Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 06:15

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv24367631.jpgScandale dans une pension de famille « comme il faut », sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée... Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez la fugitive. Ce récit d'une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs, est une de ses plus incontestables réussites.

 

 

 

 

 

 

Plus le temps passe depuis la dernière ligne lue et plus j'apprécie ce livre. Quand je la lisais, j'aime bien, sans plus. Mais maintenant qu'elle est terminée je n'y fais que d'y penser : ce texte est vraiment magnifique ! Et c'est le temps qui me permet de le comprendre...

 

Je dois dire que la place de la femme, cette "petite chose fragile" me dérange, mais une fois remit dans son contexte ça passe tout seul. Au final, je suis juste bien contente de ne pas avoir vénue à cette époque ! Dans vingt-quatre heure dans la vie d'une femme, la femme est vraiment opposée à l'homme, c'est dommage mais c'est comme ça ! Je ne peux définitivement pas demander à un homme du début du siècle de penser comme moi !

En tout cas, je suis une fois de plus séduite par l'écriture de Stefan Zwieg, il écrit avec beaucoup de simplicité et c'est très agréable. Certains lui reproche, mais je trouve que c'est plus avec la simplicité qu'on voit le talent d'un auteur : les fioritures, parfois, ça fait cache-misère... J'ai un livre de lui au fond de ma PAL, j'ai comme l'impression que je vais bientôt le lire !

 

Je ne me suis pas particulièrement attachée au narrateur : sa façon de penser, même si -encore une fois - est due à l'époque, m'a totalement refroidie.

Par contre Mrs C. m'a énormément plu. Cette vieille dame anglaise à définitivement beaucoup de classe ! J'aime sa façon de regretter le passé sans le regretter vraiment : elle ne l'avouera pas, mais je suis certaine qu'elle a adoré ces vingt-quatre heure. Je ne fais pas partie des gens qui croit au coup de foudre (sérieusement, le physique ne fait pas tout...) mais là, elle m'a donné envie d'y croire. On voit que ça lui coute de parler de tout ça, mais que ça lui fait du bien. Elle est entière et ça me plait !

 

Vingt-quatre heure dans la vie d'une femme est vraiment un livre très court mais magnifique.

Je vous souhaite vraiment de le découvrir !

 

 

Du même auteur :
La confusion des sentiments Le joueur d'échec Lettre d'une inconnue
Le voyage dans le passé

Partager cet article

Repost0

commentaires

Syl 02/04/2012 16:05

Lien pris !
Le narrateur est comme nous, il écoute.

Luna 03/04/2012 08:36



Ça c'est bien vrai, c'est peut-être bien pour ça que cette histoire fonctionne aussi bien...



Les liseuses 30/10/2011 18:47


Noté aussi pour mes prochaines lectures !
Gwen


Luna 31/10/2011 09:20



J'espère qu'il te plairait tout autant qu'à moi !



Lilmoliku 24/10/2011 10:15


Je viens tout juste de finir mon premier Stefan Zweig -j'en avais entendu tant de bien sur les blogs que je n'ai pas résisté-, Le Voyage dans le passé que j'ai beaucoup aimé et qui me donne donc
vraiment envie de lire d'autres livres de cet auteur... A commencer sûrement par celui-là ^^ !


Luna 25/10/2011 18:14



Je n'ai pas lu celui-ci... En tout cas je suis très heureuse que cet auteur te touche autant que moi !



Juliah 23/10/2011 15:28


J'avais adoré... Je me souviens surtout d'un passage magnifique où il parle de mains (j'adore les mains des gens, je trouve qu'elles font souvent passer beaucoup d'émotions) d'une très belle
façon...


Luna 25/10/2011 18:06



Ah oui, je vois tout a fait du moment dont tu parles ! C'est vrai qu'il est magnifique :)


Je suis totalement avec toi quand tu dis qu'on apprend beaucoup de choses des mains des gens... (c'est comme avec les chaussures. J'arrive assez bien a cerner les personnes sur ces choses là !
Certains disent que ce sont des préjugés - et c'est loin d'être faux - mais bon je tombe à 97% sur la bonne réponse...)



Linda & Picasso ::0079::0071:: 23/10/2011 08:54


Bon dimanche ....*


Luna 25/10/2011 17:59



Merci Linda à toi aussi :)



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs