Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 05:00

 

 

 

 

 

Pour faire fondre son coeur
Romane ROSE

Harlequin - 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Quand un feu brûlant se cache derrière un coeur de glace.

On l'appelle la princesse de glace. Un surnom blessant que Rebecca a appris à ignorer. Car, pour survivre dans le milieu de la haute bourgeoisie, elle a dû entourer son coeur d'une solide carapace et se forger une armure de froideur. Pourtant, un coeur, elle en a un ! D'ailleurs, il bat pour Seth Hamilton, l'homme qu'elle aime plus que tout. L'homme pour lequel elle va passer outre à l'interdiction de son père, l'homme à qui elle va offrir sa virginité avant d'être unie à lui par les liens sacrés du mariage. Mais, après une nuit passionnée, les premiers rayons du soleil révèlent sa terrible méprise : l'homme à qui elle s'est offerte n'est pas Seth mais Bruce Wayne, le nouveau petit-ami de sa soeur Vicky ! En cause, un changement d'attribution de la suite à la dernière minute et sa pudeur qui lui a soufflé de ne pas allumer la lumière. rongée par la honte, Rebecca prend la fuite et se jure de protéger ce secret. Pourtant, le souvenir des mains de Bruce sur son corps et de sa tendresse ne cesse de la hanter...

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Harlequin pour l'envoi de ce roman.

 

C'est surtout la couverture qui m'a attirée pour ce livre : j'aime beaucoup la façon dont le rose vif contrebalance avec les photos chics... Autant dire que j'étais moins sûre d'aimer le texte bien que le résumé me donnait envie : ça me paraissait un peu trop classique tout ça, du coup, je n'étais pas sûre de rentrer réellement dans cette histoire.

Et, effectivement les quelques premières pages ont été un peu difficiles : l'héroïne, Rebecca, est indécemment riche et sa vie est totalement l'opposée de la mienne. Et puis, elle arrive même à briser la promesse d'une vie en se donnant à son amoureux lors d'une nuit dans une pénombre sensuelle. Sauf que, une fois allongée à ses côtés, elle se rend compte que ce n'est pas Seth mais un inconnu. Et le lendemain matin, elle apprend que celui-ci (Bruce) n'est pas n'importe qui, mais le potentiel fiancé de sa petite soeur Vicky... Ah, là, ça devient intéressant ! Et, effectivement, à partir de ce moment-là, je n'ai pas décroché du livre !

Au fur et à mesure que les pages se sont tournées, j'ai pu prendre la mesure de toutes les dimensions de ce texte qui n'est pas seulement une histoire d'amour mais quasiment une saga familiale. Les plans machiavéliques de Seth m'ont autant agacée qu'amusée : le monsieur a beau n'être qu'un co**rd intéressé, il n'empêche qu'il a de la suite dans les idées : la vie de l'innocente Vicky a de quoi faire rougir n'importe quelle mère de bonne famille et les rapprochements entre Becky et Bruce sont vraiment touchants.

Bon, du coup, il est aussi vrai que l'on voit rapidement les choses venir tant par les comportements de Seth et Vicky que par la nature profonde de Becky (autant dire que je n'imaginais pas l'auteure lui faire avoir tout un tas d'aventures sachant qu'elle avait fait la promesse de ne connaitre qu'un seul homme) et par la gentillesse de Bruce. En tout cas, la fin est telle que je l'espérais !

 

Rebecca es très sympathique malgré son image froide : j'aime beaucoup les personnages qui sont loin d'être ce qu'ils ont l'air d'être et c'est pile ce qui arrive avec la jeune femme. Elle est forte, sympathique et ne se laisse pas marcher sur les pieds !

Bruce est également très intéressant parce qu'il a tout du poussin perdu dans un aquarium de piranhas. Il a l'air d'un agneau comme ça mais quand il s'agit de sortir les crocs pour se défendre, il sait très bien le faire !

Vicky et Seth ainsi que la famille de Rebecca en général ne sont pas vraiment sympathiques : ils font vraiment clichés : ils sont riches, imbuvables et traitent les autres comme des moins que rien. Bref, ils ne nous donnent pas vraiment envie de les connaître davantage...

 

C'était la première fois que je découvrais la plume de Romane Rose et c'est plutôt une bonne surprise : comme je le disais au début, je ne m'attendais pas vraiment à aimer cette histoire d'un genre qui n'est pas ma tasse de thé. Comme quoi, il faut tenter : on n'est jamais à l'abri d'une belle découverte !

Le ton de l'auteure est chaleureux et doux, on avance facilement dans l'histoire avec  ses nombreux rebondissements et l'on sent qu'elle s'est particulièrement attachée à Becky et Bruce.

Une bonne surprise.

 

 

[les +] Une histoire mignonne qui tient la route.

[les -] Beaucoup de personnages imbuvables dans le lot.

 

 

Lu dans le cadre de :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Challenge Gourmand #6 - Gâtea

Repost 0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 05:00

 

 

 

 

 

Les amants de Troie

Natacha J. COLLINS

Harlequin - 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Troie, Asie Mineure

Dans une cité en crise, assiégée depuis neuf ans par les Grecs, Aleiria, fille de l'orfèvre royal, n'a pas le choix : elle doit accepter la présence d'un garde du corps à ses côtés. Mais Dareios ne ressemble à personne qu'elle a connu. Cette troublante franchise, ce regard qui semble lire en elle... Avec lui, elle se sent protégée, et plus encore : comprise, estimée... désirée. Hélas, son père a de plus haute ambitions pour elle. Il préférerait la voir mariée à l'un des fils du roi Priam, qui lui garantirait richesse et sécurité. Mais dans le chaos qui règne aujourd'hui la sécurité n'existe plus, et le monde dans lequel elle a grandi non plus. A l'heure où l'attaque légendaire du cheval de Troie se prépare, Aleiria sait qu'il est urgent de vivre pleinement.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Harlequin pour l'envoi de ce roman.

 

Je suis toujours méfiante au moment de commencer une romance historique : régulièrement, je suis tombée sur des histoires un peu cul-cul-la-praline et sans réelles surprises. Heureusement pour moi, cela n'a pas été le cas avec Les amants de Troie ! Et pourtant, j'ai eu un peu peur au début de l'histoire : j'ai eu beau être attentive aux cours sur l'Antiquité en histoire au lycée et avoir fait latin au collège, impossible de faire le lien entre les différents personnages célèbres d'un point de vue sentimental et familial. Autant, je sais à peu près pourquoi ils sont connus, mais en voir autant réunis sur une petite île au même moment, ça m'a perturbée... Une chance ! Ce n'était pas le coeur de cette histoire !

Aleiria et Dareios m'ont tout de suite plu et touchée : tous les deux ont vraiment le coeur sur la main et sont à l'écoute des autres. J'ai beaucoup aimé les voir se rapprocher malgré les avertissements de la nourrice de la jeune fille ce qui s'est parfois révélé très drôle !

La fin m'a beaucoup plu, déjà parce qu'elle m'a permis de me remettre en tête l'histoire du cheval de Troie, d'Hélène, Paris et de tous les autres mais, surtout, parce que la fin est pile ce que je souhaitais pour Aleiria et Dareios (même si je e serais bien passée des "dommages collatéraux").

 

Aleiria m'a tout de suite plu : la jeune fille est d'une douceur incroyable et malgré son statut de presque princesse, elle n'en joue pas et est restée très proche du peuple.
Dareios, lui, n'a beau être qu'un simple soldat, il a une grandeur d'âme à faire pâlir les rois :)

 

Je ne connaissais pas encore l'univers de Natacha J. COLLINS et elle a su me convaincre de remettre prochainement le nez dans une romance historique ! J'ai beaucoup aimé la douceur de son texte - malgré ce fond de guerre - et l'attachement qu'elle a eu pour l'ensemble de ses personnages, aussi bien pour ses héros que pour leur entourage.
Une belle découverte !

 

[les +] Une jolie histoire, aussi douce que mouvementée.

[les -] Les pendules sont un peu dures à remettre à l'heure au début.

 

 

Lu dans le cadre de :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Challenge Gourmand #6 - Gâteau

Repost 0
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 06:00

 

Il est temps de révéler la couleur pour cette deuxième session...
Vous avez été 17 à voter pour la couleur de votre choix : merci !

 

 

 

Vous pouvez dorénavant sortir les livres ROUGES de votre PAL ;)

 

Pour rappel des règles, il s'agit donc de lire des livres dont la couverture est à dominante rouge et de nous donner votre avis ! Cette session dure deux mois et vous aurez ensuite une semaine pour voter pour la prochaine couleur.

 

Session #3.3

- Vote pour la couleur : du 02.02 au 12.02

- Lecture des romans et autres livres : du 13.02 au 16.04

 

N'oubliez pas de partager vos chroniques ou avis ici ou sur un des topics dédiés (livraddict, babelio) pour que vos lectures soient comptabilisées !

 

Mes lectures rouges [9] : 

 

Vos lectures rouges :

ANANAS [2] : [Je peux très bien me passer de toi - Marie VAREILLE] [Captive-moi - Geneva LEE]

ANGELEBB [1] : [L'étrange pouvoir de Finley Jayne - Kady CROSS]

 

• CHAAA [9] : [Les carnets de Cerise, T1 - Joris CHAMBLAIN & Aurélie NEYRET] [Le Quidditch à travers les âges - J.K. ROWLING] [Fruit basket, T5 -Natsuki TAKAYA] [Le théorème des Katherine - John GREEN] [La femme parfaite est une connasse, tome 2] [Les petits secrets d'Emma - Sophie KINSELLA] [Et si c'était vrai... - Marc LEVY] [Harry Potter : Le grand Atlas] [Le vampire du Sussex - Arthur CONAN DOYLE]

 

 CINNAMON [6] :  [Riz - Su TONG] [Encore des nouilles - Pierre DESPROGES] [Les dieux du verdict - Michael CONNELLI] [Aucune bête aussi féroce - Edward BUNKER] [Botchan - Natsume SOSEKI] [Psycho Killer - Keith ABLOW]

 

GAOULETTE [8] : [Jours parfaits - Raphael MONTES] [Hors de moi - Florence HINCKEL] [La fille du 6E - A.R. TORRE] [Ça ne peut pas rater - Gilles LEGARDINIER] [Sépharade - Eliette ABECASSIS] [Wild seasons S1 - Christina LAUREN] [Canicule - Jane HARPER] [Les piliers de la terre - Ken FOLETT]

 

 LADYSHANIA [2] : [Donjon Zénith, T1 - SFAR & TRONDHEIM] [Vivre à en mourir - Jeanne PUCHOL & Roland GALANDON]

 

 PIKA010 [7] : [Plein gaz - Joe HILL & Stephen KING] [Loterie solaire - Philip K. DICK] [Poudlard : le guide pas complet et pas fiable du tout  - J.K. ROWLING] [La légende des niveaux fermés - Thomas GILLES] [Manuel du chasseur de vampires - Craig GLENDEY] [Voyage au centre de la Terre - Jules VERNE] [Révélation - Denis LEREFFAIT]

 

RIZ-DEUX-ZzZ [3] : [Son dernier souffle - Robert DUGONI] [La faucheuse - Neal SHUSTERMAN][Le retour du professeur de danse - Henning MANKELL]

 

• SERVANE [2] : [Les Spellman contre-attaquent ! - Lisa LUTZ] [Je reviendrai sur tes pas - Liam McALLISTER]

TULIPE42 [1] : [Mémé dans les orties - Aurélie VALOGNE]

Repost 0
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 06:39

 

La session VERTE est enfin terminée !

Elle a réuni pas moins de 12 lecteurs et 38 livres :)

Bravo à _Ananas_ (7 lectures) et à Gaoulette (7 lectures) !

***

Ce challenge se déroule en deux temps :

* Durant 15 jours, vous pourrez voter pour la couleur de votre choix

* Ensuite, vous aurez 2 mois pour lire autant de livres que vous souhaitez dont la couverture est dans la couleur dominante désignée par le vote.

 

Session #3.2

- Vote pour la couleur : du 02.02 au 12.02

- Lecture des romans : du 13.02 au 16..04

 

Alors, tentés ?

Repost 0
Published by Luna
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 06:00

 

 

 

 

 

La chimiste
Stephenie MEYER

JC Lattès - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'une des agences les plus secrètes du gouvernement américain, Alex est appelée "La chimiste" pour sa capacité hors normes à savoir faire parler les criminels. Mais détentrice d'informations trop confidentielles, l'agence va vouloir sa mort et vite... Après quelques mois, son ancien responsable lui offre la chance d'effacer la cible qu'elle a dans son dos. Une dernière mission... une dernière trahison ? Elle se prépare au combat le plus difficile de sa vie mais un homme que tout devrait éloigner d'elle va bouleverser toutes les logiques, toutes ses certitudes... Comment alors survivre à une chasse à l'homme quand on n'est plus seule à devoir se protéger ?

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions JC Lattès pour l'envoi de ce roman. J'étais très curieuse de découvrir le petit dernier de Stephenie Meyer et j'ai effectivement passé un très bon moment avec.

 

Stephenie Meyer, je l'adore autant que je la déteste. La première fois que j'ai lu Twilight, j'avais 17 ans et elle m'a collé des palpitations. Puis, au fil des relectures et des livres "copiés" sur son oeuvre, je m'en suis lassée. Et il y a eu Les âmes vagabondes qui m'a de nouveau fait frissonné. Autant dire que je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec La chimiste mais que j'avais un fort bon pressentiment. Et, effectivement, j'ai passé un très bon moment avec La chimiste qui ressemble par certains côté aux Âmes vagabondes avec ses notions de fuites, scientifiques ou de médecine. 

L'ambiance m'a tout de suite plu tant elle nous met dans une certaine paranoïa : on ne sait pas encore qui est Alex, quel était son job que l'on décide qu'elle est gentille et que ce qui lui arrive est injuste. J'ai aimé le côté sombre et calculé de l'histoire, mais aussi son imprévisibilité : on sent que tout peut basculer d'un moment à l'autre.

L'arrivée de Daniel et Kevin dans la vie d'Alex est assez grandiose par les changements qu'elle implique et les possibilités de futur qu'elle lui offre. J'ai aimé leur alliance imprévue après leurs premiers contacts houleux et les bouleversements (assez sanglants) qu'elle entraîne.

Un défaut ? Oui, j'ai trouvé le texte assez prévisible. Dès le début, on sait que ça ne pourra que bien finir. Cela dit, l'épilogue m'a beaucoup amusée : c'est pile ce que j'avais envie de lire !

 

Alex m'a tout de suite plu et, une fois que j'ai compris qui elle était vraiment et en quoi consistait son métier, elle a continué de me plaire. J'apprécie sa force, son courage et le fait que sa frêle silhouette ne laisse vraiment pas présager qui elle est vraiment.

Daniel m'a moins touchée : il est très sympathique et gentil mais il reste un peu niais. Par contre, Kevin, son sale caractère et ses chiens pas comme les autres m'ont beaucoup plu. Clairement, sans lui, l'histoire n'existerait pas.

 

J'ai eu plaisir à retrouver Stephenie Meyer et son style acéré (haha !). J'ai beaucoup la maturité de son texte bien que celui-ci s'adresse également à des adolescents : on est loin de la niaiserie de Twilight mais il n'empêche que la touche de bons sentiments que l'on retrouve dans La chimiste fait chaud au coeur ! Du coup, j'ai hâte de découvrir ce qu'elle va bien pouvoir nous inventer la prochaine fois ;)

Une belle découverte.

 

 

[les +] Une ambiance forte, une histoire prenante.

[les -] Un peu prévisible tout de même.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - JC Lattès

Challenge Gourmand #6 - Gâteau

Challenge Des gages ta PAL #7

Challenge Lire sous la contrainte #31 - Articles définis

Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 06:00

 

 

 

 

 

Le rêve de mon père
Frédérique ARNOULD

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Jiao est une adolescente de seize ans qui voit sa vie chamboulée après la mort de sa mère. La dépression pousse son père vers une quête chimérique qui va bouleverser l'avenir de cette dernière et, si Jiao refuse d'y prendre part, elle finira par baisser les armes et croire au rêve de son père.

 

 

Cette nouvelle fait partie de l'opération calendrier de l'avant proposé par les éditions L'ivre-Book : vous pouvez la télécharger gratuitement sur le site des éditions.

 

Ce texte est réellement une bonne surprise : je ne m'attendais pas du tout à ça en le découvrant ! L'histoire est d'une simplicité déconcertante mais très plaisante. Personnellement, je lui trouve un petit côté à la Princesse Mononoké et j'aime beaucoup ça !

Le ton est tendre, familial et nous pousse à voir au-delà des choses. J'ai beaucoup apprécié l'évolution des sentiments que l'on découvre tout au long de cette nouvelle et les non-dits qui en disent tout autant si ce n'est plus.

La fin est jolie, zénifiante et nous donne envie d'appliquer ces quelques lignes à notre propre vie.

L'écriture de Frédérique Arnould est très agréable, tout en simplicité et en naturel. Elle donne réellement vie à ses personnages et les fait grandir sous nos yeux avec douceur et tendresse.

Une jolie découverte.

 

 

[les +] Doux, reposant.

[les -] Jiao à une vitesse d'écriture déconcertante...

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Bookineurs en couleurs #3.2 – Vert

Challenge Des gages ta PAL #7

Challenge Lire sous la contrainte #31 - Articles définis

Repost 0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 06:00

 

 

 

 

 

Mon coeur pleure Léda
Bernard HENNINGER

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

 

La Terre a été déviée de son axe et, éloignée du Soleil, le réchauffement climatique a été remplacé par une glaciation subite. "S'il n'y avait eu que le climat à s'emballer, l'humanité aurait survécu. Les hommes s'y étaient préparés : eau stockée en profondeur, pluies de soufre et de fer, amortisseurs de vent, disloqueurs de cyclones, forage de dépressions... L'ingénierie climatique avait été développée, mais elle avait compté sans l'explosion politique qui avait ruiné ces plans plus ou moins mégalomanes que personne n'eut jamais le loisir de mettre en oeuvre."

Ce texte est un prologue à l'univers du livre de Bernard Henninger : Les Sacrifiés.

 

 

Cette nouvelle fait partie de l'opération calendrier de l'avant proposé par les éditions L'ivre-Book : vous pouvez la télécharger gratuitement sur le site des éditions.

 

Hourra ! Pour une fois le mot "science-fiction" aura été utilisé à bon escient aux éditions L'ivre-book ;)

Pour le coup on mêle assez bien Uchronie et science-fiction post-apocalyptique et ça fonctionne plutôt bien. J'ai trouvé intéressant la description des changements climatiques à travers les siècles et leurs conséquences sur ce monde futuriste. Par contre, certains points m'ont semblé assez incohérents par moment : par exemple la révolte contre les scientifiques (c'est quand même peu probable, non ?) ou la multitude des voyages que font les personnages dans un temps où l'écologie est le nerf de la guerre...

J'ai trouvé l'écriture de Bernard Henninger agréable mais très complexe, à un tel point que sans une lecture attentive de ce texte, j'aurais été totalement perdue ! Cela dit, je me suis facilement laissée porter par cette histoire haute en couleur et en sentiments : il se passe énormément de choses dans ces trente petites pages. Par contre, j'ai trouvé ça plutôt nul de donner un extrait du roman Les Sacrifiés dans ce livre ou de publier cette nouvelle déjà parue : pour les éditions L'ivre-book qui annonce des textes inédits et intégrales dans le cadre de l'opération calendrier de l'avant, c'est plutôt très moyen...

Une lecture agréable.

 

 

[les +] Agréable.

[les -] Complexe, quelques incohérences.

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Des gages ta PAL #7

Repost 0
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 06:00

 

 

 

 

 

 

Terre de Sendre, tome 1
Le rite de Lumness

Matthieu FICHEZ

Editions Librinova - 2016

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Que peut-on faire d'une jeune fille qui, sur un coup de tête, vient de ruiner les projets politiques que l'on avait bâtis autour d'elle ? L'envoyer au couvent paraissait une bonne idée... Avec l'accroissement des troubles aux frontières du monde connu, Sendre va découvrir au gré de ses rencontres que le monde n'est pas aussi manichéen qu'elle le pensait, et que trahisons et alliances peuvent bouleverser la donne, quel que soit le camp dans lequel on se tient.

 

 

Quand Matthieu Fichez m'a parlé de son roman, j'ai tout de suite eu envie de le découvrir : cette épopée fantasy promettait de belles rencontres et de nombreux rebondissements... Et effectivement, sur ce point là, le challenge est rempli ! J'ai passé un excellent moment avec l'envoûtante Sendre.

L'histoire de la jeune fille est vraiment addictive, tant par la force de caractère de la demoiselle que par l'enchaînement des événements qui chamboulent réellement sa vie. Elle est, de loin, le personnage que j'ai préféré suivre de par son histoire un peu plus extraordinaire.

J'ai été très étonnée de la vitesse auquel passe le temps dans cette histoire qui se déroule sur près de cinq ans. Cependant, parfois les sauts dans le temps ne sont pas très clairement indiqués ce qui rend certains passages assez instables.

La conclusion de l'histoire est sympa' et donne envie de connaitre la suite de histoire ! J'ai notamment beaucoup apprécié le fait que certains des personnages que l'on suit indépendamment se rencontrent, facilitant ainsi ma compréhension des événements.

 

Sendre est vraiment une jeune femme sympathique, cependant, soyons clairs tout de suite, elle n'est pas du tout crédible. Dès les premières lignes, elle se décrit elle-même comme étant irrésistible ce qui m'a tout de suite agacée. Tout ce qu'elle fait se passe sans problèmes, tout le monde l'aime... C'est fatigant ! Bref, impossible de s'identifier à elle.

Les autres personnages ne m'ont pas tellement marquée : ils sont tellement nombreux ! A chaque chapitre, on suit un nouveau personnage, parfois pendant une dizaine de pages, parfois pendant quelques paragraphes. Du coup, c'est compliqué de s'identifier à eux voire même simplement de retenir leur nom. Sendre revient plus fréquemment et plus longtemps que les autres, c'est aussi pour ça que l'on se souvient d'elle.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Matthieu Fichez et j'en ressors assez mitigée. Je ne suis pas fan des lectures à la première personne et je trouve ça d'autant plus bizarre quand il y a plusieurs narrateurs comme ici, dans ce roman. Personnellement, je n'en comprend pas l'intérêt... c'est juste confusant et ça n'apporte rien de plus à l'histoire qu'un narrateur omniscient.

Pour moi, son écriture manque de maturité : pour faire simple, il écrit comme j'écrivais au collège... Tous les caractéristiques des personnages sont au superlatifs (c'est fou comment tout le monde est extraordinaires - bonjour la crédibilité !), il y a quelques coquilles orthographiques et grammaticales, certains mots sont utilisés à mauvais escient et d'autres ne collent pas avec le milieu et l'éducation des personnages (concrètement, à 13 ans, Sendre a plus de vocabulaire que mes parents, grands lecteurs...). Du coup, je me demande si ce texte a été relu par quelqu'un avant d'être publié : quand je regarde mes rapports pour l'école (oui, oui, c'est encore autre chose), après être passés dans les mains de ma famille, toutes ces petites choses ont disparues...

Une histoire intéressante.

 

 

[les +] Une histoire qui donne envie d'en connaitre la suite !

[les -] Peu crédible, une narration maladroite.

 

 

Lu dans le cadre de :

Service presse - Matthieu FICHEZ

Service presse - Librinova

Challenge Gourmand #6 - Gâteau

Repost 0
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 06:00

 

 

 

Par-delà le gouffre des étoiles

Frédéric GYNSSTERBLOM

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

 

 

 

 

Les Grands Anciens ont été, sont et seront.

Du fin fond des univers multidimensionnels, ils jailliront en légions pour revendiquer la propriété de la Terre, reléguant le bétail humain au rand de pâture gémissante et soumise. Mais peut-être sont-ils déjà là ? Dissimulés sous les traits de quidams les plus anodins ou sommeillant dans notre ADN, attendant patiemment le début d'un nouveau cycle. Par la porte du ciel nocturne, ils viendront. Par delà le gouffre des étoiles, ils déferleront sur l'humanité pour l'emporter dans les ténèbres. En s'inspirant de la mythologie de Lovecraft, Frédéric Gynsterblom est sur le point d'atteindre les sommets de l'horreur.

 

Je tiens tout d'abord a remercier chaleureusement Frédéric GYNSTERBLOM pour le partage de ce recueil qui m'a beaucoup, beaucoup plu.

 

Honnêtement, en lisant le résumé, j'ai du mal à reconnaître les histoires de ce livre. Oui, bien sûr il y a des éléments en commun mais les nouvelles sont beaucoup moins orientée "SF" que ce que pourrait laisser croire ce résumé.

Personnellement, j'ai aimé les petits liens qui existent entre les différentes histoires que ce soit de lieu, de famille ou encore dans le temps. Je n'ai pas vraiment eu peur en les découvrant, mais c'est vrai que certaines des situations mettent vraiment mal à l'aise !

J'ai beaucoup aimé la mythologie qu'on y découvre : cette mythologie d'Amérique du Sud m'a toujours beaucoup fascinée même si je n'y connais pas grand chose. Et, je dois dire que ça m'a bien amusée aussi de découvrir certaines significations de codes que l'on retrouve dans les rencontres de musique métal. Bref, j'ai appris pas mal de choses !

 

Abyssus abyssum invocat
Une première nouvelle dérangeante et inquiétante où l'on a un peu de mal à dénouer vérité et rêve. L'ambiance est lourde et pesante et l'on ne sait plus trop à qui faire confiance...

 

Tabou familial
Une deuxième nouvelle aussi troublante qu'inquiétant. Comme pour la précédente, il est difficile de savoir ce qu'il se cache réellement derrière ces événements : rêve ou réalité ?

 

Le Moissonneur
Une nouvelle mystérieuse avec de nombreuses têtes qui nous en rappelle d'autres... Cela pourrait être confusant, mais non ! Ça se suit facilement malgré le rythme soutenu et un fil complexe.

 

Le numéro un
J'ai toujours été attirée par la mythologie cajun et des îles de la région. C'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé cet univers inquiétant et fascinant au détour de cette nouvelle. J'aime beaucoup la façon dont magie et religion se mêlent dans cette histoire et ce ton avide de pouvoir qui nous fait prendre conscience qu'il faut toujours bien prendre en considération les risques avant de sauter dans le vide.

 

Le dernier voyage d'Umberto Cagliaro
Encore une histoire où se mêle suspense et mystère. J'ai aimé cette croisade à travers les temps, les lieux et les dimensions qui nous emmènent en terrain inconnu où l'on ne maîtrise pas grand chose. Par contre, je ne saurai réellement dire si la fin est heureuse ou inquiétante !

 

Par delà le gouffre des étoiles
J'ai mis davantage de temps que pour les autres à comprendre le lien de cette nouvelle avec les précédentes. J'ai beaucoup aimé le fait de voyager au Pérou, pays que j'ai également eu l'occasion de découvrir et dont certains de mes amis sont originaire. J'ai donc aimé ce clin d'oeil à ces potions traditionnelles - un peu dégueu' pour des occidentaux - dont j'ai régulièrement entendu parler. La fin m'a beaucoup plus : j'aime bien les histoires qui font un peu peur mais j'apprécie quand leur fin est positive !

 

 

[les +] Une mythologie approfondie, des textes inquiétants, envoûtants et crédible.

[les -] Un peu plus de texte se déroulant à notre époque m'aurait plu.

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Gourmand #6 - Gâteau

Service Presse - Frédéric GYNSTERBLOM

 

 

Du même auteur :

 Double face de l'horreur  Help me  Nema

Repost 0
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 06:00

 

 

 

 

 

Haziel et Sitri
Angélique MALAKH

Editions L'ivre-Book 2016
ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Partagez une soirée dans l'intimité d'un couple d'anges de Sabaoth, l'histoire amoureuse de la chef de l'Elite, Haziel, et du redoutable Sitri.

 

 

Cette nouvelle fait partie de l'opération calendrier de l'avant proposé par les éditions L'ivre-Book : vous pouvez la télécharger gratuitement sur le site des éditions.

 

J'ai toujours un peu peur quand je vois "romance" sur une nouvelle que cela cache en fait de l'érotisme. Une chance pour moi, ce n'est pas le cas d'Haziel et Sitri. Dans cette nouvelle, on découvre les prémices de la romance de ce couple pas comme les autres à travers leurs souvenirs. 

Le ton est mignon, un peu malicieux et très tendre. On se laisse facilement porter par cette histoire qui nous montre que les anges ne sont finalement pas si différents que nous ! Et, franchement, ça marche : ça met du baume au coeur. 

Bon, par contre, c'est vrai que l'histoire reste un peu bateau et ravira davantage les lecteurs de La Prophétie de l'Union dont Haziel et Sitri sont les personnages principaux. Honnêtement, ces quelques pages ne m'ont pas forcément donné envie de découvrir cette série mais je ne suis pas certaines que cette nouvelle soit réellement représentative de la série. J'imagine que celle-ci est davantage fantasy que romance et pourrait tout à fait me plaire. Bref, histoire à suivre...

Une découverte sympathique.

 

 

[les +] Mignon.

[les -] Bateau.

 

 

Lu dans le cadre de :

Challenge Des gages ta PAL #7

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs