Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 07:15

http://img.livraddict.com/covers/20/20924/couv50402820.jpgUn jour d'enterrement bien triste. Une vielle dame, dans le cortège, qu'elle n'a jamais vu. Kate Malone l'ignore encore mais, alors que son passé entre en terre, un autre, inconnu, s'apprête à éclater au grand jour...
Cette histoire occulte commence à Greenwich Village, au lendemain de la guerre. Tout ce que la jeunesse de Manhattan compte d'artistes excentriques et prometteurs tente d'oublier trois ans d'horreur dans l'appartement enfumé du dramaturge Eric Smythe.
Un premier Thanksgiving sous le signe de la paix. Dans le joyeux désordre de ce soir de fête, Jack Malone liera à jamais son destin à celui de Sara. Malgré l'ombre grandissante de la chasse aux sorcières, malgré la mort, malgré l'Amérique, ces deux-là se battront, jusqu'au bout, pour leur droit au bonheur...

 

 

 

Avec ce livre, je fais d'une pierre quatre coups puisqu'il me permet de participer à quatre challenge en même temps : les baby-challenges contemporain 2013 et  2014 et les baby-challenges drame 2013 et  2014 de Livraddict !

 

Sans surprise, j'ai beaucoup aimé ce roman, mais je l'ai trouvé assez inégal dans sa présentation. Autant les passages avec Sara m'ont passionnés, autant ceux de Kate m'ont ennuyés ferme. Il faut dire aussi que les deux femmes sont très différentes l'une de l'autre : Kate recherche le côté rassurant d'une vie de famille tandis que Sara rêvait d'indépendance à une époque où c'était difficilement possible pour les femmes.

De La poursuite du bonheur, ce n'est vraiment que l'histoire de Sara que je retiendrais : elle m'a autant émue qu'horrifiée. J'ai été admirative de son courage qui l'a aidé à continuer d'avancer alors que plus d'un aurait baissé les bras à sa place. Et j'ai été déçue pour elle de voir que, dès que les choses s'amélioraient enfin, le destin semblait s'acharner d'encore plus belle sur elle et ses proches. Honnêtement, je ne sais pas du tout comment j'aurais agit à sa place, surtout envers Jack : ça a beau être impardonnable, on a tout de même envie de lui pardonner...
J'ai beaucoup aimé les différentes facettes de ce roman : Douglas Kennedy y parle d'amour, d'homosexualité, de travail, d'indépendance, de voyage... Ça m'a beaucoup plu de découvrir ce petit condensé de vie d'un autre temps ! Par contre, j'ai trouvé le passage sur Dachau un peu creux et faux, ou peut-être est-ce la mentalité américaine sur ce passage qui m'a dérangée, mais il m'a profondément déplu et agacée.

J'ai trouvé l'écriture de Douglas Kennedy très agréable. Les chapitres sont assez longs d'autant plus que leur dernière phrase me donnait sans cesse envie de lire le suivant !
Par contre, personnellement, je trouve les parties de Kate assez inutiles et bâclées par rapport à celles de Sara. Je pense que j'aurais préféré d'une certaine façon que Kate ne nous raconte que le prologue et éventuellement que Meg nous donne la conclusion...
La poursuite du bonheur est une lecture très agréable.

 

 

[les +] Un condensé de vie bien raconté, une histoire assez addictive.

[les -] Des passages sans intérêts, une vision des camps de concentration "trop" américaine.

 

 

Du même auteur :
Cet instant-là Combien ? Cul-de-sac L'homme qui voulait vivre sa vie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Feflie 18/01/2014 18:28

Apres cet avis je ne sais plus trop si j'ai envie de le lire ou non. ^^

Luna 19/01/2014 15:34



Ah ? D'un autre côté, il ne doit y avoir qu'une cinquantaine de pages au plus sur Kate, donc ça reste supportable sur 600 ou 700 :p



tulipe42 12/01/2014 13:09

il me plait bien
bon dimanche

Luna 19/01/2014 15:47



Merci, à toi aussi !



Alex-Mot-à-Mots 10/01/2014 11:37

Flûte, malgré ta conclusion positive, je ne suis pas tentée, à cause de ce que tu n'as pas aimé, justement.

Luna 19/01/2014 15:55



Après, ça ne revient qu'à une 50aine de pages maximum sur 600 ou 700, autant dire que ce n'est pas grand chose...



La tête dans les livres 30/12/2013 17:22

C'est mon roman préféré de cet auteur :)

Luna 19/01/2014 16:13



Je crois bien que ce sera le mien également ;)



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs