pas de ressources. Après, j'imagine que c'est également culturel : je peux imaginer ce que je ne connais pas, mais l'inconnu reste toujours inquiétant.

 

Cependant, j'ai bien aimé cette course poursuite à la recherche de cette sœur perdue et de sa vérité. J'ai trouvé intéressant la façon dont Jude et Jessica arrivent à remonter jusqu'à elle, même si je déplore que Jessica ait dû renoncer à une de ses valeurs pour le faire (encore un point malaisant !).

J'ai vraiment apprécié partir à la rencontre de Mandy - la maman. J'ai pleinement apprécié ses interrogations que j'ai trouvé très crédibles. La place dans laquelle est s'est retrouvée n'était clairement pas facile et je ne vois pas comment cela aurait pu bien se terminer. Au vu des doutes distillés et en l'absence de dialogue, il était impossible d'avoir une relation saine avec Zoé ou Scott. Pour le coup, je suis très heureuse pour Mandy que la fin ait des airs d'Happy End ;)

 

Autant, j'ai beaucoup apprécié Mandy et sa franchise, autant ses enfants m'ont mise assez mal à l'aise. Zoé et Jude ont quelque chose de cassé en eux et ont des comportements renfermés et somatisés. Du coup, je n'ai pas réussi à m'identifier à eux ce qui a assez pesé sur ma lecture. D'autant plus que Jude souffle le chaud et le froid et que cette instabilité à encore joué sur le malaise ressenti.

Comme beaucoup de lecteurs, j'ai apprécié la jovialité et l'assurance qui émane de Scott même si ses potentiels travers nous le font voir d'un œil méfiant. Bien que j'ai éprouvé de la sympathie pour lui, je ne pouvais m'empêcher de penser que le diable savait lui-aussi être très séduisant...

 

Malgré le fait que j'ai plusieurs livres d'elle dans ma bibliothèque, c'était la première fois que je lisais un roman de Nick ALEXANDER. Et j'ai plutôt passé un bon moment avec ce livre, notamment grace aux moments partagés avec Mandy. J'ai beaucoup apprécié le discours à deux voix : celle de Jude pour le présent, celle de Mandy pour le passé. Les deux se complètent et nous permettent de nous faire ressenti la disparition de Zoé sous plusieurs aspects. J'ai aimé son écriture fluide, la façon dont elle dévoile les ressentis de chacun et le mystère qu'elle fait durer jusqu'au bout. Je suis curieuse de sortir Quand on a que l'amour et Les Fjords de Santorin de ma PAL ;)

Une lecture différente et agréable.

  

 

[les +] Une histoire originale et crédible.
[les -] Des personnages un peu trop cabossé et trop d'inconnu pour me sentir parfaitement à l'aise.

 

 

Lu dans le cadre de :

     

Challenge Gourmand #12 - Cocktail

Challenge gourmand #14 : Pâtes

Repost0
22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 04:00

 

 

 

 

 

 

Tombé pour elle
Maddie D

Montlake - 2020
ebook - epub - 265 pages

 

 

 

 

 

 

 

Scott et Mara sont inséparables depuis leurs 10 ans. Malgré leur personnalité très différentes, elle est une élève sérieuse et timide et lui un des sportifs stars du lycée, ils restent les meilleurs amis du monde. 

Cette amitié qui leur est chère est régie par des règles strictes, élaborées lorsqu'ils étaient enfants. Le point n°6 est clair : sortir ensemble est strictement interdit. Aussi, quand Scott franchit la ligne rouge et déclare sa flamme à Mara, tout est remis en question. Alors qu'ils sont à un tournant de leur vie, un simple baiser remettra-t'il leur amitié en question ? Et si c'était plutôt le début de tout autre chose ?

 

Je suis tout de suite tombée sous le charme de la couverture de Tombé pour elle, tout en couleur, elle respire la joie et la douceur d'une romance. J'étais donc plutôt curieuse de me plonger dans ce roman, d'autant plus que j'avais plutôt aimé ma toute première découverte de l'univers de Maddie D avec Incroyable fiancé.

 

Tombé pour elle se lit extrêmement vite. L'histoire est simple et prenante, même si elle manque un peu d'originalité. On a tous déjà lu une histoire similaire où si ce n'est pas le cas, on peut rapprocher cette histoire de ce qu'on pu vivre certains de nos amis. Bref, c'est sans surprise mais c'est agréable à lire. Parfois ne pas avoir de surprise, ça fait du bien aussi : marcher en terrain connu à toujours quelque chose de rassurant.

J'ai bien aimé le fait que l'histoire soit racontée à deux voix, Celle de Scott et celle de Mara. Cela nous permet d'avoir un temps d'avance sur ces deux-là et de mieux comprendre leurs réactions en sachant exactement ce qu'il se passe dans leur tête. Du coup, on passe autant de temps avec l'un et l'autre et pour le coup, je pense que ça évite de choisir un camp.

Au début du livre, on découvre rapidement Mara et Scott enfants puis adolescents. On y découvre leur belle et forte amitié ainsi que les liens qui les unissent. Au détour d'une sordide histoire, l'on comprend également que plus rien ne sera jamais comme avant. Quelques années passent et on les retrouve effectivement à la fac, dans une ambiance un peu différente. On sent que les choses ont changé et que bien qu'ils essayent de se rattraper à leur amitié, plus rien n'est pareil et que, même s'ils ne sont pas prêts à le reconnaître, leurs sentiments ont bien évolués. Entre certitude et doute, on voit leur relation se modifier. Elle est parfois mise à mal mais elle suit son cours, logiquement et pour notre plus grand plaisir.

 

Scott m'a beaucoup plu malgré son côté cliché et protecteur envers Mara. De même ses crises de jalousie m'ont mise mal à l'aise par moment, d'autant plus que ce n'était pas vraiment justifié, mais, d'un autre côté, je comprends : plus d'une de mes amies aurait réagit de la même façon dans ce genre de situation. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'il soit dyslexique : ce n'est pas quelque chose que l'on voit couramment dans ce genre de roman et j'apprécie. C'est bien que cette maladie méconnue puisse être mise en avant dans un roman. 

J'ai également apprécié rencontrer Mara, tout en discrétion et en volonté. C'est une bosseuse qui s'est un peu oubliée mais en rencontrant Rita, tout cela change ! Elle se découvre, apprend à s'aimer et surtout, à se faire confiance ! Mara est davantage dans le doute et dans la retenue alors je me suis davantage reconnue en elle. Rita est une réelle tempête de bonne humeur et j'ai été ravie de la découvrir au fil des pages.

 

J'ai passé un bon moment avec Tombé pour elle : l'écriture de Maddie D. est très agréable, tout en fluidité et en romantisme. La simplicité et la modernité de cette histoire nous permet de nous plonger facilement dedans et de s'identifier aux différents personnages. Par contre, il est vrai que je n'aurai pas forcément dit non à un peu plus d'originalité.

Une histoire aussi simple que mignonne.

 

 

[les +] Fluide, mignon.

[les -] Un manque d'originalité

 

 

Lu dans le cadre de :

        

Service Presse - Amazon
Challenge Gourmand #12 - Cocktail

 

 

Du même auteur :

 Incroyable fiancé

Repost0
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 04:00


 

  

L'appel du milliardaire
Les Sinclair, tome 4

J.S. SCOTT

Amazon crossing - 2020
ebook - epub

 

 

  

 

Adepte de sports extrêmes, le milliardaire Micah Sinclair n'hésite pas à prendre les risques les plus fous. Mais personne ne l'a jamais mis au défi comme Tessa Sullivan. Cette femme qui a surmonté tant d'épreuves, y compris la perte de l'audition, le fascine. petite, blonde, la jeune restauratrice est une vraie pile électrique et la personne la plus courageuse qu'il connaisse. Il la veut. Encore faudrait-il la convaincre d'aller au bout de son désir.

Après une existence tissée de frustrations et de deuils, Tessa a enfin accepté de lâcher prise. Tout du moins elle essaie, mais un homme d'affaires aussi séduisant qu'irrésistible la pousse à dépasser ses limites. Et à ne plus lui résister. Ses autres sens en sont d'autant plus exacerbés. Mais son manque d'assurance l'incite à se contrôler quand la passion commence à lui faire perdre la tête.

Micah veut lui prouver qu'elle pourrait obtenir tout ce qu'elle désire, y compris son amour. Suivra-t-elle sa raison ou son coeur ?


 

Un grand merci aux éditions Amazon pour l'envoi de ce roman et leur patience.

 

J'ai lu ce roman sans savoir en fait qu'il s'agissait d'un tome 4 et cela ne m'a pas dérangée du tout.  Bien sûr, par moment, il y a des passages qui sont plus flous - car sûrement expliqués lors d'un épisode précédent - mais dont les données manquantes arrivent rapidement ou se devinent facilement. Si vous n'avez pas lu les livres précédents, pas de craintes ! Vous ne serez pas perdus pendant votre lecture ;)

Ces derniers temps, j'ai lu pas mal de romance. C'est un genre souvent critiqué, rarement compris... et je dois dire que j'étais assez méfiante pour ce livre bien que j'apprécie ces histoires. La faute à la couverture que je ne trouvais pas très attirante, ni jolie, ni romantique et au titre, tellement cliché qu'il me faisait m'attendre au pire. J'aime la romance, mais j'aime encore plus être surprise et là, j'avais l'impression que ce ne serait pas le cas.
Et, une fois de plus, je m'étais trompée. L'histoire est certes clichée, elle ne manque pas pour autant de jolies surprises, à commencer par les personnages !

Tessa est une jeune femme à qui il est facile de s'identifier par tout ses doutes : elle n'en est que plus humaine. J'ai "aimé" son handicap qui est une chose que l'on voit rarement dans les livres, ce qui est vraiment dommage : la différence n'est pas un défaut mais une façon de s'enrichir au contact des autres. Cependant, j'ai moins apprécié son passé de patineuse célèbre. Déjà, parce que n'étant pas sportive, ça ne me parle pas, mais aussi parce que j'ai trouvé son rapport à la célébrité assez nocif.
MIcah est également un personnage attachant. J'ai aimé son côté sombre et ses cachotteries qui se révèlent pleines de lumière par son attachement à sa famille. Micah comme beaucoup de personnage masculin de romance, reste assez superficiel, sans doute pour plaire au plus grand nombre de lecteur. Mais, malheureusement, il pert en substance.

J'ai été assez mal à l'aise avec le rapport à l'argent que l'on retrouve dans ce roman. Au vu du titre, ce n'est pas vraiment une surprise mais j'aurai aimé que ce soit plus subtil. Ça ne me dérange pas de croiser des personnages riches au détour d'une lecture, mais j'apprécie la discretion à ce sujet et le fait d'avoir les pieds qui touchent toujours le sol. Ici, un passage tout particulièrement m'a agacée (attention spoil) : [Tessa était persuadée de manquer d'argent jusqu'à un jour où elle s'est rendue compte qu'elle disposait d'une somme bien rondelette. Sérieusement ? Qui, pensant manquer d'argent,ne connait pas le montant de son compte en banque ?] J'ai trouvé ce passage surréaliste et assez irrespectueux des personnes qui se serrent la ceinture pour vivre décemment.
Comme souvent également, je n'ai pas été séduite par la multitude des scènes sensuelles que l'on découvre dans ce roman. Je les ai trop nombreuses et donc souvent inutiles car trop répétitives. Malheureusement, à mon sens, elles n'apportent pas grand chose à l'histoire.
De même, je n'ai pas tellement compris l'intérêt de la présence de l'ex de Tessa dans ce roman. Clairement, il pourrait ne pas être là ça ne changerait rien à cette histoire. Il a plus un rôle de figurant que réellement de personnage comme on aurait pu le penser.

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de J.S. SCOTT. Ce n'est qu'après lecture que j'ai découvert que J.S. SCOTT est un homme et je suis assez étonnée de n'avoir rien remarqué pendant ma lecture. Après, je dois dire qu'il me semblait logique que ce soit une femme car c'est plutôt la norme dans les romances : je suis heureuse que ce ne soit pas le cas ! Les genres littéraires ne devraient pas être genrés.
Une lecture agréable.

 

 

[les +] Fluide, mignon.

[les -] Un rapport à l'argent désagréable.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

 Service Presse - Amazon

 

Repost0
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 05:00

 

 

 

 

Quand je serai partie
Emilie BLEEKER

Amazon crossing - 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors qu'il rentre chez lui après avoir enterré Natalie, la femme de sa vie et la mère de ses trois enfants, Luke Richardson trouve sur le sol de l'entrée une enveloppe bleue sur laquelle son nom est inscrit, d'une écriture qu'il connaît bien : celle de son épouse disparue. Bouleversé, il découvre une lettre de Natalie, rédigée le jour de sa première séance de chimiothérapie près d'un an auparavant.C'est le début d'une longue correspondance unilatérale, qui conduit progressivement Luke à découvrir des secrets trop longtemps enfouis. Tourmenté par les lettres de son épouse, obsédé par le besoin de découvrir qui les envoie, Luke en vient progressivement à remettre en question son mariage et sa famille. Parviendra-t-il, au-delà de la peine et de la souffrance, à envisager un avenir où l'amour subsiste envers et contre tout ? Est-il trop tard pour tenir ses promesses quand la personne qu'on aime a disparu ?

 

Un grand merci aux éditions amazon pour l'envoi de ce roman.

 

J'ai eu assez peur en ouvrant ce roman de ce qui allait m'attendre. Les premières pages se tournent sans difficultés mais nous rappellent étrangement un best-seller planétaire : P.S. : I love you de Cecilia Ahern. C'est assez dérangeant comme première impression mais plus l'on avance dans le roman et plus celui-ci prend une direction différente.

Ce roman est vraiment riche en émotions : qu'ils soient positifs ou négatifs, on passe réellement par tous les sentiments possibles et inimaginables. De la tristesse au moment de joie, de la jalousie aux retrouvailles...

J'ai vraiment aimé ce schmilblick familial où l'on ne sait plus trop bien ce qui est vrai de ce qui est faux. On entre alors dans une sorte de huis-clos où tout est lié sans que l'on le sache vraiment. De ce côté-là, l'histoire va vraiment très loin et tant mieux ! Honnêtement, en ouvrant ce roman, je ne m'attendais pas du tout à lire ça et la surprise a été vraiment bonne.

J'ai également beaucoup apprécié la diversité des thèmes abordés : l'adoption et les naissances sous X, la maltraitance familiale et envers les enfants... Ce sont des thèmes difficiles à aborder et, ici, c'est fait avec justesse. En effet, certains événements ou situations pourraient paraître tirées par les cheveux mais elles sont racontées d'une façon si crédible qu'on ne peut douter de leur véracité.

La conclusion a quelque chose de terrible mais elle est aussi très belle. J'espère sincèrement que Luke pourra passer au-dessus de tous ces non-dits pour profiter de sa jolie famille et des possibilités qui s'ouvrent à lui.

 

Luke est un personnage assez attachant bien que certaines de ses actions nous donnent clairement envie de le détester. Mais, en se mettant à sa place, on comprend aisément pourquoi il agit de la sorte... J'ai aimé son sens de la justice et son envie de connaître la vérité même si ça doit faire mal : ça m'a permis de me retrouver en lui.

J'ai eu un vrai coup de coeur pour Annie. Sa sensibilité à fleur de peau bien cachée sous son masque m'a beaucoup touchée... J'ai aimé la force qu'elle donne à la famille de Luke après le départ de Natalie et son soutien sans faille.

Les enfants de Luke et Natalie ainsi que Jessie sont vraiment extra' et mignons. Ils sont dans une période difficile de leur vie et, pourtant, ils ne baissent pas les bras.

 

C'était la première fois que je découvrais l'univers d'Emily Bleeker et j'ai réellement été conquise par Quand je serai partie. Les sentiments qui y sont décrits sont vraiment forts et crédibles alors, forcément, je n'ai pas pu m'empêcher de verser une petite larme par moment...

Une belle histoire a découvrir.

 

 

[les +] Des sentiments forts et crédibles.

[les -] Un début à la P.S. : I love you qui peut être dérangeant.

 

 

Lu dans le cadre de :

  

Challenge Gourmand #7 : Bière

Challenge Des gages ta PAL #7

Défi PKJ #mai17

Challenge Lire Sous la Contrainte #32 - Pas de déterminant ​​​​​​​

Repost0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 05:00

 

 

 

 

 

Son dernier souffle
Robert DUGONI

Amazon crossing - 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Tracy Crosswhite, détective à la criminelle, a repris son travail après le procès sensationnel de l'assassin de sa soeur. Encore marquée par cette épreuve, elle se trouve entraînée dans une enquête qui menace de mettre en danger sa carrière, voire même sa vie.

Un tueur en série, baptisé le Cow-boy, assassine des jeunes femmes dans des motels miteux du nord de Seattle. Après avoir reçu un message de menaces suggérant que le tueur pourrait s'en prendre à elle, Tracy est chargée de mettre la main sur le meurtrier. Les pistes sont minces, le nombre des victimes augmente, et elle soupçonne que la solution se trouve dans une enquête pour homicide vieille de dix ans, que personne, à commencer par son capitaine, Johnny Nolasco, ne souhaite rouvrir.

Le Cow-boy toujours en chasse, Tracy découvrira-t-elle des preuves qui permettront de l'arrêter, ou bien deviendra-t-elle sa prochaine victime ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement les éditions Amazon pour l'envoi de ce roman.

 

Même si j'apprécie énormément les histoires policières, ce n'est pas le genre que je lis le plus souvent. Avec eux, j'ai l'impression que l'on oublie un peu plus les personnages et que c'est l'enquête qui prime avant tout. Mais moi, ce que je recherche dans un livre, c'est des tranches de vie et des émotions. Alors, lire Son dernier souffle, qui nous permet réellement de découvrir Tracy, a été une très agréable découverte !

Comme toujours avec ce genre de roman, l'ambiance à ce petit quelque chose de dérangeant qui, sans nous mettre mal à l'aise ne nous donne pas envie de nous attarder avec cette histoire. Le côté aussi des danseuses sexy et call-girls n'est pas forcément un univers qui fait mouche avec moi : je trouve ça glauque à la base donc ça a d'autant plus ajouté d'éléments à cette ambiance dérangeante.

L'enquête est rondement menée : on avance bien, pas à pas et le doute sur le meurtrier reste quasiment jusqu'à la fin. Je ne suis pas certaine d'avoir eu le nom du tueur en tête très longtemps avant d'en avoir la preuve écrite. Cette révélation est logique, mais on aurait eu son nom au début du livre, on n'aurait pas pu le croire !

La fin est plutôt sympa' : elle a un petit quelque chose d'inattendu et de surprenant. Bizarrement, la tempête ne vient pas vraiment au moment où on l'attend ni de la personne qui aurait pu sembler la plus logique. Du coup, le grand final est plutôt calme et serein et j'apprécie cette maîtrise qui montre que Tracy est vraiment une pro'.

 

Tracy m'a beaucoup plu : on ne sait pas grand chose de son passé à part les quelques pistes qu'elle évoque par-ci ou par-là mais j'imagine que l'on en apprendra un peu plus avec les prochains tomes. En tout cas, j'ai vraiment apprécié son courage, sa force et son calme en toute circonstance. 

Les autres personnages ne m'ont pas vraiment marquée... Normal ! On ne fait que les croiser sans qu'ils prennent réellement par à l'histoire. Cependant, j'ai été vraiment impressionnée par le calme et la maîtrise du tueur et ce, en toute circonstance.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Robert Dugoni et je ne pense pas que ce sera la dernière ! J'ai trouvé la construction de son roman très intéressante par le fait qu'il joue avec plusieurs intrigue à la fois, sans que l'on s'en rende réellement compte, et qu'il parvient à nous faire accepter l'improbable à la fin de son roman. J'ai également beaucoup apprécié le fait d'avoir la version du méchant de temps en temps ce qui donne davantage de matière à l'histoire et joue, un peu, avec nos nerfs !

Une belle découverte.

 

 

[les +] Du rythme, une histoire maîtrisée, de l'improbable qui devient acceptable.

[les -] Une ambiance lourde qui ne nous donne pas envie de traîner avec ce livre.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge Gourmand #7 : Bière

Challenge Des gages ta PAL #7

Défi PKJ #mai17

 

Repost0
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:00

 

 

 

 

 

The vanishing girl, tome 1
Laura THALASSA

Amazon crossing - 2017
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Chaque nuit, après s'être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n'importe où : à l'étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d'un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C'est un secret qu'elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu'un d'autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n'est pas seule et les gens comme elle - les téléporteurs - sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d'entraînement quasi militaire, Ember découvre qu'on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement Amazon pour l'envoi de ce roman.

 

Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce roman : aventures, sentiments, dystopie ? La palette des genres possibles était large et j'étais curieuse d'en savoir plus...

Dans The vanishing girl, nous sommes tout de suite plongés dans l'action et pas n'importe laquelle : elle est sombre, mystérieuse et nous laisse présager le pire. Ce serait mentir de dire que l'on comprend tout ce qu'il se passe immédiatement, mais c'est également ce flou - qui s'évapore tout de même rapidement - qui m'a beaucoup plu. J'ai aimé cet enchaînement rapide d'actions et les liens qu'on peut tisser au fur et à mesure entre les différents événements.

J'ai également beaucoup aimé la pluralité des intrigues : le cas d'Adrian et ses mystères, l'école des téléporteurs et ses événements inquiétants ainsi que Caden et ses sentiments. D'autres intrigues se profilent également à l'horizon et j'espère qu'elles se développeront dans le prochain tome.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé cette histoire plutôt crédible et bien menée. Par contre, certains détails, peu cohérents, m'ont tout de même gênée. Comment se fait-il d'Adrian peut envoyer des mail à Amber alors que sa boîte mail est filtrée (elle ne peut recevoir ou envoyer des messages à sa famille et à ses amis) et que lui est recherché par le gouvernement ? 

La fin est plutôt intéressante même si, en soit, ce n'est pas une vraie fin. Je ne suis pas très fan de ces livres qui nous poussent à lire la suite (c'est tellement commercial) mais il est vrai que j'ai très envie de continuer cette saga.

 

Ember est un personnage intéressant : j'aime son dynamisme et sa force mentale. Elle sait ce qu'elle veut et fait en sorte d'y parvenir ! Elle a ce côté drôle aussi qui fait que l'on ne s'ennuie pas avec elle. Ce n'est pas le genre de personnage dans lequel je me retrouve mais j'ai tout de même apprécié les instants passés avec elle.

Caden m'a moins plu : il est trop parfait, trop "synthétique". C'est une poupée : joli, intelligent, fort et protecteur. Du coup, face à ce genre de personnage, pas forcément crédible, j'ai du mal à éprouver de la sympathie. Au final, ce sont les défauts qui font que l'on s'attache à des personnes...

Adrian, c'est mon coup de coeur de ce livre. Il y a tellement de mystère autour de lui ! J'ai apprécié le fait qu'il ne se cantonne pas qu'aux apparences et qu'il cherche à voir plus loin...

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Laura Thalassa et c'est réellement une bonne surprise. J'ai aimé le dynamisme de son univers, les mystères qui entourent ses histoires et ses personnages déterminés. On entre facilement dans son univers et il n'est pas facile de devoir le quitter !

Un premier tome qui donne envie de découvrir la suite !

 

 

[les +] Du mystère, de l'action, un univers riche.

[les -] Quelques petites incohérences, des personnages pas toujours crédibles.

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Bookineurs en Couleurs #3.3 : Rouge

Challenge Gourmand #6 - Gâteau 

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs