Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 06:50

Chronique d'avril 2011

 

 

 

 

Hier encore, mon père était mort
Mikaël Ollivier

Thierry Magnier2006
116 pages

 

 

 

 

 

 

 

Il est bientôt minuit et Mathieu, treize ans, repasse dans sa tête les trois jours qui ont fait basculer son existence.
Tout a commencé par une lettre qu'il n'aurait jamais dû lire, quelques lignes signées "Ton père qui t'aime". Sauf que son père, Mathieu ne 'a jamais connu.
Pourquoi lui a-t-on dit qu'il était mort peu de temps après sa naissance ? Qui est cet homme dont l'adolescent ne sait rien mais qui sait tout de lui ?...
Dans quelques minutes ce sera demain, et pour Mathieu, s'il l'accepte, une nouvelle vie qui commence.

 
 

Et voici encore une magnifique démonstration du talent d'écrivain de Mickaël Ollivier : non que ce livre nous fasse rêver - on ne souhaite pas tellement qu'une telle histoire nous arrive - mais il nous donne surtout de quoi réfléchir et pas qu'un peu.

Tout dans ce livre mène à une réflexion : Est-ce que mentir c'est protéger ? Est-ce bien ? Est-ce mal ? Que doit-on faire quand quelqu'un est en prison ?

 

Ce livre nous permet de se poser des questions sur ce dont on n’a pas l'habitude de parler quotidiennement : ce sont plus ou moins des sujets tabous dans notre société et ce livre permet de les aborder en douceur et d'en parler ensuite à notre entourage. Ce genre de livre jeunesse est toujours intéressant puisqu’ils permettent aux jeunes de parler et d’exprimer leur opinion à leur entourage. Ce sont des livres qui ouvrent l’esprit !

 

Le personnage principal, Mathieu pourrait être n'importe qui : certes, il fait preuve d'un courage sans limite, mais je pense que n'importe qui à sa place réagirait comme lui. A treize ans, il ne doit vraiment pas être simple de se rendre compte que toute sa vie a été inventée, que son père n'est pas celui qu'on pensait réellement et qu'au fond, ben, il nous connait sans que nous on le connait réellement... Sans oublier qu'à cet âge, on a d'autre chose à penser !

En gros, je ne peux que vous conseiller ce livre qui se lit à n'importe quel âge !
Qu'attendez-vous ?

 

 

Du même auteur :

 Celui qui n'aimait pas lire

 

Partager cet article

commentaires

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs