Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 05:00

 

 

 

 

 

Hearts and Thrones, tome 1
Le jeu de l'assassin

Amy RABY

France Loisirs - 2015

502 pages

 

 

 

 

 

Vitala Salonius est un assassin surentraîné et une femme aussi attirante que dangereuse oeuvrant pour la libération de son peuple. Sa mission : séduire l’empereur avant de lui porter le coup fatal.
Dirigeant d’un pays au bord du chaos, Lucien Florian Nigellus ne baisse jamais sa garde. Sa vie étant menacée à chaque instant, il ne peut se le permettre, même devant cette éblouissante courtisane de passage au palais. Pourtant, Vitala pourrait bien le distraire un instant de ses préoccupations – et combler d’autres besoins…
Un assassin n’a pas le droit de succomber à sa proie, Vitala le sait depuis l’enfance.
Or Lucien ne ressemble pas au tyran sanguinaire qu’elle s’est imaginé. Prise entre ses convictions et un sentiment plus trouble, Vitala hésite. À qui ira sa loyauté ?

 

 

 

La dernière fois que nous sommes allée chez France Loisirs, je n'avais pas du tout prévu d'acheter ce livre : je ne savais pas du tout qu'il existait ! Mais face à son résumé et à ses bons avis sur Livraddict (merci la 3G !), je n'ai pas hésité longtemps avant de le prendre. Et j'ai bien fait : j'ai passé un excellent moment avec ce roman ;p

Franchement, j'ai trouvé ce premier tome très bon et j'espère que Piment éditera les suivants : je suis vraiment curieuse de découvrir ce qui arrive à Vitala et Lucien par la suite. J'ai beaucoup aimé les différents retournements de situations tant politiques qu'amoureux : bien évidement, on se doute que ces deux-là vont finir ensemble mais il y avait plein de trucs que je n'avais pas vu venir, comme certains meurtres ou unions...
Je viens de lire quelques avis sur internet et je dois dire que certains m'ont étonnée : des lectrices ont trouvé cette histoire assez misogyne et dévalorisante pour les femmes en appuyant sur le fait que ce livre a justement été écrit par une femme. Personnellement, je n'ai pas du tout perçu l'histoire comme ça mais je comprends cette vision : Vitala est effectivement plus proche d'une mante religieuse que d'un assassin. Elle a été entraînée à séduire pour tuer et non tuer tout court : du coup, le texte est ponctuée de nombreuses scènes de sexe et Vitala fait parfois des choix "malheureux"... Cela dit, ça ne m'a pas dérangée plus que ça pendant la lecture même si les scènes de sexe à répétition ont fini par me lasser.

J'ai bien aimé le personnage de Vitala : elle a de la culture et est dégourdie. J'ai beaucoup aimé le fait qu'elle ne soit pas assoiffée de sang et qu'elle répugne assez à passer à l'acte. Par contre, je ne sais pas trop quoi penser de ses visions : je ne trouve pas qu'elles ont un intérêt particulier si ce n'est celui d'aborder encore une fois la question du sexe.

Lucien est également un personnage très agréable et visiblement un très bon dirigent même si ce n'est pas forcément l'impression qu'il donne. Par contre, je l'ai trouvé assez naïf et sans doute trop jeune pour être réellement crédible dans ses décisions... Cela dit, son amour pour sa soeur Céleste est vraiment très touchant.

 

J'ai trouvé l'écriture d'Amy Raby très agréable : j'ai aimé son dynamisme et ses changements de rythme, j'ai apprécié qu'elle prenne le temps de nous décrire les stratégies de combat, par contre, j'aurais aimé sans doute un peu moins de sexe même si j'ai beaucoup apprécié le côté romance de l'histoire.
Je suis curieuse de découvrir les tomes suivants !

 

 

[les +] Du rythme, des combats, une jolie romance.

[les -] Une Vitala davantage courtisane qu'assassin.

 

 

Lu dans le cadre :

Repost 0
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 05:00

 

 

 

Nuit de noces à Ikonos

Sophie KINSELLA

France Loisirs - 2015

558 pages

 

 

 

 

 

 

 

En Angleterre et en Grèce, de nos jours.

Si Fliss a grande habitude des ratages amoureux de sa sœur Lottie, elle était pourtant persuadée que Richard, l’homme que Lottie fréquente depuis un an, allait faire sa demande. Encore raté ! Fliss s’apprête donc à suivre le protocole habituel : laisser Lottie donner libre cours à sa colère, la freiner dans ses envies de tout envoyer valser/s’exiler sur une île déserte/entrer dans une secte, et la réconforter, le temps qu’elle trouve un autre fiancé. Sauf que cette fois, Lottie a innové : elle n’a rien trouvé de mieux qu’en épouser un autre ! Un certain Ben avec qui elle avait entretenu un vague flirt. Tous deux sont d’ailleurs en route pour un sublime hôtel en Grèce. Catastrophe ! D’autant que Richard a des remords et qu’un autre homme voit également cette union d’un très mauvais œil : Lorcan, l’associé de Ben. Une seule solution : empêcher à tout prix que les deux tourtereaux consomment leur union express et faire annuler le mariage. Et pour saboter la nuit de noces, Fliss a plus d’un stratagème en réserve…

 

 

Ça faisait très longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de lire du Sophie Kinsella même si j'aime beaucoup cette auteure, du coup, celui-ci ne sera pas resté plus d'un mois dans ma PAL !

Sur internet, j'ai vu que les avis sur Nuit de noces à Ikonos était plutôt mitigés mais, personnellement, j'ai beaucoup apprécié ce livre : à l'image des autres livres de l'auteur, je l'ai trouvé très frais, drôle et piquant !

 

L'histoire m'a bien plu et je me suis tout de suite prise à son jeu même si elle est assez peu crédible : personnellement, ça m'étonnerait qu'une fille puisse accepter d'épouser un mec comme ça, après trois supplications, au premier rendez vous sauf pour un mariage blanc ! Tout comme ça m'étonnerait que l'on puisse ruiner la nuit de noces de sa soeur (Ananas, je compte sur toi si un jour je me marie : pas d'entourloupe !).

Les retournements de situation étaient assez prévisibles tant pour Lottie que pour Fliss mais pas forcément la façon dont ils viennent, du coup, on est tout de même surpris. Bizarrement, il n'y a pas d'histoire que j'ai préféré à l'autre : celle de Lottie m'a autant plu que celle de Fliss. Elle sont assez complémentaires et s'accordent parfaitement.

 

De même, je n'ai pas préféré l'une des deux soeurs : elles sont aussi barrées l'une que l'autre, du coup, je ne me suis pas particulièrement identifiée à l'une ou l'autre... Il faut dire aussi qu'elles sont plus âgées que moi et que je ne me retrouve pas forcément dans leur vie : je ne travaille pas, je n'ai pas divorcé et je n'ai pas d'enfant (maman, te voilà rassurée) ! A ce propos, celui de Fliss est particulièrement mignon avec toutes ses bêtises mais je ne souhaiterais pour rien au monde être sa baby-sitter !
Du côté des mâles de l'histoire, je dois avouer un petit penchant pour Lorcan : au final, c'est celui que l'on apprend le mieux à connaître et, surtout, c'est celui dont on n'a pas forcément d'avis négatifs dès le début. Ben n'est pas désagréable mais on se doute assez facilement de qui il est vraiment tandis que Richard est un peu trop émotif à mon goût (même si c'est plutôt mignon).

 

J'ai vraiment pris plaisir à retrouver l'écriture de Sophie Kinsella : elle m'avait un peu manqué ! J'aime le dynamisme de ses mots, ses répliques cinglantes et ses situations cocasses : bien sûr, c'est loin d'être toujours très crédible, mais, avec ses personnages bien construits et assez fou, on se prend au jeu. Ses histoires sont toujours fraîches et plutôt fun : beaucoup vous conseillerons de les lire sur la plage l'été, ce que je trouve assez réducteur ! Un livre de Sophie Kinsella peut se lire tout au long de l'année ;)
Un roman chick-lit drôle, décalé et dynamique.

 

 

[les +] Dynamique, cocasses, des retournements de situations.

[les -] Une histoire un peu trop grosse pour être vrai.

 

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE
 
 
Du même auteur :
Les petits secrets d'Emma Samantha, bonne à rien faire
L'accro du shopping tome 1 : Confession d'une accro du shopping tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan tome 3 : L'accro du shopping dit oui tome 6 : Mini-Accro du shopping
Repost 0
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 05:00

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane



CE QUE J'AI LU CES QUINZE DERNIERS JOURS

Marvin, S4 : La collection des morts - Vincent VIRGINE • [mon avis]

Les filles au chocolat, T3 : Coeur mandarine - Cathy CASSIDY • [mon avis]

L'assassin royal, T5 : La voie magique  - Robin HOBB • [mon avis]

Morwenna - Jo WALTON • [mon avis]

Nuit de noces à Ikonos - Sophie KINSELLA

Le jeu de l'assassin - Amy RABY

Private Prince, T1 - Maki ENJOJI

Lettre à mon ravisseur - Lucy CHRISTOPHER

L'oeuf de dragon - George R.R. MARTIN

 

 

 

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

Pamphlet contre un vampire - Sophie JOMAIN

S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…


Pour le moment, J'adore ! C'est drôle, fun, et sans prise de tête !

 

 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

L'étrange cas de Juliette M. - Megan SHEPFERD

Déchainés - Sandy HOLDER & Debbie VIGUIE

Cherche jeune femme avisée suivi de  D'un commun accord - Sophie JOMAIN

Inavouable héritable - Barbara WOOD

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 05:00

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lire ou mourir.

 

+ 3 nouveaux livres dans ma PAL ces dernières semaines ! Il s'agit deux livres achetés chez Noz (que de bonnes affaires !) et d'un livre que mon père s'est acheté. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer sur leur couverture.

     

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 05:00

 

 

 

 

Morwenna

Jo WALTON

 

France Loisirs - 2015

448 pages

 

 

 

 

Morwenna Phelps, qui préfère qu'on l'appelle Mori, est placée par son père dans l'école privée d'Arlinghust, où elle se remet du terrible accident qui l'a laissée handicapée et l'a privé à jamais de sa sœur jumelle, Morganna. Loin de son pays de Galles natal, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres, notamment des livres de science-fiction. Samuel Delany, Roger Zelazny, James Tiptree Jr, Ursula K. Le Guin et Robert Silverberg peuplent ses journées, la passionnent. Alors qu'elle commence à reprendre du poil de la bête, elle reçoit une lettre de sa folle de mère : une photo sur laquelle Morganna est visible et sa silhouette à elle brûlée. Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est sa mère ? Elle peut chercher dans les livres le courage de se battre.

 

 

La dernière fois que nous sommes allées à France Loisirs, j'ai acheté ce livre un peu par hasard : je ne l'avais pas vu dans le catalogue, n'en avait jamais entendu parlé... C'était le seul exemplaire qu'il restait et le résumé -très mystérieux - me donnait envie d'en savoir plus malgré sa note mitigée sur Livraddict (14.7/20).

J'ai donc profité de mon voyage en Allemagne pour me plonger dans ce roman et j'ai passé un excellent moment : je ne regrette pas un seul instant de l'avoir acheté !

 

Ce livre est très différent et inhabituel par rapport à ce que l'on peut avoir l'habitude de lire, très déroutant en fait. Il faut savoir lâcher prise avec lui et faire preuve d'une certaine ouverture d'esprit pour l'apprécier parce qu'il nous emmène dans une histoire vraiment étrange et peu commune... Beaucoup de personnes ne l'on pas aimé et je comprends totalement pourquoi : franchement, je pense que c'est totalement le genre de livre qu'on adore ou qu'on déteste sans autres nuances possibles !

 

J'ai appréciée être transportée au Pays de Galles où j'ai passé la moitié de l'année en cours : je ne savais pas du tout que cette histoire se passait dans cette région et ça a été une très bonne surprise. Le PDG a vraiment une ambiance très mystérieuses et pleine de croyances enchantée : je connaissais déjà ses histoires de fantômes et je suis ravie d'avoir découvert ses histoires de fées.

Cela dit, au fond, je crois que j'aurais très bien pu me passer du côté magique que l'on découvre dans Morwenna : au final, j'ai eu du mal à démêler le vrai du faux et c'est de loin l'intrigue que j'ai le moins aimé ! J'ai beau adorer la fantasy, je ne lui ai pas trouvé un grand intérêt dans ce livre..;

 

Le personnage de Mori m'a beaucoup plu : j'ai aimé sa maturité et son histoire. Il y a vraiment quelque chose de particulier en elle, de différent et d'intrigant. Je ne saurais pas du tout expliquer qui elle est vraiment, mais, en tout cas, il est certain que je me suis attachée à elle.
J'ai également aimé sa façon d'aimer les livres : je sens que je vais bientôt reprendre le roman pour marquer tous les titres qui sont cités dedans ! J'ai une très mauvaise culture SF et elle m'a vraiment donné envie d'approfondir mes connaissances sur ce genre. Sans compter que c'est toujours agréable d'avoir un héros qui lit autant que nous : l'amour des livres est vraiment présent dans ce roman et je pense que l'on s'identifie d'autant plus au héros du coup.

 

J'ai trouvé l'écriture de Jo Walton très agréable : il y a quelque chose de très mystérieux dans ses mots et j'ai vraiment pris plaisir à suivre les aventures de Mori. J'ai beaucoup aimé sa vision sur son pays également, qui m'a permis de voir le Pays de Galles différemment.

Un roman différent, parfois un peu dérangeant.

 

 

[les +] Une héroïne attachante, mystérieuse et lectrice ! Un décor inabituel et intéressant.

[les -] Un côté magique sans grand intérêt.

Repost 0
Published by Luna
commenter cet article
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 05:00

 

 

 

 

 

L'assassin royal, tome 4

La voie magique

Robin HOBB

France Loisirs - 2002

404 pages

 

 

 

 

 

 

 Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l'envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l'ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n'est plus qu'un théâtre d'intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge. Aussi le prince Vérité décide-t-il d'entreprendre une quête insensée : aller trouver les anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres... 


 

Encore une fois, c'est grâce à Naramaya et sa lecture commune que j'ai pu me replonger dans les aventures de Fitz. Franchement, c'était vraiment la lecture parfaite pour ma journée périple à l'aéroport pour rejoindre Nürnberg et assister au mariage de ma copine B. (et, franchement, ça valait le coup ! C'était vraiment un très joli mariage plein d'amour ! *étoiles plein les yeux* coeur-coeur-love-love). Du coup, j'ai profité de la compagnie de Fitz pour faire passer le temps en attendant mon vol et, franchement, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !
 
Avant de commencer ce tome, il faut savoir que la version originale regroupe les tomes français 4 à 6. Du coup, il est vrai qu'avec eux, on a l'impression d'enchainer les tomes "léthargiques", que l'histoire n'avance pas d'un tome à l'autre... ce qui est tout à fait normal ! Puisqu'il s'agit en fait du même tome ;)
Personnellement, cette ambiance ne me dérange pas : c'est dans la continuité, on découvre les personnages principaux en train de se reconstruire après leur nouvelle vie et je trouve qu'il se passe tout de même pas mal de choses !
J'aime beaucoup les révélations qui sont faites à propos du fou : ça faisait également parti des choses que j'avais oubliée et j'ai franchement pris plaisir à les redécouvrir. De même, je serais curieuse d'en apprendre un peu plus sur Gaudrun : cette petite dame m'émeut beaucoup et j'ai l'impression qu'avec elle, je ne suis pas au bout de mes surprises !
 
J'aime beaucoup la façon dont Robin Hobb nous raconte son histoire : elle est pleine de détail qui la rend encore plus crédible. Je pense notamment à la souffrance de Kettricken qui est plus que palpable : plus on tourne les pages et plus l'on se rend compte à quel point la jeune femme à changé...
Son ton est calme, détendu : j'aime beaucoup la façon dont elle nous expose les faits sans jamais juger ses personnages. C'est très agréable d'être en compagnie d'un auteur qui ne nous dit pas comment penser !
Une série à découvrir !
 
 
[les +] Des révélations, une quête, des reconstructions.
[les -] Un peu mou pour certains...
 
 
 
 
Les autres participants de la LC :
[Naramaya] [salhuna]
Du même auteur :
Retour au pays
L'assassin Royal tome 1 : L'apprenti assassin tome 2 : L'assassin du roi tome 3 : La nef du crépuscule tome 4 : Le poison de la vengeance tome 6 : La Reine solitaire tome 7 : Le Prophète blanc tome 8 : La secte maudite   tome 9 : Les secrets de Castelcerf   tome 10 : Serments et deuils   tome 11 : Le dragon des glaces  tome 12 : L'homme noir tome 13 : Adieux et retrouvailles
Les cités des anciens tome 1 : Dragons et serpents tome 2 : Les eaux acides
Le soldat chamane tome 7 : Danse de terreur tome 8 : Racines
Repost 0
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 05:00

 

 

 

 

 

Les filles au chocolat, tome 3
Coeur mandarine

Cathy CASSIDY

France Loisirs - 2013

281 pages

 

 

 

 

 

Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.

 

 

J'ai été très surprise par ce troisième tome : il gagne vraiment en profondeur par rapport aux tomes précédents et je ne m'attendais vraiment pas à ce que certaines questions "sérieuses" soient abordées. J'aime beaucoup la série des Filles au chocolat, mais, jusqu'à présent, je la voyait surtout comme une série pour préado' qui veulent croire en l'amour...
 

Du coup, j'ai vraiment été très agréablement surprise quand je me suis rendue compte que ce tome parlait d'anorexie et en en parlait très bien. Dans le cadre de mes études, j'ai eu l'occasion de travailler plusieurs fois avec des jeunes filles anorexiques et hospitalisées : Coeur mandarine expose parfaitement la peur, la pression, la dépression et l'envie de bien faire les choses qu'animent ces personnes. Et pourtant, bien que l'on soit du côté "malade", Cathy Cassidy nous rappelle que cette maladie n'est pas un jeu et qu'elle peut avoir des conséquences extrêmement graves.

Fatalement, je suis assez dégoûtée pour Summer en ce qui concerne la conclusion de ce tome, mais, dans son malheur, c'est vraiment une belle revanche qui lui est accordée sur la vie et j'espère sincèrement qu'elle va vite reprendre du poil de la bête.

 

J'ai été assez étonnée que les soeurs soient relativement absentes dans ce tome : dans les précédents, elles étaient toujours là, mais, avec Summer, j'ai eu l'impression que sa famille avait une importance davantage secondaire dans sa vie... Il n'y en a vraiment que pour la danse !
J'ai beaucoup aimé le personnage de Tommy : il est franchement super mignon même si il ne s'y prend pas toujours très bien avec Summer... J'espère avoir l'occasion de le côtoyer un peu plus dans les tomes suivants.

 

Encore une fois, Cathy Cassidy a su me charmer avec son écriture ronde, sucrée mais pas trop et dynamique ! J'ai vraiment pris plaisir à suivre les aventures de Summer et, bizarrement, je suis contente que la fin ne soit pas celle que je souhaitais : ça m'a surprise, bien sûr, mais je trouve que ça donne davantage encore un côté crédible à cette histoire.

Les filles au chocolat est une série que je vous recommande !

 

 

[les +] Un ton plus sérieux, une passion communicative

[les -] ...

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Les filles chocolat  tome 1 : Coeur cerise tome 2 : Coeur guimauve

Repost 0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 06:15

 

 

 

Marvin, saison 2
La Collection des morts

Vincent VIRGINE

La Bourdonnaye - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

D’un côté, y a Marvin, un jeune gars qui pète un câble, un jour, dans l’métro. Et qui bute un mec parce que ce mec s’est assis sur lui sans s’excuser. La fois de trop, quoi. Genre la goutte d’eau qui fait déborder l’vase. Du coup, ça lui donne des idées. Radicales et extrémistes. Alors ce crime promet d’être le premier d’une longue série.
D’un autre côté, y a Miles. Ex-flic, aujourd’hui alcoolo, dont la femme s’est sauvagement fait assassiner quelques années auparavant. Mais il garde ses entrées dans son ancien commissariat. Et le chef le rappelle, quand le tueur du métro fout le bronx dans Paris.
Au fond, Marvin et Miles se ressemblent. Aussi écorchés vifs l’un que l’autre, aussi névrosés, chacun à sa manière. Difficile de dire lequel des deux est le plus abîmé, lequel est le plus cinglé, lequel traîne les plus sombres secrets. Difficile de prévoir ce que va donner le face-à-face final. Parce que, ouais, bien sûr qu’il va y avoir un face-à-face final. Quand Miles aura fini de traquer Marvin.
Un petit conseil : si vous prenez l’métro, bousculez pas Marvin.

 

 

Je tiens tout d'abord à remercier Vincent Virgine et les éditions de la Bourdonnaye pour l'envoi de cette saison 2 de Marvin. J'avais beaucoup aimé le tout premier épisode et, du coup, j'étais assez curieuse de découvrir la suite des aventures de cet assassin pas comme les autres.

 

Franchement, j'ai passé un excellent moment avec ce roman même si j'ai eu un peu de mal à recoller les morceaux avec ce dont je me souvenais de l'histoire... C'est fou tout ce qu'on peut oublier pendant un an ! Du coup, j'ai du lire très attentivement le premier épisode de cette saison afin de remettre des visages sur les personnages et leurs actes. Mais, une fois ce passage passé, j'ai pu profiter pleinement de cette histoire et ai passé un excellent moment avec ce roman.

 

J'apprécie beaucoup l'ambiance de cette saga : son côté sombre, brut, parfois un peu vulgaire me déstabilise beaucoup. Ça me dégoûte assez, je me sens mal à l'aise et certainement pas à ma place dans cet univers et ça me plait : ce sont des sentiments forts ce qui prouve que Vincent Virgine a bien fait son job.
Je trouve que voir autant de noirceur humaine en aussi peu de page est plutôt une bonne chose en fait : on apprend à relativiser certains évènements avec ça. Bien sûr, il se passe des choses atroces mais il arrive également tous les jours des choses positives.

 

L'écriture de Vincent Virgine est vraiment intéressante : elle ne fait pas partie de celles que je préfère mais il s'en dégage une "passion" et une "vérité" qui me plaisent beaucoup. Elle est simple, sans détour, sans secret : il n'y a pas de tabous avec lui et c'est une qualité que j'apprécie énormément.

Une série noire et dérangeante.

 

 

[les +] Pas de pudeur, pas de tabou, des faits.

[les -] Un style parfois très dérangeant.

 

 

Lu dans le cadre :

Service Presse - La Bourdonnaye

 

 

Du même auteur :

Marvin saison 1, épisode 1 : Sous la terre, le mal

Repost 0
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

L'eau qui dort

Sébastien BREGEON

Sébastien Brégeon - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

Quoi de plus reposant que des vacances en famille passées à se prélasser et à se rafraîchir au bord de la piscine de l'hôtel ?

Ne manquez pas de respect aux anciens, ne montrez pas les gens du doigt, ne vous moquez pas des gens, ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse. Peut-être que le jeune Paul aurait dû prêter un peu plus attention à ces paroles.

Paul croit reconnaître une sorcière en la personne d'une vieille dame et raconte à qui veut l'entendre que dans la piscine se trouve un visage qui cherche à l'aspirer. Personne ne lui prête attention, lui même finit par ne plus y croire. Pourtant, s'il avait raison ?

 

Je tiens tout d'abord à remercier Sébastion Brégeon pour l'envoi de cette nouvelle : j'ai passé un bon moment en la lisant et l'ai largement préférée à A bras raccourcis.

 

J'ai beaucoup apprécié l'ambiance de cette histoire : ces deux mômes sont vraiment infernales et l'on se demande franchement comment leurs parents font pour arriver encore à les supporter.
J'ai également aimé voir l'eau et ce montre aquatique prendre forme : on oublie souvent que les piscines sont des lieux dangereux et, même si ici c'est particulièrement romancé, cette petite piqure de rappel ne peut pas faire de mal.

Un autre point qui m'a beaucoup plu est le rapport à la magie : je ne sais pas trop qui est cette vieille dame au bord de la piscine, mais, pour moi, elle a tout d'une sorcière !

 

J'ai été franchement étonnée de la méchanceté que l'on a entre ces deux enfants que ce soit envers eux-mêmes ou bien des gens qu'ils ne connaissent pas... On dit souvent que les enfants ne sont pas tendre, mais là, c'est particulièrement le cas. Je crois que ça m'a d'autant plus choquée qu'ils ne semblent pas avoir de remords ou de prise de conscience quand à la gravité de leurs actes.
Il y a également un petit côté moralisateur par franchement déplaisant dans cette nouvelle : je pense que ça fera du bien à pas mal de personne de se souvenir que nos actes ont toujours des conséquences et qu'il faut donc savoir réfléchir un peu à l'avance.

 

L'écriture de Sébastien Brégeon est agréable et plutôt dynamique. J'ai trouvé sa description du monstre aquatique et des visions de Paul particulièrement poussée et assez effrayante.
Une nouvelle détonante !

 

 

[les +] Une belle narration, des actes dérangeants.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

 

 

Du même auteur :

Fantastiques nouvelles tome 0 : A bras raccourcis tome 1 : A couteau tiré tome 3 : L'envers du décor tome 4 : Grain de sable tome 5 : Amour éternel tome 6 : A perdre la raison tome 7 : Volte-face

Repost 0
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 05:00

 

 

 

 

A un détail près

Kristan HIGGINS

MOSAÏC - 2015

ebook - epub

 

 

 

 

 

 

Quand elle débarque pour deux mois à Manningsport, la petite ville des Finger Lakes où vit toute sa famille, Faith Holland a dans la poche une liste ambitieuse de projets : - rénover la vieille grange du domaine familial de Blue Heron - faire en sorte que la ville oublie, enfin, que son ex-fiancé l’a larguée devant l’autel le jour de leur mariage en faisant son coming out (un moment particulièrement bien choisi, non ?) - trouver une nouvelle compagne à son père, lequel pourrait bien vouloir se remarier avec une femme cupide et d’un absolu mauvais goût (pour elle, le comble du chic est de porter une robe à imprimé léopard) - régler ses comptes avec Levi Cooper, le copain ô combien attentionné qui a tout fait pour que son ex-fiancé clame son homosexualité devant la moitié de la ville… Car pour Faith, une chose est sûre : rien, ni le sex-appeal affolant de Levi ni ses magnifiques yeux verts, ne viendra altérer la colère que suscite en elle celui qui, trois ans plus tôt, a fichu sa vie en l’air.

 

Comme je vous le disais la semaine dernière, quand il s'agit de Kristan Higgins, je réponds toujours présente ! Du coup, je ne pouvais vraiment pas passer à côté quand Sara  et les éditions MOSAÏC m'ont proposé de découvrir  A un détail près (encore merci !).

Franchement, même si j'ai passé un excellent moment avec ce livre, c'est celui de l'auteure qui m'a le moins plu jusqu'à présent.

 

Le truc, c'est que le prologue m'a déplu : il raconte comment Faith s'est fait larguée le jour de son mariage. En soit, l'idée est bonne et c'est ce qu'il fallait le faire mais j'ai trouvé le ton particulièrement désagréable et moqueur, un peu à la façon de commérages ou d'une rumeur, et très dépréciateur envers Faith. Du coup, forcément, cette entrée en matière a assez déteint sur ma vision de Faith pendant tout le livre : je n'ai jamais eu un regard neutre sur elle et je n'ai pas du tout aimé ça.

Cependant, à ce détail près (joli jeu de mot, n'est-ce-pas ? ^^), j'ai passé un excellent moment avec ce roman. L'histoire est bien sûr un peu prévisible, mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça : après tout, c'est ce qu'on a envie de lire ! C'est mignon, assez romantique et ça donne vraiment envie de croire au prince charmant.

J'ai également beaucoup aimé la narration à deux voix : c'est assez rare d'avoir la voix d'un garçon dans les romances et livre chick-lit et, du coup, j'ai vraiment apprécié découvrir un plus plus Levi et ses pensées. Ces passages qu'il nous raconte apportent beaucoup à l'histoire et permettent à celle-ci d'avancer.

 

Comme, je vous le disais plus haut, je regrette vraiment de ne pas avoir su garder un regard plus neutre sur Faith parce que pour le coup, je garderai d'elle une image un peu niaise d'oie blanche alors que la vérité est toute autre : elle semble assez sympathique et drôle et pourtant... je n'ai pas réussi à faire comme Levi et à changer de regard sur elle.

Colleen sa meilleure copine est un sacré phénomène dont je ne sais pas trop quoi en penser : elle est franchement délurée et intenable mais c'est une sacrée amie très présente et toujours à la rescousse.
Quand à Levi, c'est le personnage que j'ai préféré dans ce roman, celui qui m'a paru le plus crédible. Il est assez sanguin et parait inébranlable, mais, quand on gratte un peu la surface, on découvrir qu'il a vraiment un coeur en or.

 

L'écriture de Kristan Higgins est très agréable et dynamique. J'apprécie beaucoup son humour et l'originalité dont elle sait faire preuve dans ses histoires sans pour autant les décrédibiliser.
Un roman agréable.

 

 

[les +] Une jolie narration, une histoire romantique qui donne envie de croire au prince charmant.

[les -] Un prologue dont je me serais bien passée.

 

Lu dans le cadre :

Colocs (et plus), Emily BLAINE

Service Presse - MOSAÏC

Challenge Gourmand #3 : Thé

 

 

Du même auteur :

 

Amis et rien de plus L'homme idéal... ou presque Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour   Tout sauf le grand amour Trop beau pour être vrai Un grand amour peut en cacher un autre

Blue Heron tome 2 : Sans plus attendre   tome 3 : Repartis pour un tour

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs