Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 06:00

http://b0.img.v4.skyrock.net/b03/pr1cesrockcherry/pics/3094620291_1_3_E0hzc7BX.jpg

 

Ceux qui me suivent sous facebook en ont pas mal entendu parler ces derniers temps : voici le fameux marque-page que j'ai fait et offert à ma maman pour la fête des mères.

Pour le soucis du détail (et parce que c'est plus sympa'), j'ai utilisé les couleurs des couvertures des livres qu'on lui a offert également avec la petite soeur (celle-ci et celle-là).

Bref, je suis assez contente de moi !

 

Le support vient de Créa Couleur et les perles de La cabane aux perles.

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51190707.jpgA Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada. Theodora Van Alen défile maintenant pour les couturiers les plus hype et fréquente en secret Jack Force. Hélas, la suspicion enfle dans le petit monde des vampires. Qui sait réellement d'où vient la jeune fille ? Tous les regards se tournent vers elle, et pas seulement ceux des photographes. Lorsque les sang-bleu sont invités à un dîner de gala au Brésil, Theodora croit échapper aux rumeurs. Mais quelqu'un l'attend à Rio et le danger est plus grand qu'une chute en Stiletto.

 

 

 

 

 

 

 

Ce n'était pas la première fois que je lisais ce premier tome même si j'étais loin de me souvenir ce qu'il s'y passait. C'est une lecture agréable même si pour un troisième tome, je trouve qu'elle manque un peu de profondeur. D'un autre côté, ce n'est pas franchement dérangeant non plus : Theodora et ses compagnons évoluent dans un univers tellement superficiel que l'on reste dans le thème.

 

J'aime beaucoup la diversité et la complexité de certaines relations. Certaines sont assez vues et revues, mais le contexte de New York gouverné par des vampires donne une dimension différente et agréable : je pense notamment au carré amoureux Mimi-Jack-Theodora-Oliver.

 

Les révélations sur les sang-d'argent m'ont également beaucoup plu : au final, après la lecture des deux premiers tomes, on ne sait pas grand chose sur cette catégorie bien particulière de vampire, mais dans ce tome des Vampires de Manhattan, tout ce qu'on a pu apprendre sur eux devient réellement concret.

Avec  ce qu'il se passe dans ce troisième tome, je ne saurais pas du tout prédire ce qu'il se passe dans le suivant (que je ne me rappelle plus du tout avoir lu ou non...) : je pense que je vais avoir de belles surprises !

 

Pour conclure, je dirais que je craque totalement face à cette ambiance à la Gossip girl et à son côté paillette & champagne : j'aime beaucoup ce côté plus girly et moins dans l'action qui fait toute la différence pour cette histoire de vampire.

Les vampires de Manhattan est une chouette série jeunesse !

 

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Les autres participants de cette lecture commune :

[Mia] [CLN] [Reveline]

Du même auteur :

Les Vampires de Manhattan tome 1 : Les vampires de Manhattan tome 2 : Les sang-bleu

Repost 0
Published by Luna - dans Nights & LC
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:00
http://1.bp.blogspot.com/-rInnDl5s5uA/TncXY8M0RoI/AAAAAAAAANc/ptl1zRxCqhY/s200/TopTenTuesday.jpg
Rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.


 

Les 10 livres que vous ne lirez jamais

 

Encore un top qui ne s'adresse pas franchement à moi : j'ai beau être encore plus têtue qu'une mule, en matière de livre, il n'est pas difficile de me convaincre de changer d'avis ! D'autant plus que je suis quelqu'un de très curieux : j'aime bien lire un peu tout, quitte à critiquer (ça aussi, je suis douée pour le faire !).

Bref, je ne sais pas du tout quoi mettre dans ce top...

 

 

   http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv23409883.jpg1.  Les livres de Dan BROWN.

Je n'ai absolument jamais lu un livre de lui mais l'auteur m'énerve particulièrement. Je n'aime pas franchement sa façon de parler avec les journalismes et encore moins la façon dont il aborde la religion : du coup, je n'ai absolument pas envie d'ouvrir un de ses livres même si on ne fait que de me les conseiller. Cela dit, je le ferais peut-être : si les films issus de ses livres m'ont bien plu !

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50698874.jpg2.  D.A.R.Y.L., Nancy H. KLEINBAUM.

J'ai détesté l'écriture de l'auteur dans Le cercle des poètes disparus qui me tentait pourtant beaucoup. Du coup, je n'ai aucunement envie de retenter l'aventure avec l'une de ses autres histoires !

 

 

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70762202.jpg3. Le petit copain, Donna TARTT.

J'ai eu du mal à finir Le maître des illusions, heureusement que j'ai de la volonté (et dommage que ça ne s'applique qu'aux livres et pas aux petits gâteaux ;D) ! Son écriture m'a paru tellement prétentieuse avec ses tournures de phrases si savantes : j'aime la simplicité, c'est souvent gage de naturel... Alors, ça m'étonnerait franchement que le me

 

 

 

 

 

Et toi, ton top, il donne quoi ?

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35350059.jpgVous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'aurais certainement jamais lu ce livre si je n'avais pas eu la bonne idée de reprendre le classement des top livres de Livraddict pour faire ma liste de futurs emprunts à la bibliothèque (le croisement avec les top livres et le catalogue de la bibli' donne vraiment de très belles surprises !). Et je serais vraiment passée à côté de quelque chose : ce livre est bouleversant et poignant, d'autant plus que l'on parle de choses gravissimes racontées avec toute l'innocence de l'enfance... Je ne suis pas passée loin du coup de coeur !

Cela dit, au vu du résumé peu bavard, je conseille à tous ceux qui n'auraient pas lu ce livre de ne pas lire la suite de mon avis qui sera sans aucun doute bourré de spoiler (sans que je ne puisse réellement faire autrement). Mais bon, c'est à vos risques et périls !

 

Le point fort de cette histoire c'est vraiment le personnage de Bruno, ce petit garçon de 9 ans attaché au confort et à sa ville de Berlin et qui se retrouve propulsé dans une maison beaucoup moins intéressante et loin de ses copains. J'ai beaucoup aimé le regard plein d'innocence qu'il porte sur les années de seconde guerre mondiale qu'il est en train de vivre sans savoir ce qu'il se passe réellement. Toute l'innocence avec laquelle il nous parle ne rend que plus horrible encore ce qu'il s'est passé.

De la même façon j'ai beaucoup aimé Shmuel : il a beau vivre de l'autre côté de la barrière en "pyjama rayé", il n'a pas l'air plus au courant de ce qu'il se passe vraiment. Il a un regard très différent de celui de Bruno sur ce qu'il se passe, mais pour autant on retrouve la même innocence (plus fatigué et plus mure pour autant) dans ces paroles.

 

Depuis la rencontre de ces deux-là, je sentais la fin venir. Ou du moins, plutôt, j'en avais peur. Cela dit, je ne vois vraiment pas comment John Boyne aurait pu écrire une fin différente : celle-ci est tellement bouleversante et frappante...

 

Par contre, mon seul bémol à cette histoire réside en l'écriture de John Boyne : il a la fâcheuse habitude, comme les sympathisants politiques, de répéter en boucle certaines phrases ce qui m'a franchement agacée. J'ai trouvé ça assez énervant qu'il justifie sans cesse le regard innocent de Bruno en rappelant encore et encore son âge : qu'il le dise une ou deux fois, ça passe encore, mais plusieurs fois par chapitre, ça devient franchement lourd...

En bref, si vous n'avez pas peur des récits de guerre, n'hésitez pas à lire Le garçon en pyjama rayé : c'est vraiment une très belle lecture.

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 06:00

http://4.bp.blogspot.com/-AoZZI-FSTqU/TYIkmUKPmYI/AAAAAAAAADM/YJXS2xOBQCs/s1600/toggle_log.pngrendez-vous initié par Mallou et proposé par Galleane

 

 

 

CE QUE J'AI LU LA  SEMAINE PASSEE2154p 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67703785.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv6198899.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv16668726.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv60239512.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51190707.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv979108.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41087230.gifhttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv49089362.jpg

Blacksad T3-T4, Juan DIAZ CANALES & Juanjo GUARNIDO : intrigant, sombre & ouvert. [ tome 3 ]

Ikigami, préavis de mort T3-T4, Motorô MASE : prenant, dérangeant & intriguant. [tome 3]

Combien ?, Douglas KENNEDY : différent, intéressant & agréable. [mon avis]

Le chagrin du roi mort, Jean-Claude MOURLEVAT  : épique, vivifiant & multiple. [mon avis]

Les vampires de Manhattan T3, Melissa DE LA CRUZ : bling-bling, jeunesse & drôle. [ LC du 05.06]

L'immeuble d'en face, VANYDA : intéressant, amusant & terrien. 

 

  

 

 CE QUE JE LIS EN CE MOMENT

 http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39182253.jpg

Le couvent des ombres, Lisa JACKSON. 

 

 

 

CE QUE JE VAIS LIRE CETTE SEMAINE

    http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv46895135.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv38933857.jpg

Le tailleur de pierre, Camilla LÄCKBERG.

Delirium T2, Lauren OLIVER. [LC du 09.06]

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv49892328.jpgAout 1781...

En route pour Abomey, Isa doit se rendre au coeur de l'afrique pour rencontrer le roi Kpëngla. Celui-ci a convoqué les "blancs" pour assister au jugement d'une affaire de sérail. Estienne de Viaroux a juré de posséder Isa, il a donc fait empoisonner Hoel...

Zo-ouenou, c'est le temps du feu... mais c'est aussi l'heure du serpent! suivi comme son ombre par l'énigmatique Aouan, Isa devra affronter des pouvoirs qui la terrifient et des puissances qui la dépassent.

 

 

 

 

Plus j'avance dans cette bande-dessinée et plus je suis sous son charme : je connais bien le sujet de la traite des nègres (ce qui est assez normal quand on a été à l'école dans LA ville négrière française) et j'apprécie d'autant plus que François Bourgeon en parle extrèmement bien.

On voit qu'il a beaucoup de connaissance sur le sujet et ça me plait, surtout que la vie des africains sur les négriers tout le monde la connait, pareil pour leur vie dans les champs de plantation. Mais c'est bien la première fois que j'ai l'occasion de lire une histoire sur leur vie en Afrique. C'est très plaisant.

 

De la même façon, j'aime de plus en plus Isabeau : tout lecteur de notre époque s'identifiera à elle, ou du moins à ses idées (enfin je l'espère) : on sent qu'elle tente de comprendre comment on en est arrivé- là et qu'elle n'a pas de préjugés sur les couleurs de peau. C'est très agréable de découvrir ses interrogations.

Hoël m'a un peu manqué dans ce tome : on ne le voit pas beaucoup. C'est dommage car j'aime bien la fraicheur qu'il apporte, ce marin breton, au milieu de l'aristocratie. Cela dit, je dois reconnaitre qu'on avait pas franchement besoin de le voir dans ce tome et que le rôle qu'il a est tout de même très important.

 

Pour finir, je dirais que j'apprécie vraiment de plus en plus les dessins de François Bourgeon : j'aime beaucoup la précision qu'il leur donne sans pour autant en faire trop.

Si vous avez l'occasion de découvrir Les passagers du vent, n'hésitez pas !

 

 

Du même auteur :

Les passagers du vent tome 1 : La fille sous la dunette tome 2 : Le ponton tome 3 : Le comptoir de Juda tome 5 : Le bois d'ébène tome 6 : La petite fille Bois-Caïman, partie 1 tome 7 : La petite fille Bois-CaÏman, partie 2

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 06:00

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.

 

Un petit +2 pour ma PAL cette semaine. Cela dit, je suis déjà en train de lire l'un des livres que j'ai reçu ;)

Sinon, j'ai emprunté trois livres dans ma bibliothèque. Et avec la petite soeur, on en a offert deux à notre maman pour la fête des mères (celui-ci et celui-là : je les avais tous les deux empruntés à la bibliothèque et beaucoup aimé...) et un marque-page bijoux que j'ai fait moi-même (je vous le montre mercredi !).
Du coup, ça donne cette jolie réserve de futures lectures :

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv25725540.jpg

Le parfum du thé glacé , Emilie RICHARDS. 

Dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Harlequin (MOSAÏC) (merci Alice !).

Alors qu’une tempête menace les rivages coralliens de la presqu’île de Happiness Key, cinq femmes vont mettre à l’épreuve leur amitié et, en chemin, découvrir l’amour.La vie amoureuse de Tracy Deloche, ancienne jet-setteuse, traverse une sérieuse zone de turbulences… Mais heureusement pour elle, elle a le soutien complice de quatre de ses amies, qui louent les petits pavillons qu’elle possède en bord de mer. Il y a la pétulante Wanda, toujours prête à rire, qui régale tout le monde de ses pâtisseries décadentes. Mais aussi Janya, la jeune et superbe Indienne qui, malgré un mariage arrangé compliqué, rêve de devenir mère. Ainsi qu’Alice, la courageuse Alice, qui élève seule sa petite-fille bientôt adolescente. Sans oublier Maggie, l’ex-policière et discrète fille de Wanda, dont la vie sentimentale chaotique n’a rien à envier à celle de Tracy.
Et tandis qu’histoires d’amour et de famille s’enchevêtrent avec tumulte, une tempête tropicale se prépare, rabattant en rafales secrets et surprises vers les rives de Happiness Key. Pour les cinq amies, c’est l’occasion de découvrir qu’elles ont plus que jamais besoin les unes des autres…

 

 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39182253.jpg

Le couvent des ombres , LIsa JACKSON. 

Dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Harlequin (MOSAÏC) (merci Alice !).

La cathédrale de La Nouvelle-Orléans… Au pied de l’autel gît le corps sans vie d’une jeune novice vêtue d’une robe de mariée jaunie. Autour de son cou, un collier de perles écarlates… Camille, sa petite sœur adorée, est morte. Si seulement Valerie avait pu convaincre sa cadette de quitter ce couvent austère et angoissant, Camille serait vivante aujourd’hui ! Bouleversée, révoltée par ce meurtre, Valerie Renard, une ex-policière, décide de mener sa propre enquête, parallèlement à celle de Rick Bentz et Ruben Montoya, les inspecteurs chargés de l’affaire. Car Valerie le sait : le couvent Sainte Marguerite n’est pas la paisible retraite que tout le monde imagine, et tous ceux qui y résident, du séduisant père Frank O’Toole à la sévère mère supérieure, semblent avoir quelque chose à cacher. Camille elle-même avait une vie secrète, des zones d’ombre que Valerie ne soupçonnait pas. Une découverte qui pourrait faire d’elle, si elle découvrait la vérité, la prochaine proie du tueur. A propos de l’auteur Lisa Jackson est une habituée des listes de meilleures ventes de USA Today, de Publishers Weekly et du New York Times. Elle est membre de Mystery Writers of America et de International Thriller Writers. Née à Mollala, une petite ville de l’Oregon, elle est restée fidèle à la côte nord du Pacifique où elle vit et écrit aujourd’hui encore.

 

 

 

Sinon, j'ai emprunté à la bibliothèque :

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv32293711.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv979108.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41087230.gif

Sally Lockhart, T1 - Philip PULLMAN

L'immeuble d'en face - VANIDA

Blacksad T4 - DIAS CANALES & GUARNIDO

 

 

Et vous, qu'avez-vous adopté cette semaine ?

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 06:15

http://img.livraddict.com/covers/76/76969/couv16668726.jpg"L'argent nous définit. L'argent nous tente et nous effraie. L'argent trouble notre sommeil et nous fait bondir hors du lit chaque matin. L'argent crée la pagaille mais qu'y a-t-il de plus passionnant que l'immense pagaille humaine ?"
Quand il entame la rédaction de Combien ?, Douglas Kennedy a trente-cinq ans, pas un sou en poche et serait bien incapable de discuter actions ou investissements.
Mais s'il n'est pas un as de la finance, Kennedy est le plus fin des observateurs. Car après tout, écrire sur l'argent, n'est-ce pas écrire sur la condition humaine ?
Et notre explorateur des âmes d'entamer un périple dans les grands bastions de l'argent : New York, Singapour, Londres. Mais aussi les nouvelles places émergentes : la Bourse de Casablanca, sorte d'annexe du souk ; Sydney et ses salles de marché à la Star Trek ; et la toute jeune Bourse de Budapest qui passe brutalement du communisme à l'économie de marché.
Autant de rencontres, cocasses ou désabusées, pour une comédie humaine passionnante autour du rôle central qu'occupe l'argent dans nos vies.
Car aujourd'hui plus que jamais, en avoir ou pas, là est la question...

 

 

J'aime beaucoup les écrits de Douglas Kennedy et celui-ci me semblait être quasiment un O.V.N.I. dans l'univers de l'auteur que je connaissais. Alors forcément, quand on m'a proposé un partenariat pour ce livre avec les éditions Belfond, je n'ai pas hésité un seul instant pour découvrir ce livre qui me paraissait tellement différent.

Au final, c'est une jolie surprise : j'ai beau avoir travaillé tout un été dans une agence de banque, l'économie ce n'est franchement pas mon truc (cela dit ce n'est pas vraiment la même chose, mais bon...). J'ai trouvé très intéressant le fait de s'intéresser à plusieurs personnes qui travaillent dans des Bourses différentes du monde entier et de les interroger sur leur vie professionnelle mais aussi personnelle.

 

La première surprise est de taille : en lisant la préface je me suis aperçue que Combien ? avait été publié en 1992 en V.O.. Du coup, j'avais un peu peur que le récit soit trop daté, mais finalement non : ce qui est décrit dans ce livre me parait (je maintiens que je ne suis certainement pas une spécialiste de ce monde) toujours d'actualité.

J'ai été très étonnée de la quasi-facilité pour les personnes que l'on rencontre dans Combien ? à entrer dans le monde de la Bourse : j'avais toujours imaginé ça difficile et seulement pour des personnes qui avaient fait des études économiques plus que brillantes. Après ça se passe dans les années 1990 et on aborde pas la bourse de Paris, alors mon idée première était peut-être tout de même bonne !

L'autre surprise, c'est le ressenti de ces gens interrogés face à leur métier : je m'attendais à lire l'opposé question sentiments (je ne dirais rien de plus là-dessus...).

 

J'ai beaucoup aimé la façon dont Douglas Kennedy aborde le sujet sans trop rentrer dans les détails : j'avais beau ne rien connaître au monde de la Bourse avant de me lancer dans Combien ?, j'ai absolument tout compris. D'autant plus que son récit n'est pas vraiment explicatif : on s'intéresse avant tout à l'humain qui y travaille et à sa vie de tous les jours.

Je trouve seulement dommage que le ruban rouge sur la couverture ne soit pas amovible, cela dit, ce n'est qu'une histoire de goûts esthétiques personnels.

Si vous avez envie de lire un livre différent qui s'intéressent aux personnes qui travaillent dans le monde de la Bourse, je ne peux que vous conseillez de vous lancez dans Combien ?.

 

Un grand merci à Pauline et aux éditions http://1.bp.blogspot.com/-b1lEBpLJeuw/TbqSmmaK-BI/AAAAAAAACDU/bkoxvURa_gE/s1600/logo_belfond_en_rouge_bigger.jpg de m'avoir permis de découvrir Combien ? !

N'hésitez pas à vous rendre sur la page facebook de Douglas Kennedy pour en apprendre un peu plus.

 

 

Du même auteur :

Cet instant-là Cul-de-sac La poursuite du bonheur L'homme qui voulait vivre sa vie

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 06:00

http://www.seriebox.com/cine/img/0/232/affich_232_1.jpg?id=91

Bridget Jones a enfin trouvé l’amour avec Mark Darcy. Mais sa nature franche et gaffeuse la mène à commettre des impairs dans le cercle professionnel un peu guindé de Mark, d'autant plus que celui-ci a une nouvelle collaboratrice absolument ravissante, Rebecca, ce qui plonge Bridget dans l'inquiétude. Suite à un nouvel impair, Bridget quitte Mark. Elle est contrainte par son employeur de partir en Thaïlande pour tourner une émission avec son ancien amour Daniel Cleaver. Bridget est sur le point de céder à ses avances quand elle découvre qu'il n'a pas changé comme il le prétend. A l'aéroport, Bridget est victime d'un passeur de drogue et est jetée en prison. C'est Mark, très froid, qui vient lui annoncer qu'elle va être libérée. Bridget revient en Angleterre et apprend que Mark n'était pas seulement messager comme il le prétendait mais qu'il a remué ciel et terre pour la faire libérer. Bridget se précipite chez lui et tombe sur Rebecca : croyant qu'elle est la nouvelle compagne de Mark, elle est vite détrompée quand Rebecca lui fait une déclaration enflammée... et l'embrasse. Après une ultime gaffe, Bridget accepte la demande en mariage de Mark.

 

 

Je suis étonnée que le livre et le film puissent porter le même nom et être aussi différent ! A un tel point, que je ne saurais pas dire lequel des deux je préfère... Peut-être le film : le livre manque cruellement de Daniel Cleaver ;)

 

Ce deuxième film est moins crédible que le premier, cela dit c'est aussi le cas du livre. Les aventures de Bridget lors de son voyage bien qu'elles puissent être réelles, me semblent assez improbable. Mais bon ! (Non pas que ça n'arrive jamais, mais bon, n'en louper aucunes...).

En tout cas, j'aime toujours autant l'humour du film et ces scènes assez cocasses : ça ne vole pas toujours très haut, mais bon, au moins, ça a le mérite de me faire rire.

 

Je pense que l'on se reconnait assez facilement dans le personnage de Bridget et que c'est ce qui la rend si attachante. J'aime beaucoup son naturel et le fait qu'elle n'en rate jamais une.

Par contre, je ne trouve vraiment pas ce qu'elle trouve à Marc : je ne vois que le grincheux en lui --' (cela dit, je ne prendrais pas non plus le Daniel libidineux...)

L'âge de raison est vraiment une chouette comédie !

 

 

  N'hésitez pas à me prévenir si le lien ne fonctionne plus...
Repost 0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 06:15

http://1.bp.blogspot.com/-iprPvMbDUmA/TepvR2VZj9I/AAAAAAAACBI/yJ6WurhdPF8/s1600/des%2Bbleus%2B%25C3%25A0%2Bl%2527%25C3%25A2me.jpgSébastien et Éléonore, frère et sœur, complices inséparables, la quarantaine proche, se retrouvent à Paris. Également beaux et blonds comme il se doit, les voici nonchalamment installés dans un meublé de hasard, parfaitement désargentés et parfaitement disponibles.
Presque aussitôt, se pressent autour d’eux Nora, une Américaine aussi riche que mûre, Bruno, jeune premier du cinéma français, Robert, un célèbre imprésario…

Pour une fois la petite musique prend des tonalités cinglantes, froides et personnelles. Sagan prend parti pour l’un ou l’autre de ses personnages et nous livre ses points de vue sur leur vie et la sienne. Elle nous offre ses sentiments sur les critiques de ses livres, sur ce qu’elle pense elle-même de sa « petite musique », elle nous parle de sa vie et se met en scène comme rarement. Elle utilise le « je » pour justifier ses choix et lui redonne, dans une pirouette finale, son statut romanesque.
Une très grande œuvre.

 

 

Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire un roman de cette grande dame de la littérature française qu'est Françoise Sagan, alors forcément, quand j'ai découvert que le mot du mois pour le challenge Un mot, des titres de Calypso était "âme", je me suis dis que c'était l'occasion ou jamais !

Cela dit, le livre fini, je ne sais pas trop qu'en penser... Je ne suis même pas certaine d'avoir aimé ce livre ! Certaines choses m'ont plues, d'autres moins, d'autres pas du tout. Mais Des bleus à l'âme est une oeuvre tellement à part que je suis bien embêter pour dire ce que j'en ai pensé.

 

Je n'ai pas vraiment apprécié les deux personnages de l'histoire : Eléonore et Sébastien, ils ne vivent pas comme moi et ne partage visiblement pas non plus mes valeurs. Je crois que je pourrais affirmer sans me tromper qu'ils font partis de la catégorie humaine des "parasites" : ils n'ont plus beaucoup d'argent, et pourtant ils ne voient pas la nécéssité de travailler, préférant de loin vivre aux crochets de leurs connaissances...

D'un autre côté, je n'ai pas lu Château en Suède, peut-être que si je l'avais lu, vu que ce sont les mêmes personnages, j'aurais davantage apprécié Des bleus à l'âme.

 

L'autre chose qui m'a dérangée c'est l'alternance au sein d'un même châpitre entre l'histoire des deux frères et soeurs et les remarques sur la vie (et sa vie) de Françoise Sagan. C'est agréable, parfois beaucoup moins et souvent long. Cela dit, ça apporte un aspect un peu plus humain à l'histoire, même si ça m'a parfois donné l'impression qu'une main géante m'attrapait par le col de la chemine pour me tirer en arrière hors de mon livre. Pour faire simple, j'ai bien aimé ce qu'elle nous raconte sur ses déboires avec ses lecteurs et sur sa vie, mais je n'ai pas franchement apprécié la manière dont elle le faisait.

 

Des bleus à l'âme est vraiment entre le roman et l'essais. C'est une lecture agréable : Françoise Sagan écrivait merveilleusement bien, mais je ne sais pas si je prendrais la peine de lire d'autres de ses livres. Peut-être Bonjour tristesse quand même...

Des bleus à l'âme est vraiment un livre à part !

Repost 0

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs