Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv45624215.jpgMême poursuivie par une multinationale qui a juré sa perte, la star des détectives littéraires a droit à un congé maternité ! Pour Thursday Next, ce sera un séjour secret dans un mauvais thriller, un de ceux qui croupissent au fond du Puits des Histoires perdues. Ici, sous l'oeil de la toute-puissante Jurifiction, on recycle les livres de seconde zone comme les classiques oubliés de la littérature, on pioche un personnage par là pour le remettre ailleurs, on réduit le texte en mots quand il n'y a plus d'espoir. Mais très vite, Thursday doit quitter sa planque. Le Minotaure s'est échappé, semant la pagaille dans le Monde des Livres...

 

 

 

 

 

 

Pour être honnête, je ne l'ai lu que parce qu'il faisait parti du Baby-challenge Science-fiction 2012 de Livraddict : L'affaire Jane Eyre m'avait laissé perplexe, Délivrez-moi ! ne m'avait pas plu et Le puis des histoires perdues me conforte réellement dans l'idée que l'univers de Jasper Fforde n'est pas fait pour moi. Ou plutôt l'ambiance dela saga Thursday Next.

 

Pourtant j'aime beaucoup l'idée de l'univers de Thursday Next : j'aime beaucoup le fait que des petits malins puissent se rendre dans les livres pour y creuse leur place ou changer des passages. J'aime d'autant plus le fait que l'on puisse redécouvrir certains livres à travers cette série.

Ce qu'il ne me plait pas c'est l'humour de Jasper Fforde : je le trouve vraiment trop lourd. Il en fait des tonnes sur des choses qui serait bien plus drôle si c'était dit plus simplement et qu'une seule fois (enfin, pour moi). C'est tellement dommage que la subtilité ne soit pas présente dans ses textes, d'un autre côté c'est vrai que ça ne collerait pas non plu au personnage de Thursday Next. Même si il a une écriture très agréable.

 

Le puits des histoires perdues m'a encore moins plu que les deux volets précédents : il est beaucoup plus lent et moins dynamique, ce que justement j'appréciais beaucoup dans les deux tomes précédents.

Et puis, on y parle d'un livre que je ne connais pas (d'un autre côté je ne crois pas qu'il existe pour de vrai) : du coup, je me suis un peu senti mise de côté dans ses références et je n'ai pas eu l'occasion de porter un regard différent sur celui-ci...

 

Certaines personnes me demanderont certainement pourquoi je m'acharne à lire quelque chose qui ne me plait pas si c'est pour "en dire du mal", mais bon, je suis assez du genre bornée et je n'aime pas rester sur des échec. Et puis, si ces livres font partis des Baby-challenges c'est qu'ils en valent la peine !

Moi, je n'aime pas, mais bon... Je suis bien la seule : 8.75/10 sur livraddict avec 24 votes, dont six 10/10 alors  je ne me vois vraiment pas vous le déconseillez ;)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Du même auteur :

Thursday Next tome 1 : L'affaire Jane Eyre tome 2 : Délivrez-moi !

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 07:00

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.pngrendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

 

CE QUE J'AI LU LA  SEMAINE PASSEE2154p

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv73483314.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4722572.gifhttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4204842.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv63803317.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv42099840.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv58180253.gifhttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv607715.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35536107.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46067926.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv642673.jpg

Terrienne, Jean-Claude MOURLEVAT : jeunesse, essouflant & inquiétant. [mon avis]

Les foudres de la Sor'cière, James CLEMENS  : féminin,aracnéen & imprévisible. [LC du 30.04]

Amakusa1637 T2-T4, Michiyo AKAISHI : historique, humain & moderne. 

Les brumes d'Avalon, Marion ZIMMER BRADLEY : féminin, indépendant & mythologique.  [mon avis]

Amore 14, Federico Moccia : différent, frais & ensoleillé. [mon avis]

Asgard, Ralph MEYER & Xavier DORAISON : wikings, intéressant & fantasy. [mon avis] 

Le ciel est partout, Jandy NELSON  : sympa, émouvant & hippie. [mon avis]

 

 

    

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

   http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv69657876.jpg 

La promesse des ténèbres, Maxime CHATTAM.

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

  http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv33509497.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41839781.jpg

Lettres d'une inconnue, Stefan ZWEIG.   

Les mensonge de Locke Lamora, Scott LYNCH.

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51351679.jpgJoseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph s'installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d'enfants se multiplient... Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.

 

 

 

 

 

 

Depuis le temps que je souhaitais le lire, j'ai enfin réussi ! Cela dit, je ne suis pas aussi emballée que je l'aurais espéré... Il m'a manqué le petit truc pour apprécier pleinement ce livre. Dommage !

 

Quelque chose m'a dérangée dans l'ambiance du livre : elle m'a bien plu, mais j'ai eu l'impression de voir une cassette vidéo de mauvaise qualité et un peu vieille. Comme si il y avait un film de brouillard granuleux par dessus l'histoire. Dans les livres de Carlos Ruiz Zafon, ça passe super bien, mais là... moins bien. Surtout que ça se passe un peu à la même époque, mais bon, pas sur le même continent.

J'ai bien aimé le fond de la second guerre mondiale, par contre je n'ai pas trouvé que c'était très crédible : j'ai trouvé les américains étrangement ouverts pour cette époque ! C'est pas ce que j'avais appris en cours, bizarre... Cela dit, c'est peut-être ce qu'on m'a appris qui est faux, mais bon, pour le coup j'ai trouvé que c'était très américain genre "tout va bien dans le meilleur des mondes" (les meurtres à part bien sur).

 

C'est très intéressant la façon dont les meurtres suivent le cours de la vie de Joseph, le personnage principal. Du coup, ça le rend attachant, ce que je trouve assez rare dans les livres policiers. J'ai beaucoup aimé la façon dont la vérité parait évidente et pourtant que les autres personnages ferment les yeux sur celle-ci pour aller au plus vite...

J'ai beaucoup aimé la complexité de l'enquête et les détours qu'elle fait.  Ça m'a également beaucoup plu de voir le personnage central plus personnellement dans sa vraie vie et non pas à travers l'enquête...

Par contre la fin et la découverte du meurtrier m'a laissée quelque peu perplexe.

 

J'ai bien aimé la façon d'écrire de R.J. Ellory : très précise et pourtant assez ronde et chaleureuse.

Je serais très curieuse de découvrir un autre livre de cet auteur !

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 07:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

   

+5 (+3) pour ma PAL cette semaine...

La petite soeur et Môman m'ont rammené de leur weekend un livre qui va sans aucun doute me plaire (si je ne flippe pas trop pour le lire !) et par la même occasion la petite soeur s'en est également trouvé un que je lui piquerais bien ;)

Papounet s'est encore trouvé un livre en faisant les courses (BD déjà piquée et lue : elle est vraiment super !)

Et forcément en faisant les courses avec la petite soeur et maman, j'ai trouvé des livres que je n'avais pas encore, mais que je lirais bien (la collection paperview fait vraiment de beaux livres classiques...(et puis à un euro dans les destoker ça ne se refuse pas !)). Du coup, on est aussi tombée nez à nez avec des jolis livres de contes de princesses pour les petites cousines pour Noël prochain (si elles ne sont pas encore trop petite : elles auront trois ans et ils sont marqués à partir de 5 ans en lecture seule...).

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv53438299.jpg

Bazaar de Stephen KING

Celui là il est pour moi...

Castle Rock est une petite ville paisible du nord- est des Etats-Unis. La vie s'y déroule sans surprise jusqu'au jour où un étrange commerçant vient y ouvrir Le Bazaar des rêves. Chacun peut venir y acquérir l'objet de ses rêves, et pour trois fois rien. Un simple petit supplément est demandé à l'acheteur : de faire une farce à la personne de son choix. Histoire de rire...
Mais ces plaisanteries apparemment anodines vont provoquer des réactions en chaîne. La violence se déchaîne, la haine et la folie ne cessent de croître et, finalement, c'est toute la ville qui est bientôt à feu et à sang.
Qui pouvait réussir un tel exploit sinon le Démon ?

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41423781.gif

Nanny, journal d'une baby-sitter de Emma MCLAUGHIN & Nicola KRAUS.

Et celui-là pour Ananas.

" J'adore les enfants ! J'adore leurs petites mains et leurs petits souliers, les sandwiches au beurre de cacahuètes et avoir du beurre de cacahuètes dans mes cheveux [...], avoir du sable dons mon sac, les comptines niaises [...], le lait de soja, les doudous et le barrage de questions auxquelles nul ne saurait répondre - c'est vrai, au fait, pourquoi le ciel est bleu ? " Etudiante à New York, Nanny est engagée chez les X pour s'occuper de leur fils Grayer.
Mais elle n'imagine pas ce qui l'attend. Mme X est une bourgeoise radine, suractive et névrosée - option maniaco-dépressive - et Mr X préfère passer son temps au travail ou avec sa maîtresse : un beau couple de tortionnaires modernes... Au beau milieu de cette guerre psychologique, décrite avec humour et réalisme, Nanny atteindra-t-elle les objectifs qu'elle s'est fixés donner à Grayer les rudiments d'amour que ses parents ont été incapables de lui prodiguer...
et, surtout, survivre?

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv57454915.jpg

Eugénie Grandet de Honoré de BALZAC

J'aime beaucoup Balzac alors il était difficile de résister à celui là (surtout que je ne l'ai jamais lu) : bon, la petite soeur la déjà lu, mais ça ne m'étonnerait pas qu'elle se replonge dedans !

Félix Grandet a été tonnelier. Grâce à un sens aigu des affaires et une avarice plus que prononcée, il a réussi à faire fortune en profitant des événements de cette époque instable. Autrefois maire de Saumur, il fait maintenant fructifier sa grande fortune tout en faisant croire à sa femme et à sa fille Eugénie qu’ils sont moyennement riches. Les habitants de Saumur, plus au courant de la fortune du père Grandet, voient en Eugénie Grandet le plus beau parti de la ville, et deux notables la courtisent ardemment. Celle-ci, d’une innocence réelle et d'une naïveté prononcée, ne se doute de rien. Jusqu’au jour où arrive son cousin Charles Grandet, fils du frère du père Grandet. Celui-ci est envoyé à Saumur par son père, riche négociant de Paris qui ayant fait faillite éloigne son fils avant de se suicider. C'est Grandet qui annonce son malheur au jeune homme. Plongé dans le désespoir, Charles trouvera dans sa cousine une âme tendre, les deux jeunes gens ne tarderont pas à s'éprendre secrètement l'un de l'autre.

 

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/876373229.jpg

Le diable au corps de Raymond RADIGUET.

Idem.

Ah ! que la guerre est jolie quand on a quinze ans et que l'on aime ! Sur les bords de la Marne,
tandis que tonne le canon, ils s'aiment, en effet, de passion coupable. Lui, un peu veule, à peine
sorti de l'adolescence, nourri de Rimbaud, épris
de liberté. Elle, déjà femme, risquant l'impossible du haut de ses 19 ans. Tous deux ivres de ce printemps assassin de 1917. Marthe vient juste de se marier ; Jacques, son époux, est au front. Le tromper au grand jour, c'est pousser trop loin l'inconscience, la trahison, le scandale... Et lorsque survient la promesse d'un enfant, l'amant s'éclipse comme un gamin aux prises avec une aventure d'homme... Comme les roses n'ont qu'une saison, il en est de même de l'amour. Un destin tragique, celui de Radiguet !

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv607715.jpg

Asgard, tome 1 : Pied-de-fer de Xavier DORAISON & Ralph MEYER.

La fameuse BD hyper-trop-bien dénichée par Papa.

Pour les Vikings, un « skräeling » est un infirme de naissance, autant dire une malédiction. Pourtant, Asgard, ancien guerrier de la Hilde, surnommé "Pied-de-fer" à cause de sa jambe d'acier, est le plus grand chasseur du Fjördland. Embarqué sur un drakkar de fortune, Asgard se lance à la poursuite d'un monstre marin mystérieux qui massacre les pêcheurs. Tandis qu'ils s'enfoncent dans les fjörds glacés, ses compagnons de voyage se persuadent que la créature qu'ils poursuivent est le serpent-monde, dont la venue annonce la fin du monde viking... Le Ragna Rök.

 

 

 

http://www.decitre.fr/gi/10/9782508000010FS.gifhttp://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/1033/1033026-gf.jpghttp://www.decitre.fr/gi/04/9782013908504FS.gif

Et les trois livres pour les deux petites princesses.

Bon, le troisième sera pour plus tard : il y a vraiment très peu d'image dedans...

 

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv36169185.jpgL’anniversaire de Nana approche et Hachi se fait une joie d’aller la retrouver à Osaka où la jeune chanteuse commence activement la promotion de sa carrière solo. Hélas, alors que Takumi la rejoint, un coup de fil leur apprend une bien triste nouvelle. Comment Nana et les autres réagiront-ils à ce mauvais coup du destin ? Les paparazzis sauront-ils garder les distances nécessaires que la pudeur exige ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aurais du écouter Yukarie et garder des mouchoirs à portée de mains. J'ai pleuré, quasiment sans interruption, de la première à la dernière page. Il est horrible comme tome (mais génial) !

 

On y apprend une très mauvaise nouvelle qui nous explique beaucoup les brides du présent que l'on a pu découvrir dans les tomes précédents. Tout s'explique d'un seul coup ! Dans ce tome, on est vraiment plongé dans le passé et on vit pleinement et lentement (sans que ce soit dérangeant : on est pleinement imprégné de l'ambiance) les mêmes choses que les personnages. Pour le coup, c'est vraiment, et de loin, le tome le plus douloureux de la série.

C'est assez étonnant la façon dont toute l'histoire de ce tome se résume dans la première page : le ton est tout de suite donné.

 

J'espère sincèrement que ce ne sera pas le dernier de la série et qu'Ai Yazawa va très vite se remettre de ses problèmes de santé. Bon c'est un peu égoïste mais j'espère que les aventures des deux Nana ne vont pas s'arrêter là. Même si ce tome pourrait très bien être une conclusion : on a toutes les clés en main mais il reste encore pas mal de mystère sur Nana et son présent...

Coup de coeur ! J'espère que vous aurez l'occasion de découvrir ce manga :)

 

 

Du même auteur :

Gokinjo, une vie de quartier tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5 tome 6
Je ne suis pas un ange tome 1 tome 2 tome 3 tome 4

Nana tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

Paradise Kiss tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 5

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 07:00

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/72/40/37/19162832.jpgTrois mois ont passé depuis la fusillade au Seattle Grace. Le traumatisme a été terrible et chacun tente de se remettre du choc. Derek réalise qu'il préfère consacrer sa vie à la chirurgie plutôt que de s'occuper de sa carrière. Il décide alors de démissionner de son poste de chef. Une décision qui ravit Richard, qui va pouvoir récupérer sa place. De son côté, Sloan s'inquiète pour Lexie, qui semble ne pas réussir à faire face. Meredith non plus ne va pas bien. Elle n'a toujours rien dit à Derek à propos de sa fausse couche, pensant qu'il n'est pas en état de digérer cette mauvaise nouvelle...

 

 

Je n'ai jamais vraiment regardé cette série : j'ai vu quelques épisodes des premières saisons quand Izzy et Triple zéro (j'ai totalement oublié son vrai nom...) étaient encore là, mais je crois que jusqu'à présent, je n'avais encore jamais regardé une saison en entier... Et bien, c'est chose faite !

 

J'ai découvert de nouveaux personnages qui me plaisent beaucoup : genre Kepner qui m'a beaucoup amusée sans compter que ça m'a fait énormément plaisir qu'elle ne considèrent pas ses patients comme un morceau de viande. Et puis Avery, Arizonna et Teddy. D'ailleurs j'aime beaucoup la relation de cette dernière avec Henry : on sentait tous comment ça allait se finir mais personnellement je n'attendais que ça ! Et puis aussi Lucy qui est si difficile à cerner...

Je me suis beaucoup amusée avec le trio Sloann-Arizonna-Callie : j'ai trouvé que c'était une très bonne idée. Et puis je suis contente que Meredith même si elle est toujours autant au premier plan, se retrouve un peu plus mise de côté que ce que j'avais pu aperçevoir dans les autres saisons...

 

Par contre je trouve dommage que la saison commence aussi fort et se termine aussi mollement. Même si avec la fin qu'on a eu, il est difficile de prévoir ce qu'il va se passer dans la saison 8, je l'ai trouvé un peu trop prévisible : le dernier épisode est la conclusion ou plutôt la continuité des cinq derniers épisodes en gros...

Cela dit, j'ai hâte de voir se qu'il se passe après ! (cela dit, j'ai aussi bien envie de savoir ce qu'il se passait avant...)

 

 


La vidéo est en anglais... Désolée pour ceux qui manie aussi mal cette langue que moi, mais bon, elle est courte et puis c'est la meilleure que j'ai trouvée ! Et puis, vu que j'ai réussi à tout comprendre, ça devrait aller pour vous aussi :)

N'hésitez pas à prévenir si le lien est périmé...

 

 

Du même réalisateur :
Grey's anatomy saison 8Scandal saisons 1 & 2 saison 3

16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35324350.jpg"Il y a longtemps, lorsque les hommes et les animaux parlaient la même langue..."
Ainsi commencent de nombreux mythes et récits inuit.
Certains racontent comment l'obscurité régnait autrefois sur le monde polaire ou comment les premiers animaux sont apparus. Ils présentent les grands esprits de l'univers ainsi que le chamane, capable d'entrer en relation avec eux. D'autres décrivent la vie quotidienne dans le Grand Nord, souvent exigeante, et montrent à quel point il est vital de savoir s'amuser ensemble.
A travers les aventures de jeunes Inuit, Aumarjuaq, Taqqiq, Qataasiaq, Siqiniq... Apprenez à mieux connaître leur culture pleine de mystère et de spiritualité.

 

 

J'ai eu la surprise de découvrir, alors que je ne pensais que recevoir Contes inuitdes éditions Rue des enfants, de trouver dans la même enveloppe un autre recueil de contes inuit proposé aux éditions Circonflexe. La surprise est très bonne ! Les deux recueils ont été écrits par les mêmes auteurs, seules l'illustratrice change. Il y a quelques contes en commun mais seulement trois ce qui ne m'a pas dérangée du tout.

 

J'ai eu un vrai coup de cœur pour les dessins de Laura Guéry : j'aime beaucoup les couleurs qu'elle utilise, parfois chaudes et souvent froides. Elle nous plonge vraiment dans l'ambiance des différents contes : on sent le froid de la région mais surtout la chaleur de ses habitants.

Ces dessins sont d'autant plus importants que ce recueil est presque un album pour enfants : environ 1/3 de chaque page est occupé par un dessin. Il me semble que ce livre s'adresse vraiment à n'importe quel enfant : qu'il commence à lire ou bien que ce soit déjà le cas depuis un moment. De même pour les plus jeunes : même si les éditions circonflexeconseillent ces contes à des enfants de 7-12 ans, ils m'auraient vraiment plu pour mon histoire du soir quand j'étais petite.

 

J'aime beaucoup l'immersion que nous propose Emmanuelle Stimamiglioet Sylvie Teveny dans le grand nord : les expressions traditionnelles sont conservées et l'on découvre beaucoup d'animaux et d'objets qu'on ne connait pas forcément en occident.

J'ai énormément apprécié le lexique que l'on retrouve à la fin du volume proposant une explication simple pour les mots compliqués : c'est un vrai plus pour cet ouvrage. Les enfants sont vraiment indépendants des adultes face à Contes inuit.

J'aime la simplicité d'écriture des deux auteurs : elles ont vraiment mis en avant l'histoire et non le texte. Du coup, l'on s'immerge d'autant plus facilement dans l'univers des personnages qu'aucunes fantaisies de langage dénote du texte. Sans compter qu'elles sont vraiment en "osmose" : je ne saurais préciser où il y a un changement d'auteur.

 

Cet ouvrage est vraiment une bonne surprise : il permet vraiment de s'immerger dans cet univers magique et très nature.

Une lecture parfait pour les (grands) enfants !

 

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv13631337.jpgTandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.
Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ? S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?
C'est dans cet univers à cent à l'heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

 

 

J'ai profité de la LC organisée par Asuna pour me replonger dans l'univers de Millénium. Et, bien que ce soit une relecture, le coup de coeur est toujours le même si ce n'est pas plus !

Il y a plein de petits détails dont je ne me souvenais pas où auxquels je n'avais pas fait attention et j'ai adoré (re) découvrir tout ça.

 

Je suis très heureuse de ne pas avoir retrouver toutes les dissertations économiques du premier tome : quel soulagement ! Les intrigues mathématiques m'ont davantage plu : c'est assez étonnant de voir Lisbeth se plonger dans un domaine aussi pointu même si au final c'est loin d'être étonnant... Il n'y a franchement pas plus logique qu'elle et pourtant on a facilement d'elle l'image d'une fille qui n'est pas franchement une lumière car c'est ce que son dossier veut nous faire croire.

J'ai beaucoup aimé retrouver la vision très féministe et engagée pour le respect des femmes de l'auteur. C'est le genre de livre qui me plait : on ne peut pas le voir si on ne le souhaite pas, mais en grattant un chouïa, on se rend facilement compte que l'auteur avait beaucoup de choses à dire ! (ça me tue d'ailleurs que le film américain ne respect pas cette partie du film. Les proches ont bien raison de râler !).

 

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette tourne vraiment autour du personnage de Lisbeth et ça, ça me plait beaucoup. C'est vraiment un personnage qui m'avait énormément intrigué dans le premier tome et du coup, ce second répond à pas mal de mes interrogations, même si je ne m'attendais pas à tout ça (du moins, la première fois que je l'ai ouvert !).

 

J'aime toujours autant l'écriture de Stieg Larsson : elle est très souple et pointue, mais elle se lit vraiment facilement. C'est très agréable !

Millénium est vraiment un univers à découvrir :)

 

Les autres participants de cette LC :

[Vozrozhdenyie] [Ayma] [Gustave le chat] [Rose] [Stellade] [pimousse4783] [Tchae] [Crunches] [Mandy] [Quaidesamoureux] [Boubou] [Karya] [Demolyna] [Caya] [Arlavor] [Saint Epondyle] [PetiteMarie] [Esperana] [Naki2164] [julien le naufragé] [Gummis] [Emisa] [Crazyprof]

Du même auteur :

Millénium tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv15846337.jpgA Venise comme à New York, la fête bat son plein. Sublime et glaciale, la rivale de Theodora Van Alen, Mimi Force, prépare le grand événement chez les vampires: le bal des Quatre-Cents. Robes haute couture, hype attitude, baisers vénéneux dans les palaces, tout serait parfait si derrière les masques les vrais dangers ne guettaient pas Theodora et ses amis...

Des vampires sexy en Coco Chanel illuminent Manhattan. [Kiskus Reviews]

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai profité de la lecture commune en partie organisée par Mia pour me replonger dans ce second tome des Vampires de Manhattan. Et je suis très contente de l'avoir relu : j'aime définitivement cette ambiance à la Gossip girl pour ces vampires très chic.

 

J'avais plus ou moins totalement oublié ce qu'il se passait dans ce tome, du coup, j'ai pu réellement profiter pleinement de l'histoire et tant mieux. Ce second tome est vraiment plein de rebondissements ! Tout s'enchaine à une vitesse folle et quand on pense que tout est enfin terminé, c'est encore loin d'être le cas...

 

Le personnage de Théodora m'intrigue beaucoup. Il est tellement difficile de savoir qui elle est vraiment, elle est entourée d'un brouillard et semble aussi désemparée que nous face à ces mystères. En tout cas, j'aime beaucoup son prénom. Et j'aime beaucoup la relation qu'elle a avec Oliver même si au final c'est assez inquiétant.

J'aime bien aussi le personnage de Bliss, mais je ne sais pas pourquoi, à chaque fois que je me plonge dans un des tomes des Vampires de Manhattan je l'imagine comme une superbe liane africaine alors que visiblement elle a un teint de porceleine et des boucles blondes...

Je ne sais pas trop quoi penser de Mimi par contre : je l'adore comme je la déteste. Cela dit, dans la vraie vie, je ne la supporterait pas.

 

En tout cas, j'aime beaucoup les possibilités que nous montre ce tome et j'ai hâte de relire le troisième : je me souviens que de quelques brides mais j'ai très envie de remettre tout ça dans le bon ordre !

Si vous aimez la chick-lit jeunesse et les vampires, ce livre devrait vous plaire :)

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :

[Mia] [Cln]

Du même auteur :

Les Vampires de Manhattan tome 1 : Les vampires de Manhattan tome 3 : Les sang-d'argent

Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 07:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv75307104.jpgOn peut découvrir le monde sans bouger de chez soi... grâce â la magie du livre. Partez pour un fabuleux voyage à travers le temps et les pays grâce aux différents ouvrages de la collection " Contes du monde ". La banquise des Inuit, les villages africains, les forêts de nos régions, les plaines d'Amérique et les jungles d'Asie n'auront bientôt plus de secrets pour vous.

  • Celle qui ne voulait pas se marier
  • Sanna
  • Au temps où les Gens n'avaient pas de Poux
  • La Femme qui mangeait les Hommes
  • Le Grand Corbeau et le Harfang des Neiges
  • Le Géant et l'Homme ou la Naissance sur Brouillard
  • L'Orphelin aveugle ou la Légende du Narval

 

 

La fan des contes traditionnels que je suis n'avait pas encore eu l'occasion de découvrir des contes Inuit, alors forcément quand Les agents littéraires m'ont proposé de découvrir cet ouvrage de l'éditeur Rue des Enfants j'étais vraiment enchantée de cette perspective ! Surtout que les contes nordiques sont mes préférés :)

 

Les sept contes présentés dans Contes Inuitsont vraiment très agréables à lire et très variés même si on sent bien l'influence et la culture commune des différents protagonistes. Les deux premiers contes de l'ouvrage (Celle qui ne voulait pas se marieret Sanna)sont liés par les mêmes personnages : c'était la première fois que je voyais ça pour des contes traditionnels et une fois l'effet de surprise passé, la découverte est vraiment bonne.

Les différents contes sont vraiment très agréables à lire et, comme prévu, me font beaucoup penser aux contes finlandais et suédois. La nature a vraiment une très grande place dans cet univers ce qui contraste beaucoup avec nos contes occidentaux de princesses et de fées. Cela dit, c'est une ambiance à part , vraiment magique.

 

Emmanuelle Stimamiglioet Sylvie Teveny ont chacune une écriture fluide, agréable et très accessible. Certains mots sont difficiles mais à chaque fois il s'agit de chose qu'en tant qu'occidentale, je ne connaissais pas : principalement des noms d'animaux du grand nord. Certaines expressions locales (parfois quasi-imprononçables)sont aussi présentes dans le texte mais tout de suite traduite en français ce qui est très agréable.

J'ai également beaucoup apprécié le fait de ne pas pouvoir différencier les deux écritures : je suis absolument incapable de dire quand il y a un changement d'auteur. Je trouve que c'est un vrai plus à l'histoire car on n'est absolument pas dérangé par la différence d'écriture : c'est l'histoire qui est mise en avant.

 

J'ai trouvé les dessins de Peggy Nille très sympathiques : j'avais déjà eu l'occasion de la découvrir dans un recueil de conte océanien et ils ne m'avaient pas vraiment plu. Mais là, j'ai vraiment apprécié son univers : elle joue beaucoup sur les effets de matière et les techniques de peinture. C'est très joli, agréable et reposant.

J'aurais bien aimé qu'il y en ai un peu plus, cela dit, le parti pris de n'en mettre qu'un seul à chaque début de conte me plaît beaucoup : c'est parfait pour les jeunes lecteurs qui commencent à se tourner vers des livres sans images.

 

 

Un grand merci aux Editions Rue des enfants  et aux Agents littéraires. Contes inuit est vraiment une très belle surprise :)

 

 

 

De Peggy NILLE :
  Le tour du monde des contes tome 5 : L'Océanie

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2)