Nights & Books

Samedi 25 août 2012 6 25 /08 /Août /2012 08:15

http://www.livraddict.com/covers/40/40557/couv21755420.jpgVéritable athlète, Shinji Mimura est aussi un garçon d'une intelligence remarquable. Muni d'un ordinateur portable qu'il a trouvé sur l'île, il se lance dans le hacking des ordinateurs du gouvernement en charge de gérer le « programme ». Grâce à son talent, il parvient même à passer leurs firewalls.

Hélas les colliers étant munis d'un micro, son hacking échoue et son plan pour stopper l'expérience tombe à l'eau.

Mais Minura n'est pas du genre à abandonner. En mémoire de son oncle assassiné pour s 'être rebellé contre le gouvernement totalitairen il met au point un nouveau plan, et mène un combat héroïque pour stopper ce « jeu de la mort » !!

 

 

 

Ce cinquième tome est assez différent des quatre précédents, pas par son histoire mais plutôt par le fait que l'on « change » de personnages principaux. Dans ce tome, l'on voit à peine Shûya, Kawada et Noriko (peut-être une dizaine de pages tout de même), l'on s'intéresse beaucoup plus à Mimura et Yukata et surtout au plan qu'ils tentent de mettre en place.

Bon malheureusement, on a pas le temps de voir si ça marche ou pas, vu que le tome s'arrête bien avant : dommage !

 

Il y a moins de morts dans ce cinquième tome, mais ce n'est pas pour autant que le livre est moins violent que les tomes précédents. Bon, un peu tout de même... juste assez pour nous montrer que l'optique du programme est en train de changer et que maintenant, il semble de plus en plus qu'il y a moins de monde à vouloir s'entre-tuer qu'à vouloir se battre contre les autorités... Ça me plaît bien, ça !

Le tournant qu'est en train de prendre l'histoire est très agréable et puis, quand même, ça redonne de l'espoir !

 

Les dessins me plaisent toujours autant : je les trouve vraiment très beau mais surtout très expressif. Ils est facile de deviner dans quel état se trouvent les personnages rien qu'en les regardant.

Par contre, je dois dire que dans les retours en arrière, j'ai parfois un peu de mal à reconnaître les différents personnages : je pense notamment aux dernières scènes où l'on suit les aventures d'un petit garçon. Je crois que c'est Shûya, mais je suis vraiment loin d'en être certaine.

 

 

Des mêmes auteurs :

Battle royale tome 1 tome 2 tome 3 tome 4 tome 6 tome 7 tome 8 tome 9 tome 10 tome 11 tome 12 tome 13 tome 14 tome 15

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 24 août 2012 5 24 /08 /Août /2012 08:15

http://www.livraddict.com/covers/73/73960/couv36023249.gifEt si l'on inversait les rôles ? Les hommes fileraient la quenouille et les femmes établiraient des lois : le monde en serait-il mieux gouverné ? Supposons encore que maître et serviteurs échangent leur costume : le théâtre du monde en serait-il plus juste ? Telles sont quelques-unes des questions posées par les pièces insulaires de Marivaux : les hommes de La Colonie, comme les maîtres de l'île des esclaves, y subissent l'épreuve du changement de condition et découvrent , en perdant - momentanément - le pouvoir, l'injustice d'un ordre social fondé surv les hasards de la naissance et du sexe. De Marivaux, on connaissait "l'anatomiste du coeur humain", on découvre, avec les "utopie sociales" dont les idées modernes et la morale égalitaire annoncent la pensée politique des Lumières. Ni traités politiques, ni discours philosophiques, les îles sont d'abord des comédies légères, utilisant tous les ressorts du langage dramatique avec un art sans égal de la répartie et du tempo : art du marivaudage dans toute sa richesse.

 

 

Malgré tout le bien qu'on m'en avait dit, ce n'est que ces derniers jours que j'ai enfin découvert ces deux grandes pièces de théâtre de Marivaux.

Je crois qu'on m'en avait peut-être un peu trop parlé : elles sont bien, mais j'ai trouvé leur fin un peu abrupte...

 

Les deux histoires sont pourtant très sympathiques : l'idée d'inverser les rôles me plait énormément, d'autant plus qu'elle est bien aboutie dans ces deux pièces. Mais je dois dire que les conclusions, aussi bien celle de La colonie que celle de L'île des esclaves ne m'ont pas franchement convaincue. D'autant plus vu notre société actuelle : d'accord, il y a beaucoup d'ironie dans ces deux pièces, mais au niveau des grands final, je trouve qu'elle aurait pu être un peu plus marquée...

 

Je ne me suis pas particulièrement attachée aux différents personnages. Que ce soit dans La colonie comme dans L'île des esclaves. Ils ont chacuns une place dans ces pièces mais ils ne m'ont pas franchement touchée.

Je crois que c'est notamment du à l'humour très présent dans ces deux pièces : il impose une certaine distance, notament avec l'utilisation de l'ironie. Et puis, il faut tout de même bien dire que certaines scènes rendent vraiment ridicules certains personnages : difficile alors de s'identifier à l'un d'eux...

 

Vous l'aurez compris, même si j'ai bien aimé ces deux pièces elles ne m'ont pas franchement emballées. Je ne compte pas vous en dire plus de manière "séparée" car à moins de me lancer dans une critique littéraire digne d'un cours de français et vous spoilez toutes les histoires, je n'ai que des remarques qui s'applique aux deux pièces.

Par contre, j'ai beaucoup aimé l'écriture de Marivaux et l'humour dont il use dans ces textes : c'est vraiment très agréable et renforce considérablement les idées qu'il avance.

La colonie et L'île des esclaves sont deux lectures agréables.

 

 

[l'avis de la petite soeur]

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 23 août 2012 4 23 /08 /Août /2012 08:15

http://www.livraddict.com/covers/49/49286/couv40393264.jpgMon beau sapin !
La foire aux lapins
Pauvres petites bêtes
Abracadabra
Dix pour un
C'est gonflé
Merci, Asprout !
Chez Maigrichon
Danger, rentrée !

 

 

 

 

L'autre jour, quand je me suis demandée ce que je pourrais bien lire en regardant ma bibliothèque, mon regard s'est posé sur ce tome des aventures de Tom-Tom et Nana et je dois dire que j'ai eu très envie de me replonger dans cette bande dessinée de mon enfance...

J'ai vraiment passé un super moment à redécouvrir ces histoires qu'à une époque (pas si lointaine) je connaissais pas coeur !

 

Tom-Tom et Nana sont vraiment deux gosses absolument attachants, mais pas franchement adorable. Ils n'en ratent pas une ! J'aime la façon dont ils sont plein d'attention même si ça rate toujours à la fin, ou presque... On sait que ça va forcément mal finir et pourtant on est étonné de la fin.

Je dois dire, par contre, que les autres personnages de l'histoire, à part la bande d'amis, ne me plaisent pas vraiment. Ils sont agréable et tout et tout, mais ça s'arrête là. Pour tout dire, j'avais même oublié l'existence de Marie-Lou ! Par contre j'apprécie assez les clients du restaurant...

 

Les histoires sont courtes, mais c'est très bien comme ça. Surtout qu'à l'époque, elles étaient publié dans J'aime lire. Je viens d'ailleurs de découvrir que c'était toujours le cas : c'est amusant comme certaines choses ne changent pas !

J'aime beaucoup les dessins sans chichis et ces histoires qui restent actuelles malgré le temps qui passe...

Tom-Tom et Nana sont vraiment deux enfants à découvrir !

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mercredi 22 août 2012 3 22 /08 /Août /2012 08:15

http://www.livraddict.com/covers/22/22874/couv39285976.gifÇa commence mal.
Très mal, même. Par un accident de voiture, le matin sur la route du collège. Nina et son père meurent. Les voilà anges au paradis... mais pas pour d'éternelles vacances ! Car Nina doit veiller, horreur, sur son ennemie personnelle, l'infâme Priscille Grant. Un cas désespéré, une mission impossible. D'autant que le seul muscle des anges, c'est l'amour.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai découvert ce livre il y a quelques années maintenant à un moment où la mort était un sujet actuel dans ma famille et je dois dire que même si il n'a pas effacé les tristesses de l'instant, il a fait beaucoup de bien à la tête : après tout, c'est vrai, qu'il y a-t-il après la mort ? Je ne dis certainement pas qu'Un boulot d'enfer répond à cette question, seulement qu'il donne une vision très jolie et amusante de ce grand trou noir.

 

Ce que j'apprécie dans Un boulot d'enfer c'est que c'est parfaitement un livre sans prétention. Il s'adresse à un public plutôt jeune - plutôt des collégiens - mais ce n'est pas pour autant qu'il ne peut pas être lu par des grandes personnes : je crois me souvenir que ma mère l'avait lu à cette époque et l'avait bien aimé (mais bon, je raconte peut-être des bêtises...).

J'aime beaucoup, en tout cas, la façon dont ce livre dédramatise la mort en proposant à Nina et son père - décédés dans un accident de voiture - de donner un sens à leur mort en aidant des vivants à réussir leur destin... Ce qui donne lieu à des situations très cocasses, surtout pour Nina qui doit ainsi veiller sur sa pire ennemie.

L'autre point que j'apprécie beaucoup, c'est que Florence Thinard n'oublie pas que la mort est avant tout un moment très difficile pour les proches et ce côté là n'est certainement pas mis de côté dans cette histoire au final assez légère et amusante : on le voit très bien avec la maman de Nina totalement détruite par son chagrin et oubliant de se battre pour son fils Lucas...

 

Les différents personnages sont très sympathiques, mais surtout très attachants. Je pense que l'on se reconnait forcément dans l'un d'eux, notament selon notre propre histoire que l'on vit à ce moment là. Par rapport à ma première lecture, je pense que j'ai apprécié des choses très différentes : mais bon, vu que ça remonte à quelques années maintenant, j'aurais du mal à vous dire précisément quoi !

 

Florence Thinard à vraiment une écriture très agréable et j'ai vraiment apprécié son travail sur les émotions : Un boulot d'enfer n'est ni particulièrement triste, ni particulièrement heureux, il est pile entre les deux, avec des moments où l'on rit aux éclats et d'autant où l'on se sent pas très bien...

C'est vraiment une lecture très agréable !

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mardi 21 août 2012 2 21 /08 /Août /2012 08:15

http://www.livraddict.com/covers/7/7864/couv2180544.jpgLou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu'elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias... Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer...

 

 

 

 

Ça fait un petit moment déjà que j'ai eu l'occasion de découvrir cette bande dessinée, mais avec le Baby-challenge Bande dessinée 2012 de LIivraddict, j'ai eu envie de me replonger dans l'univers de cette adolescente pas vraiment comme les autres...

Y'a pas à dire Lou est vraiment une série des plus agréables !

 

Pourtant, je ne me retrouve pas franchement dans cette histoire : je n'essaye pas de caser mes parents, n'aime pas les chats, ne vit pas avec des geeks finis, ne fait pas les yeux doux au voisin d'en face (d'un autre côté, vu son âge avancé, ce n'est pas plus mal !) et ma grand-mère n'est pas infecte. A part notre style vestimentaire pas toujours très bien compris, je n'ai vraiment rien en commun avec la demoiselle. Et pourtant, je me sens totalement à ma place dans cet univers très chaleureux.

 

J'aime beaucoup les différents personnages de l'histoire : ils sont tous très sympathiques et différents les uns des autres. On fini forcément par se reconnaître dans l'un d'entre eux, ou, du moins par avoir son petit chouchou.

On ne sait pas grand chose d'eux au final à travers ces scènes courtes, mais c'est vraiment très agréable d'apprendre à les connaître de cette manière.

Personnellement, j'ai un gros coup de coeur pour la mère de Lou : elle m'amuse énormément avec son décalage spatio-temporel avec les gens "comme tout le monde"...

 

J'ai parfois un peu de mal à croire que Julien Neel est bien un homme tellement que l'univers de Lou parle aux filles, mais bon, ça n'empêche pas les garçons d'apprécier cette bande dessinée et tant mieux ! Et puis, est-ce donc réellement important ?

Lou est une série très touchante, agréable et amusante.

 

 

Du même auteur :
Lou tome 2 : Mortebouse tome 3 : Le cimetière des autobus tome 5 : Laser ninja

Par Luna - Publié dans : Nights & Books - Communauté : Membres de Livraddict
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres[A-D][E-H][I-L][M-Q]|R-Z] [PAL]

[PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Lecture du moment

http://img.livraddict.com/covers/98/98096/couv43833145.gif

Je suis aussi sur...

http://www.sgfe-cambodia.com/wp-content/uploads/2011/01/facebook.png

 

http://idata.over-blog.com/2/04/94/95/LIVRADDICT-LOGO.png

 

http://a0.img.v4.skyrock.net/a0f/kheradon/pics/2120446915_2.jpg

Mon profil sur Babelio.com
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés