Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 05:00

 

 

 

 

 

 

The Revenge Plan
Linda KAGE

Harlequin - 2020
551 pages

 

 

 

 

 

 

 

Lorsqu'elle découvre en rentrant chez elle un soir que son petit ami la trompe avec l'étudiante qui partage sa chambre, Haven est dévastée.

Pour se venger de cette trahison, elle imagine un plan aussi simple qu'efficace : se rapprocher de Wick Webster, l'ennemi juré de son ex, afin de rendre ce dernier jaloux. Ça tombe bien, Wick semble tout disposé à l'aider et accepte même de l'accueillir en tant que nouvelle colocataire. Mais très vite, Haven prend conscience que la cohabitation va être beaucoup plus difficile qu'elle ne l'imaginait. Car Wick est un sportif dangereusement séduisant et ses attentions quotidiennes en font une tentation redoutable…

 

 

Avec un titre pareil, je m'attendais clairement au pire. D'autant plus que le résumé laissait présager l'histoire d'une "pauvre fille" prête à tout pour rendre son ex jaloux… C'est vraiment dans ces cas-là que je suis fière de me pas me fier aux apparences : contrairement à ce à quoi je m'attendais, j'ai beaucoup beaucoup aimé cette histoire et ai passé un excellent moment.

 

On entre de suite dans ce livre grâce à un début tout en action. Pour le coup, on est projeté directement dans le vif du sujet (sans jeux de mot mal placé - quoique ;) #humourbeauf). Tout s'enchaîne rapidement, et bizarrement d'une manière plutôt logique malgré l'étrangeté de la situation et des coincidences. Pour le coup, je n'ai pas du tout accroché à la première vraie rencontre entre Haven et Wick du fait de l'état de choc de la jeune femme qui rend certains éléments plutôt malaisants. Par contre, une fois qu'elle a repris du poil de la bête, je l'ai trouvé particulièrement amusante (ou, plutôt, "poilante" ;D #blaguesnulles) et ai apprécié son côté piquant ! Il faut dire qu'elle sait faire dire et faire faire à Wick de drôles de choses ;)

Outre le fait que j'ai particulièrement apprécié le cadre humoristique de cette romance, je dois dire que j'ai également aimé les questions qu'il nous amène à nous poser, notamment sur le slut-shaming donc Topher fait preuve face à Haven. C'est quelque chose qui est de plus en plus mis en avant dans les bouquins et je trouve ça intéressant : cela fait malheureusement partie des choses dont on ne parle pas encore assez et ce genre d'histoire nous permet clairement de mettre des mots là-dessus. Autant j'ai apprécié les questions qui en découlent, autant j'ai parfois trouvé les ficelles trop grosses dans ce livre, notamment en ce qui concerne l'aura de Topher (ça se voit pourtant à des kilomètres qu'il craint).
J'ai apprécié que les chapitres soient entrecoupés avec l'histoire de Henry le désespéré qui est une chronique publiée dans le journal de la fac. Au début, j'ai trouvé que cela arrivait assez comme un cheveu sur la soupe mais je me suis rapidement prise au jeu de ce conte et ai apprécié la facette supplémentaire, un peu ironique, qu'il offre à cette romance.

La fin est plutôt classique et sans surprise mais encore une fois : tant mieux ! C'est pile ce que je souhaitais lire comme conclusion ;) Comme je l'écrivais en haut de cette chronique, le titre de ce livre me faisait craindre une histoire plutôt malsaine. Pour le coup, ce n'est pas du tout le cas. Le résumé donne une image plus glauque du livre qu'elle ne l'est réellement et je n'y ai clairement pas trouvé les éléments qui m'inquiétaient avant ma lecture.

 

J'ai beaucoup aimé découvrir Haven au fur et à mesure que les pages du livre se tournaient. J'ai beaucoup apprécié son humour caustique et son envie de croquer la vie à pleine dents ! C'est plaisant de la voir se libérer du carcan de son ancienne relation et de s'assumer pleinement telle qu'elle est et non pas telle qu'on lui demande d'être.

Wick m'a également beaucoup plu même si, comme beaucoup de personnage masculin de romance, il est un peu trop lisse à mon goût. Concrètement, il est trop parfait pour être vrai ! (quoique son alimentation millimétrée prouve qu'il a bien un défaut ;D)
Sans oublier que j'ai adoré les familles de ces deux-là. Clairement tous sont fous, mais ça fait du bien !

 

C'était la première fois que je lisais une histoire de Linda KAGE et j'ai vraiment apprécié ma lecture. Tout ne m'a pas toujours semblé très crédible mais j'ai vraiment passé un bon moment en le lisant. Elle se lit très facilement et rapidement, l'écriture est fluide et dynamique, l'histoire riche en rebondissements et pleine de remarques amusantes.

Une jolie découverte.

 

 

[les +] Loin de mes aprioris, une relation amoureuse respectueuse et bienveillante.
[les -] Un peu cliché, des ficelles un peu grosses par moment.

 

 

Lu dans le cadre de :

 

Challenge gourmand #14 : Pâtes
Service presse - Harlequin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs