Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 06:29

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv65104472.gifDes cris lugubres résonnent sur la lande...
Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l'origine de la mort de sir Charles Baskerville. Maudit soit Hugo, l'ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal !
Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu'il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l'héritier nouvellement débarqué d'Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges... Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ?

 

 

 

Le chien des Baskerville ne sera pas un de mes livres préférés, c'est certain... Je ressors de cette lecture totalement déçue, je pensais que ce serait de la même veine qu'un Agatha Christie et en fait... non.

Le charme anglais ne fait définitivement pas effet sur moi !

 

Je comprends tout à fait que Le chien des Baskerville soit devenu un classique de la littérature, mais je suis totalement insensible à cet univers. Je n'ai pas vraiment de critique précise, c'est juste que je n'aime pas. C'est comme expliquer pourquoi on préfère la dinde au poulet.

Je trouve l'univers d'Arthur Conan Doyle peu chaleureux, très froid. Les personnages trop distant, alors qu'il me semble qu'on les recroise dans d'autres de leurs aventures... C'est trop poli, trop calculé, pas assez naturel. Trop anglais pour moi, en fait. En fait, c'est ça, c'est vraiment trop cliché.

 

L'histoire m'a bien plu, mais a été totalement gâchée à ma lecture par le cadre de l'histoire qui ne me plaisait pas. Je crois de toute manière que quand on n'aime pas quelque chose, on ne voit plus que ça par la suite !

 

L'écriture d'Arthur Conan Doyle correspond à merveille avec l'univers qu'il nous décrit : elle n'est pas spontanée, mais très réfléchie et carrée. Bon, moi je n'aime pas ça, mais je suppose que beaucoup de lecteur la trouveront très rassurante.

Ce n'est pas parce que moi, je n'aime pas, que ça sera forcément votre cas ! Un classique ne fait jamais de mal ;)

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
C'est vrai que tout est très calculé, logique. Mais ça ne m'a pas dérangé : je préfère quand les élèments s'enchainent de manière logique, que l'auteur sait où il va plutôt que lorsqu'il nous
laisse patauger dans la brume et que lui-même ne sait pas trop où aller (ça m'est arrivé de lire des policiers dans ce style et j'ai cru que j'allais m'arracher les cheveux tellement c'est
frustrant et énervant !). Pour ce qui est des perso, j'ai eu plus de mal avec Sherlock, heureseument qu'il n'est pas très présent !
Répondre
L


C'est vrai que le cadre est rassurant, mais personnellement, je trouve que ça manque de naturel : j'ai l'impression de voir des fils de marionnette au dessus des personnages à la place de voir
une personnalité et ça me dérange...



F

Il faut lire tout les nouvelles pour bien comprendre et rentrer dans l'univers Arthur Conan Doyle ! Cela permet aussi de bien comprendre Mr Homes !


Répondre
L


J'aurais peut-être du commencer par ça alors...


Si c'est à la bibliothèque, j'essayerais dans quelques mois...



Q

il est dans ma PAL depuis peu =)


Répondre
L


Bonne lecture alors :)



A

Je l'ai acheté il y a un petit moment et fais partie de ce que je veux lire cet été. J'espère qu'il me plaira et que ce qui t'a gêné dans ta lecture ne me posera pas problème. :)


Répondre
L


C'est tout ce que je te souhaite !



I

je te réponds à un ancien commentaire sur Cosmétique de l'ennemi :
"J'aime beaucoup Amélie Nothomb et jusqu'à présent je n'avais jamais découvert son livre "Cosmétique de l'ennemi", enfin jusqu'à il y a trois semaines : une sacrée découverte !

Je me suis vraiment demandée ou est-ce qu'elle cherchait à nous emmener... C'était totalement tordu et improbable : comment se fait-il que les gens autour ne remarquent rien ?

La chute est totalement incroyable : jamais je n'aurais pensé à ça, même si deux trois indices nous mettaient sur la bonne voix... J'aime beaucoup cette folie douce qu'on retrouve dans la plupart
de ces textes : avec elle, on peut se permettre de tout imaginer, j'adore ça !"

>> t'as tout bien dit! j'aime beaucoup cette auteur à part entière, elle nous entraîne dans das pistes de plus en plus saugrenue mais arrive à nous garder captivée par son histoire!
magnifique! récemment j'ai découvert : Acide Sulfurique qui est désormais mon préféré :)
et le tien?


Répondre
L


Je crois que c'est également Acide Sulfurique, c'est le premier d'elle que j'ai lu et il m'avait vraiment envoyé très loin  d'ici... Je crois que je vais bientôt le relire !



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs