Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 06:15
http://img.livraddict.com/covers/25/25373/couv34617973.jpgLe jeune Nicolas Poussin, encore inconnu, rend visite au peintre Porbus dans son atelier. Il est accompagné du vieux maître Frenhofer qui émet de savants commentaires sur le grand tableau que Porbus vient de terminer. Il s'agit de Marie l'Égyptienne dont Frenhofer fait l'éloge, mais qui lui paraît incomplet. En quelques coups de pinceau, le vieux maître métamorphose le tableau de Porbus au point que Marie l'Égyptienne semble renaître à la vie après son intervention. Toutefois, si Frenhofer maîtrise parfaitement la technique, il lui manque, pour son propre chef-d'œuvre La Belle noiseuse à laquelle il travaille depuis dix ans, le modèle en art idéal, une femme qui lui inspirerait la perfection vers laquelle il tend sans jamais l'atteindre. Ce futur chef-d'œuvre, que personne n'a encore jamais vu, serait le portrait de Catherine Lescault. Nicolas Poussin offre au vieux maître de faire poser la femme qu'il aime : la belle Gillette, ce que Frenhofer accepte. La beauté de Gillette l'inspire à tel point qu'il termine la Belle Noiseuse très rapidement. Mais lorsque Poussin et Porbus sont conviés à l'admirer, ils n'aperçoivent sur la toile qu'une petite partie d'un pied magnifique perdu dans une débauche de couleurs. La déception qui se lit sur leurs visages pousse le maître au désespoir. Le lendemain, Frenhofer décède après avoir mis le feu à son atelier.

 
 
Ce livre, j'avais du le lire en seconde pour le cours de français, c'est l'une des rares oeuvres qu'on avait réellement décortiquées et je dois dire que j'en garde un excellent souvenir ! (après tout, c'est du Balzac, le souvenir ne peut qu'être bon !).
 
J'aime beaucoup cette histoire car elle est toute simple, sans fioriture, mais elle reste très étrange. On ne sait pas trop à quoi s'attendre avec les personnages que l'on nous présente dans le livre, mais on sent tout au long de la nouvelle que le final va être phénoménal, et il l'est.
 
J'aime beaucoup les personnages des artistes dans Le Chef-d'oeuvre inconnu : ils sont vraiment entiers, exubérants et entièrement à leur oeuvre. J'aime beaucoup cela. On ne dénote pas vraiment de la réalité, après tout la recherche de la perfection est un truc d'artiste et lui-même ne sera jamais réellement pleinement satisfait de son oeuvre, bien que pour un "étranger" l'oeuvre peut sembler parfaite.
 
Cette histoire, c'est avant tout une histoire de visions différentes, de talents et de perfection. Et le mieux dans cette histoire de Balzac, c'est qu'après avoir refermé ce livre, on a terriblement envie de se mettre à la peinture ! C'est ça qui est génial, ce livre donne envie et je trouve ça réellement impressionnant et important.
Lisez-le, ça fait du bien !
 
Du même auteur :
Eugénie Grandet

Partager cet article

Repost0

commentaires

A
J'ai bien aimé ce livre aussi. Mais j'avoue que j'ai une petite préférence pour la leçon de piano d'ETA HOFFMANN que l'on a à la fin du roman...
Répondre
L
Ah oui, peut-être... Vu qu'on l'avait étudié en cours, j'en ai un souvenir assez faussé...
A

Je n'ai pas lu ce livre de Balzac, pas pour le moment. Le voyant dans la bibliothèque, je me demandais si le lire ou non. Ton article me donne envie de le faire, quand j'aurai fini le Balzac que je
lis en ce moment (c'est à dire, les "Peines de coeur d'une chatte anglaise")


Répondre
L


Je ne l'ai pas lu celui-ci...


Cela dit, si tu as envie d'une lecture courte, Le chef-d'oeuvre inconnu répondra surement à tes critères !



A

Je garde un mauvais souvenir de "La peau de chagrin" mais peut-être que cet autre roman de Balzac me fera changer d'avis :)


Répondre
L


Ah bon ? Je l'avais justement adoré...


Peut-être que celui-ci te plaira plus :)



P

Tu n'as pas tord, un jour peut-être ...


Répondre
L


Je croise les doigts pour qu'à ce moment là tu aies une très bonne surprise !



P

Je sais que c'est pas bien, mais les auteurs comme celui-ci, je ne les lis pas du tout, je trouve ça un peu barbant !


Répondre
L


Ça, c'est ton avis :)


Mais heureusement dans la vie, on est pas obligé de tout apprécié ;)


Mais sans lui on serait dans la m**** !


Un jour peut-être que tu comprendras la beauté de ses textes...


 



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs