Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 08:15

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.png

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU LA   SEMAINE PASSEE  

http://img.livraddict.com/covers/101/101241/couv56391440.jpghttp://img.livraddict.com/covers/118/118423/couv55457697.jpg

Graceling T3 : Bitterblue - Kristin CASHORE • [mon avis]

Moscow - Edyr AUGUSTO

 

 

 

 CE QUE JE LIS   EN CE MOMENT

http://img.livraddict.com/covers/114/114403/mincouv19850398.jpghttp://img.livraddict.com/covers/97/97804/couv540073.jpg

Souvenirs d'école - COLLECTIF

Le passage - Justin CRONIN

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://www.livraddict.com/covers/108/108417/couv34015102.jpghttp://img.livraddict.com/covers/117/117538/couv12360508.jpghttp://img.livraddict.com/covers/117/117086/couv64773508.jpg

Aïna l'aventurière fantastique, T2 : Retour aux sources - Elodie LAFAY

Iris Chevalier et les secrets du Jardin - Florence CABRE

Linceuls de glace - Lisa JACKSON

 

 


Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 08:15

http://1.bp.blogspot.com/-A-Z7QDe6dsw/TVW1_wGKVVI/AAAAAAAAA_4/r76W4WMsd3w/s1600/mailbox1.jpg

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

 

+ 1  livres dans ma PAL cette semaine. N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour découvrir leur résumé et des avis de bloggeurs.

http://img.livraddict.com/covers/118/118423/couv55457697.jpg

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Partager cet article

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 08:15

http://img.livraddict.com/covers/101/101241/couv56391440.jpgBitterblue avait dix ans quand son père, le roi Leek, a été assassiné et qu'elle est devenue reine de Monsea. Huit ans plus tard, elle tente toujours de diriger le royaume. Mais le passé et l'influence de leek, un tyran pervers qui possédait le pouvoir de contrôler les esprits, empoissonne les rues de la cité. Jusqu'au jour où Bitterblue rencontre deux voleurs : l'un détient la clé sur la vérité du règne de Leek ; l'autre, doté d'un pouvoir exceptionnel, détient celle de son cœur.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai lu ce troisième tome dans le cadre de la lecture commune que j'ai organisé sur Livraddict mais aussi pour le challenge NewPAL 2014 de Yukarie.

Personnellement, j'ai préféré ce tome aux deux autres : je l'ai trouvé bien plu approfondis et intéressant. D'un autre côté, il faut aussi reconnaitre qu'il est sans doute plus facile de s'identifier à Bitterblue qu'à des "monstres" comme Katsa ou Rouge.

 

Ce qui fait la force de ce troisième tome, c'est vraiment le fait que l'on a vraiment les réponses à toutes les questions que l'on se posait depuis le premier tome de la saga. Enfin, pas vraiment... je ne sais toujours pas le pourquoi du comment des Graceling dans ce tome, mais ça ne m'a plus semblé si important que ça de le savoir finalement. Du coup, avec Bitterblue, on a une vraie conclusion pour l'ensemble de la saga, rapprochant les deux univers de Graceling et Rouge au sein d'une même histoire. Ce qui m'a également plu dans ce tome, c'est qu'il a beau être une "conclusion", il propose tout de même une vraie histoire et je dois dire que celle-ci m'a beaucoup plus interpellée que les deux précédentes.

Bitterblue est vraiment un personnage qui m'a beaucoup plu : elle est touchante et se révèle aussi forte qu'innocente. Par moment, c'est une vraie reine impétueuse, majestueuse et juste et parfois, elle n'est qu'une enfant qui ne  sait plus comment exprimer ses sentiments. J'ai trouvé cette dualité très intéressante puisqu'elle semble parfaitement vraie et plausible.

Saf est mon deuxième chouchou de cette histoire : il est difficile à cerner, il a tellement de facettes différentes qu'on ne peut pas vraiment savoir qui il est vraiment au fond de lui. J'ai apprécié son tempérament de feu et sa gentillesse envers ses amis. Par contre, je dois dire que je suis assez déçue de la fin du tome pour lui et Bitterblue : ça aurait peut-être tourné au vinaigre si elle avait été différente, mais j'aurais bien aimé une fin plus "amoureuse" pour lui...
Bien sûr, j'ai également été ravie de retrouver Katsa, Rouge et Po !

 

Il faudrait que je regarde combien de temps il y a eu entre ce tome et les précédents, mais, je trouve que l'écriture de Kristin Cashore à beaucoup évoluée entre eux. Peut-être qu'elle fait preuve de plus de maturité ou, peut-être que, comme moi, elle est plus emballée par Bitterblue que par les deux autres tomes ! En tout cas, j'ai vraiment trouvé son écriture plus fluide et moins superficielle dans ce tome qui se lit du coup très facilement malgré ses 700 pages.
Une très belle conclusion !

 

 

[les +] Une histoire et une écriture approfondies et intéressantes, des personnages agréables, des réponses a presque toutes nos questions.
[les -] ...

 

 

Les autres participants de la LC :

(Ethernya) [Kourai] [Vivivamp] [Zara21] [Zina]

Du même auteur :

Graceling    tome 1 : Graceling tome 2 : Rouge

Partager cet article

Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 08:15

http://img.livraddict.com/covers/103/103541/couv50293143.jpgHazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

 

 

 

 

 

Je ne pensais vraiment pas arriver à l'emprunter aussi rapidement à la médiathèque vu son succès en librairie, mais bon, par coup de chance, j'ai l'impression que peu de gens prennent la peine de regarder dans le bac "nouveautés" de la bibliothèque ;) J'aurais bien aimé lire ce livre dans le cadre de la session bleue du challenge Bookineurs en couleurs, mais je l'ai commencé quelques jours trop tard ! Tant pis, il me permet tout de même de participer aux baby-challenge jeunesse et romance de livraddict.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai trouvé très émouvant : il m'a beaucoup émue. La fin, particulièrement, m'a beaucoup fait pleurer : on a beau s'y attendre avec ce genre d'histoire tellement dramatique, mais il n'empêche que quand ça arrive, on est tout de même sous le choc.

L'histoire est vraiment très belle et touchante, on peu difficilement rester de glace devant, mais, personnellement, j'ai trouvé que le ton était un peu trop "à faire pleurer dans les chaumières". C'est horrible ce qu'il se passe, mais ça m'a dérangée cette façon qu'à l'auteur de nous montrer que les personnes malades n'ont pas le droit au bonheur dans sa façon d'aborder l'histoire. Je ne parle pas de l'histoire en elle-même qui propose tout de même de jolis moments, mais du ton quasi-larmoyant mettant en avant des détails un peu sordides. Ça m'a pas mal dérangée de voir ces personnages ne vivre qu'à travers leur maladie alors que, dans la vraie vie, la plupart des malades savent vivre avec elle et non pas à travers elle.

 

Le personnage d'Hazel ne m'a pas particulièrement plu : ce que j'ai écrit au-dessus s'applique particulièrement à elle, du coup, ça m'a dérangée que la seule chose que je retiendrais d'elle sara sa maladie et non pas sa volonté d'avoir le fin mot des histoires et celle d'aider ses amis... Après, peut-être aussi que tout ça est du à l'omniprésence de sa mère qui fait tout pour qu'elle aille mieux et qui, du coup, a tendance à l'étouffer.  J'ai eu l'impression que dès que la maman n'était plus dans les parages, Hazel était plus elle-même et qu'on oubliait plus facilement ses petits malheurs pour se concentrer sur ses instants de bonheur.

Gus, est vraiment le personnage clé de l'histoire : c'est un peu le mec parfait, celui dont on rêve toutes, juste trop beau pour être réel. Il a une force de caractère assez impressionnante et j'ai apprécié son dévouement envers sa famille, ses amis et leur bonheur. Ce qui lui arrive m'a vraiment dégoûtée et beaucoup touchée, mais bon, quelque part, l'auteur à fait le meilleur choix...

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir la plume de John Green et j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver son univers. Comme je le dis plus haut, le ton m'a un peu dérangée car je l'ai trouvé très négatif et finalement peu représentatif des gens malades depuis très longtemps... Mais, j'ai vraiment apprécié son histoire et ce qu'il s'y déroule : il y a des étincelles d'espoir dans Nos étoiles contraires, et, même si ça ne marche pas à tous les coups, je trouve important quelles soient présentes. L'écriture est fluide et douce ce qui l'a rend vraiment très agréable.

Nos étoiles contraires est un roman à découvrir !

 

 

[les +] De l'espoir, des personnages intéressants, une narration agréable.

[les -] Un ton qui m'a agacée car trop larmoyant.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Qui es-tu Alaska ?

Partager cet article

6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 08:15

http://img.livraddict.com/covers/7/7798/couv24503505.jpgLe grand retour des Spellman, détectives privés de père (et mère) en fille(s). Chez eux, savoir écouter aux portes est un talent inné, crocheter les serrures, une seconde nature, exercer un chantage, une façon très personnelle de mener des négociations. Le tout au nom de l'amour inconditionnel. Après "Spellman & Associés", les nouvelles aventures, toujours aussi déjantées et hilarantes, d'Izzy et de la famille la plus cinglée de San Francisco.

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est amusant la façon dont plus le temps passe et plus j'ai l'impression d'avoir détesté un livre alors que j'avais beaucoup apprécié sa lecture. Ça, c'est vraiment le cas du premier tome des Spellman, dont j'avais adoré la lecture et dont, je me rends compte quelques années plus tard, et bien, que ce premier tome était tout ce que je déteste habituellement. Du coup, je crois que cette impression a vraiment jouée sur ma lecture du deuxième tome qui ne m'a pas convaincue du tout et m'a limite ennuyée à tel point que je l'ai lu qu'en diagonale.

Bon, au moins, il me permet de valider un nouveau titre a mes baby-challenges policier 2013 et  2014 de Livraddict.

 

Ce qui m'a dérangée dans ce tome, c'est qu'il ne présente pas vraiment d'histoire. Il y a plusieurs pistes, plusieurs petites enquêtes, mais globalement rien de très sérieux, rien de plus importants... Beaucoup de lecteurs apprécient mais moi, ça m'horripile : ça me donne l'impression que l'auteur n'a rien a nous raconter et noie le poisson.

En parlant de l'écriture, j'ai eu beaucoup plus de mal avec l'humour de l'auteure cette fois : je pense que c'est surtout du au fait que j'avais pris le livre en grippe dès le début de ma lecture, mais cette fois-ci, elle ne m'a pas fait rire du tout. Bon, il est vrai aussi qu'une lecture en diagonale n'aide pas toujours à apprécier ce dernier point... Cela dit, j'apprécie son écriture fluide et agréable ainsi que les chapitres courts !

 

Pour finir, il ne me reste plus qu'à dire que les Spellman - que j'avais pourtant beaucoup apprécier dans le premier tome - mon tout spécialement agacée dans celui-ci : je déteste les fouineurs et dans le genre, on trouvera difficilement pire qu'eux. Je les trouve d'ailleurs assez hypocrite de s'espionner les uns et les autres ainsi, tout en râlant parce qu'ils ne veulent pas que les autres se mêlent de leur vie privée. Il me semble qu'il faut savoir prendre ses responsabilités à un moment ! Surtout que ça fait très gamin. c'est assez désagréable de se sentir beaucoup plus mature que des personnages qui sont bien plus vieux que nous...

 

En fait, je crois que ce qui m'avait tant plu dans le premier tome, c'était un peu l'attrait de la nouveauté et de lire quelque chose de différent pour moi. Il y a plusieurs livres du genre que j'avais beaucoup apprécier et que, en lisant les tomes suivants ou avec du recul, je me rends compte, qu'en fait, non, je ne les avais pas vraiment aimé. Mieux vaut tard que jamais ! ;)
Un univers original.

 

 

[les +] De l'humour, un univers original, une écriture agréable.

[les -] Pas d'histoire, des personnages plutôt agaçants.

 

 

Du même auteur :
  Les Spellman tome 1 : Spellman et associés

Partager cet article

5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 08:15

http://img.livraddict.com/covers/2/2177/couv51865493.jpgEspérant déchiffrer l'énigmatique message laissé par Johann, Tenma rend visite au professeur Gillen, un de ses anciens camarades d'université devenu spécialiste en psychologie criminelle. Mais, au final, il ne parvient qu'à renforcer les doutes qui pèsent sur lui et se retrouve au pied du mur ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monster est vraiment l'un des mangas que je suis avec le plus d'intérêt : je trouve vraiment cette histoire fascinante ! Du coup, j'étais vraiment ravie de le retrouver dans le baby-challenge Manga de Livraddict.

 

Ça faisait très longtemps que je n'avais lu un tome de cette saga, du coup, j'avais un peu peur d'être perdue au début de l'histoire, mais ce fut loin d'être le cas : je ne sais pas si le début est particulièrement bien expliqué ou si j'apprécie tellement cette saga que je me souvenais parfaitement (ou presque) de l'histoire, mais j'ai très facilement raccroché les différents wagons.

Je ne saurais dire si l'histoire prend un tournant dans ce tome ou si elle reprend parfaitement l'histoire là où elle s'était arrêtée... mais personnellement, j'ai trouvé ce tome très bon : l'intrigue est intéressante, difficile à prévoir. J'ai beaucoup aimé ce croisement entre l'histoire présente et le passé de Kenji : j'ai beaucoup apprécié en apprendre un peu plus sur lui et sa jeunesse à travers ces quelques souvenirs. C'est intéressant de le découvrir jeune : il n'est pas tout à fait le même mais on le reconnait quand même...

 

Les dessins m'ont encore beaucoup plu : je trouve qu'ils sont d'un réalise fou, sans glisser dans la sur-démonstration des détails, et qu'ils dégagent beaucoup d'émotions. On reconnait facilement les différentes émotions des personnages et on lit en eux un peu comme dans des livres ouverts...

Un cinquième tome des plus intéressant !

 

 

[les +] Une histoire bien contruite et bien menée, de belles illustrations.

[les -] ...

 

 

Du même auteur :
20th century Boys tome 1

Monster tome 1 : Herr Doktor Tenma tome 2 : Surprise party tome 3 : 511 Kinderheim tome 4 : L'amie d'Ayse tome 6 : La forêt des secrets

Pluto tome 1 tome 2 tome 3

Partager cet article

4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 08:15

http://img.livraddict.com/covers/3/3212/couv34116673.jpgDans le monde de Peggy Sue, tout n'est pas comme chez nous. D'abord, il y a ces fantômes, les Invisibles, qu'elle semble seule à être capable de voir. Comme ils le savent, eux n'arrêtent pas de lui créer des ennuis et cherchent à tout prix à l'éliminer. Mais c'est sans compter sur ses lunettes magiques et sur la protection que lui assure la bonne fée Azéna. Seulement cela ne fait pas tout, les Invisibles sont très forts (ils prétendent être à l'origine du monde) et leur seul objectif est de s'amuser avec les hommes pour les détruire comme ils ont fait disparaître les dinosaures, il y a plusieurs milliards d'années. Face à eux Peggy Sue est seule et ne peut compter que sur son courage et son intelligence. Heureusement qu'elle n'a pas les deux pieds dans le même sabot !

 

 

 

Quand j'étais petite, je vouais un véritable culte à cette saga, alors, forcément, quand la petite soeur m'a emprunté le premier tome, j'ai eu envie de me replonger dans cet univers que je n'avais pas visité depuis pas loin de 10 ans... Du coup, dès qu'elle a eu le dos tourné, je lui ai piqué ! ;)

 

Ce qui me plaisait tant dans cette saga, c'est que l'auteur ne prend pas les enfants pour des enfants, il leur parle d'Homme à Homme, comme si il n'y avait pas de différence d'âge entre le lecteur et lui. Bien sur le langage et les thèmes abordés sont choisis, mais quand j'étais plus jeune, ça me plaisait de ne pas lire une histoire totalement édulcorée.

Celle-ci à beau rester enfantine, elle a ce petit quelque chose qui fait qu'elle ne ressemblait à aucunes autres publiées à l'époque : j'aime beaucoup cette idée de super-pouvoir que seul Peggy Sue aurait avec la terrible mission de sauver le monde en combattant les fantômes... Ça me plait de voir que l'auteur va assez loin avec cette histoire de soleil bleu qui rend tout le monde intelligent et des animaux qui en viennent à prendre le pouvoir. Y'a un côté très Orwell dans tout ça ! Je trouve intéressante la façon dont le cannibalisme est abordé dans ce tome : il y a un côté assez drôle dans cette façon de parler de tout ça qui fait que ça passe tout seul... D'autant plus, que je pense que des enfants s'imaginent de temps en temps ce genre d'histoire pour se faire peur !

 

Je crois que c'est ça aussi qui fait la force de cette histoire : elle est amusante ! Il a beau se passer des choses terribles dans cette petite ville, les situations sont pleines d'humour ce qui fait que tout passe quasiment tout seul. Il y a une façon assez innocente de voir les choses les plus graves : c'est étrange mais c'est intéressant. Personnellement, j'apprécie beaucoup.

L'écriture de Serge Brussolo est également très agréable : elle est fluide, à la fois tranquille et dynamique, plutôt imagée et l'auteur sait parfaitement s'adapter à l'humour et à l'imagination des enfants.

Une saga que je vous conseille !

 

 

[les +] De l'humour, une histoire non édulcorée, une narration fluide.

[les -] ...

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :
Elodie et le maître des rêves tome 1 : La princesse sans mémoire

Partager cet article

3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 08:15

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.png

rendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

CE QUE J'AI LU LA   SEMAINE PASSEE  

http://img.livraddict.com/covers/116/116218/couv11464899.jpghttp://img.livraddict.com/covers/117/117106/couv71519566.png

Les promis - Eun-Ja KANG
Zone de contagion - Rick MOFINA

 

 

 

 

 CE QUE JE LIS   EN CE MOMENT

http://img.livraddict.com/covers/114/114403/mincouv19850398.jpg http://img.livraddict.com/covers/101/101241/couv56391440.jpg

Souvenirs d'école - COLLECTIF

graceling T3 : Bitterblue - Kristin CASHORE

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://www.livraddict.com/covers/108/108417/couv34015102.jpg http://img.livraddict.com/covers/117/117538/couv12360508.jpghttp://img.livraddict.com/covers/117/117086/couv64773508.jpghttp://img.livraddict.com/covers/97/97804/couv540073.jpg

Aïna l'aventurière fantastique, T2 : Retour aux sources - Elodie LAFAY

Iris Chevalier et les secrets du Jardin - Florence CABRE

Linceuls de glace - Lisa JACKSON

Le passage - Justin CRONIN

 

 


Et vous, que lisez-vous ?

Partager cet article

2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 08:15

http://1.bp.blogspot.com/-A-Z7QDe6dsw/TVW1_wGKVVI/AAAAAAAAA_4/r76W4WMsd3w/s1600/mailbox1.jpg

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

 

Aucun nouveau livre dans ma PAL cette semaine mais 5 emprunts à la bibliothèque. N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour découvrir leur résumé et des avis de bloggeurs.


 

J'ai emprunté à la bibliothèque :

http://img.livraddict.com/covers/55/55035/couv70347778.gifhttp://img.livraddict.com/covers/2/2571/couv18651172.gifhttp://img.livraddict.com/covers/25/25943/couv72933838.jpghttp://img.livraddict.com/covers/21/21091/couv21632495.jpghttp://img.livraddict.com/covers/4/4190/couv64151333.jpg

 

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Partager cet article

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 08:15

http://img.seriebox.com/films/25/25208/affich_25208_1.jpgParis, janvier 1958. Yves Saint Laurent, 21 ans, vient de succéder à Christian Dior et présente sa première collection pour Dior. Ce jour-là, il rencontre un énorme succès en même temps que Pierre Bergé, patron des arts qui deviendra l'amour de sa vie et son partenaire d'affaires. Ils ne se quitteront jamais. Trois ans après, ils créent la compagnie Yves Saint Laurent, qui deviendra l'une des plus célèbres marques dans le milieu de la mode et du luxe.

 

 

 

 

 

 

 

Il y a quinze jours, je me suis faite une soirée entre filles avec l'une de mes amies. A la base, nous voulions voir le nouveau film d'Alexandra Lamy, mais malheureusement, nous sommes arrivée 20 minutes après le début de la séance... Du coup, on s'est rabattu sur Yves Saint-Laurent. La découverte est bonne mais je ne suis pas totalement convaincue non plus.

 

Pour être totalement franche, je ne savais absolument rien du monsieur avant d'aller voir le film : j'apprécie la mode, mais je n'ai jamais réellement sucombé à ce qui fait le succès de sa maison, du coup, je n'avais jamais cherché à en savoir plus sur lui. Et, bizarrement, je n'ai pas l'impression d'en savoir plus après avoir vu ce film : les scénaristes ont joué la carte du mystère, du coup, je ne suis pas sure d'avoir bien compris ce qu'il s'est passé dans le film... C'est assez déroutant et pas franchement agréable. J'ai eu l'impression de sauter continuellement du coq à l'âne et je me suis posée énormément de questions qui sont rester sans réponses : je suis bonne pour wikipédier YSL maintenant !

Bon, pour le coup, j'ai découvert que Karl Kagerfeld était gay ! Bon, en soit, ce n'est pas franchement étonnant, mais ne m'étant encore jusqu'à présent jamais posé la question, ça ne m'avait pas traversé l'esprit... ;)

 

J'ai été particulièrement sensible au jeu des différents acteurs : beaucoup disent que Pierre Niney en fait des tonnes dans ce film, en soit, c'est loin d'être faux, mais je trouve que ça colle parfaitement au personnage. Charlotte Le Bon m'a également beaucoup plus et Guillaume Gallienne m'a particulièrement scotchée. Il a vraiment sur trouver le ton juste !
Un film déroutant.

 

 

N'hésitez pas à me prévenir si le lien ne fonctionne pas...

Partager cet article

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2)