Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 06:00

 

 

 

Pas celle que tu crois

Mhairi McFARLANE

Harlequin – 2016
Ebook – epub

 

 

 

 

 

 

Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d’embrasser le marié lors du mariage d’un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l’écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la proposition de son patron : quitter Londres pour la ville de son enfance, Nottingham, afin d’y suivre un acteur en vogue dont elle doit écrire la biographie. Sauf que, faute de moyens, elle doit s’installer chez son père et cohabiter avec sa sœur excentrique et définitivement insupportable. Comme si ce n’était pas suffisant, la première rencontre avec Elliot Owen, le fameux acteur, est catastrophique. Quand le destin s’acharne à ce point, il ne reste plus que deux possibilités : subir ou réagir. Alors, Edie laissera-t-elle les autres décider à sa place ou bien choisira-t-elle de leur prouver à tous, ainsi qu’à elle-même, qu’elle n’est pas celle qu’ils croient ?

 

 

Un grand merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman.

 

J’ai été happée dès les premières lignes par ce roman tant il présente des vérités criantes et dérangeantes qui font échos à des choses qui se sont produites dans mon entourage. C’est assez révoltant la façon dont les « amis » peuvent se retourner contre nous à une vitesse quand il se produit un problème, sans chercher à connaître la vérité, préférant se ranger du côté de celui qui s’exprime le plus fort… Du coup, ça m’a touché de voir qu’Edie se remettait en cause et s’accusait pour une histoire qui n’est pas totalement de sa faute (on a toujours tous une part de responsabilité, qu’on soit le « méchant » ou bien la « victime »).

Et puis, après on est parti à la découverte d’Owen et là, j’ai totalement fondue. Je dois avoir gardé un côté midinette tant les histoires de célébrité avec des mademoiselles-comme-tout-le-monde me plaisent ! J’aime découvrir des personnalités qui ne sont pas ce qu’elles ont l’air d’être, et mes vœux ont été comblés avec ce roman : Owen et Edie sont vraiment loin de l’image qu’ils peuvent véhiculer.

J’ai vraiment apprécié le côté « paillette » de l’histoire avec ses scènes de tournage et ses dîners glamour mais aussi les facettes moins drôles qui nous font retourner direct sur Terre notamment avec les paparazzis et les articles people assez dégueu’.

Sans oublier que d’autres facettes de l’histoire m’ont beaucoup touchées : la relation d’Edie volcanique avec sa sœur Meg et son père effacé ainsi que le fantôme de leur maman qui rôde constamment près d’eux. Mais surtout, Margot, la vieille voisine tumultueuse avec ses conseils aussi vexants que réalistes.

L’histoire est assez prévisible, du moins la romance, mais j’ai beaucoup apprécié ses multiples rebondissements dus à ses nombreuses facettes que ce soit concernant les frasques d’Edie, les secrets d’Owen ou encore la vie des amis de la jeune femme. La fin m’a beaucoup plu : c’est réaliste et un peu triste… Quant à la dernière phrase, elle est juste parfaite : on y lit exactement ce qu’on a envie d’y voir !

 

Edie m’a beaucoup plu : je me suis vraiment reconnue en elle. Elle paraît forte mais, à l’intérieur, c’est un vrai chamallow. Ses excès de colère m’ont beaucoup fait rire, comme ses différentes rencontres avec ses amis ou encore ses échanges piquants avec sa petite sœur. J’ai aimé sa douceur et la relation qu’elle entretient avec Margot sa voisine qui, pourtant, commençait bien mal !

Owen a vraiment tout pour nous faire rêver dans ce roman sans pour autant paraitre superficiel ou faux : c’est peut-être le côté célébrité qui nous le rend inaccessible et qui fait qu’il prend une saveur particulière à nos yeux. En tout cas, une chose est sûre : on en viendrait à regretter qu’il n’existe pas dans la vraie vie !

 

Je n’avais encore jamais eu l’occasion de découvrir l’univers de Mhairi McFarlane et je suis absolument ravie d’avoir sauté le pas avec ce roman ! C’est drôle, pailleté et, pourtant, l’histoire est on ne peut plus crédible. J’ai aimé la fraîcheur de cette histoire et l’affection sincère de l’auteure pour ses personnages.

Un roman à découvrir.

 

 

[les +] Crédible, drôle, mignon.

[les -]

 

Lu dans le cadre de :

Service Presse - Harlequin

Challenge Gourmand #6 : Gâteau

Partager cet article

commentaires

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs