Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 06:53

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv49205936.gif"Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime.
La preuve, c'est que je suis toujours en liberté."

C'est dans le hall d'un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d'avance. Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme.

C'est dans le hall d'un aéroport que tout s'est terminé. De toute façon, le hasard n'existe pas.

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui est bien avec Amélie Nothomb, c'est qu'on ne sait jamais à l'avance comment ça va se finir, c'est toujours une surprise ! Il y a toujours une certaine lueur de folie dans ses livres, de la folie douce, agréable à lire. Ces livres ressemblent étrangement à des rêves et j'aime beaucoup cette impression. 

 

Dans Cosmetique de l'ennemi on se retrouve face à deux personnages dans un aéroport. Tout le livre est un dialogue, étrange, perturbant d'un "fou" qui semble tout faire pour embêter son interlocuteur : les révélation sont importantes, les caractères forts, ça s'échauffe, on cherche la vérité sans vraiment savoir où elle se trouve...

La fin est magistrale, magnifique, avec les dernières pages ont s'attend à ce qu'elle soit comme ça, sans l'espérer, pour savoir enfin qu'elle était cette vérité. On n'est pas déçus, le roman est à la hauteur de nos espérances.

 

Bizarrement les personnages ne sont pas vraiment attachants, ils nous semblent assez lointain, on ne se sent pas proche d'eux. Je suppose que c'est un choix d'Amélie Nothomb, car je n'est pas le souvenir de mettre senti proche un jour d'un de ses personnages. Ca accentue le côté 'rêve" du livre, quand on le lit on est à fond dedans, mais une fois terminé, on se retrouve de nouveau loin de l'histoire, sans oublié le moment flotement ou l'on pense à ce qu'on vient de lire... Cependant les personnages sont bien construits et ne sont pas "superficiels", ce sont des personnages "finis".

 

Cosmétique de l'ennemi vaut le coup d'être lu, tentez le coup !

 

 

 

Du même auteur :

Barbe bleue La métaphysique des tubes La nostalgie heureuse Stupeur et tremblements  Pétronille Tuer le père Une forme de vie

Partager cet article

Repost0

commentaires

F
J'ai bien aimé cette histoire où j'ai enfin découvert Amélie Nothomb mais c'est marrant car la fin ne m'a pas vraiment surprise.
Répondre
L


Je trouve qu'on s'y fait à la longue à sa façon de penser, et que du coup, on est de moins en moins surpris même si on apprécie la lecture !



A

J'ai commencé à lire Amélie Nothomb l'année dernière et ça a été une véritable découverte. Je n'ai pas encore lu Cosmétique de l'ennui mais ça a l'air vraiment bien. J'aime quand la fin est
étonnante et inattendue.


Répondre
L


"de l'ennemi" pas de "l'ennui" ;)


C'est exactement ça : étonnante et inattendue !



Y

J'ai l'impression que les personnages sont rarement attachants. Ils sont tellement fous qu'il est impossible de se sentir attiré par eux :P Mais c'est un livre sublime avec une fin décapante!


Répondre
L


ça c'est bien vrai, ça serait bizarre de se comparer à l'un deux...



F

En fait, je la trouve tellement nombriliste qu'elle m'énerve pas mal ! je me suis arrêté à "Biographie de la faim". Mais franchement ses premiers romans comme "Hygiène de l'assassin" ou "Attentat"
sont vraiment bons !


Répondre
L


Euh... je ne sais pas quoi te répondre... J'ai lu peu de ses "autobiographies", mais bon, c'est vrai qu'elle à un petit côté Alain Delon "Amélie à dit que..." "Amélie à fait ci...", je trouve ça
assez drôle ! Après, je n'ai jamais vu d'interview d'elle, alors ce n'est peut-être que dans ses livres !



F

ça fait une éternité que j'ai lu ce livre ! Du temps où j'aimais Amélie Nothomb.


Répondre
L


Ah ?! Tu fais partie des personnes qui trouvent que ses livres vont decreshendo ?



Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs