Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 06:15

http://www.livraddict.com/covers/49/49266/couv75836719.jpgAprès "Les bruines de Lanester" et "Les diamants de de L'archiduc", voici une troisième enquête de Mary Lester en Cornouialle.

Cette fois, son patron lui confie une enquête de routine, un accident de chasse où un industriel a trouvé la mort. Il y a des témoins dignes de foi, des notables qui ont assisté au drame... Un fusil qui explose, ça arrive et le commissaire principal est tranquille : cette fois, tout ce que pourra faire l'inspecteur Lester, c'est remplir les paperasses habituelles en pareil cas, sans aller chercher midi à quatorze heures, sans mettre tout le monde sens dessus dessous.

Voire, quand Mary lester se penche sur le plus anodin des problèmes, voilà qu'il devient tout soudain extraordinairement complexe.
Après tout, cet accident n'est peut-être pas aussi accidentel qu'il le paraît.

 

 

J'avais déjà lu ce roman il y a plusieurs années et je l'avais beaucoup apprécié, du coup, quand j'ai du trouver un livre « mort » pour le challenge Un mot, des titres de Calypso, j'ai tout de suite pensé à celui-ci.

 

Bon, honnêtement, l'intrigue n'est pas ma préférée de tous les Marie Lester que j'ai eu l'occasion de lire. Personnellement, les histoires de chasse, ça ne me parle pas plus que ça !

Cependant, il est vrai que l'intrigue est très habilement menée et qu'elle ne manque pas de sel. Par contre, je ne sais pas si c'est du à la relecture ou non, mais je trouve que l'identité du coupable est assez facile à deviner...

Marie, le personnage central, me plaît beaucoup : j'aime beaucoup sa fraîcheur, son ironie ainsi que son amour pour Mozart. Je trouve qu'elle a un côté décalé et surréaliste très agréable, un peu comme si elle était trop belle pour réellement exister !

 

Je trouve l'écriture de Jean Failler des plus agréables : j'aime beaucoup la façon dont il parle de la Bretagne. On sent qu'il apprécie vraiment sa région et donne vraiment l'impression au lecteur de se balader sur la côte. Quand il parle des endroits que je connais, j'ai toujours l'impression d'être de nouveau là-bas ;)

La mort au bord de l'étang est une lecture agréable.

 

 

[les +] une histoire comme si on y était, une enquêtrice des plus sympathiques

[les -]...

 


De la même série :

Bouboule est mort  La mort au bord de l'étang Les gens de la rivière  L'homme aux doigts bleus  Marée blanche Mort d'une rombière Roulette russe pour Mary Lester

Partager cet article

Repost0

commentaires

A
Pas tentée malgré tout. A cause des histoires de chasse, sans doute.
Répondre
L


C'est vrai qu'elles m'ont aussi un peu refroidies...



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs