Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 05:00

 

 

 

 

 

Dans la peau d'Erica
Michelle PAINCHAUD

MOSAÏC - 2016

336 pages

 

 

 

 

 

 

Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…

 

 

Je tiens tout d'abord à adresser un grand merci à l'équipe des éditions MOSAIC pour l'envoi de ce roman qui m'a énormément plu.

 

Pour tout vous dire, je viens à peine de le finir et je l'ai dévoré en quelques heures. En fait, j'ai même hésité à sortir avec mes amis pour pouvoir le finir ! Bon, du coup, ma vie sociale à pris les devants mais j'ai pu le finir ce matin... Ce roman est vraiment une excellente découverte, très addictive : dès le départ, on se demande ce qu'il va se passer à la fin et, plus celle-ci approche et plus l'histoire nous semble crédible.

J'ai beaucoup aimé le fait que ce roman soit construit un peu comme une romance YA ce qui donne d'autant plus d'impact au côté terrible de l'histoire. J'ai aimé être projetée dans ce lycée, découvrir ses lycéens pas toujours très tendre et les amitiés et amourettes qui se forment. Plus l'on tourne les pages et plus l'on s'attache à Erica ce qui rend l'approche de la fin bien plus terrible.

La fin est vraiment belle et juste mais aussi terrible. Forcément, en s'attachant à Erica, on ne lui souhaite que du bien et l'on aimerait tant qu'elle passe entre les mailles du filet mais on sait aussi que ce n'est pas possible... Pour le coup, Michelle Painchaud l'a joué particulièrement fine en nous proposant un joli compromis.

 

Erica/Violet est vraiment un personnage intéressant. Son don pour décrypter les émotions de chacun est vraiment impressionnant. J'ai beaucoup aimé la dualité que l'on découvre en elle tant du côté gentille/méchante qu'Erica/Violet. Au fur et à mesure que les pages se tournent, on oublie peu à peu nos idées préconçues sur cette "arnaqueuse" pour découvrir qui elle est vraiment et surtout, s'aperçevoir qu'elle non plus ne sait plus vraiment qui elle est.

James et Taylor m'ont beaucoup touchée. Ces deux-là n'ont pas le profil idéal mais ce sont tout de même de vrais amis. J'ai aimé leurs différences, leur originalité qui les rendent vraiment vivants. Merriel et Cass sont davatages stérétypées, synthétiques. Elles n'en sont pas moins sympathiques juste plus communes.

Les Silverman et Mary sont également très intéressants et nous donnent envie d'en savoir plus sur eux. Leur douleur est palpable et c'est ce qui les rend crédibles malgré le peu d'informations que l'on a finalement sur eux. Mme Silverman a vraiment un coeur en or, tout comme Mary : ce sont vraiment de belles personnes.

 

C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Michelle Painchaud et je suis vraiment très heureuse de l'avoir fait. Dans la peau d'Erica est vraiment l'une de mes plus belles lectures de l'année et je pense que je vais le conseiller à pas mal de monde dans les mois à venir. L'auteure à vraiment une écriture douce, pleine d'affection pour ses personnages et, surtout, sans jugement. Pour autant, son texte n'est pas mou et le suspense est présent et augmente tout au long de notre lecture.

Qu'attendez-vous pour le lire ?

 

 

[les +] Une belle histoire pleine de suspence et de sentiments.

[les -] ...

 

 

Lu dans le cadre :

Service presse MOSAÏC

Challenge Gourmand #5 : Eau

Partager cet article

commentaires

Guenièvre 15/05/2016 13:48

C'est vrai que tu donnes vraiment envie, sans compter que le pitch a l'air génial et très intriguant!

Luna 17/05/2016 09:23

Il l'air ! Je ne peux que te conseiller ce roman :)

Caroline 14/05/2016 22:47

ça donne envie tout ça :p Merci du partage, bonne chronique !

Luna 15/05/2016 11:24

Si tu as l'occasion de le lire, n'hésites pas !

Bienvenue & Bonne visite !

 

Lunazione : n.f. (italien)
Intervalle de temps entre deux retours consécutifs de la lune à la même phase.
Soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.8 secondes.



Tous les textes et chroniques publiés sont écrits par moi-même sauf indications contraires.
Merci de me prévenir et de mettre un lien vers mon blog si jamais vous souhaitez utiliser l'un de mes textes, même court.



Merci d'être passé, de m'avoir lu et pour vos petits messages ♥
Bonne visite !

Luna.

 

Catégories

Créations 

•  Mornings & Knit (3)

•  Mornings & Sew (1)

•  Mornings & Pearls (1)

•  Mornings & Tuto (1)

 

Révélations

•  Noons & Tags (5)

 

Films[SOMMAIRE]

•  Afternoons & Films (16)

•  Afternoons & Cinema (14) 

•  Afternoons & Séries (8) 

•  Afternoons & Theatre (2) 

 

Musiques 

•  Evenings & Concerts (6)

 

Livres

[A-B][C-D][E-H][I-L][M-Q][R-U][V-Z]

[PAL] [PROCHAINES LC] [PARTENAIRES]

•  Nights & Books (432)

  Nights & Partnerships (38)

  Nights & LC (45)

  Nights & Challenges (27)

•  Nights & Mondays (54) 

•  Nights & Tuesdays (37) 

•  Nights & Sundays (32)

•  Nights & Concours (2) 

Challenge Bookineurs en couleurs