Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 15:33
http://img.livraddict.com/covers/36/36839/couv2019987.jpgLaon, janvier 1590.
Pendant les guerres de Religion, la bibliothèque de Jean Bodin, le Machiavel français, est livrée aux flammes. L'autodafé est révélateur du climat qui règne dans la ville divisée entre les ligueurs et les royalistes, notamment après l'arrivée du Tholozam, envoyé par les ligueurs de Paris pour contrôler les consciences et Jean Bodin.
Qui est Louise, une jeune personne arrivée en même temps que le Tholozam pour assister Jean Bodin dans ses travaux ? Les morts suspectes se multiplient dans la cité. Louise essaie de comprendre les raisons des intrigues politiques, des rancœurs, des haines. Elle découvre l'histoire de Jehanne d'Harvilliers, la sorcière condamnée par Bodin, et recherche sa propre identité.
Les prophéties de la cathédrale sous le regard du Couronnement de la Vierge d'Enguerrant Quarton, dont l'original se trouve dans la chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, vont-elles se réaliser ? Le retable de la chartreuse illustre une époque partagée entre la croyance religieuse, la superstition et la démonologie.
Le Guetteur du Midi est une magnifique fresque de la fin du XVIe siècle, fourmillant d'anecdotes et d'illustrations sur les préparations des médecines et le rôle des apothicaires dans les maladies du corps et de l'âme. Faits historiques et romanesques se mêlent dans un hymne à la vie et à l'amour.

 
Ce livre est vraiment une bonne surprise. En l'ouvrant que m'attendait à lire quelque chose de bien, mais pas à ce point là. Cela dit, je ne tiens pas à un faire trop, je l'ai beaucoup aimé, certes, je l'ai lu en quelques heures (il y a quand même 599 pages !), c'est certain, mais je ne pense pas qu'il sera mon livre préféré de l'année...
 
J'ai aimé le lieu où ce passe l'histoire, l'époque et les personnages. Tout dans ce livre est crédible :  on a envie d'y croire et on le fait sans problème. Ce n'est pas un livre tellement sombre : ce n'est pas joyeux mais les meurtres sont abordés avec beaucoup de tact et de distance, un peu comme si on le lisait dans le journal et que quelqu'un de notre connaissance enquêtait dessus. On apprend également beaucoup sur cette époque de la Renaissance : quand on lit Le Guetteur du Midi, on apprend plein de chose et ce n'est réellement que du plaisir !
 
Bizarrement, je ne me suis pas imaginé dans la peau de Louise, l'héroïne du récit. Au contraire, je me suis plus vu comme une de ses amies. J'ai beaucoup critiqué ses actions et réactions tout au long de ma lecture (ce qui m'a valu pas mal de regards appuyés venant de ma famille - il faut croire que mon père aime lire/regarder la télévision/travailler dans le silence ( les parents, je vous jure --')...).
Les autres personnages sont tout aussi attachants. Dans ce livre les personnages sont assez détaillés tout en restant très mystérieux. C'est l'avantage aussi du récit policier que nous offre Le Guetteur du Midi : le fait de ne pouvoir découvrir qu'à la fin le meurtrier nous laisse nous interroger un peu sur tous les personnages, mais je dois avouer que j'ai été assez surprise par la découverte de celui-ci ou celle-ci ([AHAH] Il faut le lire pour le savoir !).
 
L'intrigue de ce texte est très complexe car les questions sont multiples. Laon nous cache un meurtrier qui venge une sorcière, on se pose des questions sur la famille de Louise (qui ne l'a jamais connue) et tout est entremêlé par des histoires de cœur...
C'est cette complexité qui rend tout crédible : rien dans la vie réelle coule de source, quand un malheur arrive, il n'est jamais seul, tout comme les histoires d'amours ne sont jamais simple...
 
Mon grand regrets c'est que j'ai du lire ce livre accompagnée de mon cours d'Initiation au Médicament : au début du récit certaines indications sur la médecine de cette époque m'ont paru bizarre et surtout différente de ce que j'apprenais en cours (je suis en PACES - la Première Année Commune des Études de Médecine - "Bienvenue en Enfer !"), rien qui puisse déranger un "non initié". Des petits détails sans importance en soit, mais qui m'ont fait tiqué : dans ce livre, qui se passe en 1590, on lit plusieurs fois le terme de "médicaments" mais ce mot n'apparait que bien plus tard, à l'époque - d'après mon cours - on parle de "remèdes" ou encore de "drogues". On entend aussi parle de l'"Antidotaire de Nicolas" mais techniquement le nom est latin et doit le rester "Antidotarium Nikolai", surtout que pour le coup dans Le Guetteur du Midi, on explique bien que tout ce qui a trait au savoir ne doit pas être traduit mais rester écrit en langue morte...
Après, bien sur, je ne suis pas une spécialiste de la question et la plupart des lecteurs s'en moqueront totalement - ce que je comprends parfaitement - mais je remercie Michèle Lajoux pour ça, au moins j'aurais révisé mon cours grâce à elle !
 
Pour conclure, je dirais que ce livre est une réelle bonne surprise qui m'a transporté quatre cent ans en arrière. Je n'ai absolument rien deviné de ce qui allait ce passer et j'ai trouver ça fortement agréable.
Je ne peux que vous conseiller ces 600 pages d'intriques aussi bien amoureuses que "policières" !
Un grand merci à  J-102 ♦ Je lis Le Guetteur du Midi, de Michèle Lajoux (dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions du Cherche-Midi) et J-102 ♦ Je lis Le Guetteur du Midi, de Michèle Lajoux (dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions du Cherche-Midi)
de m'avoir permis de faire cette jolie découverte !

Partager cet article

Repost0

commentaires

E

Tentant! je note!


Répondre
L


Tu peux, il en vaut le coup !



I

Ah t'as fort raison pour le petit prince!
sinon pour HP, je ne peux juger puisque je n'ai lu que les deux derniers! je compte pourtant lire les autres =)
merci ;)


Répondre
L


De rien :)


Mais comment est-ce possible de n'avoir lu que les deux derniers HP ?


*choquée*



T

j'ai noté
merci
c'est sympa d'avoir changé la couleur de l'ecriture, on voit beaucoup mieux
bon après midi


Répondre
L


De rien !



A

Bonjour,
J'aime beaucoup les romans historiques et même si la couverture n'est pas du tout attirante, l'histoire et ton avis me donnent envie de le lire. Je note. Merci.


Répondre
L


C'est vrai que la couverture n'est pas vraiment le "petit truc en plus" du livre...



A

Qu'est ce que c'est que ce partenariat avec les editions du cherche midi,


Répondre
L


Un partenariat c'est quand une maison d'édition t'envoie un livre gratuitement  pour que tu donne ton avis dessus et que tu le fasses connaitre =)



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs