Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/140/140555/couv56557257.jpg"J’étais sortie acheter des oranges, j’avais eu une terrible envie de jus d’oranges fraîchement pressées."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec mon séjour "erasmus" au Pays de Galles, je suis à la recherche constant d'ebook pour  contenir ma soif de lecture ! Je suis donc tombée sur cette très courte (8 pages) nouvelle publiée aux Editions Edibitch et téléchargeable gratuitement. D'ailleurs, je viens de me rendre compte qu'elle collait au thème Météo du challenge Lire sous la contrainte  de Phides.

 

Cette nouvelle m'a beaucoup plu et, surtout, m'a beaucoup étonnée : je ne m'attendais pas du tout à avoir une chute pareille dans cette maison d'édition (j'adore ça !). D'autant plus que le début était assez conforme avec l'idée que je me faisais d'EDB, avec des scènes sensuelles mais la fin, vraiment, je ne m'y attendais pas du tout. Bref, j'ai beaucoup aimé le côté psychologique qui se cache derrière tout ça.

 

En quelques pages, on a un peu de mal à se faire une idée précise des personnages et, pourtant, je me suis facilement attachée à Alice : on l'a sent un peu perdue mais tellement décidée à vivre sa vie.  Du coup, avec la chute, j'ai du bien relire quatre ou cinq fois le passage pour être bien sûre d'avoir tout compris !

Cependant, on ne côtoie que trop peu les autres personnages pour que j'ai un avis dessus, même pour l'homme mystérieux...

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Fleur Hana et je ne pense sincèrement pas que ce sera la dernière : j'ai vraiment passé un excellent moment avec cette petite nouvelle. Son écriture est douce, fluide et très dynamique.

November Rain est une courte nouvelle à découvrir !

 

[les +] Une chute très suprenante.

[les -] Trop courte ! J'en redemande !

 

 

Du même auteur :

Electric girl Sur les cendres nous danserons

■ Les bottes rouges  bonus : Director's Cut  bonus : Noël

Repost0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/146/146944/couv74987387.jpgIl y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cet entretien d’embauche. Laurel Montant le sent bien. Est-ce le fait qu’il ait oublié montre et mallette ou bien les drôles de questions de son interlocuteur ? Et qui est cet impoli masqué qui se trouve avec lui dans la salle d’attente ? Un récit kafkaïen qui perd le lecteur dans une histoire qui pourrait bien s’avérer plus complexe que prévue.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand les Editions House Made of Dawn m'ont fait parvenir ce titre, je n'ai pas franchement été enthousiasmée par cette lecture... Ils présentaient cette nouvelle comme "Et si Kafka avait un entretien d'embauche" et Kafka, j'aime pas.

Mais... (heureusement il y a toujours un mais), a peine j'avais commencé cette lecture que j'y étais déjà accro. Et, au final, j'ai vraiment passé un excellent moment avec cette nouvelle !

 

L'ambiance de cette nouvelle est franchement bizarre : le personnage principal, Laurel, est très étrange, vraiment. Il n'est pas particulièrement sympathique, il n'est pas particulièrement apprécié des autres personnages non plus, il ne semble même pas concerné par la vie en général... Personnellement, je l'ai ressenti un peu comme un fantôme, qui traverse sa vie avec un certain ennui et peu d'enthousiasme.

Les autres personnages que l'on croise L'entretien sont tout aussi étrange : Alice, la femme de Laurel, et Maglor, son meilleur ami, sont vu de très loin et, du coup, l'on en sait relativement peu sur eux deux. Quand à Peter et son assistant, on sent tout de suite quelque chose d'anormal chez eux sans que l'on puisse mettre réellement des mots sur cette impression.

 

J'ai beaucoup apprécié que le retournement de situation par rapport à l'entretien d'embauche arrive assez tôt dans l'histoire : s'en est assez perturbant du coup, parce que je me suis imaginée pendant quelques pages que c'était la chute de la nouvelle et... pas du tout ! J'ai aimé tout l'univers et les jeux qui ont été créé autour de cette révélation : l'univers de cette nouvelle est vraiment très riche et ne manque visiblement pas de ressources !

La deuxième révélation quand au pourquoi du comment Laurel se retrouve à cet entretien m'a également beaucoup plu : elle arrive un peu comme un cheveu sur la soupe et parait un peu difficile à croire au début... et pourtant, on fini tous par y croire (oui, oui, j'écris comme si j'étais un personnage de la nouvelle ! ;p) ! Et, tout comme Laurel, je ne pensais pas du tout à ce "coupable"...

 

L'écriture d'Antoine Gaiani est vraiment très agréable. Pour être honnête, je n'y ai pas vraiment prêté attention tellement que j'ai été emportée par cette histoire (si, si, c'est bien un compliment !). En tout cas, elle est plutôt simple et fluide : ça à été un vrai plaisir de lire L'entretien.
J'ai hâte de lire un autre écrit d'Antoine Gaiani !

 

[les +] Une écriture qui laisse toute la place à l'histoire, une histoire forte, étonnante avec de bons retournements de situations, des personnages intéressants et mystérieux.

[les -] ...

Repost0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/146/146938/couv75536104.jpgUn banal divorce va se transformer pour Maître Gabriel Rossetti en une aventure palpitante qui l’emmènera, en compagnie de sa cliente, Amandine Deschamps, PDG d’une startup florissante au Canada, dans l’univers des jeux sociaux et des dérives que la quantité de données récoltées par les téléphones intelligents permettent aujourd’hui…
De Nice à Montréal, au rythme effréné des nouvelles technologies, Gabriel et Amandine vont être entraînés dans un tourbillon de rebondissements aussi haletants qu’inattendus !
Ils devront compter sur les précieux contacts de Gabriel et le savoir-faire d’Amandine pour dénouer cet écheveau, sauver la compagnie d’Amandine, et mettre en échec les personnes mal intentionnées qui se sont appropriées illégalement les données sensibles de millions de joueurs.
Plongez au coeur des nouvelles technologies, découvrez l’univers des startups et des jeux sociaux sous un jour que vous n’auriez jamais soupçonné !
Vous ne regarderez plus votre téléphone intelligent comme avant…

 

 

Isabelle Bouvier m'avait très chaudement recommandé les écrits de Jérôme Dumont et m'avait conseillé de lui écrire pour savoir si il pouvait éventuellement m'envoyer un tome : ce qu'il a tout de suite accepté en m'envoyant sa série complète ! Merci beaucoup, Jérôme. Vraiment.

Bien que j'avais lu le résumé de ce premier tome, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Et pourtant, j'ai passé un excellent moment ! J'ai tout de suite été happée par cette histoire et j'ai eu un mal fou à m'en décoller pour aller manger ou en cours (je ne m'en souviens même plus !).

 

L'histoire en elle-même est plutôt simple mais vraiment très bien exploitée. J'ai beaucoup aimé la banalité des premières scènes qui rendent ce qui se passe par la suite dans l'histoire encore plus exceptionnel. L'univers du jeu m'a également bien plu bien que ce soit un monde dont je ne fais pas partie... Cela dit, ça m'a presque donné envie de m'y mettre ! Ça m'a un peu rappelé mes années Sims et depuis, j'ai assez envie d'y rejouer (tentation, quand tu nous tient !).

La fin m'a beaucoup plu : il y a certaines choses que j'ai vu venir de façon assez évidentes, mais pour d'autres éléments de l'intrigue, leur révélation à été une sacrée surprise ! J'aime beaucoup quand ça se passe de cette manière dans les romans policiers : c'est agréable de pouvoir deviner certaines choses pas soit même en tant que lecteur, mais ça l'est aussi d'avoir de réelles surprises dans l'intrigue.

 

Les différents personnages m'ont beaucoup plu : Gabriel, évidemment, j'ai beaucoup aimé sa sympathique et son côté décontracté tout en restant très sérieux dans son travail. C'est vraiment le genre de personnage auquel l'on s'accroche facilement. Et, je trouve que son ras-le-bol envers son métier le rend d'autant plus humain : je pense qu'on fini toujours, à un moment ou à un autre, à en avoir assez de certains aspects de son métier...

Amandine m'a également beaucoup touchée : elle est très investie dans tout ce qu'elle entreprend et croque vraiment la vie à pleine dent. J'aime beaucoup la façon dont elle a de mener sa barque : avec le sourire mais surtout une poigne de fer.

Les personnages secondaires ont également un bon potentiel sympathique, notamment l'employée et le meilleur ami de Gabriel.

L'écriture de Jérôme Dumont est très agréable : c'est fluide, dynamique, abordable. Je me suis tout de suite laissée guider par ses mots pour mieux me concentrée sur cette histoire que j'ai tout simplement adorée.

J'ai franchement hâte de découvrir son second tome !

 

[les +] Une jolie écriture, une histoire prenante, des personnages très sympathiques.

[les -] ...

 

 

Du même auteur :
Just Married Sacrifiées
■ David Atlan  tome 1 : Le bout du tunnel tome 2 : Le dessous des cartes
Rossetti & MacLane tome 1 : Jeux dangereux tome 2 : Une enquête cannoise tome 3 : Une affaire de famille tome 4 : Trois balles dans le buffet tome 5 : Un froid de loup tome 6 : Scoumoune niçoise  tome 7 : Tension à bord tome 8 : L'Arlésienne tome 9 : La preuve par neuf tome 10 : Des cadavres dans le placard tome 11 : Quitte ou double

Repost0
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 07:15

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.png

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU LA   SEMAINE PASSEE  

http://img.livraddict.com/covers/135/135427/couv45891842.jpghttp://img.livraddict.com/covers/146/146938/couv75536104.jpghttp://img.livraddict.com/covers/146/146944/couv74987387.jpg

Werwolf - Tiéphaine G. SZUTER • [mon avis]
Rosserri & MacLane, tome 1 : Jeux dangereux - Jérôme DUMONT • [mon avis]

L'entretien - Antoine GAIANI • [mon avis]


 

 

CE QUE JE LIS  EN CE MOMENT

http://img.livraddict.com/covers/140/140555/couv56557257.jpg

 

November Rain - Fleur HANA

"J’étais sortie acheter des oranges, j’avais eu une terrible envie de jus d’oranges fraîchement pressées."

Teenie Tiny Micro Nouvelle, c'est cadeau !

 

 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://img.livraddict.com/covers/146/146939/couv36773424.jpghttp://img.livraddict.com/covers/146/146985/couv49132609.jpghttp://img.livraddict.com/covers/143/143681/couv69226582.jpg

Rosserri & MacLane, tome 2 : Trois balles dans le buffet - Jérôme DUMONT

La nina blanca - Christophe SEMONT

Chroniques d'une initiée, tome 4 : Sans peur - Tiffany REISZ

 

 


Et vous, que lisez-vous ?

Repost0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 07:15

http://1.bp.blogspot.com/-A-Z7QDe6dsw/TVW1_wGKVVI/AAAAAAAAA_4/r76W4WMsd3w/s1600/mailbox1.jpg

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

+ 20 nouveaux livres dans ma PAL ces derniers mois côté ebook. N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour découvrir leur résumé et des avis de bloggeurs.


http://img.livraddict.com/covers/146/146917/couv7477113.jpg   http://img.livraddict.com/covers/140/140311/couv7955133.jpg   http://img.livraddict.com/covers/99/99655/couv41811537.jpg   http://img.livraddict.com/covers/143/143681/couv69226582.jpg            http://img.livraddict.com/covers/146/146279/couv32635457.jpg  http://img.livraddict.com/covers/140/140555/couv56557257.jpg  http://img.livraddict.com/covers/146/146933/couv68690126.jpg  http://img.livraddict.com/covers/146/146935/couv33304710.jpg           http://img.livraddict.com/covers/146/146937/couv75954490.jpg   http://img.livraddict.com/covers/146/146938/couv75536104.jpg   http://img.livraddict.com/covers/109/109296/couv4196012.jpg   http://img.livraddict.com/covers/110/110555/couv36247042.jpg     http://img.livraddict.com/covers/146/146939/couv36773424.jpg  http://img.livraddict.com/covers/146/146940/couv49369009.jpg  http://img.livraddict.com/covers/146/146942/couv73956624.jpg  http://img.livraddict.com/covers/138/138513/couv32938135.jpghttp://img.livraddict.com/covers/146/146945/couv3113302.jpg   http://img.livraddict.com/covers/146/146985/couv49132609.jpg   http://img.livraddict.com/covers/146/146987/couv33778174.jpg   http://img.livraddict.com/covers/146/146992/couv51603973.jpg

 

 


Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 07:15

http://img.seriebox.com/films/0/208/affich_208_1.jpgRichard was a joung american who visiting Tailand. He was disappointed because he met only occindental people. A night, at the hotel, he met Daffy, a crazy man, who speak him of a legendary and heavenly island who leave a community in harmony with the nature. The next day, Richard discovered the corpse of Daffy who killed himself after drawing the map of the island. Richard convice a french couple, Etienne et Françoise, to go with him in his research of the island.


Richard est un jeune américain parti en Thaïlande pour vivre une expérience en marge des circuits touristiques. Il est vite déçu de ne trouver que des Occidentaux en mal de sensations dans le quartier des routards de Kaosan. Une nuit, à l'hôtel, il rencontre Daffy, un homme fou qui lui parle d'une île légendaire et paradisiaque où vivrait une communauté repliée sur elle-même, en communion avec la nature. Le lendemain, Richard découvre le cadavre de Daffy, qui s'est vraisemblablement suicidé après lui avoir laissé la carte de l'île. Richard convainc un couple de jeunes Français, Étienne et Françoise, de l'accompagner dans sa quête pour trouver l'île.

 

 

I have decided to write this review in english because I have seen this film in english (and I'll take adventage of my trip in Wales for improve my English).  I have seen this film with my friend C. and two english student that we met in the campus : it was funny to see a film with french actors in Wales !


J'ai décidé d'écrire cette chronique en anglais car j'ai vu le film en anglais (et que comme ça, je pourrais dire que je me donne toutes les chances pour améliorer mon anglais et tirer de bon bénéfices de ce séjour). En fait, j'ai vu ce film avec mon amie C. et deux anglais que nous avons rencontré sur le campus : cela dit, c'est assez ironique de regarder un film avec des acteurs français au Pays de Galles !

 

***

 

The story is interessant and quiete easy to understand in english (we are cheat, we put subtitle in english). The film have 15 year old but the story don't die out (but the actors taken an age overnight !). I don't know if this film is peace & love, a romantic comedy or else a thriller : it is a real melting point and, as the result, I think that it can please everybody !

 

L'histoire du film est intéressante et assez facile à comprendre en anglais (bon, aussi, il est vrai que nous avions mis les sous-titres en englais). Bien que le film ai déjà 15 ans, l'histoire reste actuelle (par contre les acteurs ont pris un bon coup de vieux !). Je ne sais pas trop si ce film est du genre peace & love, comédie romantique ou bien si c'est un thriller : c'est réellement un mélande de plusieurs genre et, du coup, je pense qu'il peut plaire à globalement tout le monde !

 

***

 

When I was a child, I will see this film because I was a "fan" of Virginie Ledoyen but the occasion don't present at me. Today, I'm not disappointed : the film is like I imagin it ! And I think actor have a very natural acting. I find very funy to see actors when they were young, in particulary Guillaume Canet : he has a lot changed !

 

Quand j'étais petite, je voulais voir ce film dans ma période Virginie Ledoyen mais l'occasion ne c'était jamais présentée. Aujourd'hui, je ne suis pas déçue : le film est exactement comme je l'imaginais ! Et je pense que les acteurs ont un jeu très naturel. Je trouve également très amusant de voir tous ces acteurs jeunes, notamment Guillaume Canet : qu'est-ce-qu'il a changé depuis !

 

***

 

The beach is a good film : I recommend you to watch this film !

La plage est un bon film : je vous recommande vivement de le voir !

 

 

N'hésitez pas à me prévenir si le lien ne fonctionne plus....

Repost0
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/146/146916/couv63442532.jpgEnlisés dans la campagne russe à bord de leur char, quatre soldats allemands errent en quête de secours.
Le froid, la fatigue et la peur pèsent sur eux depuis trop longtemps.
Mais le vrai danger vient peut-être d'ailleurs, de quelque chose qui dépasse leur imagination de simple soldat. Car que peuvent être ces ombres abominables qui rôdent de plus en plus près du char lorsque la nuit tombe ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça fait un bon moment que ce livre traîne dans ma PAL... depuis septembre en fait, quand Renaud des éditions House made of Dawn à eu la gentillesse de me le faire parvenir (encore merci !). J'étais franchement très curieuse de découvrir un nouveau récit de Tiéphaine G. Szuter dont j'avais vraiment adoré Caucasus mais il me manquait juste le temps de me poser pour le faire ! C'est donc chose faite et je ne suis pas du tout déçue !

 

L'ambiance de cette nouvelle m'a beaucoup plu : j'aime beaucoup les histoires autour de la seconde guerre mondiale et celle-ci ne déroge pas à la règle. D'autant plus que je trouve que le décor est très bien posé pour un texte aussi court : je me suis vraiment sentie dans l'ambiance de la guerre, avec son froid, ses peurs et l'inconnu qui nous entoure...

J'ai également beaucoup aimé la façon dont l'histoire, notre Histoire, a été manipulé pour obtenir un petit côté fantastique avec ces créatures inhumaines. La façon dont c'est fait est assez subtile et ne dénote pas par rapport au décor. Le résultat obtenu se révèle des plus crédibles (et pourtant, vu le thème, ce n'était pas forcément gagné !).

 

On voit trop peu les personnages pour réellement s'attacher à l'un d'entre eux mais, pourtant, ils m'ont touchés. L'ambiance du livre et la crainte qu'elle nous inspire nous donne un regard plus sensible et protecteur sur les personnages ce que j'ai beaucoup apprécié : c'est tellement rare dans les nouvelles !

Le personnage de Wolfhart m'a beaucoup plu et surtout intriguée : j'aime beaucoup l'image finale qu'on a de lui. Je la trouve particulièrement juste et très intéressante : comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences...

J'ai été très contente de retrouver l'écriture de Tiéphaine G. Szuter : j'attendais de le retrouver dans un autre univers et je n'ai pas été déçue. J'aime beaucoup la façon dont il a de poser une ambiance, de rentre des personnages attachants en quelques pages et de nous faire vivre pleinement son histoire. Il sait parfaitement choisir les mots justes, avec un réel impact sur le lecteur, pour décupler les émotions et rendre son histoire aussi crédible que vivante.
Werwolf est une nouvelle un peu inquiétante à découvrir !

 

 

[les +] une ambiance forte, des personnages intéressants, une tension palpable

[les -] ...

 

Du même auteur :

Causasus

Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/140/140311/couv7955133.jpgVoici l’histoire de Rintam le génie du mal, et de son diabolique acolyte le gobelin Gron, le génie est capable des pires ignominies et c’est un sorcier redoutable. Il fait trembler de peur, les habitants du village de Lofen, et les citadins de la ville de Xapar. Même les courageux elfes de la forêt millénaire craignent Rintam. Ce n’est pas parce que le sorcier ne maîtrise parfaitement que le sort de changement de couleur de cheveux, que Gron a du mal à savoir tenir par le bon bout une épée, que les troupes de Rintam ont pratiqué la retraite stratégique face à un adversaire dix fois moins nombreux, qu’il faut croire que le génie est un rigolo. Au contraire Rintam est redoutable, si certains se moquent du génie, de son donjon et de ses subordonnés, ce n’est pas la faute de Rintam, mais de la malchance. Le génie ne craint personne, sauf celle qui appelle le sorcier Douceur.

 

 

Je remercie chaleureusement Julien Martin qui a eu, une nouvelle fois, la gentillesse de me faire parvenir son dernier roman. Celui-ci me tentait beaucoup par son univers fantasy, limite fantastique-SF : j'aime les histoires de magie, de monde extraordinaire et de quête bizarroïdes... surtout quand les héros sont des méchants ! Du coup, autant dire que Douceur, le sorcier maléfique avait tout pour me plaire !

 

Le roman, ou plutôt son histoire, m'a, en effet, beaucoup plu, par contre, j'ai beaucoup moins accroché à la narration. Et ce, pour une raison toute simple : ce n'est pas mon humour. Après, les lecteurs qui me suivent depuis un bon moment savent très bien que niveau humour, je suis des plus difficiles : j'aime quand c'est léger, fin, pas forcément spirituel, mais assez recherché... Là, ce n'est pas lourd, mais c'est un humour personnel que je pourrais qualifier de "private joke" : c'est un humour à la Naheulbeuk, donc autant dire que je ne me fais pas de soucis pour les autres lecteurs. C'est un humour qui plait et qui n'a donc plus à faire ses preuves ;p

L'histoire, par contre, m'a beaucoup amusée : ça a tout également d'une histoire à la Naheulbeuk, et j'ai donc suivi avec attention les aventures de Rintam et de ses acolytes.

 

Les différents personnages sont sympathiques et apportent beaucoup de fraîcheur à l'histoire. J'ai particulièrement apprécié Gron qui m'a beaucoup amusée par ses bêtises et ses coups de chance assez mémorables ! D'autant plus qu'il se révèle très attachant (je ne pensais vraiment pas dire un jour que je trouve un gobelin "mignon").

Rintam et l'elfe sont des personnages au fort caractère qui se révèlent assez drôle finalement. J'ai beaucoup apprécié la façon dont tous les évènements se retournaient systématiquement contre eux ! J'ai trouvé amusant l'effet miroir qu'on pouvait donc avoir entre eux et Gron...

 

L'écriture de Julien Martin est très agréable et truffé d'humour (comme je le disais plus haut, soit on adhère, soit on n'aime pas), le rythme est rapide et il se passe beaucoup de choses. Le côté private joke est assez déroutant puisqu'il se passe beaucoup de chose en même temps, sans forcément grand rapport qui rend la lecture un peu difficile. J'ai tout de même passé un très bon moment avec ce roman !

Un roman à la Naheulbeuk plein d'humour.

 

[les +] Des situations amusantes, une narration agréable.

[les -] Beaucoup de private joke qui rendent la lecture difficile pour quelqu'un qui n'aurait pas le même humour que l'auteur.

 

 

Du même auteur :
Correspondance criminelle Karak le haut-roi nain L'écologiste pollueur Le chevalier des elfes

Repost0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/17/17179/couv23352526.jpgÀ la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian exécute neuf personnes dans son lycée. A travers des lettres au père dont elle est séparée, sa mère retrace l’itinéraire meurtrier de leur fils.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais emprunté ce livre à la bibliothèque sans réellement savoir de quoi il pouvait bien parler (ou l'art d'avoir une confiance aveugle dans les jugements littéraires des lecteurs de Livraddict...) et je ne suis pas du tout déçue de cette lecture, au contraire !
J'ai vraiment été happée par cette lecture qui est aussi dérangeante que terrifiante et j'ai vraiment passé un très bon moment avec (c'est vraiment spécial d'écrire un truc pareil sachant les horreurs que contient ce bouquin).

 

J'ai été assez étonnée de découvrir Eva : elle est loin d'être une mère exemplaire, elle n'a jamais vraiment aimé son fils et pourtant, elle reste là, à venir le voir toutes les semaines en prison, alors qu'il a commit l'irréparable et gâché toute sa vie. J'ai l'impression que leur relation s'est franchement améliorée depuis le drame, peut-être parce qu'ils savent dorénavant exactement à qui ils ont affaire.
J'ai été assez énervée pendant tout le bouquin de voir finalement dans quel solitude était Eva quand elle racontait ses déboires avec Kévin quand il était plus petit. C'est étonnant de voir avec quelle force les personnes peuvent être capable de refuser certaines choses... Je pense que c'est surtout le fait de ce dire que tout ça aurait pu être éviter si certaines personnes avaient accordées plus de crédit aux paroles d'Eva qui m'a autant agacée.

La fin m'a vraiment bouleversée, je suis sûre et certaine que j'avais pensé à cette éventualité pendant ma lecture mais je n'y croyais pas du tout ! Du coup, la réalité de la situation m'a vraiment frappée de plein fouet... Cette fin est vraiment très forte.

 

Pour être honnête, Eva ne m'a pas vraiment plu : elle se décrit dans ses lettres comme étant une femme très froide et solitaire... Du coup, je ne me suis pas sentie réellement proche d'elle surtout du point de vu de sa sphère familiale.

Idem pour son mari que j'ai trouvé un peu trop gnangnan et crédule. Par contre Kévin et sa petite soeur m'ont davantage plu. Elle, parce qu'elle m'a beaucoup touchée avec sa gentillesse et lui, parce que je n'en reviens toujours pas de ses dons de manipulation.

 

L'écriture de Lionel Shriver est assez froide et représente parfaitement l'idée que je me fais d'Eva à travers ses lettres... Après, c'est peut-être aussi que je me représente une Eva froide à cause de l'écriture de l'auteur ! Cette froideur m'a vraiment gênée par moment parce que du coup, l'on ne s'identifie pas aux personnages et l'on se sent un peu dans une position de voyeur. Il y a du coup une vraie distance entre le ressenti de la jeune femme et les actes de son fils... J'ai beaucoup apprécié ce recul qui nous permet vraiment de poser un regard différent sur les évènements qui se produisent dans ce roman : on n'est ni dans le jugement, ni dans la compréhension... on apprend seulement à accepter ce qui s'est passer et à faire avec.
Il faut qu'on parle de Kévin est sans aucun doute un roman à découvrir.

 

[les +] un regard différent, sans jugement, acceptateur des évènements.

[les -] une ambiance vraiment froide qui devient parfois trop pesante.

Repost0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 07:15

http://img.livraddict.com/covers/16/16054/couv3283809.jpgAstro, Mont-blanc, North 2, Brando, Hercule, Epsilon, et enfin Gesicht ! Les plus puissants et les plus fantastiques robots du monde sont en proie à une véritable terreur ! Dans un société où cohabitent robots et humains, les meurtres et les destructions se succèdent… mais qui est le criminel ? Et quel est son objectif ?!

Avec l’apparition du roi des enfers, ce suspense de science-fiction prend une autre dimension !!

 

 

 

 

 

 

Je gardais des tomes précédents de Pluto un souvenir assez flou : il faut dire aussi que je les ai lu, il y a sans doute plus d'un an maintenant... Du coup, l'histoire m'est revenue assez difficilement bien que j'ai pu suivre sans réellement de problème l'histoire de ce tome. En effet, mes lacunes ne se sont en aucun cas révélées être des poids pour ma compréhension de l'histoire.

 

J'ai beaucoup aimé suivre dans ce tome un peu plus particulièrement Astro et sa petite soeur Uran. Ces deux-là sont vraiment impressionnants : on ne dirait vraiment pas en les voyant qu'ils puissent être des robots. Uran notamment, avec sa capacité à ressentir des émotions m'a vraiment bluffée : elle est quasiment humaine.

Du coup, en côtoyant ces deux-là, on comprend davantage la création de ce groupe anti-robot : leur humanité et leur puissance les rendent assez incontrôlable (même si c'est encore le cas aujourd'hui)  et l'on se pose rapidement des questions sur l'équilibre de la situation actuelle et un renversement possible du pouvoir un jour futur... C'est assez inquiétant comme histoire du coup !

 

L'enquête policière autour de Gesicht m'a moins plu dans ce tome bien que je l'avais beaucoup aimé dans les précédents. C'est peut-être du à l'attrait de la nouveauté ou bien au fait que les auteurs du manga aient décidé de la mettre un peu de côté.

 

Les dessins m'ont beaucoup plu : j'aime ce côté réaliste tout en gardant de jolies rondeurs, il n'y a pas trop de détails et les dessins restent dans des dominantes claires... Du coup, on se concentre aisément sur l'histoire et on en profite pleinement !
Pluto est vraiment un manga à découvrir.

 


[les +] de belles illustrations, de nouvelles questions intéressantes qui font leur apparition.

[les -] ...



De TEZUKA :

Pluto tome 1 tome 2

De URASAWA :
20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 5 : Après la fête tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 2

Repost0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs