Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 06:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

Un +12 pour ma PAL cette semaine. OUTCH ! D'un autre côté, je suis allée à France Loisirs faire les achats livresques trimestriels de toute la famille ;)

Sinon, j'ai également reçu un partenariat pour un livre qui sortira en ebook chez amazone cette semaine : Moi l'indien d'Alexis Szwed (ne connaissant pas la couverture, je ne vous le présenterais pas dans cet article).

Et je suis revenue de la bibliothèque avec deux livres.
Du coup, ça donne cette jolie réserve de futures lectures :

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv1976344.jpg

Le journal de Carrie , Candace BUSHNELL. 

Plutôt pour moi : en ce moment j'aime beaucoup regarder Sex ans the City .

Avant Carrie Bradshaw... il y avait Carrie !
Elle a 17 ans. Elle porte des gogo boots vintage. Ses copines la trouvent fabuleuse.
Elle rêve d'être écrivain. Elle a son premier coup de foudre. Elle customise son sac avec du vernis rose... Demain, elle sera la reine de New York.

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67331904.jpg

Troie T2 : Le bouclier du Tonnerre, David GEMMELL. 

Pour moi aussi : j'aime beaucoup cet auteur sans compter que j'ai le premier tome.

Le guerre menace.
Tous les rois de la Grande Verte se rassemblent, chacun dissimulant de sinistres plans de conquête et de pillage.
Dans ce maelström de traitrise, trois voyageurs vont faire osciller la balance: Piria, une prêtresse fugitive cachant un terrible secret; Calliadès, un guerrier aux idéaux élevés et à l'épée redoutable; et son meilleur ami, Banoclès, qui se taillera une légende dans les combats à venir.
Ensemble, ils voyagent jusqu'à la fabuleuse cité de Troie, où les ténèbres viendront bientôt éclipser pour des siècles les triomphes et les tragédie des mortels ordinaires. Car l'époque glorieuse de l'âge du bronze n'est pas taillée pour les hommes, mais pour les héros !

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv55589804.jpg

Quatre filles et un jean T5 :Pour toujours, Ann BRASHARES. 

Pour moi aussi : j'ai toujours aimé cette série, alors forcément je ne pouvais pas ne pas avoir le cinquième et dernier tome (snif !).

Carmen, Lena, Tibby et Bridget ont seize ans dans le premier tome. Elles sont toutes les quatre nées à Berthesda, dans l’Etat de Washington, entre la fin août (Lena est née un peu en avance sur la date prévue) et la mi-septembre, dans un intervalle de dix-sept jours précisément. Très différentes les unes des autres, elles sont pourtant les meilleures amies du monde et partagent toutes leurs joies et leurs peines. Un jean magique symbolise leur amitié et deviendra le témoin privilégié de leurs aventures estivales, jusqu’au dernier volet, qui laisse les quatre filles au seuil de leur vie d’adulte. C’est l’heure des grandes questions et, parfois, des déceptions. Mais une chose est sûre : avec ou sans le jean, leur amitié restera éternellement dans le bleu.

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39105074.jpg

L'épée de vérité, T3 : Le sang de la déchirure, Terryu GOODKING. 

Pour moi aussi : j'avais adoré le premier tome et je ne devrais plus tarder à me lancer dans le troisième.

La barrière qui séparait l'Ancien et le Nouveau Monde a été brisée. Des forces anciennes viennent assiéger les Contrées du Milieu. Des forces si terrifiantes que, la dernière fois qu'elles ont frappé, il y a 3000 ans, on n'a pu les repousser qu'en murant l'Ancien Monde à l'aide d'une barrière magique infranchissable. A présent celle-ci n'est plus, et Richard Rahl et Kahlan Amnell sont les seuls à pouvoir faire face aux puissances maléfiques qui vont déferler. Richard est le Sourcier de Vérité, mais il est aussi un sorcier de guerre, le premier depuis des millénaires. Quant à Kahlan, sa bien-aimée, elle se cache loin de lui, traquée par des fanatiques qui ont entrepris d'assassiner tous les possesseurs de magie. Ils se font appeler le Sang de la Déchirure, ils torturent et tuent des innocents en prétendant lutter contre le Mal. Alors que règnent la manipulation et la guerre, Richard devra tout faire pour empêcher une apocalypse d'une sauvagerie inimaginable : accepter le pouvoir qu'il a hérité de son père et utiliser toutes ses ressources magiques pour vaincre l'ennemi, sauver Kahlan et refermer le portail.

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv45931579.jpg

L'enfant du Titanic, Leah FLEMING. 

Pour maman : cela dit, je compte bien lui piquer, j'aime beaucoup les histoires du début du 20e siècle.

15 avril 1912. Dans l’horreur du naufrage, deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer voient leurs destins liés à jamais. Sauvées in-extremis, May et son bébé trouvent chaleur et réconfort dans les bras de Celeste. Une amitié est née, qui se renforce au fil du temps. Mais alors que survivre a donné à Celeste courage et goût de la liberté, May semble n’avoir jamais surmonté le drame. Un lourd secret qu’elle porte depuis le soir du naufrage pèse sur sa conscience...

 

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv56113776.jpg

L'enfant aux cailloux, Sophie LOUBIERE. 

Pour maman : Pareil, le résumé me tente beaucoup.

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.
Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...
Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession : aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv22583490.jpg

L'enfant de personne, Charlotte LINK. 

Pour maman : a ce demander si elle n'a pas fait une thématique "enfant" ! J'aime beaucoup les livres de Charlotte Link alors je compte bien lire celui-ci aussi !

Un soir de juillet 2008, Amy Mills, étudiante dans une ville côtière du Yorkshire, est sauvagement assassinée, le crâne fracassé contre un mur. Quelques mois plus tard, non loin de là, on retrouve dans un ravin le corps d'une septuagénaire, Fiona Barnes, dont la tête a été écrasée à coups de pierre. Le mode opératoire similaire laisse penser que les deux affaires sont liées. Si l'enquête piétine, des zones d'ombre dans le passé de la vieille dame ne tardent pas à apparaître. Placée dans une ferme du Yorkshire pendant les bombardements de Londres en 1940, Fiona, alors âgée de onze ans, s'était liée d'amitié avec Chad, l'un des fils de sa famille d'accueil. Par jeu, tous deux avaient pris en grippe un orphelin handicapé mental lui aussi logé à la ferme. " Nobody ", comme le surnommaient cruellement à l'époque les deux enfants tortionnaires, a-t-il, des années plus tard, cherché à se venger ?

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv19137477.jpg

Le mas des Tilleuls, Françoise BOURDON. 

Pour maman : de cet auteur, j'avais lu et adoré La nuit de l'amandier, alors forcément, je compte bien lire celui-ci !

1825, en Provence.
Fils d'un riche propriétaire terrien, Jean-Baptiste est injustement accusé par sa belle-mère d'avoir voulu abuser d'elle. Ulcéré, son père le bannit pour toujours du mas de son enfance.
Passionné par les plantes et les fleurs comme sa mère, il devient colporteur-droguiste et sillonne la France. Quand il rencontre Lilas, fille de sourciers et de guérisseurs, il croit avoir vaincu l'adversité.
Mais son bonheur s’évanouit dans les tumultes d'une Provence en révolte contre le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte. Déshérité, maudit par son père, Jean-Baptiste ne perd pas de vue son objectif : reconquérir ses droits sur le Mas des Tilleuls...

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv12960923.jpg

Prête-moi ton homme (/Duo à trois), Emily GIFFIN. 

Pour la petite soeur  : le résumé me plait bien et les retours sont bons, je n'ai donc aucune raisons de ne pas lui emprunter un jour !

Trente ans. Voilà, il était arrivé, ce fameux anniversaire. Pas vraiment comme je l'avais rêvé gamine. Où était le mari séduisant et amoureux ? Les enfants adorables ? La reconnaissance professionnelle ? J'étais célibataire, j'avais un boulot assommant, et je ne voyais absolument rien de folichon se profiler à l'horizon. Ce soir-là, j'ai un peu forcé sur la tequila... et j'ai couché avec le fiancé de ma meilleure amie qui se marie en septembre. Crime odieux, monstrueux, impardonnable. Surtout pour moi, la sainte nitouche qui, d'ordinaire, ne dévie jamais du droit chemin. Ce souvenir honteux, il fallait à tout prix le refouler. Cela ne signifiait rien. Nous avions trop bu, nous ne savions pas ce que nous faisions. D'ailleurs, la page est déjà tournée... Alors, pourquoi avons-nous recommencé ?

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3765034.png

La saveur de l'amitié, Darien GEE. 

Pour la petite soeur  : rien que la couverture donne envie !

Un mystérieux colis laissé sur le pas d'une porte, et la vie de Julia puis de toute une ville va être bouleversée ... pour le meilleur. Un roman nourri d'espoir sur l'amitié, l'amour et la solidarité. Quand Julia trouve devant chez elle la recette du pain de l'amitié et un sachet de levain, elle n'a qu'une envie, s'en débarrasser. Brisée par un terrible drame, elle n'a plus goût à rien. Mais c'est sans compter sur sa petite fille de cinq ans ... Et lorsque Julia rencontre Madeline et Hannah, deux femmes à un tournant de leur vie, elle leur offre tout naturellement son pain. Ce n'est qu'un début : bientôt, gâteaux et recettes s'échangent frénétiquement à Avalon. Jusqu'où cette incroyable fièvre pâtissière mènera-t-elle cette ville, autrefois sans histoires ? Quelles conséquences sur la vie de Julia et de ses deux amies ?

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv26098965.jpg

Un jeu interdit, L.J. SMITH. 

Pour la petite soeur  : je suis curieuse de découvrir ce livre de cette auteur...

Jenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d’amis, et l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Afin d’organiser la fête d’anniversaire la plus éblouissante de l’année pour son amoureux, elle décide d’offrir à ses invités une aventure dont ils se souviendront. Dans le nouveau magasin d’un quartier obscur, l’énigmatique vendeur aux yeux bleus la dirige immédiatement vers « le Jeu », une expérience unique…
Alors qu’elle construit le plateau avec ses camarades, Jenny en comprend, trop tard, les véritables règles. Ils vont devoir franchir une par une les pièces d’une demeure maléfique, affrontant au cours de ce voyage infernal leurs pires cauchemars. S’ils n’y parviennent pas avant l’aube, ils resteront emprisonnés dans la maison pour toujours.
Rester maître du jeu ou perdre la vie…

 

 

 

Sinon, j'ai emprunté à la bibliothèque :

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv2035018.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70128080.jpg

Monster T2 - Naoki URASAWA

Extremlement fort et incroyablement près - Jonathan Safran FOER

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/77/77135/couv39182253.jpgLa cathédrale de La Nouvelle-Orléans… Au pied de l’autel gît le corps sans vie d’une jeune novice vêtue d’une robe de mariée jaunie. Autour de son cou, un collier de perles écarlates… Camille, sa petite sœur adorée, est morte. Si seulement Valerie avait pu convaincre sa cadette de quitter ce couvent austère et angoissant, Camille serait vivante aujourd’hui ! Bouleversée, révoltée par ce meurtre, Valerie Renard, une ex-policière, décide de mener sa propre enquête, parallèlement à celle de Rick Bentz et Ruben Montoya, les inspecteurs chargés de l’affaire. Car Valerie le sait : le couvent Sainte Marguerite n’est pas la paisible retraite que tout le monde imagine, et tous ceux qui y résident, du séduisant père Frank O’Toole à la sévère mère supérieure, semblent avoir quelque chose à cacher. Camille elle-même avait une vie secrète, des zones d’ombre que Valerie ne soupçonnait pas. Une découverte qui pourrait faire d’elle, si elle découvrait la vérité, la prochaine proie du tueur. A propos de l’auteur Lisa Jackson est une habituée des listes de meilleures ventes de USA Today, de Publishers Weekly et du New York Times. Elle est membre de Mystery Writers of America et de International Thriller Writers. Née à Mollala, une petite ville de l’Oregon, elle est restée fidèle à la côte nord du Pacifique où elle vit et écrit aujourd’hui encore.

 

 

Quand on m'a proposé de découvrir la nouvelle collection des éditions Harlequin, MOSAIC, je n'ai pas pu dire non : son eclectisme m'a beaucoup attirée. Du coup j'ai eu la chance de recevoir en partenariat Le couvent des ombres (un thriller) et Le parfum de la glace au thé (un roman féminin) que je compte bien découvrir ce week-end !

Ma première impression est très, très bonne : la couverture du Couvent des ombres est très jolie et son histoire est à sa hauteur. J'ai vraiment beaucoup aimé être plongée dans cette histoire.

 

J'ai beaucoup aimé cette ambiance sous forme de huit-clos dans un couvent pas comme les autres de notre époque. C'est très agréable la façon dont la modernité de notre monde se mêle avec les règles archaïques de ce couvent. De la même façon, j'ai beaucoup aimé être plongée dans le sud de l'Amérique avec ses codes si complexes et cette ambiance si particulière. Le mixte des deux donne vraiment un très joli résultat.

 

L'autre point fort de cette histoire, ce sont les personnages et les liens qui les unissent. J'ai beaucoup aimé le fait que tous les personnages soient reliés à un autre. Ils ont chacun une histoire assez complexe et ça m'a beaucoup plu.

J'ai notamment beaucoup apprécié Valerie : elle va au bout des choses et ne lâche pas tant qu'elle n'a pas exploité toutes les possibilités... C'est vraiment le personnage auquel je me suis identifiée dans cette histoire. Par contre j'ai eu beaucoup plus de mal avec Slade : je n'arriverais vraiment pas à lui faire confiance.

L'autre personnage que je retiendrais, c'est Soeur Charity : elle n'est pas franchement sympathique et a l'air de venir tout droit du Moyen-Âge. Mais quelque chose m'a beaucoup plu et émue en elle, comme si on lui avait arraché quelque chose en elle.

Chaque personnage apporte quelque chose à l'histoire, chacun à sa place dans Le couvent des ombres.

 

Honnêtement, je n'ai absolument rien vu venir pour la fin. Ni le tueur, ni ses raisons. Pourtant il y avait pas mal d'indices et une fois la révélation passée, on ne peut pas en douter : c'est tellement logique ! 

Pour finir, je dirais que j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Lisa Jackson : elle est simple et claire, très facile et agréable à suivre.

Le couvent des ombres est vraiment une très jolie découverte :)

 

Merci beaucoup aux Editions Harlequin de m'avoir permis de découvrir Lisa Jackson et leur collection MOSAIC :)

 

 

Du même auteur :
Ce que cachent les murs De glace et de ténèbres Dernier soupir La fille dans l'ombre Linceuls de glace Le secret de Church Island  Ne réveille pas le passé Passé à vif

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 06:00

http://s.excessif.com/mmdia/i/94/1/glee-saison-2-serie-creee-par-ryan-murphy-brad-falchuk-ian-brennan-10380941ptori.jpg?v=1

Les « New Directions » reprennent le chemin de l’école. Malgré leur défaite de l’année dernière aux qualifications régionales du concours des chorales, les chanteurs du lycée McKinley comptent bien gagner cette année. Mais ils rencontreront encore beaucoup d’obstacles, aussi bien musicaux que sentimentaux.

 

 

 

 

Ça fait un moment déjà que j'aurais du faire cet article, depuis la fin de la diffusion de la deuxième saison sur M6 en fait soit... au moins deux mois ! Du coup, j'ai forcément oublié pas mal de détails, mais bon, tant pis : j'ai aimé cette deuxième saison est c'est tout ce que je souhaite en retenir.

 

Bizarrement, les personnages de Glee ne me plaisent pas vraiment, même pas du tout dans leur grande majorité, la plupart me donnant vraiment envie de leur donner pas mal de baffes et pourtant je ne me lasse pas de regarder leur déboires.

Mes deux chouchous sont Kurt et Artie : je trouve, qu'au fond, ce sont les deux personnages les plus normaux de la série. Bon, Kurt c'est totalement le cliché même de l'homosexuel efféminé qui s'assume mais c'est ce qui le rend d'autant plus touchant. Et puis, Artie, en soit à part le fait qu'il soit en fauteuil roulant, il est vraiment comme pas mal d'ado', pas très bien dans leur peau, un peu ringard, et que les filles font tourner en bourrique...

Et puis il y a Jean, la petite soeur de Sue, c'est ma chouchoute parmis mes chouchous (j'ai vraiment pleuré comme une madeleine lorsqu'on apprend qu'elle est morte, sans compter à son enterrement) : elle me touche énormément.

 

D'un autre côté, ce n'est pas du tout le manque de crédibilité qui me déplait, au contraire ! Glee, ça part dans tous les sens, ça n'a parfois ni queue ni tête, mais ça me fait toujours rire. J'aime cet esprit de compétition et leur volonté de faire de leur mieux, ainsi que celle de Sue de leur mettre sans cesse des bâtons dans les roues.


Sans oublier que j'aime beaucoup la façon dont on redécouvre certaine chanson : je n'aime pas tous les morceaux qu'ils nous proposent, mais j'aime beaucoup la modernité et l'esprit qui leur sont apportés.

Je ne peux que vous encouragez à regarder (au moins !) un épisode de Glee !

 

 

 


  N'hésitez pas à me prévenir si le lien est mort...
Repost 0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv38933857.jpgLena vit dans un monde où le gouvernement impose aux jeunes de 18 ans une opération pour les immuniser contre l’amour. A la veille de son opération, Lena découvre ce sentiment interdit avec Alex et ensemble ils décident de s’enfuir. Mais seule Lena y parvient. Après s’être échappée de Portland dans le Maine, Lena rejoint une communauté d’Invalides - les résistants au système - réfugiée dans la Nature. Là-bas, elle se transforme en guerrière de la résistance. Un futur sans Alex semble d’abord inimaginable, mais Lena va de l’avant. Elle combat pour lui et pour un monde où l’amour ne serait plus considéré comme une maladie. Entraînée dans un mélange explosif de révolution et de contre-insurrection, Lena doit lutter pour survivre et croire encore que l’amour est possible, et plus encore : souhaitable...

 

 

Ce second tome de Delirium m'a beaucoup plu, bien plus que le premier. Je n'ai toujours pas de réponses aux questions que je me posais dans le premier tome sur le protocole, mais j'ai beaucoup aimé découvrir la face caché de ce monde - ou plutôt les deux - que l'on découvre dans Pandenium.

 

J'ai beaucoup aimé retrouvé Lena même si je ne me souvenais plus trop de ce qu'il se passait dans le tome précédent, du coup, j'ai eu un peu de mal au début du livre : il me manquait quelques informations et du coup, j'ai eu un peu de mal à me remémorer tous les éléments du tome précédent qui ont une importance capitale pour le second.

Bref, j'ai beaucoup aimé redécouvrir Lena : elle n'est plus vraiment la même que celle que l'on a découverte dans Delirium. Elle a grandit, elle est plus mature et prend en considération bien plus de chose que précédement.

J'ai beaucoup aimé rencontrer les nouveaux personnages notament Raven et ses amis : ils ont vraiment un truc en plus, d'autant plus qu'ils sont loin d'avoir les mêmes préocupations que nous... Je me suis sentie à des années lumières de ce qu'ils vivent, mais pourtant je me suis sentie très proche d'eux.

Et puis, il y a Julian qui est vraiment la bonne surprise du livre même si il est assez prévisible. Cela dit, son histoire m'a beaucoup touchée.

 

J'ai beaucoup aimé me replonger dans l'univers de Lauren Oliver, même si, comme pour le premier tome, l'histoire reste assez prévisible, du moins entre les grandes lignes. Cela dit, ça m'a moins dérangée que pour le premier tome : l'histoire est moins conventionnelle dans ce tome par rapport aux autres dystopies.

Pandenium est vraiment une très très chouette lecture !

 

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de la LC :

[Nelly17] [Tousles livres] [Mia] [reveline] [LesYeuxPlusGrosQueLeTemps] [Nane42] [Styx2005] [Arcaalea] [Elenah] [Felina] [Simi]

Du même auteur :

Delirium tome 1

Le dernier jour de ma vie

Repost 0
Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv34721812.jpg

Oldsmill, le maître de la ville, est un tigre blanc.
Karup, le chef de la police, un ours blanc.
Huk, l’âme damnée de Karup, un renard blanc.

Avec les autres animaux à pelage immaculé, ils forment la société WASP (W pour White, AS pour Anglo-Saxon, P pour Protestant).
Tous les autres habitants, de la pie noire au renard brun-roux en passant par le chat tacheté et la biche châtain,ne sont que racaille. Et si la police n’est pas capable de maintenir l’ordre des blancs, les gros bras d’Arctic-Nation, le parti raciste, cagoulés et vêtus de robes blanches, s’en chargent sans états d’âme. Ils ont les cordes et les croix enflammées qu’il faut.
Dans cette ambiance pas câline, câline, Blacksad, le chat détective privé, enquête sur la disparition d’une enfant de couleur. La mère de Kyle, Dinah, travaillait comme femme de ménage chez le même Karup et, selon quelques bonnes âmes, serait au mieux avec le fils Oldsmill.
Un vrai nœud de vipères dans lequel Blacksad plonge les pattes et joue au justicier prompt à griffer si nécessaire… Son seul appui est Weekly, le reporter d’un magazine à scandale, un fouille-merde qui sera utile à John. Et ça vaut mieux. Coups bas et coups tordus vont pleuvoir comme à Gravelotte...

 

 

J'avais beaucoup aimé le premier tome de Blacksad lorsque je l'avais découvert l'année dernière : le fait que les personnages soient des animaux m'avait beaucoup inquiété (je déteste les animaux --') mais finalement j'avais beaucoup aimé ces physiques qui donnaient une saveur encore plus particulière à l'ambiance de cette BD par comme les autres.

Je dois dire que je ressors tout aussi ravie de la lecture du second tome :)

 

J'ai beaucoup apprécié retrouvé cette ambiance si sombre. D'autant plus que l'intrigue de ce tome m'a plus plu que celle du premier : je l'ai vraiment trouvé plus complète et complexe. D'un autre côté, le sujet des affrontements raciaux m'a toujours énormément touchée, mais le fait de le voir transposé à une petite ville anglo-saxone change : c'était bien la première fois que je voyais ça dans une bande-dessinée. Pour une fois que ça ne se passe pas aux Etats-Unis !

 

De la même façon, j'ai beaucoup aimé retrouvé Blacksad : ce chat à vraiment un sale caractère (d'un autre côté, c'est un truc de chat, non ?). Même si il n'est pas franchement sympathique, j'apprécie de plus en plus sa compagnie et son indépendance.

D'autant plus que sa rencontre avec Weekly m'a beaucoup amusé : on ne pouvait pas trouver plus différents que ces deux-là, mais au final leur duo marche bien. J'espère bien revoir Wleekly dans les tomes suivants !

 

Pour conclure je dirais que les dessins m'ont tout autant plus que dans le premier tome. Je suis loin d'être une pro' des BD et des dessins, mais je reste vraiment admirative du travail du dessinateur. Les personnages ont énormément de caractère dans leur physique et il reproduit à merveille les mouvements, sans compter que les couleurs choisies, un peu ternes, sont en parfaitement adéquation avec l'ambiance de l'histoire.

Bref, si vous voulez lire un polar différent, Blacksad est fait pour vous !

 

 

 

Des mêmes auteurs :

Blacksad tome 1 : Quelque part entre les ombres tome 3 : Ame rouge tome 4 : L'enfer, le silence

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv9854133.jpgDe nouveaux problèmes surviennent dans le quartier de Yopougon, Côte d'Ivoire. Les Sissoko refusent de croire que leur fils est le père du bébé d'Adjoua. Bintou, amoureuse d'un Parisien, oublie ses amies. Les Ivoiriens délaissent la bière et la société du père d'Aya s'en ressent. Mais aussi le concours de Miss Yopougon se prépare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai vraiment beaucoup aimé me replonger dans l'univers d'Aya de Yopougon. J'aime vraiment cette ambiance si particulière qu'on y découvre : c'est calme, paisible et pourtant il se passe des tas de choses.

 

Aya n'est toujours pas au coeur de l'histoire, mais on la voit de plus en plus en tournant les pages. Cela dit, j'ai eu l'impression de voir plus souvent Bintou et Adjoua mais c'est sans doute parce que leurs histoires personnelles sont plus "palpitantes".+

En tout cas, j'ai beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur elle : c'est vraiment une chic fille ! Même si je n'apprécie pas toujours la façon dont elle parle à Hervé (mais bon, peut-être que face à lui, je manquerais aussi de patiente) mais en tout cas j'aime beaucoup la façon dont elle l'aide.

 

J'ai trouvé ce tome un peu meilleur et plus palpitant que le premier : les histoires qu'on y découvre ne sont pas franchement communes (enfin, je l'espère) mais elles restent très réalistes et agréables à découvrir.

Sans oublier que les dessins, tout comme les dialogues, me semble très conforme à ce qu'est réellemnt la Côté d'Invoire : un mélange entre tradition et modernité.

Je ne peux que vous encouragez à vous lancez dans l'univers d'Aya de Yopougon !

 

 

Des mêmes auteurs :

Aya de Yopougon tome 1 tome 3 tome 4 tome 5

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 06:00

http://b0.img.v4.skyrock.net/b03/pr1cesrockcherry/pics/3094620291_1_3_E0hzc7BX.jpg

 

Ceux qui me suivent sous facebook en ont pas mal entendu parler ces derniers temps : voici le fameux marque-page que j'ai fait et offert à ma maman pour la fête des mères.

Pour le soucis du détail (et parce que c'est plus sympa'), j'ai utilisé les couleurs des couvertures des livres qu'on lui a offert également avec la petite soeur (celle-ci et celle-là).

Bref, je suis assez contente de moi !

 

Le support vient de Créa Couleur et les perles de La cabane aux perles.

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51190707.jpgA Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada. Theodora Van Alen défile maintenant pour les couturiers les plus hype et fréquente en secret Jack Force. Hélas, la suspicion enfle dans le petit monde des vampires. Qui sait réellement d'où vient la jeune fille ? Tous les regards se tournent vers elle, et pas seulement ceux des photographes. Lorsque les sang-bleu sont invités à un dîner de gala au Brésil, Theodora croit échapper aux rumeurs. Mais quelqu'un l'attend à Rio et le danger est plus grand qu'une chute en Stiletto.

 

 

 

 

 

 

 

Ce n'était pas la première fois que je lisais ce premier tome même si j'étais loin de me souvenir ce qu'il s'y passait. C'est une lecture agréable même si pour un troisième tome, je trouve qu'elle manque un peu de profondeur. D'un autre côté, ce n'est pas franchement dérangeant non plus : Theodora et ses compagnons évoluent dans un univers tellement superficiel que l'on reste dans le thème.

 

J'aime beaucoup la diversité et la complexité de certaines relations. Certaines sont assez vues et revues, mais le contexte de New York gouverné par des vampires donne une dimension différente et agréable : je pense notamment au carré amoureux Mimi-Jack-Theodora-Oliver.

 

Les révélations sur les sang-d'argent m'ont également beaucoup plu : au final, après la lecture des deux premiers tomes, on ne sait pas grand chose sur cette catégorie bien particulière de vampire, mais dans ce tome des Vampires de Manhattan, tout ce qu'on a pu apprendre sur eux devient réellement concret.

Avec  ce qu'il se passe dans ce troisième tome, je ne saurais pas du tout prédire ce qu'il se passe dans le suivant (que je ne me rappelle plus du tout avoir lu ou non...) : je pense que je vais avoir de belles surprises !

 

Pour conclure, je dirais que je craque totalement face à cette ambiance à la Gossip girl et à son côté paillette & champagne : j'aime beaucoup ce côté plus girly et moins dans l'action qui fait toute la différence pour cette histoire de vampire.

Les vampires de Manhattan est une chouette série jeunesse !

 

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :

[Mia] [CLN] [Reveline]

Du même auteur :

Les Vampires de Manhattan tome 1 : Les vampires de Manhattan tome 2 : Les sang-bleu

Repost 0
Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:00
http://1.bp.blogspot.com/-rInnDl5s5uA/TncXY8M0RoI/AAAAAAAAANc/ptl1zRxCqhY/s200/TopTenTuesday.jpg
Rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.


 

Les 10 livres que vous ne lirez jamais

 

Encore un top qui ne s'adresse pas franchement à moi : j'ai beau être encore plus têtue qu'une mule, en matière de livre, il n'est pas difficile de me convaincre de changer d'avis ! D'autant plus que je suis quelqu'un de très curieux : j'aime bien lire un peu tout, quitte à critiquer (ça aussi, je suis douée pour le faire !).

Bref, je ne sais pas du tout quoi mettre dans ce top...

 

 

   http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv23409883.jpg1.  Les livres de Dan BROWN.

Je n'ai absolument jamais lu un livre de lui mais l'auteur m'énerve particulièrement. Je n'aime pas franchement sa façon de parler avec les journalismes et encore moins la façon dont il aborde la religion : du coup, je n'ai absolument pas envie d'ouvrir un de ses livres même si on ne fait que de me les conseiller. Cela dit, je le ferais peut-être : si les films issus de ses livres m'ont bien plu !

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50698874.jpg2.  D.A.R.Y.L., Nancy H. KLEINBAUM.

J'ai détesté l'écriture de l'auteur dans Le cercle des poètes disparus qui me tentait pourtant beaucoup. Du coup, je n'ai aucunement envie de retenter l'aventure avec l'une de ses autres histoires !

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70762202.jpg3. Le petit copain, Donna TARTT.

J'ai eu du mal à finir Le maître des illusions, heureusement que j'ai de la volonté (et dommage que ça ne s'applique qu'aux livres et pas aux petits gâteaux ;D) ! Son écriture m'a paru tellement prétentieuse avec ses tournures de phrases si savantes : j'aime la simplicité, c'est souvent gage de naturel... Alors, ça m'étonnerait franchement que le me

 

 

 

 

 

Et toi, ton top, il donne quoi ?

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35350059.jpgVous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'aurais certainement jamais lu ce livre si je n'avais pas eu la bonne idée de reprendre le classement des top livres de Livraddict pour faire ma liste de futurs emprunts à la bibliothèque (le croisement avec les top livres et le catalogue de la bibli' donne vraiment de très belles surprises !). Et je serais vraiment passée à côté de quelque chose : ce livre est bouleversant et poignant, d'autant plus que l'on parle de choses gravissimes racontées avec toute l'innocence de l'enfance... Je ne suis pas passée loin du coup de coeur !

Cela dit, au vu du résumé peu bavard, je conseille à tous ceux qui n'auraient pas lu ce livre de ne pas lire la suite de mon avis qui sera sans aucun doute bourré de spoiler (sans que je ne puisse réellement faire autrement). Mais bon, c'est à vos risques et périls !

 

Le point fort de cette histoire c'est vraiment le personnage de Bruno, ce petit garçon de 9 ans attaché au confort et à sa ville de Berlin et qui se retrouve propulsé dans une maison beaucoup moins intéressante et loin de ses copains. J'ai beaucoup aimé le regard plein d'innocence qu'il porte sur les années de seconde guerre mondiale qu'il est en train de vivre sans savoir ce qu'il se passe réellement. Toute l'innocence avec laquelle il nous parle ne rend que plus horrible encore ce qu'il s'est passé.

De la même façon j'ai beaucoup aimé Shmuel : il a beau vivre de l'autre côté de la barrière en "pyjama rayé", il n'a pas l'air plus au courant de ce qu'il se passe vraiment. Il a un regard très différent de celui de Bruno sur ce qu'il se passe, mais pour autant on retrouve la même innocence (plus fatigué et plus mure pour autant) dans ces paroles.

 

Depuis la rencontre de ces deux-là, je sentais la fin venir. Ou du moins, plutôt, j'en avais peur. Cela dit, je ne vois vraiment pas comment John Boyne aurait pu écrire une fin différente : celle-ci est tellement bouleversante et frappante...

 

Par contre, mon seul bémol à cette histoire réside en l'écriture de John Boyne : il a la fâcheuse habitude, comme les sympathisants politiques, de répéter en boucle certaines phrases ce qui m'a franchement agacée. J'ai trouvé ça assez énervant qu'il justifie sans cesse le regard innocent de Bruno en rappelant encore et encore son âge : qu'il le dise une ou deux fois, ça passe encore, mais plusieurs fois par chapitre, ça devient franchement lourd...

En bref, si vous n'avez pas peur des récits de guerre, n'hésitez pas à lire Le garçon en pyjama rayé : c'est vraiment une très belle lecture.

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs