Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 05:00

 

 

 

 

 

Tinder Surprise
Ana KER

Editions Albin Michel - 2017
256 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heurese  grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C'est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines.

Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l'Homme. Il n'y a qu'à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que...

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce roman.

 

Au final, je ne sais pas trop quoi penser de Tinder Surprise : l'histoire est sympa' mais elle ne me parle pas. Personnellement, je trouve les sites de rencontre plutôt glauque et Tinder particulièrement malsain. Et, franchement, je ne pensais pas que ce livre serait autant une Ode à l'application... Sans compter que le rythme où s'enchaînent les rencontres (deux par jours tout de même !) n'a rien de naturel et à joué également dans mon malaise : personnellement, ce n'est vraiment pas comme ça que je traite les gens dans la vraie vie. Joséphine prend et jette les pauvres garçons qui tombent dans ses filets sans compassion : une fille vraiment comme ça, ça existe vraiment ?

Cependant, il est vrai aussi que ce roman est vraiment rafraîchissant : les profils des garçons m'ont beaucoup amusée tout comme les rencontres rocambolesques que fait Joséphine.  C'est drôle, moderne et j'imagine qu'il y a pas mal de vrai dans cette histoire pour les parisiennes. Sauf que moi, je suis une petite provinciale et que, du coup, ça ne me parle pas.

Ce qui est également dommage, c'est qu'il n'y a pas vraiment de grand final à cette histoire. Ou plutôt qu'il tient en une seule phrase... J'aurai aimé en savoir un peu plus.

 

Joséphine est plutôt sympathique et amusante mais j'ai senti une vraie distance entre elle et moi. J'imagine que c'est surtout parce qu'elle vit sur internet pendant quatorze jours tandis que j'ai les pieds bien encrés dans la réalité. Ce qui m'a dérangée chez elle, c'est cette impression qu'elle donne de ne pas respecter les gens qui l'entoure : sa façon de se comporter avec les hommes bien sûr (on en a déjà parlé plus haut) mais surtout le fait qu'elle appelle ses copines par un numéro. Sincèrement, qui fait ça sans manquer de respect ?

Dans tous les cas, j'ai beaucoup apprécié les différents personnages que l'on croise tout au long du roman. Chacun a sa propre personnalité tout en restant touchant, bien plus que Joséphine au final... étrange, non ?

 

Honnêtement, je n'ai pas accroché au style d'Ana Ker : ça manque trop de naturel pour moi. En la lisant, j'ai eu cette impression d'autosatisfaction qui m'agace plus que tout. Du coup, j'ai eu de mal avec cette lecture, d'autant plus que l'auteure fait tout pour créer de la distance entre nous et l'histoire de Joséphine : c'est superficiel, rapide et les émotions ne sont pas présentes.

Une lecture décevante.

 

 

[les +] Rafraîchissant.

[les -] Sans émotions et sans respect.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - Albin Michel

Masse critique - Babelio

Challenge Gourmand #7 : Bière

Repost 0
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 05:00

 

 

 

 

 

Le plus beau reste à venir
Hélène CLEMENT

Albin Michel - 2017

560 pages

 

 

 

 

 

 

Venus d'horizons différents, quatre adolescents se rencontrent au lycée, peu à peu soudés par leur fascination pour un prof d'Histoire que l'on dirait sorti du Cercle des poètes disparus. Une personnalité géniale et hors-norme qui va libérer en eux les plus belles et les plus folles envies. Se surpasser, braver les obstacles, croire en soi... pour faire en sorte que les rêves deviennent réalité : grâce à lui, ils savent que le plus beau reste à venir. Au plus près des émotions de l'adolescence, Hélène Clément nous invite à retrouver l'élan et la fougue de ces années-là, sur un air de Jean-Jacques Goldman, dans un roman qui évoque avec justesse le passage à l'âge adulte. Tendre et grave, une véritable ode à l'amitié qui réveille des rêves que l'on croyait enfouis.

 

 

Un grand merci à Hélène Clément, aux éditions Albin Michel et à Babelio pour l'envoi de ce roman.

 

Parfois, il y a des livres qu'on découvre comme ça, par hasard, sans grande conviction et qui se transforment en lecture doudou, de celles qui réchauffent le coeur et apaisent les tourments. Le plus beau reste à venir en est le parfait exemple : si Babelio n'était pas venu me proposer cette masse critique, autant dire que je serais totalement passée à côté de ce livre qui m'est désormais (presque) indispensable.

L'histoire m'a tout de suite touchée en plein coeur et émue aux larmes. En effet, les émotions sont très fortes et extrêmement présentes... Le livre commence mal et ce n'est qu'un début : les événements qui s'enchaînent sont douloureuses et sont particulièrement dérangeantes. Et pourtant... le livre n'en est que plus positif encore. Car, derrière tous ces malheurs, se cache l'espoir et une multitude de petits moments de bonheur.

J'ai aimé la diversité des thèmes abordés et des mini-intrigues qui font que les chapitres se suivent mais ne se ressemblent pas. C'est tantôt triste, tantôt joyeux... ce qui est certain c'est qu'il est difficile d'en perdre une miette tant l'on se sent accepté dans cette petite bande d'amis.

J'ai également trouvé la conclusion très jolie : avec le temps les différences et la rencoeur s'effacent pour laisser place seulement aux belles histoires.

 

Raphaël m'a beaucoup plu : il a cet optimisme et cette naïveté qui font que l'on s'attache immédiatement à lui et à ses petites bêtises. Pour lui, on serait capable de tout pardonner ! Ce n'est pas forcément le meilleur des amis, mais il s'efforce d'être là pour les autres et ça, ça le rend vraiment spécial.

Gustave, Mallory et Rose m'ont beaucoup touchée. J'ai peut-être été moins sensible à Mallory que j'ai eu plus de mal à comprendre dans sa violence mais j'ai admiré sa force et sa détermination. Gustave m'a plu dans sa volonté et sa confiance inébranlable en ses capacités. Tandis que Rose, c'est juste un amour. On aimerait tant pouvoir la protéger et lui éviter toutes ces désillusions...

Il y a vraiment une multitude de personnages dans ce livre et il est donc parfois assez difficile de se rappeler qui est qui, surtout quand on laisse passer un peu de temps entre deux lectures de chapitre. Pour n'en citer que les meilleurs, les parents de Raphaël sont vraiment des personnes en or : gentils, dévoués, à l'écoute... on aimerait tous avoir des professeurs comme ces deux-là. Camille, la cousine, est plutôt amusante et Amandine mérite vraiment que l'on prenne le temps de la connaître.

 

Je ne connaissais pas du tout l'univers d'Hélène Clément et il est certain que je guetterai ses publications dorénavant. J'ai totalement été conquise par sa plume tout en émotion et en réalisme et par les parcours de vie extrêmement réaliste de ses personnages. Mais, ce que je retiens de cette histoire c'est qu'il est possible de pardonner et que le plus beau reste toujours à venir... il suffit seulement d'y croire.

A lire ! 

 

 

[les +] Crédible, réaliste, émouvant, attachant.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre de :

Desserts faciles et bluffants, Hervé PALMIERI

Service presse - Albin Michel

Masse critique - Babelio

Challenge Lire Sous la Contrainte #32 - Pas de déterminant

Challenge Bookineurs en Couleurs #3.3 : Rouge

Challenge Gourmand #6 - Gâteau 

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs