Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41087230.gifAnnées 1950, La Nouvelle-Orléans, où la fête de Mardi gras bat son plein.
Grâce à Weekly, un producteur de jazz dénommé Faust fait la connaissance de Blacksad. Faust demande à ce dernier de s'occuper d'une affaire : un de ses musiciens, le pianiste Sebastian, a disparu. Il n'a pas donné signe de vie depuis des mois, mettant en péril le label musical privé d'une star.
Faust craint que Sebastian ait, une fois de trop, sombré dans la drogue. Sa requête est d'autant plus pressante que Faust se sait atteint d'un cancer. Blacksad accepte la mission et découvre peu à peu que Faust ne lui a pas tout dit. Il s'aperçoit qu'il est lui-même manipulé, mais décide tout de même de retrouver Sebastian pour comprendre les raisons de sa disparition. Il ne sait pas encore qu'il va connaître son enquête la plus éprouvante, à plus d'un égard.

 

 

Le titre de ce quatrième tome m'intriguait beaucoup mais avec cette plongée sans équivoque dans la grand période du jazz tout s'éclaire subitement : encore une fois, on est totalement plongée dans une ambiance bien particulière. Ça faisait longtemps que je n'avais pas apprécié autant une ambiance aussi jazzy !

 

Encore une fois, les dessins de Blacksad sont magnifiques. Quand on me parle de cette bande-dessinée, c'est à eux que je pense en tout premier : quelque soit l'histoire, ils nous plongent vraiment dans une ambiance bien particulière.

Dans ce tome, ils sont assez chaleureux par leur couleur et personnellement, je dois dire que ça correspond totalement à l'idée que je me fais du jazz. De la même façon, j'ai beaucoup aimé les animaux choisis pour les personnage de L'enfer, le silence : je trouve qu'ils représentent à merveille et cette musique et la Nouvelle Orléans.

 

Pour l'histoire par contre, même si je l'ai préféré au tome précédent, je l'ai encore trouvé par moment pas très claire... Cela dit, ça peut venir de moi !

En tout cas, j'ai encore une fois été ravie de retrouver Weekly et Blacksad au mieux de leur forme. J'adore le duo qu'ils forment : ils sont tellement différent l'un de l'autre, et pourtant ils vont si bien ensemble.

J'ai hâte que le cinquiète tome sorte ;)

 

 

Des mêmes auteurs :

Blacksad tome 1 : Quelque part entre les ombres tome 2 : Artic-Nation tome 3 : Ame rouge

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 06:00
http://1.bp.blogspot.com/-rInnDl5s5uA/TncXY8M0RoI/AAAAAAAAANc/ptl1zRxCqhY/s200/TopTenTuesday.jpg
Rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.


Les 10 livres que vous souhaitez lire cet été

Pour une fois l'ordre est le bon !

Pas d'envie particulière pour cet été, du coup, je vous donne mes futures LC ;)

 

 

   http://data0.eklablog.com/hibiscus971/mod_article5018009_4f881773303a5.jpg?73971. L'âme du diable, Maxime CHATTAM.

Je les avais lu il y a un moment déjà, mais j'ai très envie de m'y replonger.

Et vu qu'il y a une LC sur Livraddict pour le 23 juin, c'est l'occasion ou jamais !

 

 

 

 

 

http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/28/120428093617601769.jpg 2.  Chasseuse de la nuit T3, Jeaniene FROST.

J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, alors forcément quand j'ai vu qu'il y avait une LC pour le 30 juin, je ne pouvais pas ne pas m'y inscrire !

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv9151535.jpg3. Les bannis et les proscrits T4, James CLEMENS.

De la même façon, j'ai un très bon souvenir des trois premiers tomes : c'est vraiment une saga que j'apprécie beaucoup. Alors, forcément, je participe à la LC du 30 juin.

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv49213252.jpg4. Le rouge et le noir, STENDHAL. 

Ce livre est dans ma PAL depuis un bon moment, cela dit, j'ai un peu peur de le lire, du coup avec la petite soeur, on a organisé une LC pour enfin s'y mettre !

C'est prévu pour le 7 juillet :)

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35209235.jpg5. Trilogie de la brume T2, Carlos RUIZ ZAFON.

Jamais je n'aurais pu penser qu'un livre de Carlos Ruiz Zafon puisse rester aussi longtemps dans ma PAL... Cela dit, vu que je me suis inscrite pour une LC, ce n'est pas vraiment étonnant : c'est pour le 8 juillet...

 

 

 

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/3/2/9782747017237.jpg6. L'épouvanteur T3, Joseph DELANEY.

J'aime beaucoup cette série, alors forcément la LC du 14 juillet me donne la possibilité très intéressant de relire le troisième tome !

 

 

 

 

 

http://4.bp.blogspot.com/_nWBUfcdve2U/TG6J3XJCy0I/AAAAAAAAArQ/Oj8HEss449M/s1600/mercy+thompson+tome+2.jpg7.  Mercy Thompson T2, Patricia BRIGGS.

Ce deuxième tome est dans ma PAL depuis Noël et je n'avais pas encore eu l'occasion de le lire, alors forcément la LC du 25 juillet tombe à pic !

 

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_741532couv38458930.jpg8. Anita Black T2, Laurell K. HAMILTON.

Comme le livre précédent, celui-ci traine aussi dans ma PAL depuis Noël, alors forcément, quand j'ai vu qu'une LC aurait lieu pour ce livre le 30 juillet, je ne pouvais pas ne pas m'y inscrire !

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51223901.jpg9. La roue du temps T2, Robert JORDAN.

Depuis le temps que j'ai envie de recommencer cette série, la LC du 1 aout tombe vraiment bien !

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25619663.gif  10. L'accro du shopping T2, Sophie KINSELLA.

J'aime beaucoup cette série, alors forcément quand l'occasion s'est présentée de pouvoir la relire, je me suis précipitée ! Surtout qu'entre temps, j'avais acheté les tomes manquant !

La LC est pour le 1 aout.

 

 

 

 

 

J'AURAIS EGALEMENT PU CITER :

Notre Dame de Paris, pour le 01.08 de Victor HUGO // La trilogie des Perils, pour le 03.08 de David EDDINDS // Immortels, pour le 03.08  de Cate TIERNAN // Brith Marked, pour le 05.08 de Caragh M. O'BRIEN // Quatre filles et un jean pour toujours, pour le 07.09 de Ann BRASHARES // La communauté de l'anneau, pour le 15.09 de J.R.R. TOLKIEN 

 

 

 

Et toi, ton top, il donne quoi ?

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46895135.jpg"La dernière nasse était particulièrement lourde et il cala son pied sur le plat-bord pour la dégager sans se déséquilibrer. Lentement il la sentit céder et il espérait ne pas l'avoir esquintée. Il jeta un coup d'oeil par-dessus bord mais ce qu'il vit n'était pas le casier. C'était une main blanche qui fendit la surface agitée de l'eau et sembla montrer le ciel l'espace d'un instant.
Son premier réflexe fut de lâcher la corde et de laisser cette chose disparaître dans les profondeurs..."
Un pêcheur de Fjällbacka trouve une petite fille noyée. Bientôt, on constate que Sara, sept ans, a de l'eau douce savonneuse dans les poumons. Quelqu'un l'a donc tuée avant de la jeter à la mer. Mais qui peut vouloir du mal à une petite fille ?
Alors qu'Erica vient de mettre leur bébé au monde et qu'il est bouleversé d'être papa, Patrik Hedström mène l'enquête sur cette horrible affaire. Car sous les apparences tranquilles, Fjällbacka dissimule de sordides relations humaines - querelles de voisinage, conflits familiaux, pratiques pédophiles - dont les origines peuvent remonter jusqu'aux années 1920. Quant aux coupables, ils pourraient même avoir quitté la ville depuis longtemps. Mais lui vouer une haine éternelle.

 

 

J'avais déjà eu l'occasion de lire un livre de Camilla Läckberg et c'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans Le tailleur de pierre pour le baby-challenge polar de Livraddict.

Je crois pouvoir dire sans problème que j'ai préféré ce livre-ci à son précédent et seul autre livre de l'auteur que j'ai lu : Le prédicateur. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire nous est présenté.

 

En effet, Camilla Läckberg alterne le présent de l'enquête de la mort de la petite Sara et le passé d'une dame, Agres, que l'on voit grandir au fil des pages. J'ai beaucoup aimé cette relation entre ces deux histoires : on se doute qu'elles ont un rapport toutes les deux, mais lequel ? Personnellement, j'ai trouvé assez rapidement (pour le coup, je ne suis pas mécontente de moi !).

Par contre, la typographie du Tailleur de pierre m'a dérangée : les numéros annonçant les nouveaux chapitres m'ont manqués. Il y a la mise en page qui fait des speudo-chapitre, mais j'aime bien savoir où je suis rendue. Tant pis (d'autant plus que c'est loin d'être dramatique !) !

 

Honnetement, je n'avais que de vagues souvenirs d'Erika et de Patrick, alors je n'ai pas été particulièrement heureuse de les retrouver même si je les apprécie. J'ai eu un peu de mal avec ce flux de personnages (de leur amis) dont je ne savais plus si je les avais déjà rencontré ou non dans Le prédicateur. Mais bon, ça ne m'a pas dérangée plus que ça et j'ai plutôt hâte de les revoir dans une autre de leur aventure...

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Agnes. Je pourrais même dire qu'elle m'a envoûtée : elle a vraiment tout de la ante religieuse... J'ai parfois été perplexe devant elle, parfois horrifiée et parfois soulagée. Je crois que c'est vraiment le personnage qui m'aura parqué dans ce livre.

 

C'est vraiment avec plaisir que j'ai retrouvé l'écriture de Camilla Läckberg : j'apprécie vraiment énormément son écriture pleine de finesse et de féminité. C'est agréable de retrouver ces deux points dans les polars ! D'autant plus qu'elle a une écriture simple, sans chichis et très agréable à lire.

Le tailleur de pierre est un polar à découvrir :)

 

 

Du même auteur :

Saga Erica Falck et Patrik Hedström tome 2 : Le prédicateur

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 06:00

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.pngrendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

 

CE QUE J'AI LU LA  SEMAINE PASSEE 

 http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25725540.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv32293711.jpg 

 http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4106475.jpghttp://b0.img.v4.skyrock.net/b03/pr1cesrockcherry/pics/3096413267_1_7_zQzrMtnm.jpghttp://b0.img.v4.skyrock.net/b03/pr1cesrockcherry/pics/3096413267_1_3_cC8PRlbY.jpg

Le parfum du thé glacé, Emily ROCHARDS : amusant, crédible & féminin. [mon avis]

Sally Lockhart T1 : La malédiction du rubis, Philip PULLMAN : intriguant, intéressant & sympathique. [mon avis]

Moi l'indien P1 : Les enfants de l'an 2100, Alexis S.Z.  : dynamique, intéressant & agréable. [mon avis]

Moi l'indien P2 : Putains d'Ange-Farceurs, Alexis S.Z. : différent, intrépide & interrogatif. [mon avis]

Moi l'indien P3 : evil give me a deal, Alexis S.Z. : intéressant, amusant & posé. [mon avis]

 

  

 

 CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv31786692.jpg  

Dôme T1, Stephen KING. [LC 24.06]

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70128080.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv66693325.jpg

La trilogie du mal T1 : L'âme du mal, Maxime CHATTAM. [LC du 23.06]

Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran FOER.

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv979108.jpgAu 1er étage de L'Immeuble d'en face réside une mère célibataire et enceinte. Au second, un couple entre deux âges. Et au troisième, deux jeunes amoureux, Claire et Louis. Un immeuble comme tant d'autres avec ses croisements dans l'escalier, sa solidarité et ses petites histoires, amoureuses ou douloureuses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans être déçue par ce premier tome, je dois dire que je m'attendais à mieux : je ne pensais vraiment pas que les histoires seraient dans leur majorité aussi banales... Elles ne le sont pas toutes, mais c'est vrai que pour ça, le résumé ne ment pas : elles reflètent parfaitement la réalité.

 

J'ai trouvé les personnages assez sympathique et surtout très crédibles. Jacky, l'homme du second ne m'a pas franchement plu : il est trop grognon pour moi. Par contre sa femme très bavarde m'a touchée. Comme Béatrice qui se bat pour Rémi son fils. Tandis que Claire et Louis m'ont rappelé quelques uns de mes amis en couple...

 

J'ai beaucoup aimé la justesse des histoires proposées : elles sont vraiment d'une crédibilité sans faille, même pour les épisodes qui sortent un peu du commun. J'ai juste trouvé dommage que certaines soient si "banales" même si ça rentre parfaitement dans le thème de l'album.

Cela dit la fin du tome tend à me faire mentir : plus la fin arrivait et moins les histoires proposées me semblaient trop commune. Je crois que ça tient surtout au fait que les personnages des différents étages se rapprochent les uns des autres, du coup je lirais avec plaisir la suite.

 

Pour finir, je dirais que les dessins m'ont assez plus dans leur grande majorité. Pour certain, j'ai trouvé que le trait manquait de claireté, mais ce n'est qu'un avis personnel : j'aime bien pouvoir reconnaitre tout ce qui est dessiné et c'est vrai que les dessins au trait épais noir uniquement n'aide pas toujours à bien voir...

L'immeuble d'en face est un chouette projet et je lirais la suite avec plaisir !

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 06:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

Un +4 pour ma PAL cette semaine. Entre les livres gratuits choisis chez France Loisirs et la fête des pères, ma PAL a encore grossi !

D'autant plus que je suis revenue de la bibliothèque avec deux livres suplémentaires :)

 

 


http://www.franceloisirs.com/display/000/107/911/1079115.jpg

Les plus belles légendes de France, COLLECTIF. 

J'aime beaucoup ce genre de livre, alors forcément, on l'a choisis chez France Loisirs !

Il était une fois... Les contes débutent souvent par ces mots qui nous font basculer dans une autre réalité, un monde où tout est possible. des aventures fantastiques, des personnages hors du commun, des scènes hautement symboliques, voilà la recette d'un conte réussi. Ces histoires, venues d'Alsace, de Provence, de Bourgogne ou d'ailleurs, transmises depuis des siècles, nous envoûtent toujours autant.
Soixante-huit contes issus du folklore de dix-sept régions, ilustrés par des aquarelles originales, sont réunis dans cet ouvrage et nous invitent à un enchantement sans cesse renouvelé.

 

 

 

http://www.franceloisirs.com/display/000/112/055/1120557.jpg

Julie cuisine le monde , Julie ANDRIEU. 

Il me faisait de l'oeil dans le catalogue, cela dit, vu son prix, j'ai préféré attendre les bons pour les livres gratuits !

Cet ouvrage bourlingueur qui ressemble à un journal de bord nous emporte aux confins de tous pays, pour une escapade gourmande. Julie Andrieu, comme dans son émission Fourchette et sac à dos, glane le meilleur de la cuisine pour vous le proposer. Et ses recettes aussi originales et goûteuses les unes que les autres mettent l’eau à la bouche : apéros, entrées, plats, desserts pour toutes les occasions. Japon, Inde, Grèce Pérou, Espagne, USA…… 160 façons de s’ouvrir au monde et aux joies de l’amitié en mangeant !

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv53368794.jpg

Les bannis et les proscrits T5 : L'étoile de la Sor'cière , James CLEMENS. 

C'est ce qui s'appelle un cadeau intéressé pour la fête des pères ;)

Ce sera bientôt l'ultime combat contre le Seigneur Noir.
Elena la sorcière a regagné l'île de Val'loa où elle espère reconstituer ses forces. C'est alors qu'Harlequin Quail entre en scène, un petit homme en costume de bouffon qui se prétend espion. Il revient tout juste de la forteresse de Noircastel où subsisterait l'un des portails du Weir, le plus puissant, avec lequel, dans une lune à peine, le Seigneur Noir instaurera un règne maléfique. Elena et la puissante magie du Journal Sanglant peuvent encore l'arrêter, mais Noircastel est un bastion impénétrable, et seul le Seigneur Noir sait où le portail est caché.
Traqués par les sbires de l'ennemi, menacés par un traître dans leurs rangs, Elena et ses courageux compagnons vont tenter d'achever une quête désespérée. En route, de nombreuses questions trouveront leur réponse, maintes illusions voleront en éclats et les liens de la magie et de l'amour seront éprouvés jusqu'au point de rupture...

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv11377696.jpg

Chroniques du monde émergé T2 : La mission de Sennar , Licia TROISI. 

Depuis le temps que papounet essayait de mettre la main dessus...

Convaincu que le Monde Émergé ne peut plus résister seul aux armées du tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé. Là, il pourra obtenir l'aide de ses habitants. Or, ce continent a rompu tout contact avec le Monde Émergé depuis plus d'un siècle. Et Sennar ne dispose pour s'y rendre que d'une ancienne carte à demi effacée par le temps... De son côté Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu'elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement...

 

 

 

 

 

Sinon, j'ai emprunté à la bibliothèque :

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv66206779.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4491393.jpg

Succubus T1 - Richelle MEAD

Mon bel oranger - Jose Mauro De Vascocelos

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv71609052.jpgL’aventure des Passagers du Vent s’achève avec ce deuxième volet du sixième tome. Zabo est avec son aïeule Isabelle, qui lui conte une partie de son passé. Nous quittons donc l’époque de la Guerre de Sécession, contemporaine de Zabo, pour retourner au contexte troublé de l’Amérique des années 1790, alors que le Vieux Continent vit la Révolution française et les guerres qui en découlent. Isabelle revient sur la construction de son actuelle maison, dans les marais Marangouins, mais aussi sur le destin de sa fille, née des suites d’un viol d’esclaves noirs et dont elle cacha son identité réelle, afin de les protéger toutes les deux.
Pour cette fin de diptyque, François Bourgeon ne s’est pas moqué de ses lecteurs. Réalisation soignée, planches regorgeant de détails et de réalisme, l’auteur a pris la peine de se documenter et s’est montré d’une grande exigence concernant son propre travail. La conclusion des Passagers du Vent ne laisse donc pas ce goût d’amertume que l’on peut retrouver dans certaines suites tardives, bien au contraire, l’œuvre d’origine n’en est que plus mise en valeur.
Une plongée dans les bayous, terminant à merveille ce grand classique des Passagers du Vent.

 

 

Je dois dire que ce sixième tome m'a quelque peu surprise : je ne m'attendais pas du tout à ce que l'on fasse un saut dans le futur comme ça, quittant Isa pour Zabo... Quoique l'on retrouve bien notre héroïne sous les traits d'une vieille dame nous racontant son histoire !

Zabo a beau être très sympathique, j'aurais beaucoup apprécié passer un peu plus de temps avec mes "vieux compagnons de voyages", surtout Hoel d'ailleurs. Ce marin breton m'a énormément manqué dans La petite fille Bois-Caïman. Mary aussi, mais, elle, je m'attendais à ne plus la voir...

 

Cela dit, j'aime beaucoup la fraicheur qu'apporte Zabo à l'histoire, sans compter les éléments nouveaux sur la traites des noirs qui se posent à "son époque". J'apprécie d'autant plus sa curiosité qui nous permet de savoir ce qu'il s'est passé dans la vie d'Isa depuis qu'on l'a quitté... et visiblement, sur ce dernier point, nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

 

J'ai beaucoup aimé le lexique à la fin du livre : François Bourgeon, dans les dialogues, écrit beaucoup dans le dialecte des esclaves, ce que personnellement je ne comprends pas du tout. Alors c'était vraiment une très bonne idée de mettre la traduction de ces passages à la fin du livre. De même pour les dialogues en anglais, même si pour le coup, je me suis étonnée moi-même à tout comprendre (ou presque) !

 

Que dire de plus ? Ah, si, les dessins ! Comme dans les tomes précédents, je les ai beaucoup apprécié : ils sont vraiment plein de caractères.

En bref, ce n'est pas franchement mon tome préféré de la série, mais c'est surtout parce que je ne m'attendais pas à sauter plusieurs dizaines d'années.

En tout cas, c'est avec plaisir que je lirais le septième et dernier tome :)

 

 

Du même auteur :

Les passagers du vent tome 1 : La fille sous la dunette tome 2 : Le ponton tome 3 : Le comptoir de Juda tome 4 : L'heure du serpent tome 5 : Le bois d'ébène tome 7 : La petite fille Bois-CaÏman, partie 2

Repost 0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 06:00

http://www.seriebox.com/cine/img/0/292/affich_292_1.jpg?id=748Dans la Comté vivait heureux le Hobbit Frodon Sacquet. Quand son oncle Bilbon part à la retraite en lui laissant son anneau magique, les problèmes commencent. En effet, le magicien Gandalf découvre qu'il s'agit en fait de l'anneau de Sauron, seigneur des ténèbres, qu'il a perdu des siècles auparavant. Frodon doit fuir la Comté au plus vite, car Sauron recherche son anneau pour retrouver son ancien pouvoir.

 

 

 

 

 

 

J'adore l'affiche du film, les deux statues sont vraiment très belles. Et j'aime beaucoup la topographie de la phrase "La légende prend vie"... Cela dit, elle représente bien, l'atmosphère du film : certaines des images sont vraiment magnifiques. Les paysages de la Comté sont vraiment à voir !

 

Bon l'histoire est archie-connue :  Je ne pense pas que quelqu'un qui s'intéresse un minimum à la fantasy ne puisse pas savoir ce qu'il se passe ! Je trouve que le film rend bien l'atmosphère du livre, qu'il est assez fidèle... Il me semble que c'est l'une des meilleures adaptations cinématographiques que j'ai vu jusqu'à présent.

Les paysages du film ressemblent vraiment aux paysages decrit par Tolkien : il me semble même qu"ils soient inspiré des dessins de l'auteur. J'aime beaucoup ça : il y a un vrai respect dans tout ça !

 

Les personnages sont vraiment très sympathique ; on apprend des tas de choses en les cotoyant : c'est vraiment très agréable !

Une fois le film terminé, on a qu'une hâte : découvrir la suite des aventures :)

 

 

 

N'hésitez pas à me prévenir si le lien n'est plus valable..
Repost 0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 06:15

http://b0.img.v4.skyrock.net/b03/pr1cesrockcherry/pics/3096413267_1_5_RtAChVJC.jpgSe déroulant en l'an 2100, Moi L’Indien conte les (més)aventures de Benjamin et Emilie, deux enfants d'une douzaine d'années ignorant tout l’un de l’autre, perdus dans le monde des grands. Benjamin le parisien profite de la nuit pour faire les quatre cents coups. Emilie la provinciale s'ennuie ferme face à une mère qui la délaisse. Lorsque la colère grondant en eux se libérera, chacun fuguera de son côté. Leurs routes se croiseront... L'Ange Farceur qui semble les suivre et se jouer d'eux n'y est peut-être pas pour rien. Emilie et Benjamin tout les oppose, à tel point qu’ils ne pourront plus se séparer. De rencontres en courses-poursuites, d’espoirs en abîmes, les deux enfants poursuivront une ambition folle, un rêve qu’il n’est pas permis d’avoir.

Se déroulant dans le futur, Moi l’Indien ne se classe pourtant pas dans la science-fiction. Ce parcours initiatique se veut à la fois rock n' roll, poétique et intense, avec une pointe de fantastique. La dureté du monde entourant les enfants est brute, crue, sans tabou ni concession. Le rythme « road story » est de mise, composé de moments tragiques, drôles ou sensuels. Une quête utopique au cœur d’un univers partagé entre haine et passion, violence et tendresse.

 

 

Quand Alexis S.Z. m'a contacté pour découvrir son livre, je n'ai pas pu dire non : son résumé est vraiment alléchant. Surtout qu'une fois Les enfants de l'an 2100 terminé, je ne peux que confirmer la petite note d'intention que vous pouvez lire si dessus : autant l'histoire de cette partie n'est pas forcément originale, autant l'écriture est pleine de ressources, de surprises et d'originalité.

 

Sans dire que l'histoire est banale, j'aurais un peu de mal à nier le fait que j'ai déjà vu (ou plutôt lu) son schéma quelque part... Deux personnes que tout oppose et qui finissent par se rencontrer, c'est assez classique. Cela dit, Benjamin et Émilie sont loin de l'être !

Ces deux personnages ont vraiment beaucoup de caractère et pas vraiment une vie facile. J'aime beaucoup la façon dont ces deux là se ressemblent dans leur différence... Même si je ne me suis pas sentie proche d'eux, ils m'ont beaucoup touchée.

J'ai également beaucoup apprécié le fait que ce XXIIe siècle soit très proche du notre : au fond, je trouve ça totalement crédible. Aujourd'hui se posent des problèmes qui existeront sans doute encore dans quatre-vingt-dix ans et je ne suis pas persuadée que la technologique puisse faire beaucoup changer notre vie dans les futures années...

 

Le réel plus des Enfants de l'an 2100, c'est l'écriture d'Alexis S.Z.. Elle est loin d'être accessible, surtout dans les grands paragraphes, mais elle est réellement très agréable à lire. Très poétique en fait : il y a du rythme dans les phrases et dans les consonances. Le mot "slam" m'est plusieurs fois venu à l'esprit.

Pour une fois, je dois dire que j'ai apprécié à leur juste valeur, les mots un peu brusque, brute voir vulgaire du texte : ils reflètent parfaitement l'état d'esprit de Benjamin et d'Emilie sans oublier le monde qui les entoure. Au final, ça passe tout seul car c'est naturel : naturel dans le sens ou ça colle parfaitement à l'histoire, tellement que je ne vois pas du tout comment Moi l'indien aurait pu être écrit avec des mots que la bienséance autorise.

Je dois dire que l'écriture d'Alexis S.Z. fait vraiment l'histoire : écrit par quelqu'un d'autre, elle aurait sans aucun doute été bien moins intéressante. Elle amène la surprise ou l'originalité là où on ne l'attend pas et tant mieux !

Les enfants de l'an 2100 est vraiment une très belle découverte : j'ai hâte de me plonger dans sa suite :)

 

 

Merci à Alexis S.Z. de m'avoir très gentiment envoyé les trois parties de son roman Moi l'indien.

La toute première partie (Les enfants de l'an 2100) est en vente sous format ebook ici.

 

 

Du même auteur :

Moi l'indien partie 2 : Putains d'Anges-Farceurs partie 3 : Evil give me a deal

Repost 0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25725540.jpgAlors qu’une tempête menace les rivages coralliens de la presqu’île de Happiness Key, cinq femmes vont mettre à l’épreuve leur amitié et, en chemin, découvrir l’amour.La vie amoureuse de Tracy Deloche, ancienne jet-setteuse, traverse une sérieuse zone de turbulences… Mais heureusement pour elle, elle a le soutien complice de quatre de ses amies, qui louent les petits pavillons qu’elle possède en bord de mer. Il y a la pétulante Wanda, toujours prête à rire, qui régale tout le monde de ses pâtisseries décadentes. Mais aussi Janya, la jeune et superbe Indienne qui, malgré un mariage arrangé compliqué, rêve de devenir mère. Ainsi qu’Alice, la courageuse Alice, qui élève seule sa petite-fille bientôt adolescente. Sans oublier Maggie, l’ex-policière et discrète fille de Wanda, dont la vie sentimentale chaotique n’a rien à envier à celle de Tracy.
Et tandis qu’histoires d’amour et de famille s’enchevêtrent avec tumulte, une tempête tropicale se prépare, rabattant en rafales secrets et surprises vers les rives de Happiness Key. Pour les cinq amies, c’est l’occasion de découvrir qu’elles ont plus que jamais besoin les unes des autres…

 

 

Quand on m'a proposé un partenariat pour ce livre, je n'ai pas pu dire non : le résumé est vraiment très alléchant ! Je dois dire que je ne suis absolument pas déçue de cette découverte : j'ai passé un très bon moment en compagnie des héroïnes de ce livre.

 

J'ai bien aimé l'ambiance tranquille du Parfum du thé glacé : je ne sais pas si ça tient de la moyenne d'âge des personnages (40 ans ?), mais elles agissent toujours avec beaucoup de calme et de réflexion. Je ne dis pas que le livre est toujours tranquille car les cent dernières pages me feraient mentir, mais comme son titre peut nous le faire penser, l'histoire est au final assez calme, douce et posé... Même l'enquête policière ne détruit pas cette ambiance !

Je ne pense pas être dans les lecteurs visés de ce livre mais j'ai tout de même beaucoup apprécié Le parfum du thé glacé : je n'ai pas grand chose à voir actuellement avec les héroïnes et leurs préoccupations du coup, même si j'ai passé un très bon moment avec elles, je n'ai malheureusement pas pu m'identifier à l'une d'elle. Mais bon, ça ne m'a pas dérangée plus que ça !

 

Les différents personnages sont vraiment très sympathiques : j'ai notamment beaucoup accroché avec Maggie. Ça me plaît la façon dont elle s'est remise en question même si ça signifie qu'elle doive tout quitter, en tout cas, je suis très heureuse qu'elle trouve enfin sa voie à la fin du livre.

L'autre personnage qui m'a beaucoup touché, c'est Janya : on sent qu'elle ne vit que pour être maman, et même si ce n'est pas mon cas, j'ai été souvent inquiète et parfois heureuse (il y a toujours des tas de péripéties dans les livres et un peu moins de moment de bonheur ;D) pour elle. En tout cas, j'admire sa détermination.

J'aurais aimé suivre Alice un peu plus souvent : pour le coup, je crois, qu'on la suit toujours à travers les autres personnages ce que je trouve assez dommage. Je suis sûre que cette dame âgée m'aurait touchée encore plus. De la même façon, je regrette qu'une part de tarte de Wanda ne soit pas jointe au livre (On peut toujours rêver, non ?!) : elles m'ont vraiment mise l'eau à la bouche... Tracy est vraiment la seule contre qui je me suis énervée : je ne comprends pas ses choix, même si elle les explique. Mais bon, je l'aime bien quand même.

 

Pour finir, je dirais que j'ai beaucoup apprécié l'écriture d'Emily Richards : elle est très agréable et fluide. Même si Le parfum du thé glacé fait plus de 500 pages, il se lit rapidement et quasiment tout seul !

Le parfum du thé glacé est vraiment une très jolie découverte !

 

 

Merci beaucoup aux Editions Harlequin de m'avoir permis de découvrir Le parfum du thé glacé et leur collection MOSAIC :)

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs